AccueilCalendrierÉvènementsFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion


Trophées


Classement au
5 août 2017

Caracole O'brien


►►►◄◄◄

Merisha Gunder


►►►◄◄◄

Alessandro Amaro




Classement au
07 juillet 2017

Willem Shepherd


►►►◄◄◄

Ashling McLan


►►►◄◄◄

Alex Cormier




Classement au
26 juin 2017

Kada'an Ravewood


►►►◄◄◄

Alex & Derek


►►►◄◄◄

Nick O'Sullivan




Classement au
10 juin 2017

James MacAulay


►►►◄◄◄

Caleb Lockhart


►►►◄◄◄

Mickael Wayne




Classement au
27 mai 2017

Jaimie O'Sullivan


►►►◄◄◄

Arès Kye Coleman


►►►◄◄◄

Willem Shepherd




Classement au
13 mai 2017

Les Admins


►►►◄◄◄

Kada'an Ravewood


►►►◄◄◄

Jaimie O'Sullivan




Classement au
28 avril 2017

Gwen W. East


►►►◄◄◄

Caracole O'brien


►►►◄◄◄

Therence Garnet




Classement au
15 avril 2017

Civet


►►►◄◄◄

Stiles & Derek


►►►◄◄◄

Arès Kye Coleman




Classement au
1er avril 2017

Vos 2 Admins


►►►◄◄◄

Arès Kye Coleman


►►►◄◄◄

Kada'an Ravewood




Classement au
19 mars 2017

Kada'an Ravewood


►►►◄◄◄

Alessandro Amaro


►►►◄◄◄

Willem Shepherd




Classement au
4 mars 2017

Derek Hale


►►►◄◄◄

Pia Abramov


►►►◄◄◄

Matthias Lunsford




Classement au
18 février 2017

Kada'an Ravewood


►►►◄◄◄

Stiles Stilinski


►►►◄◄◄

Arès Kye Coleman




Classement au
4 février 2017

Mick & Derek


►►►◄◄◄

Maxine Evans


►►►◄◄◄

Brian O'Conner




Classement au
21 janvier 2017



►►►◄◄◄

Mick & Derek


►►►◄◄◄

Willem Shepherd




Classement au
7 janvier 2017

Liam Dunbar


►►►◄◄◄

Willem Shepherd


►►►◄◄◄

Alex Cormier




Classement au
24 décembre 2016

Mick & Derek


►►►◄◄◄

Willem Shepherd


►►►◄◄◄

Arès Kye Coleman





© Code par Mafdet Mahes

Code onglet coulissant :
Okhmhaka de Never Utopia
Partagez | 
 

 ƸӁƷ When the utlime sacrifice becomes completely useless … ƸӁƷ {RP solo}

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Amy Sanders

avatar

Humeur : Joviale mais meurtrie au fond d'elle-même
Messages : 135
Réputation : 4
Date d'inscription : 19/05/2016
Age : 25
Localisation : Beacon Hills

MessageSujet: ƸӁƷ When the utlime sacrifice becomes completely useless … ƸӁƷ {RP solo}   Mer 5 Oct - 21:05


ƸӁƷ When the utlime sacrifice becomes completely useless … ƸӁƷ




ஐAmy Sanders



Ce matin, Cole et moi n’en pouvions plus de voir notre mère dans cet état de dépression constant. Nous avons donc décider de la sortir un peu et de l’emmener voir un peu la ville. Depuis notre arrivée ici, elle n’est quasiment pas sortie… D’un commun accord avec Cole, nous décidons de lui ordonner de s’habiller, quitte à user de mon pouvoir d’alpha et de la sortir de cette maison, pour une fois. Une fois tout le monde bien installer dans la voiture, Cole au volant et moi derrière, il met le moteur en route et sors dans l’allée devant la maison. Pour passer du bon temps en meute, nous décidons de nous rendre dans la forêt, nous serons ainsi tranquilles et pourront tenter de ramener notre mère à la raison et à la vie si j’ose dire. Cole conduit vite, beaucoup trop sans aucun doute, mais il possède des réflexes surdéveloppés et j’ai entière et totale confiance en lui, alors je ne dis rien, même si un jour, il risquerait d’attirer l’attention sur nous…

Nous arrivons rapidement en bordure de forêt et il se gare sur les places prévues à cet effet. Nous sortons de la voiture et étrangement, n’avons pas besoin de trop forcer Moïra à en sortir à son tour. Elle nous suit docilement tandis que nous nous enfonçons dans la forêt en suivant le chemin pédestre, dans un premier temps. Nous marchons durant des heures, Cole nous racontant des blagues et des ragots qu’il a entendu en me remplaçant à la station-service. Je rigole de bon cœur avec lui et notre mère sourit un peu, parfois, mais sans plus. Mais son regard reste encore et toujours terne, comme s’il était sans vie… Cole et moi savons pourquoi, mais ça nous fait du mal de la voir ainsi dépérir, se laisser mourir alors que nous, nous tentons de nous reconstruire, d’avancer, de panser nos plaies. Enfin, Cole, il a surtout de la peine parce que l’attitude de Moïra me déchire le cœur et tout ce qui m’affecte, l’affecte également…

Au bout d’heures entières à marcher, parfois en parlant de tout et de rien, parfois en silence, nous finissons par quitter les chemins et nous enfonçons dans les tréfonds de la forêt, là où les hommes n’osent pas s’aventurer à moins de savoir où ils vont et donc d’être expérimentés, nous avons donc la quasi-certitude d’être tranquilles.  Une fois assez loin des chemins pour ne pas être vus, nous faisons appels à nos pouvoir de loups pour nous transformer partiellement et profiter de nos pouvoirs pour filer comme le vent entre les arbres. C’est Cole qui nous a appris cela, quel bien cela pouvait faire… Moïra suit le mouvement, sans pourtant montrer une grande motivation. Le soir commence à tomber et avec lui, il apporte la lune, pas pleine malheureusement, mais elle nous donne tout de même un peu de puissance supplémentaire.

Après des heures à courir ainsi dans le vent, entre les arbres, à jouer au loup, - oui, je sais, quelle ironie – Moïra fini par se laisser prendre au jeu et y participer pleinement. Elle nous offre même des sourires, des vrais. Nous retrouvons, le temps de quelques heures, notre complicité d’enfants à mère… Et mon dieu, que cela fait du bien. Ses yeux sont illuminés d’une joie nouvelle, d’une vie nouvelle. Et en la regardant, je me prends à espérer que plus jamais ils ne redeviennent si ternes qu’ils l’étaient avant. Nous continuons de jouer pendant longtemps, la nuit est bel et bien tombée cette fois. La lune est haut dans le ciel. Soudain, alors que nous nous amusons, un coup de feu retentit. Avant même de pouvoir faire quoique ce soit, Cole devient fou et se met à chercher d’où vient le bruit. Il se met à renifler l’air, cherchant une trace dans l’air. Mais le tireur est intelligent, il s’est mis tout le vent. Mais ce que je vois moi, surtout, c’est ma mère, son regard a perdu la vie qu’il avait retrouvé, elle regarde sa poitrine et lentement, une tache de sang s’étale sur son pull. Je hurle et me rue vers elle. Cole cherche toujours le tireur, sans succès. Un second coup de feu retenti, la balle me frôle et va se loger à nouveau dans le thorax de notre mère. Cole a pu détecter la direction à prendre pour ses recherches, grâce au second coup de feu et s’élance tél un fou. Ma mère tombe à genoux juste devant moi et avant qu’elle ne s’écroule au sol, je la rattrape et l’installe sur mes jambes. Puis, prenant sa main dans la mienne, j’aspire sa douleur, sa peine et le mal qui la ronge. L’aconit se repend dans ses veines. Des balles en aconit, nous avons donc à faire à des hunters. Plus par rage que par réelle inquiétude, je hurle à Cole que ce sont des hunters. Puis, j’ajoute, ma voix vibrant d’un grognement non retenu : « Tues-les tous, réduits les en charpie ! Qu’ils paient ! »

Je berce doucement ma mère contre moi, une main sur sa plaie pour tenter de réduire l’hémorragie, même si inconsciemment, je sais que cela est inutile. Mais soudain, un phénomène se produisit entre ma paume et la plaie de ma mère. Sans comprendre ce qu’il se passait, je laissais les choses se faire. Les bords de la plaie commençaient à se refermer sous ma main, mais c’était bien trop rapide pour une plaie infectée d’aconit… Je tentais de trouver, mentalement, le lien qui partait de ma main vers sa poitrine et l’augmentait, le poussant à son maximum. Je me sentais faiblir, mais le pouls de ma mère ralentissait bien trop pour m’indiquer que je pouvais diminuer le flux d’énergie curatrice. Après un moment ainsi, incapable de continuer de me tenir droite, je m’effondre à moitié sur ma mère, mais refuse de rompre le lien curateur. Soudain, je me fais arracher violemment à ma mère, mais je suis à peine consciente de Cole qui me hurle dessus : « Arrêtes, qu’est-ce que tu fais, tu es en train de mourir ! Il est trop tard, je ne te laisserai pas sacrifier ta vie pour rien ! Je refuse de vivre sans toi, j’en serais incapable ! » Il est couvert de sang, mais je suis toujours trop épuisée pour réagir à ce qu’il se passe autour de moi. A travers le lien de la meute, je sens la vie de Moïra qui s’éteint, tout doucement, puis devient inexistant. Mais le lien qui me relie à Cole s’affaibli et fini par s’éteindre lui aussi. Je ne comprends pas et je me force à utiliser mes dernières forces pour tenter de raviver le lien de la meute. Je tente de toute ma puissance possible d’appeler Cole, de lui ordonner de répondre à cet appel, l’appel de son alpha. Mais rien ne vient, hormis le désespoir que je vois dans les yeux de Cole. Puis je sombre dans l’inconscience sans pouvoir demander à Cole ce qui le rend si inquiet. Sans savoir qu’en tentant désespérément de sauver notre mère, j’ai tout perdu, non seulement mais elle, mais également mon pouvoir. Sans savoir que mes yeux ont perdu leurs couleurs rouges pour reprendre celle, orange, d’un loup garou simple.



Codage @ Mitsuba Shinsen




- Cher journal...
Amy parle en #83e5fe


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mitsubashinsen.deviantart.com/
 
ƸӁƷ When the utlime sacrifice becomes completely useless … ƸӁƷ {RP solo}
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» yea, i'm completely useless ★ shone
» Sacrifice Personel
» COMPLETELY NAKED ~ ft. syssoï
» The Sacrifice of Haiti "Pact with the Devil"
» The Binding of Isaac (Le Sacrifice d'Isaac) (Attention âmes sensibles)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Teen Wolf RPG, la limite : l'imagination :: Beacon HillsTitre :: Forêt de Beacon Hills-
Sauter vers: