AccueilCalendrierÉvènementsFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion


Trophées


Classement au
13 novembre 2017

Les Admin


►►►◄◄◄br />
Cassian Norton


►►►◄◄◄

Nick O'Sullivan




Classement au
14 octobre 2017

Maxine Evans


►►►◄◄◄br />
Kada'an Ravewood


►►►◄◄◄

Willem Shepherd




Classement au
14 octobre 2017

Kada'an Ravewood


►►►◄◄◄br />
Maxine Evans


►►►◄◄◄

Arès Kye Coleman




Classement au
30 septembre 2017

Caracole O'brient


►►►◄◄◄br />
Ruby & Peter


►►►◄◄◄

Arès Kye Coleman




Classement au
15 septembre 2017

Therence Garnet


►►►◄◄◄br />
Éris Blackmoon


►►►◄◄◄

Kada'an Ravewood




Classement au
2 septembre 2017

Éris Blackmoon


►►►◄◄◄

Mafdet Mahes


►►►◄◄◄

Merisha Gunder




Classement au
23 août 2017

Mathieu Lamy


►►►◄◄◄

Alessandro Amaro


►►►◄◄◄

Mickael Wayne




Classement au
5 août 2017

Caracole O'brien


►►►◄◄◄

Merisha Gunder


►►►◄◄◄

Alessandro Amaro




Classement au
07 juillet 2017

Willem Shepherd


►►►◄◄◄

Ashling McLan


►►►◄◄◄

Alex Cormier




Classement au
26 juin 2017

Kada'an Ravewood


►►►◄◄◄

Alex & Derek


►►►◄◄◄

Nick O'Sullivan




Classement au
10 juin 2017

James MacAulay


►►►◄◄◄

Caleb Lockhart


►►►◄◄◄

Mickael Wayne




Classement au
27 mai 2017

Jaimie O'Sullivan


►►►◄◄◄

Arès Kye Coleman


►►►◄◄◄

Willem Shepherd




Classement au
13 mai 2017

Les Admins


►►►◄◄◄

Kada'an Ravewood


►►►◄◄◄

Jaimie O'Sullivan




Classement au
28 avril 2017

Gwen W. East


►►►◄◄◄

Caracole O'brien


►►►◄◄◄

Therence Garnet




Classement au
15 avril 2017

Civet


►►►◄◄◄

Stiles & Derek


►►►◄◄◄

Arès Kye Coleman




Classement au
1er avril 2017

Vos 2 Admins


►►►◄◄◄

Arès Kye Coleman


►►►◄◄◄

Kada'an Ravewood




Classement au
19 mars 2017

Kada'an Ravewood


►►►◄◄◄

Alessandro Amaro


►►►◄◄◄

Willem Shepherd




Classement au
4 mars 2017

Derek Hale


►►►◄◄◄

Pia Abramov


►►►◄◄◄

Matthias Lunsford




Classement au
18 février 2017

Kada'an Ravewood


►►►◄◄◄

Stiles Stilinski


►►►◄◄◄

Arès Kye Coleman




Classement au
4 février 2017

Mick & Derek


►►►◄◄◄

Maxine Evans


►►►◄◄◄

Brian O'Conner




Classement au
21 janvier 2017



►►►◄◄◄

Mick & Derek


►►►◄◄◄

Willem Shepherd




Classement au
7 janvier 2017

Liam Dunbar


►►►◄◄◄

Willem Shepherd


►►►◄◄◄

Alex Cormier




Classement au
24 décembre 2016

Mick & Derek


►►►◄◄◄

Willem Shepherd


►►►◄◄◄

Arès Kye Coleman





© Code par Mafdet Mahes

Code onglet coulissant :
Okhmhaka de Never Utopia
Partagez | 
 

 Une troupe au bar. [Feat Maxine Evans]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Chris Ivakov

avatar

Humeur : Relax
Messages : 373
Réputation : 8
Date d'inscription : 27/11/2015
Age : 18
Localisation : Quelque part.

MessageSujet: Une troupe au bar. [Feat Maxine Evans]   Lun 28 Mar - 17:17

UNE TROUPE AU BAR.

Chris&Maxine

Il est 19h30, le match contre l'équipe du lycée privée de Boston était très... marrant. Ils ont une équipe de singlés qui ne pense que à taper les adversaires en fin de match, c'était sympathique mais on les as laminés. La fin du match sonne, les arbitres sifflent. Je m'arrête de courir puis je lache le ballon au sol. 34-10 pour l'équipe de Beacon Hills. La fin du match était assez chaude, parce que l'équipe adversaire essayait de nous faire mal, mais les gars ont été top et n'ont pas réagis à leurs provocations, je suis très fier d'eux ! J'enlève mon casque et je me dirige en direction des vestiaires avec mes gars. On se met en plein milieu du vestiaires, ils se mettent autour de moi, puis on commence à parler.

« C'était top les mecs, vous n'avez pas réagis à leurs stupides provocations, on a joué collectif, en feinte c'était top ! Je suis fier de vous, on remet ça à chaque fois ! Pour vous récompenser, ce soir le coach nous invite tous au bar !

Les gars se mettent à gueuler et à me sauter dessus suite à cette annonce qui a l'air de plus que leur plaire. Je pars vers mon casier où se trouve mes affaires, j'attrape ma serviette, je me déshabille et je vais à la douche. Je ressors quelques minutes plus tard en mettant ma serviette autour de ma taille. Je me sèche intégralement, je m'habille, je me coiffe et je récupère mes affaires pour sortir dehors. Je m'approche du coach pour lui dire que je ne vais pas avec eux dans le bus, j'ai mon 4x4 garé devant le lycée. Je marche plutôt rapidement vers mon 4x4, je déverrouille les portières et je grimpe dedans tout en posant mon sac de sport à côté de moi. J'allume le moteur, marche arrière, et c'est partis.

Après une quinzaine de minutes, on arrive devant le bar. Je sors du 4x4 en verrouillant les portières, puis je me dirige en direction du bus. Les gars sortent avec le coach. Je m'avance alors tout en sifflotant avec tous les gars qui me suivent puis le coach à la fin. C'est plutôt jouissif d'être tout devant. J'ouvre les portes du bar, je m'avance en sifflotant en direction des tables en les poussant légèrement pour qu'elles soient serrées les unes contre les autres. Je sens une odeur que j'ai l'habitude de sentir mais que je n'ai pas sentis depuis un moment, je la connais même très bien cette odeur.. j'arrive pas à trouver qui c'est. Enfin bref, je me retourne rapidement mais toutes les serveuses sont affolées. Je me retourne en voyant les gars faire n'importe quoi, en restant debout comme des imbéciles. Ils sont tous entrain de draguer où je rêve. Je m'avance alors, afin de me mettre au milieu du groupe. Je hausse soudainement la voix pour prendre la parole afin que l'équipe m'entende.

« Oh ! C'est quoi ces conneries ? Vous vous êtes cru à la foire ou quoi ? Restez calme bordel vous voyez pas que vous affolé tout le monde ?

Tout le monde se calme, ils baissent le volume sonore pour ne pas déranger les personnes qui sont déjà dans le bar. Je m'avance alors en direction du coach, pour lui demander comment va se passer la chose, vu que pour l'instant c'est un désastre. Il me demande d'aller chercher une serveuse, mais elles m'ont l'air toutes occupées. J'en vois une ou deux qui sont en pauses, et une qui sort des toilettes pour se poster derrière le bar. Je ferme mes yeux un instant afin de prendre une grosse bouffée d'air, en inspirant par le nez. Cette odeur.. me cogne dans le nez.. mais attends.. c'est Maxine ça non ! Je rouvre les yeux en tournant la tête de droite à gauche. Je vois une nouvelle jeune fille se poster derrière le bar. Je concentre mon odorat sur elle, et effectivement c'est bel et bien Maxine. Je laisse un large sourire se tracer sur mon visage. Je tapote l'épaule du coach pour lui faire signe que je vais chercher une serveuse puis je me mets à marcher vers le bar. Maxine sort du bar et reste de dos à moi en parlant à une autre serveuse. Je passe mes deux mains en avant afin d'enrouler sa nuque grâce à mes deux bras en souriant, ce qui fait que sa nuque est englobée par mes deux bras.

« Coucou toi ! Tu travailles ici alors ? Dis-ai-je en souriant en la voyant se retourner, je laisse mes deux bras se glisser le long de mon corps pour mettre mes mains dans les poches de mon jean.

Edit By Esperance.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maxine Evans

avatar

Messages : 643
Réputation : 82
Date d'inscription : 21/08/2015
Age : 23
Localisation : chez moi

MessageSujet: Re: Une troupe au bar. [Feat Maxine Evans]   Lun 28 Mar - 17:51

Une troupe au bar


Feat Chris Ivakov



Dix-neuf heures trente. Il n'y a pratiquement personne, ce soir dans le bar. Tant mieux, ça signifie que l'on pourra fermer plus tôt. Ce qui me permettra de profiter un peu de ma soirée, pour embêter Alexander, vu qu'il ne travail pas ce soir. Rien que d'y penser un sourire amusé vient se dessiner sur mon visage. J'adore le taquiner et, l'entendre rire.

Les derniers clients commencent à quitter le restaurant. Je me dirige donc vers les vestiaires pour commencer à me changer, mais je n’ai pas le temps de récupérer ma veste qu’un brouhaha se fait entendre dans la pièce principale. Un soupire s’échappe de ma gorge. Bon bah ce n’est pas ce soir que je vais pouvoir rentrer plutôt chez moi. J’enfile alors mon chemisier orange, tout en retournant voir mes collègues de travail.  

En arrivant derrière le comptoir, je regarde le groupe de jeunes étudiants qui viennent d'arriver. Ce n'est pas possible, de faire autant de bruit. S'ils continuent à gueuler autant ils vont vraiment faire fuir les derniers clients, qui les regardent assez bizarrement d'ailleurs. Alors que je m'apprête à aller les rappeler à l'ordre pour leur demander un peu de silence, une voix s'élève. Cette voix je la connais bien. C'est celle de l'oméga, Chris. Un léger sourire se dessine sur mon visage, tandis que je retourne auprès des autres serveuses.

Quelques minutes plus tard, je sens des bras venir se positionner autour de mon cou. Un nouveau sourire se dessine sur mon visage. Je me retourne ensuite, pour poser mon regard dans celui du jeune oméga.

- Hey Chris ! Comme tu peux le voir, oui je travaille ici.

Mon regard se pose rapidement sur le groupe d’adolescent un peu plus loin. Je hausse un sourcil avant de reposer mon regard sur Chris.

- Laisse-moi deviner, tu veux une serveuse pour servir cette bande d’énergumène ?


© Fiche by Mafdet MAHES






Je plie et ne romps pas. Mais surtout je persévère.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chris Ivakov

avatar

Humeur : Relax
Messages : 373
Réputation : 8
Date d'inscription : 27/11/2015
Age : 18
Localisation : Quelque part.

MessageSujet: Re: Une troupe au bar. [Feat Maxine Evans]   Lun 28 Mar - 18:20

UNE DOULEUR AUX CÔTES PAS NORMALE.

Chris&Maxine

Je plonge mes yeux bleus dans les yeux de Maxine devant moi, afin d'afficher un léger sourire. Je suis content de la revoir, ça fait un bail que l'on s'est pas vu d'ailleurs ! Pendant quelques secondes, je tourne ma tête en arrière vers mon équipe de foot.. qui fait que chahuter.. bordel ils peuvent pas la fermer une seconde. Je m’apprêtai à aller les voir quand Maxine me prend de cour et prend la parole.

« Laisse-moi deviner, tu veux une serveuse pour servir cette bande d’énergumène ?

Je passe ma main droite dans mes cheveux au niveau de l'arrière de mon crane tout en me retournant en direction de Maxine, un léger sourire "désolé" s'affiche sur mon visage.

« Oui.. mais t'inquiète ils ont l'air chiant à première vue mais ils sont sympathiques.. c'est les gars de mon équipe de foot vois-tu ! D'ailleurs...

Je me retourne alors instantanément afin d'hausser une nouvelle fois la voix, tout en sortant mes mains des poches de mon jeans.

« MAIS VOUS POUVEZ PAS PARLER MOINS FORT ?

Soudain, un long et grand calme s'installe. Je repasse mes mains dans les deux poches de mon jean, tout en tournant ma tête vers Maxine. Je laisse alors mes yeux bleus analyser le bar un instant, qui est d'ailleurs plutôt sympathique. Je tourne ma tête en arrière afin de regarder le peu de client qui n'est pas adolescent restant dans le bar, je n'ai jamais vu autant de jeunes avec des boutons sur la figure dans un bar, c'est ma foie choquant. J'espère que l'on ne va pas trop faire fuir les clients, ça serait bête pour Maxine. Mais d'un autre côté, plus tôt on s'en va, plus tôt Maxine pourra finir son service et rentrer chez elle, donc dans tous les cas on ne va pas rester éternellement ici. Je sors les mains de ma poche pour tourner ma tête vers Maxine en lâchant un « Je reviens, je vais voir ce qu'ils veulent. Je me tourne une nouvelle fois vers mon équipe et je m'y dirige en laissant Maxine derrière moi. Je me faufile entre tous les joueurs, pour ensuite atterrir devant le Coach. Je tapote son épaule de ma main pour qu'il se tourne vers moi.

« Bière pour tout le monde ?

« Oui ça ira. C'est le lycée qui paie de toute manière !


Je sourie alors à la réplique du coach puis je me retourne et je me dirige en direction de Maxine, qui s'est positionnée derrière le bar. Je m'assois alors sur une chaise en la tirant pour m'accouder au bar. Je me tourne une dernière fois sur moi même pour compter combien on est.. sachant qu'il n'y a pas tout le monde qui est venu on est.. un, deux, trois, quatre... quinze. On est quinze ? A oui quand même. Je me tourne une nouvelle fois vers Maxine qui s'avance vers moi en laissant un sourire se tracer sur mon visage.

« Je sais que je suis chiant.. possibilité d'avoir 15 bières ? Dis-ai-je tout en laissant mon sourire sur mes lèvres.

Je pose ma tête sur mes coudes, commençant à être fatigué au vus du match simple, mais physique que je venais d'endurer. Je me relève alors de la chaise, tout en restant accoudé au bar. Soudainement, une douleur vient se montrer au niveau de mes côtes. Je me crispe légèrement en serrant les dents pour passer ma main droite sur mes côtes. Je relève ma tête en direction de Maxine.

« Je.. je reviens.

Je marche alors en faisant quelques zig-zags tout en laissant ma main droite sur mes côtes. Je lève ma main droite vers les toilettes, en faisant signe à mon équipe que je vais aux toilettes. J'ouvre la porte des toilettes, je la laisse se fermer derrière moi puis je me mets devant le miroir. Je soulève alors mon sweet en laissant apparaître mon ventre. Je passe ma main droite sur mes côtes, je suis tout rouge, et tout fripé, déchiqueté. C'est quoi se bordel ? J'ouvre le robinet, pour passer mes deux mains dans l'eau en frottant la blessure grâce à mes mains. Soudain la porte s'ouvre, je n'ai pas le temps de lâcher mon t-shirt.

Edit By Esperance.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maxine Evans

avatar

Messages : 643
Réputation : 82
Date d'inscription : 21/08/2015
Age : 23
Localisation : chez moi

MessageSujet: Re: Une troupe au bar. [Feat Maxine Evans]   Mar 29 Mar - 10:52

Une troupe au bar


Feat Chris Ivakov



En voyant la gêne de l’oméga, un sourire se dessine sur mon visage. Je me dirige derrière le comptoir, pendant que Chris hurle pour leur demander de parler moins fort. Je secoue la tête tout en laissant un sortir un soupir. La soirée risque d’être longue…  Je regarde Chris s’éloigner en direction de la table de son équipe, attendant patiemment qu’il revienne avec la commande.  

Quelques minutes plus tard, l’Ivakov revient vers le comptoir, s’installant sur le tabouret avec un sourire sur les lèvres. La commande de Chris me laisse un peu perplexe. Quinze bières ? Je ne pense pas que ça soit possible…

- Désolé, tu es tombé sur la serveuse la plus chiante du monde. Les quinze bières, sont à oublier. Il faut être majeur pour ça… Faut changer la boisson du coup…

J’affiche une mine désolée sur le visage. Même si mon travail est de servir le client, je n’ai pas envie de perdre mon boulot parce que j’ai servie de la bière à des adolescents. Déjà que j’ai du mal à payer mon loyer, je ne vais pas en plus risquer d’aller vivre sous les ponts.  

Sans comprendre pourquoi, Chris se relève d'un bon de sa chaise. Il pose sa main au niveau de ses côtes, tout en restant accoudé au comptoir. Je me demande bien ce qu'il lui arrive. Il repose son regard dans le mien, m'informant qu'il revient, avant de s'éloigner jusqu'aux toilettes pour hommes.   Mon regard est rivé sur la porte, me posant beaucoup de questions sur le comportement de l'oméga.  En ne le voyant pas revenir dans la pièce, je me dirige également jusqu'aux toilettes pour homme.

En ouvrant la porte, j’aperçois Chris en train de se passer de l’eau sur sa plaie ouverte au niveau des côtes. Comment est-ce qu’il eut ça ? Mais surtout, pourquoi est-ce qu’il ne cicatrise pas ?  Je m’approche de lui tout en lui maintenant le T-Shirt.

- Qu’est-ce qu’il s’est passé ?


© Fiche by Mafdet MAHES






Je plie et ne romps pas. Mais surtout je persévère.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Were-Rabbit

avatar

Messages : 22
Réputation : 3
Date d'inscription : 22/03/2016

MessageSujet: Re: Une troupe au bar. [Feat Maxine Evans]   Mar 29 Mar - 11:09


A la recherche des oeufs perdus




Avec Civet, nous n’avons pas encore trouvé d’oeufs. Je suis triste et découragé. Mon ami tente de me rassurer. En nous faufilant sous les voitures garées, nous entendons du bruit et de l’animation provenant d’un bar…




- Civet ! Ramène ta fraise, on entre là-dedans.
- Il n’y a certainement pas d’œufs cachés dans un bar… c’est interdit aux enfants…
- Ils ne sont pas cachés mais volés et cette bande de jeunes pourraient bien en avoir…

***

- Tu vois, il n’y avait pas d’œuf.
- Tais-toi et avance, on cherche ailleurs

© Fiche by Mafdet MAHES

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chris Ivakov

avatar

Humeur : Relax
Messages : 373
Réputation : 8
Date d'inscription : 27/11/2015
Age : 18
Localisation : Quelque part.

MessageSujet: Re: Une troupe au bar. [Feat Maxine Evans]   Mar 29 Mar - 21:57

COCA PARTY.

Chris&Maxine

Je passe alors à plusieurs reprises ma main droite mouillée contre la blessure, n'hésitant pas à jeter de l'eau ouvertement sur celle-ci, sans se soucier de l'état de mon t-shirt. J'essaie de canaliser la douleur en contractant l'intégralité des muscles de mon corps tout en serrant les dents. Mais c'est bizarre, ça ne part pas. J'aurai du cicatrisé depuis un moment, et surtout, pourquoi ça me fait mal que maintenant bon sang ? Je tourne mes yeux bleus vers la porte qui s'ouvre, c'est Maxine. Je ne voulais pas forcément qu'elle me voit dans cet état la, mais bon elle m'a vue, trop tard. J'allais lâché mon t-shirt mais elle arrive à temps et plaque sa main contre celui-ci pour le tenir. Je tourne mes yeux bleus en sa direction quand elle prend la parole.

« Qu’est-ce qu’il s’est passé ?

« Je sais pas mais... p*tain qu'est-ce que ça fait mal bordel ! Normalement ça devrait cicatrisé depuis un moment. Je sors d'un match de foot, je pense pas que l'équipe adverse se promène avec de l'aconit tue-loup.


Je plaque mes deux mains contre le lavabo.. la douleur devient insoutenable. Je ferme mes yeux en serrant le lavabo, en essayant de ne pas le casser. J'essaie de ne pas me transformer en loup, et de ne surtout pas dériver, c'est pas le moment Chris, calme toi, et surtout prend sur toi bordel ! J'ouvre les yeux, mes yeux bleus foncés humains basculent au bleu très clair. Je lève ma tête en direction de la glace, je vois que mes crocs ont aussi poussés. Je souffle, comme si j'étais fatigué. Ma respiration est semblable à un loup essoufflé à l'oreille. Je tourne mes yeux bleus on soufflant de plus en plus en direction de la plaie qui commence désormais à cicatrisé, mais lentement. Je tourne la tête de droite à gauche pour ensuite laisser mes yeux bleus clair reprendre leurs couleurs d'humains. La douleur est beaucoup moins intense que tout à l'heure, mais c'est quand même louche. Le sang n'a plus vraiment l'air d'être présent, enfin dans la blessure, mais elle reste ouverte. Je passe ma main contre la blessure tout en fermant les yeux en serrant les dents. Je remonte ma tête une nouvelle fois en prenant la main de Maxine pour qu'elle lâche mon t-shirt pour ensuite lâcher sa main.

« Merci t'inquiète, ça va aller.. Euh, pour les boissons.. on prendra tous un coca. Dis-ai-je alors en remontant la tête en affichant un léger sourire.

J'avance alors en me remettant droit en boitant légèrement. J'ouvre la porte pour laisser sortir Maxine pour ensuite suivre en laissant claquer la porte. Mon teint est plutôt pal, mais il prendra rapidement sa couleur initiale. Toute l'équipe me voit sortir des toilettes après Maxine, et ces débiles se mettent à siffler. Je lance un regard très noirs aux gars pour qu'ils comprennent que je n'ai pas envie de rigoler. Je m'assois sur une chaise accoudée au bar, puis je croise les bras en y mettant ma tête en attendant la commande.

Edit By Esperance.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maxine Evans

avatar

Messages : 643
Réputation : 82
Date d'inscription : 21/08/2015
Age : 23
Localisation : chez moi

MessageSujet: Re: Une troupe au bar. [Feat Maxine Evans]   Mer 30 Mar - 10:55

Une troupe au bar


Feat Chris Ivakov



Pendant que je tiens le T-Shirt du jeune oméga, je regarde la plaie. Comment est-ce qu'il a pu avoir une plaie pareille rien qu'en jouant à un match de foot ? C'est bizarre. Est-ce qu'un des joueurs de l'équipe de foot fait partie des chasseurs ? Si oui, comment est-ce qu'il a su pour la nature lupine de l'Ivakov ? Tant de questions qui se bousculent dans ma tête et, aucune réponse plausible. Même Chris ne sait pas comment il a eu ça. C'est vraiment bizarre.

Je relève mon regard dans le miroir, pour observer le loup. Il a l'air de souffrir le martyre. Il commence même à ce transformer. Je fronce les sourcils, tout en restant sur mes gardes. Ce n'est pas le moment de créer une foule apeuré dans le restaurant. La cicatrice se met finalement à cicatriser tout doucement.  La main de l'oméga, vient se positionner sur la mienne, pour retirer mon emprise sur son T-Shirt. Je me recule alors pour le laisser tranquille.

« Merci t'inquiète, ça va aller.. Euh, pour les boissons.. on prendra tous un coca. »
- Je vais te préparer ça de suite

Un sourire se dessine sur mon visage, tandis que le jeune oméga vient d'ouvrir la porte des toilettes pour me laisser passer en première. Je hoche la tête pour le remercier et, je commence à marcher en direction du comptoir, sous les sifflements des autres joueurs. Je leur lance un regard noir, tout en poussant un grognement à peine audible.  La chose positive, sur le fait, que j'ai quitté le lycée, c'est de ne pas croiser ce genre de crétins à longueur de journée.  Une fois derrière le bar, je commence à préparer la commande de Chris.

- Alors, tu as réussi à trouver une meute ?



© Fiche by Mafdet MAHES






Je plie et ne romps pas. Mais surtout je persévère.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chris Ivakov

avatar

Humeur : Relax
Messages : 373
Réputation : 8
Date d'inscription : 27/11/2015
Age : 18
Localisation : Quelque part.

MessageSujet: Re: Une troupe au bar. [Feat Maxine Evans]   Mer 30 Mar - 16:33

UN MESSAGE INQUIÉTANT.

Chris&Maxine

Je reste assis sur la chaise accoudée au bar, tout en laissant ma tête apposée sur mes bras croisés sur le bar. Je remonte ma tête un instant en la tournant en arrière en voyant les gars de l'équipe discuter en me regardant. J'arque un sourcil droit en voyant le "capitaine adjoint" taper ses côtes en me regardant. Je tourne mes yeux bleus en direction de mon t-shirt qui est légèrement rougeâtre à cause de la blessure. J'arque une nouvelle fois mes deux sourcils en voyant ça, la douleur n'est presque plus présente. Je hausse les épaules pour affirmer au "capitaine adjoint" que ce n'est rien puis je tourne mes yeux bleus en direction de Maxine. Elle a l'air affolée la pauvre. Tu m'étonnes, quand tu vois 15 personnes se pointer dans un bar, surtout 14 adolescents avec un seul adulte.. il y a de quoi avoir peur. Moi, si j'aurai été serveur j'aurai pris une pause de plusieurs heures. Tu ressors avec un mal de crâne à cause d'eux ! Elle se tourne vers moi pour prendre la parole.

« Alors, tu as réussi à trouver une meute ?

« Réussi, je sais pas à vrai dire. J'ai rencontré un Alpha au lycée.. et pas n'importe quel Alpha, un True Alpha. Mais c'est dans ses projets je pense de m'intégrer dans sa meute, vu comment il est avec moi. Et toi, tu es toujours dans ta meute ?

Soud
ain, j'entends les gars hausser le ton derrière moi. Je tourne rapidement ma tête en arrière afin de me relever plutôt rapidement. Je m'avance en direction du groupe pour voir ce qu'il se passe. Un message sur le téléphone d'un des membres de l'équipe dit "On va v'nir vous casser la gueule bande d'enfoirés". Merde, il manquait plus que ça. Bon, j'espère juste qu'ils ne savent pas où c'est, je n'ai pas envie de faire virer Max. S'ils se pointent, je sortirai moi même dehors pour leur mettre le compte. Je me retourne pour marcher rapidement en direction de Maxine qui a presque finit de préparer la commande. Je reste debout en m'accoudant au bar.

« C'est rien, juste une menace comme à chaque fois qu'on gagne un match. Ils disent toujours ça, mais ne viennent jamais, ne t'inquiète pas.

Je tourne ma tête à plusieurs reprises en arrière en direction des grandes fenêtres et baies-vitrées pour voir s'ils arrivent, pour l'instant personne. Vu ce que j'ai eu aux côtes, je prends cette menace plus au sérieuse que d'habitude, j'espère vraiment pas qu'ils vont se pointer, car j'hésiterai pas une seconde à leur rentrer dedans, même si je dois y laisser un peu de sang, je ne veux pas que Maxine se face virer par ma faute, je m'en voudrai beaucoup. Je retourne une nouvelle fois ma tête en direction de Maxine.

« Sinon, ça va toi ?

Edit By Esperance.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maxine Evans

avatar

Messages : 643
Réputation : 82
Date d'inscription : 21/08/2015
Age : 23
Localisation : chez moi

MessageSujet: Re: Une troupe au bar. [Feat Maxine Evans]   Mer 30 Mar - 17:59

Une troupe au bar


Feat Chris Ivakov



Je continue de préparer la commande du jeune oméga, tout en attendant tranquillement la réponse de celui-ci. Le brouhaha que font ses amis dans le restaurant commence sérieusement à m'énerver, mais, je ne peux malheureusement rien dire. Je ne tiens pas à me faire engueuler parce que j'ai fais fuir des clients. Je me contente alors de les regarder et, à pousser de longs soupires. La voix du loup me fait sortir de mes pensées. Je repose alors mon attention sur Chris et, l'écoute attentivement. D'après ce qu'il vient de me dire, un vrai alpha envisagerait de prendre l'Ivakov sous son aile. Tant mieux pour lui. Il connaitra enfin les joies que peut emmener une meute. Une mine triste se dessine sur mon visage en repensant à mon ancienne meute. Même si je viens d'intégrer celle d'Aaron, je dois quand même avouer que Cahir me manque beaucoup…

- Je viens d’intégrer une nouvelle meute…

Au même moment, l'équipe de Chris commence encore une fois à faire un bruit pas possible dans le restaurant. Chris se lève et retourne les voir d'un pas plutôt rapide. Je le regarde s'éloigner, tout en secouant la tête. Vivement qu'ils disparaissent pour que je puisse rentrer chez moi. Quelques minutes plus tard, le loup revient au comptoir, en m'informant que le groupe vient de recevoir un message de menace de la part de l'autre équipe. Génial. Il ne manque plus que ça. Même si Chris me rassure, que l'équipe adverse ne sait pas où ils sont, cela ne me dit rien de bon. Je finis de placer les derniers verres sur mon plateau afin de pouvoir les amener au groupe d'adolescent, lorsque la voix du jeune loup me sorte de mes pensées.

« Sinon, ça va toi ? »
- ça va, je commence à reprendre goût à la vie et, à reprendre confiance en moi…

Je m'arrête net, en comprenant que je viens de déballer ça. C'est la première fois que je parle de mon petit problème à Chris. Moi qui lui avais caché, depuis le début, voilà maintenant que je lui annonce que j'ai faillis me suicider. Je racle la gorge et, je m'empresse de partir de derrière le comptoir pour aller servir ses coéquipiers.

Quelques minutes plus tard, je reviens derrière le comptoir. Je lance un regard gêné à l'Ivakov, essayant de lui faire comprendre que je ne tiens pas forcement à parler de la grosse bêtise que j'ai faillis faire. Heureusement qu'Aaron m'en a empêcher…

- Et sinon, les cours, pas trop chiant ?



© Fiche by Mafdet MAHES






Je plie et ne romps pas. Mais surtout je persévère.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chris Ivakov

avatar

Humeur : Relax
Messages : 373
Réputation : 8
Date d'inscription : 27/11/2015
Age : 18
Localisation : Quelque part.

MessageSujet: Re: Une troupe au bar. [Feat Maxine Evans]   Mer 30 Mar - 20:39

HUSTON... ON A UN PROBLÈME.

Chris&Maxine

Je continue de fixer Maxine devant moi entrain de paniquer en faisant les commandes. C'est vrai que ça doit pas être très simple de servir 15 Coca's à des jeunes qui foutent un boucan pas possible dans un bar, je peux comprendre son stress. Je fais que tourner ma tête en direction des baies-vitrées pour voir si une voiture suspect se pointe. J'espère vraiment qu'ils ne vont pas arriver, je sais que je vais m'énerver.. et ces temps si quand je m'énerve, j'ai tendant à beaucoup taper. Pourquoi ? Je ne sais pas, peut-être à cause de la disparition de Julie il y a maintenant 2 ans ce mois-ci, ça me rend très colérique et impulsif. Je retourne ma tête en direction de Maxine qui tire une mine triste suite à mon réponse, en répliquant d'une voix tout aussi triste :

« Je viens d’intégrer une nouvelle meute…


Je ne sais pas vraiment où me mettre. Quelque chose s'est produit pour qu'elle change de meute, c'est obligatoire. Quelque chose est arrivé à son Alpha ? Il me semble, qu'elle m'avait dit qu'elle était très proche de celui-ci. Je baisse les yeux, ne sachant plus vraiment quoi faire, et surtout quoi dire. Je tourne ma tête une nouvelle fois en arrière en étant gêné pour voir si une voiture suspecte se pointe, mais toujours rien. Je retourne ma tête mais Maxine part aussitôt, elle aussi n'a pas l'air très bien à propos de ce que je viens de dire, j'en suis d'ailleurs désolé ce n'était pas dans mon intention de la rendre ainsi.

Après avoir était voir ce qui se tramait avec les gars qui foutaient un boucan pas possible, je reviens devant le bar en m'accoudant à celui-ci en restant debout. J'espère que les menaces ne sont pas sérieuses. Je retourne mes yeux en directions de Maxine qui répond à ma question.

« Ça va, je commence à reprendre goût à la vie et, à reprendre confiance en moi…

Et là, je comprends ce qu'il se passe, ce qui se trame. Maxine a tenté de faire des choses qui pourrait compromettre sa vie ? Elle a tenté de se suicider ? Je baisse une nouvelle fois mes yeux en direction du sol en raclant au même moment qu'elle ma gorge. Elle s'en va pour servir les gars, moi je reste fixe, immobile. Comment en a-t-elle pu en arriver là ? Je reste figé, je n'arrive pas vraiment à bouger. Je ne sais pas trop quoi dire, surtout pas trop quoi faire. Elle n'a vraiment pas de chance la pauvre. Je la connaissait pourtant, "batteuse" ? Si elle en est arrivée là, c'est que quelque chose c'est produit, que quelque chose l'a bouleversée au point de tenter de mettre fin à ses jours ? Je reste totalement fixe, en laissant ma tête en direction du sol. J'entends Maxine revenir quelques minutes plus tard, je suis resté immobile. Je relève ma tête en sa direction, je comprend dans son regard qu'elle ne veut absolument pas aborder ce sujet. Je racle ma gorge, et je laisse paraître une mine gênée sur mon visage. Je sourie légèrement, puis j'écoute ce qu'elle va me dire.

« Et sinon, les cours, pas trop chiant ?

« A part la partie scientifique ça va.. le plus dur à vrai dire c'est le football. Je commence à être à haut niveau, et entraîné les débiles derrière moi, ce n'est pas de tout repos tu vois.


Soudain, ma tête devient absolument fixe. Je sens une odeur, une odeur que j'ai sentis il n'y a pas très longtemps. Je me concentre absolument que et uniquement sur mon odorat. Je sens de la transpiration, une transpiration qui m'est commune.. les gars de l'équipe de Boston ? Non ! Je tourne instantanément ma tête en arrière, quand je vois les gars commencer à s'affoler. Je me lève rapidement, pour passer mes deux mains sur les tempes de Maxine afin de lui faire un bisou sur le front, pour lui dire que je suis désolé de tout ce qui lui arrive.

« Je... je reviens.

Je recule alors, afin d'hausser légèrement le ton.

« Calmez vous, je vais voir, faut que je change mon haut de toute manière.

J'ouvre alors les portes du bar, je reste totalement concentré sur la voiture que je vois devant celui-ci. Je laisse la porte se fermer derrière moi. Rien ne peut me déconcentrer, je suis entièrement focalisé sur la voiture, et les quatre mecs qui sont dedans. J'affiche une mine, particulièrement troublante. La seule chose que j'ai envie de faire, c'est de me transformer et de détruire ces mecs. Pour qui ils se prennent pour venir ici ? Ils sortent tous les quatre de la voiture. L'un d'eux s'avance pour se mettre non loin de moi. Il me semble que c'est le capitaine de l'équipe, je le reconnais à sa carrure et surtout à son odeur.

« Re-Bonsoir Chris ! Alors, tu vas bien, pas trop mal aux côtes ? J'espère que l'aconit ne t'as pas trop fait mal ! On c'est dit que si tu étais blessé, ça serait mieux pour vous mettre la branlée, toi et à ton équipe de lopettes.

Je sourie alors, afin de remonter mon t-shirt, montrant que la cicatrisation est bientôt à son terme. Ils savent ce que je suis, se sont surement des chasseurs, ou quelque chose de la sorte. Je peux donc me montrer sous ma vrai nature. Il fait très sombre vu l'heure qu'il est, ça tombe bien. J'affiche un large sourire, afin de laisser mes yeux bleus foncés d'humain passer au bleu très clair de loup.

« Partez. Répliquai-je en laissant mes crocs pousser, ma pilosité augmenter et mes griffes prendre place.

« Viens mon loupiot !


Je fonce soudainement en avant, en laissant un rugissement audible seulement par eux, et par Maxine derrière le bar. Les gars dans le bar ne peuvent plus me voir, il fait beaucoup trop sombre. J'en plaque un contre la voiture, j'en expulse un autre en envoyant mon talon en arrière. Je recule alors en passant mes deux mains contre le col de l'homme plaqué contre la voiture pour l'expulser contre l'avant dernier qui est debout. Je laisse un long et large sourire sur mon visage.

Je tourne ma tête vers le capitaine de l'équipe de Boston qui a l'air plutôt surpris, étant donné que les trois bizus avaient une batte chacun.

« A nous deux mon gros. Dis-ai-je alors en mettant en évidence mes crocs.

Edit By Esperance.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maxine Evans

avatar

Messages : 643
Réputation : 82
Date d'inscription : 21/08/2015
Age : 23
Localisation : chez moi

MessageSujet: Re: Une troupe au bar. [Feat Maxine Evans]   Jeu 31 Mar - 11:17

Problème...


Feat Chris Ivakov



La remarque du loup me fait rire. Je suis bien contente d'avoir arrêté mes études. Même si, d'un autre côté, je ne me vois pas continuer de travailler en tant que serveuse jusqu'à ma retraite. Je peux également comprendre le fait que, d'entrainer ses coéquipiers, doit être vraiment dur. Surtout en voyant leur maturité.

L’expression qu’affiche le jeune Ivakov m’effraie beaucoup. Par réflexe, je lève mon regard sur les grandes vitres du restaurant. J’aperçois une voiture noire garée devant le bâtiment. Des adolescents sortent de celle-ci. Chris pose ses mains au niveau de mes tempes, pour m’attirer contre lui, afin de déposer un bisou sur mon front. D’accord, ça, ce n’est pas bon du tout. Le groupe d’adolescents commencent eux aussi à s’affoler. Chris leur dit de ne pas s’affoler, avant de s’en aller dehors.

Mon cœur commence à battre rapidement. Non pas que j'ai peur… En fait si, j'ai peur. Peur que ça dégénère sérieusement. Je baisse alors mon regard sur mes mains, écoutant attentivement la discussion de Chris et des autres adolescents. D'après ce que j'entends, un adolescent, ou peut-être tous, connaissent la véritable nature de l'Ivakov. La chose à savoir maintenant c'est comment. Soit ce sont des chasseurs. Soit, Chris n'a pas pu résister à une colère et s'est affiché en public.  

Un grognement se fait alors entendre. Ça, ça ne signifie absolument rien de bon. Ma tête se redresse rapidement pour regarder la scène qui se déroule sous mes yeux. Qu'est-ce que je dois faire. Dois-je appelé la police ? Dois-je aller aider Chris, qui a montré moi aussi ma véritable nature ? Où dois-je tous simplement rester à l'intérieur du restaurant ? Tellement de questions sans réponse.  

L'adrénaline prend possession de moi. Je sors de derrière le comptoir, pour aller rejoindre Chris à l'extérieur du bâtiment. Trois des quatre adolescents sont allongés par terre inconscient. Je me concentre sur leurs pouls et je pousse un soupire en entendant leurs cœurs battre. Mon attention se pose sur Chris.

- Chris ça suffit ! J’ai appelé les flics, ils ne vont pas tarder à débarquer…

Bon ok c’est faux, mais qui ne tente rien à rien n’est-ce pas ? …



© Fiche by Mafdet MAHES






Je plie et ne romps pas. Mais surtout je persévère.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chris Ivakov

avatar

Humeur : Relax
Messages : 373
Réputation : 8
Date d'inscription : 27/11/2015
Age : 18
Localisation : Quelque part.

MessageSujet: Re: Une troupe au bar. [Feat Maxine Evans]   Jeu 31 Mar - 21:45




COMBAT READYChris & Maxine
« Contrôle toi Chris, ne le tue pas. »
Je sourie alors, en laissant un long et large sourire se dessiner sur mon visage. Le capitaine de l'équipe de Boston ne me fait pas peur. Il est stock certes, mais ce n'est pas ça qui va jouer en sa faveur. Il n'a pas ma rapidité, ma force, et mes autres sens développés. Je laisse un premier grognement résonner entre nous deux. J'entends la porte du bar derrière moi s'ouvrir pour ensuite se fermer plutôt rapidement. Je tourne légèrement ma tête en arrière tout en gardant un œil sur le capitaine. C'est Maxine. Je laisse un léger soupire sortir de ma gorge. Je préfère d'un côté que ça soit elle qui se pointe plutôt que les gars de l'équipe de foot. Je n'ai pas envie de me montrer sous ma vrai nature par rapport à eux, je vais les faire fuir et même au lycée, ça serait un vrai désastre pour moi, ma réputation serait chaotique. Je retourne ma tête en direction de l'individus devant moi, j'étais prêt à lui sauter dessus mais Maxine prend la parole, me stoppant dans mon élan.

« Chris ça suffit ! J’ai appelé les flics, ils ne vont pas tarder à débarquer…

« Faux. Tu ne prendrais pas le risque que les agents de polices me voient dans un état tel quel, je commence à te connaître Max ! Et puis, ton rythme cardiaque augmente.

Pendant que je parle à Max, le lâche qui se trouve devant moi me saute dessus en abattant sa batte contre ma tête, ce qui fait que je m'échoue au sol quelques secondes, sauf que sa batte n'est plus vraiment en état après avoir percuté ma tête. Je reste au sol, sonné en agitant la tête de droite à gauche. J'entends un bruit, de l'électricité ? Je tourne mes yeux bleus très clairs vers le capitaine de Boston, quand je le vois sortir un espèce de bâton électrique et d'essayer de frapper Maxine. Il l'a touche à la jambe, elle tombe au sol. Un élan de rage prend possession de mon corps, je me jette d'un bon en avant pour rugir vers l'homme. Il essaie de me mettre des coups de bâton électrique. Je me baisse pour en éviter un, j'avance en restant baissé pour éviter l'autre, je me décale vers la droite pour en éviter un troisième puis je passe mes mains contre s taille pour le plaquer au sol, malgré qui me touche légèrement au dos avec son bâton. J'ai tellement de haine en moi que je ne ressens même pas la douleur. Un coup de poing dans le nez, un autre dans la tempe, un autre dans la mâchoire puis un dernier dans le plexus. Je me calme un instant, en voyant Maxine se relever et me tirer en arrière.  

Les trois mecs que j'avais tapé juste avant le capitaine le relève et le jette dans la voiture. La voiture démarre, ils font demi-tour puis se partent. Je me relève alors quand je vois Maxine  boiter au niveau de la jambe où elle a était touchée. MERDE ! Je passe rapidement mes deux mains au niveau de sa taille tout en reprenant une forme humaine pour la porter et marcher rapidement en direction du bar. Il faut que je face style de rien.. sinon ça va être suspect. Je la pose délicatement au sol une fois devant le bar pour passer mon bras derrière sa nuque afin de l'envelopper contre moi. J'ouvre la porte du bar, les gars se jettent devant moi pour savoir ce qu'il c'est passé.

« Y'a rien eu, ils se sont dégonflés et sont partis.

Je ne dis pas un mot de plus, je me dirige rapidement en direction des toilettes une nouvelle fois. Je pose Maxine plutôt rapidement contre le lavabo afin de la sur-élever par rapport à moi pour que je me mette devant elle. Faut que je trouve la brûlure. Je passe ma main contre sa cuisse, en inspirant profondément et en me concentrant sur son pou et sa réaction en défilant ma main contre sa cuisse, en partant du haut de celle-ci tout en descendant. Elle réagit en poussant un léger cri quand je suis juste au dessus du genou. Je passe mes mains autour du bas de son jean pour le remonter en faisant des ourlés pour que le jean soit au dessus de la brûlure. Ça va cicatriser, mais pour l'instant, ça doit faire mal. J'ouvre le robinet à ma droite afin de laisser couler l'eau froide, très froide. Je tire légèrement Maxine sans la faire tomber par la jambe pour plonger sa brûlure sans tremper son jean dans l'eau. Je passe mes mains contre la brûlure qui m'a l'air assez importante pour la masser légèrement pendant que l'eau coule.

« Bouge pas, je reviens.

Je laisse couler l'eau sur la jambe de Maxine pour sortir rapidement des toilettes pour attraper mon Coca posé sur la table. Je le bois d'un cul-sec, pour ensuite me diriger vers les toilettes en y pénétrant très rapidement dedans. Je pose le verre sur le lavabo. J'enlève mon pull gris, puis mon t-shirt. J'attrape les glaçons qui sont dans le verre en les versant dans mon t-shirt afin de faire une boule avec les glaçon dedans. Je plaque les glaçons enveloppés dans mon t-shirt pour que la douleur parte. De toute manière, elle partira grâce à la cicatrisation, mais au moins, elle ne souffre pas maintenant. La brûlure aurait était très grave pour une humaine. Je passe ma main droite contre la sienne pour qu'elle tienne les glaçons, afin que je remette mon pull rapidement. Je repasse mes mains contre les glaçons.

« Ça va aller ? La cicatrisation va faire son effet, mais la brûlure est grave, si tu aurais était une simple humaine, tu serais à l'hôpital. Tu n'aurais pas dû venir, j'aurai pu gérer tout seul, mais merci beaucoup.
© 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maxine Evans

avatar

Messages : 643
Réputation : 82
Date d'inscription : 21/08/2015
Age : 23
Localisation : chez moi

MessageSujet: Re: Une troupe au bar. [Feat Maxine Evans]   Dim 3 Avr - 14:51

Merci


Feat Chris Ivakov



Un soupire d'exaspération s'échappe de ma gorge quand j'entends la réponse de l'oméga. Sérieusement, il aurait pu se taire, pour au moins remettre en question l'autre imbécile, mais non, il faut qu'il me dise de vive voix que je viens de mentir. Vive la crédibilité maintenant. Un soupire s'échappe de ma gorge, tandis que mes yeux, eux, regarde la scène qui se déroule juste devant moi. L'autre adolescent en profite pour donner un grand coup de batte sur la tête de l'Ivakov, ce qui le met légèrement K.O. L'adolescent s'avance ensuite vers moi, avec un bâton électrique. Je fais un pas en arrière, mais je n'ai pas le temps de bouger de beaucoup, que je me retrouve allongé au sol en poussant un cri de douleur. Je pose ma main sur la blessure de ma jambe, tandis que l'oméga se jette sur les autres adolescents qui reviennent à la charge pour leur mettre une bonne raclé.

Les adolescents foutent finalement le camp. J'essaie de me relever, mais la douleur est tellement insupportable que je n'y arrive pas. Je demande de l'aide à Chris, mais celui-ci me porte comme une princesse. Il marche rapidement en direction du restaurant, pour finalement me déposer sur le sol devant la porte. Je le remercie, puis, je lui emboite le pas, pour retourner derrière le comptoir, mais le loup me retient pour m'emmener jusqu'aux toilettes, avant d'informer ses coéquipiers, qu'il n'y avait rien de grave.

Une fois à l'intérieur des toilettes pour hommes, Chris m'installe sur le rebord de l'évier. Il fait ensuite couler l'eau. Il finit par poser ses mains sur ma jambe, pour relever mon pantalon. Il fait lentement glisser sa main du haut de ma cuisse jusqu'au niveau de mon genou. Lorsqu'il s'approche de ma blessure, une légère grimace s'installe sur mon visage. Pourquoi est-ce que c'est aussi douloureux cette merde. Chris, me remonte ensuite le pantalon jusqu'au niveau de ma brûlure. Je le regarde, sans rien dire. En même temps, je ne sais pas ce que je pourrais dire. Car même si je lui dis que je vais bien, il ne me laissera pas tranquille. Chris, me tire doucement, afin de pouvoir mettre de l'eau froide, je dirais même glacer, sur ma brûlure. Un cri de surprise s'échappe de ma gorge.

- Tu devrais faire médecin…

Un sourire amusé se dessine sur mon visage, en voyant le jeune loup me masser au-dessus de la blessure. Chris m'informe qu'il revient avant de s'éclipser des toilettes, pour aller je ne sais où. Tout ce que je sais, c'est que je n'ai pas le temps de me redresser qu'il rentre une fois encore dans la pièce. En le voyant poser son verre de coca sur l'évier, je hausse un sourcil en me demandant ce qu'il va faire. La réponse ne se fait pas attendre. Il retire son pull pour ensuite retirer son T-Shirt. Il balance les glaçons dans son T-Shirt, pour le rouler et ensuite le positionner sur ma jambe. Il pose ensuite sa main droite sur la mienne, me faisant comprendre que je dois tenir son petit bandage, le temps qu'il puisse enfiler son pull, pour ensuite, reposer sa main sur les glaçons.

- Ne t'inquiète pas, ça ira, et puis, si j'avais été humaine, ça ferait déjà deux mois que j'aurais les pieds sous terre…

Je décale ensuite sa main pour retire les glaçons. Je descends du lavabo, puis, je remets mon pantalon correctement. Je remercie Chris et, je retourne à l'intérieur du restaurant pour voir si le groupe de lycéen est toujours là où non.



© Fiche by Mafdet MAHES






Je plie et ne romps pas. Mais surtout je persévère.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chris Ivakov

avatar

Humeur : Relax
Messages : 373
Réputation : 8
Date d'inscription : 27/11/2015
Age : 18
Localisation : Quelque part.

MessageSujet: Re: Une troupe au bar. [Feat Maxine Evans]   Dim 3 Avr - 18:06




LOCKED AWAY.Chris & Maxine.
« Qu'est-ce que tu as fais bon sang ? »
Je laisse mes yeux bleus se poser sur les yeux de la jeune Beta. Je ne sais plus trop quoi faire, et surtout plus trop quoi dire. C'est quand même à cause de moi qu'elle s'est retrouvé dans cet état, à cause de moi qu'elle c'est blessée. Malgré que elle va guérir, c'est juste le fait de me dire que c'est à cause de moi qu'elle a cette blessure, ça a le don de me dégoûter de moi même et mon impulsivité. J'aurai juste dû lui dire de rester dedans, mais elle m'a suivit, j'aurai pas du et je m'en veux. Je laisse mes deux mains sur mon t-shirt qui englobe les glaçons pour appuyer légèrement sur la brûlure pour ne pas qu'elle ne la sente. C'est sûr que ça va cicatriser, mais bon au moins elle ne souffre pas maintenant. Je laisse mes yeux descendre au niveau de sa plaie quand Maxine prend la parole pour rebondir sur mes propos que j'ai dis plus tôt.

« Ne t'inquiète pas, ça ira, et puis, si j'avais été humaine, ça ferait déjà deux mois que j'aurais les pieds sous terre…

« Hein ?.. je..

Je n'ai pas le temps de finir ma phrase qu'elle passe sa main contre la mienne pour l'enlever. Je reste figer, ne réagissant à rien. Il pourrait y avoir une bagarre qui éclate entre les lycéens que je ne bougerai pas. Elle me remercie puis s'en va des toilettes en remettant bien son jean en refermant la porte derrière elle. Je laisse tomber les glaçons que je tiens en main droite au sol, le claquement qu'ils provoquent contre le sol résonne dans mes tympans. C'est donc ça ? Tout à l'heure elle me disait qu'elle commençait à reprendre goût à la vie.. elle a donc bel et bien tenté de se.. suicidé ? Non, ce n'est pas possible.. enfin si.. "ça ferait déjà deux mois que j'aurai les pieds sous terre".. ça ne peut-être que ça. Si elle ne m'aurait pas dit qu'elle reprenait à peine le goût à la vie, j'aurai pu croire qu'elle a tout simplement eu un accident ou quelque chose dans le genre, mais la c'est beaucoup trop flagrant.. je n'arrive tout de même pas vraiment à le croire.. pourquoi a-t-elle fait ça ? J'ai envie d'en savoir plus.. mais je ne pense pas qu'elle veuille en parler, ça a du la traumatiser.. Je secoue ma tête de droite à gauche pour reprendre mon t-shirt au sol en enlevant les glaçons qui sont dans celui-ci en les jetant à la poubelle. Je saisis mon verre vide de ma main libre puis je sors des toilettes en ouvrant la porte d'un coup de hanche. Je la laisse se refermer derrière moi, en regardant Maxine d'une mine détruite.. Je veux en savoir plus, comprendre comment elle en a pu arriver là. Je pose le verre contre le bar afin de le laisser aux serveuses pour m'avancer vers les gars en tapotant les épaules de Frank pour regarder si tout va bien, apparemment oui, ils se fendent la poire, comme d'habitude. Je m'avance en direction de la sortie du restaurant pour ouvrir la porte de ma main libre, la laissant se fermer derrière moi pour marcher vers mon 4x4. Une fois arrivé devant lui, je déverrouille les portières pour ouvrir le coffre, afin d'y poser mon t-shirt pour le refermer et verrouiller les portières. Je marche, lentement en traînant les pieds, en réfléchissant à ce que je venais d'apprendre, à ce que je venais de comprendre. Je pénètre dans le restaurant en ouvrant les portes de mes deux mains pour m'avancer une nouvelle fois vers Maxine qui est accoudée au bar. Je me mets à côté d'elle afin de lui donner un léger coup d'épaule amical.

« Hey..

J'avale une nouvelle fois ma salive, pour me lancer.

« Que c'est-il passé.. il y a deux mois ?..

© 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maxine Evans

avatar

Messages : 643
Réputation : 82
Date d'inscription : 21/08/2015
Age : 23
Localisation : chez moi

MessageSujet: Re: Une troupe au bar. [Feat Maxine Evans]   Dim 3 Avr - 18:48

Explication


Feat Chris Ivakov



Un nouveau soupire s'échappe de ma gorge, en voyant que le groupe d'adolescent n'est pas prêt à partir de si tôt. Bon et bien, ma petite soirée tranquille devant la télé c'est raté pour ce soir. Je m'accoude contre le comptoir du bar, laissant mes yeux se poser sur les différentes bouteilles d'alcool. Pourquoi est-ce que je lui ai parlé de ça. Pourquoi est-ce que je lui ai dit que je serais déjà morte si j'avais été humaine ? Pourquoi est-ce qu'il a fallu que j'ouvre ma bouche ? Tellement de questions. Surtout que maintenant, je suis pratiquement sûr, que Chris ne lâchera pas l'affaire, il me posera une tonne de questions, jusqu'à ce que je lui dise ce que j'ai vécu.

Le bruit de la cloche raisonne dans le bâtiment, mais je n'y fais pas attention, je suis bien trop absorbée par mes pensées. Qu'est-ce que je vais bien pouvoir lui dire. Dois-je lui dire la vérité, où bien dois-je lui mentir ? Non, si je mens il le saura, surtout que je n'arrive pas à mentir aux personnes à qui je tiens vraiment. Je passe ma main dans mes cheveux, continuant de me torturer les méninges afin de savoir ce que je vais faire.

La porte s’ouvre une nouvelle fois. Je me tourne légèrement, pour regarder Chris, marcher d’un pas lent dans ma direction. Je reprends ma position initiale, priant secrètement pour qu’il aille voir ses amis, mais c’est raté. Il vient s’installer à côté de moi, me donnant un petit coup d’épaule amicale. Je tourne alors mon regard vers lui, tout en lui souriant.

- Hey …

J’entends Chris déglutir, avant de me poser la question que j’attendais. Un silence s’installe alors entre nous. Je ne sais pas ce que je dois faire. Après plusieurs minutes de réflexions, je me décide à tout lui avouer.

- J'ai été kidnappée et maltraité par un alpha psychopathe. Je ne sais pas comment ils ont fait, c'est grâce à ma cousine et un agent de police que je suis là. Et depuis ce jour, j'ai peur de tout, mais là je reprends peu à peu confiance en moi, grâce à mon alpha et, au retour de Nausicäa...




© Fiche by Mafdet MAHES






Je plie et ne romps pas. Mais surtout je persévère.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chris Ivakov

avatar

Humeur : Relax
Messages : 373
Réputation : 8
Date d'inscription : 27/11/2015
Age : 18
Localisation : Quelque part.

MessageSujet: Re: Une troupe au bar. [Feat Maxine Evans]   Dim 3 Avr - 23:46




EVERYBODY WANTS TO RULE THE WORLDChris & Maxine
« Je suis désolé..  »
Un blanc se trace entre nous deux. Je n'aurai surement pas du poser cette question idiote. C'était sûr qu'elle allait répondre, parce que je suis devant elle et elle sait très bien que je ne lui veut aucun mal.. mais elle va se faire du mal en y répondant, vu qu'elle va penser encore une fois à ce qu'il c'était passé.. ça va lui faire du mal, j'aurai pas du lui demander. Je laisse mes yeux bleus se poser sur elle, quand elle commence à ouvrir la bouche et à commencer à parler.

« J'ai été kidnappée et maltraité par un alpha psychopathe. Je ne sais pas comment ils ont fait, c'est grâce à ma cousine et un agent de police que je suis là. Et depuis ce jour, j'ai peur de tout, mais là je reprends peu à peu confiance en moi, grâce à mon alpha et, au retour de Nausicäa...

Je reste bouche B. Je suis tellement désolé de tout ce qui lui arrive, faut que je trouve quelque chose pour lui changer les idées.. parce que sinon elle va être mal toute la soirée à cause de moi, et je vais pas trop le supporter. Je passe rapidement mes deux bras autour d'elle pour l'enlacer amicalement, lui faisant comprendre que je suis désolé, et que je suis là si elle veut parler. Je passe mes lèvres une nouvelle fois contre son front pour lui faire un nouveau bisou pour laisser son bras droit se poser autour de sa nuque de manière à la tenir auprès de moi. Je passe lentement ma bouche auprès de son oreille qui est le plus proche de moi, afin de lui souffler des mots à l'oreille.

« Je suis vraiment désolé de ce qu'il t'arrives Max.. si tu veux parler ou quoi, n'hésites vraiment pas. Allons voir les gars, ils ont une qualité que je ne peux pas nier : ils savent faire rigoler.

Je m'avance avec Maxine en l'entraînant dans ma marche grâce à mon bras autour d'elle, pour se positionner devant les gars, où je vois plusieurs bouteilles d'Alcool.

« Oh les enfants, vous avez acheté ça où ? Le coach part et ça y est vous vous enjaillé ? L'alcool n'a pas était acheté ici donc rangez moi ça !

Je laisse un sourire amuser un détournant mes yeux bleus en direction de Max en lui faisant un simple clin d’œil, quand les rigolos de l'équipe se mettent à raconter des conneries, et des conneries.

« Si tu veux qu'on y aille, n'hésites pas hein.
© 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maxine Evans

avatar

Messages : 643
Réputation : 82
Date d'inscription : 21/08/2015
Age : 23
Localisation : chez moi

MessageSujet: Re: Une troupe au bar. [Feat Maxine Evans]   Lun 4 Avr - 16:09


   
Merci... FT Chris

     

   

   
U
n silence s'installe suite à ce que je viens de dire. En même temps, c'est un peu normal, puisque je viens de plomber carrément l'ambiance. Je laisse un soupire, sortir de ma gorge, tandis que je pose une nouvelle fois mon attention sur les bouteilles d'alcool qui se trouvent juste devant nous. Quelque chose vient se poser sur mes hanches, ce qui me fait sursauter. Sans que je puisse faire quoi que ce soit, je me retrouve contre le torse de Chris. Un sourire s'affiche alors sur mes lèvres, alors que je porte mes mains derrières son dos, profitant de cette étreinte.

L'oméga se met à chuchoter à mon oreille, m'informant que si j'ai besoin de parler, il est là pour m'écouter. Je secoue la tête positivement, en lâchant un « merci », avant de me desserrer de son étreinte. Il me propose ensuite d'aller voir ses amis, pour me changer un peu les idées. Ce que j'accepte volontiers. Nous nous avançons donc, vers la table des coéquipiers de Chris. Un sourire, ainsi qu'un haussement de sourcils prend place sur mon visage. Des bouteilles d'alcool. J'aurais dû m'en doutais. La remarque que leur balance l'oméga et entendre leurs réactions, me fait rire.

Chris se tourne vers moi avec un clin d'œil, avant de demander si je voulais rester où non au bar. Je dois avouer, que prendre un peu l'air, pour me changer les idées, ne me ferait pas de mal. D'un mouvement de tête, j'informe Chris, qu'en effet, j'aimerais aller prendre l'air.

- Allez les gars, c’est fini pour ce soir ! La fête est terminée !

Les coéquipiers de Chris, essayent de trouver un deal pour rester le plus longtemps possible dans le restaurant, mais en voyant que je ne marche pas avec eux, ils finissent par abandonner et, ils quittent chacun leurs tours le restaurant. Je me dirige rapidement dans les vestiaires pour me changer, puis, je retourne voir Chris.

- Qu’est-ce que tu veux faire ?
camo©013





Je plie et ne romps pas. Mais surtout je persévère.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chris Ivakov

avatar

Humeur : Relax
Messages : 373
Réputation : 8
Date d'inscription : 27/11/2015
Age : 18
Localisation : Quelque part.

MessageSujet: Re: Une troupe au bar. [Feat Maxine Evans]   Lun 4 Avr - 23:15




DON'T WORRY.Chris & Maxine
« Session football. »
Je laisse mes yeux bleu se poser sur les gars qui essaient de négocier de rester encore un peu, mais à en voir ma tête, c'est bel et bien un non catégorique et définitif. Je tourne un instant ma tête vers Maxine, qui acquiesce d'un mouvement de tête. Je sourie simplement à sa réponse positive, puis je me retourne en direction des gars pour laisser ma main qui était sur Maxine descendre le long de mon corps. Je m'avance d'un pas lasse, afin de poser mes deux mains sur la table qui se trouve devant moi. Je jette un coup d’œil aux nombreuses bouteilles qui sont posée sur la table.. C'est une blague ? Ils se sont crus chez eux ou quoi ces imbéciles ? - Malgré que en temps normal, je serai resté et je me serai bourré la gueule, mais la c'est le restaurant où travaille Maxine, je n'ai pas envie qu'elle soit virée par ma faute, car cette bande d'imbécile est en quelques sortes sous ma responsabilité. J'attrape un sac de sport d'un des membres de l'équipe pour l'ouvrir et y plonger toutes les bouteilles fermées, et d'autre vide dans le sac. Je referme le sac et le plaque contre le torse de son propriétaire. Je recule une nouvelle fois pour que ma voix soit entendue par l'ensemble de l'équipe.

« Allez les gars, c’est fini pour ce soir ! La fête est terminée !

Les gars tirent la gueule, mais commencent à comprendre que je suis sérieux et que surtout je ne céderais pas cette fois si, car c'est le restaurant où une personne que j'aime particulièrement. Ils se défilent, les uns après les autres en venant me serrer la main afin de quitter le restaurant. Je leur adresse un sourire à chaque fois qu'ils viennent me serrer la main. Je me retourne après que le dernier soit parti, Maxine s'en va aux vestiaires pour se changer. Je patiente alors, en regardant le croissant de lune qui surplombe Beacon Hills. Je me retourne quand je sens l'odeur et les pas de Maxine qui se dirigent vers moi. Je me retourne vers elle en laissant un sourire se tracer sur mon visage. Je m'avance une nouvelle fois vers elle, quand elle prend la parole.

« Qu’est-ce que tu veux faire ?

« Quelque chose qui va te changer les idées, et j'ai une petite idée derrière la tête. Suis moi, j'ai ma voiture dehors.

Comme d'habitude, je recule pour la laisser passer devant moi. Je m'avance derrière elle pour ouvrir la porte en me penchant en avant pour qu'elle avance. Je la suis, puis je laisse la porte se refermer derrière moi. Je passe mes deux mains dans les poches de mon jean quand le vent froid de Beacon Hills se plaque contre mon visage. Car même si on est en printemps, le soir ici, il fait froid. Je souffle en regardant la légère buée sortir de ma bouche pour ressortir les clés de ma poche. Je déverrouille les portières pour pénétrer dans la voiture en refermant les portes derrière moi. Je frotte mes mains pour les réchauffer pour ensuite démarrer le moteur de la voiture, en enlevant le frein à main pour effectuer une marche arrière, un demi tour puis let's go. Je tourne ma tête vers Maxine, en passant une vitesse pour prendre la parole, en enlevant ce blanc qui règne dans la voiture. J'ai envie de dire des conneries, pour qu'elle prenne un peu de plaisir dans ce moment passé avec moi.

« J'ai sentis une odeur d'homme sur toi tout à l'heure... il s'appel comment le coco ! J'espère que c'est un beau gosse, sinon j'suis déçu parce que t'as tout pour plaire ! J'espère qu'il te feras pas de mal, sinon j'le bouffe.


J'affiche une mine amusée sur mon visage pour accélérer. Après une dizaine de minutes de routes, je me gare sur le parking du lycée. Maxine doit bien se demander qu'est-ce qu'on vient foutre ici, alors qu'il commence à se faire tard. Je sors du 4x4 en ouvrant la portière pour la refermer derrière moi. Je verrouille les portes après que Maxine soit descendue pour m'avancer vers elle et marcher à ses côtés. On s'avance, pour arriver devant le stades du Lycée.

« Bouge pas, je reviens.

Vu que je suis capitaine de l'équipe de foot, j'ai les clés qui permettent d'entrer dans les vestiaires et avoir accès au local qui permet d'allumer tous les gros spots. Je cours vers la porte d'entrée des vestiaires pour prendre une clé et donc d'ouvrir la porte. Je marche vers le bureau du coach qui est ouvert afin de saisir un ballon de foot, pour ensuite marcher vers le local. Je monte un levier, tous les spots dehors s'illuminent les uns après les autres. Je sors des vestiaires, en refermant à clef derrière moi. Je lance le ballon devant Maxine de toute mes forces pour qu'il se pose devant ses pieds. Je m'avance vers elle en souriant.

« Tu sais jouer ?
© 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maxine Evans

avatar

Messages : 643
Réputation : 82
Date d'inscription : 21/08/2015
Age : 23
Localisation : chez moi

MessageSujet: Re: Une troupe au bar. [Feat Maxine Evans]   Mer 6 Avr - 14:49


 
Session Football FT Chris

   

 

 
J
e ne sais pas pourquoi, mais l’idée qu’il a derrière la tête me fait un peu peur. Je ne suis pas vraiment fan des surprises. Pourquoi est-ce qu’il ne me dit pas tout de suite, ce qu’il a prévu ? Je me contente de hocher la tête. Chris se décale pour me laisser sortir du restaurant la première. Une fois que nous sommes tous les deux dehors, je me dépêche de fermer la porte à clés. Un petit frisson s’empare de moi, lorsque le vent frais de la nuit vient s’écraser sur ma peau. Je me retourne vers l’oméga, qui se trouve déjà à l’intérieur de sa voiture. Je m’installe à mon tour dans sa voiture. Un petit sourire s’affiche sur mon visage, en le voyant se frotter les mains. C’est qu’il est frileux le Chris.

Un silence pesant, s’installe dans l’habitacle. J’ai bien envie de lui demander ce qu’il prépare, mais je sais d’avance qu’il ne va pas me répondre. Je me résigne donc à parler, pour profiter du calme. La voix de Chris, me sors de mes pensées. Un rire s’échappe de ma gorge. Mais qu’est-ce qu’ils ont tous à croire que j’ai un petit ami ? D’abord, Nausicäa qui croit que je couche avec Xander, maintenant voilà que Chris s’y met. « Le coco comme tu l’appelles se prénomme Alexander et, non ce n’est pas mon petit ami, c’est juste mon colocataire. Mais… oui il est séduisant, mais il n’y a rien entre nous »

Je pose mon regard vers Chris, qui affiche un sourire amusé, avant de le reposer sur la route. Après plusieurs minutes de route, l’oméga s’arrête sur le parking du lycée. Mais qu’est-ce qu’on vient faire ici. Mon regard se pose une nouvelle fois sur le lycée. Un regard d’incompréhension s’affiche sur mon visage. Mais encore une fois, Chris ne dit rien. Il se contente seulement de sortir de sa voiture. Chose que je ne tarde pas à faire. L’adolescent commence à marcher en direction de ce qu’il me semble être le stade du lycée. Je marche à ses côtés, attendant patiemment qu’il me dise ce qu’il a prévu pour cette fin de soirée. « Ok je ne bouge pas » Je regarde le jeune oméga s’éloigner du terrain pour se rendre je ne sais où. En l’absence de Chris, je pose mon attention sur mes pieds, jouant avec un petit caillou, pour essayer de faire passer le temps. Quelques minutes plus tard, j’entends des pas se rapprocher de moi. Je lève la tête, pour apercevoir Chris. Un ballon de football vient de tomber juste devant moi. Je comprends alors ce qu’a prévu l’oméga. Mon regard se repose sur l’adolescent, avec un air désolé sur le visage. «  Non pas vraiment »


camo©013





Je plie et ne romps pas. Mais surtout je persévère.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chris Ivakov

avatar

Humeur : Relax
Messages : 373
Réputation : 8
Date d'inscription : 27/11/2015
Age : 18
Localisation : Quelque part.

MessageSujet: Re: Une troupe au bar. [Feat Maxine Evans]   Mer 6 Avr - 20:03


Les bases du football.

Chris & Maxine

Je regarde Maxine qui tire une mine d'incompréhension quand la balle de foot rouge et ovale lui tombe devant les pieds. Je tourne pendant quelques secondes ma tête, tournant sur moi même. Les spots me font mal aux yeux, personne ne vagabonde autour du lycée. C'est bizarre, il y a toujours deux ou trois jeunes qui sont là à boire de l'alcool et fumer des trucs illicites derrière les gradins. - Et j'peux vous dire que je les aurai sentis, ça empeste ces trucs ! Je retourne mes yeux bleus vers Maxine, qui prend la parole en affichant une mine désolée.

« Non pas vraiment.

Je m'avance simplement vers elle, en laissant le bruit de mes pas devenir de plus en plus lourds, plus je m'approche d'elle. Je m'abaisse simplement pour saisir le ballon en main pour me redresser immédiatement. Je le tapote contre mon autre mains en dérivant mes yeux bleus sur ceux de Maxine.

« Alors, c'est très simple.. enfin voilà. Le foot.. en clair, c'est de se faire des passes pour aller marquer dans la zone de points qui se trouve juste derrière moi. Si tu es assez loin de moi, que tu me fais une passe que j'attrape, et que je mets direct le point, on appel ça un touchdawn, qui rapporte 7 points à l'équipe. Comme tu dois le savoir, il y a les plaquages.. Qui peuvent être violents. J'men suis pris un récemment qui m'a brisé une côte.. heureusement que je suis un loupiot.


Je laisse un léger grognement sortir de ma bouche pour plaquer directement Maxine au sol en passant mes deux mains autour de sa taille, sans lui faire mal.

« Ce type de plaquage, c'est le minimum que tu peux rencontrer dans un duel entre deux mecs. Dis-je en laissant un sourire se dessiner sur mon visage. Je me relève en attrapant sa main pour la relever avec moi, pour lui tendre la balle.

Je recule en trottinant, de façon à me retrouver le plus loin possible d'elle pour qu'elle est un peu de challenge, vu que c'est une louve, c'est plus simple. J'agite les mains en l'air pour qu'elle me face une passe. Elle me l'a fait.. un peu trop fort. Je me tourne en prenant une vitesse pas très humaine pour sauter en avant, tout en saisissant la balle pour tomber au sol en roulant légèrement. Je me relève alors pour secouer légèrement la tête, cette espèce de roulade m'a donné le tournis. Je prend une impulsion pour sauter en avant en rabattant ma main en avant, pour que la balle fuse en direction de Maxine, en direction de son ventre. Elle plaque ses deux mains contre son ventre pour arrêter avec bravoure le tire. J'hurle légèrement pour qu'elle puise m'entendre « Bien joué ! Dis-je en soudainement courant, pour relâcher « Essaie d'atteindre la zone de points derrière toi avant moi.

Elle se mit à courir, elle court rapidement dites moi ! Je laisse mes yeux bleus de loups scintiller pendant une fraction de secondes pour accélérer, augmentant considérablement les foulées de mes deux jambes. A peine quelques secondes plus tard, je me pointe à ses côtés. Je passe mes deux mains autour de sa taille pour l'enrouler et la plaquer au sol. Au dernier moment, je me bascule sur la droite pour prendre le sol en premier pour ne pas qu'elle se le mange. J'affiche un sourire amusé quand elle se retrouve sur moi pour la relever en même temps que je me relève.

« Tu aurais été à peine plus rapide, tu aurais pu marquer !

Je recule à nouveau, me mettant à une distance considérable d'elle.

« A ton tour ! Plaque moi !

© charney


HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Une troupe au bar. [Feat Maxine Evans]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Relation compliquée ▪▪ Chris Wheeler ▪▪ Feat Luke Evans
» Follow me [PV: Maxine Evans]
» Seconde visite en arrivant : l'Hommage au Nemeton; (PV : Maxine Evans) (Terminé)
» RelationShip of Maxine Evans ◮
» PV de Roxane || Chloé R. Evans ( feat Kristen Bell ) pris

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Teen Wolf RPG, la limite : l'imagination :: Beacon HillsTitre :: Centre ville :: Restaurants / Bars-
Sauter vers: