AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion


Trophées


Classement au
10 juin 2017

James MacAulay


►►►◄◄◄

Caleb Lockhart


►►►◄◄◄

Mickael Wayne




Classement au
27 mai 2017

Jaimie O'Sullivan


►►►◄◄◄

Arès Kye Coleman


►►►◄◄◄

Willem Shepherd




Classement au
13 mai 2017

Les Admins


►►►◄◄◄

Kada'an Ravewood


►►►◄◄◄

Jaimie O'Sullivan




Classement au
28 avril 2017

Gwen W. East


►►►◄◄◄

Caracole O'brien


►►►◄◄◄

Therence Garnet




Classement au
15 avril 2017

Civet


►►►◄◄◄

Stiles & Derek


►►►◄◄◄

Arès Kye Coleman




Classement au
1er avril 2017

Vos 2 Admins


►►►◄◄◄

Arès Kye Coleman


►►►◄◄◄

Kada'an Ravewood




Classement au
19 mars 2017

Kada'an Ravewood


►►►◄◄◄

Alessandro Amaro


►►►◄◄◄

Willem Shepherd




Classement au
4 mars 2017

Derek Hale


►►►◄◄◄

Pia Abramov


►►►◄◄◄

Matthias Lunsford




Classement au
18 février 2017

Kada'an Ravewood


►►►◄◄◄

Stiles Stilinski


►►►◄◄◄

Arès Kye Coleman




Classement au
4 février 2017

Mick & Derek


►►►◄◄◄

Maxine Evans


►►►◄◄◄

Brian O'Conner




Classement au
21 janvier 2017



►►►◄◄◄

Mick & Derek


►►►◄◄◄

Willem Shepherd




Classement au
7 janvier 2017

Liam Dunbar


►►►◄◄◄

Willem Shepherd


►►►◄◄◄

Alex Cormier




Classement au
24 décembre 2016

Mick & Derek


►►►◄◄◄

Willem Shepherd


►►►◄◄◄

Arès Kye Coleman





© Code par Mafdet Mahes

Code onglet coulissant :
Okhmhaka de Never Utopia
Partagez | 
 

 Nikolai Baranov ▲ Un passé fait de tatouages

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Nikolai Baranov

avatar

Humeur : Carpe Diem
Messages : 110
Réputation : 18
Date d'inscription : 03/12/2015
Localisation : Beacon Hills

MessageSujet: Nikolai Baranov ▲ Un passé fait de tatouages   Jeu 3 Déc - 20:52



Wanted !

Nikolai Baranov




► Âge : 24 ans
► Origine : Russe
► Métier : Tatoueur
► Groupe : Humain
► Avatar : Rick Genest


Description : Physique et Caractère

Nikolai n’a plus rien à voir avec ce qu’il avait été autre fois. Son physique est le reflet de son lourd passé, il a enfin atteint ce point de non-retour qu’il avait longtemps cherché. Autrefois, c’était un jeune homme séduisant aux beaux cheveux corbeaux coupés court, à la barbe de trois jours qui venait lui manger les joues et au sourire ravageur. Mais depuis quelques années déjà, il est devenu un tout autre homme. Des centaines de dessins parsèment sa peau, l’encre a longuement coulé sous sa peau pour donner ce rendu que certains trouvent monstrueux, d’autres fascinants. Nikolai est un squelette vivant et rien de tout cela ne le dérange, il aime ce qu’il est et les tatouages sont une vraie histoire pour lui. A part sa peau désormais devenue une œuvre d’art, Nikolai possède des beaux yeux couleur kakis qui laissent transparaître chacune de ses émotions, ses pupilles sont la plupart du temps le reflet de sa détermination et de sa rage de vivre. Parfois, il arrive que les gens fuient en croisant son regard mais il n’y peut rien, il est né avec cette flamme brûlante, il mourra avec.
Nikolai n’a jamais surveillé son poids, il a une balance dans sa salle de bain mais n’a jamais pris le temps de grimper dessus. Il sait qu’il n’est pas le plus musclé des hommes mais ne trouve pas qu’il ressemble à un bâton sur pattes. Et pourtant, il a de la force et cache une fine musculature sous sa peau. Il aime porter des vêtements décontractés, des t-shirts ou des chemises qui laissent ses bras exposés au moindre des regards, des boots ou baskets, des jeans troués ou des slims. Enfin, il s’habille un peu comme bon lui semble. Il aime faire dans l’excentrique et certains lui demandent s’il n’est pas un mannequin qui se serait perdu dans les rues.  Ses plaques militaires restent toujours contre sa poitrine. Et si une personne est assez observatrice quand elle passe à côté de lui, elle pourra remarquer la cicatrice en forme de croix qu’il a sur le dos de sa main et sur sa paume.

Avez-vous déjà vu la discipline d’un militaire ? Il se tient droit, obéit aux ordres et ne cherche pas à se montre irrespectueux envers ses supérieurs. Voilà comment le père de Nikolai aurait voulu le voir. Mais son rêve se brisa bien rapidement en voyant le tempérament de son gamin. Il aimait chercher la bagarre dans les cours de récréation et revenait toujours à la maison avec un beau cocard, un sourire insolent sur les lèvres. Ça lui valait de se faire frapper pendant de longues minutes. Ça lui a bien forgé l’esprit au gosse. Il est finalement devenu insensible à la douleur physique et morale, et ne cherchera jamais à s’excuser de quoi que ce soit. Le profil d’un parfait connard vous ne trouvez pas ? Mais pourquoi se battait-il ? Pour sauver le pauvre gamin recroquevillait au sol, victime de la pluie de coups de ses camarades. Un esprit de solidarité, voilà ce qu’il avait au fond du crâne et il l’a toujours. Un bon blagueur à ses heures perdus mais il reste plutôt sage ces derniers temps, n’ayant pas l’occasion de plaisanter avec ses amis. Ses jeunes années ont fait de lui un vrai battant qui ne pliait le genou devant rien. Mais qu’est-il devenu en grandissant ?

L’école militaire a fait de lui un vrai guerrier, il n’a pas peur de se jeter dans la gueule du loup ou bien de se retrouver en première ligne, désobéissant certes, mais solidaire et respectueux envers ses camarades malgré son léger manque de cœur. Les heures d’entrainement l’ont endurci et l’horreur des combats a failli le rendre fou. Pour fuir cette folie, il s’est découvert un esprit créatif et sensible à la peinture. Mais patience, tout ça serait expliqué un peu plus tard.

Nikolai est donc le genre d’homme endurci par une éducation forcée et par des années d’un service militaire qu’il n’avait jamais voulu. Il reste tout de même brave et solidaire, mais insensible à toute douleur. Son cœur est partagé entre la pierre et la douce braise d’un feu de cheminée. Il sait rire et plaisanter, sourire quand l’occasion lui est offerte et parler, tenir une conversation comme toute personne de son âge. Il est légèrement différent des personnes qu’il côtoie certes, mais ce n’est pas qui lui fait peur. Niveau cœur, on ne lui a jamais l’occasion d’expérimenter les histoires d’amour, son père s’opposait catégoriquement à ce qu’il voit des filles de son âge ou bien même des garçons.

Ton Histoire

Il est affreusement en retard, son père ne va pas apprécier le fait qu’il se pointe deux heures après l’heure autorisée. Une grimace déforme ses lèvres tandis qu’il saute par-dessus le muret des voisins pour couper par leur jardin. La neige rendait son nez tout rouge, comme ses joues. Un vrai petit ange si on fait impasse sur le beau bleu qu’il a sous l’œil. Ce n’est pas de sa faute s’il a dû sauver Viktor de la bande de méchants de l’école. Il lui a sauvé la peau et c’est le meilleur moyen de finir sa journée d’école. Sa main se pose sur la poignée de la porte qu’il ouvre tout doucement, il se met sur la pointe des pieds et se met à marcher aussi silencieusement qu’une souris. Il a presque atteint les escaliers quand une main s’abat sur son col et le balance contre le mur. Il entend son père lui beugler dessus, sa prise se faisant plus insistante sur le col de sa veste. Il ne le regarde pas, ses yeux sont rivés sur le sol alors qu’il laisse les mots glisser le long de sa carapace. Ce n’est pas son père, ancien militaire, qui va le faire pleure, oh non. Ce n’est pas de sa faute s’il n’a pas l’étoffe d’un vrai soldat. Il n’aime pas la guerre, c’est stupide et on y meurt pour rien.

Nikolai était un jeune garçon âgé de quatorze ans, il était un élève d’un institut privé pour jeunes garçons non loin de sa ville. Il se faisait apprécier de ses camarades et ne se faisait pas remarquer par les professeurs. Il travaillait régulièrement et ignorait les moqueries à son sujet. On connaissait bien son père, un fier gars qui avait longuement combattu pour le pays. Nikolai semblait être le seul à connaître la vraie nature de son paternel. Il ne lui restait plus que deux ans avant qu’il ne puisse avoir le droit de quitter l’établissement. Il allait tenir le coup, ça n’allait pas être long.

Il se trouve dans le bureau du directeur, son père est à sa droite et est visiblement furieux. Le poing de Nikolai lui fait mal, ses phalanges sont couvertes d’un sang qui n’est pas le sien et ses yeux sont embués de larmes. Il a tout foiré, on ne le laisse pas sortir de l’établissement, on lui fait bien pire ? Il a seize ans maintenant, il peut entrer dans l’armée, dans l’école en tout cas. Son père n’hésite pas une seule secondes pour l’y envoyer, il en a plus qu’assez de ce gamin qui ne sait pas se tenir. La sentence vient de tomber, il part au camp dans trois jours. On lui tend un stylo et il est obligé de signer en bas de la feuille.

Nikolai venait d’avoir dix-huit ans. Ses camarades le considéraient comme leur frère et adoraient passer du temps avec lui. Les entrainements étaient compliqués mais il n’abandonnait pas pour autant. Le camp militaire était une bonne façon pour lui de vivre loin de son père. Ses supérieurs se plaignaient de temps en temps de son indiscipline mais ne pouvait rien dire sur son efficacité en tant que soldat. Il ferait un bon guerrier, chose qu’il ne voulait absolument pas. En effet, Nikolai voulait devenir artiste. Personne n’avait mis la main sur son carnet de dessin, ni même sur le marqueur sous son oreiller qui lui permettait de tracer de magnifiques paysages sur ses bras.

Son marqueur file le long de son bras pour terminer le semblant d’os sur sa peau. Il le regarde avec fascination, les horreurs de ce combat lui revenant rapidement en mémoire. Sa main bandée lui rappelle très bien le bout de métal qui a réussi à s’y planter alors qu’il a essayé de s’enfuir. Il continue à tracer des traits, aimant son travail d’artiste. C’est sa dernière année ici, il ne veut plus continuer, il veut se consacrer à toute autre chose. Il regarde ce bras squelettique avec admiration. Il le tourne dans tous les sens avant de sourire. Voilà quelque chose qui lui plaît.


Nikolai venait d’avoir vingt-deux ans et il était un tout autre homme. Il avait arrêté l’armée, gardant ses souvenirs de soldat dans un coin de sa tête, ses plaques militaires soigneusement placées autour de son cou. Mais c’était tout ce qu’il restait de l’ancien lui. Sa peau n’était plus que peinture noire, des centaines de dessins qui parsemaient chaque millimètre de son corps avec une précision époustouflante. Il lui avait fallu un an pour mettre tout ça en place et puis il avait dû subir deux ans de pure souffrance pour arriver à ce stade. Il se sentait très bien dans sa peau et ne voulait rien changer. Il était lui, c’était tout ce qu’il avait souhaité depuis le début.

L’aiguille se plante dans la peau et il se concentre, appliquant son art sur la peau de son client. Ses gestes sont précis et soignés, il fait attention à ce que la douleur ne soit pas trop intense. Un sourire se dessine suite au commentaire de la jeune femme sur son crâne chauve. La douleur, il la connaît par cœur, c’est sa plus fidèle amie. Il continue de tatouer ce papillon sans rien ajouter, il n’aime pas être dérangé durant son boulot, il a toujours peur de faire une mauvaise manipulation. Il l’a déjà fait une fois, avec un fusil. Son camarade militaire s’est écroulé quand la balle a perforé son poumon droit.

Nikolai était désormais un habitant de Beacon Hills, il avait eu besoin de se couper de ses origines et cette petite ville lui avait plu. Il avait vingt-quatre ans, un appartement rien que pour lui et une chouette vie qui l’attendait. Il avait assez économisé pour ouvrir son salon de tatouage. Il pouvait désormais vivre de sa passion. Son passé était loin de lui, enfin, il n’avait attendu que ça. Hélas pour lui, le choix de cette ville n’était peut-être pas la meilleure solution pour trouver le calme d’une vie normale.


Toi et le forum

► Prénom / Pseudo :  Georgie
► Âge : 16 printemps
► Comment nous as tu trouvé ? Par Magie
► Un mot sur le forum : *deux pouces levés*
► Tu as lu le règlement ? Oui ? Alors réponds à la question suivante. ;p
Quelle est la phrase cachée ?:
 

► Écrire [Terminé] sur le titre quand tu as fini. Merci !


© Fiche par Mafdet Mahes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Caracole O'brien

avatar

Humeur : toujours joyeux
Messages : 913
Réputation : 36
Date d'inscription : 29/12/2014
Age : 28
Localisation : A beacon hill, toujours en présence de Liaminou

MessageSujet: Re: Nikolai Baranov ▲ Un passé fait de tatouages   Jeu 3 Déc - 21:21

Bienvenue à toiiiiiiiiiiiiiiii o/  j'espère que tu te plairas ici :p



Une nouvelle vie commence avec toi. Une vie de bonheur, (saupoudré de petit problème, comme toute vie de couple).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chris Ivakov

avatar

Humeur : En colère.
Messages : 362
Réputation : 7
Date d'inscription : 27/11/2015
Age : 17
Localisation : Quelque part.

MessageSujet: Re: Nikolai Baranov ▲ Un passé fait de tatouages   Jeu 3 Déc - 21:22

Original ! Bienvenue parmi nous !

J'espère que tu te plairas sur ce forum !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Derek Hale
Administrateur
avatar

Humeur : Tourné vers l'avenir
Messages : 4200
Réputation : 190
Date d'inscription : 15/11/2014
Localisation : Au manoir

MessageSujet: Re: Nikolai Baranov ▲ Un passé fait de tatouages   Jeu 3 Déc - 21:42

Personnage totalement atypique mais fort intéressant! Histoire subtilement écrite. Hâte de voir ce que cela donne en RP!

Je te valide dans le groupe des humains peinturlurés.

Bienvenue



Derek





I want answers. Did you ?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://blogfantasystories.wordpress.com/
Maxine Evans

avatar

Messages : 534
Réputation : 61
Date d'inscription : 21/08/2015
Age : 23
Localisation : chez moi

MessageSujet: Re: Nikolai Baranov ▲ Un passé fait de tatouages   Jeu 3 Déc - 21:42

Bienvenu parmi nous (:


But I must explain to you how all this mistaken idea of denouncing pleasure and praising pain was born and I will give you a complete account of the system, and expound the actual teachings of the great explorer — .
quote
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nikolai Baranov

avatar

Humeur : Carpe Diem
Messages : 110
Réputation : 18
Date d'inscription : 03/12/2015
Localisation : Beacon Hills

MessageSujet: Re: Nikolai Baranov ▲ Un passé fait de tatouages   Jeu 3 Déc - 21:57

Merci à vous! Very Happy


Hey hey, I'm a fucking draw my life 
© okinnel.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alessandro Amaro

avatar

Humeur : Dangereusement votre
Messages : 554
Réputation : 114
Date d'inscription : 15/11/2015
Localisation : Au Pink Print

MessageSujet: Re: Nikolai Baranov ▲ Un passé fait de tatouages   Jeu 3 Déc - 22:37

Oh! Voila qui est intéressant ! Si jamais tu as envie de venir t'exhiber au Pink Print pour un show, tu es le bienvenu Smile

Bonne intégration sur le forum Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alex Cormier

avatar

Humeur : Perplexe
Messages : 808
Réputation : 150
Date d'inscription : 15/06/2015
Age : 27
Localisation : Hôpîtal de Beacon Hills

MessageSujet: Re: Nikolai Baranov ▲ Un passé fait de tatouages   Ven 4 Déc - 5:33

Bienvenue Nikolai! J'espère -et ne doute pas- que tu sauras trouver ta place à Beacon Hills! Smile



Merci Matrim & Chuck!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://teenwolf-rpg.forumactif.org/t996-alex-cormier-de-touts-et
Jansen Avery

avatar

Messages : 218
Réputation : 90
Date d'inscription : 17/08/2015
Age : 26
Localisation : Quelque part dans la forêt

MessageSujet: Re: Nikolai Baranov ▲ Un passé fait de tatouages   Ven 4 Déc - 6:00

Bienvenue . Il se pourrait que j'ai besoin de tes services. J'ai déjà des tatouages et je les complètes régulièrement ^^


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nikolai Baranov

avatar

Humeur : Carpe Diem
Messages : 110
Réputation : 18
Date d'inscription : 03/12/2015
Localisation : Beacon Hills

MessageSujet: Re: Nikolai Baranov ▲ Un passé fait de tatouages   Ven 4 Déc - 17:01

Merci à vous Very Happy

Alessandro & Jansen : Je prends note!


Hey hey, I'm a fucking draw my life 
© okinnel.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Brian O'Conner

avatar

Humeur : Troublé...
Messages : 655
Réputation : 96
Date d'inscription : 25/07/2015
Localisation : Poste de police

MessageSujet: Re: Nikolai Baranov ▲ Un passé fait de tatouages   Ven 4 Déc - 17:19

Euh... bienvenu Nikolai. Je ferai peut être appel à tes services pour camoufler une cicatrice Smile


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mafdet Mahes

avatar

Humeur : Féline
Messages : 453
Réputation : 141
Date d'inscription : 17/11/2014
Localisation : Beacon Hills

MessageSujet: Re: Nikolai Baranov ▲ Un passé fait de tatouages   Dim 20 Déc - 13:27

Euh... je peux ajouter un graffitis sur ta peau?

Bienvenue!

Maf'



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Nikolai Baranov ▲ Un passé fait de tatouages
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le mal est passé mais le passé fait toujours mal.
» Suis-je ce que mon passé a fait de moi ?
» A la recherche de son passé [PV Cassandre]
» « La nostalgie refait surface quand le présent n'est pas à la hauteur du passé. » [PV Rêve de Lotus.]
» [ Passé ]La bataille du Mont Gundabad

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Teen Wolf RPG, la limite : l'imagination :: Bienvenue sur le RPG de Teen WolfTitre :: Le bureau administratif :: Présentations :: Présentations acceptées-
Sauter vers: