AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion


Trophées


Classement au
10 juin 2017

James MacAulay


►►►◄◄◄

Caleb Lockhart


►►►◄◄◄

Mickael Wayne




Classement au
27 mai 2017

Jaimie O'Sullivan


►►►◄◄◄

Arès Kye Coleman


►►►◄◄◄

Willem Shepherd




Classement au
13 mai 2017

Les Admins


►►►◄◄◄

Kada'an Ravewood


►►►◄◄◄

Jaimie O'Sullivan




Classement au
28 avril 2017

Gwen W. East


►►►◄◄◄

Caracole O'brien


►►►◄◄◄

Therence Garnet




Classement au
15 avril 2017

Civet


►►►◄◄◄

Stiles & Derek


►►►◄◄◄

Arès Kye Coleman




Classement au
1er avril 2017

Vos 2 Admins


►►►◄◄◄

Arès Kye Coleman


►►►◄◄◄

Kada'an Ravewood




Classement au
19 mars 2017

Kada'an Ravewood


►►►◄◄◄

Alessandro Amaro


►►►◄◄◄

Willem Shepherd




Classement au
4 mars 2017

Derek Hale


►►►◄◄◄

Pia Abramov


►►►◄◄◄

Matthias Lunsford




Classement au
18 février 2017

Kada'an Ravewood


►►►◄◄◄

Stiles Stilinski


►►►◄◄◄

Arès Kye Coleman




Classement au
4 février 2017

Mick & Derek


►►►◄◄◄

Maxine Evans


►►►◄◄◄

Brian O'Conner




Classement au
21 janvier 2017



►►►◄◄◄

Mick & Derek


►►►◄◄◄

Willem Shepherd




Classement au
7 janvier 2017

Liam Dunbar


►►►◄◄◄

Willem Shepherd


►►►◄◄◄

Alex Cormier




Classement au
24 décembre 2016

Mick & Derek


►►►◄◄◄

Willem Shepherd


►►►◄◄◄

Arès Kye Coleman





© Code par Mafdet Mahes

Code onglet coulissant :
Okhmhaka de Never Utopia
Partagez | 
 

 [Event] "Crasse" Over - Phase V | Maison Serpenseur - Pause & Repas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5
AuteurMessage
Admin
Administrateur
avatar

Messages : 746
Réputation : 9
Date d'inscription : 14/11/2014

MessageSujet: Re: [Event] "Crasse" Over - Phase V | Maison Serpenseur - Pause & Repas    Ven 4 Nov - 14:01

Le membre 'Caracole O'brien' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Réussite' :



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://teenwolf-rpg.forumactif.org
Caracole O'brien

avatar

Humeur : toujours joyeux
Messages : 913
Réputation : 36
Date d'inscription : 29/12/2014
Age : 28
Localisation : A beacon hill, toujours en présence de Liaminou

MessageSujet: Re: [Event] "Crasse" Over - Phase V | Maison Serpenseur - Pause & Repas    Ven 4 Nov - 14:12




Maison des SERPENSEURS



Je poireaute quelques instants et la carte vole vers moi. Je la capture et l’ouvre. Comment fonctionne-t-elle ?

Je regarde le papier vieux, jaunie par le temps et me remémore les dire de Therence. Un sortilège la protège mais lequel ?

— Révélé.

Non, ça ne marche pas. La carte se moque de moi… Elle est vraiment magique... et elle connait mon nom. Comment alors ?

J’observe attentivement le papier quand la dernière phrase prononcé par Therence me vient en mémoire. Je tourne le papier dans tous les sens. De toute façon, je n’ai pas d’autre choix pour le retrouver.

— Je jure solennellement que mes intentions sont mauvaises ?

C’est ça ? J’espère qu’il ne faut pas vraiment avoir de mauvaises intentions, sinon j’y arriverais jamais.

Je prends ma baguette et tapote la carte.

— Je jure solennellement que mes intentions sont mauvaises !

© Fiche par Mafdet Mahes




Une nouvelle vie commence avec toi. Une vie de bonheur, (saupoudré de petit problème, comme toute vie de couple).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin
Administrateur
avatar

Messages : 746
Réputation : 9
Date d'inscription : 14/11/2014

MessageSujet: Re: [Event] "Crasse" Over - Phase V | Maison Serpenseur - Pause & Repas    Ven 4 Nov - 14:12

Le membre 'Caracole O'brien' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Réussite' :



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://teenwolf-rpg.forumactif.org
Caracole O'brien

avatar

Humeur : toujours joyeux
Messages : 913
Réputation : 36
Date d'inscription : 29/12/2014
Age : 28
Localisation : A beacon hill, toujours en présence de Liaminou

MessageSujet: Re: [Event] "Crasse" Over - Phase V | Maison Serpenseur - Pause & Repas    Ven 4 Nov - 14:16

J'ai oublié les cartes Sad



Une nouvelle vie commence avec toi. Une vie de bonheur, (saupoudré de petit problème, comme toute vie de couple).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin
Administrateur
avatar

Messages : 746
Réputation : 9
Date d'inscription : 14/11/2014

MessageSujet: Re: [Event] "Crasse" Over - Phase V | Maison Serpenseur - Pause & Repas    Ven 4 Nov - 14:16

Le membre 'Caracole O'brien' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Chocogrenouille' :



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://teenwolf-rpg.forumactif.org
Arès Kye Coleman

avatar

Humeur : Tournée vers l'avenir
Messages : 622
Réputation : 54
Date d'inscription : 09/03/2016
Localisation : Là ou la paix n'est qu'illusion. Beacon Hills, California

MessageSujet: Re: [Event] "Crasse" Over - Phase V | Maison Serpenseur - Pause & Repas    Ven 4 Nov - 17:36




Maison des SERPENSEURS


Un bruit à la fois faible et puissant, murmure inaudible ayant la portée d'un cri à mes oreilles surnaturelles monte de quelque part dans l'obscurité ténébreuse à quelques centaines de pas derrière moi. Je ne me retourne pas et continue d'assurer la tache qui m'a été dévolue lors de la répartition des rôles par Chad. Pourquoi est ce le loup garou qui commande comme le clame Therence ? Je n'en sais strictement rien et je m'en moque car dans les situations de crises, les décisions doivent être prises rapidement pour le bien de tous et ce n'est clairement pas le bon moment pour vouloir jouer les chantre de la démocratie participative. Je sens que quelque chose se rapproche insidieusement dans mon dos. Quelque chose qui nous suit à la trace, nous piste avec l'aisance d'un prédateur seul maître sur son territoire. Un filet de transpiration glisse le long de ma nuque. Je n'aime pas cette sensation. Je n'aime pas être traqué. Je déteste cela. L'arrivée inopinée de notre second professeur semble avoir ragaillardi les plus jeunes et bien vite les airs sont remplis de chants de coqs faisant un boucan monstre. Et bien si la saloperie qui nous piste lentement comme pour mieux savourer son futur repas n'est pas tué par le chant combiné de toute cette volaille, espérons que cela l'exaspérera suffisamment pour qu'il nous foute la paix. On peut toujours rêver n'est ce pas. Mais, je savoure néanmoins le fait de ne plus me sentir oppressé par une menace invisible telle une épée de Damoclès pendant au dessus de ma tète à sa juste valeur. Sur notre parcours différentes autres tentatives de sorts divers et variés portent plus ou moins leurs fruits. Je ne prends pas la peine de réconforter les malheureux ayant raté leurs œuvres ni féliciter les chanceux ou doués ayant abouti à la réussite.

L'heure n'est définitivement plus à la compassion. Je suis entièrement concentré sur le serpent géant monstrueux habitant ces lieux sombres et froids. Mes yeux s'illuminent d'un bleu glacial par intermittence. Le basilic sort finalement de l'ombre protectrice des tunnels et s'approche de Mick. Mon visage se décompose peu à peu. Non ! Le cri de Chad me parvient comme étouffé tant je me sens trahi par l'humain. Il nous a piégé. Il nous a tous piégé ici pour que nous servions de dîner à son animal de compagnie. Je ne cherche même pas à comprendre le pourquoi du comment ni même à analyser les raisons potentielles. Non, je ne suis plus que colère brûlante et sentiments glacés. Je détourne le regard juste à temps pour ne pas finir foudroyer par le regard funeste du serpent géant. Un sourire féroce étire mes lèvres. Si nous y restons, je m'assurerais qu'il y reste aussi. Je n'ai que faire des menaces du loup garou. Il ne peut rien contre moi sans baguette. Bien sur si il l'utilise, il est fort probable que ce soit moi qui connaisse une fin atroce. Tout ce que je sais c'est que Garnet avait raison et je ne l'ai pas cru. En même temps si cette grande gueule apprenait à mettre des formes...Je m'en veux terriblement d'avoir pris le parti du couple de la maison et ne trouve aucune idée intéressante sauf celle d'emporter le responsable de ce cauchemar dans la tombe avec moi. Nous sommes dans un cul de sac et nous sommes l'offrande bientôt sanglante d'un monstre offert par un traître. Je peste, fulmine et crache ma colère et mon dégoût sans que le moindre mot ne s'échappe de mes lèvres. Je vais me poster devant Cassie qui semble bien incapable d'esquisser le moindre geste et ferait sans aucun doute une proie plus que facile pour le serpent géant nous observant avec envie. Ma baguette pendant mollement le long de mon corps, je réfléchis à toute allure. Ou du moins je tente de réfléchir car la colère fait bouillir mes veines et la voix insidieuse de tout à l'heure n'a pas besoin de se faire entendre dans mon esprit pour que la rengaine revienne me hanter. Sers toi de ta colère c'est ta plus grande force et ta meilleure arme et pour le moment je déborde de colère brute quand bien même mon attitude est toujours empreinte de neutralité attentive.

Je n'ai pas le choix Chad se doute que les velléités vengeresses inondent probablement tout les esprits présents dans ce traquenard. Ce qui est probablement le cas mais aucun d'entre eux n'atteint l'état dans lequel je me trouve en cet instant précis. Ne pouvant pas garder l’œil sur un pan de mur à coté du basilic et le loup garou et son compagnon je privilégie l'option de garder le monstre dans mon champ de vision tout en faisant attention à ce que la jeune Banshee se trouve bien derrière moi. J'attendrais mon heure pour abattre Wayne. Je connais le sortilège. Ne reste plus qu'à trouver le bon moment pour le lancer. Je suis persuadé qu'il y a une connexion entre la bête et l'humain. Je ne sais pas comment ni pourquoi mais je le sais c'est tout. L'imperium lancé à Mick par son compagnon m'arrange bien. Car il ne pourra donc pas se défendre lorsque je lancerais l'impardonnable. Suite à ce sort les choses s’enchaînent très rapidement tandis que je me dis que ma théorie sur la connexion se voit confirmée par le fait que le serpent géant n'a pas encore attaqué alors qu'il en avait toute la latitude. Resserrant ma prise sur ma baguette inconstante je me tiens prêt à lancer un sort. La bataille commence lorsque Chad lance à Matrim d'aveugler le Basilic avec le flash de son appareil ce qu'il fait avant que le loup ne fasse apparaître un phénix rayonnant, dont l'éclat nous aveugle tous durant quelques instants. J'observe la lutte millénaire et logique entre l'oiseau et le reptile en faisant attention à ne pas croiser le regard venimeux du monstre. Chad continue de distribuer des ordres mais pour ma part je ne l'écoute plus. Et il semble qu'un certain nombre de membres du groupe partagent mon avis. Puisque Chad s'érige en rempart devant l'humain. Mais bien vite l'attention générale est monopolisée par la précieuse victoire du phénix qui vient de priver le serpent géant de son avantage tactique incontestable puisqu'il lui a arraché les yeux. J'en profite pour orienter ma baguette vers Wayne et me concentre pour ne pas échouer par manque de volonté. J'ai l'étrange impression d'entendre un encouragement à mes oreilles tandis que je murmure la formule interdite la plus dangereuse. Seulement je n'ai pas le temps de terminer ce que j'ai commencé puisque je suis violemment projeté contre un mur suite à l'impact du Basilic se tortillant de rage et de douleur dans l'espace restreint nous contenant. Ma baguette m'échappe et s'envole tandis que je percute durement la pierre glacée.

Je ne perds pas connaissance sous l'impact du choc mais ne sens plus mon corps et sens du sang bien réel cette fois ci dégouliner de mon front pour venir s'écouler en une cascade écarlate de flic floc sur le sol dallé du souterrain. J'ai échoué et pour la deuxième fois de la soirée voilà que je me retrouve dans une position pareille. Je ne remue pas et respire bruyamment tandis que le serpent va s'attaquer à d'autres élèves du mieux qu'il peut en se fixant à l'odeur de peur qui empuantit la pièce. Pour ma part, je n'ai pas peur je suis toujours autant en colère contre l'humain et si je me mettais à pester ce serait à n'en point douter contre foutue missive arrivée par hibou durant l'été. Venez apprendre la magie qu'elle disait. Mais, je vous en collerais au cul de la magie moi vous allez voir. Je suis un surnaturel pas un binoclard. Orphelin certes mais là s’arrête la comparaison. D'autres événements s’enchaînent plus ou moins loin de moi et plus ou moins sous mes yeux sans que je n'y prête une quelconque attention. Si seulement je pouvais me lever, j'irais faire tâter à ce serpent le goût de mes crocs et de mes griffes. Ras le derrière de la magie, je vais en faire de la chaire à pâtée de ce reptile.  Mais, je ne parviens pas à bouger un seul de mes muscles. Pourtant je suis bien conscient que le processus de guérison s'est enclenché. Je me demande d'ailleurs pourquoi le Basilic ne m'a pas avalé  après m'avoir involontairement blessé. Soudain comme une fulgurance, je me rappelle de l'existence de la petite banshee et la cherche du regard. Je la retrouve avec soulagement cachée un peu plus loin. Lorsque je me relève quelques minutes plus tard, le corps endolori et des ecchymoses sur tout le corps et un filet de sang coulant le long de mon front je mets en quête de ma baguette que je ramasse un peu plus loin. Je la range dans ma poche et laisse ma transformation se déclencher. La fumée m'enrobe tandis que je me transforme en tigre. Je m'élance malgré la douleur et bondis sur le dos du serpent. Mes griffes s'enfoncent dans la chair glissante et je plonge mes crocs dans l'écaille désagréable.

Je tente de faire le plus de dégât possible, déchirant et arrachant de la peau mais cela ne semble pas produire un grand résultat alors je me laisse glisser pour esquiver le coup de croc du Basilic s'étant tordu pour m'atteindre. Je sors alors ma baguette et réfléchis à un sort suffisamment puissant pour peser dans la balance mais je dois me jeter en arrière pour éviter un coup de queue du serpent qui a déjà fondu sur Therence. Je repère plusieurs silhouettes inanimés un peu plus loin et hésite. Vérifier que ceux là sont encore en vie ou sauver le gamin. Je ramasse une pierre et la lance de toutes mes forces restantes vers le Basilic qui émet un feulement hargneux mais ne lâché pas Therence. Finalement, je m'approche des élèves allongés et les aide à se relever sans quitter la scène tragique du regard. Une autre tentative d'Adava Kedavra me semble nécessaire mais avant que je n'ai pu ne serait ce que lever ma baguette pour intervenir le serpent relâche brutalement le blousonneux et Mick nous lance de nous protéger avant de lancer un sortilège empreint de magie noire. Un feu dangereux et hautement instable prend la forme d'un serpent bien plus massif que le Basilic. Absorbé par ce spectacle je n'écoute pas les paroles suivantes mais lorsque le groupe se met en branle derrière Mick non sans lui témoigner une suspicion bien méritée, je m'élance à leur suite. Et me soutiens à l'épaule de l'écossais sans lui demander sa permission. Je laisse d'autres se charger des sorts de protection car j'ai l'impression d’être vidé de toute mon énergie et une certaine culpabilité me saisit à l'idée que j'ai tenté d'abattre Mick. Je me voyais lui ôter la vie et ne pas le regretter mais le cauchemar avait pris fin d'une toute autre manière. Lorsque nous arrivons devant le directeur de notre maison, je laisse l'écossais tranquille et écoute le discours du professeur sans l'écouter.

Mes blessures continuent de se refermer mais la douleur est elle encore bien présente alors une fois libéré du regroupement je me dirige vers les douches et me déshabille rapidement. Le jet d'eau brûlante m'apaise et dénoue mes muscles endoloris. Je revois ma baguette se pointer sur l'humain et la formule franchir mes lèvres. Je lève mes mains devant mes yeux et les observe longuement tandis que mon sang s'écoule et se mêle à l'eau. Je ne suis pas différent de mon père en fin de compte. Une demi heure plus tard, je regagne ma chambre et enfile un jogging confortable et un sweat à capuche avant de quitter le dortoir. Toute sortie est peut être interdite mais j'ai besoin d'air frais et d'une rasade de whisky seulement je doute d'en trouver dans le coin. Je caresse Orrin longuement mais cela ne m'apaise pas. Alors je quitte ma chambre mais lorsque je tente de sortir le portrait refuse de s'ouvrir alors je me mets à l'insulter mais rien n'y fait. Par conséquent je vais m'effondrer dans un canapé dans la salle commune. Lorsque les elfes amènent une nouvelle rasade de nourriture, je pioche quelques mets sucrés mais le goût est bien différent de tout à l'heure. J'aurais pu laisser la vie dans ce souterrain morbide. Nous aurions tous pu crever comme des proies là bas et étant un surnaturel j'avais tendance à oublier à quel point la vie est précieuse et fragile. Cette désagréable expérience avait eu le mérite de me rappeler cette évidence de manière glacée. Lorsque je quitte la salle commune je sens que mon corps me réclame du sommeil mais je me remémore soudain la jeune louve de Griffonel. Kada'an. Je dois savoir si elle va bien. Alors je m'enfonce dans le tunnel d'un pas nonchalant. J'ai survécu à un Basilic. Pourquoi est ce que je me presserais pour n'importe quelle raison ? Tout me paraît anodin désormais. Mais j’accélère le pas en pensant à la louve.

© Fiche par Mafdet Mahes


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
The Dread Doctors

avatar

Messages : 10
Réputation : 2
Date d'inscription : 29/12/2015

MessageSujet: Re: [Event] "Crasse" Over - Phase V | Maison Serpenseur - Pause & Repas    Dim 6 Nov - 22:35


The Dread Doctor...

"Ceux dont
on ne doit pas
prononcer le nom"

- Maudits soient les aurors, dit le généticien.

- Ils sont intervenus plus rapidement que prévu, enchérit le chirurgien.

- Beaconlard n'est plus d'aucune utilité, termine le pathologiste.

Les trois hommes ont pu observer des sujets intéressants se sortir de situations dangereuses. Le Basilic a été tué, les créatures de la forêt ne sont pas venu à bout des élèves qui s'y étaient perdus. Même les détraqueurs ont pu être repoussés. Et plus que tout ça, leur expérience est un échec. Les Mangemorts n'ont été d'aucun secours et leurs noirs desseins n'intéressent pas les scientifiques.

Les ultrasons et grésillements finissent par s'éteindre et à mesure, les dérèglements qu'ils ont engendrés disparaissent. Bien que leurs pouvoirs soient grands, les Doctors n'aiment pas perdre de temps.

D'un pas lourd, ils s'éloignent de l'école de magie. Ils traversent sans difficulté le champ de force érigé par les Aurors pour protèger Beaconlard et disparaissent dans la nuit.




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Severus Argent
Modérateur
avatar

Humeur : Irrité
Messages : 32
Réputation : 1
Date d'inscription : 11/08/2016
Localisation : Beaconlard

MessageSujet: Re: [Event] "Crasse" Over - Phase V | Maison Serpenseur - Pause & Repas    Mar 8 Nov - 22:20




Maison Serpenseur

+ 10 points pour Monsieur Stilinski pour une réussite critique.
+ 20 points attribués à Monsieur O'Brien pour ses deux succès critiques

***

Je garde la mine austère devant les élèves. Arès affiche lui aussi un air sombre. Je lis dans le regard de tous qu'ils ont vécu une nuit effrayante mais de la prudence et de la discipline auraient évité tant de désagréments. Je plisse les yeux devant le jeune Wayne. Il est responsable de la disparition de la quasi totalité de sa classe dans les bas fonds de l'école. J'aurais dû sentir qu'il était louche mais Minerva a insisté pour que les nouveaux arrivants ne subissent pas d'évaluation poussée le jour de la rentrée. Si j'étais Directeur de Beaconlard, les comportements suspects seraient repérés dès la cérémonie de la répartition. Je songeais au sérum de vérité et à moult sortilèges capables de livrer les secrets d'un homme. La legilimancie était également une technique très spéciale. L'utiliser sur un élève n'avait été autorisé qu'une unique fois.

J'adresse un signe discret au professeur Mamara. Si je laisse les élèves rejoignent la salle commune et leur dortoir, je souhaite un rapport détaillé de ce qui s'est passé dans la Chambre des Secrets. Il me semble que mon homologue connait parfaitement le chemin de mon bureau. Je n'ai donc pas à le lui indiquer.

***

Un félin fantomatique traverse la porte de mon bureau quelques instants avant que Monsieur Mamara ne sorte. Le patronus de Minerva apporte des nouvelles rassurantes. Les Griffonnels sont sains et saufs. Leur maison compte un occupant supplémentaire pour la nuit. Le jeune O'Brien a réussi à échapper à l’œil aguerri de Miss Teigne et celui un peu moins vif de Rusard pour se faufiler jusqu'au manoir. Il mériterait des points en moins pour sa désobéissance mais Minerva n'a pas précisé si elle avait appliqué une telle sentence.

Lorsque je suis enfin seul, je récupère une fiole de cristal dans une petite armoire. Délicatement, j’extraie les souvenirs de cette journée pour les y conserver. Quelque chose rodait dans l'école. Les évènements récents ne sont pas le fruit du hasard et je sais que notre directeur étudie tout ça minutieusement.

Je regarde quelques portraits qui s'animent dans leur cadre. Nous avons eu d'excellents élèves durant ces dernières décennies.

La nuit sera courte mais nous sommes en sécurité. Les Aurors se sont déployés autour de l'école. Une annonce importante sera faite dès demain. L'avenir de Beaconlard est en jeu.

© Fiche par Mafdet Mahes


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://teenwolf-rpg.forumactif.org/
 
[Event] "Crasse" Over - Phase V | Maison Serpenseur - Pause & Repas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 5 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5
 Sujets similaires
-
» [EVENT] Père Noël mystère - maison Emeraude
» Tableau des poses de maison de guilde
» Maison de Nara
» Maison de Riiko
» La maison de Evans Paul vandalisee par les siens

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Teen Wolf RPG, la limite : l'imagination :: Out of Beacon Hills :: Réalité alternative (Hors RP) :: Beacon Hills-
Sauter vers: