AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion


Trophées


Classement au
07 juillet 2017

Willem Shepherd


►►►◄◄◄

Ashling McLan


►►►◄◄◄

Alex Cormier




Classement au
26 juin 2017

Kada'an Ravewood


►►►◄◄◄

Alex & Derek


►►►◄◄◄

Nick O'Sullivan




Classement au
10 juin 2017

James MacAulay


►►►◄◄◄

Caleb Lockhart


►►►◄◄◄

Mickael Wayne




Classement au
27 mai 2017

Jaimie O'Sullivan


►►►◄◄◄

Arès Kye Coleman


►►►◄◄◄

Willem Shepherd




Classement au
13 mai 2017

Les Admins


►►►◄◄◄

Kada'an Ravewood


►►►◄◄◄

Jaimie O'Sullivan




Classement au
28 avril 2017

Gwen W. East


►►►◄◄◄

Caracole O'brien


►►►◄◄◄

Therence Garnet




Classement au
15 avril 2017

Civet


►►►◄◄◄

Stiles & Derek


►►►◄◄◄

Arès Kye Coleman




Classement au
1er avril 2017

Vos 2 Admins


►►►◄◄◄

Arès Kye Coleman


►►►◄◄◄

Kada'an Ravewood




Classement au
19 mars 2017

Kada'an Ravewood


►►►◄◄◄

Alessandro Amaro


►►►◄◄◄

Willem Shepherd




Classement au
4 mars 2017

Derek Hale


►►►◄◄◄

Pia Abramov


►►►◄◄◄

Matthias Lunsford




Classement au
18 février 2017

Kada'an Ravewood


►►►◄◄◄

Stiles Stilinski


►►►◄◄◄

Arès Kye Coleman




Classement au
4 février 2017

Mick & Derek


►►►◄◄◄

Maxine Evans


►►►◄◄◄

Brian O'Conner




Classement au
21 janvier 2017



►►►◄◄◄

Mick & Derek


►►►◄◄◄

Willem Shepherd




Classement au
7 janvier 2017

Liam Dunbar


►►►◄◄◄

Willem Shepherd


►►►◄◄◄

Alex Cormier




Classement au
24 décembre 2016

Mick & Derek


►►►◄◄◄

Willem Shepherd


►►►◄◄◄

Arès Kye Coleman





© Code par Mafdet Mahes

Code onglet coulissant :
Okhmhaka de Never Utopia
Partagez | 
 

 Sorti en couple. [Pv Andrew]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Sorti en couple. [Pv Andrew]   Mar 6 Jan - 20:12

ANDREW ET AYLA.
« Prends moi par la main, et fait moi danser, sous la lumière des étoiles »
 
 
Il devait être à peu près midi, et je n’avais pas vraiment fin. A vrai dire, depuis que je fréquentais Andrew, j’avais toujours des espèces de papillons dans mon ventre qui me coupait l’appétit. J’étais comme qui dirait amoureuse. Au départ je n’avais pas vraiment voulu m’attacher, mais il semblait insistant quant à ses sentiments. Je lui avais laissé une chance de me conquérir et il avait réussi, avec son sourire le taquin et charmeur. Je marchais dans la rue au hasard en me remémorant notre premier rendez-vous, je me souvenais encore. C’était Lydia qui nous avait présenté, elle voulait que ses « meilleurs amis » se connaissent. Alors j’avais souris et je lui avais dit oui. Mais comment aurais-je pu savoir qu’Andrew Carter était un séduisant jeune homme ? Bien sûr on n’est pas tout de suite sortit ensemble. On a commencé par flirter, on s’échanger des baisers langoureux en cachette, il me prenait pas la taille, me tirait vers lui, une main posé sur mon fessiers et l’autre dans ma main, et il me susurrait des mots doux. Alors comment résister à ça hein ?
Aussi on s’était souvent retrouver en cachette des fois, à certains publics, on s’éclipsait quelque moment, juste le temps d’une caresse légère ou d’un baiser plein de douceur. C’était existant de se retrouvait comme ça, furtivement ! On allait souvent à des fêtes ensemble, on flirtait toute la soirée et finissait souvent bourrés, un miracle qu’il ne m’avait encore rien demandé question sexe. C’était un garçon très respectueux, il fallait le dire.
Ce soir on devait d’ailleurs se rejoindre en boite, ce serait notre première soirée en couple « officiellement » je mourrais d’impatience, de le voir danser sous les lumières vives de la boite. Moi ce que j’aimais, c’était provoqué, j’adorais me tortillais d’un air sauvage, le regard fauve, en fixant tous les mâles et même certaines femelles de la soirée. Je savais que ça pouvait agacer mes prétendants, mais c’était plus fort que moi, je devais provoquer pour plaire.
Je marchais dans la rue, hasardeuse, l’esprit vagabond. Le vent soufflait dans mes cheveux blonds. J’inspirais profondément, ce garçon me faisait vraiment tourner la tête. Je n’étais pas indifférente à son charme. J’espérais que notre relation allait s’approfondir à un haut point. J’espérais qu’on sera un couple exceptionnelle ! Je m’imaginais déjà dans des délires fou et délirant avec lui ! Des voyages inattendus ou autres ! L’hôtel, les grandes villes. La classe quoi. Lorsque j’arrivais à mi-chemin de mon café préféré, je me souvins de ma rencontre avec mon alpha et riais de bon cœur, ça devait paraître un peu bizarre, une fille qui rit toute seule, sans aucune raison. Mais j’étais comme ça, je riais tout le temps, je respirais la joie de vivre, surtout depuis que Lydia et Andrew faisait partie de ma vie, on était un nous trois un trio étrange. J’entrais dans le café, un beau sourire à la vendeuse que je connaissais si bien, je lui demandais un thé chaud et un pain au chocolat et m’asseyais seule sur une table. Au bout d’un moment je remarquais un garçon à une autre table, il me fixait et me faisait des sourires charmeurs. Je levais les yeux au ciel exaspéré. Quel idiot celui-là. Puis je m’empressais de boire mon thé à toute vitesse et de manger mon pain chocolaté. Lorsque j’eu finis je me dirigeais jusqu’à chez moi, où j’entamais une longue sieste. Lorsque je me réveillais en sursaut après un énième cauchemar, il devait être 22 heures. Oh merde, je devais me dépêcher de me préparer sinon Andrew n’allait pas apprécier. Je regardais mon téléphone : trois messages. D’Andrew en plus ! Et merde ! Je lui envoyais un message en vitesse : « Désolé je me suis endormit, en se retrouve devant l’arrêt de bus devant chez moi, tu viens me chercher ? bisous, je t’aime. » Je lui disais rarement je t’aime, comme c’était le début de notre relation, mais dès que j’en avais l’envie, je n’hésitais pas à le lui rappeler. Je me levais ensuite dans un bond, je me brossais les dents, prenais une bonne douche froide, me maquillais très distinguée. Puis je mettais des talons hauts noirs et ma une jolie robe près du corps bustier noir. Elle avait une sorte de long nœud papillon en niveau de ma poitrine, qui relevé la beauté de la robe. Je laissais mes cheveux lâches, des boucles d’oreille, un bracelet, du rouge à lèvre bien pétant puis me voilà parti en chemin pour la boîte. J’attendais Andrew sur le banc de l’arrêt de bus et lui envoyais un second message pour lui signifier que j’étais prête. Je me demandais s’il serait heureux de me voir, s’il allait me trouver belle comme j’étais et si j’étais même plus que belle, si j’étais séduisante à prendre avec passion ? Je doutais toujours de ces détails là, mais j’aimais plaire. J’aimais en mettre plein la vue, et particulièrement aux yeux de mon petit copain !
Revenir en haut Aller en bas
Andrew Carter

avatar

Humeur : Agressive
Messages : 179
Réputation : 2
Date d'inscription : 02/01/2015
Localisation : Ici ou ailleurs

MessageSujet: Re: Sorti en couple. [Pv Andrew]   Mer 7 Jan - 13:22




Sortie en couple

Avec Ayla Snow

J’étouffai un bâillement dans ma manche avant de fixer mes cours avec peu d’intérêt. Je n’en pouvais plus de toutes ces lois, j’allais finir par tout oublier. Tout s’emmêlait dans ma tête, mieux valait que je fasse une pause. Je posai mes lunettes sur la table avant de frotter mes yeux fatigués. Je refermai mes manuels d’un coup sec sans oublier de mettre un marque-page et rassemblai toutes mes feuilles de notes que je rangeai soigneusement dans un coin. Je m’étirai comme un chat avant de me redresser brusquement, abasourdi. Il faisait jour. Le soleil était haut dans le ciel et je fronçai les sourcils avant de me lever pour vérifier l’heure sur l’horloge de la cuisine : Elle indiquait midi. Je me grattai l’arrière du crâne en jurant entre mes dents avant de filer dans la salle de bain. J’avais commencé à travailler à partir de sept heures du matin, je mettais visiblement épuisé à la tâche.

Je finis par sortir de la douche, détendu et propre. Je m’habillais d’une simple chemise à carreaux et d’un pantalon beige. J’enfilai mes pantoufles et filai dans la cuisine. Arrivé là-bas,  je sortis le sachet de pâtes et la casserole. Je mis l’eau à chauffer et ouvris un placard, m’emparant de mon téléphone.
J’avais besoin de le cacher si je voulais travailler ne serait-ce qu’une heure. J’étais bien trop tenté à l’idée d’envoyer des messages à Ayla et ce n’était pas la meilleure façon de réussir mes examens.
C’était bien la première fois que je me laissais distraire ainsi mais c’était Ayla et elle me rendait dingue. Je n’aurais jamais cru pouvoir l’avoir à moi tout seul mais avec beaucoup de courage, j’étais arrivé à mes fins. Fini les baisers et les caresses en cachette, nous pouvions exprimer librement nos sentiments. Il était vrai que c’était plutôt amusant de se voir en secret lors de soirées mais on finit par se lasser, enfin j’avais fini par me lasser. En tout cas, nous étions ensemble et filions le parfait amour. Ce soir était le grand soir, nous sortions en boîte, notre première vraie soirée. J’étais tellement impatient à l’idée de la revoir que je n’en avais presque pas dormi de la nuit, quand je vous disais qu’elle me rendait fou. Je ne mâchais pas mes mots. J’espérais seulement que tout se passerait bien et que je ne deviendrais pas jaloux trop facilement. C’était un sentiment que j’avais bien du mal à contrôler.

Je tournai un regard vers la plaque de cuisson et lâchai un cri de surprise quand je remarquai que l’eau avait inondé toute la cuisinière. Je me saisis de la casserole et la balançai dans l’évier, me brûlant au passage. Je pris une éponge et m’empressai de régler la catastrophe. Je secouai ma main blessée, la regardant guérir peu à peu avant de me décider à manger un simple sandwich. Décidément, être amoureux ce n’était pas une mince affaire. Je ne lui raconterai pas cet épisode gaguesque. Je serais plutôt concentrer à tout faire pour qu’elle passe une très bonne soirée en ma compagnie. Ayla était une fille que je ne voulais absolument pas décevoir, elle semblait difficile à combler et je voulais lui montrer à quel point j’étais prêt à lui faire vivre une vie étonnante et originale. Je n’étais pas assez riche pour l’emmener dans un road trip endiablé mais je pouvais changer son quotidien par de simples gestes attentionnés et surprenants. Bref, j’allais être aux petits soins pour elle.

La journée passa rapidement et je fus fin prêt. Vêtu d’un polo blanc bien repassé, d’un spencer noir et de mon éternel pantalon beige ainsi qu’une bonne paire de chaussure. Je m’étais simplement passé une main dans les cheveux pour me coiffer et avais pris la peine de raser ma barbe de trois jours.
Voilà une heure que j’attendais une réponse d’Ayla, je lui avais envoyé trois messages, j’avais fini par m’impatienter. J’étais en train de lire pour faire passer le temps, mon pied battant l’air au rythme de mon agacement quand mon portable se mit à vibrer. Je m’en saisis aussitôt, fixant l’écran. Elle m’avait enfin répondu. Elle s’était endormie ? Sérieusement ? Elle me surprendrait toujours. Je lui répondis qu’il n’y avait pas de problèmes pour que je vienne la chercher et que je me mettais tranquillement en route. Je me levai, tripotant machinalement mon bracelet de cuir alors que je faisais le tour de mon studio pour vérifier que je n’avais rien oublié. Portable, porte-monnaie, clés d’appartement ainsi que la carte d’identité. J’avais tout. J’enfilais mon manteau avant de quitter les lieux. Impatient de la revoir.

Je finis par arriver devant l’arrêt de bus et je vis une jeune fille assise sur un banc. Je la reconnus tout de suite : Ayla. Je souris et m’approchai d’elle, heureux de la voir. Elle était resplendissante et je me sentais banal à côté mais là n’était pas le sujet. Je restai un moment, immobile, l’observant alors que mes battements de cœur s’accéléraient. Je finis par la rejoindre, tout heureux. Elle tourna un regard vers moi et je lui fis face, me penchant en avant pour lui voler un rapide baiser. J’avais hâte que cette soirée commence, que je puisse profiter de sa présence, de sa joie de vivre.

"Tu es magnifique ce soir" souris-je "Prête à danser toute la nuit?"





The Beast and The Human
"Impossible de laisser l'un gagner sur l'autre. Je suis un Homme déchiré par deux natures." ~ ©endlesslove.


Dernière édition par Andrew Carter le Mer 25 Mar - 16:17, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Sorti en couple. [Pv Andrew]   Dim 11 Jan - 20:31

ANDREW ET AYLA.
« Prends moi par la main, et fait moi danser, sous la lumière des étoiles »
 
https://www.youtube.com/watch?v=BS46C2z5lVE
Lorsqu’Andrew arrivait enfin pour me prendre en voiture je vis son sourire séduisant et son regard qui me dévorait. Il semblait apprécier ma tenue de ce soir. J’en fus vraiment certaine lorsqu’il ajouta sur un ton un peu malicieux. « Tu es magnifique ce soir ! Prête à danser toute la nuit ? » Je lui rendais son sourire et son baiser avant de m’installer dans sa voiture. « Oh que oui ! » Ma voix était pleine d’enthousiasme. On arriva vite à la fameuse boîte. J’inspirais profondément, posé un baiser tendre sur les lèvres d’Andrew puis sortait comme un rayon de soleil de la voiture, je bombais ma poitrine et avançais fièrement vers l’entrée. Je montrais ma carte étudiante, et pénétrais à l’intérieur du bâtiment. L’atmosphère était chaude à l’intérieur, les gens se mouvaient dans des gestes frénétiques, rythmé par la mélodie de la musique. Le son faisait vibrer toute la pièce, j’étais comme envouté. Mon sourire s’étendait sur mon visage. Je tournais ma tête de droite à gauche. J’étais vraiment heureuse d’être ici ce soir. J’avançais au hasard, me demandant si Andrew n’était pas trop loin, il avait l’air de connaître les lieux. Je m’approchais du bar et demandait une bière au barman. Celui-ci me tendit un beau sourire charmeur avant de me tendre la dite boisson, je lui rendis un sourire et commença à boire ma boisson.
Le son semblait fort, j’étais un peu perturbé par tous ces bruits. Les pas de danse, les corps qui se touchent, les rires fort, les murmures aux oreilles, j’entendais même une fille gerbait de l’autre côté de la boîte. Il fallait que je me bouge si je voulais oublier tous ces sons désagréables. Je pénétrais à l’intérieur de la foule et me mit à danser au milieu de tous ces gens, je bougeais sans aucune gêne entre les corps chaud. L’odeur de la peau brûlante, transpirante ou parfumé imprégnait l’air. Même un être humain pouvait le sentir. Mon sourire était figeait sur mon visage pendant que je dansais. Mes cheveux balayaient l’air. Soudain je sentis une main sur ma taille et en me tournant je croyais voir le visage de mon homme plein de désir et de joie, mais ce fus le visage d’un autre jeune homme que je vis avec les mêmes expressions sur son visage, il voulait danser avec moi. Je ne me prêtais pas à son jeu de séduction même si j’aimais provoquer et séduire. C’était dans ma nature. Je riais de bon cœur avec lui, et restais assez loin de son corps pour lui faire comprendre que je ne voulais pas trop de contact proche. Je devais lui faire comprendre sans le rejeter que je voulais bien danser avec lui, mais sans main baladeuse et sans visages trop collés. Mais au fur et à mesure que je me reculais, lui s’approchais. Je ne savais pas comment faire pour m’en débarrasser, je continuais à danser en souriant avec gêne, en priant pour qu’il comprenne que mon prince charmant n’était pas trop loin. Je ne voulais pas de scandale ce soir, même si je savais que c’était quasi impossible. Les bagarres en boite c’est ce qu’il y a de plus fréquent ! Le jeune homme se collait à moi, je me sentais très embarrassée. Mais je ne pouvais pas me mettre à gueuler en plein milieu d’une danse, ça gâcherait tous les plaisirs de sortir en boite. Je priais en mon fort intérieur pour que Andrew me tire de l’embarrât avec douceur. Faire comprendre à l’autre que je suis déjà prise sans embrouille. C’était possible ça ? Si ce n’était pas Andrew qui s’énervait ça pouvait être l’autre. Je me reculais un peu plus du garçon, en essayant d’être claire sur la distance à tenir, mais il ne voulait rien entendre, il devait savoir en lui qu’il était beau et qu’il pouvait avoir toute les filles qu’il voulait. Sauf que je n’étais pas une de ses prétendantes. J’avais déjà mon Roi.
 
Revenir en haut Aller en bas
Andrew Carter

avatar

Humeur : Agressive
Messages : 179
Réputation : 2
Date d'inscription : 02/01/2015
Localisation : Ici ou ailleurs

MessageSujet: Re: Sorti en couple. [Pv Andrew]   Mer 14 Jan - 18:25

Je ne suis pas jaloux, seulement amoureux



Nous fûmes enfin arrivés à la boîte et je suivis Ayla. Elle semblait si enthousiaste à l’idée d’aller danser. Je l’étais aussi de toute manière. Je présentai ma carte d’identité au vigile qui hocha la tête avant de me laisser entrer à mon tour. Je pénétrais donc à l’intérieur et la musique me fit vibrer, je grimaçai, je n’étais plus habitué à un volume aussi fort mais je finis par oublier mes tympans sensibles et je me frayai un chemin à travers la foule qui se dandinait sur le rythme endiablé de la sono. Je connaissais ces lieux par cœur, je m’y étais rendu bon nombre de fois pendant ma dernière année de lycée mais je m’étais calmé depuis.

Je venais à peine de faire quelques mètres qu’Ayla avait disparu de mon champ de vision. Je tournai sur moi-même, me demandant bien où elle était passée. Je soupirai avant de me diriger vers le bar, évitant un groupe de minettes qui gloussaient en m’observant. Je n’étais plus intéressé par ce genre de choses, j’étais en couple et bien heureux comme ça. Je voulais passé la soirée avec ma petite copine et non me coltiner des étudiantes en chaleur. J’étais au-dessus de ça. J’arrivai finalement au bar et me trouvai un siège, cherchant toujours Ayla du regard mais elle devait sûrement traîner dans la foule de danseurs. Je commandai une bière pour bien commencer la soirée avant de hausser les sourcils en voyant un homme me fixer aguicheur. Je lui tournai le dos, me disant que je devrais peut-être ne pas trop tarder sur ce tabouret. Je bus rapidement ma boisson avant de me lever. Je fus un moment surpris par tous les bruits qui agressèrent mes tympans, ils étaient nombreux et tous différents. Je fronçai les sourcils avant de me passer une main dans les cheveux et de m’avancer sur la piste de danse. J’essayai de capter une odeur particulière, mettant de côté l’odeur piquante de la transpiration et du déodorant bon marché. Des gens criaient à côté de moi, me déstabilisant quelques peu. Je souris à une jeune femme qui dansait un peu plus loin avant de disparaître derrière un couple déjà bien éméché. Je me laissai entraîner par la musique et par les battements effrénés de mon cœur. Je suivis le rythme des personnes qui se déhanchaient autour de moi, riant presque en voyant quelques idiots se ramassaient en voulant essayer d’approcher de mignonnes demoiselles.  Je commençai vraiment à m’éclater comme un fou mais une personne manquait pour que je sois comblé. Ayla. Elle avait disparu dès le début de notre entrée en boîte.

Je finis par utilise mon odeur pour percevoir son odeur et après quelques minutes, je la sentis. Elle n’était pas loin mais à son doux parfum s’ajouter comme… de l’embarras ? J’accélérai l’allure, écartant les personnes de mon chemin sans ménagement. J’espérai qu’elle n’avait pas de problèmes avec un gars un peu trop collant. Si c’était le cas, j’aurais dû mal à me contenir. Mon regard finit par reconnaître sa chevelure blonde et mon sang ne fit qu’un tour. Je vis tout de suite rouge en voyant un gars tentait de l’attirer contre lui. Comment osait-il la toucher avec ses sales pattes ? Je vins à son niveau et le poussai légèrement, posant ma main sur son torse avant de me tourner vers Ayla. J’essayai de analyser cette colère sourde, l’animal qui sommeillait en moi ne voulait qu’une chose : Le frapper jusqu’à qu’il perde connaissance mais ça serait faire une grave erreur. Je restai donc calme, lui interdisant d’approcher alors que je passai un bras, presque possessif, autour de ses épaules. C’était ma Reine et il pouvait aller voir ailleurs. Je le foudroyai du regard alors qu’il me défiait à son tour. Je n’étais pas prêt à me laisser faire par un abruti comme lui. J’étais à deux doigts de montrer les crocs pour qu’il décampe mais mieux valait m’abstenir.

«  Tu t’es pris pour qui ? J’étais là avant ! » lâcha-t-il en roulant des épaules.

Je levai les yeux au ciel avant de lui répondre.

« Je veux pas d’emmerdes ok ? C’est ma copine, tu crois vraiment que je vais te laisser la toucher comme ça ? Elle est trop bien pour toi casse-toi »

Je ne voulais pas passer ma soirée à m’engueuler avec un gars. J’étais ici pour passer un bon moment avec Ayla, je voulais profiter, danser et non frapper ce genre d’idiots. J’embrassai Ayla avant de tourner un dernier regard vers l’autre crétin.

« Ne pars pas comme ça la prochaine fois, je t’ai cherché partout. Tu voulais jouer à cache cache ou quoi ? » lui dis-je avec un sourire en coin.

(c) fiche par ocean lounge




The Beast and The Human
"Impossible de laisser l'un gagner sur l'autre. Je suis un Homme déchiré par deux natures." ~ ©endlesslove.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Sorti en couple. [Pv Andrew]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Boule et Tessie couple de caniches toy abricot
» Couple de l'année
» Couple sous couverture. Trouée
» Les nominés pour le prix du plus grand couple (fictif ou non
» Signature de contrat - Andrew Brunette

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Teen Wolf RPG, la limite : l'imagination :: Beacon HillsTitre :: Dans la ville :: Discothèque-
Sauter vers: