AccueilCalendrierÉvènementsFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion


Trophées


Classement au
23 août 2017

Mathieu Lamy


span>

Alessandro Amaro


►►►◄◄◄

Mickael Wayne




Classement au
5 août 2017

Caracole O'brien


►►►◄◄◄

Merisha Gunder


►►►◄◄◄

Alessandro Amaro




Classement au
07 juillet 2017

Willem Shepherd


►►►◄◄◄

Ashling McLan


►►►◄◄◄

Alex Cormier




Classement au
26 juin 2017

Kada'an Ravewood


►►►◄◄◄

Alex & Derek


►►►◄◄◄

Nick O'Sullivan




Classement au
10 juin 2017

James MacAulay


►►►◄◄◄

Caleb Lockhart


►►►◄◄◄

Mickael Wayne




Classement au
27 mai 2017

Jaimie O'Sullivan


►►►◄◄◄

Arès Kye Coleman


►►►◄◄◄

Willem Shepherd




Classement au
13 mai 2017

Les Admins


►►►◄◄◄

Kada'an Ravewood


►►►◄◄◄

Jaimie O'Sullivan




Classement au
28 avril 2017

Gwen W. East


►►►◄◄◄

Caracole O'brien


►►►◄◄◄

Therence Garnet




Classement au
15 avril 2017

Civet


►►►◄◄◄

Stiles & Derek


►►►◄◄◄

Arès Kye Coleman




Classement au
1er avril 2017

Vos 2 Admins


►►►◄◄◄

Arès Kye Coleman


►►►◄◄◄

Kada'an Ravewood




Classement au
19 mars 2017

Kada'an Ravewood


►►►◄◄◄

Alessandro Amaro


►►►◄◄◄

Willem Shepherd




Classement au
4 mars 2017

Derek Hale


►►►◄◄◄

Pia Abramov


►►►◄◄◄

Matthias Lunsford




Classement au
18 février 2017

Kada'an Ravewood


►►►◄◄◄

Stiles Stilinski


►►►◄◄◄

Arès Kye Coleman




Classement au
4 février 2017

Mick & Derek


►►►◄◄◄

Maxine Evans


►►►◄◄◄

Brian O'Conner




Classement au
21 janvier 2017



►►►◄◄◄

Mick & Derek


►►►◄◄◄

Willem Shepherd




Classement au
7 janvier 2017

Liam Dunbar


►►►◄◄◄

Willem Shepherd


►►►◄◄◄

Alex Cormier




Classement au
24 décembre 2016

Mick & Derek


►►►◄◄◄

Willem Shepherd


►►►◄◄◄

Arès Kye Coleman





© Code par Mafdet Mahes

Code onglet coulissant :
Okhmhaka de Never Utopia
Partagez | 
 

 Un entraînement intense. [Featuring Jude Rowe]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Chris Ivakov

avatar

Humeur : Relax
Messages : 367
Réputation : 7
Date d'inscription : 27/11/2015
Age : 17
Localisation : Quelque part.

MessageSujet: Un entraînement intense. [Featuring Jude Rowe]   Mer 6 Avr - 19:20


Uppercut - Crochet - High kick incliné, la combinaison parfaite.

Chris & Jude

Bon ! Ce matin, entrainement de boxe à la salle. Comme tous les samedis d'ailleurs. Je me lève, afin d'attraper mon short pour le mettre rapidement. Je secoue une bonne fois pour toute ma tête en roulant des yeux vers le réveil, qui affiche 8h30.. Il est tôt pour un jour de week-end, mais bon, quand il faut y aller, faut y aller. Je m'avance en m'ébouriffant les cheveux en laissant un bâillement s'échapper de ma bouche. J'incline ma tête vers la droite, en voyant Maman qui se lève elle aussi. Je lui pose un bisou sur le front vu que je suis plus grand qu'elle pour lui dire bonjour, afin de descendre les marches qui se présentent devant moi. Je secoue une nouvelle fois ma tête pour regarder avec précision l'intégralité des placards et tiroirs qui se présentent à moi.. Qu'est-ce que je vais manger.. ? DES ŒUFS AU PLAT ! - Vous allez vous dire que les œufs de bon matin c'est dégueulasse. Je l'avoue, j'aime pas trop, mais quand après un entraînement de boxe ultra physique se présente, j'peux vous dire que ça peut me faire que du bien. J'ouvre le frigo pour attraper deux œufs. Je m'amuse à les jeter en l'air en faisant attention de ne pas les faire tomber par terre. Je tourne ma tête vers Maman qui me fusille du regard.. Roo j'arrête. Je les casse pour les mettre sur la poêle en prenant soin d'allumer le gaz. Je m'accoude sur la gazinière en regardant les deux monstres pleins de protéines cuire.. c'est long. Les minutes défilent, mes yeux jonglent entre les mouches qui passent, l'horloge qui fait son tic-tac. Mon chien me grimpe dessus sur la jambe pour me faire le goret... Il est en manque ce con ! Et en plus il est homosexuel ? C'est quoi ces conneries ? Je laisse mes yeux bleus humain virer au bleu clair de loupiot pour grogner. Cette mauviette me lâche pour aller se réfugier sous la table, où maman déjeune. Je tourne ma tête vers la poêle en laissant mes yeux d'humains reprendre surface. Les œufs sont cuits. J'attrape une assiette en ouvrant le placard au dessus de ma tête tout en prenant une spatule de mon autre main dans le tiroir qui se colle à ma taille. Je pose l'assiette, pour mettre les œufs dans celle-ci en m'aidant de la spatule. Je prends dans le tiroir un couteau et une fourchette pour m'asseoir à côté de maman en souriant, pour prendre mon p'tit dej.

« Tu vas à la salle de musculation ce matin Chris ?

« Oui maman, comme tous les samedis. J'y vais en courant, et j'fais mon entraînement de boxe.

« D'accord mon chou, fais gaffe de pas te faire mal.

Je tapote la table de mon poing droit en rigolant.

« Si je te présente un jour une fille, jamais, je dis bien JAMAIS tu ne m'appels mon chou.

Elle m'attrape la joue en la tirant de droite à gauche. J'aime pas quand elle fait ça, j'ai plus 5 ans. Mais bon, c'est ma moman et je l'aime. Je finis de dévorer ce qui se trouve dans mon assiette pour me relever et ranger le tout dans le lave-vaisselle. Je traîne les pieds en montant les marches pour me pointer dans la salle de bain. Je fais couler l'eau chaude du robinet pour me la plaquer contre le visage. M'ha, ça fait du bien. Je m'essuie le visage avec ma serviette pour attraper ma brosse à dent, pour me laver les chicos. Je traîne une nouvelle fois les pieds vers ma chambre pour sortir mon sac, en mettant tout ce qu'il faut à l'intérieur pour le refermer. Je vais dans la salle de bain, je crache, je me rince la bouche pour me rediriger vers ma chambre. J'en fais des allers-retours. J'enlève mon vieux short pour mettre un autre short plus adapté à la boxe. Je mets mon débardeur gris pour mettre ensuite mes chaussures. J'attrape mes écouteurs posés sur mon bureau à ma droite pour les brancher à mon téléphone que je dirige directement dans la poche de mon short. J'attrape mon sweet à capuche gris pour l'enfiler. Je mets mon sac sur le dos pour me diriger vers la salle de bain. Je me mets un coup de gel sur les cheveux, je déboule les escaliers en criant.

« A TOUT A L'HEURE MAMAN !

J'ouvre la porte pour la fermer derrière moi. Je m'échauffe avec des montées de genoux, des talons-fesses pour ensuite courir, à haute intensité en direction de la salle de musculation qui est à 30 minutes de chez moi en courant. Je contemple Beacon Hills qui se lève, en voyant les oiseaux du matin faire leurs affaires, les sportifs faire leurs footing, et les mamies discuter sur leur balcon avec une tisane. Aaaahhh, qu'est-ce que c'est beau le levé du soleil, derrière la forêt de notre merveilleuse ville. Je m'amuse à zig-zager entre les personnes que je croise.. en même temps je suis bien obligé de le faire sinon je leur rentre dedans.. m'enfin bon voilà !

Après une trente minutes de course, j'arrive enfin devant la salle de sport. J'ouvre la porte, en enlevant mon sac de mon dos. Je salue les personnes de l'accueil en allant leur serrer la main, pour continuer ma petite marche en serrant les mains des personnes que je connais en les croisant. Je monte les marches pour me diriger directement dans la salle vitrée où si trouve quelques sacs de boxes. Mais bon, personne n'y va, je suis un des seuls qui m'entraîne là dedans et tant mieux au moins j'ai toute la salle pour moi. Je pose mon sac par terre en l'ouvrant. Je prend soin d'attraper la bande blanche pour la passer autour de mes deux mains. Je m'avance vers une corde à sauter pour faire encore dix minutes de cardio. Car oui, puisque je suis un Loup, il me faut plus de temps pour m'échauffer.

Après dix minutes pile, je secoue la tête pour poser la corde à sauter au sol. Je sautille en direction du sac pour y déposer plusieurs directs de mes deux mains nues, sans mettre les gants qui sont dans mon sac. J'accélère la cadence des directs pour remonter en uppercut et dériver en crochet du droit. Je fais un boucan pas possible, donc je trottine vers la porte pour la fermer, car beaucoup de monde me regarde.. et j'aime pas ça. Je me replace nettement devant le sac. Je recommence à sautiller, pour mettre plusieurs jabs de mon poing droit, pour reculer et sauter en avant pour percuter le sac d'un high kick incliné, ce qui fait bouger le sac dans tous les sens. Je commence à surchauffer. Malgré que je n'aime pas me mettre torse nue à la salle.. pourtant beaucoup de monde le fait, j'enlève rapidement mon pull en entraînant mon débardeur pour jeter le tout en boule sur mon sac. Puis je recommence, en faisant un enchaînement parfait à mon sens. Je me concentre sur chaque coups que je porte, en prenant soin de souffler à chaque fois. Je mets un uppercut, je souffle. Je remonte en mettant un crochet, je souffle. Je m'incline légèrement en arrière tout en prenant une bouffée d'air pour abattre un high kick incliné contre le sac de boxe en soufflant, ce qui le fait virevolter de droite à gauche en faisant encore plus de bruit.

Cette séance va être très physique.

© charney


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Un entraînement intense. [Featuring Jude Rowe]   Dim 10 Avr - 19:25



Entraînement Intensif


Un esprit sein dans un corps sein ét-
Non, Jude, on a dit sain, pas sain, roooh.
Donc, nous disions.
Un esprit sain dans un corps sain était quelque chose d'important dans la vie, tout du moins aux yeux de Jude. En effet, dans son cas, ça tenait même de la survie. Quand on avait été maltraitée et poursuivi, on savait qu'il valait mieux être en mesure de tenir la distance.
C'est sans doute la raison pour laquelle la jeune femme se rendait régulièrement à la salle de sport.
Non seulement elle pouvait prendre soin d'elle et de sa forme physique, mais en plus elle pouvait se défouler. Ce qui était on ne peut plus important quand autant de frustration était contenu dans un si petit corps. Pas que sa vie lui déplaise, pour être honnête, mais parfois la hantise de sa vie passée lui revenait et alors il valait mieux ne pas s'entraîner avec elle.

C'est ainsi qu'à peine réveillée elle se leva et alla prendre une douche glaciale avant d'aller s'habiller. Elle croisa rapidement sa colocataire qu'elle salua d'un grognement plus que d'actuels mots et ne signala pas où elle se rendait ni où elle rentrerait. Celle-ci était de toute façon au courant de ce qu'elle était vraiment et elle n'avait donc aucune raison de s'inquiéter pour elle.
Rejoindre la salle de sport ne lui prit pas très longtemps, surtout en moto. Une fois sur place, elle retira sa veste en cuir noir et entra dans le centre d'entraînement. Elle salua à peine les personnes de l'accueil, ignora tout le reste du monde et alla poser ses affaires dans les casiers prévus à cet effet. Après quoi elle hésita une seconde avant de rejoindre la salle où étaient disposés les sacs de frappe.

Sur le chemin pour la salle elle remarqua derrière l'odeur de sueur des lieux celle d'un autre garou. Avec un léger froncement de sourcil elle se concentra afin de s'assurer que son odeur était – comme à son habitude – masquée. Bien, tout était parfait, elle n'avait pas à s'inquiéter.

Elle n'était pas vraiment habitués à ceux-ci : elle s'était toujours entraînée avec quelqu'un et quand elle venait ici habituellement c'était aux heures où elle pouvait s'entraîner avec d'autres combattants. Autant dire qu'elle ne savait pas exactement comment s'y prendre alors qu'elle s'avançait vers un des sacs.
Son attention fut attirée assez rapidement par la présence de la seule autre personne ici qui lui semblait savoir ce qu'il faisait. Torse nu, il frappait comme un forcené dans les sacs, bien qu'il semblait faire preuve d'une certaine maîtrise technique. Elle posa sa main sur son propre sac et l'observa cinq secondes.
C'était... de la boxe ?
Intéressant.

Elle observa les coups un instant, enregistra un enchaînement qui lui semblait basique et le reproduisit lentement contre son propre sac en décomposant les mouvements. Que le garçon l'ait remarqué ou non lui importait assez peu. De toute façon il semblait tellement dans son sport qu'il ne l'avait sans doute pas vraiment remarquée. Surtout que même s'il était un garou apparemment – non ce détail ne lui avait pas échappé puisque sa puanteur canine envahissait l'espace – il était tellement concentré sur son sac que Jude se demandait comment il avait fait pour ne pas déjà l'avoir embrasé de son regard.
Bref.
Frapper le sac.
Elle reprit son enchaînement basique observé plus tôt.




Revenir en haut Aller en bas
Chris Ivakov

avatar

Humeur : Relax
Messages : 367
Réputation : 7
Date d'inscription : 27/11/2015
Age : 17
Localisation : Quelque part.

MessageSujet: Re: Un entraînement intense. [Featuring Jude Rowe]   Sam 23 Avr - 13:07

HRP:
 

Souffle, puis tape.


Chris & Jude

Je me concentre uniquement sur le sac qui se trouve devant moi, tout ce qui est autour de moi : je l'oublis. Car si je commence à me concentrer sur toutes les demoiselles qui font des squats, les vieux mecs qui essaient de se la péter en soulevant un max de font, je pourrai jamais finir mon entraînement. Les coups que j'envoie sont de plus en plus violents, j'ai limite peur de trouer le sac. Je recule pour remettre un kick arrière dans le sac, en plein cœur de celui-ci, ce qui le fait virevolter de droite à gauche. Je recule en laissant mes bras qui commencent à se faire lourds, tomber le long de mon corps. Je laisse ma concentration s'étaler pendant un instant, pour remarquer une jeune fille qui c'est mis à s'entraîner sur un sac un peu plus loin. Elle m'a l'air agile, et forte. Mais débutante dans ce domaine, vu que les coups qu'elle porte sont pas assez puissant, et je suis pourtant sûr qu'elle pourrait en mettre des beaucoup plus violents. Je recule un instant pour attraper ma gourde, pour verser une simple gorgée dans ma bouche. Je pose la gourde, puis je me remets devant mon sac.

On va attaquer les choses sérieuses. Je me mets simplement à quelques centimètres de celui-ci, afin de donner des coups rapides mais légers, très rapides d'ailleurs. Cet exercice est très cardio, les coups sont extrêmement rapides. Je recule en soufflant. Je m'avance une nouvelle fois, pour porter cette fois des coups lents, mais très forts. Le sac fait des aller-retour vers moi. Je recule en soufflant, mais maintenant, je vais mettre des coups très rapide et en même temps puissants. Le sac manque de tomber d'ailleurs de son support au plafond. Je stabilise le sac pour ensuite sauter littéralement dessus, me hissant en haut du sac pour mettre des directs sur le haut de celui-ci, en prenant de grandes inspirations, et soufflant à chaque coups donnés.

Je me laisse tomber du sac, me réceptionnant sur les pieds. Je secoue ma tête afin d'aller prendre une gorgée d'eau. Les gens me regardent bizarrement quand je fais le dernier enchaînement sur le haut du sac, m'enfin bon, au pire je m'en grate littéralement de ce qu'ils pensent. Je m'essuie le torse et le visage avec ma serviette, que je laisse retomber sur mon sac. Je me place à côté du sac rapidement. Dix pompes avec vingt kg sur le dos, dix squats avec cinquante kg sur le dos et quinze directs rapides sur le sac. Je fais ce cycle dix fois. Avec une minute trente de récup entre les cinq première séries. Ensuite, c'est cinquante secondes entre la cinquième, la sixième, la septième et la huitième. Entre la huitième et ma neuvième, seulement trente secondes de récup. Puis entre la neuvième et la dixième, aucune récup.. Un humain normal ferait cinq séries, mais ça ne me suffit pas. Après le dernier direct dans le sac, je m'appuis sur le sac pour souffler, je suis à deux doigts de vomir mes poumons. De la sueur coule le long de mon visage et mon torse. Je marche vers le banc pour m'assoir et souffler, en buvant une bonne gorgée d'eau. Je m'essuie avec la serviette, pour porter une nouvelle fois mon attention vers la jeune fille, qui se débrouille pas mal. Je souris, pour ensuite me lever et me placer derrière son sac de boxe, le tenant fermement en laissant ma tête dépasser pour qu'elle me voit.

« Souffle à chaque coups que tu donnes. Tu mettras plus de forces, ils seront plus puissants.

Je tiens le sac, pour la laisser s'executer, ce qui fait que le sac recule plus que tout à l'heure.

« Moi c'est Chris, Chris Ivakov. Si tu veux t'entraîner avec moi, y'a pas de soucis. Faut juste que tu n'es pas peur de vomir tes poumons.

© charney


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Un entraînement intense. [Featuring Jude Rowe]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Un entraînement intense. [Featuring Jude Rowe]
» Entraînement d'orientation
» [Entraînement] Lame
» Entraînement sous haute température [ Sento - Tenzen ]
» La roche n'est pas si solide! Chapitre d'entraînement numéro 4

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Teen Wolf RPG, la limite : l'imagination :: Beacon HillsTitre :: Dans la ville-
Sauter vers: