AccueilCalendrierÉvènementsFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion


Trophées


Classement au
5 août 2017

Caracole O'brien


►►►◄◄◄

Merisha Gunder


►►►◄◄◄

Alessandro Amaro




Classement au
07 juillet 2017

Willem Shepherd


►►►◄◄◄

Ashling McLan


►►►◄◄◄

Alex Cormier




Classement au
26 juin 2017

Kada'an Ravewood


►►►◄◄◄

Alex & Derek


►►►◄◄◄

Nick O'Sullivan




Classement au
10 juin 2017

James MacAulay


►►►◄◄◄

Caleb Lockhart


►►►◄◄◄

Mickael Wayne




Classement au
27 mai 2017

Jaimie O'Sullivan


►►►◄◄◄

Arès Kye Coleman


►►►◄◄◄

Willem Shepherd




Classement au
13 mai 2017

Les Admins


►►►◄◄◄

Kada'an Ravewood


►►►◄◄◄

Jaimie O'Sullivan




Classement au
28 avril 2017

Gwen W. East


►►►◄◄◄

Caracole O'brien


►►►◄◄◄

Therence Garnet




Classement au
15 avril 2017

Civet


►►►◄◄◄

Stiles & Derek


►►►◄◄◄

Arès Kye Coleman




Classement au
1er avril 2017

Vos 2 Admins


►►►◄◄◄

Arès Kye Coleman


►►►◄◄◄

Kada'an Ravewood




Classement au
19 mars 2017

Kada'an Ravewood


►►►◄◄◄

Alessandro Amaro


►►►◄◄◄

Willem Shepherd




Classement au
4 mars 2017

Derek Hale


►►►◄◄◄

Pia Abramov


►►►◄◄◄

Matthias Lunsford




Classement au
18 février 2017

Kada'an Ravewood


►►►◄◄◄

Stiles Stilinski


►►►◄◄◄

Arès Kye Coleman




Classement au
4 février 2017

Mick & Derek


►►►◄◄◄

Maxine Evans


►►►◄◄◄

Brian O'Conner




Classement au
21 janvier 2017



►►►◄◄◄

Mick & Derek


►►►◄◄◄

Willem Shepherd




Classement au
7 janvier 2017

Liam Dunbar


►►►◄◄◄

Willem Shepherd


►►►◄◄◄

Alex Cormier




Classement au
24 décembre 2016

Mick & Derek


►►►◄◄◄

Willem Shepherd


►►►◄◄◄

Arès Kye Coleman





© Code par Mafdet Mahes

Code onglet coulissant :
Okhmhaka de Never Utopia
Partagez | 
 

 Une virée au parc ( Pv : Nisha )

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Une virée au parc ( Pv : Nisha )   Lun 28 Mar - 20:39


Ali&Nisha❧ Une virée au parc



~ Court, court tant que tu le peux, je te rattraperais. ~





Après avoir fini les cours je me mis les doigts dans mes longs cheveux bruns pour me les lisser, je me dirigeai vers mon casier et mis toutes mes affaires dans mon sac et sortis vite de ce lycée merdique. J'avais eu une journée vraiment pourri, mais là c'est pourri de chez pourri. J'ai voulu bouffer trois fois la tête d'une sal*pe qui déhanchait ses fesses de gauche à droite, elle se prenait pour qui franchement, celle-là. J'avais besoin de respirer avant de rentrer à la maison, surtout que si ma tante me voit comme ça, elle me refera ses leçons d'apprentissage de toi. En même temps sa se voit que jamais personne ne l'a provoquer, sinon je suis sûre qu'elle les aura déjà mis en pièce.

Je décide d'allez un peu réviser au parc. Très bien, comme ça je m'avancerai dans mes devoirs, je marche le long du trottoir, mon sac sur le dos, je joue avec ma lanière, j'aime pas trop marcher dans la rue, j'ai toujours l'impression d'avoir des regards braquée sur moi. Je décide de tester mon flair, comme ça, non seulement je ne m'ennuierais pas mais en plus, je pourrais expérimenter un peu mieux mon côté louve, et sa ferais sûrement plaisir à ma tante.

Tiens, je sens une odeur de loup-garou dans le coin, je ferme mes yeux et les ouvres, mes yeux commencèrent à briller alors dans la lueur du soleil, je me cachai dans mes cheveux en m'arrêtant, j'observai le monde qui m'entourait et vit une lueur jaunâtre autour d'un homme, c'était sûrement lui le loup-garou. Je refermai mes yeux pour redevenir "' humaine " . Je continuai à marcher pendant un bon moment, les écouteurs noirs dans les oreilles. J'écoutais une petite musique, comme Blanck Space ou alors Sorry d'Imagines Dragons. Enfin, j'étais arrivée au parc, il y avait beaucoup de personnes, surtout des gamins. Je marcha sur le sable fait de pierre et m'engouffra avant de m'asseoir sur un banc, il y avait beaucoup de cris de gamins, je mis donc la musique un peu plus fort.

Je sortis mon cahier de français de mon sac et commença a réviser. Mon dico, il me faut mon dico, je comprends rien... Ou je l'ai encore fourrée... Je fouillai dans mon sac jusqu'à ce que je me sentes observer, je sortis mon dico de mon sac et releva ma tête, exact. Une fille m'observer, et, elle n'étais pas une humaine... Je fis genre que je lisais tout en l'observant du coin de l'oeil cachés dans mes cheveux comme à mon habitude.

©clever love.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Une virée au parc ( Pv : Nisha )   Lun 28 Mar - 21:21

Une virée au parc

ft. Ali Swin


« Knowledge is power »
Je suis suis arrivée ici il y a peu de temps. Je pourrais dire que c’est à cause du hasard, mais j’ai un peu du mal à le croire, parce qu’au final, je me suis quand même sentie attirée par ce lieu et en vue de tout les événements surnaturels déjà arrivés dans la région, je doute qu’il s’agit juste de hasard… J’ai d’ailleurs assez de mal à croire en ce terme, parce que rien n’arrive sans raison. Il y a toujours une cause et une conséquence. Je pense d’ailleurs être bien placée pour dire cela. Soupirant légèrement, je regrette presque déjà de m’être établie ici, mais partir maintenant serait étrange je pense, surtout après avoir fait toute les démarches pour travailler à l'hôpital comme kinésithérapeute. Alors, non je ne compte pas faire machine arrière et partir une nouvelle fois. J’espère réussir cependant à cacher ma nature de loup-garou assez longtemps, après tout, en étant une de naissance, je sais, en théorie, comment perturbé l’odorat des loup-garou, les produits chimiques aidant assez bien à cela… Je devrais peut-être toujours me promené avec un flacon sur moi pour l’ouvrir dans ma poche et ainsi dissimuler mon odeur ? Mais ça, ça serait clairement louche… C’est pas un bon plan non plus… J’inspire alors profondément, m'apprêtant pour l’heure à affronter le monde extérieur ainsi que la foule pour aller faire quelque courses. Le plus rapide et le plus simple pour moi et de traverser le parc, à cette heure-ci il ne doit pas y avoir grand monde alors je serais bien plus tranquille, même si ça peut paraître justement plus risqué en vue du pseudo-isolement que cela va créer. Soit. J’ai fait mon choix.

Marchant donc rapidement dans le parc, les sens en alerte, je ne manque pas l’odeur de ces autres loups présent, les sentiments transmisent également par les odeurs. Je serre un peu les poings dans mes poches en tentant de ne pas relever la tête et ainsi partir le plus rapidement possible de cet endroit vachement plus fréquenter que prévu… Pourtant, je finis par laisser mon regard atterir sur une jeune femme, louve de sucroît, une adolescente… Qui à sûrement l’âge de ma plus jeune soeur en plus de lui ressembler un peu… Un pincement au coeur en repenssant alors à Tara… Je me mords la lèvre inférieure pour tenter de ne pas penser à mes soeurs restées en France et de continuer mon chemin tout simplement… Sauf que sans réfléchir mes pas me conduisent au devant de la jeune femme que j’ai peut-être, un peu trop longuement regardé avant. J’ai d’ailleurs eu le temps de remarquer le livre entre ses mains et la langue de celui-ci. Est-elle également française ? C’est un double risque pour moi… Je ne devrais pas m’approcher et pourtant, inconsciemment je le fais, alors que depuis que j’ai fuis ma meute, je cherche à me cacher… M’approcher ainsi d’elle est de la pure folie, espérons qu’elle ne soit pas douée avec son odorat… Qu’elle soit surtout une jeune louve inexpérimentée…

Je me retrouve finalement à son niveau. Posant mon regard bleuté sur elle, je lui adresse un léger sourire timide avant de prendre la parole d’une voix calme et surtout en français. "Bonjour." Je ne devrais pas faire ça, je n’aurais même pas dû lui adresser la parole comme ça… Bon dieu, elles sont passé où mes résolutions là ? Pourquoi j’agis comme ça ? Je garde les poings serrer dans ma poche alors que je m’accroupie, faisant sur le coup preuve d’un certain manque de courtoisie en regardant ses cours de la sorte. ”T’as besoin d’aide ?” Continuais-je alors toujours en français… Je crois d’ailleurs que c’est cela qui me manquait, parler ma langue natale, arrêté de parler simplement anglais… La moindre occasion de recourir à la langue de Molière est peut-être un besoin pour moi au final...

code by ORICYA.



hj : En fait, Nisha cherche par tout les moyens à cacher que c’est une louve, du coup, t’étonne pas si elle nie tout, c’est normal, elle fera en sorte que tu penses te tromper sur elle. J’aurais du la faire chimiste xD
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Une virée au parc ( Pv : Nisha )   Mar 29 Mar - 21:11


Ali&Nisha❧ Une virée au parc



~ Court, court tant que tu le peux, je te rattraperais. ~




Je mis a l'épreuve un peu plus mon odorat, exact. C'était bel et bien un loup-garou, un oméga sûrement, je ne sentais pas de supériorité a mon égard, juste de la vieillesse. Mes cheveux se mirent a s'envoler dans le vent dégageant mon visage, pour le coup, j'étais démasquée. Je sentis son poux battre à une vitesse moyenne alors qu'elle s'accroupis devant moi. Je plissa mes feuilles avec mes mains, stressée. Avait-elle découvert que j'étais comme elle ? Un loup-garou ?

'' Bonjour ''

Sa voix était douce, douce et apaisante. Mais, je le voyais aussi dans le ton de sa voix qu'elle étais stressée. Je crois qu'elle n'est jamais sortie de chez elle, elle pue la peur. Je releva la tête mettant une mèche de cheveux qui me gênait derrière mon oreille tout en fermant mon cahier, clignant légèrement et lentement des yeux pour mieux l'observer. Exact, c'étais une inconnue. Je ne la connaissait pas. Je répondis par un simple et fluide :

" 'Lut. ''
'' Tu as besoin d'aide ? " Répondit-elle en soufflant légèrement comme si elle essayait de se calmer.
'' Heum... On se connaît ? "

Je lui répondis calmement en essayant de ne pas l'effrayer, enfin quelqu'un qui me parle, en plus un loup-garou. Je ne voudrais pas la stresser, elle a l'air sympathique en plus. J'espère encore que ma réponse n'était pas trop brusque. Pour essayer de changer ce blanc effrayant je me dévoua a lui poser des questions sur sa vie tout en essayant de réussir ce foutu devoir de français.

" Je ne comprend pas trop ça. Dit-je en pointant du doigt le mot '' Dictaphone '', au fait tu t'appelles comment ?? "
©clever love.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Une virée au parc ( Pv : Nisha )   Mer 30 Mar - 18:31

Une virée au parc

ft. Ali Swin


« Knowledge is power »
Ma question à son égard était peut-être un peu trop intrusive, je me la jouais peut-être un peu trop fille curieuse alors que je suis tiraillé par ce sentiment de peur et d'angoisse des autres depuis un peu près un mois maintenant et aussi cette pseudo-vision de ma plus jeune soeur. Sauf que rapidement, la jeune louve devant moi me fait en quelque sorte déchanté avec sa question des plus pertinente. Un sourire crispé prend alors place sur mes lèvres. Elle a raison de me poser cette question, parce qu'il est vrai que l'on ne se connait ni d'Eve, ni d'Adam... Mais il est certain qu'il y a d'autre façon pour demander cela, parce qu'elle semble chercher à me repousser d'une certaine manière, à me faire comprendre que peut-être, je la dérange.  De ce fait, je pense à m'éloigner d'elle, à me reculer et ainsi la laisser galérer toute seule. Mais elle semble alors rapidement changer d'avis, ce qui me fait un peu froncer les sourcils alors que je m'étais déjà redresser pour m'écarter d'elle. Stoppant donc mon geste, je la fixe, avant de regarder le mot qu'elle me montrait. Un devoir de français ? Ils apprennent cette langue ici ? Je suis un peu surprise de constater cela, mais c'est un étonnement de courte durée alors que je m'accroupie à côté d'elle, cherchant une manière de lui expliquer ce que veut dire le mot dictaphone. "Ce n'est pourtant pas différent en anglais. C'est Dictaphone aussi, mais tu connais peut-être mieux sous le nom de handled recorder." Lui dis-je alors, ne sachant pas trop ce qu'elle ne comprenait pas, si c'était simplement le mot en lui-même ou bien à quoi il se rapportait, parce que sur le coup, c'était assez vague, ne sachant pas du tout ce qu'elle est actuellement en train de voir en cours, je ne saurais pas réellement l'aider comme je le faisais avec mes petites sœurs que je suivais régulièrement pour les aider. J'hausse un peu les épaules. "Mais si c'est le mot en lui-même que tu ne connais pas, je peux t'expliquer ce que c'est également." Je lui adresse alors un léger sourire avant de finalement m'asseoir à côté d'elle, parce qu'à rester accroupie comme ça, je risque d'avoir des fourmis dans les jambes et c'est une sensation que j'exècre par-dessus tout.  "Sinon, je m'appelle Nisha et toi?" Finis-je quand même par lui dire, bien que j'ai été longuement tentée d'éludée sa question, parce que je n'avais pas réellement envie de commencer à faire copine-copine de la sorte avec quelqu'un, surtout une louve comme moi… Je devais me tenir à distance de tout le monde, mais en même temps, avec elle, c'était un peu différent parce qu'elle me faisait un peu trop penser à ma jeune sœur restée en France… Je suis faible sur le coup… Je fuis autant que je peux et à la première occasion, je vais aider une jeune fille à faire ses devoirs… Du grand n'importe quoi, vraiment.

code by ORICYA.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Une virée au parc ( Pv : Nisha )   Jeu 31 Mar - 17:44


Ali&Nisha❧ Une virée au parc



~ Court, court tant que tu le peux, je te rattraperais. ~





Je fronça les sourcils, ne comprenant absolument rien du tout, puis, pour faire mon intelligente j'essaya de l'embrouiller un peu, ce n'est pas tout les jours qu'on rencontre des étrangers comme ça, essayons de l'épater un peu.

'' Heum, eh bien... Oui je sais... mais... en même temps... je sais pas, mais je sais hein... Mais en même temps... Tu as quel âge ? Tu es louve depuis quand... En même temps... Enfin bref, j'en ai marre de ces devoirs, si on discutait plutôt ? "

Alors qu'elle n'a même pas encore décider je ranger mes affaires pour lui poser des tas de questions, je voulais en savoir plus sur elle, je voulais voir comme elle réagissait face à mes actions, je n'aimerais pas dire mais elle étais vraiment intrigante. Je craqua mes doigt un à un avant de m'exclamait comme si j'avais appris mon texte par coeur :

" Moi je suis Ali, Ali Swin. J'ai 17 ans, je suis a Beacon Hills depuis peu, je suis moi aussi un loup-garou. Pas la peine de te cacher, j'ai senti ton odeur a trois kilomètres. Dit-je alors qu'elle essaya de cacher son odeur en mettant son bras devant son cou, ou alors elle était juste gênée, je continua alors mon récit. Tu sais, je suis très expérimenter même si je n'en ai pas l'air, je suis loup-garou depuis des années et ma tante est une bonne prof en la matière. "

Alors que le silence régnait, je fis un petit signe pour lui dire que c'étais à elle de se présenter, apparemment elle venait elle aussi de la Belgique, le pays des frites. Mon pays, chouette, une belge. Je pense que si elle est assez âgée elle pourrait m'aider pour mes cours, ce qui pourrait me faire avoir de meilleures notes, encore plus meilleures que celle que j'ai aujourd'hui ! Je repris la parole après son court récit.

" Et toi, tu voudrais faire quoi plus tard ? Ou alors tu fais quoi ? Moi j'aurais aimée devenir journaliste mais avec mes yeux qui se reflètent sur la caméra, c'est pas super :/ ! "

Je ne savais pas encore son âge, ou alors elle me l'a dit mais j'ai du l'oublier. Si elle est prof' je me tue, elle pourrait m'être très utile c: ! Oh non, Ali, on n'utilise pas les gens comme ça, ce sera simplement une amie, une amie prof', sa sera assez bizarre, mais bon.

©clever love.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Une virée au parc ( Pv : Nisha )   Jeu 31 Mar - 20:34

Une virée au parc

ft. Ali Swin


« Knowledge is power »
J’attends la réponse de la jeune femme à mes côtés, je ne sais même pas si elle a dépassé les dix-huit ans, enfin, dans tout les cas, elle est plus jeune que moi, après tout, c’est pas spécialement compliqué de le constater ça. Je l’écoute donc me répondre et je fronce un peu les sourcils en entendant ses propos tout à fait… Comment dire, contradictoire et manquant clairement d’explication. Elle sait et elle ne sait pas en même temps ? C’est un peu compliqué à comprendre ça, surtout si elle ne me dit pas ce qu’elle sait, ni même ce qu’elle ne comprend pas… Je continue donc de la fixer, attendant dans un sens un peu plus d’explication sur cela, sauf qu’elle s’égare et tape directement dans le sujet qui fait mal. Je serre un peu le poing en entendant ses questions assez déplacée au final, surtout en vue de comment elle me les poses directement. Autant la question de l’âge ne me dérange pas plus que cela, contrairement à beaucoup de femmes, je ne vais pas m’offusquer parce que justement on me le demande, c’est quelque chose de normal dans un sens de savoir l’âge des personnes avec qui on parle, enfin, approximativement, mais dans tout les cas il est certain qu’il y a une façon de demander et la demoiselle ne l’a pas encore trouvé. Bien que dans tout les cas, ce petit détail est vite étouffé par son autre question… Depuis quand je suis une louve… Je serre les dents à cette question. Voilà bien le sujet que je voulais évité, celui que j’aimerais ne jamais abordé et surtout qu’il n’existe pas… Je regrette cela, être une louve comme elle dit. Elle semble fier de ça, parce qu’elle continue de parler, sans attendre ma réponse, rangeant même ses affaires alors que je n’ai pas réellement dit que j’étais d’accord pour parler de tout ça. Elle m’impose un peu son, non, ses choix de conversation, mais en même temps, je l’ai un peu cherché non en m’approchant d’elle de la sorte ?

Je l’écoute donc parler, restant silencieuse alors qu’elle prend la peine de se présenter, de me dire son prénom et son âge, ainsi que d’autre chose, me détaillant même qui l’aide à géré sa mutation. La question que je me pose alors, c’est si elle est également une louve de naissance ou non, si comme moi, elle a hérité de cela de ses parents, mais au vu du détail assez important qu’elle vient de me donner, je peux en conclure que oui, étant donné que sa tante est aussi un être surnaturel. Je reste cependant toujours silencieuse, la laissant toujours parler alors qu’elle m’interdit de nier tout ça, en même temps, j’ai encore rien dit que ça soit pour affirmé ou pour nier tout cela, je la laisse juste parlé, parce que sur le coup, je préfère me terré dans un certain mutisme, surtout que cette jeune fille semble être une vraie pipelette pour le coup. Elle continue d’ailleurs de parler, cette fois-ci, elle s’intéresse un peu plus à la profession. Au final, en même pas cinq minutes j’aurais apprit plus de choses sur elle que sur n’importe qui d’autre, parce que waw, c’est une vraie bavarde quand elle se lâche…

Elle semble d’ailleurs avoir fini maintenant et je la regarde sans trop savoir ce que je peux dire face à tout ce qu’elle a dit. Je devrais répondre à ses questions, mais en même temps, il y en a eu tellement… Puis finalement, je ne parle pas, je me contente juste en premier lieu de lui laisser entendre un léger rire. “Tu es du genre très causante toi.” Plaisantais-je alors que c’était plus un constat qu’autre chose. Mais bon, ma petite ironisation de la situation ne dure pas parce qu’il faut quand même que je lui répondes à mon plus grand malheur. “Je m’appelle Nisha, je viens d’arriver dans la région également, ça fait un peu moins d’un mois que je suis ici. Sinon, pour la profession, je suis une kinésithérapeute.” Finis-je quand même par dire éludant clairement les questions concernant mes origines de louve, parce que si je peux éviter de parler de cela, je le ferais clairement. “Sinon, il y a des alternatives à journaliste, tu peux très bien faire journaliste à la radio, il n’y aura pas de caméra ou d’appareil photo là, ou encore dans la presse écrite. Bien que cette dernière tant à disparaître pour les presses sur internet. Mais faut pas te décourager, tu as toujours plusieurs solutions. Même s’il faut faire attention.” Et voilà que je tente de la conseiller, bien que c’est surtout un moyen pour la conduire vers un autre sujet de conversation que la lycanthropie, même si cela touche pas mal cela étant donné que c’est à cause de ça justement que je lui propose des alternatives. Fichu surnaturel.

code by ORICYA.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Une virée au parc ( Pv : Nisha )   Ven 1 Avr - 20:18

Je veux en savoir plus sur toi.

Ali & Nisha

Je n'écoutais pas vraiment ce qu'elle disait, seulement ses informations personnelles m'intéressaient. Nisha, kinésithérapeute. Hum, une masseuse alors, tant mieux. Ce qu'elle m'a dit, que j'étais pipelette ne m'a pas du tout vexée malgré qu'elle croit ça, tout le monde me le dit, mais j'ai besoin de savoir à qui je parle. Ça se comprend non ? Je me demande quel âge elle a, de première vue, elle doit avoir la trentaine. Mais bon, pour ne pas la vexer je vais dire la vingtaine. Je commence à marcher, lui faisant un coup de tête pour qu'elle m'accompagne, elle se lève et me suis, je prend alors une voix douce et calme pour qu'elle arrête de stresser, je suis pas un vieux de 70 ans, pédophile non plus ! Son poux me montre bien qu'elle est stresser enfin un peu moins que tout à l'heure. Et puis, c'est elle qui est venue vers moi. Mais bon, j'avais besoin de parler à quelqu'un de toute façon...

'' Et du coup ? Tu as quelle âge toi ? Je dirais que tu as.... 25 ans ? "

En écoutant sa réponse je me pose sur le pont au dessus de la mare au canard les regardant se chamailler pour du pain que je suis en train de lancer, oups, elle avait 26 ans alors, elle semble vieille, vaux mieux pas lui dire, ça pourrait la vexer. J'observe un peu plus Nisha. Je vois alors au ton de sa voix, qu'elle essaye d'éviter la conversation de la lycanthropie, pourquoi ? Son passée est-il si dur que ça ? J'hésite a repartir a l'attaque avec cette question, finalement je craque et lui repose cette question qu'elle semble éviter.

" Et du coup, tu es louve depuis combien de temps ? "

Après avoir posée cette question, j'ai l'impression que le temps commence a se gâter comme Nisha, elle a le regard qui devient froid, son histoire ne peut pas être aussi dure que la mienne, enfin peut-être que si... En même temps, moi j'ai eu ma tante qui m'a épauler, peut-être que elle, elle n'avait personne, je commence a regretter d'être allez chercher aussi loin, mais je devais en savoir plus sur cette '' Nisha '' elle m'intriguait, alors que le silence régnait encore une fois, je reposa ma question.

'' Tu es louve depuis combien de temps ? "

Je jette un caillou dans la marre, percutant un canard au passage qui fit un gros '' COUIN !! '' avant de repartir en planant a 5mm de l'eau. Je jeta un autre caillou dans l'eau cette fois qui fit un petit '' Plouf '', je me tourna soudainement devant Nisha, me retrouvant nez à nez avec elle, répétant ma phrase.

'' Tu... Es ... Louve... Depuis quand ? "

DEV NERDOGIRL

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Une virée au parc ( Pv : Nisha )   Mer 25 Mai - 13:02

Aucun réponse depuis un bon moment...

RP ABONDONNEE
Revenir en haut Aller en bas
 
Une virée au parc ( Pv : Nisha )
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Un parc dédié à six héros Haitiens à Montréal.
» Nouveau parc industriel dans l'aire de l'Aéroport
» Quand la virée nocturne se transforme en cauchemar | Nicolas de Ruzé |
» Kaval viré
» Construction du Parc Quisqueya, version caribéenne de World Disney en Haïti

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Teen Wolf RPG, la limite : l'imagination :: Beacon HillsTitre :: Dans la ville :: Parc-
Sauter vers: