AccueilCalendrierÉvènementsFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion


Trophées


Classement au
12 novembre 2017

Zeke Pevencie


►►►◄◄◄br />
Arès Kye Coleman & Willem Shepherd


►►►◄◄◄

Jansen Avery




Classement au
25 novembre 2017

Cassian Norton


►►►◄◄◄br />
Alessandro Amaro


►►►◄◄◄

Maxine Evans




Classement au
13 novembre 2017

Les Admin


►►►◄◄◄br />
Cassian Norton


►►►◄◄◄

Nick O'Sullivan




Classement au
14 octobre 2017

Maxine Evans


►►►◄◄◄br />
Kada'an Ravewood


►►►◄◄◄

Willem Shepherd




Classement au
14 octobre 2017

Kada'an Ravewood


►►►◄◄◄br />
Maxine Evans


►►►◄◄◄

Arès Kye Coleman




Classement au
30 septembre 2017

Caracole O'brient


►►►◄◄◄br />
Ruby & Peter


►►►◄◄◄

Arès Kye Coleman




Classement au
15 septembre 2017

Therence Garnet


►►►◄◄◄br />
Éris Blackmoon


►►►◄◄◄

Kada'an Ravewood




Classement au
2 septembre 2017

Éris Blackmoon


►►►◄◄◄

Mafdet Mahes


►►►◄◄◄

Merisha Gunder




Classement au
23 août 2017

Mathieu Lamy


►►►◄◄◄

Alessandro Amaro


►►►◄◄◄

Mickael Wayne




Classement au
5 août 2017

Caracole O'brien


►►►◄◄◄

Merisha Gunder


►►►◄◄◄

Alessandro Amaro




Classement au
07 juillet 2017

Willem Shepherd


►►►◄◄◄

Ashling McLan


►►►◄◄◄

Alex Cormier




Classement au
26 juin 2017

Kada'an Ravewood


►►►◄◄◄

Alex & Derek


►►►◄◄◄

Nick O'Sullivan




Classement au
10 juin 2017

James MacAulay


►►►◄◄◄

Caleb Lockhart


►►►◄◄◄

Mickael Wayne




Classement au
27 mai 2017

Jaimie O'Sullivan


►►►◄◄◄

Arès Kye Coleman


►►►◄◄◄

Willem Shepherd




Classement au
13 mai 2017

Les Admins


►►►◄◄◄

Kada'an Ravewood


►►►◄◄◄

Jaimie O'Sullivan




Classement au
28 avril 2017

Gwen W. East


►►►◄◄◄

Caracole O'brien


►►►◄◄◄

Therence Garnet




Classement au
15 avril 2017

Civet


►►►◄◄◄

Stiles & Derek


►►►◄◄◄

Arès Kye Coleman




Classement au
1er avril 2017

Vos 2 Admins


►►►◄◄◄

Arès Kye Coleman


►►►◄◄◄

Kada'an Ravewood




Classement au
19 mars 2017

Kada'an Ravewood


►►►◄◄◄

Alessandro Amaro


►►►◄◄◄

Willem Shepherd




Classement au
4 mars 2017

Derek Hale


►►►◄◄◄

Pia Abramov


►►►◄◄◄

Matthias Lunsford




Classement au
18 février 2017

Kada'an Ravewood


►►►◄◄◄

Stiles Stilinski


►►►◄◄◄

Arès Kye Coleman




Classement au
4 février 2017

Mick & Derek


►►►◄◄◄

Maxine Evans


►►►◄◄◄

Brian O'Conner




Classement au
21 janvier 2017



►►►◄◄◄

Mick & Derek


►►►◄◄◄

Willem Shepherd




Classement au
7 janvier 2017

Liam Dunbar


►►►◄◄◄

Willem Shepherd


►►►◄◄◄

Alex Cormier




Classement au
24 décembre 2016

Mick & Derek


►►►◄◄◄

Willem Shepherd


►►►◄◄◄

Arès Kye Coleman





© Code par Mafdet Mahes

Code onglet coulissant :
Okhmhaka de Never Utopia
Partagez | 
 

 ƸӁƷ Apprendre bien plus que ce pourquoi on était venu… ƸӁƷ [Shin Kiyomizu]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: ƸӁƷ Apprendre bien plus que ce pourquoi on était venu… ƸӁƷ [Shin Kiyomizu]   Lun 15 Aoû - 8:47


ƸӁƷ Apprendre bien plus que ce pourquoi on était venu…  ƸӁƷ




ஐAmy Sanders ஐShin Kiyomizu




Cole arrête la voiture et me regarde comme pour me dire : De toute manière, je ne te laisse pas le choix… Je descends donc de la voiture et il repart. Il souhaite que je le fasse seule et préfère me faire confiance pour être sûr que je le fasse vraiment. Alors me voici là, devant le dojo de la ville, plantée là comme une cruche… Mais pour comprendre les raisons qui m’amène ici, il faut remonter à cette nuit.

Flash back :
Une fois de plus, je me réveille en hurlant durant la nuit. Cole est déjà là. Il ne vient plus systématiquement, mais il sait quand certains cauchemars sont pires que d’autres. Alors maintenant, il ne vient que pour les plus terribles. Il tente de me prendre dans ses bras et quand je sors mes griffes, mes crocs et mes yeux rouges, il comprend que je ne suis pas encore totalement réveillée et que je ne sais pas que c’est lui qui est là. Il se lève donc du lit et s’éloigne, sans pour autant quitter la pièce. Il me laisse l’espace dont j’ai besoin tout en restant présent pour que je sente son odeur qui me ramènera forcément à la réalité. Une fois que je suis enfin de retour, je le regarde et mon regard revenu à la normale, il sait qu’il peut m’approcher. Il vient donc et s’assoit sur mon lit et me prend dans ses bras. Je me laisse aller et pleure pendant un temps que je ne saurais définir. Lorsqu’enfin je me suis calmée, nous avons longtemps parler avec Cole. Il m’a demandé pourquoi, lorsque je me réveille, je prends ma forme de louve et que je menace de l’attaquer.

J’ai dû lui avouer que je ne le fais pas exprès. Que je ne le reconnais pas tout de suite et que je suis encore trop affectée par mon cauchemar et que j’ai peur d’être touchée par n’importe qui. Que je n’ai pas confiance et que je n’aurais probablement plus jamais confiance en la gente masculine. Que je me sens vulnérable face à beaucoup trop de chose compte tenu du fait que je suis une louve-garou, alpha qui plus est. Que je risque de finir par mettre toute la meute en danger un jour. Que je n’étais pas sûre de mériter cette place d’alpha, qu’il remplirait ce rôle bien mieux que moi, selon mon avis. Sur quoi il me répond que oui, il serait capable de gérer une meute, si elle n’était composée que de femelle, puisqu’il a des problèmes avec les mâles, en ne rigolant qu’à moitié. Je lui souris et lui dit que ça finira par s’arranger, qu’on finira par trouver une solution pour son problème. Ce à quoi il me répond qu’il est déjà en bonne voie. Je lui demande comment et il me parle d’un dojo, où il s’est mit à combattre à main nue, sans ses pouvoirs de loups-garous et où il doit absolument garder le contrôle de sa force et de son mental. Et que peut-être, je devrais essayer. Que combattre des inconnus, mais dans un cadre surveillé pourrait m’aider à reprendre confiance en moi et donc m’aider à avancer… ? Peu convaincue par la chose, que ce soit une réelle bonne idée, autant pour lui que pour moi… Mais finalement, je me laisse convaincre et il promet de m’emmener demain pour le cours des femmes.

Fin du Flash Back

Me voici donc devant la porte de ce dojo, seule, à ne pas savoir si j’ai réellement envie d’y entrer… Cela fait déjà dix minutes que je me trouve devant ce dojo à ne pas savoir si je vais entrer ou non… Je me doute que l’on m’a déjà remarquée et que ces gens doivent se demander si je vais finir par entrer ou pas… Cole est parti, mais je lui ai promis que je le ferais. Mais une peur panique me ronge les entrailles… Je ne peux me défaire de cette peur et c’est donc bloqué devant l’entrée du dojo que je suis plantée, comme une cruche…


Codage @ Mitsuba Shinsen
Revenir en haut Aller en bas
Shin Kiyomizu

avatar

Messages : 77
Points : 106
Réputation : 3
Date d'inscription : 15/08/2015

MessageSujet: Re: ƸӁƷ Apprendre bien plus que ce pourquoi on était venu… ƸӁƷ [Shin Kiyomizu]   Lun 15 Aoû - 14:58


Nouvelle classe


Comme suite au grand nombre de jeunes femmes de plus de 18 ans qui viennent, le jeune professeur ne peut pas toutes leur faire des cours particuliers. Celles à qui les cours ont déjà été donnéresteraient comme ça, sauf si elles souhaitent rejoindre le cours avec les autres. Il prépare donc une annonce supplémentaire.

"Une classe de jeunes adultes féminines ouvre ce vendredi ! Celles qui veulent s'inscrire sont libres de venir le matin à partir de 9h jusqu'à 10h. Le cours commencera à 10h20 ce sera un cours d'essai,  pour évaluer vos capacités. Comme pour toutes mes classes, cette séance est gratuite. Pensez à prendre une tenue où vous êtes totalement libre de vos mouvements. Évitez les pantalons qui serrent.  
Shin Kiyomizu."


Si cette classe à du succès, je ferais sans doute une pour les hommes.  Pense-t-il. Mais il vrai que pour le moment, les seules personnes plus veilles que mes classes habituelles sont des femmes. Il inspire un grand coup et retourne à son bureau. Il faudra qu'il commande des tenues plus grandes que celles qu'il a en stock. Il prendra leur taille quand elles seront là pour qu'ils puissent être sûrs de leur fournir des kimonos ni trop grands ni trop petits. Il sort le combiné et appelle le fournisseur pour le prévenir.

-Salut Dylan ! c'est Shin du dojo Shinsuko school. .. Oui, ça va. Non, non tout va bien, tes kimonos sont géniaux. En fait, je viens juste te prévenir que d'ici à vendredi, je vais t'en commander. Oui.. Oui.. Alors, je ne sais pas combien. Mais.. Ouais.. Non pas pour pour des enfants. Non. J'ai beaucoup de femmes adultes qui viennent en ce moment. Oui... Une tailles uniques pour les plus de 18 ans ? Mmh.. Ouais pourquoi pas. Tu m'en fais une dizaine pour vendredi ? Génial. Oui, rouge et noir comme d'hab. Merci Dylan... Bonne journée à toi. . Oui envoie-les-moi. Merci encore. Bye !

Il raccroche en souriant. On est lundi. Il espère qu'en une semaine, quelque personne viendrons. Pour cela, il paraît qu'il faut de la pub. Il prend donc son affiche et en fait des photocopies. Il va ensuite aux endroits ou il affiche habituellement ses annonces et les colles à coté des autres. Il ne colle pas, ses publicités n'importent ou par contre. Il a quelque "place" si l'on peut dire, où il est en droit de poster.

La semaine passe alors, Shin enchaîne les heures de leçons. Ses élèves s'améliorent et il est fier d'eux. Chaque classe à pris son rythme, ses habitudes. Et chacun est de plus en plus calme et studieux. Il y a beaucoup moins de mauvaises bagarres et disputes , et les jeunes se voient de plus en plus comme des frères et des soeurs. Et c'est ce que veut Shin. Ils ont confiance en eux, et confiance dans l autre. Mais surtout, ils ont confiance en lui. Et leurs parents aussi. Et cela, c'est un grand pas dans une école où l'on enseigne la défense et le combat. Mais Shin a autant confiance en ses élèves qu'eux en lui. Il sait qu'il ne se servirons pas de cette technique pour faire du mal à autrui. Car ils ont compris. Ils savent que, le principal objectif, c'est le contrôle de soi. Que le but n'est pas de savoir se battre. Mais d'être maître de soi.

Vendredi. Le jeune maître va enfin savoir si son annonce avait servi à quelque chose. Il se prépare. Son téléphone vibre. Un message de Dylan qui me dit que les kimonos arriveront vers 9h30. Parfait. C'est un bon timing. Shin le remercie d'une courte réponse. Il est 8h30. Dans une demi-heure, il verra combien de femmes veulent apprendre à se défendre..

Soudain, un rare sentiment d’inquiétude lui pince la poitrine. du stress ? Est s'il n'était pas capable de gérer un groupe de personnes d'un même âge. Et des femmes.. Une image le prend soudain. Lui enfant.. à deux doigts de tuer sa mère en l'étranglant.. Il déglutit. Reprend toi Shin.. tu as beaucoup évolué depuis. Tu es tout à fait capable de gérer ce groupe. Reprend toi mon vieux. tu ne vas pas perdre le contrôle de toi !

Il inspire un grand coup et se sent déjà beaucoup mieux. Le temps passe assez vite et il descend donc de son appartement de fortune au-dessus du dojo. En traversant les tatamis, il passe près des fenêtres pour les ouvrir. arrivé à la porte se tourne et regarde derrière lui. Il avait offert à ses élèves une haute qualité, mettant toute sa petite fortune dans son dojo et n'ayant pour lui, qu'un petit appartement de deux pièces ridicules avec un coin chambre et un coin cuisine et une pièce salle de bains. Mais il ne regrette pas son choix, car pour lui, le plus important est d'offrir un lieu agréable pour travailler dans de bonnes conditions. Le rouge stimule l'instinct et le noir calme les ardeurs. Il se sent bien dans cette coloration. Les murs sont noirs et gris et les tatamis rouges. Le sol est en parquet blanc cassé et la luminosité n'est ni trop éblouissante ni pas assez.
Il ouvre les portes. Il est 8h50 et déjà une personne attend. Les cheveux noirs, une douce peau bronzée, Shin lui sourit.

- ohayô ! Vous venez pour le cours d'essai ?

-Bonjour. Oui, en effet. Je suis un peu en avance, pardonnez..

-Oh, ne vous en faites pas. Suivez moi.

Il la fait entrer et, un peu gêné, ne dit rien. Il attend. 9h. Va-t-il se retrouver seul avec elle ? Un bruit de moteur. Shin se tourne et observe alors la voiture. Une femme descend et regarde le dojo avec une mine de "qu'est-ce que je fous là laissez moi rentrer chez moi.

-Vous vous appelez Shin, c'est cela ? Moi c'est Ophélie. Ophélie Robert. Je suis d'origine française.

-Enchanté Ophélie. Et oui moi c'est Shin.

Il lui sourit et se demande pourquoi il se sent si con. Vivement que la seconde arrive. Il se sentira moins mal à l'aise. Ce qui est tellement rare chez lui ce qui le frustre vraiment. Au bout d'une dizaine de minutes alors que déjà trois femmes sont arrivées mais voyant que la femme blonde est toujours plantée devant l'école, Shin s'approche d'elle.

-Excusez moi.. Je vous vois depuis quelques minutes.. Vous venez pour le cours d'essai ? Mademoiselle ?

De par son éducation japonaise, Shin reste assez loin de la dame. Sachant qu'elle n'avait pas l'air d'être là de son plein gré, il ne voulait pas la braquer et la faire fuir.  Il attend donc qu'elle lui réponde. Dehors, habiller de son kimono, lui fait du bien. Chez lui c'était monnaie courante, mais ici, il avait appris a garder sa tenue traditionnelle pour les cours. Et être là, dehors, dans sa tunique japonaise.

© Fiche par Mafdet Mahes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: ƸӁƷ Apprendre bien plus que ce pourquoi on était venu… ƸӁƷ [Shin Kiyomizu]   Mar 30 Aoû - 9:24

{Absolument navrée pour l'attente, depuis que je suis rentrée de vacances, c'est juste la folie et je ne sais même pas quand ça va se calmer. On a tellement de trucs à faire que ce soit la semaine ou le WE ^^' J'espère que la réponse te plaira et j'essayerai d'être plus rapide les prochaines fois Wink}


ƸӁƷ Apprendre bien plus que ce pourquoi on était venu… ƸӁƷ




ஐAmy Sanders ஐShin Kiyomizu




J’ai l’impression que ça fait des lustres que je suis plantée devant ce dojo sans oser y entrer. Cole me fait confiance, et je ne veux pas le trahir, mais la peur est si présente en moi, ancrée dans mes entrailles qu’elle me paralyse totalement. Je vois des femmes entrer, je ne serais donc pas seule, confrontée à un homme que je ne connais absolument pas. Cela devrait me rassurer, mais en réalité, ce n’est pas vraiment le cas. Cela signifie que beaucoup de personnes pourront constater librement la peur qui m’habite tous les jours de ma vie. Beaucoup trop de personnes... J’avais déjà vu trois femmes arriver et entrer dans le dojo. C’est con à dire, mais j’ai peur de montrer ma peur et d’en parler. Parce que savoir que j’ai peur est une chose, mais que les autres le sache, que je l’avoue tout haut, ou que cela se voit sur moi, c’est inconcevable. Je suis une louve-garou, je ne suis pas censée avoir peur de presque rien. Je suis une alpha, je dois donc être en mesure de protéger ma meute. Mais pour le moment, j’ai plutôt l’impression de couler et d’entraîner la meute dans mon sillage. Heureusement, elle n’est encore pas si nombreuse, mais tout de même. Ce n’est pas vraiment le but d’un alpha que cela de couler sa meute. Certes, je n’ai jamais demandé à être alpha, j’ai simplement mit un terme au règne violent et tyrannique de Père pour que la meute soit enfin libre. Mais par cet acte, je me suis autoproclamée alpha aussi… Je ne l’ai jamais souhaiter, je sais que je ne fais pas une bonne alpha et je doute réellement pouvoir en faire une bonne un jour…

Une bourrasque de vent m’arrive dans le dos et avec elle, l’odeur d’un homme qui s’approche. Il est jeune, probablement dans la vingtaine, il est relativement sur de lui, bien que légèrement angoissé, mais ce n’est apparemment rien de bien grave. Peut-être l’appréhension du premier cours féminins de son dojo. Oui, malgré mon hésitation à entrer, j’ai vu l’affiche à l’entrée du parking, lorsque Cole m’a déposée. Je le laisse approcher, sans rien faire. Il ne doit pas savoir que je l’ai senti arriver. J’ai apprit qu’ici, les êtres surnaturels ont souvent plus intérêts à se faire relativement discret. Alors, je le laisse approcher et même, lorsqu’il s’adresse à moi, je fais semblant de sursauter. Je me retourne ensuite et le regarde. Il est effectivement très jeune, mais sa jeunesse n’enlève en rien la détermination que je peux sentir dans son odeur et sa fierté. Car même si actuellement il est un peu angoissé, ce n’est pas habituel et cela se voit sur lui. Et puis même sans être une louve, il faut en avoir dans le pantalon pour ouvrir un dojo et y donner des cours à 20 ans… Je remarque qu’il laisse une bonne distance entre nous. Il n’est pas trop loin, mais pas trop près non plus et cela est plus qu’appréciable, rien que pour cette attitude, je lui suis déjà reconnaissante et j’ai comme l’impression que je n’ai pas fini d’en avoir à son égard… Il s’adresse à moi et me demande si je viens pour le cours, si je ne désire peut-être pas entrer. Mais il reste poli, gentil et je sens dans sa voix qu’il fait tout pour ne pas risquer de me faire fuir. Une nouvelle fois, je lui suis reconnaissante de faire attention à tout ce qu’il peut vis-à-vis de moi. Je ne pense pas qu’il ne le fasse qu’avec moi, malgré tout, je suis agréablement surprise de constater qu’il existe encore des hommes bien élevés.

Comme l’ont pouvait s’y attendre, il est de type ethnique asiatique, mais je saurais dire de quel pays exactement. Je n’ai jamais été en Asie et pour moi, du point de vue physique, ils se ressemblent tous tellement qu’il m’est impossible des les distinguer. Je lui adresse un sourire timide et hoche la tête avant de répondre :


- " Pardonnez-moi de vous faire attendre. Oui, je suis effectivement là pour le cours féminin. Je m’appelle Amy, enchantée."


Sans en ajouter plus, je lui emboîte le pas pour entrer dans le dojo. En entrant dans la salle je suis relativement subjuguée de constater à quel point une salle de combat peut être apaisante. Ce doit être la décoration… En revanche, lorsque la porte se referme et que mon odorat ultra-fin capte les odeurs de tous les mâles et hommes transpirants qui ont foulés ces sols, combattus ici, mon assurance et mon apaisement s’envole. Instinctivement, je cherche une odeur que je connais, pour me réconforter et me permettre de reprendre contenance et soudain, alors que je suis à deux doigts de craquer et de me rouler en boule ou de m’enfuir en courant, une odeur me parvient aux narines et apaise enfin mes craintes et angoisses. Elle est là… Son odeur si réconfortante, l’odeur de celui qui prend soin de moi depuis 3 ans maintenant… Cole… Je décide donc de m’accrocher désespérément à cette odeur et je reporte enfin mon attention sur notre jeune professeur qui va probablement commencer le cours si ce n’est pas déjà fait. Car captivée que j’étais pas ma recherche primordiale, je n’ai pas suivi ce qu’il se passait autour de moi.


Codage @ Mitsuba Shinsen

Revenir en haut Aller en bas
Shin Kiyomizu

avatar

Messages : 77
Points : 106
Réputation : 3
Date d'inscription : 15/08/2015

MessageSujet: Re: ƸӁƷ Apprendre bien plus que ce pourquoi on était venu… ƸӁƷ [Shin Kiyomizu]   Sam 3 Sep - 17:49


Avertissements


Shin accepte l'excuse d'un sourire, pouvant parfaitement comprendre qu'il n'est pas facile de rentrer dans un dojo, surtout quand c'est une personne qui nous demande d'y allez et que de base, nous n'avions pas ce désir-là. Enfin, il s'avance peut-être en pensant ça d'Amy mais.. Quoi qu'il en soit, il était sur d'une chose. Amy manque de confiance. Shin peut le comprendre par sa posture, le positionnement de ses mains, son regard un peu fuyant. Et surtout son petit sourire. Timide, mais avec un soupçon de soulagement. Comme s'il  n'avait pas fait quelque chose qu'elle n'aurait pas pu supporter. Il fronce les sourcils un instant, en pleine réflexion. Il découvrirait top ou tard ce que cette fille avait..  

-Moi de même Amy, enchanté.

Il lui sourit et se tourne vers son établissement. un petit vent s'engouffre dans es pans de son kimono et ils se mettent à flotter un court instant avant de se remettre en place. Shin soupire, mélancolique et se promet à l'avenir, davantage de sortie dans cette tenue. Le Japon lui manque.. Ses traditions qu'il se force à restreindre pour faire "comme les Américains" lui pèsent.

Il sent qu'Amy le suit alors il avance, sans se retourner pour vérifier. Lorsqu'il rentre, les trois autres femmes discutent ensemble. L'une d'elles regarde la nouvelle arrivante avec un air hautain et je soupire bruyamment.

-Règle N°1. Je refuse tous genres de comportement qui crée des conflits. Comme vous n'êtes pas des enfants, j'espère ne pas avoir à faire le policier.

-Je n'ai rien dit, vous savez.

-Non, vous n'avez  rien dit. Mais votre regard à dit bien plus long sur ce que vous pensez. Que ce soit clair Madame. Je serai moins indulgent que pour les enfants. Je vous demande donc de changer et d'avoir un peu plus de discipline. Vous ne la connaissez pas et en aucun droit, vous devez juger les gens.

Elle baisse la tête et Shin garde un air sévère.

-Escusez moi.

-Quel est votre prénom ?

Elle semble surprise de la question. Et répond en relevant la tête.

-Manon.

-Bien Manon. Et vous ? Demande-t-il en se tournant vers la troisième.

-Alexane, Monsieur.

-D'accord. Amy, Ophélie, Manon et Alexane. Nous allons déjà commencer par l'échauffement. C'est barbant, long et pénible mais obligatoire. J'évaluais grâce à cela votre niveau de volonté. J'ai besoin de gens motivés, et pas là pour rien faire et..

-Peuf. C'est sûr qu'elle semble très motivée celle-là.

Manon. Shin serre les dents et sens que si elle continue dans cette voix, cette Manon va finir renvoyer avant même de commencer.

-J'ai l'impression que vous n'avez pas bien compris le concept de ne pas créer de conflits. Je vais donc devoir parler de la règle 2 et de la 3 aussi. Je pensais vraiment ne pas devoir les dires tellement, ça coule de source. Alors règle N°2: Je demande le respect des autres. Pas de pré jugement, pas de provocation. Règle N°3: Il va s'en dire que couper la parole du professeur n'est pas permis. Si vous voulez parler, vous attendez qu'il ne parle pas. Vous êtes passé outre de trois règles avant même d'avoir commencé. Vous avez déjà deux avertissements. Au troisième, je ne vous veux plus dans ma classe. Et, je ne sais pas ce que vous avez contre Amy mais franchement arrêter là. Je ne permettrai pas un autre regard de travers dans sa direction. Plus une parole déplacée à son égard et aux égards des autres. Et cela va pour tout le monde ici.

Bon. Cela commence très mal. Même avec les enfants, je n'ai jamais eu ce genre de comportement.. Triste. Vraiment. Pense le jeune professeur. Il espère ne pas avoir à revenir dessus.

Son attention se porte alors à Amy qui semble chercher quelque chose. Egarée dans ses pensées.

-Amy ? S'il vous plaît, nous allons commencer.

Elle revient alors et je l'observe un court instant pour voir qu'elle restera cette fois. Dans son regard brille alors une nouvelle assurance. Elle semble détendue comme si elle venait de faire une méditation pour se calmer. Suite à ce qu'avait dit Manon, il la comprend très bien.


© Fiche par Mafdet Mahes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: ƸӁƷ Apprendre bien plus que ce pourquoi on était venu… ƸӁƷ [Shin Kiyomizu]   Dim 13 Nov - 13:58

{Absolument navrée pour l'attente, j’avais vraiment du mal à trouver du temps pour RP. Mais là, j’essaie de m’y remettre doucement et d’essayer de trouver du temps chaque semaine, dans la mesure du possible pour venir et rester à jour ^^ J'espère que la réponse te plaira et j'essayerai d'être plus rapide les prochaines fois Wink Je sais, j’ai dis la même chose la dernière fois, mais cte fois, j’essayerai vraiment de tenir un délai raisonnable ;} }


ƸӁƷ Apprendre bien plus que ce pourquoi on était venu…  ƸӁƷ




ஐAmy Sanders ஐShin Kiyomizu




Une des filles du cours semble m’en vouloir pour une raison que j’ignore. Je sens de l’animosité dans son regard et surtout, je sens l’odeur de sa colère et de sa haine, dirigées contre moi, mais je n’ai jamais vu cette femme, je ne sais pas pourquoi elle semble m’en vouloir pour quelque chose. Mais le professeur a décidé qu’il ne la laisserait pas faire. Au début, son regard et ses paroles me font me sentir mal, me donnent envie de me recroqueviller sur moi-même, d’autant plus avec toutes ses odeurs de mâles qu’il y a dans ce dojo. Des mâles transpirants et chaud, parfois en colère, parfois juste serein de pouvoir se défouler, toujours est-il que je me sens mal. Et tout cela a failli avoir raison de moi, avant que je ne parvienne enfin à trouver l’odeur si familière et rassurante de Cole parmi toutes celles qui stagnes ici. Il devrait ouvrir les fenêtres plus souvent… Ou alors mon odorat est vraiment trop sensible…

Cette Manon lance une remarque acerbe me concernant au professeur qui la reprend une nouvelle fois et décide donc de nous présenter les règles du dojo. J’écoute, tout en surveillant des oreilles et des narines les signaux que Manon me lance. Si elle attaque, ce dont je doute quand même, je suis prête à fuir. Je n’ai pas envie de me battre, même si je sais que je me trouve actuellement dans un dojo et que donc, mon raisonnement va à l’encontre du lieu… Puis, le prof s’adresse à moi, pour me signaler que cette fois, le cours va commencer. Je hoche doucement la tête et me concentre sur l’odeur de Cole tout en écoutant le professeur et surveillant cette Manon. Je suis vraiment curieuse de savoir ce qu’elle a contre moi. Je ne comprends pas, même son odeur ne me dit absolument rien, je n’ai jamais croisé cette femme, même un tout petit moment… Mais elle m’en veut pour quelque chose, c’est certains. On ne ressens pas une telle animosité pour une parfaite inconnue… La seule chose que je sens dans son odeur, c’est qu’elle n’est pas humaine, mais qu’elle n’est pas louve non plus. Elle continue de me jeter des regards acerbes et lourds de sous-entendus et je finis par décider d’en avoir le cœur net, une bonne fois pour toute, quitte à déranger le cours 5minutes, mais que le problème soit ensuite réglé. Je m’excuse d’un regard vers le professeur et m’avance d’un pas décider vers cette Manon que je ne connais ni d’Eve, ni d’Adam et me plante devant elle, le regard dur :

- " Je ne te connais pas, je ne t’ai même jamais vue, mais toi, tu me détestes, alors je veux savoir pourquoi ! Réglons ce problème une bonne fois pour toute et poursuivons le cours. "


- " C’est vrai, tu ne me connais pas, mais moi j’ai entendu parler de toi… Et rien qu’avec ce que j’ai entendu, je ne peux pas te voir. J’ai souvent croisé Cole dans ta station-essence. Il te remplaçait. Nous avons fait connaissance et chaque fois que nous voulions nous voir en dehors de son travail, il finissait par m’envoyer un message pour me dire qu’il ne pouvait pas venir parce qu’il fallait qu’il s’occupe de sa sœur, Amy. Oui, de toi. Il a annulé quantité de rendez-vous pour s’occuper de toi. Et je parie que tu ne mérites pas toute cette attention qu’il te porte, que tu t’en fiches même ! "


- " Tu ne me connais pas, tu ne nous connait pas, tu ne sais pas par quoi nous sommes passés. Et crois-moi, je sais tout ce que sacrifie Cole pour moi, et crois-moi quand je te dis que j’ai sacrifié autant, si ce n’est plus, pour lui ! Il est mon frère, la seule famille que j’aie et rien ne nous séparera jamais. Et me détester ne te rapprochera pas de lui ! Jusqu’à il y a 3ans, nous avons vécu l’enfer tous les jours de notre vie, sans avoir aucune échappatoire ! Maintenant, nous tentons, l’un comme l’autre, de surmonter nos traumatismes et d’avancer en nous soutenant mutuellement.  Alors soit tu décides de rester et tu me fiches la paix, ou alors tu t’en vas. Mais je t’interdis de parler de choses dont tu ne sais rien ! "


Puis je lui lance un dernier regard plein de déterminations, pour bien lui montrer que je ne plaisante pas et ensuite, je retourne tranquillement à ma place et m’excuse encore auprès du professeur et me tiens prête pour suivre le cours cette fois. Manon est indécise, je le sens dans l’odeur qu’elle dégage.



Codage @ Mitsuba Shinsen
Revenir en haut Aller en bas
Shin Kiyomizu

avatar

Messages : 77
Points : 106
Réputation : 3
Date d'inscription : 15/08/2015

MessageSujet: Re: ƸӁƷ Apprendre bien plus que ce pourquoi on était venu… ƸӁƷ [Shin Kiyomizu]   Ven 25 Nov - 14:49


échauffement

Shin est soudain septique. Est-ce une bonne idée que de faire un cours pour adultes ? Femme en plus... Il soupire en regardant Amy prendre l'initiative de s'expliquer. Il laisse faire, préférant que l'histoire soit réglée pour ne plus en entendre parler. Au moins il est sûr d'une chose. Il ne mettra pas Manon et Amy ensemble.

Le jeune homme sourit doucement face au calme d'Amy qui semble pourtant au bort de la fuite depuis qu'elle est arrivée. Mais la réponse de Manon lui fait froncer les sourcils. Tout ça pour un mec ? Elle fait un cinéma pas possible pour le frère d'Amy ? Il secoue la tête un peu désemparé. Pour un premier début de cours, il n'aurait jamais cru avoir affaire à une histoire du genre.. Il se gratte nerveusement la tête et observe les deux autres femmes qui, comme lui, regarde Manon avec suspicion. La réponse de la jeune femme blonde fait hausser les sourcils à Shin. Son frère et elle ont souffert et ont l'air d'avoir vécu des choses vraiment mauvaises.. Amy reprend sa place, Manon ouvre la bouche pour répliquer, mais le professeur la dissuade d'un regard.

-Et je rajoute, en plus de la dernière phrase d'Amy, j'interdis de parler de choses d'ont on ne sait rien pendant un cours quand d'autre personnes attendent pour commencer. Car, de un, la vie d'Amy et celle de son frère ne regarde qu'eux, de deux ce n'est ni l'endroit, ni le moment de parler d'affaire de coeur et de trois il y a ici deux autres femmes pas concernée qui ne souhaite qu’apprendre ce que j'ai à leur offrir. Mais si la vue d'Amy t’insupporte à ce point, rien ne t’empêche de prendre la porte.

Une fine colère se laisse ressentir dans la voix du jeune homme. Le sérieux de son regard et le ton de sa voix coupe court la parlote de la femme. Elle le défi du regard, mais baisse la tête. Shin observe alors Ophélie et Alexane. La seconde semble plus calme et assez posée. Son regard semble montré une femme sereine. Ophélie est un peu plus énervée et autoritaire.

-Alexane, Amy, vous travaillerez ensemble, Ophélie, tu iras avec Manon.

Bien sûr.. Il n'allait pas mettre Manon et Amy ensemble. ça serais du suicide. Alexane semble être une personne qui mettra plus facilement la jeune femme blonde en confiance et Ophélie canaliseras plus facilement l'énergie et la colère de Manon.

-Pour commencer nous allons faire échauffement.

Shin se lance alors dans une série de mouvement, face et jeunes femmes. Chacune d'elles effectue les mouvements avec souplesse. Il étudie une par une ses élèves.

-Pensez à respirer. Essayez de ne faire qu'une avec l'air.

Pendant qu'elles s'exécutent, Shin s'avance vers les fenêtres et les ouvre une par une avant de revenir. Il regarde ses élèves et se remet à faire les mouvements avec elles.

-Pendant l’échauffement, ne pensait à rien. La seule chose qui doit naître dans votre esprit c'est le désir de ne faire qu'un avec l'air autour de vous. Videz votre esprit. Ne pensez à rien d'autre qu'à votre respiration. Oubliez les bruits parasites et connectez votre cerveau à vos muscles. Ce n'est pas facile. Mais plus vous serez vide, plus vous serez légères et plus votre cerveau arrivera à anticiper.


Il les regarde. Manon semble ne pas vouloir essayer et elle l'observe comme s'il était fou. Ophélie aussi, mais semble plus sérieuse. Alexane et Amy semble y arriver d'avantage et il sourit.

Au bout d'une dizaine de minutes il les arrête.

-Bien. J'aimerai avant de continuer que vous racontez ce que vous avez ressentie. ça peut être rien, comme une sensation agréable ou au contraire, calmante. Il n'y a aucune bonne ou mauvaises réponses. Alexane ?

-Et bien.. J'ai commencé à me sentir légère.. Je crois..

-Bien.. Manon ?

-Bah moi j'ai rien ressentie.

-D'accord.. Ophélie ?

-Je ne sais pas trop. Je crois que l'espace de quelques secondes je me suis sentie plus calme.

-Mmh d'accord.. Et toi Amy..?  


© Fiche par Mafdet Mahes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
ƸӁƷ Apprendre bien plus que ce pourquoi on était venu… ƸӁƷ [Shin Kiyomizu]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» ƸӁƷ Apprendre bien plus que ce pourquoi on était venu… ƸӁƷ [Shin Kiyomizu]
» Victoria Adams ~« Celui qui aime à apprendre est bien près du savoir. »~
» Pourquoi Haiti est-elle si pauvre ?
» Pourquoi ce déclin à notre rendez-vous du Samedi soir?
» Il faut bien savoir choisir ses amis ... [Nico/Elo]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Teen Wolf RPG, la limite : l'imagination :: Beacon HillsTitre :: Centre ville :: Boutiques, magasins et autres affaires privées :: Ecole de Jujitsu-
Sauter vers: