AccueilCalendrierÉvènementsFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion


Trophées


Classement au
15 septembre 2018

Tobias Rapier


►►►◄◄◄

Isaac Lahey


►►►◄◄◄

Andy Turing




Classement au
31 août 2018

Caracole O’Brien


►►►◄◄◄

Andy Turing


►►►◄◄◄

Willem Shepherd




Classement au
18 août 2018

Isaac Lahey


►►►◄◄◄

Amance Jouve


►►►◄◄◄

Lewis Walton




Classement au
4 août 2018

Wesley Beaumont


►►►◄◄◄

Amance & Willem


►►►◄◄◄

Leoric Teniala




Classement au
21 juillet 2018

Caracole O'brien


►►►◄◄◄

Leoric Teniala


►►►◄◄◄

Stiles Stilinski




Classement au
6 juillet 2018

Caracole O'brien


►►►◄◄◄

Tobias Rapier


►►►◄◄◄

Leoric Teniala




Classement au
23 juin 2018

Scott McCall


►►►◄◄◄

Tobias Rapier


►►►◄◄◄

Willem Shepherd




Classement au
9 juin 2018

Tobias Rapier


►►►◄◄◄

Vicky Anderson


►►►◄◄◄

Leoric Teniala




Classement au
26 mai 2018

Caracole O'brien


►►►◄◄◄

Alex


►►►◄◄◄

Tobias Rapier




Classement au
11 mai 2018

Tobias Rapier


►►►◄◄◄

Charlie & Alex


►►►◄◄◄

Leoric Teniala




Classement au
28 avril 2018

Derek Hale


►►►◄◄◄

Samael Washington


►►►◄◄◄

Kada'an Ravewood




Classement au
14 avril 2018

Caracole O’Brien


►►►◄◄◄

Alessandro Amaro


►►►◄◄◄

Willem Shepherd




Classement au
31 mars 2018

Leoric Teniala


►►►◄◄◄

Lydia Martin


►►►◄◄◄

Scott McCall




Classement au
17 mars 2018

Theo Raeken


►►►◄◄◄

Lydia Martin


►►►◄◄◄

Leoric Teniala




Classement au
4 mars 2018

Caracole O'brien


►►►◄◄◄

Leoric & Derek


►►►◄◄◄

Charlie Crowley




Classement au
17 février 2018

Leoric Teniala


►►►◄◄◄

Kada'an Ravewood


►►►◄◄◄

Derek Hale




Classement au
3 février 2018

Leoric Teniala


►►►◄◄◄

Alessandro Amaro


►►►◄◄◄

Kada'an Ravewood




Classement au
20 janvier 2018

Caracole O'brien


►►►◄◄◄

Alessandro Amaro


►►►◄◄◄

Leoric Teniala




Classement au
6 janvier 2018

Derek Hale


►►►◄◄◄

Connor Edenfield


►►►◄◄◄

Therence Garnet





© Code par Mafdet Mahes

Code onglet coulissant :
Okhmhaka de Never Utopia
Partagez | 
 

 Un symbole et des révélations, ça gaz Derek? [PV: Dédé et Stiles]

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Un symbole et des révélations, ça gaz Derek? [PV: Dédé et Stiles]   Jeu 15 Jan - 16:21

Je cherchai mon portable dans toute ma chambre, jusqu'à le découvrir sous mon coussin... Oui, on avait tous ce genre d'oublie, même un véritable alpha. Pourquoi cherchai- je cet appareil? Pour appeler un vieil ami que je n'avais pas vu depuis son retour de San Francisco. J'avais cru comprendre qu'il savais comment tatouer un loup- garou définitivement, il me fallait un tatouage pour célébrer un événement marquant de ma vie. J'aurais du le faire depuis longtemps, sauf qu'avec tout ce qui nous était tombé dessus, j'avais totalement oublié. Ainsi, me voilà en train de parcourir à la recherche du fixe de Derek. Malheureusement, je descends trop loin et appelle Stiles à la place.

Étrangement, ou normalement vue que tout ce qui venait de ce garçon n'était jamais qu'étrange, mon meilleur ami répondit au bout de la première sonnerie, ne me laissant aucune chance de raccrocher afin de rectifier le tir. Il se mit à déblatérer sur des choses qui ne me concernaient pas, mais que j'écoutai attentivement, car j'étais là pour cette raison après tout. Ensuite, au bout d'une heure, il me demanda ce que je lui voulais, lui répondant que je voulais parler à Derek, et non lui. C'était une erreur... Je sentis comme quelque chose s'éveiller en lui, comme lorsqu'il avait des idées totalement idiotes et dangereuses à me soumettre. Sa voix changea d'un coup quand il me dit qu'il allait me rejoindre là- bas. Depuis quand il voulait aller voir mon ancien frère de meute? Ce n'était pas pour moi en tout cas, il aurait voulu tout faire sauf se jeter dans la tanière du loup. Il me raccrocha au nez avant que je ne puisse répliquer quoi que ce soit, m’arrachant une expression de complète consternation.

Qu'avait- il encore derrière la tête celui- là? Je finis tout de même par contacter mon destinataire originel qui accepta de me faire la faveur. Je n'attendis pas une minute de plus avant de quitter ma maison. En celle sur ma moto, je pris la direction du loft de mon ami. Je tapais à la porte, mais elle s'ouvrit d'elle- même, révélant Stiles et Derek dans les bras de l'un de l'autre juste devant... Mon humain d'ami venait juste d'arriver en fait, puisqu'il avait encore sa veste sur lui. Pour commencer, par quel miracle avait- il pu arriver avant moi ici, alors qu'il n'était même pas capable d'arriver aux heures convenues chez moi qui habite moins loin? Et surtout, par quel... quel... changement de réalité Derek faisait des papouilles à notre chétif Stiles au teint maladif? Ils ne s'aimaient pas que je sache? Je me raclais exagérément la gorge pour signifier ma présence.

«Euh... Je dérange?»


Dernière édition par Scott McCall le Mer 21 Jan - 17:19, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Stiles Stilinski

avatar



Messages : 461
Points : 523
Réputation : 48

Date d'inscription : 17/11/2014

MessageSujet: Re: Un symbole et des révélations, ça gaz Derek? [PV: Dédé et Stiles]   Jeu 15 Jan - 21:29



I should say it before

« Feat. Derek Hale et Scott McCall »



Depuis notre retour de San Francisco, il s’est passé un nombre incalculable de chose. Je n’ai pas vu le temps passer. Et pourtant, le temps a passé. Et lorsque j’y pense, je me rends compte que je n’ai presque pas vu Scotty depuis notre retour. Évidemment, il a été très présent pendant toute cette histoire avec le Nogitsune, mais nous ne nous sommes pas vraiment vu, en tout cas pas dans d’autres conditions que les réunions de crise. Et les rares fois où nous pouvions nous parler d’autre chose que de la mort qui nous poursuivait, je n’ai jamais réussi à trouver le courage de lui dire pour Derek et moi. Oh je suis particulièrement fier d’être avec mon loup, là n’est pas le problème, mais comme dire cela à Scotty, Et comment lui faire comprendre, parce que son absence de perspicacité est assez célèbre et que certaines choses ne changent pas. Déjà, il avait presque fallut qu’un mec enfourne sa langue dans ma bouche pour qu’il comprenne que j’aimais aussi les hommes, parce que non, je ne suis pas gay, je suis bi à forte tendance Derekosexuelle !

Pourquoi je pense à cela ? Et bien parce qu’il vient juste de m’appeler, alors que je montais dans ma Jeep après avoir reçu un sms de Derek me disant qu’il était de retour à son appartement. Yep, je sais, mes phrases sont longues, comme mes pensées. Déjà, je fais un effort pour que mes pensées parasites ne viennent pas s’incruster ici, alors il ne faut pas trop en demander ! Bref, je disais donc, Scott vient juste de m’appeler et de m’annoncer qu’il cherche Derek pour un service. Un silence s’est imposé. Que faire ? Est-ce que je faisais demi-tour ou bien… ? Mais j’ai choisi d’en profiter pour enfin lui avouer ma relation avec Derek. Du coup, je lui ai donné rendez-vous à l’appartement. Bah forcément, j’étais déjà en route moi.

En arrivant au loft, je ne peux pas attendre. Chaque seconde loin de mon loup est comme une éternité de peine aujourd’hui ! Alors je frappe, mais je n’attends pas de réponse, j’ai une clef de toute façon, je frappe pour m’annoncer, même s’il m’a surement entendu arriver depuis cinq kilomètres, et donc, j’entre, et je le vois et alors, je lui saute au cou et je l’embrasse. Je l’embrasse comme si nous ne nous étions pas vus depuis des mois alors que nous étions encore ensemble le matin même. Mais je l’embrasse quand même avec tout l’amour que je peux transmettre. Et, non, je ne lui roule pas une galoche, je l’embrasse avec amour ET tendresse ! Lui, il m’enferme dans ses bras. J’adore quand il fait ça. J’oublie tout quand il fait ça, et encore plus quand il vient frôler ma gorge avec son nez. Oui, tout, même Scott, et surtout le fait qu’il va arriver d’une minute à l’autre, ou qu’il est déjà là…

Mais un raclement de gorge fort prononcé me ramena le souvenir de mon meilleur pote qui devait passer chez Derek…mon meilleur pote qui était, vraisemblablement, arrivé. Bon, bah au moins, je n’aurais pas besoin de tourner autour du pot. Je relâche Derek mais je ne m’éloigne pas de lui. Comme je l’ai dit, je n’ai pas honte.

- « Tiens, salut Scotty…ça va ?

Holà, il a le teint livide le petit louloup ! Il va s’en remettre, n’est-ce pas ?

- « Scotty ?

© Fiche by Mafdet / Image by Marciana



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Derek Hale
Administrateur
avatar


Humeur : Tourné vers l'avenir

Messages : 5692
Points : 5309
Réputation : 243
Date d'inscription : 15/11/2014
Localisation : Au manoir

MessageSujet: Re: Un symbole et des révélations, ça gaz Derek? [PV: Dédé et Stiles]   Ven 16 Jan - 21:33






Ton Tatoo t’as quitté?

Derek & Scott et Stiles
Affalé dans le canapé, les pieds sur la table basse, je suis plongé sur mon ordinateur portable pose sur mes cuisses, plusieurs fenêtres sont ouvertes. Parfois, quand ils osent me poser la question, on me demande “Mais tu vis de quoi ?” Je réponds souvent par un simple sourire additionné à un « je travaille à domicile ». Et me voilà justement en train de bosser. Je me suis juré de ne pas dilapider mon héritage familial et ça dès le lendemain de l’incendie qui avait réduit les miens en cendre.  Je regardais l’indice dow Jones et ajustais mes ordres de vente. Un jour Chad m’avait dit que je lui faisais penser à son père avec ma manie de consulter assez souvent la bourse sur mon téléphone. J’avais eu l’intelligence de diversifier mes acquis et possédais un panel varié d’avoir. Mon héritage était de nouveau intact de la mise de départ que j’avais prise pour démarrer. Si un krach boursier pouvait mettre à mal une partie de mes investissements, je ne me retrouverai pas pour autant sur la paille. Je possédais des parts dans des entreprises aussi varié qu’un vignoble en France, un gros de l’agro-alimentaire en Australie, un hôtel écologique en Malaisie, une usine automobile à Detroit ou même une coopérative équitable au Pérou. L’avènement d’internet me permettait de jongler sur des marchés aussi différents et aux antipodes les uns des autres.

Je ne fais pas ces grands écarts financiers par plaisir, mais par excès de prudence. Prudence est mère de sureté, et j’avais des ennemis qui n’hésiteraient pas à utiliser tous les moyens nécessaires pour me faire chuter. Les yeux me piquent, je regarde l’heure, trois heures déjà que je suis sur l’ordinateur. Je termine ce que j’ai en cours et le pose sur la table basse. J’appelle Stiles pour entendre le son de sa voix. Évidemment, il y voit une occasion de d’inviter au loft. Je lui grogne dessus quand il arrive bien trop rapidement pour avoir respecté les limitations de vitesses. Mais, il sait se faire irrésistible et son corps appelle le mien. Incroyable de penser que ce gars est mon oxygène. Je le serre dans mes bras, je sais qu’il aime ce geste protecteur. Ça lui montre, qu’il compte pour moi car je ne suis pas d’une nature très expansive.

- Euh... Je dérange?

Stiles desserre son étreinte et nous regardons celui qui vient de s’inviter, Scott.

- Tiens, salut Scotty…ça va ? Dis Stiles

J’étais persuadé que Scott avait deviné la nature intime de mes relations avec Stiles, j’ai constamment son odeur sur moi. Mais apparemment les évidences, ne sont pas le fort du true alpha. Il avait besoin d’une image.

- Scotty ? Reprend Stiles, visiblement inquiet de l’apathie de son ami.

- McCall ! Dis-je d’une voix forte, tu entres ou tu sors ?



(c) Fiche par Mafdet


I want answers. Did you ?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://blogfantasystories.wordpress.com/
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Un symbole et des révélations, ça gaz Derek? [PV: Dédé et Stiles]   Mer 21 Jan - 17:48

"Ca va ouais... Mais pourquoi tu tenais Derek comme ça? Tu ne m'avais pas tout dit! Vous vous étiez liés avec bien plus de force que la dernière fois que je vous avais vu ensemble." C'était ce que j'avais envie de dire, mais ce ne fut pas le cas. A la place, la bouche entrouverte, je regardais mon meilleur ami qui m'avait interpellé, sur le point de dire quelque chose, puis me ravisai. Mes yeux ne voulaient pas décrypter ce qu'ils voyaient, pendant que mon cerveau rejetait toutes les informations favorables à cette vision irréaliste. Je dus tout de même vite revenir sur la situation actuelle avec Stiles qui semblait inquiet pour moi, il fallait faire bonne figure. Je sursautai au son puissant qui sortit de la gorge de Derek, la même puissance phénoménale que son corps sculpté comme une statue grecque laissait penser en apparence. Je me trouvais bien ridicule de réagir de cette manière face à un simple bêta, alors que j'étais censé être l'alpha.

Pourtant, jamais nos rôles ne furent inversés, il restait au- dessus de moi et ça me convenait parfaitement. Aucune chance que je fus à la hauteur d'une telle figure d'autorité, j'étais à peine assez bon pour l'aider dans sa tâche! Je repris une posture normale en les fixant.

"Oui je vais bien mais... Que fais- tu ici? Je ne t'ai pas demandé de venir tu sais..."

Je commençais tout doucement à me poser certaines questions, sans pour autant les laisser totalement proliférer en moi. Ce n'était pas le moment de remettre en doute la sexualité de Stiles, il avait couché avec Malia après tout. Justement, je me demandais où est- ce qu'elle était... Je ne l'avais pas revue depuis mon retour de San Fransico, j'espérais que rien ne lui était arrivé... Je m'envoyai intérieurement une décharge pour me réveiller, car ce n'était pas le moment de penser aux absents, alors que quelque chose semblait se passer sous mes yeux. Il me fallait absolument savoir ce qu'ils me cachaient, j'avais un très mauvais pressentiment.

"J'entre."

Je fermai la porte derrière moi et m'avançai dans la pièce en direction du duo, passant à côté d'eux pour aller vers un fauteuil. Quelle était cette impression que je n'aurais peut- être pas dû venir aujourd'hui? Ou plutôt, que je n'aurais jamais du parlé à Stiles de ma volonté de venir voir le loup- garou. Je tournai vers eux avec incompréhension.

"Faut que je te parle Derek... Sauf si je dérange!"
Revenir en haut Aller en bas
Stiles Stilinski

avatar



Messages : 461
Points : 523
Réputation : 48

Date d'inscription : 17/11/2014

MessageSujet: Re: Un symbole et des révélations, ça gaz Derek? [PV: Dédé et Stiles]   Mar 10 Fév - 22:08



Ignorer l'évidence

« Feat. Derek Hale et Scott McCall »



Lorsque Scott débarque, je dois bien avouer que je me demande ce qu’il va se passer. Je ne pense pas qu’il sera en colère. Il tient à moi. Je sais qu’il veut juste que je sois heureux. Mais c’est tellement…Personne ne pouvait s’attendre à une telle évolution entre Derek et moi. Et Scott sait parfaitement qu’au début de ma rencontre avec Derek j’avais plutôt peur de lui et je le souhaitais aussi loin de moi que possible. Du coup, même si je ne l’imagine pas devenir fou de colère, je n’ai aucune idée de la réaction que mon meilleur ami va avoir.

Aucune idée, certes, mais j’avoue que je ne m’attendais pas non plus à ce qu’il fasse encore l’autruche après nous avoir trouvé comme ça. Mais il lui faut quoi pour se rendre à l’évidence ?! Qu’il nous trouve en pleine fornication ?!

Il ferme la porte et va s’assoir puis annonce qu’il veut parler à Derek… Ah ! Enfin il demande…mais ce n’est pas très franc. Je regarde Derek et hausse les épaules.

- « Non, tu ne déranges pas. »

Je passe de plus en plus de temps ici, si bien que si je pouvais payer une partie du loyer, je pourrais sans doute dire que je suis chez moi. Je songe à trouver un petit boulot à côté histoire de pouvoir payer au moins l’électricité, ou un peu de bouffe. Bref, tout ça pour dire, que je ne me sens pas gêner de me balader dans l’appartement.

- « Qu’est-ce que tu veux boire Scott ? »

Derek s’installe en face de mon meilleur ami pour l’écouter tandis que je serre les verres. D’une oreille distraite, j’entends la conversation qui s’entame. Il avait évoqué cette idée de tatouage à San Francisco, mais avec leurs capacités de guérison, ça n’a pas fonctionné. Je frissonne encore à l’idée de cette aiguille. Brrr !

Je rapporte les verres et un petit bol avec des biscuits apéritifs avant de retourner vers le frigo. J’ai bien envie de préparer un bon plat pour ce soir.  Mais j’ai la flemme de faire les courses alors je vais devoir faire avec ce qu’il y a dans le frigo. Des lasagnes peut-être…

- « Derek, tu préfères des lasagnes ou des pâtes bolognaises pour ce soir ? Scott, tu restes manger ?

Si avec ça il ne comprend pas !! Il ignore l'évidence. Mas je crois que je fais de même. Il est mon ami. Non; Il est mon frère. Je ne peux pas me contenter de lui faire comprendre. Je dois lui dire. Je dois lui livrer la vérité telle qu'elle est.

- "Scott...


Je sais que je l'interromps, mais c'est important. J'ai besoin de son soutien. J'ai abandonné la cuisine et je me tiens debout devant lui, les jambes flageolante. Derek ne bouge pas car il sait que je dois le faire moi. Et je sais qu'au moindre signe de défaillance, il me tiendra dans ses bras avant même que je n'en ai conscience.

- "Scott, s'il te plaît, arrête de faire comme si tu ne voyais rien.

Ils sentent la détresse dans ma voix. Je serre les dents. Pourquoi est-ce si dur? J'aime Derek comme un fou. Je veux faire ma vie à ses côtés. Mais pourquoi Scott continue-t-il d'ignorer l'évidence? Non, je ne peux plus lui laisser ce loisir...mon frère ne peut continuer d'agir comme si cette histoire ne se déroulait pas sous ses yeux.

- "Scott, je suis amoureux de Derek. Nous sommes ensemble. Je suis son compagnon.

Ce silence qui se met à son aise...il me compresse la poitrine. Parle, nom d'un chien! Dis quelque chose! hurle! Grogne! jappe! Peu importe mais sort de cette foutue léthargie!

- "Scott...?


© Fiche by Mafdet / Image by Marciana



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Derek Hale
Administrateur
avatar


Humeur : Tourné vers l'avenir

Messages : 5692
Points : 5309
Réputation : 243
Date d'inscription : 15/11/2014
Localisation : Au manoir

MessageSujet: Re: Un symbole et des révélations, ça gaz Derek? [PV: Dédé et Stiles]   Mer 11 Fév - 21:33





Évidence comprise ?

Derek & Stiles et Scott
La situation devenait assez comique de mon point de vue, même si je n’en laissai rien paraitre. Scott faisait un réel déni de la situation. Tous nos amis commun étaient au courant de ma relation avec Stiles, même si on ne s’affichait pas trop, plus par pudeur que pour une quelconque honte.

- Faut que je te parle Derek... Sauf si je dérange! Dit Scott pas vraiment assuré.

- Non, tu ne déranges pas, réplique Stiles m’ayant interrogé du regard avant.

Je sentais l’exaspération de mon humain préféré. Sa relation avec Scott avait été presque fusionnelle avant que son pote croise l’amour avec Allison et que l’on finisse nous deux par nous apercevoir qu’on ne pouvait pas vivre sans l’autre. Tout cela avait un peu faussé l’amitié entre Stiles et Scott avec beaucoup de non-dit comme justement notre relation.

-  Qu’est-ce que tu veux boire Scott ? Demande Stiles.

Il s’applique à faire comme chez lui, je le laisse faire. Je sens que je ne dois pas intervenir et vais donc m’assoir face à Scott pendant que Stiles s’affaire à nous préparer quelque chose à boire.

- Derek, tu préfères des lasagnes ou des pâtes bolognaises pour ce soir ? Scott, tu restes manger ?

- Des lasagnes, ça me convient parfaitement.

Je n’en rajoute pas, ce n’est pas mon genre. Je reste moi-même. Je considère que Stiles est ici chez lui et le laisse donc inviter son ami sans qu’il ait besoin de me consulter. Mais je sens son petit cœur qui s’affole. Scott ne peut l’ignorer. Je n’aime pas savoir Stiles mal à l’aise, mais je n’esquisse aucun geste. On en avait souvent parlé, je savais qu’il voulait gérer ça tout seul. L’amitié est une forme d’amour, et Stiles avait peur de perdre Scott.

- Scott...

Je n’aime pas la séquence que commence à prendre son cœur…

- Scott, s'il te plaît, arrête de faire comme si tu ne voyais rien

C’est un appel de détresse, je maudis Scott d’être si long à la détente. Je n’arrive pas à déterminer ce qui le gêne. Est-ce le fait que son « loser » de copain trouve enfin l’âme sœur. S’imaginait-il avoir pour toujours l’exclusivité de l’attention de Stiles ? Est-ce parce que cette union signifie une relation Gay ? Est-ce à cause de qui je suis ? Le neveu de celui qui l’a mordu.

- Scott, je suis amoureux de Derek. Nous sommes ensemble. Je suis son compagnon.

Au moins là c’est on ne peut plus clair. Mais Scott ne réagit pas, il semble être en position « OFF ». Stiles devient pale, je connais trop bien ces signes avant-coureurs. Je me lève et vais le prendre dans mes bras. Je lui embrasse la tempe tendrement.

- Je crois qu’il a compris chaton.

Toujours en le serrant, je passe dans son dos. Je l’entoure de mes bras et regarde Scott. Je lui fais un regard expressif pour qu’il se réveille un peu.

- Va t’asseoir Stiles je m’occupe des lasagnes. Scott tu voulais quoi exactement ?



(c) Fiche par Mafdet


I want answers. Did you ?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://blogfantasystories.wordpress.com/
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Un symbole et des révélations, ça gaz Derek? [PV: Dédé et Stiles]   Lun 16 Fév - 12:35



Je m'assis sur le fauteuil très confortable le plus proche, Derek savait décidément choisir ses meubles, on pouvait au moins lui reconnaître cette qualité. J'eus beaucoup de mal à croire Stiles lorsqu'il me dit que je ne dérangeais pas... La scène précédente ne voulait plus quitter mon esprit. J'avais peut- être interrompu quelque chose qui ne me concernait pas. Il était assez difficile pour moi d'imaginer que mon meilleur ami puisse avoir ses propres affaires, que je sois mis à l'écart. Est-ce que quelqu'un allait prendre la peine de m'expliquer pourquoi c'était moi qui était le plus gêné dans cette histoire? Je fus interrompus dans mes pensées par l'amabilité de Stiles, je répondis machinalement:

"Du jus d'orange s'il te plaît, ou de l'eau."

Puis mes yeux s'agrandirent avant de redevenir normaux. Je venais de comprendre que Stiles se comportait comme un hôte pour moi, comme s'il n'était en rien un invité, mais une sorte de locataire. Les battements de mon coeur s’accélérèrent d'un coup, sans non plus s'emballer totalement tant que ce n'était que des suspicions. Il fallait absolument faire passer ce malaise avant de perdre mes moyens. Je fixai Derek assis en face de moi pour ne plus penser à Stiles.

"Je disais que j'aurais besoin de ton aide pour marquer un événement important de ma vie... Tu pourrais me faire un tatouage sur le bras? J'ai vu que tu en avais un dans le dos. Je ne savais pas qu'il était possible pour un loup- garou d'avoir une marque à vie sur la peau."

Plus je parlais, plus je prenais de l'assurance. Malheureusement, elle fut rapidement pulvérisée par les questions plus qu'explicite de Stiles sur le dîner de ce soir. Je me dépêchai de refuser, il n'était pas question que je prolonge mon séjour ici après avoir obtenu ce que je voulais... C'était trop... Bizarre! Alors que j'essayais de penser à autre chose, l'adolescent m'interpella par mon prénom.

"Oui...?"

Je détestais ce genre de "Scott..." il n'y avait pas plus mauvais signe! Stiles, dis- moi une connerie, un sarcasme ou je ne sais pas quoi, mais je t'en prie, n'entre pas dans ce terrain là... Je souris faussement en le regardant comme si je ne savais pas de quoi il parlait.

"Mais de quoi tu parles?"

Puis vint la bombe, Hiroshima puissance mille. J'aurais voulu hurler un "NOOOOOONNN" digne de Luc Skywalker, mais rien de cela ne vint. J'ouvrir la bouche pour rire, mais je la refermai aussitôt de peur de vexer, étant donné l'état de détresse de mon meilleur ami. Je la rouvris pour balancer une plaisanterie, de nouveau je ne pus pas aller à l'encontre de ce sentiment de malaise. Je finis par me tourner vers Derek plein d'étonnement, m'attendant à un démentis pur et simple. Rien de cela ne se voyait dans ses yeux, c'était tout le contraire. Ce modèle de virilité et de force était tombé sous le charme du chétif petit lycéen, c'était ce que son expression disait. Je m'enfonçais peu à peu dans mon fauteuil en plongeant dans un silence abasourdis, la main se posant sur mon front. Je n'entendis pas Stiles m'appeler, je n'entendais que les battements de mon coeur qui s'emballaient finalement. Cette histoire était tout simplement incroyable, au sens propre. Il me faudrait du temps pour avaler une telle nouvelle, VRAIMENT BEAUCOUP.

Je sursautai en voyant le baraqué se lever pour serrer son amoureux dans les bras, sursautai de nouveau au baiser qu'il lui fit à la tempe. Mais... S'en était trop! Je me levai pour partir, récupérant ma veste à l'entrée. Je voulais un tatouage circulaire Derek, juste un foutu tatouage! J'ouvris la porte et m'engouffrai dehors, le loft m'étouffait. Leur couple m'étouffait. J'avais besoin de prendre l'air.


Revenir en haut Aller en bas
Stiles Stilinski

avatar



Messages : 461
Points : 523
Réputation : 48

Date d'inscription : 17/11/2014

MessageSujet: Re: Un symbole et des révélations, ça gaz Derek? [PV: Dédé et Stiles]   Mer 18 Fév - 0:03



Brother

« Feat. Derek Hale et Scott McCall »



Je n’ai pas les sens des loups. Je n’entends pas les battements du cœur. Je ne sens pas les odeurs comme eux. Je ne cicatrise pas comme eux. Je n’ai pas leur vitesse, ni rien de tout cela. Pourtant, je n’ai aucune difficulté à savoir comment s’anime le corps de mon meilleur ami. Je ne le connais que trop bien. L’évidence visuelle ne lui suffit pas. il va la combattre pour que sa bulle ne soit pas éventrée. Il préfère rester aveugle plutôt que d’accepter ce que ses yeux lui disent. Je n’ai qu’une seule solution pour qu’il comprenne. Mais pourquoi ? Pourquoi me fait-il passer par ça ?

Mais je ne peux plus vivre comme ça, avec ce secret qui n’en est un que parce qu’il refuse de l’entendre. Dès que le manoir sera prêt, j’emménagerais avec Derek. Un jour, nous nous marierons, car je veux aussi son nom, même si je désire garder le mien aussi. Et personne d’autre que Scott ne pourra être mon témoin. Personne. Sans sa bénédiction, c’est tout mon monde qui s’écroule.

Je tremble et Derek se lève pour venir me rassurer. Mon rythme cardiaque ralentit à son contact. Il est mon ancre, même si je ne suis qu’un humain. Il est mon pilier, et pourtant, mon monde se met à s’effriter car Scott se lève et sort, sans un mot. Non, je t’en prie !

Je le suis, les yeux déjà emplis de larmes.

- « Scott ! Où tu vas ? Scott ! Je t’en prie !

Il monte sur sa moto et s’apprête à mettre son casque. Je suis en larme et à bout de force. Que pouvait-il arriver de pire ?

- « Ne m’abandonne pas, mon frère….

Il s'immobilise. C'est une supplique. Sans lui, je...

- « Je ne peux pas t'expliquer comment c'est arrivé, ni pourquoi. C'est arrivé. Crois-moi. Nous en étions les premiers réticents. Mais, il me protège. Et je protège son coeur. Et je...je l'aime...mais je t'aime aussi mon frère. Sans lui, je me sens vide...mais sans toi...sans toi je ne suis rien. Nous sommes frères, Scott. Je ferais tout pour toi. Tout....Et si tu...si...

Mes sanglot me coupe la voix. Si lui me rejette...Je serais quoi?

© Fiche by Mafdet / Image by Marciana



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Derek Hale
Administrateur
avatar


Humeur : Tourné vers l'avenir

Messages : 5692
Points : 5309
Réputation : 243
Date d'inscription : 15/11/2014
Localisation : Au manoir

MessageSujet: Re: Un symbole et des révélations, ça gaz Derek? [PV: Dédé et Stiles]   Jeu 5 Mar - 18:46







Famille

Derek & Stiles & Scott
Je voyais bien le désarois de Scott, sans parler de Stiles qui s’effondrait à mesure que son ami se refermait comme une huitre. Je ne pensais pas que Scott soit si hermétique à l’homosexualité. Mais cela venait peut-être du fait que cela touchait son meilleur ami, celui avec qui il avait certainement dû déjà dormir. Je ne jugeai pas Scott, car j’aurais peut-être réagit de la même manière si par exemple Peter se serait collé avec un gars et que je sois resté hétéro. Je crois qu’il est inévitable qu’on déroule le passé et qu’on analyse les réactions, les regards en les interprétants d’une autre manière, d’une manière erronée… Mais la réaction de Scott blessait Stiles. Je sais que pour lui Scott est comme un frère. Il le considère comme un membre de sa famille.

Scott fuit… Stiles le suit le cœur prêt à exploser. Je soupire et suis le mouvement. Je n’étais pas intervenu pour laisser Stiles gérer ça, mais apparemment ça partait mal.

- Ne m’abandonne pas, mon frère….- « Je ne peux pas t'expliquer comment c'est arrivé, ni pourquoi. C'est arrivé. Crois-moi. Nous en étions les premiers réticents. Mais, il me protège. Et je protège son cœur. Et je...je l'aime...mais je t'aime aussi mon frère. Sans lui, je me sens vide...mais sans toi...sans toi je ne suis rien. Nous sommes frères, Scott. Je ferais tout pour toi. Tout....Et si tu...si...

Scott a enfourché sa moto, mais n’a pas mis son casque. Je pose ma main sur l’épaule de Stiles et serre délicatement.

- Laisse-moi faire, lui dis-je doucement.

Stiles hoche la tête, il est incapable de répondre. Je lui frotte la tête et m’avance vers Scott. Je capte son regard.

- Scott, on n’a pas changé. Stiles est toujours le gars que tu as connu et c’est valable aussi pour moi. Notre relation ne change pas notre caractère et notre façon d’être. Je sais que tu es bien plus tolérant que ce que tu laisses paraitre là. Le regard de Stiles sur toi, n’a pas changé depuis qu’on est ensemble. Tu es son pote, son frère et une partie de son ancre. Il a besoin de toi. Et il sera toujours là pour to.

Scott a reposé son casque sur le guidon de sa moto. Je m’imagine voir son cerveau travailler, trier les données.

- J’aime Stiles, pas comme un ami, ni comme un pote, mais bien d’amour. Je le veux à mes côtés pour le reste de ma vie. Ce n’est pas une lubie, un essai, mais bien un engagement sérieux de ma part et de la sienne. Tu… sais comme moi comment un loup peut être exclusif. Tu as connu ça avec Allison…

Enfin, Scott relève la tête et me fixe dans éviter mon regard. J’ai mon air habituel, sérieux. Je le vois hocher la tête doucement.

- Aller remonte, on va manger ces lasagnes et je te dis comment faire pour ce tatouage. Tu vas adorer la méthode dis-je avec un sourire carnassier, pour détendre un peu l’atmosphère.




(c) Fiche par Mafdet


I want answers. Did you ?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://blogfantasystories.wordpress.com/
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Un symbole et des révélations, ça gaz Derek? [PV: Dédé et Stiles]   Ven 6 Mar - 12:30



Je baissais la tête en écoutant Stiles parler, j'aurais voulu être loin de tout ça quand j'avais encore l'occasion, je regrettais d'avoir voulu ce foutu tatouage. Mais à mesure qu'il parlait, je sentais remonter en moi des souvenirs de notre passé commun, je me remémorais chacune des épreuves qu'on avait traversé ensemble. Finalement, cette nouvelle me paraissait bien dérisoire à côté. Et pourtant, on était resté les mêmes, travaillant main dans la main, restant les meilleurs partenaires qui soit. La vérité était que j'avais peur qu'avec ce nouveau lien qu'avait tissé mon frère de coeur, il n'y ait plus de place pour moi. Ou plutôt, même s'il y en avait une, elle ne serait plus du tout la même. Les choses allaient profondément changer entre nous, alors que Stiles et moi, malgré tous les autres changements dans ma vie comme devenir un loup- garou puis un alpha, on était resté le duo qu'il avait toujours été depuis notre enfance.

Continuerait- il à me considérer comme son frère. Resterait- il toujours autant attaché à moi? Serais- je un poids pour lui dans sa relation de couple? Avec une fille c'était plus simple: elles n'avaient rien à voir avec notre feeling, c'était des créatures à part pour tout dire. Mais maintenant que Derek prenait une place pareil dans la vie de l'humain, qu'allais- je bien devenir? Les larmes montèrent peu à peu, mais je les retenaient de toutes mes forces. Je ne pouvais pas lui faire ça, il n'avait pas besoin de me voir autant douter de nous. Pourtant, c'était exactement ce que je faisais. Je me tournai vers lui une fois son discours terminé, qui était pour une fois sans fausse note.

"Sans toi non plus, je ne suis rien... Mon frère."

C'était ma manière de lui dire adieu, ou au moins, de m'en aller dignement vers une grotte où me ressourcer le temps que mes doutes se calment. Enfin, c'était ce que je comptais faire avant l'arrivée du jeune homme au visage toujours aussi sévère et calme. Je ne pouvais m'empêcher de l'écouter jusqu'au bout, car il savait toujours quoi dire pour me rassurer dans ce genre de situation de crise. Et ce qu'ils disaient en ce moment était tout aussi apaisant, bien qu'il me faudrait un peu de temps avant d'y croire complètement. Je reposai mon casque, légèrement rassuré. Il avait su en quelques mots saisir l'objet de ma peine et le soigner, je voyais maintenant à quel point ces deux- là se complétaient vraiment. Parler d'Allison dans un moment pareil me fit tousser pour faire passer un sanglot.

Cependant, plus je regardais Derek et Stiles pendant que ce premier parlait, plus je réalisais qu'ils n'avaient en apparence rien qui sortaient de leur ordinaire. Je n'aurais jamais dû douter d'eux à ce point, ils comptaient sur moi comme toujours pour passer outre nos différences. Je descendis de ma moto après avoir hoché la tête. J'étais confiant à nouveau.

"Je suppose que c'est pas une méthode douce?"

La douceur et Derek ça faisait au moins trois. Enfin, peut- être pas avec Stiles... Ou alors, ce dernier aimait son côté rude... Je secouai vite la tête pour me sortir d'horribles images de la tête, je devenais crétin. Alors que nous rentrions, j'interpellai Stiles juste à côté de moi, laissant le loup- garou nous devancer de quelques mètres:

"Hey!"

Je lui fis un sourire plein de fierté en le prenant dans mes bras, chuchotant à son oreille.

"Tu gères mon pote!"

Je me souvenais qu'il m'avait dit un truc comme ça quand j'avais réussi à sortir avec Allison, je voulais lui rendre la pareille, lui indiquant au passage que mon trouble prenait fin. J'entrai dans le loft avec plus d'aisance.

"Par contre, je maintiens que je ne reste que le temps de me faire tatouer."

J'étais curieux de savoir comment la séance allait se passer, sa méthode m'effrayait un peu je dois dire.


Revenir en haut Aller en bas
Stiles Stilinski

avatar



Messages : 461
Points : 523
Réputation : 48

Date d'inscription : 17/11/2014

MessageSujet: Re: Un symbole et des révélations, ça gaz Derek? [PV: Dédé et Stiles]   Mar 17 Mar - 9:13



Friends, no matter what

« Feat. Derek Hale et Scott McCall »



Je le connais mon Scotty, je sais que dans le fond, savoir que j’aime les homes ne change rien. Je suis même certain que quand il aura accepté que c’est avec Derek que j’ai choisi de passer ma vie, il sera heureux de ce choix. Heureux pour moi, parce que je suis heureux, mais aussi rassuré de savoir que Derek sera là pour me protéger. Avec tous les tarés paranormaux qui s’invitent à Beacon Hills pour prendre le pouvoir, être protégé par un lycan de la trempe de Derek est rassurant. Oui, je le connais mon Scotty, et c’est pour cela que sa fuite me brise. Me serais-je trompé ? Va-t-il refuser cette relation ? Va-t-il rejeter ce que je suis ? Car si je n’ai pas changé, mon homosexualité, ou plutôt ma « derekosexualité », c’est aussi une partie de moi. Pourtant, rien n’a changé entre Scotty et moi. Si bien qu’il a pu nier sans mal ce qui crève pourtant les yeux.

Je peux comprendre ce qu’il ressent, cette peur qu’explicite Derek. La crainte que tout pourrait changer entre nous. Après tout, je l’ai vécu lorsqu’il est sorti avec Allison. Et c’est justement parce que je sais ce que ça fait que je porte une attention toute particulière à ma relation avec Scott. Derek m’a expliqué que Scott n’y pouvait rien. Cette exclusivité rend les loups un peu…aveugle.

— « Sans toi non plus, je ne suis rien... Mon frère. »

Je serre les dents. J’ai envie de pleurer. Pourquoi cela sonne-t-il comme un adieu ? Comme un abandon ?

Ses yeux brillent. Je ne pensais pas que je ferais naître de telles émotions dans son regard. J’ai peur. Et s’il partait ? Je laisse Derek lui expliquer que ça ne changera rien. C’est vrai, après tout Derek ne va pas s’imposer entre Scotty et moi. Ce n’est pas le genre et si ça l’était, je ne le laisserais pas faire. Rien ne me séparera de Scotty, je ne le permettrais pas. Il est mon frère.

Derek parvient à le convaincre. Il trouve les mots justes. Il sait toujours trouver les mots justes. Je ne peux m’empêcher de regarder mon loup avec amour. Que faire si Scott fuit malgré tout ? Je ne peux pas choisir entre mon frère et l’homme que j’aime. Je n’en serais pas capable.

Le visage de Scott se détend au fur et à mesure qu’il accepte l’idée de cette relation. Il repose son casque et descend de sa moto. Un sourire étire mes lèvres. Le soulagement s’empare de moi et mes muscles se détendent. Je me rends alors compte que j’étais complètement crispé, à en avoir des courbatures !

Derek propose à Scott de remonter et de dîner avec nous pendant qu’il lui livrera le secret du tatouage sur les hybrides. Scott devine, à juste titre il me semble, qu’il va le sentir passer. Les yeux encore rouges de larmes j’affiche un sourire un peu moqueur. Il le veut son tatouage, il va l’avoir !

Nous reprenons le chemin de l’appartement et Scott m’interpelle. Derek prend un peu d’avance tandis que mon meilleur ami me prend dans ses bras. Je hausse les sourcils et finalement je ris franchement à ce qu’il me dit. Je le serre dans mes bras à mon tour.

— « Personne ne s’immiscera jamais entre nous. Et...évidemment que je gère....Merci, Scotty.


Une fis dans le loft, Scott réitère qu’il ne souhaite pas rester pour dîner et il se tourne vers Derek pour en savoir plus sur sa fameuse méthode. Je retourne à ma préparation en les écoutants. Derek annonce qu’il aura besoin de moi pour tenir Scott. Ah ? Parce qu’il va falloir le tenir ? Il commence à me faire peur, là…




© Fiche by Mafdet / Image by Marciana



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Derek Hale
Administrateur
avatar


Humeur : Tourné vers l'avenir

Messages : 5692
Points : 5309
Réputation : 243
Date d'inscription : 15/11/2014
Localisation : Au manoir

MessageSujet: Re: Un symbole et des révélations, ça gaz Derek? [PV: Dédé et Stiles]   Mer 18 Mar - 17:28






Ton tattoo t’a quitté ?

Derek & Scott & Stiles
La crise fraternelle semble passée. Toutefois, je pense qu’il va falloir du temps à Scott pour trouver le couple que je forme avec Stiles comme naturel. Mais je suis satisfait que l’abcès soit enfin percé. Stiles était vraiment meurtri que Scott fasse comme s’il n’avait rien vu, alors que notre relation n’était pas vraiment un secret. Si je ne m’affiche pas avec Stiles, ce n’est pas par honte ou gêne, mais bien parce que c’est dans ma nature de garder nos moments tendre en privé ou alors avec un cercle très restreint.

Je les laissais se retrouver et poursuis la préparation du repas, alors que je suis en train de dresser la table, Stiles vient prendre ma place et poursuit en nous agrémentant de quelques biscuits apéros. JE me demande s’il faut qu’on prenne l’apéro avant ou après le tatouage.

Je vais vers Scott et lui demande s’il a déjà essayer de se faire tatouer. Il m’explique que oui en me montrant son bras gauche. Le tatoueur l’avait ornée de deux cercles concentriques qui se sont effacés dès qu’il fut rentré chez lui. Son corps l’avait guéri.

- Les pigments sont toujours là Scott, Mais il faut les révéler.

- Les révéler ?

- Stiles Je vais avoir besoin de toi pour le tenir. Dis-je en me retournant vers ma fée du logis. Scott du ne souhaite pas prendre l’apéro avant ?

Le jeune alpha me fit comprendre que non, il était pressé d’avoir son tatouage. Son empressement me disait que cela avait de l’importance à ses yeux, autant que celui qui orne mon dos.

- Ok, je reviens, dis-je en partant farfouiller dans une pièce annexe.

J’entendis Stiles qui demandait si Scott avait une grande faim, faisant allusion qu’il devait nourrir deux loups. Je suspectai que Scott n’aurait rien envie d’avaler après notre petite séance. JE mis enfin la main sur ce que je cherchais secouai le chalumeau pour vérifier qu’il restait du gaz dans la cartouche et revint au salon avec mon bras dans le dos. A ma manière, j’avais envie d’effrayer un peu Scott. Petite vengeance mesquine de ma part pour avoir fait pleurer mon Pixie.

- Stiles tu arrives ?

Alors qu’il se pointait du coin cuisine, que tous les deux me regardaient avec plein de questionnement dans le regard, je dévoilai ce que je tenais caché dans mon dos. Leur réaction était à filmer. Heureusement que leurs mâchoires étaient bien accrochées. Le claquement du Zippo les fit tressaillir, ainsi que le bruit de la flamme qui brûle.

- Stiles il ne faut pas qu’il bouge pendant que je révèle son tatouage dis-je nonchalamment en réglant le cône de la flamme.



(c) Fiche par Mafdet


I want answers. Did you ?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://blogfantasystories.wordpress.com/
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Un symbole et des révélations, ça gaz Derek? [PV: Dédé et Stiles]   Mer 18 Mar - 18:44



"M... Me tenir quoi!? Et non, pas d'apéro, ça n'aurait aucun effet sur moi de toute façon... Derek, je compte sur toi pour me laisser la vie sauve!"

Je commençais à devenir légèrement parano, mais sérieusement, comment étions- nous passé d'un tatouage à "la camisole de force"? Je jetais plusieurs regards à Stiles et Derek sur le point de m'enfuir à toute jambes. Seulement, ce deuxième partit chercher son outi,l aussi calme que d'habitude. Et Stiles n'avait pas du tout l'air inquiet non plus. J'étais le seul qui ne savait pas ce qu'il m'attendait, on dirait. Mon dos s'enfonça dans mon fauteuil en attendant que le loup- garou revienne. Stiles me demanda indirectement si je voulais manger.

"Non ça ira, je crois que j'ai l'estomac tout retourné rien qu'en imaginant les tortures qu'on va m'infliger."

Comment mes pigments allaient être révélés exactement? Il avait un produit spécial ou... autre chose? Juste au moment où je finissais des exercices de respiration que je pratiquais avant les matchs de Lacross pour gérer mon stresse, Derek revint une main dans le dos. Il avait l'air encore plus menaçant que d'habitude, cette pression me mettait en émoi. Mes questions silencieuses, posées en même temps que celles de mon meilleur ami qui revenait de la cuisine, ne semblaient pas du tout toucher le grand costaud. C'était plutôt du pur plaisir que nos doutes provoquaient en lui, avait- il été humain un jour? Mes yeux devinrent des pastèques en voyant et sentant ce qu'il venait de provoquer: du feu.

"Oh non..."

Soudain, des mains fermes appuyèrent sur mes épaules au moment où Derek approchait le feu à haute température sur ma peau. J'aurais voulu retenir mes hurlement, mais c'était beaucoup trop douloureux pour mes mâchoires. Le son de ma gorge continua tant que Derek n'avait pas éteint son outil de travail. Bien que je fixais les flammes arracher ma peau le visage défiguré par la douleur, je ne voyais nullement le tatouage que j'avais fait chez un véritable tatoueur prendre forme sous nos yeux, seulement une grande lumière étincelante.Une fois finit, je retombais sur le dossier du fauteuil, totalement essoufflé, la tête en pagaille. Le seul sourire qui m'échappa de la soirée vint par la vision des deux cercles symboliques sur mon bras. C'était fait.


Revenir en haut Aller en bas
Stiles Stilinski

avatar



Messages : 461
Points : 523
Réputation : 48

Date d'inscription : 17/11/2014

MessageSujet: Re: Un symbole et des révélations, ça gaz Derek? [PV: Dédé et Stiles]   Mar 24 Mar - 17:01



Oh My G...

« Feat. Derek Hale et Scott McCall »



Derek me fait grave flipper. Maintenant que j’y pense, je ne lui ai jamais demandé comment il avait pu se faire ce tatouage que j’aime tant redessiner du bout des doigts avant et après…et pendant nos ébats. Je ne me suis jamais posé la question. C’est pourtant logique que ça ne se fasse pas comme sur les humains.

Mais là, vraiment, il me fait peur. Je dois tenir Scott ? P…pourquoi je dois tenir Scott ?? Oh….

— « Derek, je…

Ma lèvre inférieure tremble. Je ne vais jamais tenir… Déjà, Scott est bien plus fort que moi. Et en plus…je vais tomber dans les pommes. Derek allume le chalumeau.

— « Wow. Ok…je vais prendre ça comme mon signal. Je vais vous…

Derek vient de me rattraper par le col. Je n’y réchapperai donc pas. Je vais m’installer derrière Scott pour le maintenir immobile. Mon souffle est court.

— « Oh mon Dieu… »

Derek approche la flamme et Scott se met à crier et à gigoter. « Tiens-le » qu’il me dit. Il est drôle lui, mais je n’ai pas leur force moi ! Lorsque l’épreuve se termine, Scott esquisse un sourire puis s’évanouit. Derek me rassure, ce n’est que le contrecoup de la douleur. Je soupire et m’affale sur le sofa. Quelle idée que de s’infliger cela ?!

Je soupire et retourne en cuisine pour finaliser mon plat pour le dîner. Quelques secondes plus tard, je sens Derek arriver derrière moi et m’enlacer. Je suis encore crispé de ce qu’il s’est passé plus tôt. Scott a enfin ouvert les yeux. C’est un véritable soulagement. Si je me marie avec Derek un jour, je n’envisage personne d’autre que Scott comme témoin…mais pourquoi je pense au mariage moi ? On n’y est pas encore ! Je me tourne vers Derek et l’enlace.


© Fiche by Mafdet / Image by Marciana



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Derek Hale
Administrateur
avatar


Humeur : Tourné vers l'avenir

Messages : 5692
Points : 5309
Réputation : 243
Date d'inscription : 15/11/2014
Localisation : Au manoir

MessageSujet: Re: Un symbole et des révélations, ça gaz Derek? [PV: Dédé et Stiles]   Mar 24 Mar - 18:07

Scott se casse. Et ce que je fais après à Stiles ne vous regarde pas.
Fin du RP



I want answers. Did you ?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://blogfantasystories.wordpress.com/
 
Un symbole et des révélations, ça gaz Derek? [PV: Dédé et Stiles]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Un symbole et des révélations, ça gaz Derek? [PV: Dédé et Stiles]
» Le coup marketing de Leslie Voltaire ; un coq comme symbole électoral
» Le Palais National un symbole puissant dans la mémoire collective
» La santé au cours de l'Histoire : Révélations inattendues
» Michaëlle Jean, un Symbole de Réussite de la Diaspora Haïtienne

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Teen Wolf RPG, la limite : l'imagination :: Beacon HillsTitre :: Centre ville :: Appartements :: Loft de Derek Hale-
Sauter vers: