AccueilCalendrierÉvènementsFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion


Trophées


Classement au
14 octobre 2017

Kada'an Ravewood


►►►◄◄◄br />
Maxine Evans


►►►◄◄◄

Arès Kye Coleman




Classement au
30 septembre 2017

Caracole O'brient


►►►◄◄◄br />
Ruby & Peter


►►►◄◄◄

Arès Kye Coleman




Classement au
15 septembre 2017

Therence Garnet


►►►◄◄◄br />
Éris Blackmoon


►►►◄◄◄

Kada'an Ravewood




Classement au
2 septembre 2017

Éris Blackmoon


►►►◄◄◄

Mafdet Mahes


►►►◄◄◄

Merisha Gunder




Classement au
23 août 2017

Mathieu Lamy


►►►◄◄◄

Alessandro Amaro


►►►◄◄◄

Mickael Wayne




Classement au
5 août 2017

Caracole O'brien


►►►◄◄◄

Merisha Gunder


►►►◄◄◄

Alessandro Amaro




Classement au
07 juillet 2017

Willem Shepherd


►►►◄◄◄

Ashling McLan


►►►◄◄◄

Alex Cormier




Classement au
26 juin 2017

Kada'an Ravewood


►►►◄◄◄

Alex & Derek


►►►◄◄◄

Nick O'Sullivan




Classement au
10 juin 2017

James MacAulay


►►►◄◄◄

Caleb Lockhart


►►►◄◄◄

Mickael Wayne




Classement au
27 mai 2017

Jaimie O'Sullivan


►►►◄◄◄

Arès Kye Coleman


►►►◄◄◄

Willem Shepherd




Classement au
13 mai 2017

Les Admins


►►►◄◄◄

Kada'an Ravewood


►►►◄◄◄

Jaimie O'Sullivan




Classement au
28 avril 2017

Gwen W. East


►►►◄◄◄

Caracole O'brien


►►►◄◄◄

Therence Garnet




Classement au
15 avril 2017

Civet


►►►◄◄◄

Stiles & Derek


►►►◄◄◄

Arès Kye Coleman




Classement au
1er avril 2017

Vos 2 Admins


►►►◄◄◄

Arès Kye Coleman


►►►◄◄◄

Kada'an Ravewood




Classement au
19 mars 2017

Kada'an Ravewood


►►►◄◄◄

Alessandro Amaro


►►►◄◄◄

Willem Shepherd




Classement au
4 mars 2017

Derek Hale


►►►◄◄◄

Pia Abramov


►►►◄◄◄

Matthias Lunsford




Classement au
18 février 2017

Kada'an Ravewood


►►►◄◄◄

Stiles Stilinski


►►►◄◄◄

Arès Kye Coleman




Classement au
4 février 2017

Mick & Derek


►►►◄◄◄

Maxine Evans


►►►◄◄◄

Brian O'Conner




Classement au
21 janvier 2017



►►►◄◄◄

Mick & Derek


►►►◄◄◄

Willem Shepherd




Classement au
7 janvier 2017

Liam Dunbar


►►►◄◄◄

Willem Shepherd


►►►◄◄◄

Alex Cormier




Classement au
24 décembre 2016

Mick & Derek


►►►◄◄◄

Willem Shepherd


►►►◄◄◄

Arès Kye Coleman





© Code par Mafdet Mahes

Code onglet coulissant :
Okhmhaka de Never Utopia
Partagez | 
 

 Gods and Monsters [ PV Willem & Nikolai]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Maxine Evans

avatar

Messages : 587
Réputation : 72
Date d'inscription : 21/08/2015
Age : 23
Localisation : chez moi

MessageSujet: Gods and Monsters [ PV Willem & Nikolai]   Mer 11 Jan - 14:46






Gods and Monsters

Willem & Nikolai
Alors que nous marchons tranquillement dans les rues de Beacon-Hills, Willem me raconte ce qu'il fait pour aider son neveu, à mieux contrôler son loup intérieur. Tobias à beaucoup de chance de l'avoir. J'aimerais avoir une personne avec qui je peux me confier. Bien évidemment, j'ai Brian et, peut-être même Willem, mais je n'ai pas très envie de l'embêter, d'autant plus qu'il doit avoir pas mal de boulot à gérer entre son neveu et son travail au lycée.

L'alpha fait une grimace comique, pour dédramatiser la situation, ce qui me fait rire. Je sens l'emprise du loup sur mon bras se serrer doucement. Je détourne mon regard, pour le poser dans celui de Willem, qui se contente uniquement de hausser les épaules. Je ne bouge pas pour autant. Je me sens en sécurité avec lui.

Alors que je lui parle de Nikolai, pour ne pas qu'il soit trop surpris en voyant les nombreux tatouages de l'ancien militaire, je peux percevoir son étonnement, lorsque je lui raconte que mon zombie boy s'est mis à ronronner. Il m'indique alors qu'il faudrait trouver son alpha. Mais comment ? Ça je l'ignore. Sans que je m'en rende compte, nous nous trouvons déjà devant mon immeuble. Un petit soupire s'échappe. J'essaye de me dégager doucement de l'étreinte, mais Willem me retient.

- Maxy, n’hésite pas à me demander de l’aide aussi pour toi, d’accord ?

Je baisse la tête pour regarder mes pieds. Un petit malaise s’installe. Alors que je m’apprête à relever la tête pour le regarder dans les yeux, je sens ses lèvres venir se poser sur mon front pour y déposer un petit baiser.

- J’attends ton appel pour rencontrer ton ami.

Il me sourit avant de tourner les talons et de rebrousser chemin. Un petit sourire s’installe sur mon visage.

« c’est promis. Et je t’appelle bientôt »

Je le regarde s'éloigner pendant quelques instants, avant de rentrer à mon tour dans mon immeuble.

○○○

Voilà maintenant plusieurs jours que je n'ai pas vu, ni même appelé Willem. Il doit sans doute se demander ce que je trafique. Je dois également appeler Nikolai, pour l'informer que je passe aujourd'hui pour le tatouage. J'attrape rapidement mon téléphone pour leur envoyer un message respectif. Je précise également à Willem de venir directement au shop du zombie boy, en lui donnant l'adresse. Je me dirige ensuite dans la salle de bain pour me préparer rapidement.

Une fois prête, j’enfile ma veste. Je plonge mes mains dans les poches pour chercher le morceau de papier, qui va montrer à Niko, le tatouage que je souhaite faire. Un bout de papier se fait sentir sous mes doigts. J’attrape alors rapidement les clés de mon appartement avant d’y sortir.

En marchant tranquillement dans les rues de la petite bourgade, je m'arrête de temps en temps devant une ou deux boutiques de vêtements pour voir les nouveautés. Je presse ensuite le pas pour arriver pile à l'heure devant le magasin de tatouage de mon zombie boy. Je m'adosse contre le mur, attendant patiemment que le loup m'y retrouve..
MAY







Je plie et ne romps pas. Mais surtout je persévère.


Dernière édition par Maxine Evans le Lun 6 Mar - 12:04, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Willem Shepherd

avatar

Humeur : Claustro
Messages : 268
Réputation : 39
Date d'inscription : 05/10/2016
Localisation : Beacon Hills

MessageSujet: Re: Gods and Monsters [ PV Willem & Nikolai]   Lun 16 Jan - 18:32

Sheperd
Willem

Maxine Evans
Nikolai Baranov

Gods and
Monsters
Je n’ai pas le temps de m’ennuyer entre prendre Kada’an en tutelle et dans ma meute, et mordre un humain pour lui sauver la vie. En moins d’une semaine la meute s’est étoffée de deux membres. La maison raisonne de nouveaux rires. Alors même si Tobias recommence à devenir ingérable, la présence du lien de meute renforcé par mes deux nouveaux bêtas est appréciable. James s’avère être un compagnon agréable. Il nous fait souvent rire avec ses manières d’un autre âge. Mais aucun de la meute ne souhaite qu’il change. Bien au contraire, son accent rocailleux d’écossais met de la couleur à nos veillées. Avec Kada’an, il semble s’être retrouvé. La jeune rousse a un nouveau point d’accroche avec ce compagnon.

J’ai également lié connaissance avec le vigile du Pink Print où travaille Kada. Je m’entends bien avec le tigre. Il est un surnaturel puissant, ce qui permet que mon statut d’alpha n’interfère pas dans notre relation. Pas de dominance possible rend les liens plus aisés et plus naturels. Je commence à me faire à cette ville. Et l’espoir de poser enfin nos valises semble se concrétiser peu à peu. Mady vient d’être titularisée dans son poste d’infirmière. Keanus et moi avons un job stable. Je devrais bientôt travailler comme médiateur pour la police. Oui, notre vie prend un chemin paisible. Je prie pour que ce soit le cadre idéale pour mon cousin.

(…)

Maxine m’a fixé le rendez-vous. Finalement elle a décidé que je rencontrerai son ami à sa boutique de tatouage. Ce n’est pas une mauvaise idée. L’homme entouré d’un lieu familier se sentira moins mis en défaut par mon intrusion. Je prends garde à me changer. Non que je fasse un effort vestimentaire que je ne pourrais de toute manière pas faire faute de vêtements appropriés. Simplement, je me donne la peine d’enfiler des vêtements propres pour ne pas puer le loup garou à vingt mètres. L’odeur a beaucoup d’importance entre les surnaturels. Car c’est le premier langage, bien avant la parole et les mots qui peuvent mentir. L’odeur ne trompe pas et rares sont ceux qui arrivent à avoir une signature corporelle neutre. Cela demande une maitrise absolue de l’animal qui cohabite avec soi. Avant de sortir, j’avertis Maxine par SMS que je vais bien à notre point de rendez-vous.

Hélas je croise un groupe d’élèves que j’ai en cours. Ils m’attrapent pour me tirer les vers du nez pour le prochain contrôle. De bonne grâce je me laisse faire innocemment et les tuyaute sur les leçons à revoir en priorité. Si cela peut leur faire ouvrir leur manuel… C’est toujours ça de pris. Plus loin c’est avec Dan, le serveur du Pink que j’échange quelques mots. Il me parle de Kada même s’ils n’ont pas l’occasion de travailler ensemble car ma bêta fait les soirées alors que Dan gère le service de la matinée. Une bifurcation plus loin, j’aperçois Maxine adossée à un mur. Elle m’attend. Je l’embrasse chaleureusement m’excusant de mon retard. Elle est nerveuse, alors je la décoiffe gentiment. La louve ronchonne comme prévu et se recoiffe avec les doigts en se regardant dans une vitrine.

- Will !
- J’ai rien fait !


Je lui tire une grimace de mon cru. Elle sait que je fais le pitre pour la mettre en confiance, pourtant elle se prête de bon gré à ma manœuvre.

- Alors tu vas faire quoi comme tatouage ? Une tête de mort ? Un panda ? Une licorne ? Un nounours ? Un Dauphin ? Un…

Elle me fait taire en me tapant avec son sac à main.

- Mais ouille ! Tu as une enclume là-dedans ?

Regard noir de la louve qui ne réalise pas que je viens de pousser la porte de la boutique de ce fameux Nikolai Baranov. Ce dernier est à côté de sa caisse enregistreuse. Maxine m’avait pourtant prévenu de l’ampleur des dessins sur la peau de son ami, je reste néanmoins bouche bée devant le jeune homme. Une part de moi ne peut qu’imaginer les heures de souffrance que ça dû être. Avec Keanus une fois nous avons voulu tester. Une heure à grimacer sous une aiguille pour un loup qui hurle à la lune. Loup qui avait disparu trois heures plus tard… J’avais entendu parler d’une méthode barbare pour fixer l’encre. Mais non sans façon. Keanus avait été du même avis. Je me demande si Maxine est au courant… Mais c’est un peu tard son ami nous a repéré. Je mets mon aura au minima possible, minima qui ne peut pas tromper quelqu’un ayant déjà croisé la route d’un alpha. Je tiens la porte le temps que Maxine entre et tente de fixer mon regard ailleurs que sur son ami très singulier. Je me doute qu’il doit avoir l’habitude des regards surpris ou gênés devant sa peau qui ne laisse plus une place de libre. Je rejette un œil, c’est drôlement bien dessiné n’empêche. Je finis par me perdre dans les tracés et les dégradés. Je ne suis pas artiste, mais je suis sensible à la beauté des choses. Une fois passé le choc dû au fait que ce soit un tatouage et non un dessin sur un support quelconque, j’apprécie la qualité graphique et le rendu très réaliste.





Je plie et ne romps pas. Mais surtout je persévère.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Gods and Monsters [ PV Willem & Nikolai]   Mer 25 Jan - 18:36



Gods and Monsters

Ft. Maxine & Willem

Dormir, le rêve de tout insomniaque. Je n'en pouvais plus de me retourner sans cesse dans ces draps brûlants de mon angoisse. Cette moiteur sur ma peau qui s'y accrochait tel un mauvais souvenir. Les murs de ma chambre n'avaient plus de secrets pour moi, je connaissais toute faille, toute imperfection. Même Lev ne m'aidait pas dans ma quête du sommeil, à croire que sa présence apaisante ne l'était pas pour Morphée.

Je manquai de m'endormir une nouvelle fois sur le comptoir et me forçai à remettre mon bonnet noir en place sur mon crâne. Mes doigts trituraient le piercing qui se tenait sur mon nez, rares étaient ceux qui le remarquaient. Il se confondait dans la noirceur de mes tatouages. J'étouffai un bâillement et but une gorgée de café brûlant. La télécommande fut en ma possession et j'augmentai le son déjà élevé de la chaîne hi-fi. Il n'y avait pas encore de clients pour se plaindre de mes goûts barbares en terme de musique classique.

Je feuilletai l'agenda et mon regard se posa sur un prénom familier. Un bref sourire en coin étira mes lèvres avant que je ne me redresse pour regarder derrière moi. Là. Dans un soupir, je m'emparai de cette unique rose rouge. Celle que j'avais pensé offrir à la brunette, mais mon cœur grimaça face à si maigre présent. J'étais tellement fauché que je n'avais même pas l'argent pour lui offrir un merveilleux bouquet.

Finalement la rose finit à la poubelle. Je me penchai sur le comptoir et mâchouillai un ongle particulièrement coriace. Je pus sentir le goût de rouille entre mes lèvres et poussai un juron. Bordel. Je m'étais mordu au point de me blesser gravement. Mon réflexe premier fut de me diriger vers le lavabo, mais un bruit à l'extérieur figea toute notion de survie. Oh. Serait-elle déjà là?

J'essuyai rapidement mon doigt contre ma manche et vérifiai que tout était en ordre. C'était bien la première fois que je me mettais dans tous mes états pour l'une de ses visites. Mais lorsque la porte fut poussée, une odeur particulièrement dérangeante me fit froncer les narines. Mais c'était qui ce type?! Maxine était censée venir me voir seule pour un tatouage.... Oh. Le message arriva rapidement au centre de ma boîte crânienne.

Il ne lui a pas fallu beaucoup de temps pour retrouver chaussure à son pied. "Bienvenue m'sieur l'inconnu. Salut Maxine." J'avais bien fait de jeter la rose finalement. "Prête à passer sur le bistouri?"


@Georgie
Revenir en haut Aller en bas
Maxine Evans

avatar

Messages : 587
Réputation : 72
Date d'inscription : 21/08/2015
Age : 23
Localisation : chez moi

MessageSujet: Re: Gods and Monsters [ PV Willem & Nikolai]   Mer 25 Jan - 18:58






Gods and Monsters

Willem & Nikolai
Adossée contre le mur du bâtiment de Nikolai, j’attends nerveusement l’arrivé de Willem. J’ai peur que l’alpha reste bloqué sur l’apparence du tatoueur ou que Niko, m’en veuille d’avoir emmené un alpha avec moi. S’il ne veut pas me parler de ses problèmes, il ne voudra certainement pas en parler avec Will. J’ai également peur de leur réaction lorsque les deux hommes verront la cicatrice sur mon abdomen… Je me mets à secouer la tête pour chasser les pensées de mon esprit.

Je détourne mon attention sur les personnes qui se pressent sur le trottoir. Une odeur familière me parvient. Un petit sourire vient se dessiner sur mon visage. Le loup m'embrasse chaleureusement tout en s'excusant de son retard. Je lui réponds que ce n'est pas grave, qu'il n'est pas si en retard que ça. La nervosité augmente un peu plus. Willem a dû le sentir, puisqu'il s'amuse à me décoiffer, sans doute pour me détendre.

- Will !
- J’ai rien fais !

Je regarde Willem avec un petit sourire avant de rire un peu en voyant la grimace qu’il est en train de faire. Je me place à côté de lui et le bouscule doucement. Je ne sais pas comment il s’y prend, mais mon stress à diminuer grâce a sa bêtise.

- Alors tu vas faire quoi comme tatouage ? Une tête de mort ? Un panda ? Une licorne ? Un nounours ? Un Dauphin ? Un…

Je continue de le regarder quelques instants avec un petit air sérieux, avant de le « frapper » avec mon sac à main, pour ensuite afficher un sourire amusé.

- Aucun de tout ça !
- Mais ouille ! Tu as une enclume là-dedans ?
- Si tu savais….

Willem pousse la porte de la boutique du zombie boy. Comme je m'y attendais il reste figé devant les nombreux tatouages de Nikolai. Je l'ai pourtant prévenue, Niko déteste ça. Je pousse un soupire et donne un coup de coude dans l'abdomen de Willem pour le faire regarder ailleurs. Je lui lance également un regard appuyé pour ne pas qu'il recommence à le fixer ainsi, mais trop tard, le tatoueur nous a repéré.

"Bienvenue m'sieur l'inconnu. Salut Maxine."

Je le regarde quelque peut surprise par le ton qu'il vient d'employer. Je ne saurais dire pourquoi, mais j'ai l'impression qu'il est jaloux. Je ne voie pas pourquoi. Will et moi somme simplement amis...

"Prête à passer sur le bistouri?"

Je ne le lâche toujours pas du regard. J’ouvre la bouche pour finalement la refermé rapidement. C’est vrai que j’ai oublié de dire à mon zombie boy que j’ai fais la rencontre d’un alpha. Je commence à mieux comprendre la réaction de l’ancien soldat.

- Niko, je te présente Willem et Will, je te présente Nikolai. Et oui mister zombie je suis prêtes à passer sous ton aiguille...

Un sourire amusé s’affiche sur mon visage, pourtant je ne suis pas vraiment rassurer. Les deux hommes vont voir la cicatrice qui domine mon abdomen. Espérons qu’ils ne me poseront pas trop de questions, mais à mon avis, j’aurais le droit aux questions.

Je m'avance alors en direction du comptoir. Je récupère le dessin que j'ai dans la poche de ma veste pour la donner au tatoueur. Je me dirige ensuite vers la pièce ou va me torturer Niko, avant d'enlever ma veste mon T-Shirt, laissant ainsi, ma cicatrice à la vue de tout le monde...

- On y va quand tu veux Niko..
MAY







Je plie et ne romps pas. Mais surtout je persévère.


Dernière édition par Maxine Evans le Lun 6 Mar - 12:06, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Willem Shepherd

avatar

Humeur : Claustro
Messages : 268
Réputation : 39
Date d'inscription : 05/10/2016
Localisation : Beacon Hills

MessageSujet: Re: Gods and Monsters [ PV Willem & Nikolai]   Dim 29 Jan - 21:47




Gods and Monsters

Maxine & Nikolai


- Bienvenue m'sieur l'inconnu. Salut Maxine. Prête à passer sur le bistouri?

La voix du tatoueur me sort de ma contemplation pas très polie de sa peau. Le mot bistouri me gêne. J’y entends une menace ou un avertissement. Heureusement Maxine brise le malaise avant qu’il ne s’installe et nous présente l’un à l’autre, corrigeant par la même occasion son ami en parlant d’aiguille et non de bistouri. Je me suis peut-être fait des idées et c’est simplement un jeu amical entre eux.

La jeune louve affirme être prête. J’ai envie de la questionner si elle est vraiment prête pour le moment chalumeau… Mais je m’abstiens. Il sera bien temps d’y revenir plus tard. La louve sort un papier avec un dessin. Je me tords le cou pour regarder ce que cela représente. J’aperçois furtivement le dessin. Je souris car je le trouve très beau et avec une symbolique parfaitement en accord avec ce qu’est Maxine.

Je suis un peu gêné quand elle file dans la pièce où le tatoueur œuvre sans nous laisser l’autre choix que de la suivre. Si je l’accompagne, c’est bien pour la soutenir. Petit moment de flottement entre le tatoué et moi, je me décide à passer le premier.

Étonnant comment la jeune femme que je connais farouche enlève sa veste puis son T-shirt devant nous. Nikolaï doit en voir de belle dans son métier et il faut bien qu’il voit la zone concernée par le tatouage. Quant à moi, je me gratte la tête ne sachant pas quelle posture prendre. Cette intimité soudaine qu’elle me permet de voir me ferait presque rougir. Cela prouve aussi sa confiance envers moi. Je bafouille mon avis sur le dessin.

- C’est très joli Maxine.

Embarrassé, je n’ai pas scruté en détail sa peau dénudée. C’est un froncement de sourcil du tatoueur qui me donne l’audace d’un regard plus appuyé. Je comprends alors le désir de tatouage de la jeune femme. Elle souhaite cacher un très mauvais souvenir. Elle est pourtant née garou, comment peut-elle garder une telle marque ?

A mon tour de froncer les sourcils. Dans certaines conditions un loup peut garder des marques de blessures. Ce sont généralement les chasseurs qui connaissent les substances et la méthodologie de ce qui n’est ni plus ni moins de la torture. Maxine ! Qu’as donc tu vécu ?! J’ai envie de lui poser des questions, mais la présence de Nikolaï m’en empêche. Il est clair que je ne laisserai pas ce point non élucidé. Le tempérament craintif et farouche de la jeune louve est assurément lié à ce qu’elle a vécu. Ce n’est pas de l’ingérence ou de la curiosité malsaine de ma part, mais bien un élan d’indignation contre ceux qui ont osé lui faire subir cela. Plus que jamais je veux l’aider.

- Je te tiens la main, histoire que tu ne te fasses pas les ongles sur le rembourrage de la table d’examen ?

Je fais une mimique comique pour détendre l’atmosphère. J’avoue que le tatoueur n’est pas un gage de gaieté. Je détourne mon regard du ventre de Maxine pour regarder l’homme fourailler dans ses outils. J’ai du mal à déterminer son odeur. Je hausse les épaules en signe d’impuissance en regardant à nouveau la louve alors que son ami nous tourne le dos.




made by © Winter Soldier



Je plie et ne romps pas. Mais surtout je persévère.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Gods and Monsters [ PV Willem & Nikolai]   Mar 14 Fév - 11:24



Gods and Monsters

Ft. Maxine & Willem

Je ne pouvais retirer ce sentiment de ma poitrine torturée, au moindre regard en direction de cette inconnu, je sentais cette amertume emplir ma bouche. Ne pouvait-il pas foutre le camp? Comment étais-je censé me concentrer dans mon travail s'il se tenait là et qu'il animait cette jalousie que je ne pouvais contenir? Le destin voulait sûrement me mettre à l'épreuve. Je pris une profonde inspiration et décidai de me concentrer de nouveau sur ce qu'il se disait. Je venais de terminer d'installer le matériel. Le dessin de Maxine ne cessait de m'intriguer, mais je me retenais de poser des questions pour l'instant.

Je la laissais s'installer le temps que je redessine son souhait sur une feuille prévue à cet usage, il ne me fallut qu'une bonne dizaine de minutes. Je n'avais aucun mal à marquer une peau avec un motif de ce genre-là, mes clients étaient pourtant de plus en plus exigeant. Il ne m'était pas rare de voir de réelles oeuvres d'art. Je me souvenais de cet homme qui voulait une fresque sur son dos.

Mes pas m'emmenèrent là où tout allait se passer, mais je fus pris d'un tournis et je dus prendre appui sur le mur. Un grognement que je ne connaissais pas retentit dans mon crâne, créant un véritable bordel incontrôlable. Je fermai les yeux pour quelques secondes et tout redevint calme. Que se passait-il dans mon crâne? J'allais devenir complètement fou avant la fin du mois. J'étais prêt à parler quand je vis Maxine allongée et sa peau exposée à mon regard curieux. Je sentis mes joues rougir et remerciai l'encre qui cachait mon malaise. Elle était si magnifique, je n'avais jamais eu la chance de voir pareille femme de ma vie. Et quand je pense que j'avais tout gâché lors de notre dernière rencontre.

Je devais rester professionnel, mais encore une fois, un détail brisa ma concentration. La cicatrice, je la suivis du regard. Je me penchai légèrement en avant pour lui murmurer à l'oreille. "Nous allons devoir parler de ça princesse." J'étais inconscient du fait que l'homme pouvait entendre le moindre de mes mots malgré ma voix basse. Je ne savais pour sa nature surnaturelle. J'appliquai la feuille là où elle souhaitait voir sa peau marquée et je vérifiai que les traits étaient visibles. Cela fait, je m'installais sur mon tabouret et fis vibrer l'aiguille. Les gants m'empêchaient de sentir la chaleur de sa peau contre la mienne, mais un frisson me parcourut en la sachant si près de moi. "Allez on est partis."


@Georgie
Revenir en haut Aller en bas
Maxine Evans

avatar

Messages : 587
Réputation : 72
Date d'inscription : 21/08/2015
Age : 23
Localisation : chez moi

MessageSujet: Re: Gods and Monsters [ PV Willem & Nikolai]   Lun 27 Fév - 12:23






Gods and Monsters

Willem & Nikolai
Je suis tranquillement assise sur le fauteuil de mon zombie boy, avant de m'allonger, attendant patiemment qu'il commence à faire son travail. Un sourire s'affiche sur mon visage, en voyant la mine gênée de l'alpha. Je peux sentir les regards des deux hommes sur la cicatrice qui règne sur mon abdomen. Le rouge s'installe sur mes joues. Nikolai m'annonce qu'il faut qu'on en parle. Je ne réponds pas. Je me contente seulement de hocher la tête en guise d'affirmation.

- Je te tiens la main, histoire que tu ne te fasses pas les ongles sur le rembourrage de la table d’examen ?

Je détourne mon regard en direction de Willem qui vient se positionner derrière moi. Je secoue la tête et je lui attrape la main. Il est vrai qu'il serait vraiment dommage que j'abime le matériel de mon tatoueur préféré. Un petit rire s'échappe en voyant la petite mine comique que prends Shepherd. Du coin de l'œil, je peux percevoir que l'alpha regarde l'ancien militaire qui farfouille dans ses outils. Le regard de Will vient se poser dans le mien avec un haussement d'épaule. Je fais briller mes yeux tout en tournant mon regard sur Nikolai, essayant de faire comprendre à Willem qu'il fasse la même chose, pour voir s'il y a une sorte d'aura qui entoure le tatoueur. Voyant la silhouette du tatoueur se tourner je cligne vite des yeux pour retrouver mes yeux couleurs chocolat.

"Allez on est partis."

Je prends une grande inspiration et attend patiemment qu'il pose l'aiguille sur ma peau. L'instant fatidique commence. Bizarrement, je croyais être plus sensible de ce côté-là, mais bizarrement je ne sens rien. Au moment où il pose l'aiguille près de la cicatrice je fais un petit sursaut tout en serrant la main de Willem. En fait, si, c'est un peu douloureux.

Une bonne heure plus tard, Nikolai a terminé de me marquer la peau. Je relâche la main de l'alpha, tout en me redressant pour me retrouver assise sur le fauteuil. Je me redresse et attends patiemment que mon corps guérisse. Plusieurs minutes plus tard, je sens une brulure au niveau de mon abdomen. Surprise je saute du fauteuil et m'agrippe contre le bureau de Nikolai, poussant un hurlement de douleur. Je dépose mon regard sur l'endroit où le zombi ma tatoué, je n'ai plus rien. Je finis par me redresser, pour me tourner vers Nikolai, avec un regard plus que sérieux sur le visage.

- Niko, tu aurais un chalumeau ?

Je me retourne en direction de l’alpha.

- Will, tu veux bien m’aider ?


Désolé c'est nul :$
MAY







Je plie et ne romps pas. Mais surtout je persévère.


Dernière édition par Maxine Evans le Lun 6 Mar - 12:07, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Willem Shepherd

avatar

Humeur : Claustro
Messages : 268
Réputation : 39
Date d'inscription : 05/10/2016
Localisation : Beacon Hills

MessageSujet: Re: Gods and Monsters [ PV Willem & Nikolai]   Dim 5 Mar - 13:51




Gods and Monsters

Maxine & Nikolai


«- Nous allons devoir parler de ça princesse. »

Le murmure du tatoueur me parvient aussi clairement que s’il s’était exprimé à haute et intelligible voix. Ses mots me rassurent sur sa relation avec mon amie. « Princesse » a été prononcée avec affection et non comme une raillerie. Il est aussi très attentionné avec elle. Son apparence physique agressive à l’œil peu habitué à un tel débordement de tatou contraste avec ses gestes. Mes sens contredisent ce que ma vue me renvoie. Comme quoi, l’apparence physique n’est bien qu’une allure et non une vérité.

J’ai attrapé la main de Maxine. C’est une louve son corps va résister à la douleur. Ma pression sur sa paume est là pour la rassurer. Elle est inquiète pour son ami, puis j’imagine aussi un peu par le tatouage à venir.

Nikolaï reste concentré sur son travail. Les seuls bruits audibles sont les vibrations de l’aiguille. Je souris de temps en temps à Maxine et observe les gestes de Nikolaï. Je suis impressionné de voir comment depuis un dessin à plat, il arrive à reproduire à main levée la louve sur la peau de Maxine. Je le vois faire les contours, puis les ombrages. D’après les grimaces de Maxine, ça a l’air de piquer un peu.

- Arrête de plisser le front, tu vas être ridée avant l’heure !

Mon amie grogne et me fait une grimace à laquelle je réplique sur le champ. Le dessin est complexe, il ne faut pas moins d’une heure pour le jeune homme pour l’exécuter. Sans y avoir l’air, je le sonde. Mais mon observation reste sans résultat. Je n’arrive pas à déterminer sa nature. Ce qui est certain, c’est que ce n’est pas quelque chose de commun. Il y a un côté exotique un peu étrange. J’ai le sensation étrange de bloquer sur quelque chose. C’est frustrant.

Je tatouage terminé, Maxine se redresse. Sa peau est rougie et un peu enflée, mais le dessin apparait magnifique. Je suis impressionné par la qualité du dessin. Nikolaï a su le rendre vivant. Je ne cache pas mon épatement.

- Je suis impressionné ! La peau de Maxine n’est pas plate comme une feuille de papier. C’est magnifique Nikolaï !

Le cri de mon amie nous alerte. Elle est prise d’une violente douleur. Quand elle retire sa main de son flanc, le dessin a déjà disparu.

- Niko, tu aurais un chalumeau ?

Je ne sais pas si je suis soulagé d’apprendre qu’elle est au courant de la méthode pour faire revenir le dessin, ou inquiet de sa froide détermination. La flamme du chalumeau va être bien plus douloureuse que l’aiguille

- Will, tu veux bien m’aider ?
- Bien sûr. Je vais me mettre dans ton dos et te tenir en absorbant ta douleur.


Je fais tomber le masque, remonte mes manches pour agrandir la surface de contact avec la peau de la jeune louve. La douleur va être intense, il faut que je sois au maximum de mes capacités. Je laisse donc mes yeux s’illuminer de rouge et ma physionomie lupine prendre le dessus sur mes traits. Me mettant en position, j’entoure la louve de mes bras.

- Je suis prêt.

Je regarde le tatoueur dans les yeux. Je ne lui cache pas ce que je suis. J’aide son amie. J’espère que cette confluence de signes l’encouragera à être honnête vis-à-vis de Maxine. La vision du chalumeau me tire une moue. Il faut vraiment avoir envie d’un tatouage, car la méthode est vraiment barbare. Soudain un détail, ou plutôt ma mémoire qui se réactualise d’un seul coup, je me rappelle où j’ai finalement déjà senti une odeur similaire. Kaïrra… C’est semblable et différent. Un peu comme la différence qu’il y a entre un loup né et un mordu. Je relève mon regard sur Nikolaï. De ce que j’avais appris de la lycéenne, son espèce est plutôt présente en Afrique.

La flamme touche la peau de Maxine qui se met à hurler. Mes veines noircissent instantanément.


made by © Winter Soldier



Je plie et ne romps pas. Mais surtout je persévère.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Gods and Monsters [ PV Willem & Nikolai]   Sam 11 Mar - 21:48



Gods and Monsters

Ft. Maxine & Willem

Se perdre dans un autre monde, voilà ce que je faisais. Chaque nouveau dessin que je gravais dans la peau d’une personne me projetait dans cet Univers que seul moi connaissais. Le bruit de l’aiguille ou même encore les brefs grognements de Maxine ne me parvenaient pas, j’étais dans une bulle qu’on ne pouvait percer. Ma main traçait les courbes délicates de ce croquis que j’avais longuement travaillé, marquant à jamais la brune. Il m’arrivait parfois de mettre de la musique pour rendre l’atmosphère moins lourde, mais la présence de cet étrange personnage avait bousculé mes habitudes. Le silence était maître de ce lieu et aucun prétendant au trône n’était présent pour l’y déloger. Alors une chanson prit place dans un coin de mon esprit pour y diffuser son aura apaisante. Les paroles venaient habiter mes lèvres, ces dernières se mouvaient sur un rythme fantôme.

Les minutes étaient devenues des secondes au fur et à mesure que j’avançais dans mon travail, je ne m’intéressais pas à l’horloge en face de moi, seul mon travail réussissait à me tirer de ma torpeur. La fatigue s’était dissipée légèrement et mes courbatures avaient mystérieusement disparu, je me sentais bien plus léger, comme libéré d’un poids qui avait trop longuement pesé sur mes épaules. J’ignorais ce qu’il se disait sur la table de torture comme aimait l’appeler mes clients et repris mon travail. Ma gorge me picotait quelque peu, mais je pouvais faire impasse de cette soif soudaine. Et surtout faire impasse sur cette jalousie dévorante.

Enfin, la dernière esquisse fut gravée et je me redressai, prêt à continuer mon travail, mais je n’en eus pas la chance. Maxine s’était légèrement redressée pour contempler le résultat, ma bouche s’était ouverte presque pour vanter mon travail, mais le destin trouvait cela bien trop simple. Le compliment du gars m’échappa complètement, il l’avait dit, je l’avais enregistré, mais je ne pouvais lui répondre. La brune venait de crier, faisant sursauter mon cœur qui tentait de fuir ce qu’il se passait. Je me levai précipitamment de ma chaise et observai la peau dévorer mon travail. La panique envahit mon être et mes jambes manquèrent de céder sous mon poids. Qu’est-ce que c’était que ce bordel ?!

Je rencontrai le regard sérieux de Maxine et quelque chose se glaça en moi. Un chalumeau ? Non, c’était un cauchemar, j’allais forcément me réveiller et me fendre la gueule. Mais sa demande à l’égard de l’inconnu me fit comprendre qu’il ne s’agissait en rien d’une histoire créée par mon esprit et que la réalité était bel et bien là, fière devant moi, je pouvais presque entendre son rire moqueur au creux de mon oreille. Je vins prendre l’appareil planqué quelque part dans mon atelier et revins. Je n’osais rien dire, les mots étaient coincés dans ma gorge.

Mon cœur tambourinait comme un dingue contre ma poitrine et un grognement intérieur me fit froid dans le dos. Il avait les yeux rouges, je ne rêvais pas. Ses iris s’étaient imbibés d’un sang aussi éclatant que la robe d’un vin majestueux. Je déglutis difficilement et m’approchai de Maxine. Je m’interdisais de réfléchir, obéissant seulement à ce qu’elle me disait sur le coup. Quand la flamme vint lécher son flanc, je crus bien lâcher l’objet. Mes mains tremblaient comme des feuilles mortes et la sueur envahissait mon front. Ma raison me hurlait de foutre le camp et de trouver un moyen de fuir ce cauchemar. Pourtant je n’arrivais pas à bouger et un cri s’échappa de ma gorge quand j’aperçus mon œuvre réapparaître sur sa peau. C’était de la sorcellerie.

Le chalumeau finit par saluer le sol dans un bruit sourd et j’esquissai quelques pas en arrière. « Vous êtes des tarés, des putains de mutants. » Je leur lançai un regard fou avant de tourner les talons et de détaler dans la rue. Ils ne devaient pas me rattraper, je me devais d’être rapide, de fuir ces malades. Ce malade. Qu’avait-il fait  à ma Maxine ? Que m’avait-il fait ?


@Georgie
Revenir en haut Aller en bas
 
Gods and Monsters [ PV Willem & Nikolai]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» in the land of gods and monsters (jaden)
» (M / Libre) Tyler Hoechlin (négociable) ⊰ in the land of gods and monsters
» Misty » Gods and Monsters
» In the land of Gods and Monsters she was an Angel (Anash)
» [Myconos] Gods versus Monsters

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Teen Wolf RPG, la limite : l'imagination :: Beacon HillsTitre :: Centre ville :: Boutiques, magasins et autres affaires privées-
Sauter vers: