AccueilCalendrierÉvènementsFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion


Trophées


Classement au
5 août 2017

Caracole O'brien


►►►◄◄◄

Merisha Gunder


►►►◄◄◄

Alessandro Amaro




Classement au
07 juillet 2017

Willem Shepherd


►►►◄◄◄

Ashling McLan


►►►◄◄◄

Alex Cormier




Classement au
26 juin 2017

Kada'an Ravewood


►►►◄◄◄

Alex & Derek


►►►◄◄◄

Nick O'Sullivan




Classement au
10 juin 2017

James MacAulay


►►►◄◄◄

Caleb Lockhart


►►►◄◄◄

Mickael Wayne




Classement au
27 mai 2017

Jaimie O'Sullivan


►►►◄◄◄

Arès Kye Coleman


►►►◄◄◄

Willem Shepherd




Classement au
13 mai 2017

Les Admins


►►►◄◄◄

Kada'an Ravewood


►►►◄◄◄

Jaimie O'Sullivan




Classement au
28 avril 2017

Gwen W. East


►►►◄◄◄

Caracole O'brien


►►►◄◄◄

Therence Garnet




Classement au
15 avril 2017

Civet


►►►◄◄◄

Stiles & Derek


►►►◄◄◄

Arès Kye Coleman




Classement au
1er avril 2017

Vos 2 Admins


►►►◄◄◄

Arès Kye Coleman


►►►◄◄◄

Kada'an Ravewood




Classement au
19 mars 2017

Kada'an Ravewood


►►►◄◄◄

Alessandro Amaro


►►►◄◄◄

Willem Shepherd




Classement au
4 mars 2017

Derek Hale


►►►◄◄◄

Pia Abramov


►►►◄◄◄

Matthias Lunsford




Classement au
18 février 2017

Kada'an Ravewood


►►►◄◄◄

Stiles Stilinski


►►►◄◄◄

Arès Kye Coleman




Classement au
4 février 2017

Mick & Derek


►►►◄◄◄

Maxine Evans


►►►◄◄◄

Brian O'Conner




Classement au
21 janvier 2017



►►►◄◄◄

Mick & Derek


►►►◄◄◄

Willem Shepherd




Classement au
7 janvier 2017

Liam Dunbar


►►►◄◄◄

Willem Shepherd


►►►◄◄◄

Alex Cormier




Classement au
24 décembre 2016

Mick & Derek


►►►◄◄◄

Willem Shepherd


►►►◄◄◄

Arès Kye Coleman





© Code par Mafdet Mahes

Code onglet coulissant :
Okhmhaka de Never Utopia
Partagez | 
 

 Une bonne ou une mauvaise rencontre ? - Pia & Lena

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Une bonne ou une mauvaise rencontre ? - Pia & Lena   Lun 4 Avr - 21:44


Une bonne ou une mauvaise rencontre ?
- Pia et Lena -
Comment peut-on donner autant de responsabilités à une fille comme moi ? A une fille qui n'arrive même pas à revenir chez elle et qui se perd tout le temps dans une petite ville qu'elle habite depuis six ans ?
 Après avoir enfilé mes écouteurs et mis en route mon lecteur MP3 sur une chanson bien rock, je tourne tout de suite sur ma droite. Tandis que la mélodie passe à travers mes oreilles, je continue d'avancer le long de la rue. Au loin, je remarque la petite ruelle par laquelle je suis venue. Je m'y dirige alors assez fière d'avoir pour une fois un sens de l'orientation qui ne se trompe pas. Quand j'y repense, je me suis déjà perdue tellement de fois dans cette ville que cela pourrait en devenir une habitude, mais pas aujourd'hui. Non, je suis passée par cette rue à l'aller alors je la poursuis. Je retourne à droite et à gauche durant quelques, rues guidée par mon instinct.
Puis, c'est le drame. Je ne reconnais pas ce qui est autour de moi, je ne sais plus où je suis. Je ne sais pas comment j'ai fait pour atterrir ici, mais maintenant j'y suis. Je tourne à droite, à gauche, encore et encore, rebrousse chemin et reprend un autre carrefour, mais rien n'y fait : je me suis perdue. Papa m'avait chargé de déposer divers papiers à ma tante Everleen, chose que j'avais faite assez rapidement. Malheureusement pour moi et mon sens de l'orientation, ma tante n'habite pas dans un quartier que je connais. J'ai cru reconnaître une petite rue pavée et c'est vers elle que je me suis dirigée, pour après constater avec horreur que je m'étais trompée. Comment je vais retrouver ma route moi maintenant ? Je n'ai pas pris mon téléphone avec moi, et connaissant mes habitudes, j'aurais dû. Je ne me sépare jamais de mon objet fétiche alors pourquoi il a fallut que se soit aujourd'hui, maintenant, que j'oublie de le prendre ?
Je lève lentement mes yeux vers le ciel. Il commence à se faire tard, le soleil ne va pas tarder à se coucher. Je suis vraiment, complètement, dans de beaux draps. Il peut m'arriver n'importe quoi, avec n'importe qui, dans une sombre petite rue à la nuit tombée. Cette simple pensée me glace le sang et je me pétrifie sur place. Je plaque mon dos contre un mur de brique, derrière le bâtiment où je me suis arrêtée. Je tente de ne plus penser à rien. Lena, fait le vide, ne pense à personne, à rien du tout. Seulement, je m'imagine déchiquetée en pleins de petits morceaux dans un congélateur et ma gorge se noue. Je ne sens plus l'air passer dans mes poumons, mes doigts accrochés à mon sac se crispent, je bats des paupières, je suffoque, je me laisse glisser et tomber sur le sol. Je sens mes yeux puis mes joues qui s'humidifient. Je ne vais plus pouvoir respirer, ma tête tourne, le sol bouge. Concentre toi Lena. Ce n'est pas une crise d'asthme, tu es une loup-garou. Ce n'est qu'une simple crise d'angoisse, alors tu vas gentiment reprendre ton calme. J'ouvre la bouche, je ferme les paupières, et je tente de respirer fort. Je sens mes poumons se remplir de nouveau, l'air qui passe dans ma gorge et mes narines. Je continue de respirer comme ça encore un petit moment, assise contre le mur.
Quelques instants après, j'ouvre mes paupières de nouveau. Mince, il fait encore plus sombre qu'avant. Je dois me dépêcher, trouver un magasin, une personne, n'importe quoi. Je dois, et je veux, rentrer chez moi. Je veux que mon père me retrouve ce soir, qu'il me sert fort contre lui, je veux entendre sa voix rauque qui a toujours su me réconforter depuis la mort de ma mère. Allez Lena, bouge toi.
Je me mets à courir dans les rues, qui me semblent toutes les plus désertes les unes que les autres. Il n'y a personne. Pourquoi il n'y a personne ?! Je continue de courir, je tends mes oreilles pour entendre un battement de cœur, un soupir, n'importe quoi qui montrerait une présence. Mais rien, je n'entends rien, juste un silence. Un silence froid, digne des films d'horreurs. Dans ce genres de films, quand il fait aussi calme, juste après il y a un mort. Je n'ai pas envie de jouer dans un film d'horreur actuellement, alors je me remets à courir. Courir, courir, je ne sais faire que ça. J'aime courir, j'ai toujours aimé ça, mais quand il s'agit de sauver sa peau ou de retrouver sa route, je n'aime plus du tout.
J'entends un battement de cœur et un bruit sur le sol. Les battements me semblent réguliers, et le bruit ressemble à un gros sac, ou quelque chose comme ça, qu'on essayerait de traîner sur le sol. Je traverse la rue dans laquelle je suis et reprend mon chemin dans une autre petite ruelle. Je me rapproche, je le sais et je le sens. Les bruits se font plus forts, je les entends plus distinctement. Je continue, je m'approche, puis je m'arrête. Je vois une silhouette au bout de la rue, je ne sais pas ce qu'elle fait, mais je me dirige vers elle. Je marche vers la personne qui pourrait m'aider à retrouver ma route.
code by lizzou

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Une bonne ou une mauvaise rencontre ? - Pia & Lena   Ven 8 Avr - 12:36





We Want War by These New Puritans on Grooveshark

Une bonne ou mauvaise rencontreArrêtez de m'emmerder deux minutes



Pia en avait plus qu’assez de devoir toujours se salir les mains de la sorte. Franchement, elle n’avait pas l’habitude d’enfiler des gants de ménage pour ça. Son combat avec le cuistot de la dernière fois n’avait pas fini comme prévu. Ils avaient fini par déserter la ruelle, certes, mais en oubliant le cadavre du lourdaud.  Elle avait donc eu la bonne idée de se rendre dans sur les lieux pour le faire dégager de la poubelle. Si les policiers mettaient la main dessus, elle était faite comme un rat. Son avenir n’allait pas se passer dans une prison, oh ça non, elle valait bien plus.

Une grimace la prit quand elle coupa le bras en deux, prenant seulement l’avant pour le plonger dans la bassine d’acide, le regardant se dissoudre doucement. Elle s’en foutait partout, enfin sur le tablier. Ce gars allait l’emmerder jusqu’au bout. Son regard chocolat se tourna vers le dernier élément à éliminer. La tête. Elle foudroya les yeux vitreux du mort avant de se lever pour s’en saisir. Elle la tint longuement devant son visage, prenant cette fameuse pose d’Hamlet. « Te fondre ou ne pas te fondre, telle est la question. » Elle avisa la bassine, sagement cachée derrière la grosse poubelle du restaurant fermé aujourd’hui. Pia ne pouvait pas exposer la tête pour narguer les forces de l’ordre, ses empreintes étaient dessus, comme celles du cuistot.

Dans un soupir agacé, elle la balança dans la marre d’acide, faisant un bond en arrière pour ne pas se prendre des gouttelettes. Otant ses gants, elle observa la peau se dissoudre, puis les os. Ils étaient résistants, elle allait devoir se montrer patiente, très patiente. Elle traîna la bassine contre le mur et se figea en entendant des bruits de pas. Se redressant rapidement, elle ôta le tablier et attraper la toile cirée pleine de sang qu’elle fourra dans son sac, le balançant tout au fond de la benne à ordures. Qui venait la déranger dans son travail ? Salissant en plus. Remettant son chapeau en place et lâchant ses cheveux, elle marcha jusqu’aux limites de la ruelle. La voilà dans la rue à présent.

Elle croisa le regard d’une adolescente qui passait par-là. Cette dernière ne semblait pas vraiment dans son état normal, ce qui ne rassura pas Pia. Avait-elle vu quelque chose de suspect ? Devait-elle, elle aussi, la tuer pour qu’on lui fiche la paix ? Elle croisa les bras et se mit à face à elle, enfilant son masque neutre pour une fois. Il ne fallait pas éveiller les soupçons. « Ce n’est pas conseillé de se balader toute seule par ici. Tu es perdue ou tu cherches quelque chose ? »


© Jawilsia sur Never Utopia

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Une bonne ou une mauvaise rencontre ? - Pia & Lena   Mar 12 Avr - 19:55


Une bonne ou une mauvaise rencontre ?


Pia & Lena

« On est mieux servi que par sois-même. »

Je continue de marcher à toute vitesse comme si j'étais poursuivie par une sorte d'ombre machiavélique derrière moi. Je veux vraiment fuir cette rue qui me fait froid dans le dos. Mes pas qui percutent sur le sol pavé résonnent dans la petite ruelle. Je finis enfin par atteindre le bout de la rue qui me semble un peu plus éclairé que le côté par lequel je suis venue. La silhouette que j'ai aperçue tout à l'heure n'est autre qu'une femme légèrement plus âgée que moi mais cependant beaucoup plus grande, sans être imposante pour autant. Elle est habillée de façon très simpliste et légèrement sombre. Son regard est froid et son attitude est normale. Je la trouve trop normale et posée à mon goût, mon instinct me dit que quelque chose cloche. Elle a des yeux bruns qui me paraissent vides et qui me scrutent de haut en bas. Ses cheveux sont complètement plats et sont décorés d'un chapeau sombre que je trouve trop grand pour la forme de sa tête. Elle croise ses bras et prend la parole avec une voix claire parfaitement distincte mais qui a un côté assez perturbant.

« Ce n'est pas conseillé de se balader toute seule par ici. Tu es perdue ou tu cherches quelque chose ? »

Ma gorge se noue et il m'est impossible de lui répondre. J'avais juré avoir entendu des bruits tout à l'heure. Des bruits de quelque chose qui se referme, qui se traîne, un bruit d'eau ou de je ne sais quel autre truc. J'ai toujours eu l'esprit imaginatif et je n'épargne à mon cerveau aucune scène, toutes les plus sanglantes, sadiques, et flippantes les unes que les autres. Je tente des chasser ces vilaines pensées en tentant de songer à autre chose. Par exemple, au feu tricolore qui passe au vert sur le trottoir en face, ou bien les pigeons qui volent et battent des ailes en poussant des roucoulements, ou encore les commerçants qui abaissent leurs grilles pour rentrer chez eux après une longue et dure journée de travail. Je relève lentement mes yeux et plonge mon regard dans celui de la fille face à moi qui n'a toujours pas bougé d'un centimètre. Je la trouve très perturbante, et plus je la regarde, plus je trouve qu'elle jouerait une psychopathe idéale dans un film ou une série juste avec son attitude et son teint pâle.

« Eum.. Je me suis perdue. Je n'habite pas le quartier du coup je ne sais pas vraiment comment rentrer chez moi. »

Une légère odeur d'acide et de vieilles poubelles moisies me remontent aux narines. Beurk, que ça pue. Le quartier de ma tante est vraiment sale Je n'ai même pas envie de savoir ce qu'il a bien pu se passer ici et surtout avec quoi. Je remarque seulement maintenant que la fille porte un sac. Je me demande ce qu'il peut contenir. Je suis de nature très curieuse oui, j'aime m'intéresser à tout ce qui m'entoure. C'est peut-être d'ailleurs pour ça que je compte intégrer une école de journalisme. J'aime écrire, j'aime savoir tout ce qui se passe à chaque endroit, à chaque moment. J'adore les ragots croustillants et surtout, j'aime faire éclater la vérité au grand jour. N'importe quelle vérité bien sûr, sauf celle concernant les personnes comme moi. Oui bien sûr je sais qu'il n'y a pas que moi qui est une loup-garou en ville puisqu'il y a Chris et qu'il y avait Dylan. Mais sommes-nous nombreux ? Existe-il d'autres espèces surnaturelles ? Je n'en sais rien, je n'en ai jamais croisé.

Je replace une mèche blonde qui me cache le visage et me racle la gorge pour reprendre la parole. C'est pas que je n'ai pas envie de faire la discussion mais j'ai surtout envie de rentrer chez moi. Mon père doit être fou d'inquiétude à cette heure-ci et il serait bien capable d'appeler la police juste parce que je suis en retard d'une heure. Pourtant il me connaît très bien, il sait que je n'ai pas un super sens de l'orientation et que j'ai rapidement peur. Cependant, cela ne l'a pas empêché de me donner une tâche comme aller voir ma tante. Bah oui tient, dans un quartier que je ne connais même pas ! Ma tante qui habite dans un coin reculé de Beacon Hills, une ville dans laquelle j'habite depuis seulement huit mois. C'est très responsable ça papa, dit moi ! Bon, je veux rentrer chez moi. J'espère que cette fille peut m'aider à retrouver mon chemin. Ou alors.. peut-être que je peux en profiter pour lui poser des questions ? Non mauvaise idée, une très mauvaise idée. Je dois être discrète sur ma nature et ce n'est pas en posant la question à tout le monde que je le serai. Bon, réfléchis Lena. Allez, demande lui ta route et on n'en parle plus.

« Et hum... Sinon, sais-tu comment je peux retrouver le centre-ville ? Près du lycée si possible... »
© Ceinwen
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Une bonne ou une mauvaise rencontre ? - Pia & Lena   Dim 17 Avr - 10:48

Pia Abramov a écrit:




We Want War by These New Puritans on Grooveshark

Une bonne ou mauvaise rencontreArrêtez de m'emmerder deux minutes



Pia ne faisait déjà plus attention au décor, seule l’adolescente l’intéressait. La Veuve Noire s’était jurée de ne s’en prendre qu’aux hommes, mais il fallait avouer que ce joli minois lui donnait envie de jouer. Elle reprit rapidement des pensées un peu plus saines et remit une mèche de cheveux derrière son oreille, geste nonchalant qu’elle n’avait pas l’habitude de faire. Il fallait être stupide pour ne pas sentir la peur de l’inconnue. Croiser une fille comme Pia dans une rue aussi déserte, il y avait de quoi s’en mordre les doigts. Mais encore une fois, elle ne déraperait pas. Il fallait qu’elle arrête de laisser cet instinct primaire prendre le dessus sur sa raison. Raison. Elle se retint de rire, depuis quand en possédait-elle une ?

Un fin sourire étira ses lèvres rose pâle et une légère brise vint chasser ses cheveux soigneusement coiffés, des mèches caressant ses joues nacrées. Elle n’allait pas commencer à se battre avec sa chevelure blonde, elle avait bien d’autres chats à fouetter. « C’est embêtant. » Son ton n’était pas moqueur, ni même accusateur, seulement une remarque lancée dans le vent, histoire de combler le lourd silence qui commençait à s’installer. Pia n’aimait pas ce genre de calme, celui qui lui donnait l’impression qu’un cri perçant allait s’échapper d’entre ses lèvres. « Mieux vaut pas se perdre dans le coin. »

Ses doigts fins vinrent se réfugier dans les poches de sa veste, sa tête se secouant doucement pour chasser quelques mèches qui la dérangeaient. Pia était très forte pour jouer la comédie. Il lui était facile de cacher son caractère de tueuse pour passer à celui d’une simple adolescente un peu lunatique. Il lui arrivait, parfois même, de sourire et de rire à des histoires qui ne méritaient même pas son attention. Là, il s’agissait d’une fille qui pouvait la vendre aux policiers si elle trouvait ce qui se tramait dans la ruelle. Décidément, si elle réussissait à remettre la main sur ce cuistot…

Un sourire faussement sincère illumina son visage alors qu’elle tendit la main vers la gauche, dans une invitation à la suivre dans la rue. « Je dois justement rentrer chez moi, je peux t’accompagner au centre-ville si tu le souhaites. » Pia n’habitait absolument pas dans ce coin là, mais le mensonge était son mode de vie. Il ne lui suffirait que de quelques vingt minutes pour regagner le Manoir de son oncle et de sa tante, ce Manoir qui faisait tâche dans le quartier riche de la ville. Elle esquissa un pas avant de tourner son regard vers elle, attendant qu’elle la suive. « Tu es de Beacon High ? Je ne t’ai jamais vu là-bas. »

La Veuve Noire se devait de connaître tous les visages des lycéens qui s’y trouvaient. Comment pouvait-elle un vrai prédateur si elle ne savait rien sur ses adorables et délicieuses proies ? Cette révélation la frustra. Pourquoi ne l’avait-elle jamais vu auparavant ? Ses pensées furent stoppées nettes par un bruit retentissant qu’elle ne connaissait que trop. Ses mains se crispèrent dans ses poches et sa mâchoire se serra. Son regard chocolat se posa sur les gyrophares bleus et rouges. Qu’est-ce qu’ils venaient faire ici ? « Mieux vaut pas traîner dans le coin. »



© Jawilsia sur Never Utopia

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Une bonne ou une mauvaise rencontre ? - Pia & Lena   Dim 1 Mai - 21:32


Une bonne ou une mauvaise rencontre ?


Pia & Lena

« On est mieux servi que par sois-même, ou les policiers. »

Un large sourire, que je n'aurais jamais cru possible, s'affiche sur le visage de la fille. Bon, peut-être qu'elle n'est pas si méchante et froide que ça après tout. Remarque, je suis toujours en train de juger une personne par son aspect physique et la première impression qu'elle me fait, mais c'est mal, et je le sais. A leur place, j'aimerais qu'on apprenne à me connaître avant de me juger, et c'est normal. Je verrais bien, mais ça ne va pas m'empêcher de rester sur mes gardes. D'ailleurs, elle tend sa main vers la gauche comme pour m'inviter à la suivre, et ce dont je n'ai pas trop envie sur le moment. Suis-je prête à suivre une inconnue ? Nos parents nous répétaient à longueur de journée, nous les enfants, de ne pas parler ni suivre les inconnus. Il y a peut-être une raison non ? Je veux rentrer chez moi mais en un seul morceau de préférence, et même si je ne veux pas juger la fille directement, je reste méfiante. Cette ville est trop complexe pour se permettre un tel égarement. Justement, elle rentre chez elle et ça ne la dérange pas de me raccompagner au centre-ville. Après mûre réflexion, de quelques secondes certes, je décide dans un élan suicidaire d'accepter sa proposition. Je gigote sur place pour me réchauffer et lui rends son sourire.

« Oui je veux bien merci, c'est gentil. »

La jeune fille commence à marcher dans la rue, et je la suis en accélérant le pas. On continue notre trajet en silence, qu'elle brise en me demandant de sa voix toujours aussi posée si je suis à Beacon High. C'est évident non ? Je ne fais pas dix ans ou encore la trentaine à ce que je sache, ou du moins j'espère. Elle dit qu'elle ne m'a jamais vu, et c'est tout à fait normal puisque j'ai le don de me fondre dans la masse. Ah ça oui, je sais faire ! Des habits sobres et assez foncés qui ne sont pas extravagants, avec en plus de ça personne à qui parler, et le tour est joué. Puis je suis à peu près certaine que même en arrivant avec une perruque verte et dans un pantalon violet je ne serais même pas remarquée. Je ne suis pas assez intéressante pour les lycéens de cette ville, et c'est tant pis pour eux.

« Oui en effet, et c'est sans doute parce que je suis très discrète... »

Attends une minute.. Je ne l'ai jamais vu elle non plus, or elle fait à peu près mon âge. Je suis très observatrice puisque je passe mon temps à ne faire que ça vu l'ennuie profond que m'inspire le lycée et ses occupants tous les plus immatures les uns que les autres.

« Moi non plus je ne t'ai jamais vu.. Tu as quel âge ? »

Bon pour la délicatesse des mots on repassera. Mode boulet activé.

On commence à arriver au bout de la petite ruelle, quand je me stoppe. J'entends très clairement des bruits de sirènes retentir non loin de là, et la jeune fille ne va pas tarder à les entendre elle aussi. La voiture de police ornée de lumières rouges et bleues très vives tourne à un angle qui fait qu'elle illumine la rue principale et ses environs. Soit, la petite ruelle dans laquelle on se trouve encore. J'avoue que ça ne m'a jamais emballé les policiers, gendarmes, shérif, et tout le tralala, mais je n'ai pas vraiment grand chose à me reprocher. Pourtant, alors que ça devrait être le contraire, leur présence ne me rassure pas du tout. Pourquoi ? Car ça veut dire qu'il y a peut-être, voire sûrement un problème dans les parages. Je fais glisser mes yeux sur la silhouette sombre de mon accompagnatrice et ravale ma salive. Non Lena, ne recommence pas à te faire des films. Cette dernière fait remarquer qu'on ne devrait pas rester là, et dans un sens elle a raison, mais dans l'autre j'ai juste envie de sauter sur la voiture pour leur demander de me ramener chez moi. Je serais certainement en meilleure sécurité avec eux... Mais je n'ai pas envie de me faire passer pour une poule mouillée.

« Peut-être qu'ils peuvent m'aider à retrouver mon chemin... Pour ne pas te déranger plus que ça. »

Vous croyez que ça passe ça ou bien je suis totalement débile ? J'opte pour la seconde hypothèse. Je plante mon regard bleu dans les iris sombres de la fille et racle ma gorge. Allez t'es une louve, t'es courageuse. C'est rien après tout, tu lui propose juste une alternative qui lui évitera de s’encombrer d'une adolescente paumée dans les rues de Beacon Hills.

© Ceinwen
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Une bonne ou une mauvaise rencontre ? - Pia & Lena   Mer 4 Mai - 17:32





We Want War by These New Puritans on Grooveshark

Une bonne ou mauvaise rencontreArrêtez de m'emmerder deux minutes



Pia ne put empêcher un sourire fier d'étirer ses lèvres. Elle savait donc être si discrète, tant mieux. "Dix-huit ans, bientôt dix-neuf." Elle n'allait pas passer une éternité sur cette question, sérieusement, elle avait d'autres chats à fouetter. En plus de ça, il y avait la police dans les parages. Ce n'était pas comme si elle avait failli se faire attraper la veille. Plus elles s'éloigneraient de cette voiture de police, mieux elles se porteraient.

Mais voilà que l'inconnue lui disait qu'il serait une bonne idée de leur demander le chemin. Enfin, elle venait plutôt de prononcer une excuse pour prendre la fuite si elle en jugeait par son regard fuyant. Voilà une chose plus qu'intéressante. Pia était bien tentée de la laisser rejoindre les poulets pour avoir la paix et disparaître le plus vite possible, mais un petit jeu se profilait à l'horizon. Elle n'avait que quelques secondes pour peser le pour et le contre.

Elle croisa les bras, ses iris chocolat ne quittant plus celles azur de sa partenaire de marche. Un petit sourire étira ses lèvres alors qu'elle secouait légèrement la tête. Ses cheveux frôlèrent ses épaules recouvertes de noir avant de fouetter l'air paresseusement. Hors de question qu'elle la laisse partir comme ça, on ne pouvait refuser un si joli divertissement. Pia avait besoin de se changer les idées, autant l'accompagner jusqu'au bout. Prenant une grande inspiration, elle tapota son bras du bout des doigts. "Je pense qu'ils sont bien trop occupés pour se soucier d'une fille perdue tu sais? Et puis même, je ne suis pas sûre que tu sois en sécurité avec eux. Il y a d'étranges rumeurs qui rôdent en ville à propos de l'adjoint et des collègues."

Regard mystérieux et aucune explication donnée, tout ce qu'il fallait pour faire naître une effrayante curiosité dans la poitrine de chaque personne qui écoutait ces paroles. Elle se demandait seulement si la lycéenne aurait l'audace de demander plus. "Après libre à toi d'aller les voir, mais s'ils refusent, je serai déjà loin et je ne pourrai pas t'aider." Elle fit quelques pas en avant, mains croisées dans le dos, tête droite. Elle paraissait presque irréelle.

Une dizaine de pas plus tard, elle fit glisser pivoter ses talons sur le pavé pour faire face à l'inconnue qu'elle était censée aider. "Alors?"

© Jawilsia sur Never Utopia

Revenir en haut Aller en bas
 
Une bonne ou une mauvaise rencontre ? - Pia & Lena
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Bonne ou mauvaise journée ? [ Bailey ]
» Bonne direction, mauvaise destination (Privé)
» Tu as de la valeur, prouve le![pv Lena]
» VOICI UNE TRES BONNE OPPORTUNITE POUR MARC , MALICE ET JOEL COMME INVESTISSEURS
» Salaire minimum : Focus sur les vrais problèmes.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Teen Wolf RPG, la limite : l'imagination :: Beacon HillsTitre :: Centre ville :: Dans la rue-
Sauter vers: