AccueilCalendrierÉvènementsFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion


Trophées


Classement au
13 novembre 2017

Les Admin


►►►◄◄◄br />
Cassian Norton


►►►◄◄◄

Nick O'Sullivan




Classement au
14 octobre 2017

Maxine Evans


►►►◄◄◄br />
Kada'an Ravewood


►►►◄◄◄

Willem Shepherd




Classement au
14 octobre 2017

Kada'an Ravewood


►►►◄◄◄br />
Maxine Evans


►►►◄◄◄

Arès Kye Coleman




Classement au
30 septembre 2017

Caracole O'brient


►►►◄◄◄br />
Ruby & Peter


►►►◄◄◄

Arès Kye Coleman




Classement au
15 septembre 2017

Therence Garnet


►►►◄◄◄br />
Éris Blackmoon


►►►◄◄◄

Kada'an Ravewood




Classement au
2 septembre 2017

Éris Blackmoon


►►►◄◄◄

Mafdet Mahes


►►►◄◄◄

Merisha Gunder




Classement au
23 août 2017

Mathieu Lamy


►►►◄◄◄

Alessandro Amaro


►►►◄◄◄

Mickael Wayne




Classement au
5 août 2017

Caracole O'brien


►►►◄◄◄

Merisha Gunder


►►►◄◄◄

Alessandro Amaro




Classement au
07 juillet 2017

Willem Shepherd


►►►◄◄◄

Ashling McLan


►►►◄◄◄

Alex Cormier




Classement au
26 juin 2017

Kada'an Ravewood


►►►◄◄◄

Alex & Derek


►►►◄◄◄

Nick O'Sullivan




Classement au
10 juin 2017

James MacAulay


►►►◄◄◄

Caleb Lockhart


►►►◄◄◄

Mickael Wayne




Classement au
27 mai 2017

Jaimie O'Sullivan


►►►◄◄◄

Arès Kye Coleman


►►►◄◄◄

Willem Shepherd




Classement au
13 mai 2017

Les Admins


►►►◄◄◄

Kada'an Ravewood


►►►◄◄◄

Jaimie O'Sullivan




Classement au
28 avril 2017

Gwen W. East


►►►◄◄◄

Caracole O'brien


►►►◄◄◄

Therence Garnet




Classement au
15 avril 2017

Civet


►►►◄◄◄

Stiles & Derek


►►►◄◄◄

Arès Kye Coleman




Classement au
1er avril 2017

Vos 2 Admins


►►►◄◄◄

Arès Kye Coleman


►►►◄◄◄

Kada'an Ravewood




Classement au
19 mars 2017

Kada'an Ravewood


►►►◄◄◄

Alessandro Amaro


►►►◄◄◄

Willem Shepherd




Classement au
4 mars 2017

Derek Hale


►►►◄◄◄

Pia Abramov


►►►◄◄◄

Matthias Lunsford




Classement au
18 février 2017

Kada'an Ravewood


►►►◄◄◄

Stiles Stilinski


►►►◄◄◄

Arès Kye Coleman




Classement au
4 février 2017

Mick & Derek


►►►◄◄◄

Maxine Evans


►►►◄◄◄

Brian O'Conner




Classement au
21 janvier 2017



►►►◄◄◄

Mick & Derek


►►►◄◄◄

Willem Shepherd




Classement au
7 janvier 2017

Liam Dunbar


►►►◄◄◄

Willem Shepherd


►►►◄◄◄

Alex Cormier




Classement au
24 décembre 2016

Mick & Derek


►►►◄◄◄

Willem Shepherd


►►►◄◄◄

Arès Kye Coleman





© Code par Mafdet Mahes

Code onglet coulissant :
Okhmhaka de Never Utopia
Partagez | 
 

 Remise à niveau culturelle [Libre]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Remise à niveau culturelle [Libre]   Jeu 11 Fév - 23:16



Remise à niveau culturelle


"Even Tricks, Mafdet Mahes & [Libre]"


Je n'arrivais toujours pas à croire ma situation actuelle. J'avais franchis une grande étape dans la réalisation de mon souhait de liberté. J'avais eu vraiment beaucoup de chance que ce Caracole O'brien m'ai rendu le pendentif de sa propre volonté. Ils étaient rare les humains dans son genre, aussi désintéressés, aussi gentils, et aussi innocents de caractère. Mais je continuais à me demander si cela ne venait que de lui en particulier ou si c'était l'époque dans laquelle je me trouvais qui voulait cela. En tout cas comme à chacune de mes apparitions dans le monde j'avais un petit rituel bien à moi, qui remontait à bien longtemps, à savoir collecter des informations sur les dernières parcelles de l'histoire que j'ai pu manquais! Comme le disait l'adage " Rien n'est permanent, sauf le changement!", il fallait que je constate ce changement de mes propres yeux et que je puisse m'en imprégner afin de mieux vivre parmi les humains.

J'avais décidé de rester ici à Beacon Hills. J'aurai pu aller n'importe où dans le monde maintenant que j'avais mon objet d'asservissement en ma possession et puis avec l'aide de Caracole je portais des vêtements correspondant au style de l'époque ce qui me permettait de bien me fondre dans la masse. Et puis j'aimais bien porter un jean! C'était confortable, une véritable révolution vestimentaire pour moi. Il y avait aussi cette sensation qui me disait de ne pas partir d'ici. Comme un effet d'attirance qui me confirmait qu'ici, tout serait différent.

Donc alors, après avoir quitter Caracole j'avais besoin d'en savoir plus sur la période dans laquelle je me trouvais, sans vouloir le vexer car au fond cet humain m'était sympathique, il n'avait par l'air de savoir tout ce que moi je voulais savoir. Et puis il y avait déjà bien assez fait pour moi comme cela et tout ça s'en m'extorquais un seul vœu. J'aimerai bien le revoir et lui montrer que je me suis bien adaptais.
J'ai donc usait d'un de mes pouvoirs en tant que Génie. La capacité à me téléporter. Et oui les Génies en était capable! Je ne sais pas si c'est le cas de tous, pour le peu de je me souvienne, mais en tout cas c'est mon cas. Ce don était bien utile quand on vivait à une époque sans transport aucun et que l'on ressentait le puissant désir d'un vœu au loin. Enfin bon, il consistait juste à me concentrer sur une pensée, une destination. Ce que je fis en pensant à un lieu de connaissance, à une bibliothèque en somme. Maintenant si vous me demandez si c'est moi qui bouge ou si c'est l'espace autour de moi qui défile, je ne saurais vous le dire et puis en quoi cela vous intéresse d'ailleurs?!

En tout cas je fis alors face à un bâtiment aussi étrange que tout ce que j'avais pu voir depuis la récente libération. Est-ce que cela était une bibliothèque ? Cela n'en avait pas du tout l'allure! Ah mais il y avait un panneau. Je m'en approchais pour déchiffrer le mot "Médiathèque". Bon le -thèque était là mais où était passer le -biblio ? Cela n'avait aucun sens! Si mes souvenir était exacte le terme "Média" était du latin qui étymologiquement parlant veut dire "milieu, intermédiaire". Mais intermédiaire à quoi ?! Je devenais définitivement être rouillé. Je ne m'étais pas téléporté depuis longtemps et j'étais tout chamboulé par les récents événements. Ce n'est rien je vais me re-concentrer. Je tentais donc une nouvelle téléportation.

Tout cela pour me retrouvait au même point. En faite je n'avais pas bougé d'un pouce. Je lâchais un soupir d'exaspération. Bon si mon pouvoir m'avait conduit là, c'est que c'était là! D'accord j'ai compris! Je m'avançais alors d'un pas traînant vers la bâtisse qui au fur et à mesure de mon avancée, je le remarquais, n'avait pas de porte. Juste une grande surface vitrée. Comment j'étais  censé traverser ça moi ?!  Je n'eus pas à me poser la question puisqu'en m'approchant les vitres s'ouvrirent toutes seuls face à moi... Encore une chose étonnante. D'un petit saut, je franchis la porte comme si l'espace entre les deux vitres était une zone dangereuse.

Le hall de l'entrée du batiment était tout aussi étrange que son aspect extérieur, toutefois par chance l'endroit était beaucoup mieux indiqué avec de termes que je pouvais saisir comme "Bibliothèque" cette fois, il aurait pu le mettre à l'extérieur quand même ce n'était pas pratique. Et d'autre que je ne compris pas comme " Pôle informatique". Informatique .. Un mot que je ne connaissais pas et qui faisait froid dans le dos. Direction bibliothèque!

Cela n'avait pas été une mince à faire mais j'avais enfin atteint le rayon Histoire de la bibliothèque, qui était bien mieux éclairait que celle dont j'avais le souvenir et beaucoup moins poussiéreuse. J'avais même croisé d'étranges boites aux écran de verres noirs qui dès qu'un humain s'asseyait devant et pianotait sur une étrange tablette pleines de lettres et de chiffre, s'allumait et faisait défilé des images et des mots. Je ne m'étais pas attarder sur cela, car l'humain que je regardais avec fascination m'avait trouver bizarre. Donc dans le rayon Histoire je fis une petite collecte des périodes indiquant 1800 à nos jours et d'autres où il était marquer XIXème siècle, XXème siècles, XXIème siècles... Cela s’arrêtait là. Cela faisait donc presque 300 ans d'histoires et de cultures à rattraper! Et bien j'en avais du travail ..

Déjà commençait par l'histoire ensuite je m'attaquerai à la culture. Je cherchais pendant quelque minutes, en vain, un fauteuil assez confortable dans lequel me perdre dans ma lecture, mais il n'y avait que de petites chaises à l'aspect métallique qui inspirait tous sauf le confort. Et les tables n'étaient même pas des bureaux de bois mais de vulgaire carrés de ... Je ne sais quoi! Toutefois n'ayant pas le choix je finis par m'attabler et ouvrit un première ouvrage.
fiche par Maguitte2008.


Dernière édition par Even Tricks le Sam 13 Fév - 4:36, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Mafdet Mahes

avatar

Humeur : Féline
Messages : 459
Réputation : 144
Date d'inscription : 17/11/2014
Localisation : Beacon Hills

MessageSujet: Re: Remise à niveau culturelle [Libre]   Ven 12 Fév - 15:07




Remise à niveau


Mes heures de cours sont reportées car le professeur d’art plastique eménent mes élèves au musée d’art moderne.  J’en profite donc pour me mettre à jours dans mes corrections. Ce travail est finalement vite expédié, mes élèves ayant appris leur leçon. Comme quoi les traumatiser en travaux pratiques avec des manips plutôt… explosives pour ceux qui ignorent leur leçon, porte ses fruits. Dehors le soleil est radieux et invite à la farniente sur un muret et me chauffer le poil lascivement en regardant les souris passer.

Alors que je démarre ma moto pour aller dans un coin moins bruyant que les alentours du lycée, je pense au regard de Ruby que j’ai fortuitement croisé en faisant deux-trois course. L’alpha de la meute dont je suis l’émissaire de fait et non par choix m’a fait un peu pitié avec son ventre énorme de femme enceinte. J’espère qu’Erick n’a pas envie d’avoir une descendance, car laisser la nature me déformer le corps ainsi… Ce n’est pas mon gout. Puis des trolls, j’en croise assez dans les couloirs du lycée.

Toutefois, j’avais lu une certaine lassitude dans le regard de Ruby. La meute traverse un passage difficile. Entre Chad qui frôle d’un peu trop près le côté sombre du loup qu’il est et Derek, ce loup né qui est devenu un simple humain, il y a de quoi s’inquiéter. Avec un soupire, je bifurque et prends la direction de la médiathèque. Je me prélasserai plus tard. Peut-être dans les références de la médiathèque, je trouverai quelque chose sur les loups qui perdent leur caractéristique de lycan.

***

L’ambiance est feutrée. Se mélangent lycéens et étudiants parmi les rayonnages ou les stations informatiques. Etant professeure, j’ai un accès élargi à la banque de données des lieux. C’est là que je compte orienter mes recherches. En effet, la médiathèque possède des ouvrages que l’on ne trouve pas dans une médiathèque ordinaire, effet Nemeton, je suppose…

Avant de m’installer à une table, je prends quelques ouvrages de références dans les rayonnages. Un petit bruit caractéristique attire mon attention et élargie mon sourire. Je me mets même à ronronner de contentement. Il y a trop de monde pour que je prenne ma forme chat, c’est donc juste la griffe au bout de mon index droit qui trahit ma nature métamorphe. Le rongeur inconscient du prédateur que je suis et plus habitué aux cris de panique des étudiantes ose impunément montrer son museau entre un livre traitant des guerres de religion et un autre sur l’inquisition…

***

J’ai bien fait de prendre mon ordinateur portable, tous les PC sont occupés. J’avise une table qui n’est occupée que par une personne. Ne faisant pas trop cas de sa personne, je m’installe comme à mon habitude, c’est-à-dire en territoire conquis. Je n’ai pas été dans mon très lointain passé assimilé à la déesse Bastet pour rien. Ce genre de passé qui vous laisse quelques tics comportementaux.

Les deux volumes que je tenais, choient lourdement sur la table en la faisant trembler, Avec mon portable, je bourre un des livres de mon voisin immédiat. Et en guise d’excuse, je lui offre ma souris éventrée en la posant face à lui sur la table, queue bien aligné au reste du corps. La présentation d’une offrande a son importance. Qui a dit que j’étais une ingrate ?

J’allume l’ordinateur et relève les yeux en me sentant observée. Euh… il sort d’où celui-là ? Son air ahuri tant sur mon ordinateur, que sur la souris-cadeau ou encore mon téléphone qui se met à vibrer, me dit qu’il a du s’échapper de l’asile du coin.

Je mets mon téléphone en silencieux et rejette l’appel. C’est Peter Hale qui veut encore que l’on inverse nos heures de cours. Qu’il demande à la prof d’anglais ! Mon voisin scrute mes gestes comme si j’opérais à une démonstration de magie céleste. Encore un qui doit fumer pas que du tabac.

- Tu veux ma photo ? Dis-je un peu agacée de cette attention.

Comme il lève un sourcil interrogatif, je précise en dessinant dans l’air avec mes doigts, un rectangle.

- Une photographie répété-je en articulant exagérément.

Ça c’est un tic d’enseignant…
Codage © Mafdet Mahes



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Remise à niveau culturelle [Libre]   Sam 13 Fév - 1:53



Remise à niveau culturelle


"Even Tricks, Mafdet Mahes & [Libre]"



J'étais passionné, que dis-je, absorbais par ma lecture! Je venais de finir le première ouvrage sur le XIXème siècle. Dire que je suis passais si proche de cette époque me frustre un peu. J'aurai aimé être présent durant ces changements mais bon je suis un être relatif, à plus d'un titre, et je me dis que cette époque doit-être bien plus intéressante, après tout le futur l'est toujours non ? Même si pour moi aujourd'hui c'est le présent. J'ai un peu de mal à m'habituer je devais l'avouer, mais j'allais prendre le coup! Pour sur c'était certain. J'entamais le XXème siècle lorsque d'un coup un Boum énorme me fit sursauté et trembler la table à la manière d'un Pompeï miniature. J'observe d'abord les deux volumes de taille assez colossal qui ont échouaient sur ma table puis en levant un peu les yeux je peux voir la personne qui l'est à fait choir sans ménagement pour ma concentration ou même pour ma simple présence.

Il s'agit d'une femme, une belle beauté comme on à rarement la chance d'en croiser. Et qui d'après le peu que j'avais pu observer de son comportement, d'un fort caractère. Un simple coup d'oeil vers elle m'a fait l'effet d'être insignifiant. J'en aurai presque quitté ma place si j'avais été humain. Mais pas de chance ma petite. Des femmes aux caractères bien trempées, j'en ai rencontré et ce sont devenus mes maîtres au fils des ans. Et oui je suis passé par toute sorte de mains et donc toutes sortes d'histoires.  Je voulais reprendre ma lecture en faisant comme si rien ne s'était passé. J'aurai pu protester, j'aurai pu faire valoir mon territoire en disant que j'étais le premier arrivé, mais les choses qu'elle déballaient devant moi attirait mon regard et ma curiosité. Elle prend encore un peu plus ces aises repoussant mes livres vers moi histoire de bien s'étaler et sans me porté un regard me jette quelques choses ...

Eurk, c'est une souris morte ça ? Et bien morte au vu de la lacération de son ventre. On dirait l'oeuvre d'un félidé... Je ne sais pas comment je dois le prendre. Je n'ai pas encore commencer à me documenter sur la culture. Peut-être était-ce une sorte de rituel social pour se rapprocher ? Ou plutôt pour annexer le territoire d'autrui ? J'ai rarement vu un humain faire cela. Enfin si peut-être aux temps des esclavages ... Je verrais ça plus tard. J'aimerai reprendre ma lecture en faisant fi de la présence du cadavre animal néanmoins à chaque fois que je termine une ligne, j'envoie une œillade dans la direction de cette femme et de tout son attirails. Je recommençais ce petit manège durant quelques pages en espérant pouvoir comprendre par moi-même mais cela rester un véritable mystère! J'allais paraître surement bizarre de demander l'utilisation de ces choses dont j'ai vu beaucoup d'humains se servir mais j'en ai envie. C'est soit je le fais, soit je continue mes lectures ... Même si la pratique est toujours mieux que l'apprentissage.

- Tu veux ma photo ? Dit-elle avec une pointe d'agacement dans la voix.

Hein quoi ? On me parle ? A qui appartient cette voix impérieuse ? C'est la femme qui était en face de moi. C'est vrai qu'elle n'avait pas encore dit un mot. Elle avait remarquer que je l'observais, je n'étais vraiment pas discret. Elle devait sans doute se méprendre sur mes œillades. Les charmes des humains me faisaient rarement éffets, et encore moins ceux des femmes. C'est sans doute à cause de toute le temps passé chez les Grecs et les Romains, enfin bon ! Que venait-elle de me dire ? Le terme ne m'était pas totalement inconnu, il était même frais dans mon cerveau mais je n'arrivais pas a mettre le doigt dessus.

- Une photographie, me répéta-t-elle comme si je n'avais pas compris, ce qui était à moitié frais.

Jusqu’à ce qu'elle dise le mot complet! Je me souvenais avoir lu cela dans le livres sur le 19ème siècle. C'était quoi déjà ? Ah oui voilà.

"-Une photo de vous me serez inutile. Mais j'aimerai bien avoir ma propre photographie je vous l'avoue. C'est impressionnant ce que ce Joseph Nicéphore Niépce à réussir à faire en captant les premières images à l'aide de la lumière et de composés chimiques!" lui répondis-je en fermant mon livre puis en me servant de lui pour repousser l'animal mort vers sa propriétaire d'origine.

"-Vous avez du laisser tomber cela en même temps que vos livres." puis j’enchaînais directement sur ce que je voulais puisque j'avais de toute évidence ouvert le dialogue.  "-J'aimerai beaucoup que vous me montriez comment fonctionne vos "ustensiles", je n'en suis pas familier. Bien sur je ne vous demande pas cela gratuitement. Vous pouvez exigez de moi un autre service, un peu à la manière d'un souhait. Cela vous tenterez-t-il ?" demandais-je avec un sourire mi-amusé, mi-sérieux.

Car après tout c'était bien dans cela que j'étais doué, exaucer les désirs des gens. Mais si je pouvais y trouver une contrepartie satisfaisante pourquoi pas ? Je pense même que je devrais adopter cette technique. Bien que j'accompagnais mes souhaits de contrepartie bien avant. Mais je n'avais jamais pensé à en tiré avantage. La liberté vous ouvre de nouveau horizon et mode de pensée, pas comme l'asservissement toujours si répétitif et automatique...

fiche par Maguitte2008.


HRP:
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Mafdet Mahes

avatar

Humeur : Féline
Messages : 459
Réputation : 144
Date d'inscription : 17/11/2014
Localisation : Beacon Hills

MessageSujet: Re: Remise à niveau culturelle [Libre]   Mer 17 Fév - 10:52




Méfiance


-Une photo de vous me serait inutile, me répond le drole d’oiseau qui me fait face. Mais j'aimerai bien avoir ma propre photographie je vous l'avoue. C'est impressionnant ce que ce Joseph Nicéphore Niépce à réussir à faire en captant les premières images à l'aide de la lumière et de composés chimiques!
- Niépce…  Surtout mal cadrées et floues ses photos…

Ce jeune homme avec ses références est intriguant, d’autant plus qu’il repousse mon présent du bout d’un livre. Encore une petite nature qui craint que la mort soit contagieuse par simple contact ?

-Vous avez dû laisser tomber cela en même temps que vos livres.

« Je ne l’ai pas laissé tomber, je te l’ai offerte bougre d’âne. » Pensai-je intérieurement.

-J'aimerai beaucoup que vous me montriez comment fonctionne vos "ustensiles", je n'en suis pas familier.
- Ustensiles ? Nous ne sommes pas dans une cuisine !

Mais d’où est-ce qu’il débarque ? Il est pourtant habillé normalement. Toutefois sa manière de parler a un côté rétro qui me laisse songeuse.

- Bien sur je ne vous demande pas cela gratuitement. Vous pouvez exiger de moi un autre service, un peu à la manière d'un souhait. Cela vous tenterez-t-il ?

Au mot « souhait » je me fige. Ma forme humaine m’interdit de baisser les oreilles vers l’arrière, mais l’intention y est. « Souhait », synonyme de « Vœux » ? Machinalement, je mets la souris dans la poche de ma veste et regarde le jeune homme de manière méfiante. Il faut que je fasse attention à la formulation de mes phrases, car si je suis en présence d’un de ces sales farceurs de Djinn…

***

Basse Egypte – IIIème période intermédiaire.
Bubastis est assommée par la moiteur et des nuées de moustiques assaillent la population. Cette année, la crue du Nil a dépassé les niveaux jamais atteints de mémoire d’homme. Depuis mon temple, je vois l’air vibrer au soleil. La chaleur est étouffante et mon Haïk me colle à la peau. Je houspille l’esclave qui agite la feuille de palme pour me donner un peu d’air frais.

Cela fait plusieurs jours que ce drôle de bonhomme tourne autour du temple, une vieille lampe à huile attachée à la ceinture. Excédée par son manège, je somme un serviteur de me l’amener. Après les salutations protocolaires, cet incongru personnage se relève du sol de pierre où il vient de se prosterner. Je lui ordonne de s’expliquer. L’homme très obséquieux  avoue une fascination pour mon culte et son désir de se mettre au service de la grande Bastet, moi. Ils étaient légions à venir ainsi. Servir au temple vous affranchissez du travail obligatoire de construction des tombes pharaoniques. C’était un peu comme entrer dans la fonction publique. C’est mal payé, mais c’est plutôt tranquille. Je ne me suis pas méfiée, trop accablée par la chaleur étouffante de cet été exceptionnel. Pour me divertir, j’ai concédé à discuter et à sa question de savoir quel serait mon souhait le plus cher, je réponds du tac au tac, « être dans un endroit très rafraichissant »…

Et bien passer de 40 °C à l’ombre à -20°C, vêtue d’une simple robe de toile de coton en moins de temps qu’il ne faut pour le dire… cela m’a collé dans une fureur telle, qu’il y a eu une hécatombe parmi les manchots empereurs et que l’espèce a frôlé l'extinction. Il m’a fallu six cent ans pour retrouver ce djinn. Lui et sa lampe croupissent maintenant au fond de la fosse des Mariannes.

Je ne comprends qu’un seul humour : le mien !

***

- Un souhait ? Vraiment ?

Je cherche autour de lui si je vois une vieille lampe à huile ou un autre objet ancien. Mais je ne vois rien. Si cela avait été le cas, j’aurais souhaité qu’il s’y enferme à jamais. Comme dit l’adage, chat échaudé craint l’eau froide. Comme il attend visiblement une réponse de ma part et qu’il ne me semble suffisamment pas ordinaire, j’annonce la couleur.

- Vous êtes un Djinn ? Sans vouloir vous agresser et que tout soit clair dès le début, je vous préviens simplement que le dernier qui m’a pigée, le regrette encore.

J’ai ma tête de chat méfiant. J’attends sa réponse écoutant les battements de son cœur. Si c’est le cas, ce foutu Nemeton attire bien du monde étrange.

- Et je concède à vous aider, mais pas contre un « souhait ».

Pas question que je me fasse avoir de nouveau ! Bon, je me fais peut être un film et ce gars sort juste d’une cambrousse arriérée comme l’Arkansas. Allez savoir.

Codage © Mafdet Mahes



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Remise à niveau culturelle [Libre]   Ven 19 Fév - 0:56



Remise à niveau culturelle


"Even Tricks & Mafdet Mahes & [Libre]"



Ah je le savais que j'aurai du mieux choisir mes mots! Rien qu'a son expression, je vois que cette femme se méfie de mes intentions. Mais le truc c'est de savoir si elle se méfie de moi en tant qu'être humain bizarre, ou en tant que créature surnaturelle ? J'ai beau sortir d'un autre siècle je n'étais pas assez stupide pour ne pas sentir l'énergie occulte qui parcourait cette ville. Et puis cela m'avait déjà paru suspect, une femme de ce standing me balançant une carcasse de souris aussi naturellement. Même moi j'avais le droit d'avoir mes soupçons.

- Un souhait ? Vraiment ? me dit-elle finalement avec le ton le moins engageant du monde.

Mes soupçons à sont égard sont de plus en plus grandissant en voyant son regard s'activait autour de moi, comme si elle cherchait une chose distinctive sur ma personne. Et dire que c'est moi qui ai engagé la discussion! La prochaine fois je me montrerai plus habile. C'était une leçon à retenir. Heureusement pour moi il fallait aller plus loin pour trouver mon objet d'asservissement.

- Vous êtes un Djinn ? Sans vouloir vous agresser et que tout soit clair dès le début, je vous préviens simplement que le dernier qui m’a pigée, le regrette encore.

Ah, voilà certains de mes doutes se sont dissipaient d'eux-même puisqu'elle était assez  directe. Ca devait-être dans son tempérament. Je me demandais ce qu'elle était elle aussi. Elle avait tout d'un humain pourtant. Bien que des humains exceptionnelles il y en ai aussi... J'allais sans doute finir par le savoir tôt ou tard. Pour le moment, les bras croisaient je secouais légèrement la tête en pensant à ce Génie qui avait vraiment du le regretter je n'en doutais pas l'espace d'un instant.

"-Il était bête alors puisque vous ne me semblez pas le genre de personne desquelles on s'amuse." dis-je en toute sincérité, et de cette manière je répondis aussi à sa question sans réellement le dire.

Ce n'est pas en jouant des tours qu'un génie obtient ce qui est vraiment important. La sécurité. La tranquillité! Enfin je ne sais pas comment raisonne les autres génies mais moi c'est ainsi que je vois les choses. En tout cas l'objectif n'était pas de m'amuser ou quoique ce soit, je prenais mon insertion dans son monde très au sérieux!

- Et je concède à vous aider, mais pas contre un « souhait ».
"-Parfait alors. L'important c'est que chacun obtienne ce qu'il veut pas vrai ?"

Il ne m'en fallut pas plus pour m'installer à côté d'elle en prenant mes aises. Si elle voulait être direct, j'allais l'être aussi. Au final cela simplifiait les choses. Je la sentais toujours méfiante envers mon regard et j'avoue n'être pas totalement en confiance non plus mais j'essaye de faire comme si ce n'était pas le cas. Est-ce que je réussissais ? Sans doute.

"-Vous êtes vous même plus que ce que vous semblez être, à priori. Mais je peux tout à fait me tromper et que vous ayez juste les bonnes connaissances. Ou alors est-ce les deux ?" Ne pus-je m’empêcher de l’interroger. Mais il y avait quelques choses de bien plus important que cela en cette instant.


"-Mais surtout et avant tout. Qu'est ce que vous voulez ?"
fiche par Maguitte2008.
Revenir en haut Aller en bas
Mafdet Mahes

avatar

Humeur : Féline
Messages : 459
Réputation : 144
Date d'inscription : 17/11/2014
Localisation : Beacon Hills

MessageSujet: Re: Remise à niveau culturelle [Libre]   Jeu 25 Fév - 13:35




Remise à niveau


Méfiante, je regarde mon vis à vis. Ce n’est pas tant que les djinns sont de mauvaises personnes, mais plus que leur nature les incite à des facéties pas toujours appréciables. Après je conçois qu’ils sont, plus que d’autres, les témoins privilégiés de l’avidité du genre humain. Amour, pouvoir, richesses doivent être le top trois des vœux les plus courants.

- Il était bête alors puisque vous ne me semblez pas le genre de personne desquelles on s'amuse.
- Á mon sens, plutôt trop sûr de lui que bête.

Il ne dénie pas sa nature, ce qui de toute façon aurait été inutile. Il semble satisfait que je veuille bien lui accorder mon aide. Sa réponse me fait sourire car elle dénote de son habitude des échanges équivalents.

- Parfait alors. L'important c'est que chacun obtienne ce qu'il veut, pas vrai ?
- Je ne veux rien de particulier.

Le vieux jeune homme s’installe à mes côtés sans trop de manières. Il est toujours difficile d’évaluer le degré de confiance que l’on peut accorder à quelqu’un. Cependant je suis curieuse d’en savoir plus sur lui. Qui il a pu croiser à travers les âges. Il est possible, bien que peu probable, que nous ayons des connaissances communes.

- Vous êtes, vous-même, plus que ce que vous semblez être, à priori. Mais je peux tout à fait me tromper et que vous ayez juste les bonnes connaissances. Ou alors est-ce les deux ?
- Les deux mon capitaine, dis-je en souriant.

- Mais surtout et avant tout. Qu'est-ce que vous voulez ?
- Moi ? Rien comme je vous l’ai dit. Sinon, vous pourriez me raconter votre histoire, c’est toujours agréable de parler des temps anciens avec quelqu’un qui les a vécu comme moi.

Je lui laisse le temps d’analyser mes propos et enchaîne par les présentations d’usage.

- Je m’appelle Mafdet Mahes, j’ai eu pour autre nom celui de Bastet et bien d’autre encore. Je vous rassure je ne suis pas une déesse. Ceci étant juste une croyance des hommes pour expliquer le surnaturel en général et les métamorphes en particulier.

Le génie me donne son nom, pas le vrai évidement, celui d’usage. Je l’écoute se présenter à son tour. Je sais qu’il ne va pas manquer d questions à mon égard.



Codage © Mafdet Mahes



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Remise à niveau culturelle [Libre]   Mar 8 Mar - 21:16



Remise à niveau culturelle


"Even Tricks & Mafdet Mahes"



- Moi ? Rien comme je vous l’ai dit. Sinon, vous pourriez me raconter votre histoire, c’est toujours agréable de parler des temps anciens avec quelqu’un qui les a vécu comme moi.

Elle voulait parler des temps anciens ? J'étais tombée sur une nostalgique ? La vie était une chose bien comique et pleine d'ironie. J'étais venu en ce lieu afin d'acquérir des connaissances nouvelles sur ce siècle qui pour moi était nouveau et on plaçait sur ma route quelqu'un qui avait envie de discuter du passé. Bah après tout pourquoi pas ! Surtout si une simple discussion pouvait du même coup m'apporter les connaissances que je recherchais à propos des outils modernes des humains. Et puis j'avoue être de plus en plus curieux vis à vis de cette personne. Elle n'était clairement pas humaine ou alors pas seulement. En tout cas une chose était sure, tout comme moi, elle ne datait pas d'hier. Même en pensée je n'osais penser au mot vieille. Déjà que pour une femme s'était très insultant et puis moi-même je n'aimais pas être considéré comme vieux bien que je l'étais malgré les apparences.

- Je m’appelle Mafdet Mahes, j’ai eu pour autre nom celui de Bastet et bien d’autre encore. Je vous rassure je ne suis pas une déesse. Ceci étant juste une croyance des hommes pour expliquer le surnaturel en général et les métamorphes en particulier.

Que pensez de cette présentation ? Et bien tout d'abord cela ne m'étonnait pas qu'elle est jadis était vénérée comme une déesse, selon moi elle en avait bien l'allure. Le fait qu'elle ai eu pour autre nom Bastet confirmait l'impression féline qu'elle dégageait. Faisait-elle partie de ces métamorphes qui se changeait en chat ? Ou était-elle une sorcière qui pouvait se changer en chat ? Peut-être n'était-elle qu'un chat pouvant se changer en humain. En tout cas elle avait déclinée son identité, les bonnes conventions voulaient que ce soit à mon tour.

"-Pour ma part appelez moi Even, Even Tricks. Alors comme ça vous avez connu la grande, belle et fière Egypte ? Je me souviens avoir passer un peu plus de 50 ans dans la bibliothèque d'Alexandrie. Vous êtes égyptienne d'origine ? Ou ce n'était qu'un passage dans votre vie ? Sinon je vois ce que vous voulez dire à propos des hommes. A l'époque ils étaient ... candides, je dirai. Ils ne se sont pas vraiment amélioré au fil des siècles si vous voulez mon avis. Bien que je n'ai pas pu encore me faire d'idée sur cette période. Vous êtes dans cette ville depuis longtemps dites-moi ?"


Parmi toute les questions que j'aurai pu poser, il y en avait des plus pertinente, comme par exemple le fait de savoir ce qu'elle était exactement, après tout on ne parlait pas de l’Égypte antique ainsi sans être un être exceptionnel comme un immortel par exemple. Ou alors un être hors du temps, comme moi. Je me demandais ce qu'elle était mais il me semblait inconvenant de demander cela de but en blanc même si la curiosité était grande. Il y a d'autre explications qui viennent s'aventurer dans ma tête, quant au fait qu'elle soit encore jeune alors qu'on la vénérait en tant que Bastet. Elle à très bien pu être victime d'un sortilège, ou alors c'était un état volontaire dû à la magie. Beaucoup de choses pouvait expliquer le fait qu'elle est traversée le temps. Il était même possible qu'elle ne soit pas vieille du tout en faite mais qu'elle vienne tout simplement du passé et s'était habituée au présent.

"-En tout cas voir que vous vous êtes habitués à ce siècle présage de bonnes choses pour moi. J'ai hâte d'en apprendre plus."







Revenir en haut Aller en bas
Mafdet Mahes

avatar

Humeur : Féline
Messages : 459
Réputation : 144
Date d'inscription : 17/11/2014
Localisation : Beacon Hills

MessageSujet: Re: Remise à niveau culturelle [Libre]   Jeu 10 Mar - 21:19




Remise à niveau culturelle


J’y suis allé plutôt franco dans ma façon de me présenter. Difficile pour mon interlocuteur de savoir si c’est du lard ou du cochon. Mais c’est ma manie de ne jamais rien faire de simple… pour les autres du moins. Je suis très mauvaise joueuse, et devenir assez mauvaise si la souris  s’amuse à devenir chat. Mais le jeune homme en face de moi a visiblement l’habitude de frayer avec un peu tous les caractères.

- Pour ma part appelez-moi Even, Even Tricks.
- Bonjour Even.
- Alors comme ça vous avez connu la grande, belle et fière Égypte ? Je me souviens avoir passé un peu plus de 50 ans dans la bibliothèque d'Alexandrie.
- Très intéressante bibliothèque… dis-je en pensant surtout au vivier de souris que les rouleaux de papyrus attiraient en grand nombre. La vénération du chat dans ce pays vient de là.
-Vous êtes égyptienne d'origine ? Ou ce n'était qu'un passage dans votre vie ? Sinon je vois ce que vous voulez dire à propos des hommes. A l'époque ils étaient ... candides, je dirai. Ils ne se sont pas vraiment améliorés au fil des siècles si vous voulez mon avis. Bien que je n'ai pas pu encore me faire d'idée sur cette période. Vous êtes dans cette ville depuis longtemps dites-moi ?

Even part dans un flot de question continue. Je le trouve amusant. Il est à la fois très ancien, et très jeune. Il a visiblement soif de savoir et de combler ses lacunes depuis son dernier repos.

- Je suis originaire d’une très grande île qui… a sombré depuis belle lurette. Ma langue natale s’est éteinte depuis des millénaires. Aujourd’hui, on dirait que je suis une atlante.

Je ne lui précise pas que je suis moi-même à l’origine de l’extinction des miens et de l’effacement de l’ile de l’Atlantide. Ce n’était pas ma volonté propre, mais mon rôle de sentinelle et de ma charge à veiller sur l’équilibre du monde. A l’époque les atlantes avaient déjà inventé des engins qui permettaient de voler alors que le reste de la terre en était encore à l’âge de pierre….

- Ma période égyptienne s’est étendue le temps que cette civilisation culmine pour s’effondrer face aux romains. Après, j’ai surtout œuvré au pays du soleil levant et aussi dans l’empire du milieu.

Avec de grand geste, je mine des combats aux sabres. Cela me rappelle qu’Erick m’avait promis un combat au sabre. Ce n’est pas l’arme favorite du nordique, mais je lui assuré qu’une hache de guerre n’est pas très seyante dans les mains d’une femme. J’aime les combats esthétiques, souvenir de mon long passage au Japon.

- Je suis à Beacon Hills depuis deux ans environ. Je travaille au lycée et sur le campus comme professeur de chimie.

- En tout cas voir que vous vous êtes habitués à ce siècle présage de bonnes choses pour moi. J'ai hâte d'en apprendre plus.

- Oh ! Je n’ai pas de mérite car j’ai vécu l’évolution avec le temps. Par contre je devine que cela doit être très déstabilisant pour vous. Car autant sur le dernier millénaire, il n’y a pas eu de changement vraiment conséquent, depuis cent cinquante ans cela a drôlement évolué. A commencer par ces joujoux technologiques. Vos lacunes comment à quelle date.

Even me répond. Je tape quelques mots clés sur le moteur de recherche de mon ordinateur portable, puis tourne l’écran vers lui. C’est amusant de voir la surprise sur son visage. Je suis vivement intrigué par sa réaction sur le monde actuel. Bien qu’il doit être habitué à être régulièrement coupé du monde et savoir prendre le recul nécessaire face aux changements. Mais il faut avouer que côté changement, là il va être servi. Je mets de côté les livres que j’avais emprunté pour aider Derek et me concentre sur ce génie qui sort de son flacon ou tout autre contenant.

Codage © Mafdet Mahes



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Remise à niveau culturelle [Libre]   Jeu 14 Avr - 15:20



Remise à niveau culturelle


"Even Tricks & Mafdet Mahes"



"-Mes lacunes débutent avec le 18ème siècle pour tout dire." répondis-je à la femme qui se disait Atlante.

Elle se mit alors à taper sur le clavier de son étrange engin. En regardant par dessus son épaule, je pu voir qu'elle était sur une chose du nom de "Google". Étrange dénomination pour un outil technologique de l'humanité. Elle finit de pianoté en appuyant sur un touche et la page de l'écran change pour laisser voir plein d'autres choses que je n'arrive pas à nommer. Mafdet tourne l'écran vers moi afin que je puisse mieux voir ce qui s'est afficher. Il y a plein d'information que j'ai envie de voir, sans me soucier de si c'était la chose à faire ou non, je touche l'écran du doigt en demandant :

"-Qu'est-ce que c'est ?"

Pour toute réponse, la jeune femme clique à l'aide d'un autre outil et de nouveau l'écran change pour afficher une page différente, avec plus de contenu, des photographies en couleurs et aussi vrai que nature qui me font écarquiller les yeux de surprise. Sans attendre je me mets à m'abreuver de ce que je peux trouver devant mes yeux.

"-Comment peut-on lire la suite ?" demandai-je encore.

Et la jeune femme encore une fois ne prononça mot, mais à l'aide de sa main elle fit un autre mouvement sur le petit outil dont elle me confia le nom, elle me dit qu'il portait le même nom que l'animal dont elle avait voulut me faire cadeau. Une souris.
Je trouve ce nom amusant et sourit mais bien vite je me retrouve absorbé par le savoir distillé par cette machine. Pourtant je ne suis pas encore habitué à cette machine, mes yeux commencent à me faire mal à force de fixé l'écran de l'ordinateur. Je sens presque un mal de tête poindre dans mon crâne. Je ne sais pas que c'est ce qui arrive la plupart du temps quand on fixe un écran d'ordinateur aussi longtemps et d'aussi prêt que je le fais. Sous le coup je cru même que c'était un contre coup pour avoir accès à autant d'information. Il faudrait que je m'exerce à maîtriser cette technologie à l'avenir.

"-Il est vrai qu'autant de changement d'un coup, c'est déstabilisant. Mais je vais m'y faire, je finis toujours par y arriver." dis-je avec une conviction tel qu'on dirai que c'est déjà une affaire régler.

Je me détourne de l'ordinateur pour de nouveau vers face à la jeune femme intrigante. Une Atlante vraiment ? C'est un des seuls endroits que j'ai manquer durant ma longue existence. J'aurai aimer y aller, parait-il que c'était la civilisation la plus avancée de l'époque. Comme beaucoup d'être en ce monde, au fur et a mesure que les années passaient, je cru que ce n'était qu'une légende, n'ayant jamais pu le constater de mes propres yeux. Mais si cette femme disait appartenir à cette civilisation je ne pouvais que la croire. Elle n'avait l'air ni fourbe, ni menteuse et puis qu'est ce que cela changeait qu'elle fasse partie du peuple de l'Atlantide plutôt qu'un autre ?

"-J'aurai aimer croiser des Atlantes au temps où leur cité était encore au dessus des eaux! Mais c'est encore un pan de l'histoire que j'ai malheureusement manquer. Vous avez peut-être envie de combler ma curiosité avec vos souvenirs ? Et Beacon Hills, j'ai entendu dire que cette ville était comme un aimant surnaturelle, est-ce récent ? Ou alors cela dure-t-il depuis quelques années maintenant ? Vous qui êtes là depuis maintenant deux ans vous devriez savoir."


Revenir en haut Aller en bas
Mafdet Mahes

avatar

Humeur : Féline
Messages : 459
Réputation : 144
Date d'inscription : 17/11/2014
Localisation : Beacon Hills

MessageSujet: Re: Remise à niveau culturelle [Libre]   Dim 24 Avr - 11:26




Remise à niveau


-Mes lacunes débutent avec le 18ème siècle pour tout dire.

Pas de chance pour lui, l’histoire a été particulièrement riche et complexe depuis. Les hommes ont commencé à beaucoup bouger d’un pays à l’autre, d’un continent à l’autre, mélangeant les économies, favorisant les échanges. L’histoire de l’humanité a plus bougée en deux cent ans qu’en mille ans. Je tente de trouver un résumé grossier sur Google. Je ne vais pouvoir tout lui expliquer, mais au minimum lui donner les moyens de trouver par lui-même.

- -Qu'est-ce que c'est ? Me demande le génie en touchant l’écran de mon ordinateur.

Je ne réponds pas sentant venir le milliard de questions qui découleraient de ma réponse. En quelques clics je fais apparaitre différentes fenêtres. Even se fait avide et regarde avec attention.

-Comment peut-on lire la suite ?

-  Tu fais défiler avec la souris.

Je fais défiler sous ses yeux ébahi les avancées technologiques majeures. Je reste synthétique dans mes recherches. Par définition un génie a l’habitude de ces longues absences. Il est évident que ceux de son espèce ont développé une belle aptitude à intégrer les changements.

-Il est vrai qu'autant de changement d'un coup, c'est déstabilisant. Mais je vais m'y faire, je finis toujours par y arriver.

- Je n’en doute pas. L’important est que tu ne te focalise pas sur le « comment ça marche », mais bien sur le « comment l’utiliser ». L’informatique a de bien qu’il n’y a pas besoin de savoir comment cela a été fabriqué pour le faire fonctionner.

Le jeune homme hoche la tête. Il n’est pas effrayé par l’ampleur de la tâche qui l’attend. Avec son intelligence et un ordinateur, il devrait en quelques semaines pouvoir se comporter comme un contemporain. En plus internet est une mine d’or sur tout et n’importe quoi.

-J'aurai aimé croiser des Atlantes au temps où leur cité était encore au-dessus des eaux! Mais c'est encore un pan de l'histoire que j'ai malheureusement manqué. Vous avez peut-être envie de combler ma curiosité avec vos souvenirs ? Et Beacon Hills, j'ai entendu dire que cette ville était comme un aimant surnaturel, est-ce récent ? Ou alors cela dure-t-il depuis quelques années maintenant ? Vous qui êtes là depuis maintenant deux ans vous devriez savoir.

- Si l’Atlantide repose au fond de l’océan et n’est connue que par un mythe, c’est qu’il y a de bonnes raisons à ce que cela reste caché et oublié. Quant à Beacon Hills, cela ne date pas d’hier. Mais il est vrai que la concentration de surnaturel a augmenté depuis les vingt dernières années à ce que j’ai pu glaner comme information. J’en ignore la cause. Est-ce dû à l’activité humaine qui se modernise de plus en plus. La technologie leur donne des capacités supérieures. Ce rassemblement à Beacon Hills est peut être une réaction de survie… Ce n’est qu’une hypothèse de ma part. Quoi qu’il en soit, je te propose de te montrer comment utiliser un ordinateur. Ce n’est pas compliqué, il suffit de rester logique.

Codage © Mafdet Mahes



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Remise à niveau culturelle [Libre]   Sam 4 Juin - 3:54



Remise à niveau culturelle


"Even Tricks & Mafdet Mahes"



- Si l’Atlantide repose au fond de l’océan et n’est connue que par un mythe, c’est qu’il y a de bonnes raisons à ce que cela reste caché et oublié.

Le ton qu'employait la jeune femme indiquait qu'elle n'en dirait pas plus.
Je trouvais cela vraiment dommage de ne pas avoir pu glaner de la bouche d'une véritable atlante des informations sur la cité légendaire de l'Atlantide afin de satisfaire ma curiosité mais je ne cherchais pas à en savoir plus. Elle ne voulait rien dire, je n'allais pas la forcer et puis à quoi bon ressasser le passé ? Même par curiosité. Il faut que je me concentre vers l'avenir, vers ce qui m'attend demain.

-Quant à Beacon Hills, cela ne date pas d’hier. Mais il est vrai que la concentration de surnaturel a augmenté depuis les vingt dernières années à ce que j’ai pu glaner comme information. J’en ignore la cause. Est-ce dû à l’activité humaine qui se modernise de plus en plus. La technologie leur donne des capacités supérieures. Ce rassemblement à Beacon Hills est peut être une réaction de survie… Ce n’est qu’une hypothèse de ma part.

Et cela ne resterait qu'une hypothèse, me dis-je pour moi même et surtout pour ne pas vexer cette impérieuse femme. Car j'avais ressentit la puissance d'un Néméton, un sanctuaire, un lieu sacré qui attirait à lui les forces du surnaturel. J'avais cotoyé assez de sorcières et autres druides pour savoir ce que c'était. J'avais même était leur victime dans un lointain passé, l'asservissement, tout ça... Je ne sais pas si Mafdet me cachait l'existence du Néméton volontairement ou si cette dernière ignorait vraiment qu'un de ces vestiges des temps anciens avait refait surface et se gaver en energie tout en agissant comme une balise pour les êtres comme nous. Néanmoins je ne dis mot sur le sujet et l'Atlante non plus. Nous avions autre chose à faire.

-Quoi qu’il en soit, je te propose de te montrer comment utiliser un ordinateur. Ce n’est pas compliqué, il suffit de rester logique.

Le temps passa plus vite que je ne l'aurai cru tandis que cette femme m'apprenait à me servir d'un outil technologique. Avions-nous passer une heure ensemble ? Deux ? Je ne saurai trop le dire, moi et la temporalité ne somme pas très amis. En tout cas je comprend pourquoi cette femme s'est tournait vers l'enseignement. Elle sait distiller son savoir à petite goutte sans que rien ne déborde. Quand elle avait dit que je n'avais pas besoin de savoir comment les ordinateurs fonctionnaient pour pouvoir les faire marcher elle avait raison. Au final je ne trouvais pas cela si compliqué, une fois le savoir que Mafdet m'offrait été intégré à mes connaissances. Bon je ne savais qu'ouvrir le navigateur internet puis à faire des recherches, le reste du temps avait surtout servit à m'apprendre l'argot de l'informatique avec des mots comme "cliqué", "lien", "site internet" et j'en passe. J'avais pu glaner des informations durant mon apprentissage de l'outil informatique. Je n'arrivais pas encore à tout intégrer mais je trouvais cela fascinant! Dire qu'autant de savoir était disponible à la portée de tous aussi facilement! J'aimais les livres et leurs contenus mais je devais avoué qu'internet était beaucoup plus rapide! Lire tout les livres de cette bibliothèque m'aurait pris plusieurs semaines voir un mois entier! Avec l'internet cela se compterait peut-être en jour, si je persévérais.

Ce qui m'ennuyait un peu dans cette échange à sens unique, c'était bien qu'il était à sens unique! Je n'avais pas l'habitude de ce genre de traitement et peut-être inconsciemment ou par instinct, je ne saurai le dire, j'avais envie de proposer le seul service pour lequel j'étais vraiment doué à Mafdet. Même si elle m'avait clairement fait signaler que cela ne l'intéressait pas. C'est alors que je me souviens qu'elle voulait juste connaitre mon histoire ... J'étais tellement obnubilé par cette femme et ces connaissances que j'en avais oublié toute les bienséances.

"-J'imagine que maintenant que vous avez finis, c'est à mon tour de parler un peu de moi. Excusez moi d'avance de ne pas avoir raconté mon histoire aussi mais je n'ai guère l'habitude que l'on s'y interresse vous comprenez?" Je n'attends pas de réponse, celle-ci étant implicite, je continue donc sur ma lancée. " Mes souvenirs sont assez vous, vous m'en excuserez, mais le sommeil forcé ce n'est jamais bon pour la mémoire n'est-ce pas ? Par ou commencer ? Je pense qu'il n'y a pas grand chose à dire sur le moi d'avant le Grand Asservissement des Génies. J'étais un être libre parcourant ce monde afin de réaliser les voeux que je sentais être mérité puis moi et mes frères et sœurs nous avons été capturé à l'aide de la magie dans des objets afin de servir les dessins des hommes. Je ne sais pas si des Djinn ont pu éviter cette malédiction et si ils sont toujours de ce monde, en tout cas je le leur souhaite. J'ai d'abord eut un de ces sorciers asservisseurs comme Maître, il devait vivre dans ce qu'on appelle les Highlands aujourd'hui. Je n'ai pas vraiment de chose intéressante à dire à son sujet, je ne m'en souviens pas très bien. Je me souviens avoir été vendu, ou alors troquer, en tout cas j'ai passer beaucoup de temps dans des contrées comme l'Egypte, la Grèce et la Rome antique. Je vous ai déjà dis avoir passé une cinquantaine d'années dans la bibliothèque d'Alexandrie. Je crois me souvenir que l'humain qui me possédait à l'époque était un des plus gentils que j'ai connu. Une bonne âme que j'ai du tué hélas. J'ai ensuite étais en Perse, j'appartenais au trésor du fils de Darius Ier du nom. Et oui j'ai jouer un petit rôle dans la guerre des Thermopyles mais j'ai surtout aidé ce roi à être aussi puissant. C'est sans doute un de mes plus hauts faits dans l'histoire! J'ai vécu un peu en Gaule aussi. En faite je n'avais jamais vraiment quitter les pays du milieu jusqu’à ce que j'arrive en Amérique. J'ai vu le début des croisades mais pas leurs fins car je suis retourné à mon sommeil. Quand je me suis éveiller de nouveau j'ai surtout vécu parmi les nobles des siècles passaient. Je pense que c'était la période la plus agréable de ma vie, après les joies des libertés gréco-romaine, bien sur!" dis-je en riant un peu.

"-J'ai vaguement fréquenter les cours royales de France et d'Angleterre mais j'étais tenu à l'écart des rois. Il faut dire, si ils avaient soupçonner mon existence, j'aurai sans doute finis sous leur joug. Mais vous devez connaitre un peu les nobles de cette époque. Des égoïstes. Je suis passé aussi par des mains moins nobles, j'ai vécu des parcelles de vies plus humble mais tout aussi riche d'enseignement. J'ai même eut des propriétaire surnaturelle, vous imaginez ? Ma dernière parcelle de vie remonte au Londres victorien. Une bien belle époque mondaine! J'ai même un peu voyager en Afrique avec un de mes propriétaires. Mais tout cela est assez anecdotique, je m'en excuse. Entré dans les détails me prendrait toute une vie je crois! Et vous avez l'air d'avoir plus important à faire, bien que vous m'avez consacré du temps, et pour cela je vous en remercie." concluais-je finalement.

Même après avoir partagé une partie de mon histoire avec cette femme, je trouvais que ce n'était toujours pas assez comme remerciement. Après tout elle avait grandement écourté mon apprentissage du monde moderne!

"-Je sais que vous vous méfiez des personnes de mon espèce et c'est à juste titre. Si vous ne voulez pas recourir à mes dons de maître des voeux, j'ai aussi des connaissances en magie. Bien que je ne doute pas que vous en ayez aussi. Toutefois sachez que vous avez ma reconnaissance et que si vous avez besoin de moi à l'avenir, je saurai vous trouver."



Revenir en haut Aller en bas
Mafdet Mahes

avatar

Humeur : Féline
Messages : 459
Réputation : 144
Date d'inscription : 17/11/2014
Localisation : Beacon Hills

MessageSujet: Re: Remise à niveau culturelle [Libre]   Ven 10 Juin - 14:04




Remise à niveau culturelle


J’explique les bases d’utilisation d’un ordinateur à Even. Le jeune homme se montre attentif et pose des questions pertinentes. Sur les mille dernières années, il est vrai que la technologie est une sacrée avancée et un changement majeur dans les interactions entre les gens du monde entier. On peut être à l’autre bout de la terre en moins d’une journée, là où avant une journée de cheval ne vous avançait que d’une centaine de kilomètres au mieux. On peut contacter quelqu’un de manière quasiment instantanée avec le téléphone ou les messageries. Pour quelqu’un transplanté d’une époque où tous cela n’existait pas le choc peut être violent. Cependant je devine que de par sa nature même et sa vie fractionnée au fils des époques permettent à Even une adaptation relativement aisée. Il est logique et factuel dans son approche de l’environnement qui l’entoure. Le génie va à l’essentiel, au primordial. En deux heures il est devenu à l’aise avec la navigation sur internet. Ses doigts doivent s’habituer à la disposition des lettres du clavier, mais je sais que cela viendra avec le temps. Il balaye rapidement les principaux faits historiques qui se sont passés pendant sa période de dormance. Ses remarques sont parfois amusantes sur ce qu’il découvre confronté avec ce qu’il supputait comme évolution possible du monde.

Je suis étonnée de passer du temps à l’aider. Moi le félin qui regardait l’humanité un peu de haut quand j’avais encore ce statu de sentinelle immortelle. Je m’étonne à faire mon travail de druide avec plaisir. Mon champ d’action s’est drastiquement limité, mais je reste utile et rien que cela est gratifiant.

Une fois qu’Even a suffisamment progressé et qu’il peut maintenant se débrouiller seul, il se sent obligé de parler de sa propre histoire. Je suis surprise, les génies ne sont en général par très bavard que leur passé et encore moins de leurs différents maîtres.  Finalement je trouve très intéressant de découvrir ses tranches de vie interrompues par des périodes de dormance. Je comprends que cela forge la personne d’une façon bien particulière. J’avais quitté l’Egypte bien avant qu’il n’y soit et au fur et à mesure que son histoire se déroule je détermine que nous n’avons jamais été dans un même lieu à la même époque. J’ai peu séjourné en Europe en regard à ma longue période de vie. Je suis d’accord avec lui qu’il y a eu un âge d’or dans le bassin méditerranéen  lors de la période gréco-romaine. Mais il y avait le même quelque siècle plus tard au soleil du levant.

-Je sais que vous vous méfiez des personnes de mon espèce et c'est à juste titre. Si vous ne voulez pas recourir à mes dons de maître des vœux, j'ai aussi des connaissances en magie. Bien que je ne doute pas que vous en ayez aussi. Toutefois sachez que vous avez ma reconnaissance et que si vous avez besoin de moi à l'avenir, je saurai vous trouver.

- C’est bien aimable à vous Even et vous en remercie.

Je regarde ma montre, le temps a vite passé et mon prochain cours commence dans une quinzaine de minutes. Je récupère la pile de livre que je n’ai finalement pas consulté. Derek devra attendre avec ses problèmes de pouvoirs fuyants.

- J’enseigne la chimie au lycée et au campus. Ce n’est pas très utile dans la vie du quotidien, mais c’est là que l’on peut me trouver… ou sur les genoux d’un adjoint.

Je lui fais mon sourire de chat, le salue poliment et sors après avoir déposé mon paquet de livre dans la corbeille des retours. La souris qui est dans ma poche finit dans mon ventre. On dot que les chats gâche la nourriture, mais c’est faux ! Nous jouons juste un peu avec avant de tout manger.

Spoiler:
 


Codage © Mafdet Mahes



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Remise à niveau culturelle [Libre]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Remise à niveau culturelle [Libre]
» Premier entraînement et remise à niveau. [PV : Nuage de Nuit et Nuage de Lune]
» Une petite remise à niveau/PV Haldir
» [UU] Remise à niveau - Débutant
» Remise à niveau

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Teen Wolf RPG, la limite : l'imagination :: Beacon HillsTitre :: Dans la ville :: Médiathèque-
Sauter vers: