AccueilCalendrierÉvènementsFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion


Trophées


Classement au
5 août 2017

Caracole O'brien


►►►◄◄◄

Merisha Gunder


►►►◄◄◄

Alessandro Amaro




Classement au
07 juillet 2017

Willem Shepherd


►►►◄◄◄

Ashling McLan


►►►◄◄◄

Alex Cormier




Classement au
26 juin 2017

Kada'an Ravewood


►►►◄◄◄

Alex & Derek


►►►◄◄◄

Nick O'Sullivan




Classement au
10 juin 2017

James MacAulay


►►►◄◄◄

Caleb Lockhart


►►►◄◄◄

Mickael Wayne




Classement au
27 mai 2017

Jaimie O'Sullivan


►►►◄◄◄

Arès Kye Coleman


►►►◄◄◄

Willem Shepherd




Classement au
13 mai 2017

Les Admins


►►►◄◄◄

Kada'an Ravewood


►►►◄◄◄

Jaimie O'Sullivan




Classement au
28 avril 2017

Gwen W. East


►►►◄◄◄

Caracole O'brien


►►►◄◄◄

Therence Garnet




Classement au
15 avril 2017

Civet


►►►◄◄◄

Stiles & Derek


►►►◄◄◄

Arès Kye Coleman




Classement au
1er avril 2017

Vos 2 Admins


►►►◄◄◄

Arès Kye Coleman


►►►◄◄◄

Kada'an Ravewood




Classement au
19 mars 2017

Kada'an Ravewood


►►►◄◄◄

Alessandro Amaro


►►►◄◄◄

Willem Shepherd




Classement au
4 mars 2017

Derek Hale


►►►◄◄◄

Pia Abramov


►►►◄◄◄

Matthias Lunsford




Classement au
18 février 2017

Kada'an Ravewood


►►►◄◄◄

Stiles Stilinski


►►►◄◄◄

Arès Kye Coleman




Classement au
4 février 2017

Mick & Derek


►►►◄◄◄

Maxine Evans


►►►◄◄◄

Brian O'Conner




Classement au
21 janvier 2017



►►►◄◄◄

Mick & Derek


►►►◄◄◄

Willem Shepherd




Classement au
7 janvier 2017

Liam Dunbar


►►►◄◄◄

Willem Shepherd


►►►◄◄◄

Alex Cormier




Classement au
24 décembre 2016

Mick & Derek


►►►◄◄◄

Willem Shepherd


►►►◄◄◄

Arès Kye Coleman





© Code par Mafdet Mahes

Code onglet coulissant :
Okhmhaka de Never Utopia
Partagez | 
 

 Lecture nocturne PV Jude

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Arès Kye Coleman

avatar

Humeur : Farouchement protecteur
Messages : 681
Réputation : 60
Date d'inscription : 09/03/2016
Localisation : Là ou la paix n'est qu'illusion. Beacon Hills, California

MessageSujet: Lecture nocturne PV Jude    Ven 1 Avr - 22:28




Lecture nocturne PV Jude Rowe

Le soleil se couchait lentement mais surement sur la ligne étirée de l'horizon. Le Print était fermé ce soir car les ouvriers bossaient de nuit pour finir les travaux en urgence. Alessandro devait en avoir marre d'attendre la fin de la rénovation qui allait agrandir l'espace ouvert du bar et par la même augmenter le confort des danseurs et du personnel. Un personnel plus satisfait voulait dire, du travail mieux fait et des clients plus satisfaits. Le cercle vertueux du management positif n'avait visiblement pas de secret pour mon patron. Quoi que les ouvriers qui travaillaient au noir pour contourner l'interdiction de travail nocturne dans le secteur du bâtiment ne devait pas le voir de cette façon. D'ailleurs le sicilien était sur les lieux parce qu'il préférait que quelqu'un soit présent sur les lieux pour vérifier que personne ne venait tenter de fouiner la ou il ne devrait pas. Ou arrondir ses fins de mois en emportant du matos du Pink. Méfiant, le mafieux mais il avait bien raison. Un homme averti en vaut deux. D'autant plus, qu'Alessandro était intelligent et qu'il savait parfaitement quand il devait se montrer réglo avec les règles juridiques et officielles et quand il pouvait passer de l'autre coté de la barrière. De toute manière, il m'avait dit qu'il ne restait que deux trois manœuvres à effectuer avant que tout soit fin prêt. C'était l'affaire de quelques heures. Trois maximum et ensuite le bar serait fin prêt pour devenir la vision d'Amaro.  

Pour ma part, j'avais pris la direction d'une petite boutique de livres et avais passé plusieurs dizaines de minutes entre les rayons, laissant mon regard dériver sur les étagères remplie de livres divers et variés. L'odeur du papier était si reconnaissable et je l'appréciais depuis toujours. J'avais finalement porter mon choix sur un classique antique que j'avais déjà lu. Mais, certains livres étaient comme les bons films on pouvait les apprécier plusieurs fois sans être lassé. L'illiade d'Homère était l'un de mes livres préférés. Je vous arrête tout de suite. Cela n'a rien à voir avec le fait que le dieu de la guerre Arès ait eu un rôle central dans la mythique guerre de Troie. J'avais réglé en liquide comme d'habitude et quitter la petite boutique en sifflotant, mon livre dans la main droite. Je me dirige jusqu'à ma moto et l'enfourche après avoir enfilé mon casque qui était resté accroché au guidon.


Je décide de ne pas rentrer au loft tout de suite et d'aller m'installer dans le coin de verdure que mes sens me présente. Je roule tranquillement dans les rues de Beacon Hills tandis que la nuit tombe lentement mais surement. Les étoiles s'allument une à une dans le ciel et un rayon de lune baigne les rues d'un éclat nacrée. Je prends le temps d'admirer les rues que je traverse. Cette petite ville n'est pas désagréable à regarder. Je décide d'accélérer la vitesse et roule à vive allure dans l'allée vers le parc de Beacon Hills. Je gare ma moto et enlève mon casque. Puis, je m'enfonce dans le parc d'un pas nonchalant. Au bout d'une dizaine de pas, mon ouïe surnaturelle m'indique qu'il y a du grabuge quelque part. Je me dirige en courant vers la source de la nuisance auditive. Sur le chemin, j'entends : Allez ma jolie, viens par là on veut juste discuter.
                                     Parle pour toi mon pote moi je vais me la faire.
                                     Sois pas timide. Laisse moi toucher.

Je n'entends pas de réponse féminine. J'ai toujours détesté les mecs qui agressaient les femmes. Je n'ai jamais pu m'empêcher de leur casser la gueule.

Mais, alors que j'arrive sur les lieux de l'incident. Je vois une jeune femme métisse qui doit surement avoir des origines mexicaines ou latino debout au milieu d'un groupe de trois mecs au sol. Les agresseurs ont visiblement l'air ko et j'esquisse un sourire avant de m'avancer vers la demoiselle qui n'a visiblement pas besoin de mon aide et lui lance : Tu n'avais visiblement pas besoin de mon aide.  

Oui, je passe l'étape du vouvoiement mais une femme qui donne une bonne leçon à ce genre de déchets m'est franchement sympathique. Je sens désormais son effluve surnaturelle et comprends mieux comment elle a pu les étaler si facilement. Logique puisqu'il s'agit d'une jaguar garou. Je me dirige vers un banc devant lequel un des hommes est étendu groggy. Je m'assois et pose mon livre à coté de moi avant de lui dire : Merci pour le paillasson.
Puis, je pose mes pieds sur le pauvre homme victime de sa stupidité et ouvre mon livre avant de commencer à lire tranquillement mon ouvrage.




Why do we fall sweetheart ? To learn everytime.


Dernière édition par Arès Kye Coleman le Sam 9 Avr - 23:37, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Lecture nocturne PV Jude    Mar 5 Avr - 15:32



Lecture Nocturne


Jude aimait bien sortir la soir de temps en temps, ça lui donnait une chance de rencontrer de nouvelles personnes et de prendre un coup l'air, c'était agréable, c'était... Bon, okay, ça ne trompait personne, elle ne sortait pas vraiment parce qu'elle aimait rencontrer des gens, plutôt parce que rester toujours à l'intérieur n'était pas son truc et qu'elle avait des besoins physiques qu'elle ne pouvait pas relâcher sur sa colocataire qui n'avait rien demandé à personne. Et puis elle n'aimait pas vraiment mêler personnel et corporel. Ca n'amenait jamais rien de bon à sa connaissance.
Ceci dit, elle était sortie tard ce soir là et n'avait malheureusement pas atteint ses objectifs. Tant pis, elle verrait demain. Pour le moment elle voulait juste rentrer chez elle et se mettre sous sa couverture avec son ordinateur pour regarder Netflix.
Cette idée lui mit autant de baume au cœur qu'il était possible, c'est à dire pas grand chose, et elle pressa un peu le pas, empruntant le parc afin d'arriver plus vite chez elle. Elle se rendit compte bien trop tard que c'était une erreur de calcul quand des jeunes hommes à l'air fortement alcoolisé arrivèrent face à elle.

Pour beaucoup de filles, croiser une petite horde de mâles avait quelque chose de particulièrement stressant à cette heure-ci – et pas qu'à cette heure-ci d'ailleurs – et bien malgré elle, Jude n'échappait pas à la règle. Pourtant elle avait conscience que s'ils posaient ne serait-ce qu'un petit doigt sur elle, elle pourrait leur casser les dents dans la seconde qui suit, mais elle avait toujours ce réflexe de serrer les poings et de bander les muscles pour fuir. C'était presque instinctif à force qu'on lui rabâche de se méfier la nuit quand elle rentre. Elle contrôla sans mal ses réflexes plus félin qui lui sussurait à l'oreille de sortir ses griffes et d'attaquer avant d'être attaquée.
Elle comptait bien éviter la bagarre ce soir.

Appartement, chambre, lit, Netflix.
Point.
Mais non, il fallait bien sûr qu'ils ne puissent pas se contrôler.
A croire que c'était vraiment plus fort qu'eux et qu'ils n'avaient que d'humain la forme, et certainement pas le cerveau.
Elle pinça les lèvres.
Choisit d'ignorer leurs paroles, de passer à côté sans se soucier du comportement de chien en chaleur de ces garçons qui pensaient que leurs « compliments » et « propositions » seraient bien vu.
Puis l'un d'eux commença à se pencher un peu en titubant pour avancer sa main vers les fesses de Jude.
Elle attrapa son poignet vivement et le tordit derrière le dos du jeune homme d'un geste fluide. On pu entendre le bruit de la dislocation de son épaule et un petit cri de hamster apeuré alors que les insultes commençaient à voler.
Oh, bouhou, les pauvres petits, la fille ne se laisse pas harceler.

Il ne fallut pas plus de quelques mouvement à Jude pour les mettre au tapis : un coup bien placé dans la trachée, une cheville brisée et un crâne qui embrasse le banc à défaut d'une jolie fille et enfin un estomac nettoyé accompagné d'un nez cassé. Ils avaient tout intérêt à avoir une bonne assurance s'ils ne voulaient pas tous perdre un bras en plus.
Elle eut à peine le temps de remettre sa veste comme il fallait qu'un autre jeune homme arriva. Grand, musclé, la peau sombre il aurait certainement pu représenter une menace si sa posture détendue en voyant les trois garçons au sol et l'étincelle satisfaite de son regard face au spectacle n'indiquaient pas qu'il n'était pas là pour s'en prendre à elle.
Quoique, ça pouvait en soi être tout aussi inquiétant. Mais son discours laissait à penser qu'il n'était rien d'autre qu'un chevalier volant au secours d'une demoiselle en détresse.
Charmant.
Dommage que Jude n'en ait pas besoin.
Elle l'observa et se contenta de hausser les épaules à sa remarque, un petit sourire arrogant au coin des lèvres. Bien sûr qu'elle n'avait pas besoin d'aide.

Il s'installa sur le banc tranquillement en posant ses pieds dans le dos d'un des garçons. A ses remerciements, elle haussa un sourcil.
« De rien, toujours un plaisir. Mais je te conseillerais pas de mettre tes pieds sur ça, c'est toxique comme déchet. » Sur ces belles paroles, elle se pencha vers un des garçons et fouilla tranquillement ses poches. Hey, tant qu'à avoir eu à user de violence, autant que ça soit pour une bonne cause.
Elle trouva son portefeuille, l'empocha tranquillement en le glissant dans son manteau noir des plus simples et sortit des poches de l'agresseur un paquet de cigarette. Elle en prit une tranquillement et se leva pour approcher de son sauveur qui n'en était pas un, lui tendant un de ces bâtons nocifs. « Tu en veux une ? C'est gratuit, j'te l'offre. »
Pour sa part, ça ne lui ferait rien, pour l'homme c'était une autre histoire. Dans tous les cas, elle s'assit à côté de lui, s'installant sur le banc, jambe croisées à défaut de pouvoir se mettre en tailleur. Les joies de porter une robe.
« Alors, comment tu t'appelles, lateman ? »
Elle faisait ici référence à son retard pour lui porter son aide, vu qu'apparemment c'était son intention à l'origine. Elle alluma sa cigarette rapidement avec un feu également emprunté à ses agresseurs. Elle prit une bouffée de fumée mortelle et exhala après quelques secondes, les volutes fantomatiques s'élevant dans la nuit étoilée.



Revenir en haut Aller en bas
Arès Kye Coleman

avatar

Humeur : Farouchement protecteur
Messages : 681
Réputation : 60
Date d'inscription : 09/03/2016
Localisation : Là ou la paix n'est qu'illusion. Beacon Hills, California

MessageSujet: Re: Lecture nocturne PV Jude    Sam 9 Avr - 23:41




Lecture nocturne PV Jude Rowe

Plongé dans les premières pages de l'ouvrage que j'avais déjà lu à de nombreuses reprises mais dont je ne me lassais jamais, je déplace légèrement mes pieds vers le milieu du dos du jeune homme littéralement assommé sur le sol poussiéreux du parc. C'est bête hein. Le jeune homme ne devait pas avoir prévu de passer une soirée pareille avec ses potes. Non, il devait surement avoir prévu de s'enfiler quelques bières dans le parc en refaisant le monde avec un pack de bières bon marché au pied d'un banc. Des amis et de l'alcool que demandez de plus ? Le début de soirée a du être marqué par les blagues graveleuses de crétin numéro un, crétin numéro deux a surement du allumé une ou deux clopes tandis que crétin numéro trois est allé pisser dans les buissons alors même que des toilettes se trouvaient quelque part dans le parc. Oui, je pourrais leur donner un nom au hasard mais ils partageaient quelque chose de bien précis en plus de leur amitié, leur stupidité alors autant les uniformiser. C'est à cela que servent les potes non ? A partager des choses pour former un groupe.

Certains partagent des gouts similaires, des passions ou des idées communes et d'autres comme nos trois amis partageaient de la stupidité. Et, pour en partager ils en partageaient. On peut même dire qu'ils en avaient à revendre les trois lurons. Mais, qu'est ce qu'une soirée sans présence féminine. Alors vous imaginez l'état d'excitation dans lequel ils se sont retrouvés lorsqu'ils ont flairés une demoiselle seule souhaitant traverser le parc. Bon, la suite vous la connaissez et crétin numéro 1, numéro 2 et numéro trois avaient pris une raclée d'une violence inouïe qui les marquerait pour le restant de leurs jours. Il semblerait que tout ait un cout dans la vie. Et, que celui de la stupidité était plutôt élevé. La jaguar garou prit finalement la parole, attirant par la même mon attention : « De rien, toujours un plaisir. Mais je te conseillerais pas de mettre tes pieds sur ça, c'est toxique comme déchet. »

J'esquisse un sourire amusé avant de répondre : Bien vu mais c'est également bien plus confortable que l'on ne l'imagine alors je crois que mes pieds s'en remettront. Mais merci de t'en soucier.
Puis, la jeune femme se pencha sur l'un des corps étendu, l'homme était groggy et dans un état second, incapable d'esquisser le moindre geste. Seuls quelques sons s'échappaient des lèvres des trois blessés. Des gémissements de douleur principalement, l'un des crétins le numéro trois si je ne m'abuse maugréait des insultes dans le sang et la poussière. Un regard amusé suivit le dépouillage de l'homme par la jaguar garou qui récupéra un porte feuille noir de belle facture ainsi qu'un paquet de cigarette.

Elle s'approcha ensuite de moi et après avoir porté une cigarette à ses lèvres m'en proposa une : « Tu en veux une ? C'est gratuit, j'te l'offre. »
Je réponds : Cela ne me ferait rien mais j'aurais préféré un bon verre de whisky ou de tequila. Alors, je vais décliner.
La jeune femme s'assoit à coté de moi en croisant les jambes avant de reprendre : « Alors, comment tu t'appelles, lateman ? »Elle allume sa cigarette avec un briquet également "emprunté" à l'un de ses agresseurs devenu l'une de des victimes et d'exhaler une bouffée de cigarette. Je referme mon livre et le pose à coté de moi avant de répondre : Arès Coleman. Et toi la briseuse de... Je laisse mon regard dérivé sur les trois hommes étendus au pieds du banc et analyse rapidement et aisément les blessures des trois potes avant de reprendre : d'épaule, de poignet, de cheville, de crane, de nez, et de trachée il me semble. Joli score au passage.




Why do we fall sweetheart ? To learn everytime.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arès Kye Coleman

avatar

Humeur : Farouchement protecteur
Messages : 681
Réputation : 60
Date d'inscription : 09/03/2016
Localisation : Là ou la paix n'est qu'illusion. Beacon Hills, California

MessageSujet: Re: Lecture nocturne PV Jude    Jeu 12 Mai - 20:53

Rp abandonné



Why do we fall sweetheart ? To learn everytime.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Lecture nocturne PV Jude
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» QUI EST JUDE CELESTIN ? POURQUI ET PKWA LUI ET NON PAS ALEXIS ?
» Jude Celestin:Un pouvoir fasciste en gestation en Haiti
» UN AUTRE CAS D'USAGE DE FAUX ! SENBLE JUDE CELESTIN PA INGENIEUR VRE !
» Un kit pour Jude SVP.
» BRIDES: Mirlande Manigat gagne 7% alors que Jude ne decolle pas

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Teen Wolf RPG, la limite : l'imagination :: Beacon HillsTitre :: Dans la ville :: Parc-
Sauter vers: