AccueilCalendrierÉvènementsFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion


Trophées


Classement au
15 septembre 2017

Therence Garnet


►►►◄◄◄br />
Éris Blackmoon


►►►◄◄◄

Kada'an Ravewood




Classement au
2 septembre 2017

Éris Blackmoon


►►►◄◄◄

Mafdet Mahes


►►►◄◄◄

Merisha Gunder




Classement au
23 août 2017

Mathieu Lamy


►►►◄◄◄

Alessandro Amaro


►►►◄◄◄

Mickael Wayne




Classement au
5 août 2017

Caracole O'brien


►►►◄◄◄

Merisha Gunder


►►►◄◄◄

Alessandro Amaro




Classement au
07 juillet 2017

Willem Shepherd


►►►◄◄◄

Ashling McLan


►►►◄◄◄

Alex Cormier




Classement au
26 juin 2017

Kada'an Ravewood


►►►◄◄◄

Alex & Derek


►►►◄◄◄

Nick O'Sullivan




Classement au
10 juin 2017

James MacAulay


►►►◄◄◄

Caleb Lockhart


►►►◄◄◄

Mickael Wayne




Classement au
27 mai 2017

Jaimie O'Sullivan


►►►◄◄◄

Arès Kye Coleman


►►►◄◄◄

Willem Shepherd




Classement au
13 mai 2017

Les Admins


►►►◄◄◄

Kada'an Ravewood


►►►◄◄◄

Jaimie O'Sullivan




Classement au
28 avril 2017

Gwen W. East


►►►◄◄◄

Caracole O'brien


►►►◄◄◄

Therence Garnet




Classement au
15 avril 2017

Civet


►►►◄◄◄

Stiles & Derek


►►►◄◄◄

Arès Kye Coleman




Classement au
1er avril 2017

Vos 2 Admins


►►►◄◄◄

Arès Kye Coleman


►►►◄◄◄

Kada'an Ravewood




Classement au
19 mars 2017

Kada'an Ravewood


►►►◄◄◄

Alessandro Amaro


►►►◄◄◄

Willem Shepherd




Classement au
4 mars 2017

Derek Hale


►►►◄◄◄

Pia Abramov


►►►◄◄◄

Matthias Lunsford




Classement au
18 février 2017

Kada'an Ravewood


►►►◄◄◄

Stiles Stilinski


►►►◄◄◄

Arès Kye Coleman




Classement au
4 février 2017

Mick & Derek


►►►◄◄◄

Maxine Evans


►►►◄◄◄

Brian O'Conner




Classement au
21 janvier 2017



►►►◄◄◄

Mick & Derek


►►►◄◄◄

Willem Shepherd




Classement au
7 janvier 2017

Liam Dunbar


►►►◄◄◄

Willem Shepherd


►►►◄◄◄

Alex Cormier




Classement au
24 décembre 2016

Mick & Derek


►►►◄◄◄

Willem Shepherd


►►►◄◄◄

Arès Kye Coleman





© Code par Mafdet Mahes

Code onglet coulissant :
Okhmhaka de Never Utopia
Partagez | 
 

 Milkshake Party ft. Maxine •Terminé•

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Milkshake Party ft. Maxine •Terminé•   Dim 6 Déc - 14:31



Milkshake party
Nikolai & Maxine

Dormir? C'est bien quelque chose que j'adore que je suis tout petit. On vient pas te faire chier quand tu pionces sous ta couette, parce que c'est une question de respect. Pour les humains, j'avais oublié que les chiens s'en foutaient que tu sois plongé dans tes rêves. Leur langue bien baveuse, qu'est-ce que je te détestais ça. Ce crétin de sac à puces venait de me balancer sa salive en pleine tête, comme ça, sans raison particulière, juste pour me faire rappeler que la tranquillité ne deviendrait jamais ma meilleure amie. Je le repoussai de mon coude et émergeai ma tête de l'oreiller, lui lançant un regard noir avant de jeter la couette au loin, jurant entre mes dents quand le froid vint mordre mon corps tatoué avec avidité. Mes pieds nus touchèrent la surface froid du parquet et je m'empressai de me redresser, étouffant un bâillement dans ma main. Le clébard était toujours là à me fixer avec ses yeux vides de toute intelligence. Je fermai les yeux pendant quelques secondes avant de me pencher en avant, gueulant un bon gros BWAH pour le faire filer, ce qu'il fit sous mon rire fatigué. Qu'est-ce que je l'aimais ce sac à puces.

Je regardai l'heure qu'afficher le reste d'horloge sur le mur de ma cuisine et soupirai, faisant craquer ma nuque, me traînant vers la douche. Fallait vraiment que je commence à respecter des horaires réguliers. Je me réveillais à pas d'heures pour me coucher aux aurores. Je fixai mon reflet dans le miroir de ma salle de bain, déboucher les canalisations, j'avais failli oublier. L'odeur nauséabonde avait toujours le don de me remettre l'info en tête. Ça empestait le rat crevé. Je me glissai sous l'eau brûlante et me lavai à la vitesse d'un sprinter. Pas que j'aimais pas l'eau mais je voulais profiter du reste de ma matinée.

J'enfilai un t-shirt sans manche noir au magnifique titre de Kiss Me, un pantalon usé qui restait toujours mon fétiche et des paires de boots. Je fixai Lev en faisant claquer ma langue contre mon palais. "Pas bouger le clebs" La porte se referma derrière moi et je descendis quatre à quatre les marches, enfonçant ma casquette sur mon crâne chauve. Fuck il faisait pas si chaud en fait. J'haussai les épaules et attrapai mon paquet de cigarettes, glissant une clope entre mes lèvres avant de l'allumer d'une main experte. Je tirai une première taffe, mon regard se promenant sur les passants. Bande de trouillards, c'était que de l'encre sur la peau, j'allais pas leur bouffer la cervelle, sérieux.

Mon ventre réclama à manger, il fallait le nourrir, soit, pourquoi pas. Je tournai mon regard evrs le garde-mangé le plus proche, trop distrait, je manquai de me brûler les doigts avec ce qu'il me restait de ma clope. Je la jetai dans la poubelle la plus proche, toussant un bon coup pour dégager mes bronches et traversai la route sans jeter le moindre coup d’œil. J'étais assez visible avec toute mon encre. Eh mais attendez, c'était pas le garde-mangé où bossait Maxine? Un large sourire étira mes lèvres alors que je poussai la porte, génial! Qui est Maxine? Une serveuse que j'avais rencontré y'avait des semaines de ça. Gentille, souriante et plutôt mignonne, je l'avais prise comme cible. J'adorais la taquiner pour un rien et plus amusant encore, elle aimait répondre à mes piques.

Je me posais sur une banquette de libre, mes mains tapant sur la surface de la table alors que je la cherchais du regard. Mes yeux se plissèrent que je la reconnus. Bingo. Et elle me vit, doublement parfait. Je claquai des doigts, lui offrant mon plus beau sourire "Eh Señorita! Un Milkshake s'vous plaît!"
Codage par Emi Burton


Dernière édition par Nikolai Baranov le Mer 24 Fév - 21:01, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Maxine Evans

avatar

Messages : 571
Réputation : 72
Date d'inscription : 21/08/2015
Age : 23
Localisation : chez moi

MessageSujet: Re: Milkshake Party ft. Maxine •Terminé•   Lun 7 Déc - 17:58

Milkshake Party


Feat Nikolai Baranov



Dix-heures et demie. Normalement à cette heure-ci, je suis en pause, mais aujourd'hui, mon patron a décidé de ne pas me l'accorder. Pourquoi ? Et bien, parce qu'il veut que je nettoie les vitres du bâtiment, puisque la personne qui doit s'en occuper aujourd'hui est allergique aux produits. Allergique mon œil. C'est surtout qu'elle ne veut pas aller ce geler les miches ouais ! C'est en continuant de pester contre l'autre serveuse que je frotte frénétiquement les vitres crado il faut le dire, du restaurant. C'est sur les coups des onze heures passés que j'ai enfin fini de nettoyer toutes les vitres du bâtiment. Un sourire de satisfaction se dessine sur mon visage. Je m'apprête à retourner au chaud, lorsque mon visage s'arrête sur un homme, habiller de façon très étranges. Je ne peux m'empêcher de hausser un sourcil en le regardant de haut en bas.

- Hé, le bayadère de carnaval, tu es prié de faire la manche ailleurs merci !

Je continue de le regarder de haut en bas. L'homme n'a pas vraiment l'air de vouloir bouger de place. Je hausse les épaules, puis, je me dépêche de rentrer à l'intérieur du bar. Un sourire s'étire une nouvelle fois sur mes lèvres, en sentant la chaleur me parcourir. Ce qui est sûr, c'est qu'il fait meilleur à l'intérieur qu'à l'extérieur. Je me dirige à l'arrière du restaurant, afin de pouvoir poser les affaires de nettoyage à leur place avant de revenir dans la salle. Je m'attaque à nettoyer le comptoir pendant que ma collègue, soit disant allergiques aux produit ménager, s'occuper des premiers clients qui arrivent. Dès que j'ai finis, je m'attaque au pichet de bière, mais je n'ai pas le temps de finir ce que je suis en train de faire, que la serveuse revient d'un pas presser dans ma direction, avant de s'arrêter juste à côté de moi.

- Max', tu peux me remplacer pour la table 4 s'il te plait ? L'homme me fait peur.

J'affiche un sourire amusé, alors que je relève la tête en direction de la fameuse table quatre. Mon sourire s'élargit en voyant que c'est mon habituel petit enquiquineur de service qui est venu commander. Je pose alors mon attention sur la serveuse, tout en secouant la tête pour lui affirmer que je m'occupe de la table 4.

- Par contre, tu peux finir de nettoyer les pichets s'il te plait ?
- Tous ce que tu veux !

Je contourne la serveuse, tout en récupérant mon calepin et mon stylo, pour aller récupérer la commande de mon enquiquineur préféré. Un soupire s'échappe de ma gorge lorsque celui-ci claque des doigts pour commander son fameux milkshake. Je m'arrête donc au beau milieu de la pièce, avant de tourner sur moi-même pour aller commander au chef un milkshake pour le monsieur plein de tatouage. Quelques minutes plus tard, la commande est enfin prête. Je l'apporte donc à l'homme recouvert de tatouage, plus connu sous le nom de Nikolai. Je lui dépose sur la table, avant de claquer des doigts et d'afficher un sourire amusé.

- ça sera tout ? Où monsieur désir autre chose ?


© Fiche by Mafdet MAHES

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Milkshake Party ft. Maxine •Terminé•   Lun 7 Déc - 18:39



Milkshake party
Nikolai & Maxine

Je la vis qui s’arrêter en chemin pour crier au chef ma délicieuse commande. Elle me connaissait par cœur la petite serveuse, fallait dire que je passais mes matinées ici, à siroter mon milkshake en lorgnant sur les pancakes des gars plus loin. Tiens, j’étais tenté d’en prendre aujourd’hui, mais à une seule condition. Un large sourire étira mes lèvres ce qui eut le don de terrifier une gamine qui fila se cacher sous les jupes de sa mort. Chochotte, c’était que de l’encre, j’étais pas un vrai squelette, ça se verrait sinon, et ça se sentirait, accessoirement. Je glissai mes narines vers mon aisselle gauche avant de hausser les épaules, je ne puais pas, c’était certifié par mon odorat. Puis j’avais mis du parfum donc concrètement je sentais bon. Je vis le regard assassin de sa mère et je lui servis mon expression la plus blasée, celle que je sortais souvent quand un gars de ma division s’amusait à me taquiner sur mes tatouages. Je me foutais de leurs avis et je le vivais bien.

Faisant tourner ma casquette autour de mon doigt, je fixai ma serveuse préférée, mon menton calé sur mon poing, l’air tout à fait innocent. Elle n’avait pas de chance, j’allais être chiant aujourd’hui, fallait bien que je me divertisse et en compagne de jeu, elle était la meilleure. Mon ventre grogna de plus bel en voyant la boisson se poser sur ma table, ma main s’en saisit, délaissant la casquette qui glissa un peu plus loin. J’allais glisser la paille entre mes lèvres quand Maxine me demanda si je voulais autre chose. Je reposai le verre au plus grand désarroi de mon estomac qui criait famine. Oh ça va vieux, tu pouvais attendre deux minutes franchement. « Gracias. » souris-je avant de me laisser aller contre la banquette, mes doigts tapotant mon abdomen.

« Si tu pouvais me ramener un coloquinte à la graisse de hérisson… J’t’offre une fleur. » Mon air était sérieux, mon regard l’était tout autant. J'me demandais si elle allait comprendre la référence, mais c'était loin d'être gagné...Je vis un de ses sourcils se hausser et je ne pus réprimer mon rire plus longtemps. Je bus une gorgée de mon milkshake en soupirant d’aise. « Des pancakes señorita, une bonne grosse assiette ! » Je fis tourner ma paille dans ma boisson, récupérant la crème du bout d’un doigt pour profiter de son goût sucré. Je pourrais en bouffer toute la journée sans en avoir ras le bol. « Assiette que je partage avec toi, t’as pas le choix… » Je pouvais être gamin quand je le voulais mais ça me faisait bien de temps en temps, ça n’avait rien à voir avec mon comportement de militaire que j’avais dû adopter pendant des années, je me lâchais un peu et ça faisait du mal à personne.

Codage par Emi Burton
Revenir en haut Aller en bas
Maxine Evans

avatar

Messages : 571
Réputation : 72
Date d'inscription : 21/08/2015
Age : 23
Localisation : chez moi

MessageSujet: Re: Milkshake Party ft. Maxine •Terminé•   Mar 8 Déc - 16:19

Milkshake Party


Feat Nikolai Baranov



Un sourire amusé se dessine sur mon visage, lorsque le ventre du jeune tatoué se fait entendre. Je récupère mon calepin qui se trouve dans la poche avant de mon petit tablier, tout en attendant patiemment que l'homme qui se trouve en face de moi réponde à ma question. Il se décide enfin à me répondre, en me demandant quelques choses des plus étranges. C'est quoi ça, un coloquinte à la graisse de hérisson ? Je lève un sourcil, essayant de réfléchir à ce que peut bien être ce truc. Ce qui est sur c'est que ça me dit quelques choses, mais je n'arrive pas à dire quoi. Un rire raisonne alors dans mes tympans. Je comprends alors que le zombie tatoué se moque de moi. Je pousse un soupir tout en secouant la tête de droite à gauche, en affichant bien évidemment un petit sourire amusé. Apparemment, il a décidé de m'embêter aujourd'hui.

- Alors, tu as choisi ? Où tu as tous simplement décidé de rester silencieux juste, pour le plaisir de m'embêter ?
« Des pancakes señorita, une bonne grosse assiette ! »

Alors que je note sa commande sur mon calepin, je lève discrètement les yeux vers mon client, qui est en train de s'amuser avec la paille de son milkshake.

- Il t'en faut peu pour t'amuser dis donc
- « Assiette que je partage avec toi, t’as pas le choix… »

Je tourne sur moi-même pour pouvoir aller dire au chef la commande de la table 4, lorsque la voix de Nikolai me retiennent quelques peu. L'homme zombie, comme j'aime l'appeler, me propose ou du moins, m'ordonne de manger l'assiette de pancakes avec lui. Un nouveau sourire s'affiche sur mon visage, alors que je tourne une nouvelle fois sur place, pour me retrouver face à Nikolai.

- ça serait avec plaisir, mais je ne peux malheureusement pas. Sauf si tu veux voir le patron me renvoyez. Je t'apporte la commande dès qu'elle est prête.

Je ne lui laisse pas le temps de me répondre, que je pars en direction des cuisines afin de pouvoir dire au chef, qu'il faut une grosse assiette de pancakes pour la table numéro 4. En attendant que la commande soit prêtes, je pars aider l'autre serveuse qui n'a pas encore terminé de nettoyer les pichets de bière. Cinq minutes plus tard, le chef, m'annonce que le plat est fait. Je pose alors le bout de tissus sur le comptoir, pour ensuite aller récupérer les pancakes de monsieur le tatoué. Avant de lui emmener le plat devant lui, une petite idée me vient alors en tête. Je file de ce pas récupérer la bouteille de chocolat, pour ensuite marquer le mot " zombie" sur ses pancakes avant de le lui apporter avec un large sourire sur les lèvres.

- Et voilà, le repas de monsieur est servis.

En voyant que de nouveaux clients sont arrivés et, qu'aucun serveur ne s'est encore occupé d'eux, je laisse mon client préféré manger ses crêpes tranquillement, pendant que je vais m'occuper des clients.

© Fiche by Mafdet MAHES

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Milkshake Party ft. Maxine •Terminé•   Ven 11 Déc - 19:38



Milkshake party
Nikolai & Maxine

Je la laissai crier ma commande au cuistot de l’autre côté du comptoir, m’appuyant un peu plus contre ma banquette pour me tenir dans une position plus confortable et plus détendue. Maxine reposa son attention sur moi tandis que je me retenais de poser les pieds sur la table, sachant très bien que j’allais me faire engueuler par le patron, et puis, il serait scandaleux de me comporter de cette manière face à des enfants dans la fleur de l’âge ! Les parents en resteraient outrés et se plaindraient de ces crétins excentriques qui n’avaient aucune notion du respect. Qu’ils aillent où je pense, j’étais un ancien militaire, je connaissais la discipline et étais bien plus meilleur humain qu’eux.

Une moue presque gamine s’afficha sur mon visage tatoué alors qu’elle refusait poliment mon offre. Ouais bien sûr, son patron n’allait pas forcément apprécier qu’elle traîne avec un gars comme moi pendant son service, mais je m’ennuyais et j’avais besoin de m’occuper. Hors de question que je la laisse filer aussi rapidement, je n’abandonnais jamais aussi facilement une bataille, la victoire finissait toujours pas être mienne. Mais voilà qu’elle prenait déjà la fuite, me faisant lâcher un soupir à fendre l’âme. Mon regard resta accroché à elle tandis que je me redressai, mes coudes se posant sur la table, mes poings me servant d’appui pour mon menton, je pouvais sentir la froideur de mes plaques quitter mon torse. Comment pouvais-je réussir à la faire quitter ce bar hm ? J’trouverai bien, j’trouvais toujours. Je remarquai l’air curieux d’une dame sur moi, mais qu’est-ce qu’ils avaient tous aujourd’hui ?

Une assiette se posa devant moi et je levai les yeux vers ma serveuse préférée, Je penchai la tête pour la voir écrire quelque chose sur mon assiette de pancakes. Un sourire amusé étira mes lèvres, elle me connaissait bien et faisait preuve d’humour ! Ça me plaisait bien ! J’attrapai ma fourchette avec appétit. Mon estomac semblait ravi de voir un tel plat. « T’es un amour Maxou, justement ce qu’il me fallait pour tenir la journée ! » La première bouchée fut délicieuse et la seconde un peu moins. Bouarf, tant que je pouvais manger, j’allais pas me plaindre. J’avalais le tout avec grand appétit, glissant de temps en temps la paille de mon milkshake entre mes lèvres pour aspirer la boisson bien plus que sucrée. J’étais bon pour aller courir un coup et boxer des arbres.

Maxine me délaissa pour s’occuper d’autres clients. Je fis une moue avant de m’empresser de terminer tout ce que j’avais commandé et me levai, attrapant ma casquette dans un geste vif. Tandis qu’elle prenait leur menu, je souris aux personnes assises avant de poser mon menton sur l’épaule de la brune. Non, elle n’allait pas se débarrasser de moi aussi facilement. Je vins lui murmurer à l’oreille. « Eh dit Maxou, tu finis ton service à quelle heure ? Histoire que je puisse t’emmerder en toute tranquillité ? »

Codage par Emi Burton
Revenir en haut Aller en bas
Maxine Evans

avatar

Messages : 571
Réputation : 72
Date d'inscription : 21/08/2015
Age : 23
Localisation : chez moi

MessageSujet: Re: Milkshake Party ft. Maxine •Terminé•   Sam 12 Déc - 13:01

Milkshake Party


Feat Nikolai Baranov



Un sourire amusé s'étire sur mes lèvres, lorsque un sourire s'affiche sur le visage de Nikolai, suite à ma petite plaisanterie. Bon au moins, il ne l'a pas mal pris, ce qui me rassure un peu. Suite à sa réplique, je hoche tout simplement la tête en gardant mon sourire amusé sur les lèvres en guise de réponse. Je pars ensuite m'occuper des clients qui viennent de faire leur apparition dans le bar.  Pendant que je note soigneusement la commande du jeune couple qui se trouve devant moi, j'entends des bruits pas, marcher dans notre direction, mais n'y prêtes aucune attention. Quelques secondes plus tard, je sens quelque chose venir se poser sur mon épaule. Je sursaute légèrement, avant de tourner rapidement mon regard sur le côté, pour apercevoir la tête de Nikolai près du mien.

« Eh dit Maxou, tu finis ton service à quelle heure ? Histoire que je puisse t’emmerder en toute tranquillité ? »

Je souris un peu plus, tout en posant mon regard sur l'horloge qui est accrochée au mur. Je reste silencieusement pendant deux bonnes petites minutes. À vrai dire, je ne sais pas quand est-ce que je finis. Enfin si je sais. Normalement c'est dans une heure. Mais connaissant l'autre serveuse, elle va trouver un moyen pour partir plus tôt et, c'est moi qui restera plus longtemps.

- Et bien, si j'en crois ce que m'indique l'horloge, je finis mon service dans une heure.

Je repose une fois encore mon regard sur l'humain, affichant un nouveau sourire sur mon visage.

- Sauras-tu capables de te tenir tranquille pendant une heure, monsieur le zombie ?

Je lui lance un petit regard plein de défis, avant d'apercevoir la silhouette du patron, poser contre un mur, qui regarde toute la salle pour voir si tous ce passe bien. Ne voulant pas m'attirer sa colère et, éviter qu'il s'en prenne à Nikolai, je m'esquive rapidement de la table du jeune couple d'amoureux, pour me diriger en direction des cuisines. Je dépose la commande du jeune couple, avant de me retourner afin de lancer un regard désolé à l'homme recouvert de tatouage, pour ensuite m'occuper une fois encore des nouveaux clients qui rentrent le bar les uns après les autres.

• • • • • • • • •

Treize heures trente. J'ai enfin terminé ma journée. Je me dépêche de partir à l'arrière du magasin, sans que l'on me voit, afin d'éviter de me faire exploiter par le patron. J'enlève rapidement l'horrible tenue jaune-orangé, pour pouvoir enfiler ma tenue habituelle, qui se trouve être un jean et d'un débardeur noir. Par-dessus j'enfile un petit gilet, pour enfin porter ma veste en cuir. Je me regarde une dernière fois dans le miroir, pour arranger au mieux ma nouvelle coupe de cheveux, avant de retourner à l'intérieur du bar. Je m'arrête au comptoir et, je cherche du regard le jeune homme recouvert de tatouage. Lorsque mes yeux l'ont trouvés, un mini sourire s'affiche sur mon visage. Je marche dans sa direction avant de m'arrêter à quelques mètres de lui.

- Alors, tu es prêt à me supporter ?


HRP:
 

© Fiche by Mafdet MAHES



Dernière édition par Maxine Evans le Sam 12 Déc - 16:29, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Milkshake Party ft. Maxine •Terminé•   Sam 12 Déc - 16:07



Milkshake party
Nikolai & Maxine

Je ne bougeais pas de mon poste tandis que son regard venait se poser sur l’horloge. Un silence s’installe tranquillement, m’ennuyant presque, m’obligeant à m’intéresser à quelque chose pour faire passer le temps. Je vins effrayer un gosse qui traînait dans les parages avant d’entendre la voix de Maxine au creux de mon oreille. Une heure. Qu’est-ce que je pouvais bien faire pendant une heure ? L’ennui à l’état brut mais elle en valait bien la peine, j’aimais passer du temps en sa compagnie. C’était le genre de filles qui ne se prenaient pas la tête pour rien et qui avait toujours l’envie de rire.

Je lui rendis son sourire avant de me redresser, donnant un coup sur ma casquette pour remonter la visière qui me cachait presque la vue. « Parfaitement capable si c’est pour tes beaux yeux. » ricanais-je, remarquant le défi dans ses belles prunelles chocolat. Elle ne m’aurait pas aussi facilement la petite. Je jetai un dernier regard à l’heure avant de filer dehors, me posant sur le poteau en face du café. Je me laissai glisser au sol, sortant mes clopes de ma poche de pantalon pour en glisser une entre mes lèvres, l’allumant dans un geste vif. Je crachai une première bouffée avant de la laisser se consumer sous la brise. Je baissai ma casquette sur mes yeux et les fermai, réclamant quelques minutes de sommeil. Je me concentrais sur les bruits de circulation, captant les freins qui crissaient sous le geste brusque du conducteur ou encore les gosses qui riaient, leurs petits pieds parcourant le trottoir comme s’il s’agissait d’une piste de course. Ils allaient finir par s’étaler par terre et un crétin les filmerait pour les foutre sur le net.

Un bâillement s’échappa de ma gorge et j’ouvris un œil pour fixer le restau d’en face. Je glissai mes doigts dans ma poche pour attraper mon téléphone et regarder l’heure. Parfait timing. Je grognai en voyant le tas de cendres sur mon t-shirt et crachai le reste de mégot dans le caniveau. Je chassai les saletés de mon haut du plat de la main avant de me redresser, retirant ma casquette pour voir quelque chose. « Allez mon gars, on y retourne. » Je traversai la rue et poussai la porte pour me glisser à l’intérieur. Je retrouvai rapidement le regard de Maxine et lui souris, lui faisant un signe de la main. Elle avait abandonné sa tenue affreuse pour quelque chose de plus basique et de plus agréables à regarder. « Eeeeh Señorita ! Plus prêt que jamais ! Je t’invite à faire un tour ? » Je lui indiquai la sortie d’un geste du menton avant d’entourer ses épaules d’un bras, pas un signe de possession de ma part, juste que j’aimais bien me montrer tactile avec tout le monde, sauf ceux qui venaient me casser les pieds.

Codage par Emi Burton
Revenir en haut Aller en bas
Maxine Evans

avatar

Messages : 571
Réputation : 72
Date d'inscription : 21/08/2015
Age : 23
Localisation : chez moi

MessageSujet: Re: Milkshake Party ft. Maxine •Terminé•   Sam 12 Déc - 17:14

Milkshake Party


Feat Nikolai Baranov


« Eeeeh Señorita ! Plus prêt que jamais ! Je t’invite à faire un tour ? »

Un sourire amusé vient égailler mon visage. Je suis pratiquement sûr qu'il ne tiendra pas plus de deux heures en ma compagnie. Mais d'un autre côté, je vais peut-être éviter de parier, étant donné que j'ai toujours la poisse avec ça. Le jeune homme me montre la sortie avec un mouvement de tête. Je commence à marcher en direction de l'extérieur, lorsque je sens un bras de positionner sur mon épaule. Un nouveau petit sourire s'affiche sur mes lèvres, tandis que je place ma main dans son dos.

Nous voilà maintenant au beau milieu de la rue. Je ne peux m'empêcher de hausser un sourcil en voyant que les personnes qui passent à côté du tatoué lancent un regard parfois de peur, mais le plus souvent de dégout. Je ne comprendrais jamais ces personnes-là. Après tout, Nikolai est un homme comme un autre, même s'il est recouvert de la tête au pied de multitude de tatouage. En parlant de ça, j'ai bien envie de lui poser la question, sur le pourquoi a-t-il fait ça, mais d'un autre côté, j'ai peur de la lui poser. J'ai peur qu'il le prenne mal. Je pose délicatement ma tête contre le torse de l'humain avant de le lever les yeux vers celui-ci. Un regard plein de malice prend possession de mon visage habituellement sérieux, puis, j'attrape d'un geste rapide la casquette de l'homme zombie, pour la positionner sur ma tête.

- Dis j'ai une question... mais j'ai peur que tu le prennes mal...

Une petite grimace prends place sur mon visage, pendant que je réfléchis à comment je peux formuler ma question pour l'ancien militaire, mais je ne trouve absolument pas de formulation détournée. Je crois que le mieux c'est que j'y aille franco et je verrais bien sa réaction.

- Pourquoi, avoir fait autant de tatouage ?

Nikolai et moi, continuons de marcher tranquillement dans la rue, pouffant légèrement lorsque les gamins se cache derrière les jupes de leur mère lorsqu'ils croisent le regard de l'ancien militaire. Lorsque nous arrivons près du parc, je me détache doucement de l'étreinte de l'humain, afin de me positionner devant lui avec un nouveau regard remplit de défis.

- Je te parie tout ce que tu veux qu'avec ce que tu as mangé tu n'arrives pas à me battre sur série d'abdominaux

© Fiche by Mafdet MAHES

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Milkshake Party ft. Maxine •Terminé•   Dim 13 Déc - 11:23



Milkshake party
Nikolai & Maxine

Voilà que nous marchions dans la rue, mon bras autour de ses épaules, sa main calée dans mon dos. J’ignorai les regards sur moi, j’avais déjà assez vu de dégoût ou de peur dans les prunelles des gens pour le reste de la journée. S’ils ne pouvaient pas comprendre la liberté d’expression, le droit de faire ce qu’on voulait de son corps, tant pis pour eux, il n’y avait rien de terrifiant à l’idée de peindre de multiples peintures sur sa peau. Qu’il s’agisse d’un squelette ou d’un dragon, il n’y avait pas de honte, pas de jugement, seulement une envie de garder ces marques pour toujours. Vivez votre vie et puis merde. Au moins ça, Maxine l’avait compris et ne m’avait jamais regardé de travers en voyant mon physique. Ça m’avait surpris au début, j’avais tellement l’habitude de voir les gens reculer sous la surprise ou esquisser une grimace en me traitant silencieusement de fou.

Je sentis la tête de mon emmerdeuse contre mon torse, ce qui ne me dérangea pas pour continuer de marcher, un sourire étira mes lèvres tandis que nous avancions vers le parc, je n’avais aucune idée de ce que nous allions faire là-bas mais je lui laissais les devants, elle trouvait toujours la plus parfaite des manières pour m’agacer, elle était Reine en la matière. Je lâchai une légère protestation quand sa main s’empara de ma casquette pour se l’approprier. Voilà que j’allais mourir de froid sans rien sur le crâne. Je pouvais déjà sentir la douce brise sur le sommet de ma tête. Elle avait de la chance que l’accessoire lui aille bien, je n’irai pas le lui reprendre tout de suite. Je baissai mon regard vers le sien, curieux de savoir ce qu’elle me voulait. « Pose toujours, j’me vexe jamais avec toi. » On ne pouvait dire la même chose avec les autres gars, une remarque déplacée et mon poing finissait dans leur nez. Une vieille habitude de l’armée sûrement, les gars étaient vachement susceptibles là-bas et ça avait déteint sur moi, une remarque non justifiée de ta part et tu te retrouvais à lécher le macadam.

Ah, les tatouages, tout compte fait, elle était comme les autres, curieuse et surprise. Un sourire étira mes lèvres alors que je plongeai ma main libre dans ma poche, faisant tourner mon briquet entre mes doigts. Je pris un certain temps pour trouver la bonne explication au possible. « Parce que… Chaque tatouage est une part de ma vie. J’aimais pas mon ancienne vie et j’voulais me démarquer. Le tatouage c’est toute ma vie… » Je m’arrêtais, préférant gardant le reste pour moi, c’était trop personnel. Pourquoi un squelette ? Pourquoi ce RIP sur l’abdomen ? Ces bestioles grimpant sur la peau ? Parce que j’avais vu d’horribles choses et qu’elles ne me laissaient plus vivre tranquille, parce que c’était un moyen de les chasser, de leur prouver que je pouvais continuer d’avancer. « Parce que je suis un putain d’artiste. »

Nous finîmes par arriver au parc et je la laissai me quitter, n’oubliant pas de récupérer ma casquette pour la remettre sur mon crâne. Un sourire amusé naquit sur mes lèvres en la voyant me mettre au défi de la sorte. Elle ne savait pas à qui elle parlait la petite. Là-bas, en Russie, dans mon pays natal qui me manquait secrètement, j’avais toujours eu le droit à une série de pompes et d’abdominaux pour me réveiller. Une petite routine que j’avais laissé de côté ces derniers temps. « Défi accepté señorita ! » Je cherchai un coin tranquille, évitant les coureurs du matin et autres particuliers qui promenaient leur chien. Je me posai dans l’herbe, sachant très bien que ça allait me compliquer la tâche, tant pis, je faisais avec. « Celui qui réussit à faire plus que l’autre sur une durée d’une minute peut donner un gage à l’autre ! » Je n’attendis pas qu’elle se place à côté de moi avant de poser mes mains près de mes tempes, jambes repliées, pieds posés à plats sur le sol. Un, deux, trois. Et je me mis au boulot.

Codage par Emi Burton
Revenir en haut Aller en bas
Maxine Evans

avatar

Messages : 571
Réputation : 72
Date d'inscription : 21/08/2015
Age : 23
Localisation : chez moi

MessageSujet: Re: Milkshake Party ft. Maxine •Terminé•   Lun 14 Déc - 12:35

Milkshake Party


Feat Nikolai Baranov



Les quelques minutes de silence, suite à la question que je viens de lui poser, me montre bien, que je l'ai vexé, même s'il m'a affirmé qu'il ne se vexe jamais avec moi. Et voilà, j'ai encore raté une occasion de me taire.

« Parce que… Chaque tatouage est une part de ma vie. J’aimais pas mon ancienne vie et j’voulais me démarquer. Le tatouage c’est toute ma vie… »

Je l'écoute attentivement, mais décide de ne rien répondre, afin d'éviter d'envenimer les choses. Je n'ai pas envie de perdre Nikolai. Je n'ai vraiment beaucoup d'amis. Depuis les récents évènements qui me sont arrivés il y a de ça un mois, je ne sors pratiquement plus et, je n'ai pas l'occasion de faire des rencontres et puis, le peu d'amis que j'ai, sont uniquement les membres de ma meute et, peut-être même Chris. Nous voilà maintenant, au beau milieu du parc. Alors que je me détache doucement de l'étreinte de l'homme zombie.

Un sourire d'enfant se dessine sur mon visage, lorsque Nikolai accepte mon petit défi. Nous nous dirigeons dans un endroit un peu plus calme. Là où les enfants ne chahutent pas trop et, ou les passants ne font pas faire faire leur besoin à leur chien. L'humain s'installe dans l'herbe tandis, que je retire tranquillement ma veste pour la poser par terre, avant de poser mon regard sur Nikolai.

« Celui qui réussit à faire plus que l’autre sur une durée d’une minute peut donner un gage à l’autre ! »

Je n'ai pas le temps de répondre quoi que ce soit, que l'humain est déjà en train de faire sa série d'abdominaux. J’enclenche la sonnerie de mon téléphone, puis, je fronce les sourcils avant de m'asseoir rapidement sur l'herbe afin de moi aussi commencer ma série d'abdominaux.

- Je m'en fiche ! ce défi là ne compte pas tu as triché !

Un, Deux, Trois. Je m'arrête de compter pour me concentrer sur la minute qui défile, en essayant d'accélérer pour rattraper l'ancien militaire mais, malheureusement il a trop pris d'avance pour que je le rattrape. La sonnerie de mon téléphone, comble le silence qui règne désormais entre le soldat et moi-même bien trop occupé par le défi que je lui ai lancé quelques minutes plus tôt. Je m'arrête instantanément. J'attrape ensuite mon téléphone pour pouvoir étendre la sonnerie. Je me tourne ensuite vers l'ancien militaire, avec un sourire amusé.

- On fait quoi maintenant mister zombie ?


© Fiche by Mafdet MAHES

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Milkshake Party ft. Maxine •Terminé•   Sam 19 Déc - 16:01



Milkshake party
Nikolai & Maxine

Hourra, j’avais réussi à la prendre par surprise et à l’agacer si j’en jugeais par son froncement de sourcils. Elle eut juste le temps d’activer le chronomètre de son téléphone avant de venir me rejoindre sur l’herbe, commençant une série d’abdominaux que j’avais déjà bien entamé. Mes muscles grinçaient un peu des dents au fil des minutes mais je ne fis rien pour les laisser se reposer, au contraire, j’accélérai le rythme, au risque de me faire mal à la nuque sur laquelle je tirais trop. Sa remarque me fit rire et je secouai la tête « Non, non ! Elle compte ! »

Le défi prit fin quand la sonnerie se mit à retentir, me stoppant dans mes gestes. Je m’assis en tailleur, posant une main sur mon cou pour faire craquer mes articulations, ça me rappelait bien les entraînements militaires tiens. Mauvais souvenir bonjour. Je m’étirai doucement avant de m’allonger dans l’herbe, bras derrière la tête, regard vissé au ciel bleu parsemé de quelques nuages blancs. Je pouvais entendre les gosses crier, pourquoi n’étaient-ils pas à l’école ? Et pourquoi les parents les laissaient-ils déranger le monde de la sorte ? Je m’imaginais déjà à les balancer à la flotte sans le moindre remord, ça leur apprendra le respect. « Qu’est-ce qu’on fait ? » Je tournai un regard dans sa direction et me décalai légèrement en roulant sur moi-même pour me rapprocher d’elle. « Oh… » Dans un geste rapide, je vins lui faucher les jambes de mon pied et la regardai s’écrouler gracieusement au sol, un rire s’échappant d’entre mes lèvres. « Rien, glandons ensemble. »

Je me redressai sur mes coudes pour pouvoir l’observer plus facilement. Ca faisait bien longtemps que je n’avais pas eu une conversation tranquille avec elle puisque nous finissions toujours par nous prendre le bec. J’aimais bien discuter avec elle, c’était agréable et intéressant, et puis elle n’avait pas ce regard dégoûté sur moi. « On va parler de toi, moi j’dis c’est une activité très intéressante. » Je finis par m’asseoir en tailleur, retirant ma casquette pour lui cacher le visage avec. « T’en as pas marre de ton boulot ? J’pourrais pas servir des milkshakes toute la journée, surtout si les gens sont pas sympas. »

Codage par Emi Burton
Revenir en haut Aller en bas
Maxine Evans

avatar

Messages : 571
Réputation : 72
Date d'inscription : 21/08/2015
Age : 23
Localisation : chez moi

MessageSujet: Re: Milkshake Party ft. Maxine •Terminé•   Dim 20 Déc - 15:16

Milkshake Party


Feat Nikolai Baranov


- Même pas en rêve le zombie ça compte pas !

Je continue de le regarder en fronçant les sourcils, afin de bien de lui faire comprendre qu'il est hors de question, que je fasse ce qu'il me demande après ce défi totalement truqué. Je reste encore quelques instants assise dans l'herbe, avant de me relever. Je m'essuie systématiquement et rapidement les fesses afin de pouvoir m'enlever le peu de terre qui aurait pu se coller contre mon pantalon. Je me positionne alors devant l'ancien militaire, avec un sourire amusé sur les lèvres lorsque je le voie faire craquer ses articulations. Je le regarde ensuite s'allonger sur l'herbe, afin de contempler le ciel, pendant que moi, je ne trouve rien d'autre à faire que de regarder mon téléphone. Tous simplement pour regarder l'heure. Non pas que je n'aime pas être en compagnie de l'homme aux multiples tatouages. Tous simplement parce que ce soir je retravaille au restaurant. Je range ensuite tranquillement mon téléphone portable dans la poche de mon pantalon, pour reposer encore une fois, mon attention sur l'homme zombie.

Alors que j'attends toujours tranquillement ma réponse suite à la question que je lui ai posée il y a de ça quelques minutes maintenant, je le vois tourner doucement sa tête dans ma direction, avant de rouler sur le côté pour me faucher les jambes et, ainsi me faire tomber. Un rire s'échappe de sa bouche, tandis qu'un grognement s'échappe de la mienne. Ça, il va me le payer. Je continue de le regarder avec cette fois-ci un air sérieux sur le visage, mais je ne peux m'empêcher d'afficher un petit sourire en coin en l'entendant rire.

« Rien, glandons ensemble. »
- Pourquoi pas.

Alors que je réfléchis dans mon coin, pour essayer de trouver une façon de me venger de l'humain, je m'assois en tailleur en ne le quittant pas du regard. Nikolai s'installe sur le côté, tout en me regardant dans le blanc des yeux. Un petit silence s'installe entre l'humain et moi, mais il ne dure pas longtemps.

« On va parler de toi, moi j’dis c’est une activité très intéressante. »

Je fais les gros yeux à Nikolai. Pitié tous sauf ça. Je n'aime absolument pas parler de moi. En même temps, il n'y a rien à dire. Je suis une fille banale comme les autres. Si ce n'est que j'ai la chance d'avoir mes sens développés. Alors que je m'apprête à répondre à l'humain, le voici qui s'installe lui aussi en tailleur. Il retire ensuite sa casquette pour venir me la mettre sur le visage.

- Oh ! Il fait noir d'un coup ..

D'un geste rapide de la main, j'attrape sa casquette, que je positionne une nouvelle fois sur ma tête avec un sourire amusé sur le visage. Je prends une grande  inspiration pour pouvoir répondre à Nikolai qu'il est hors de question que l'on parle de moi, mais il ne me laisse pas le temps de parler.

« T’en as pas marre de ton boulot ? J’pourrais pas servir des milkshakes toute la journée, surtout si les gens sont pas sympas. »
- Si j'en ai marre. Mais j'ai besoin de ce boulot pour pouvoir payer mon loyer. Bof tu sais, il reste quand même des gens sympa, même si je te l'accorde ils se font rare.

Un nouveau silence s'installe entre nous. Seul le bruit des oiseaux et des enfants qui hurlent dans le parc le couvre, jusqu'à ce que moi aussi je décide de le rompre.

- Bien arrêtons de parler de moi, parlons plutôt de toi. Pourquoi avoir choisi l'armée ?


© Fiche by Mafdet MAHES

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Milkshake Party ft. Maxine •Terminé•   Mar 22 Déc - 17:14



Milkshake party
Nikolai & Maxine

Sa petite remarque sur le fait qu’il faisait soudainement noir me fit rire et je secouai doucement la tête, la regardant mettre ma casquette sur le sommet de son crâne, elle lui allait bien franchement, et sourire lui allait bien aussi. Elle semblait prête à m’interrompre dans ma tentative de la faire parler de sa petite vie, mais trop tard pour elle, j’étais bien trop rapide, mes mots sortirent plus vite d’entre mes lèvres. Lucky Luke avait son pistolet, moi ? J’avais l’attaque verbale. Je posai mes mains sur mes genoux, les tapotant du bout des doigts en l’écoutant attentivement, voyons ce qu’elle avait à me raconter. J’arquai un sourcil en l’entendant dire que son boulot l’agaçait mais qu’elle ne pouvait pas s’en aller sous peine de ne plus avoir assez pour payer le loyer. Je grimaçai, connaissant ce genre de situation. « Du genre moi ? Je suis hyper sympa comme client je trouve. Puis vachement intéressant. » Large sourire de ma part.

Je laissais le silence prendre possession de notre petite bulle de confort et observais les oiseaux qui filaient à vive allure, de branche en branche. Les enfants continuaient de crier, me poussant presque à bout. J’avais une soudaine envie de me lever et de leur faire peur par ma simple présence, ils iraient se cacher dans les jupes de la mère et à nous la tranquillité. J’allais mettre mon plan à exécution quand Maxine prit la parole, me coupant dans mes idées peu aimables. Je me figeai un instant avant de me gratter l’arrière du crâne. L’armée, mon passé, les camarades, Pietrov. Elle m’en posait une bonne tiens. Je n’avais jamais parlé de ça à quelqu’un. Etais-je prêt à le faire avec elle ?

J’arrachai un brin d’herbe pour le faire tourner entre mes doigts, l’observant se tordre puis s’envoler au gré du vent quand je me décidai à le lâcher. Je me saisis de mon briquet, laissant la flamme apparaître quelques instants avant de me concentrer de nouveau sur la belle brune, ayant pris ma décision. Je retirai les plaques de mon cou pour les lui tendre, sachant très bien qu’elle n’allait pas s’amuser à les balancer à l’autre bout du parc. « Je n’ai pas choisi l’armée. On m’a forcé à y entrer alors que je n’étais même pas majeur. Ça remonte à quoi ? Huit ans maintenant. Mon père était ce genre d’enfoiré, tu sais ? Celui qui veut avoir un fils qui lui ressemble, une parfaite copie de sa magnifique carrière. »

J’écartai les bras pour me montrer, tous ces tatouages qui parsemaient ma peau. « Tu me demandais pourquoi j’avais fait tout ça sur moi. Pour faire en sorte de ne jamais lui ressembler, de rester moi-même et ça pour toujours. Bon ok, l’armée ça a été cool un temps, mais j’ai rapidement fui. » Je lui indiquai mes plaques qu’elle tenait toujours dans ses doigts. « Je les garde toujours avec moi. Ça me permet de pas oublier qui je suis et d’où je viens. » Je souris. « Ma vie est digne d’un scenar’ de film américain. »

Codage par Emi Burton
Revenir en haut Aller en bas
Maxine Evans

avatar

Messages : 571
Réputation : 72
Date d'inscription : 21/08/2015
Age : 23
Localisation : chez moi

MessageSujet: Re: Milkshake Party ft. Maxine •Terminé•   Sam 26 Déc - 16:03

Milkshake Party


Feat Nikolai Baranov


- ça va tes chevilles ?

La remarque de l'ancien militaire, me fait sourire. Il est vrai que Nikolai fait partie de ces rares clients à être gentil envers le personnel. Un nouveau silence pesant s'installe entre l'homme zombie et moi-même. J'ai bien peur qu'encore une fois, j'ai parlé de choses qui ne me regarde absolument pas. Je dois vraiment apprendre à tourner ma langue sept fois dans ma bouche avant de parler. Je repose mon attention sur le jeune humain. Il est en train de jouer avec un brin d'herbe qui se trouve dans sa main. Il le garde encore quelques instants avant de le laisser s'en voler avec le vent. L'homme récupère son briquet, laissant apparaître la flamme que quelques secondes. Ce silence est en train de me tuer de l'intérieur. Je ne sais pas de quoi parler et, je ne sais pas comment on pourrait s'occuper pour faire passer le temps. Le regard du Russe, se repose dans le mien. J'affiche un petit sourire, mais je hausse rapidement un sourcil en voyant l'humain retirer ses plaques militaires du cou pour me les tendre. Je les récupère, puis, je les regarde quelques instants, avant de reposer mon attention sur le zombie.

« Je n’ai pas choisi l’armée. On m’a forcé à y entrer alors que je n’étais même pas majeur. Ça remonte à quoi ? Huit ans maintenant. Mon père était ce genre d’enfoiré, tu sais ? Celui qui veut avoir un fils qui lui ressemble, une parfaite copie de sa magnifique carrière. »

Je l'écoute attentivement, continuant de hocher calmement la tête pour ne pas l'interrompre. Comment est-ce qu'on peut forcer son enfant à faire quelques choses qu'il ne veut pas faire ? Je crois que je n'arriverais jamais à comprendre ce genre de parents. Ceux qui veulent à tout prix que leur enfant leur ressemble en tout point. C'est là que je me rends compte que j'ai eu la chance d'avoir des parents et un oncle, qui m'ont laissé faire mes propres choix. Je repose mon regard sur les plaques de l'ancien militaire, essayant de déchiffrer les écritures inscrite dessus.

« Tu me demandais pourquoi j’avais fait tout ça sur moi. Pour faire en sorte de ne jamais lui ressembler, de rester moi-même et ça pour toujours. Bon ok, l’armée ça a été cool un temps, mais j’ai rapidement fui. Je les garde toujours avec moi. Ça me permet de pas oublier qui je suis et d’où je viens »

Je relève une nouvelle fois mon regard en direction du jeune homme. Continuant de hocher la tête. Le voilà maintenant qu'il ouvre ses bras. Si des gens passent au même moment, ils vont se dire qu'il est en manque de câlin, alors qu'en fait non. Il me montre ses nombres tatouages, ce que je ne vois pas déjà. C'est vrai qu'il en a plein. Mais ça ne me dérange pas. Je trouve même qu'il a un certain charme avec ces nombreux tatouages. Nikolai affiche un sourire avant de continuer son petit monologue.

« Ma vie est digne d’un scenar’ de film américain. »

Un rire s'échappe de ma gorge, alors que je m'allonge dans l'herbe, posant délicatement ma tête contre la cuisse de l'homme zombie pour ne serait-ce que l'embêter un petit peu. J'arrange un peu mieux la casquette, pour que je puisse regarder ses prunelles marron.

- Et bien, sache mon cher petit zombie, que si ce film se fait un jour, je serais la première à aller le voir

Je lève la main qui tient les plaques militaires, afin de pouvoir les rendre à mon humain préféré. Je repose ensuite ma main sur mon ventre, que je tapote doucement. Je réfléchis à une nouvelle façon de s'occuper, mais je n'ai pas vraiment d'idée. À part l'attaquer avec des chatouilles, mais je pense qu'il va surtout me prendre pour une folle, mais d'un autre côté, ça serait une bonne façon de me venger de sa petite tricherie suite au défi que je lui ai lancé un petit peu plus tôt. Un sourire en coin se dessine alors sur mes lèvres. Je me redresse rapidement, puis, je me jette sur lui et commence à lui faire des chatouilles.

- Vengeance !

© Fiche by Mafdet MAHES

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Milkshake Party ft. Maxine •Terminé•   Mar 29 Déc - 11:58



Milkshake party
Nikolai & Maxine

Les souvenirs avaient empli ma boîte crânienne, leurs murmures ne voulant plus me quitter, ce qui était légèrement embêtant, moi qui avait juré de ne plus jamais évoquer mon passé, voilà que je le faisais pour Maxine, elle était bien chanceuse que je me montre aussi ouvert à elle, mais elle le valait bien, il était rare d’avoir une fille comme elle à ses côtés pour vous écouter et qui accepte que vous l’emmerdiez tous les jours. Son rire me fit légèrement sursauter mais un sourire vint rapidement étirer mes lèvres alors que je la regardai s’allonger sur l’herbe, posant sa tête sur ma cuisse, nos regards se plongeant l’un dans l’autre. Je vins lui donner une pichenette sur le bout du nez, voulant lui faire remarquer que je n’étais pas un coussin vivant.

Mon sourire s’élargit suite à sa remarque, je posai une main sur mon cœur en prenant un air profondément touché, papillonnant presque des yeux. « Ça serait un véritable honneur très chère. Je vous offrirai la meilleure place.»  Je récupérai mes plaques que je glissai une nouvelle fois autour de mon cou, le métal froid rejoignant mon torse. Le silence finit par s’installer dans notre petite bulle, je posai mes deux mains en arrière pour garder appui, histoire de ne pas tomber. Mon regard se posa sur un couple qui passait par là, nous fixant en échangeant quelques messes basses. Je grinçai des dents avant de leur offrir la meilleure vue de mon majeur, leur demandant de déguerpir avant que je ne vienne leur apprendre la politesse. Quand on venait à faire des commentaires, on se cachait merde quoi, la discrétion c’est pas si compliqué pourtant.

Je fus tiré de mes pensées quand la douce chaleur contre ma jambe disparue brusquement, laissant le froid reprendre place sur le tissu de mon pantalon. Je lançai un regard surpris à la brune qui affichait un sourire malicieux qui n’annonçait rien de bien innocent. Je n’eus pas le temps de comprendre qu’elle était sur le point de se venger que je me retrouvais écrasé sous elle, dieu qu’elle avait de la force cette fille, à m’en couper le souffle ! Ses doigts vinrent taquiner mes coins sensibles, je retins un rire mais ce fut plus fort que moi, je finis par éclater, mon rire résonnant fortement dans le parc tandis que je gigotais dans tous les sens pour éviter ses douces tortures. « Max… Je me rends ! Je me rends ! » Je levai les mains, cherchant à stopper cette vengeance qui avait réussi à me refiler le hoquet.

Je tentais de reprendre mon souffle, lui attrapant les poignets après de longs essais désespérés. « Ouh… J’ai mal aux abdos maintenant, t’es vraiment vilaine quand tu veux toi ! Attends que je me venge ! »
Codage par Emi Burton
Revenir en haut Aller en bas
Maxine Evans

avatar

Messages : 571
Réputation : 72
Date d'inscription : 21/08/2015
Age : 23
Localisation : chez moi

MessageSujet: Re: Milkshake Party ft. Maxine •Terminé•   Sam 2 Jan - 12:11

Milkshake Party


Feat Nikolai Baranov



Je me jette doucement sur l'ancien militaire, pour lui infliger ma vengeance du défi. Voyant qu'il se retient de rire, je fronce les sourcils tout en continuant de le chatouiller au niveau des hanches, pour le faire craquer. Le rire de l'ancien militaire couvre le silence qui règne depuis plusieurs minutes maintenant. Mon rire se joint au sien. Si des passants nous voient, ils vont nous prendre pour gens complètement immatures, mais pour être honnête je m'en fiche totalement. Ce qui est sûr, c'est que, depuis que je passe un peu de temps avec lui et, depuis que mon alpha m'aide à reprendre le dessus sur mes peurs je me sens revivre.

La voix de Nikolai raisonne dans mes oreilles, me faisant ainsi sortir de mes pensées. D'après ses dire, il se rend, mais je n'arrête pas pour autant. Je continue de le chatouiller au niveau des hanches, tandis qu'il essaye à tout prix de m'attraper les mains pour me forcer à arrêter ma petite vengeance. Sans m'en rendre compte, je me suis positionnée à califourchon sur lui. Mes joues commencent à rougir. L'ancien militaire, arrive finalement à m'attraper par les poignets, tout en soufflant pour récupérer son souffle.

« Ouh… J’ai mal aux abdos maintenant, t’es vraiment vilaine quand tu veux toi ! Attends que je me venge ! »

Un sourire amusé se dessine sur mes lèvres, alors que j'essaye de récupérer mes mains, mais en vain. Il a une bonne poigne. Bien sûr je peux utiliser ma force de loup pour les récupérer, mais je n'ai pas envie de me faire démasquer. Je n'ai pas envie de perdre son amitié parce que je suis un loup. Un monstre pour certain.

- Vilaine est mon deuxième prénom

Un large sourire se dessine encore une fois sur mes lèvres. Je me décale ensuite pour le laisser reprendre son souffle tranquillement. Une sonnerie de téléphone vient couper le nouveau petit silence qui s'installe. Je pose mes mains sur les poches de ma veste pour voir si c'est mon téléphone, mais non ce n'est pas le mien. Je m'apprête à proposer une nouvelle activée à l'homme zombie, mais celui-ci est au téléphone.

© Fiche by Mafdet MAHES

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Milkshake Party ft. Maxine •Terminé•   Dim 3 Jan - 13:54



Milkshake party
Nikolai & Maxine

Mon ventre finit par arrêter de me faire mal à chaque soubresaut tandis que je regardais le sourire de Maxine s’étirait de plus bel sur ses lèvres, décidément, j’avais le don pour la mettre de bonne humeur, tant mieux je n’aimais pas la voir trop sérieuse. Pas que ça ne me plaisait pas d’échanger quelques paroles sérieuses avec elle, mais en ce moment, je pense qu’on avait besoin tous les deux de se changer les idées. Je la libérai quand je sentis mon téléphone vibrer dans ma poche de pantalon, je me redressai alors que la sonnerie retentit un peu trop fort à mon goût, God mes oreilles, elles n’avaient rien demandé ! Je soupirai et plongeai ma main tout au fond de ma poche pour m’en saisir, décrochant rapidement pour coller l’appareil contre mon oreille, manquant d’abîmer mon piercing, bravo, offrez moi la médaille du plus doué de cette ville. « Baranov à l’appareil, c’pour ? » Ma mâchoire se décrocha en entendant la voix d’un gars du commissariat, qu’est-ce que j’avais encore fait ? Ils ne m’avaient pas appelé depuis des mois, je pensais être clean.

L’échange dura de longues minutes durant lesquelles je ne faisais que froncer mes sourcils, me filant un mal de crâne pas très agréable, mes doigts agrippant les brins d’herbe pour les arracher, c’était un bon moyen de m’occuper. Je pouvais sentir le regarde Maxine sur moi, elle devait bien se demander pourquoi je tirais une tronche pareille mais je ne pouvais pas tellement lui répondre maintenant, je préférais me concentrer sur ce que me disait l’agent. Depuis quand on s’éclatait à entrer par effraction dans un salon de tatouage ? Non mais franchement, le gars me disait que mes voisins avaient entendu un boucan infernal dans le salon comme si quelqu’un était en train d’y faire un véritable casse. Manquait plus que ça merde, j’avais déjà du mal à rembourser le prêt auprès de la banque, j’étais bon pour être endetté jusqu’au cou, pas ma veine. « Ouais, merci m’sieur l’agent, j’vais tout de suite voir ce qu’il se trame là-bas. »

Je raccrochai et fourrai mon téléphone dans la poche de mon pantalon, me redressant en grognant. On me foutra jamais la paix le temps d’une journée, fallait toujours qu’il y ait quelqu’un pour me casser les pieds de la plus chiante des manières. Je tournai mon regard vers Maxine et lui tendis ma main pour l’aider à se relever. « J’vais avoir besoin de ton aide Princesse, il y a quelqu’un qui s’est cru chez lui. » Je la remis sur pied avant de regarde autour de moi, cherchant le chemin le plus court pour rejoindre mon chez moi. Je fis signe à la brune de me suivre, lui prenant la main pour ne pas la perdre en route.

La marche fut rapide et efficace, j’écartais les gosses enquiquinants d’un simple regard sérieux et jouais des coudes pour virer ceux qui prenaient un peu trop de place sur le trottoir. J’avais honte de me l’avouer mais j’avais une peur bleue, j’espérais qu’on ne touchait pas à mes carnets de dessins et à mes machines, ça m’avait coûté une vraie fortune de tout acheter et installer. Nous restait plus qu’une vingtaine de mètre avant d’arriver devant le salon. Je lançai un regard désolé à Maxine, elle aurait sûrement préféré passer une après-midi tranquille au bar sans moi pour l’emmerder royalement de la sorte. Je lâchai sa main, lui rendant sa liberté, me trouvant soudainement égoïste de l’avoir embarqué de la sorte. Je pris mes clés et fronçai les sourcils en voyant que la porte était restée intacte, rien n’avait été forcé. « Merde… C’est quoi ce bordel ? » lâchai-je en ouvrant la porte. Les flics se foutaient de moi ou quoi ?

Codage par Emi Burton
Revenir en haut Aller en bas
Maxine Evans

avatar

Messages : 571
Réputation : 72
Date d'inscription : 21/08/2015
Age : 23
Localisation : chez moi

MessageSujet: Re: Milkshake Party ft. Maxine •Terminé•   Dim 3 Jan - 15:48

Milkshake Party


Feat Nikolai Baranov



Je suis tranquillement assise en tailleur dans l'herbe. Mon regard est posé sur celui de l'homme zombie. Apparemment, l'appel qu'il a en ce moment-là, n'a pas l'air de lui apporter de bonne nouvelle. L'appel dure de longues minutes, durant lesquels, je m'amuse à arracher des brins d'herbes, pour les laisser s'envoler. En attendant que Nikolai, raccroche, je laisse mon regard, vagabonder sur les différentes personnes qui se trouvent dans le parc. Mon cœur s'accélère lorsque mes yeux s'arrête sur un homme habillé de noir assis sur un banc un peu plus loin. Je ferme quelques instant les yeux pour essayer de calmer mon rythme cardiaque qui commence à être irrégulier.

« Ouais, merci m’sieur l’agent, j’vais tout de suite voir ce qu’il se trame là-bas. »

La voix de l'ancien soldat coupe une nouvelle fois le silence. Je relève mon regard vers lui, pour le regarder ranger son téléphone dans la poche de son téléphone. Un agent ? Il travaille dans les forces de l'ordre ? Je continue de le regarder en l'interrogeant du regard. Nikolai se relève. Il pose son regard dans le mien, en me tendant sa main pour m'aider à me relever. Je souris et lui attrape la main pour me remettre debout.

« J’vais avoir besoin de ton aide Princesse, il y a quelqu’un qui s’est cru chez lui. »
- Besoin de moi ? Comment ça quelqu'un s'est cru chez lui ?

L'ancien militaire, tourne le regard dans tous les sens. Sans doute pour trouver son chemin. Il attrape ensuite ma main et, m'entraîne avec lui dans une marche très rapide. Plus nous avançons dans les rues de Beacon-Hills et, plus la marche se fait de plus en plus rapide. Heureusement que j'ai une louve sinon, je crois que je me serais déjà arrêtée pour reprendre mon souffle. De faibles grognement sortent de ma gorge lorsque mon épaule se tape des passants sur le trottoir.

Plusieurs minutes plus tard, nous arrivons devant un salon de tatouage. Alors que nous sommes devant le magasin, je comprends que c'est celui de Nikolai. Ce que je ne comprends pas c'est pourquoi nous sommes ici. Je détourne mon attention sur l'ancien militaire pour lui demander, mais celui-ci me lance un regard désolé. Je lui lance un nouveau regard interrogateur. Je lui lance un nouveau regard interrogateur. Nikolai ne me répond pas. Il récupère ces clés. Il s'apprête à ouvrir la porte, mais il s'arrête net. Il fronce une nouvelle fois les sourcils. Mais qu'est-ce qui se passe bon sang ?

« Merde… C’est quoi ce bordel ? »
- Niko ?

Il finit par ouvrir la porte du salon de tatouage. Je lui emboîte le pas, mais je m'arrête rapidement lorsque le chien qui doit sans doute être à Nikolai me montre les dents en grognant férocement. Je lance un rapide coup d'oeil à Niko avant de le reposer sur le chien, en faisant briller mes yeux de loup. Le chien s'arrête instantanément et se couche par terre. J'affiche un sourire satisfait sur mes lèvres. Je pose ensuite mon regard dans la pièce. Un grand désordre règne dans celle-ci. Je commence à comprendre ce qu'il se passe.

- Bon et bien, on dirait qu'on a trouver le coupable ..


© Fiche by Mafdet MAHES

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Milkshake Party ft. Maxine •Terminé•   Dim 3 Jan - 17:37



Milkshake party
Nikolai & Maxine

Je ne fis pas attention à la voix de Maxine sur l’instant et ouvris doucement la porte, poussant la surface de verre du bout des doigts, je pénétrai à l’intérieur, laissant la brune entrer avec moi. Il régnait un vrai bazar dans tout le salon et je pinçai la lèvre en pensant aux heures de nettoyage qui allait m’attendre. Mes pas se figèrent soudainement quand je vis la tête de ce foutu berger allemand en plein milieu du couloir, langue pendante, regard bête. Me dites pas que… J’avais pourtant fermé l’appartement ! Comment avait-il fait pour sortir ce stupide clébard ?! J’allais l’engueuler quand il finit par montrer les crocs, ses oreilles se plaquant en arrière tandis qu’il grognait sur Maxine. Je me tournai vers cette dernière en fronçant les sourcils. Pourquoi réagissait-il de la sorte ? C’était complètement ridicule, il n’avait rien à craindre d’une si jolie fille. A peine avais-je détourné le regard que j’entendis l’animal couiner, reculant, museau baissé. « Eh bé, tu le fais peur j’ai l’impression. »

Je me grattai l’arrière du crâne avant de le choper par la peau du coup, le soulevant sans mal, plongeant mon regard furieux dans le sien. Maxine avait raison, on avait bien trouvé le coupable, ce sac à puces, il ne perdait vraiment rien pour attendre, je n’avais pas encore vu la totalité des dégâts mais je craignais déjà le pire, lui qui avait tendance à tout bouffer. « Alors toi, tu sais ce que j’ai envie de faire ? Te vendre au restau chinois du coin ! Non mais n’importe quoi ici ! » Je le lâchai et il fila aussi vite qu’un éclair à travers le couloir, se réfugiant dans la cage d’escaliers. Je poussai un long soupir avant de me tourner vers Maxine, un sourire désolé sur les lèvres. J’étais bon pour m’excuser, je l’avais emmené jusqu’ici pour rien et j’étais obligé de l’abandonner, condamné à tout ranger avant demain. « Désolé princesse mais je vais pas pouvoir t’embêter plus longtemps, j’ai du rangement à faire. »

Je me dirigeai vers la pièce où j’avais l’habitude de tatouer, il avait bouffé les accoudoirs en cuir, oh le… J’allais lui foutre des baffes. Je me précipitai vers mes outils, les faisant tourner entre mes mains, les vérifiant dans les moindres détails. Ils étaient tous en bon état, heureusement pour moi et pour mon porte-monnaie. Je quittai la pièce pour rejoindre Maxine, remarquant les bouts de feuilles arrachées par terre, mes carnets de dessin… Réduits en poussière. Mon cœur se serra face à tout ce travail en charpie. « Bon Maxou » Je lui souris malgré l’énervement qui ne faisait que grimper au fil des minutes. « Je t’autorise à garder ma casquette, elle te va super bien. Mais… » Je lui montrai l’endroit d’un geste ample de la main. « J’ai du pain sur la planche et je ne voudrais pas te déranger avec ça… »

Codage par Emi Burton
Revenir en haut Aller en bas
Maxine Evans

avatar

Messages : 571
Réputation : 72
Date d'inscription : 21/08/2015
Age : 23
Localisation : chez moi

MessageSujet: Re: Milkshake Party ft. Maxine •Terminé•   Lun 4 Jan - 14:53

Milkshake Party


Feat Nikolai Baranov



« Eh bé, tu le fais peur j’ai l’impression. »

Je regarde l'ancien militaire tout en rigolant doucement. Je hausse les épaules, puis m'avance un petit peu plus dans la pièce afin de pouvoir refermer la porte derrière moi.

- Il n'aime peut-être pas les casquettes

J'affiche un sourire amusé tout en la retirant. J'arrange un peu mieux mes cheveux, tout en suivant du regard l'ancien militaire qui se dirige vers son chien. Il attrape par la peau du cou et lui passe un savon. Au moment où, il relâche l'animal, celui-ci file à vive allure dans une autre pièce. Je pose alors mon attention sur l'intérieur du salon de tatouage. Ce chien à vraiment fait un sacré carnage. Des croquis déchirés en milles morceaux, éparpillés dans toute la pièce. Mon regard se pose une nouvelle fois sur Nikolai, qui affiche un sourire désolé.

« Désolé princesse mais je vais pas pouvoir t’embêter plus longtemps, j’ai du rangement à faire. »
- Tu crois vraiment que tu vas te débarrasser de moi aussi facilement ?

Je croise mes bras sur ma poitrine. Je continue de regarder le jeune tatoueur, en essayant de ne pas sourire mais c'est peine perdu, un sourire amusé se dessine sur mes lèvres. Je décroise mes bras et m'avance en direction, du porte-manteau. J'y dépose la casquette ainsi que ma veste. Je me retourne ensuite vers Nikolai, qui n'est plus dans la pièce. Il a dû aller dans l'autre pièce.

Pour occuper le temps, je récupère tous les petits morceaux de papiers qui traînent par terre. Alors que les ramasses les uns après les autres, des bruits de pas se font entendre non loin de moi. Je me redresse pour détourner mon regard en direction du tatoueur.

« Bon Maxou. Je t’autorise à garder ma casquette, elle te va super bien. Mais… J’ai du pain sur la planche et je ne voudrais pas te déranger avec ça… »

Nikolai affiche un sourire pour essayer de dissimuler son énervement, mais c'est loupé. Je hoche doucement la tête, tout en posant les petits bouts de papiers que j'ai dans la main sur ce qui doit servir de bureau, avant de me retourner une fois encore vers l'homme zombie.

- Je te remercie beaucoup, pour la casquette, mais comme je t'ai dit tout à l'heure, tu ne vas pas te débarrasser de moi aussi facilement. Et puis, vue l'ampleur des dégâts, je pense que tu auras besoin d'un coup de main pour tous ranger.

Je continue de le regarder dans le blanc des yeux. J'affiche un petit sourire puis, je me rebaisse afin de pouvoir ramasser le reste de croquis qui traînent sur le sol.

- Aller hop, au boulot !


© Fiche by Mafdet MAHES

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Milkshake Party ft. Maxine •Terminé•   Dim 31 Jan - 14:39



Milkshake party
Nikolai & Maxine

Maxine était quand même une bonne tête de mule, elle ne lâchait pas l’affaire la petite. C’était quoi l’ambition ? S’exploser le dos à force de se baisser pour passer le balai et ramasser les conneries de mon chien ? Quelle vie trépidante que je lui offrais là, non mais franchement, pourquoi elle ne prenait pas la fuite ? Je n’avais pas envie qu’elle me voit m’énerver contre ce clébard et il était hors de question qu’elle me voit dans cet état. J’étais mal, tellement mal, mes carnets de dessin n’étaient plus que miettes, mon boulot était fichu, tout était à refaire. J’étais bon pour passer mes soirées à dessiner et à me saouler pour trouver de nouveaux dessins qui plairaient aux clients. C’était bien ma veine. J’avais vraiment pas que ça à foute, j’avais besoin de dormir et de décompresser un peu, je n’avais même pas fini de payer le bail.

Je levai mon regard vers Maxine qui me remerciait pour la casquette, j’y répondis par un simple haussement d’épaules, me grattant le sommet du crâne, un sourcil décollant vers mon front. Se débarrasser d’elle ? Elle était bien drôle cette petite ! Jamais je ne chercherai à la foutre dehors par simple envie personnelle, j’aimais sa compagnie et j’aimais en profiter jusqu’au bout, mais je n’allais pas la forcer à venir nettoyer ce merdier. Elle avait déjà son boulot qui la fatiguait et l’énervait, je n’allais pas rajouter une couche pour le simple plaisir de la voir. Je n’étais pas assez égoïste pour ça voyons. « Je peux toujours demander à quelques potes de venir tu sais ? T’es pas ma bonne, t’as pas à faire ça. Tu viens à peine de finir ton boulot princesse, j’pas envie que tu te pètes le dos par ma faute. »

Encore une fois, j’étais assez débile pour croire qu’elle allait écouter la voix de la raison et rentrer chez elle, elle devait tellement se foutre de moi. Je jouais le parfait gentleman qui refusait qu’elle s’abaisse à une tâche aussi désagréable. Et voilà qu’elle cassait mon côté gentil pour me faire ravaler ma langue, insistant pour m’aider. On dirait un vrai dialogue de sourds. D’habitude, je n’étais pas le genre de gars à baisser aussi rapidement les bras, mais face à cet étrange caprice, je me retrouvais complètement impuissant. Mon regard la suivit alors qu’elle se penchait pour attraper un bout de croquis. Je ne pus m’empêcher de sourire face à temps d’enthousiasme de sa part. Elle était géniale. « Bon d’accord. Au boulot. »

J’attrapai un balai ainsi qu’un ramasse poussière et lui fourra le tout dans les mains. Je courus vers l’arrière salle et alluma l’enceinte, mettant une musique pour nous motiver à ranger. Les paroles de Bad Reputation résonnèrent dans tout le salon alors que je venais rejoindre Maxine, un large sourire sur les lèvres. « C’est parti princesse ! »
Codage par Emi Burton
Revenir en haut Aller en bas
Maxine Evans

avatar

Messages : 571
Réputation : 72
Date d'inscription : 21/08/2015
Age : 23
Localisation : chez moi

MessageSujet: Re: Milkshake Party ft. Maxine •Terminé•   Jeu 4 Fév - 10:44

Milkshake Party


Feat Nikolai Baranov



Pendant que je continue à ramasser les bouts de papiers complètement déchiqueté par le chien de mon zombie préféré, je m'amuse à essayer de les « recoller » pour essayer de voir, à quoi ressemble ses dessins. Le peu que j'arrive à voir, je trouve qu'ils sont magnifiques. Ça me donne même envie de me refaire tatoué.

« Je peux toujours demander à quelques potes de venir tu sais ? T’es pas ma bonne, t’as pas à faire ça. Tu viens à peine de finir ton boulot princesse, j’pas envie que tu te pètes le dos par ma faute. »

Un sourire se dessine sur mes lèvres. Je redresse doucement ma tête pour croiser les yeux marron de l'ancien militaire. C'est mignon de le voir s'inquiéter. Mais s'il savait que je suis réellement, il ne s'inquiéterait pas autant. D'ailleurs ça me donne une idée. Je pourrais peut-être essayer de le questionner sur le monde surnaturelle, rien que pour voir sa réaction...  A voir.

- Je suis là, je vais te laisser galérer tous seul. Et puis.. ça me permet de t'embêter encore plus longtemps..

Un large sourire se dessine sur mon visage. Pourquoi partir, alors que je peux rester ne serait-ce qu'une heure ou deux de plus en sa compagnie ? Je me redresse doucement et marche en direction de la poubelle pour que je puisse jeter les petits bouts de papiers. Je me remets ensuite à ramasser une fois encore les morceaux de papiers qui traînent dans toute la pièce.  Je relève la tête en direction de Nikolai, qui affiche un sourire.

« Bon d’accord. Au boulot. »
- Ah bah enfin, je croyais que tu allais me laisser faire tous toute seule..

Je le regarde avec un air amusé, avant de me remettre à « travailler ». Sur ce coup-là, je maudis le clébard... Pourquoi a-t-il eu l'envie de foutre autant le bordel ? Je pousse un nouveau soupire, tout en relevant mon visage en direction du tatoueur, qui vient de me mettre un balais et un ramasse poussière dans les mains. Je hausse un sourcil, en regardant Nikolai s'enfuir dans la pièce d'à côté. Quelques minutes plus tard, le revoilà qu'il revient. Les paroles de Bad Réputation se mettent à raisonner dans tout le bâtiment.

« C’est parti princesse ! »

Nikolai et moi continuons de nettoyer toutes les bêtises qu'a fais son chien. Pendant que je range les albums où se trouve les différents croquis de Niko, presque tous intacte, je ne peux m'empêcher de les regarder un par un, admirant son talent. Il n'y a pas à dire, ses dessins me donnent de plus en plus envie de me refaire tatouer.

- Dis, tu prends combien pour un tatouage ?


HRP:
 

© Fiche by Mafdet MAHES

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Milkshake Party ft. Maxine •Terminé•   Jeu 4 Fév - 21:51



Milkshake party
Nikolai & Maxine

Un sourire étira mes lèvres quand elle parla de m’embêter. Etrange, elle avait complètement inversé les rôles. J’étais venu sur son lieu de travail pour l’empêcher de bosser convenablement, tu parles que ça a marché. Quel boulet je faisais à cet instant précis. Mais bref, je n’allais vraiment pas me plaindre de sa présence, elle était adorable cette fille. Alors qu’elle s’occupait de ramasser les bouts de papier, je me bougeais au rythme de la musique, examinant tous les dégâts sur le matériel, balayant les morceaux de mousse qui s’étaient échappés du fauteuil griffé et mordu. J’étais bon pour en acheter un nouveau et ne parlons pas de l’encre renversée partout sur le carrelage. Ce clébard allait vraiment finir au restaurant chinois du coin.

Je terminai enfin avec la salle de tatouage et regagnait l’entrée, Maxine était dans le coin création, là où je m’entretenais avec les clients sur les modèles souhaités ou proposés. La voilà qui observait mes croquis, je ne pus m’empêcher de sourire en la voyant ainsi, elle était vraiment mignonne. Je m’appuyai sur le balai, un air amusé sur le visage, penchant légèrement la tête sur le côté. Elle voulait que je la tatoue ? Avais-je le droit de me sentir touché pour une si petite chose ? Si non, je m’en fous bien, je l’étais. Je me redressai pour m’approcher d’elle et de regarder mes dessins par-dessus son épaule. Les souvenirs refirent surface alors que je reconnaissais quelques esquisses de mon temps de militaire. « Pour toi ? Moitié prix parce que t’es mignonne et gentille, pis que tu m’aides à ranger. » Clin d’œil de ma part alors que je déposai un bisou sur sa joue. « Je ne te voyais pas tatouage, je te voyais même contre. »

Oui parce qu’il fallait être idiot pour penser que tout le monde aimait cet art. Combien de fois j’ai entendu pères et mères beuglaient comme des malades sur les gosses parce qu’ils avaient eu le malheur de marquer leur peau d’une phrase significative ou d’un simple symbole. La liberté du corps ne semblait pas être offerte à chacun de nos jours. « Et tu serais tentée par quelque chose en particulier ? » Je finissais de balayer un coin avant de balancer le balai un peu plus loin, faisant craquer mes doigts puis croisai mes bras. « Si tu n’as pas d’idées, je pourrais toujours t’aider. J’ai une imagination sans fin. » Et comme pour illustrer l’argument, je lui montrai mon corps tatoué.

Codage par Emi Burton
Revenir en haut Aller en bas
Maxine Evans

avatar

Messages : 571
Réputation : 72
Date d'inscription : 21/08/2015
Age : 23
Localisation : chez moi

MessageSujet: Re: Milkshake Party ft. Maxine •Terminé•   Sam 6 Fév - 11:05

Milkshake Party


Feat Nikolai Baranov



Alors que mes yeux continuent de scruter les magnifiques croquis de mon zombie préféré, des bruits de pas s'avance un peu plus de moi, pour venir s'arrêter juste derrière moi. Je lève discrètement les yeux vers Nikolai, qui, lui aussi, regarde ses croquis.

« Pour toi ? Moitié prix parce que t’es mignonne et gentille, pis que tu m’aides à ranger. »

Un sourire s'affiche sur mon visage, alors que je détourne mes yeux sur les croquis afin de ne pas devenir toute rouge. Même si c'est gentil de sa part de me tatouer à moitié prix, il est hors de question qu'il le fasse. Je lui paierais le prix normal, qu'il le veuille ou non. Au moment où je m'apprête à lui répondre, Nikolai me fait clin d'œil et pose doucement ses lèvres sur ma joue, qui ne tarde pas à devenir extrêmement rouge.

« Je ne te voyais pas tatouage, je te voyais même contre. »
- Ah bon ? Pourtant, je suis pour les tatouages, j'en ai même déjà deux..

Je remonte les manches de mon pull, afin de pouvoir lui montrer les deux tatouages que je me suis fait faire il y a deux ans maintenant pour rendre « hommage » à mes parents, ainsi qu'à mon oncle, morts tous les trois à cause de chasseur. Le signe infini avec le mot « Ohana » et le prénom de Jason en lettre chinoise. En sentant les larmes me monter aux yeux, suite aux souvenirs de ma famille qui me remonte en mémoire, je me racle la gorge, en détournant une nouvelle fois mon regard, en direction des croquis de Nikolai.

« Et tu serais tentée par quelque chose en particulier ? »

Mon regard se repose sur mon zombie, qui continue de balayer un coin de la pièce. Quelques secondes plus tard, Nikolai balance le balais un peu plus loin, avant de faire craquer ses doigts. Je continue de le regarder sans rien dire, me demandant bien ce qu'il va faire.

« Si tu n’as pas d’idées, je pourrais toujours t’aider. J’ai une imagination sans fin. »

Niko, fini sa phrase en me montrant son corps remplis de tatouage. Un sourire amusé ce dessine sur mon visage. C'est vrai qu'il a une imagination gigantesque, vue ses tatouages, mais sur lui ça lui va. Je ne suis pas sûr que ça passe sur une jeune femme. Je continue de le regarder quelques instants puis, je détourne mon regard sur les autres dessins qui se trouve sur la table, avant de m'asseoir sur celle-ci.

- À vrai dire je ne sais pas ce que je veux. Je ne sais même pas où je veux le faire également... Mais j'accepte volontiers ton aide

Un large sourire se dessine sur mon visage. Voilà ma nouvelle idée pour embêter mon zombie préféré. Quelques secondes plus tard, je récupère mon air « sérieux », avant de me remettre debout sur mes jambes.

- Bon et... On fait quoi maintenant ?





© Fiche by Mafdet MAHES

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Milkshake Party ft. Maxine •Terminé•   Sam 6 Fév - 22:43



Milkshake party
Nikolai & Maxine

Plongeant mes mains dans mes poches pour jouer avec mon briquer, le faisant tourner entre mes doigts, je continuais d’observer la jolie brune, attendant une réponse de sa part. J’imaginais déjà l’aiguille encrer sa peau, traçant une jolie courbe sur son corps pour enfin créer un dessin unique qui aurait un véritable sens à ses yeux. Parce que oui, pour moi, un tatouage avait toujours une signification aussi futile soit-elle. On ne marquait pas sa peau pour le simple plaisir des yeux, là, c’était ridicule puisqu’on finirait forcément par se lasser du motif. Une histoire, une anecdote, un événement, un dessin pouvait illustrer beaucoup de choses. Maxine s’installa sur la table et un sourire étira mes lèvres alors qu’elle posait son regard sur mon travail, j’étais heureux qu’elle puisse voir ce que je faisais de ma vie. Un boulot qui n’avait absolument rien à voir avec mon passé de militaire. Je m’approchai doucement d’elle tandis que sa voix résonnait au creux de mes oreilles. « Tu me mets au défi Princesse ? Attention, j’adore les défis. »

Elle n’allait pas me poser une colle là-dessus, je la connaissais déjà assez bien pour savoir sur quoi m’orienter. Elle avait un petit côté sauvage qu’elle aimait cacher derrière des petites piques ou des sourires mesquins. Sachant qu’elle avait déjà deux tatouages sur les bras, je privilégierai son dos ou encore ses hanches mais l’endroit était bien trop osé pour que je puisse l’exprimer de vive voix. Et puis ajouter un dessin sur ses bras ne me paraissait pas approprié, pas après l’émotion que j’avais vu sur le visage de Maxine quelques minutes plus tôt.

Elle se remit debout sur ses deux jambes et je souris en prenant doucement ses mains pour la mettre dos à moi. J’allais lui montrer que j’avais une imagination débordante et que je savais l’appliquer à tout moment. Je restais un moment silencieux, réfléchissant rapidement avant de lui répondre. « Je vais te proposer quelques idées avant qu’on aille se rafraîchir un peu. » Je posais une main sur son omoplate droite. Je dessinais une forme animale du bout du doigt, penchant la tête sur le côté pour essayer de visualiser un modèle. « Ici. Je vois bien un loup. Mais pas de forme réelle, plus épurée, abstraite. » Je posai ensuite ma main sur son flanc gauche. « En voyant tes goûts. Je te proposerais un attrape-rêve ici, il t’épargnerait les cauchemars. »

Je fis un pas en arrière, lui laissant la chance de se retourner pour me faire face. Je croisais les bras, prêt à grimper dans mon appartement pour lui proposer un dernier verre, histoire de me montrer poli avant de la laisser filer. « Ce sont mes premières idées. D’autres ne vont pas tarder à naître je pense. » dis-je en me dirigeant vers les escaliers. « Tu es une bonne source d’inspiration. »

Codage par Emi Burton
Revenir en haut Aller en bas
 
Milkshake Party ft. Maxine •Terminé•
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Bubble Party [Eelis & Pikachu][Terminé]
» Seconde visite en arrivant : l'Hommage au Nemeton; (PV : Maxine Evans) (Terminé)
» Maxine Waters kont eleksyon yo.
» [Terminé] Un bon petit film [Emma]
» .~oO Cloud D. Cross | The Ashbringer Oo~. [ Retouches terminées]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Teen Wolf RPG, la limite : l'imagination :: Beacon HillsTitre :: Centre ville :: Restaurants / Bars-
Sauter vers: