AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion


Trophées


Classement au
10 juin 2017

James MacAulay


►►►◄◄◄

Caleb Lockhart


►►►◄◄◄

Mickael Wayne




Classement au
27 mai 2017

Jaimie O'Sullivan


►►►◄◄◄

Arès Kye Coleman


►►►◄◄◄

Willem Shepherd




Classement au
13 mai 2017

Les Admins


►►►◄◄◄

Kada'an Ravewood


►►►◄◄◄

Jaimie O'Sullivan




Classement au
28 avril 2017

Gwen W. East


►►►◄◄◄

Caracole O'brien


►►►◄◄◄

Therence Garnet




Classement au
15 avril 2017

Civet


►►►◄◄◄

Stiles & Derek


►►►◄◄◄

Arès Kye Coleman




Classement au
1er avril 2017

Vos 2 Admins


►►►◄◄◄

Arès Kye Coleman


►►►◄◄◄

Kada'an Ravewood




Classement au
19 mars 2017

Kada'an Ravewood


►►►◄◄◄

Alessandro Amaro


►►►◄◄◄

Willem Shepherd




Classement au
4 mars 2017

Derek Hale


►►►◄◄◄

Pia Abramov


►►►◄◄◄

Matthias Lunsford




Classement au
18 février 2017

Kada'an Ravewood


►►►◄◄◄

Stiles Stilinski


►►►◄◄◄

Arès Kye Coleman




Classement au
4 février 2017

Mick & Derek


►►►◄◄◄

Maxine Evans


►►►◄◄◄

Brian O'Conner




Classement au
21 janvier 2017



►►►◄◄◄

Mick & Derek


►►►◄◄◄

Willem Shepherd




Classement au
7 janvier 2017

Liam Dunbar


►►►◄◄◄

Willem Shepherd


►►►◄◄◄

Alex Cormier




Classement au
24 décembre 2016

Mick & Derek


►►►◄◄◄

Willem Shepherd


►►►◄◄◄

Arès Kye Coleman





© Code par Mafdet Mahes

Code onglet coulissant :
Okhmhaka de Never Utopia
Partagez | 
 

 Black Watch V. Irish Brigades

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
James MacAulay

avatar

Humeur : Ecossaise
Messages : 354
Réputation : 22
Date d'inscription : 09/07/2016
Age : 21
Localisation : Bacon land

MessageSujet: Black Watch V. Irish Brigades   Sam 8 Avr - 19:52

Black Watch V. Irish Brigades


Lutte contre boxe






"Hé l'Ecossais !"

Je me retournais, surpris. Ce n'était pas dans mes habitudes d'être interpellé de la sorte. Généralement les gens levaient un sourcil surpris à la vue de mon kilt et tartan, ou avaient un léger sourire narquois. Crin sourcilien dressé, je lançai un regard interrogateur à l'homme qui m'avait appelé. Et reconnu la tourbe carotte qui dépassait de la foule. Rien de moins que le pire barman de Beacon Hills. Gus FitzRoy.
Soit disant bâtard du roi que voulait dire son nom. Bâtard tout court à mon humble avis. Avec son mètre quatre vingt dix de haut, ses bras aussi épais que sa bacchante de cuivre, il ressemblait tout à fait au gueux irlandais qui manier la fourche aussi bien que ses ancêtres. C'est à dire une catastrophe.

Je n'avais jamais eu que des déboires avec les irlandais, trop fiers de leur petite île perdue et rien que ma dernière expérience avec la Emily me laissait un goût amer en bouche. Je n'en avais pas encore parlé à Kada'an et hésitais encore à le faire. Trop peur de me retrouver eunuque. Un coup de griffe pouvait bien suffire. Mais là n'était pas la question. FitzRoy venait certainement me confronter pour la petite insulte que j'avais faite en recrachant son abominable whisky américain sur son comptoir et en le traitant de... bâtard.

"Faut qu'on cause.
– En effet nous devons parler. Fermes ton bar et quittes la ville.
– Et sinon quoi ? Fils de p*** c'est pas un tartan que tu vas prendre mais une tarte dans ta gueule."

Je ricanais devant son calembour avant de remarquer les deux autres irlandais qui se trouvaient derrière. Jurant, je balançais mon corps en arrière et me mis en position de combat. Je connaissais plusieurs façons de se battre, certaines apprises à l'armée lors de mon passage chez les Blackwatch et d'autres faisaient parti des traditions des highlands. Cependant, il me serait difficile de faire face à trois hommes s'ils savaient se battre ensemble.

Mais lorsqu'un se mit en position de boxe, l'autre en celle de lutte et le troisième resta bras ballants, la confiance remonta en moi. Sans attendre, je balançai mon poing en une magnifique droite vers FiztRoy qui leva les mains pour parer le coup. Se faisant il découvrit son abdomen et je lui envoyai mon pied en plein plexus solaire. Profitant de la surprise généré par mon coup, je bondis sur le lutteur et agrippai l'homme par les épaules. Aussitôt un combat de force s'engagea. Je fus surpris de la puissance de mon adversaire et failli m'effondrer. Seuls mes réflexes de loup et de combattants m'empêchèrent de flancher et je bandais mes muscles. Je le fis soudainement plier et mon genou vint à la rencontre de son menton, le sonnant aussi sec.

Avec un "Ah" je fis un pas poussé vers mon dernier adversaire qui recula et s'éclipsa de la ruelle où nous nous trouvions. J'eus un ricanement méprisant avant de sentir un mouvement dans mon dos. Me jetant sur le côté, la lame m'évita de justesse et entailla ma chair, ripant contre mes côtés. Je poussai un grognement féroce et poussai FitzRoy contre le mur avec une force non souhaitée. Son crâne sur la brique et ses yeux se révulsèrent avant qu'il ne s'effondre. Jurant je m'agenouillai à ses côtés. Mais il respirait encore. Satisfait je me relevai et titubai, l'adrénaline du combat retombant peu à peu. La douleur m'appela et je pressais ma main contre mon flanc.

C'était bien ma veine de me blesser encore...



Code by Joy



--
Past of Highlands - A Story of Life -Born to walk -Land of my heart forever
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gwen W. East

avatar

Humeur : Troublée par lui
Messages : 50
Réputation : 0
Date d'inscription : 03/04/2017
Age : 17
Localisation : Beacon Hills

MessageSujet: Re: Black Watch V. Irish Brigades   Sam 8 Avr - 23:40

Black Watch V. Irish Brigades

En cet après-midi, la jeune Gwen avait décidé de manger avec sa chère maman dans un restaurant en ville. Après avoir passé un petit moment avec la femme, celle-ci étant retourné dans son cabinet d'avocats. Quant à la jeune blonde, elle avait décidé de faire un tour en ville n'ayant pas de cours en cet après-midi nuageux. Les écouteurs visés dans ses oreilles, la musique allait de bon train dans ses oreilles. La jeune adolescente baladait son regard sur les gens qui marchaient dans la rue, les vitrines des magasins ou les bâtiments. C'est alors qu'elle vit un petit attroupement de personnes dans la rue à quelques mètres d'elle. Gwen les rejoignit et vit un homme inconscient à terre, alors qu'elle releva les yeux, la jeune blonde remarqua un autre homme qui titubait.

Alors que des ambulances arrivèrent pour l'inconnu à terre, l'adolescente suivit celui qui marchaient et tentait à s'éclipser plus loin. Il était alors de dos à elle. L'homme avait vraiment l'air mal en point, du sang était sur ces vêtements. Le sien? Celui de l'autre homme? Gwen ne savait pas et s'approcha prudemment. Après tout elle ne savait pas à qui elle avait à faire. Mais au vue de sa tenue, elle avait l'impression qu'il n'était pas aussi menaçant qu'il pouvait laisser paraître.

Monsieur?

Celui-ci se retourna quand il entendit la jeune fille. Gwen vu qu'il avait l'air épuisé, il avait dû se battre avec force et vigueur pour être un état pareil. Elle s'approcha encore un peu.

Où êtes vous blessé? Voulez-vous que j'appelle une ambulance?

Elle ne savait pertinemment pas comment allait réagir l'inconnu. S'il avait pu pratiquement assommer l'autre mec, s'il en avait envie, il n'aurait pas besoin de beaucoup de force pour mettre Gwen à terre. La jeune fille avait pourtant de l'entraînement en ce qui concernait les combats mais elle ne s'était jamais battue réellement contre quelqu'un, ni de cette taille, ni avec une telle force. Gwendoline devait être honnête et elle pensait bien qu'elle était admirative des capacités de l'homme. Mieux valait pour elle rester loin pour le moment et attendre de voir comment allait évoluer la situation.

Codage par Libella sur Graphiorum


Gwen W. East
❀ I didn't think you're going to be so important to me.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
James MacAulay

avatar

Humeur : Ecossaise
Messages : 354
Réputation : 22
Date d'inscription : 09/07/2016
Age : 21
Localisation : Bacon land

MessageSujet: Re: Black Watch V. Irish Brigades   Lun 10 Avr - 20:18

Black Watch V. Irish Brigades


Lutte contre boxe






Le sang me battait aux tempes alors que je tentais de m'éloigner de la ruelle qui nous avait tenu lieu de ring. Je fermai les yeux quelques instants, me pinçant avec force l'arête du nez pour faire passer le vertige. L'odeur de mon sang et celui des irlandais envahissait mon palais et mon nez. J'avais l'impression d'étouffer, la seule chose à faire était de m'étancher du liquide grenat. Prendre en bouche l’ambroisie de vie. Je secouai la tête. Ce n'était pas ça être humain. Mon loup s'éveillait. Voilà qui devenait dangereux.

Je poussai un grognement et me forçai à rouvrir les yeux. Ce n'était pas en restant en plein introspection que cela allait m'aider. Au contraire, je craignais qu'en écoutant à l'excès mon corps, je cède à la tentation. Je me rendis soudainement compte du monde autour de moi, de la présence même d'une ambulance et jurai doucement. L'envie me tenaillait absolument pas de rendre des comptes. Aussi commençai je m'éloigner. Ma blessure cicatrisait déjà et l'adrénaline quittait mon corps, me laissant rompu de fatigue mais plein d'une certaine paix. Alors que j’atteignais un coin isolé, une petite voix m'interpella.

"Falbh."

L'envie de continuer mon chemin me traversa l'esprit mais l'honneur me retint. Aussi me redressai je malgré mes traits tirés, et me tournai. C'était une jeune fille qui avait notée ma blessure et surtout le fait que je tente de disparaître. Je lui lançai un sourire canaille tout en la détaillant. Avec ses cheveux blonds et son visage de poupon, elle devait être encore dans ses premières années de lycée. Sophomore, me semblait il de mémoire...

"Aye ?"

Je m'attendais presque à ce qu'elle veuille régler des comptes avec moi ou me demande de rester pour m'expliquer. Le puritanisme américaine était parfois hallucinant et inattendu. Mais il n'en fut rien. Elle s'inquiéta plutôt de mon état de santé, me proposant même d'appeler du secours. Je ricanais bêtement, si seulement elle savait... Je sursautai en me rendant compte du ridicule de mon rire et haussai les sourcils.

"C'est gentil nighean... Mais ça ira. C'est simplement le gaoir du combat qui me quitte. J'ai été surpris par ses imbéciles. Je n'ai pris qu'un coup de lame, ça m'a à peine éraflé ne t'en fais pas."

Pour prouver ma bonne foi, je retirai ma veste, que je jetai contre mon épaule, repoussai mon tartan et soulevai ma chemise. Je poussai un petit grognement lorsque le tissu collé par la sang frotta dans la plaie et lui montrai l'entaille en partie cicatrisé. Je lui souris, attendant qu'elle me laisse m'en aller ou pousse encore la conversation.


Code by Joy



--
Past of Highlands - A Story of Life -Born to walk -Land of my heart forever
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gwen W. East

avatar

Humeur : Troublée par lui
Messages : 50
Réputation : 0
Date d'inscription : 03/04/2017
Age : 17
Localisation : Beacon Hills

MessageSujet: Re: Black Watch V. Irish Brigades   Mar 11 Avr - 13:39

Black Watch V. Irish Brigades

Ce qui surpris la jeune adolescente était que l'homme devait elle souriait alors qu'il venait de se battre, et pas d'une douce manière. Il finit même par ricaner suite à ce qu'elle disait. La lame l'avait seulement éraflé? Gwen n'avait pas même pas eu vent que des armes avaient eu une quelconque utilité dans ce combat. Pour lui prouver qu'il allait s'en remettre, l'inconnu souleva, tout en grimaçant légèrement, le tissu où le sang s'était mis à couler. Ainsi, il montra à la jeune fille la blessure qui commençait à cicatriser d'elle-même. Gwen n'en revenait pas, pour elle ce genre de guérison aussi instantanée était juste impossible. Mais, pour ne pas contrarié l'homme, elle ne souleva pas réellement l'étrangeté de ce qu'elle voyait.

Vous avez un système immunitaire en béton en tout cas. Contrairement à l'autre homme. Généralement après un combat pareil, les combattants des deux côtés devraient être à terre.

Elle haussa un sourcil. Plus elle le regardait, plus son admiration pour ce combattant était grandissante. Voyant également qu'il ne constituait pas un danger imminent pour la jeune adolescente, Gwen s'approcha de deux pas de l'homme. Une idée traversa l'esprit de Gwen et lui décocha un petit sourire en coin. Elle savait que rencontrer un homme qui avait su mettre KO ou en fuite de nombreux hommes pouvait lui être bénéfique pour son développement personnel.

Je n'ai pas eu le temps de voir vos capacités. Mais... J'aimerai que vous m'appreniez à vos battre comme comme vous l'avez fait en vous battant contre ces hommes. Si vous voulez bien.

Sa demande pouvait alors paraître étrange. Quand on la voyait, on ne pouvait alors pas deviné que la jeune adolescente aimait se battre, apprendre des techniques pour se défendre.

Codage par Libella sur Graphiorum


Gwen W. East
❀ I didn't think you're going to be so important to me.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
James MacAulay

avatar

Humeur : Ecossaise
Messages : 354
Réputation : 22
Date d'inscription : 09/07/2016
Age : 21
Localisation : Bacon land

MessageSujet: Re: Black Watch V. Irish Brigades   Jeu 13 Avr - 11:04

Black Watch V. Irish Brigades


Lutte contre boxe






J'avais espéré qu'elle ne pose pas de questions concernant ma cicatrisation miraculeuse et ma grande forme. Et je ne fus pas déçu. C'était une bonne gamine, curieuse mais pas trop. Et comme disent les Sassenach la curiosité a tué le chat... J'haussai les épaules quant à sa remarque concernant mon système immunitaire. Si seulement elle savait que je pouvais guérir et survivre à bien pire qu'une simple entaille. Je fronçai cependant les sourcils quand elle annonça, sûre d'elle, qu'en temps normal, les adversaires auraient tous été à terre. Je gonflai le torse et la regardai de haut, soulevant un sourcil narquois.

"Hahaha Sassenach ! Lorsqu'on est entraîné au combat, on apprends à recevoir des coups. J'ai été mis à terre plus d'une fois mais je me suis toujours relevé. Certains disent qu'on ne ressent plus rien parce que notre cervelle est en bouillie avec d'être cogner. Mais c'est plus une question de tolérance. Tu serais surprise de savoir ce que les hommes peuvent endurer..."

Comme une morsure de loup par exemple...
Apparemment rassurée par ma bonhomie malgré le sang qui couvrait ma chemise, elle avança de quelques pas et me décocha un regard en coin. Flatté, je sus aussitôt qu'elle allait me demander quelque chose. Combien de fois j'avais fais de même... Petit sourire aux bords des lèvres, regard par en dessous et c'était dans la poche. Mais il était clair que je ne m'attendais pas à ce que sa demande concerne de lui apprendre à se prendre. Un coup d'oeil à la frêle dame me laissa un premier temps sceptique. Mais après tout je pouvais bien lui apprendre certaines choses. La plupart des techniques d'art martial que je connaissais ne lui irait. C'étaient dans l'ensemble des épreuves de force où puissance et endurance étaient les maîtres mots. Mais d'autres étaient plus vivaces, vicieuses et surtout adaptées à sa morphologie. Je croisai les bras sur mon torse et lui souris.

"C'est d'accord nighean. Mais d'abord... Dis moi en plus sur toi. Pour ma part je m'appelle James Arbuckle Patrick MacAulay Sept MacLeod. Mais James MacAulay suffira."



Code by Joy



--
Past of Highlands - A Story of Life -Born to walk -Land of my heart forever
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gwen W. East

avatar

Humeur : Troublée par lui
Messages : 50
Réputation : 0
Date d'inscription : 03/04/2017
Age : 17
Localisation : Beacon Hills

MessageSujet: Re: Black Watch V. Irish Brigades   Jeu 13 Avr - 12:55

Black Watch V. Irish Brigades

L'inconnu assura alors à la jeune fille qu'un homme bien entraîné était amené à survivre à plus qu'un simple coup de poing ou d'épée. La jeune adolescente n'avait jamais eu l'occasion de se confronter à quelqu'un, prenant juste de quoi se défoule, dans son sous-sol ou bien dans la forêt; elle s'entraîne avec les moyens du bord.
Il avait l'air d'être étonné par la demande de la jeune fille, Gwen serra les dents, attendant la réponse de l'homme. Elle sourie quand celui-ci accepta et en profita pour se présenter. Le nom de l'homme la fit rire, par sa longueur. C'était bien un écossais, elle connaissait ce genre de nom.

Pour moi c'est Gwendoline East, mais je préfère qu'on m'appelle Gwen. Pour être honnête, je m'entraîne déjà un peu. Mais je n'ai pas vraiment eu de leçons d'un pro ou d'un vrai combattant comme ... vous par exemple. Mais je pense qu'il vaudrait mieux qu'on sorte de cette allée, du moins pour parler.

La rue devait être à présent déserte, car on n'entendait plus ni les voix de la foule, ni les sirènes des ambulances. Elle marcha alors hors de la rue, en compagnie de son nouveau mentor. Gwen le cachait mais elle était impatiente de commencer. La jeune blonde aimait apprendre, mais elle préférait apprendre la pratique que la théorie. L'adolescente, avec assurance, prit le chemin menant jusqu'à chez elle et rentra en invitant l'homme. Sa mère n'étant pas là, la femme ne poserait pas de question.

Je peux vous servir un truc à boire?

Gwen sortit deux verres, ainsi qu'une bouteille d'alcool et remplit son verre d'eau. Elle servit alors la boisson à l'homme et lui tendit le récipient.

Codage par Libella sur Graphiorum


Gwen W. East
❀ I didn't think you're going to be so important to me.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
James MacAulay

avatar

Humeur : Ecossaise
Messages : 354
Réputation : 22
Date d'inscription : 09/07/2016
Age : 21
Localisation : Bacon land

MessageSujet: Re: Black Watch V. Irish Brigades   Sam 15 Avr - 17:40

Black Watch V. Irish Brigades


Lutte contre boxe






Elle sembla heureuse de ma réponse et j'en fus satisfait. Cela ne semblait pas être un simple caprice d'adolescente facilement impressionnable. Aussi lui souris je et levai les sourcils lorsqu'elle énonça son prénom. En effet elle était une cousine du moins de nom. Gwendoline était typiquement celtique. J'avais dans le temps côtoyé une écossaise de ce nom. Une vraie teigne mais qui savait y faire quand il s'agissait de boire plusieurs whisky d'affilé. J'haussai les épaules lorsqu'elle me proposa d'aller chez elle. Soit ses parents était lascifs soit absents. Du moins je l'espérais. J'aurais eu l'air malin sinon...

Tout en suivant ma... disciple ? Elève ? j'observai les environs. C'était un bon quartier où s'établir, sans compter que les irlandais étaient hors d'état de nuire. Même si de toutes manières ils restaient un soucis mineur. Tant qu'ils me servaient pas de la pisse quand je voulais de la bière. Plongé dans mes pensées, je me rendis que mon ouïe avait raccroché sur un battement rapide et intense. Ce n'était pas un cœur apeuré ou excité mais une certaine tension ou impatience l'habitait... Me concentrant sur mon sens je me rendis compte que cela provenait de Gwen. Ainsi donc elle avait hâte de commencer. Voilà qui était bon signe, aussi entrai je sans hésiter dans son appartement, hochant la tête à sa proposition de boisson. Une fois servi, je bus sec le contenu du verre, que je retournai pour ne pas être resservi.

"Merci pour la boisson. Alors je vais faire comme avec mes élèves à l'Université. Quelles sont tes compétences sportives ? J'entends : les sports pratiqués, les exercices que tu fais le plus souvent, leur répétition et le temps de travail. Tu m'as dis avoir un pratiqué le combat ? Mais sais tu des techniques de self-defense, de boxe française, anglaise ou irlandaise ? Tu as déjà combattu à l'arme blanche ou aux bâtons ?

Je jugeai la jeune femme. Les arts martiaux plutôt que la boxe pour elle, des coups basés sur la vitesse et vicieux au possible. Il serait peut être intéressant de l'initier à l'aikido et au combat au sabre et surtout au couteau.

"Si tu te sens on peut voir ce dont tu es capable..."



Code by Joy



--
Past of Highlands - A Story of Life -Born to walk -Land of my heart forever
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gwen W. East

avatar

Humeur : Troublée par lui
Messages : 50
Réputation : 0
Date d'inscription : 03/04/2017
Age : 17
Localisation : Beacon Hills

MessageSujet: Re: Black Watch V. Irish Brigades   Dim 16 Avr - 17:39

Black Watch V. Irish Brigades

Il était évident que Gwen n'allait pas faire rentrer quelqu'un chez elle si sa mère était présente ou bien dans les parages. Dans ce cas, cela arrangeait la jeune fille que sa mère avait beaucoup de travail. Juste pour ne pas être victime de nombreuses questions de sa part, une fois celle-ci rentrée à la maison. Surtout que sa mère lui disait de ne pas faire entrer n'importe qui dans la maison, mais Gwen se disait qu'elle pouvait faire confiance à James. La jeune adolescente se doutait que James n'allait pas commencer à l'entraîner sans rien savoir de ses compétences de base. La blonde avait déjà pratiquait de nombreux sports qui jouaient sur le physique comme la natation, la course, la musculation ou bien l'escrime. Même si elle n'avait que peu pratiquait la dernière activité, ayant eu sa fugue avec sa mère durant cette période. L'écossais lui demanda alors ce qu'elle savait faire.

J'ai déjà fait de l'escrime mais que pendant un cours laps de temps, de la natation, de la course mais aussi, plus récemment, je m'entraîne à taper sur un punching-ball dans mon sous sol et je fais un peu de musculation de temps à autre.

Elle regarda alors l'homme qui était assis à sa table et lui sourie, tapotant, avec ses doigts la table, d'impatience. Gwen ne s'était jamais battu contre quelqu'un, c'était ce qui lui manquait pour réellement progresser.
James demanda ensuite à la jeune fille s'il pouvait la tester sur ses capacités. Gwen ne savait alors pas à quoi elle allait devoir s'attendre. Cependant elle n'avait pas peur de montrer de quoi elle était capable, de toute façon elle n'avait rien à perdre et tout à gagner. 

Oui, mais je pense qu'il faut sortir, que dites-vous d'aller en forêt. AU moins là-bas on ne sera pas dérangés. Juste, au cas où ma mère rentrerait vous voyez. Ce n'est pas que je vous juge en tant qu'homme mauvais mais j'aimerais éviter que ma mère ne me demande pourquoi j'ai ramené un inconnu à la maison durant la soirée. Et puis la connaissant je ne pense pas qu'elle verrait d'un bon oeil que je discute avec un homme qui s'est battu, ça l’inquiéterait.

L'adolescente savait inconsciemment que James la comprendrait. Après quelques minutes de marche la jeune fille et son mentor atteignirent l'entrée de la forêt. 

Gwen appréciait cet endroit pour le calme et la liberté qu'il accordait. Avec sa grande étendue; elle pouvait courir autant qu'elle le voulait et être seule pour réfléchir. Le genre de choses qu'elle ne pouvait faire dans son ancien lieu de vie. Une fois posés à un endroit tranquille, la blonde se retourna vers l'homme, un grand sourire plaqué sur ses lèvres.

Qu'est-ce que vous voulez que je vous montre M. James?
Codage par Libella sur Graphiorum


Gwen W. East
❀ I didn't think you're going to be so important to me.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
James MacAulay

avatar

Humeur : Ecossaise
Messages : 354
Réputation : 22
Date d'inscription : 09/07/2016
Age : 21
Localisation : Bacon land

MessageSujet: Re: Black Watch V. Irish Brigades   Dim 16 Avr - 19:43

Black Watch V. Irish Brigades


Lutte contre boxe






Je fus surpris de l'expérience de la jeune femme. Je m'étais attendu à quelque chose de plus léger. L'escrime était un atout, bien qu'elle ne semble pas avoir eu l'occasion de vraiment faire durer son entraînement. Son principal avantage avait été d'avoir varié les sports. L'endurance grâce à la course, explosibilité sous la musculation et la puissance avec la natation. Bien que ce dernier sport soit d'une polyvalence sans égal. Or le combat demandait ces trois conditions pour être efficace.

"Ce n'est pas mal. La musculation me laisser perplexe. Tu risques de gagner trop en volume. Or tes muscles seront gonflés mais n'auront aucune souplesse en contre partie. Sur un boxer de cent quarante kilos c'est un avantage. Pour un poids plume qui compte plus sur la vitesse que la puissance ça risque d'être un handicap."

Je réfléchissais à d'autres conseils à lui donner lorsqu'elle décida d'accepter de me montrer ce dont elle était capable. Mais pas dans son appart. J'acquiesçai, bien heureux d'échapper aux quatre murs dans lesquels ses parents pouvaient nous retrouver. Si un conflit pouvait être éviter parce qu'un adulte approchait leur fille chérie cela m'arrangeait bien...

"Volontiers. Si ta mère pouvait éviter de me jeter sa collection d'assiette en porcelaines pour me faire fuir ça arrangerait tout le monde..."

Aussi nous quittâmes l'endroit pour nous diriger vers la forêt. L'endroit n'était pas une mauvaise idée. L'espace était primordial pour apprendre à se battre. Le fait de se bagarrer dans un espace étroit était secondaire bien qu'important. Et puis c'était un lieu discret où personne ne risquait de me surprendre d'affronter une fille qui devait faire la moitié ed mon poids et de mon âge.

"Bien. Montres moi ta garde de combat."

Pour lui montrer je posai un pied en avant, fléchissant légèrement le genou et étant assez souple sur mes appuis. Mes mains remontèrent au niveau de mon torse, prêt à attaquer ou parer un coup. Lorsque la jeune fille m'imita, je lui tournai autour. La posture de combat que j'avais adapté était un mélange entre une garde d'aikido et une garde de boxe. C'était assez simple et stable, permettant d'enchaîner aussi bien coups agressifs que défensifs. Je notai quelques détails sur la posture de Gwendoline. Et l'attrapai sans prévenir par l'épaule, fauchai sa jambe avant et la repoussai en arrière. Lorsqu'elle s'écroula au sol, je plaça mon pied à un centimètre de son torse.

"Le combat n'est pas seulement une question de paix intérieure, de sang froid et de connaissances. C'est l'instinct qui prime. Les meilleurs guerriers n'avaient souvent que peu de formation et pourtant ils ont vaincu. Tu aurais dû avoir le réflexe de t'agripper à moi ou enchaîner malgré le choc pour me mettre également à terre. Rappelles toi à chaque action, REACTION !"

J'avais crié le dernier mot en claquant ma main contre mon torse. C'était par l'humiliation que venait l'humilité et le talent. Elle apprendrait.

"N'oublies pas cette leçon. Bien maintenant, relèves toi adoptes à nouveau la posture."

Je corrigeai la garde de la jeune femme, rapprochant ses jambes, modifiant l'ange de ses hanches pour qu'elle soit de trois quart - lui expliquant que cela laissait moins de prise à un adversaire - et en plaçant ses mains au niveau de son menton.

"Face à une femme, un homme aurait tendance à frapper le visage pour te sonner. Sois prête à te défendre. Mais il peut être aussi vicieux que moi et attaque une autre partie. Action. REACTION. Bien... Maintenant attaques moi."

Je me mis en position de combat et attendis.

[J'ai pris la liberté de faire avance le RP, MP moi si ça te dérange]


Code by Joy



--
Past of Highlands - A Story of Life -Born to walk -Land of my heart forever
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gwen W. East

avatar

Humeur : Troublée par lui
Messages : 50
Réputation : 0
Date d'inscription : 03/04/2017
Age : 17
Localisation : Beacon Hills

MessageSujet: Re: Black Watch V. Irish Brigades   Lun 17 Avr - 19:17

Black Watch V. Irish Brigades

Après avoir partager quelques mots sur les expériences de Gwendoline, la jeune fille tentait de montrer ce que Gwen savait faire. Comme à ce qu'elle pouvait s'attendre James mit la jeune fille a terre et l'aida à améliorer sa posture. Elle enregistra alors les conseils du plus âgé, des conseils qui lui seront sûrement plus pratiques plus tard. Au moins elle pouvait améliorer sa garde de combat pour plus tard, celle-ci étant imparfaite. James lui avait aussi déclaré que l'instinct était à prendre en comporte et que les façons de se battre différés des personnes. Gwen devait alors se montrer plus réactifs lors de ses futurs combats. Gwen s'attacha alors vite fait les cheveux pour être plus à l'aise.

Toujours en gardant une posture empêchant mon adversaire de toucher son ventre ou son visage, l'adolescente se tourna de côté et entama alors un coup de poing vers le visage de James, mais celui-ci attrapa le bras de la blonde et lui fit alors une clé de bras et tenta alors de la faire poser un genoux à terre en la penchant en avant pour que la blonde perde l'équilibre.
Il la relâcha alors et ils se remirent tout deux en position de garde. Ensuite ce fut au tour de l'écossais d'attaquer Gwen, il tenta alors un coup de poing au visage et elle se protégea avec son bras, puis frappe de son autre bras dans les côtes de l'homme. Une légère grimace s'était affiché sur le visage de James et Gwen recula.
Elle avait essayer de mettre un peu de force mais pas trop. Elle ne voulait pas blesser son mentor, même si elle savait qu'il en fallait plus pour le mettre à terre et que, celui-ci pouvait bien se remettre d'un coup.

En fait je pense que mon soucis est que je ne sais pas réellement où taper pour mettre mon adversaire hors d'état de nuire. Ni les façons qui le feront se fatiguer plus rapidement.

La jeune fille avait une assez bonne endurance mais si son adversaire était plus endurant qu'elle cette compétence pourrait vite ne plus être à son avantage durant le combat. Elle savait qu'elle pouvait joué aussi sur sa taille par exemple pour agripper la jambe et faire tomber un adversaire pas trop fort en corpulence. Puis c'était une fille, des coups d'ongles bien placé pouvaient aussi être un petit plus, certain faible mais blesser un ennemi à l'oeil ou dans une blessure déjà formé pouvait se révéler intéressant.

Codage par Libella sur Graphiorum


Gwen W. East
❀ I didn't think you're going to be so important to me.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
James MacAulay

avatar

Humeur : Ecossaise
Messages : 354
Réputation : 22
Date d'inscription : 09/07/2016
Age : 21
Localisation : Bacon land

MessageSujet: Re: Black Watch V. Irish Brigades   Mar 18 Avr - 16:54

Black Watch V. Irish Brigades


Lutte contre boxe






Le coup de la jeune femme manquait de puissance et de vitesse. Mais également se révélait hésitant. Il était clair que Gwen n'avait jamais frappé quiconque ou avait été battue. Elle ne savait les endroits les plus douloureux ou handicapants. C'était une bonne chose. Déjà la jeune femme n'avait pas souffert inutilement et surtout elle n'avait pas de fausses idées en tête quand elle passait à l'attaque. Aussi attrapai je aisément son bras et la clouai d'une clé douloureuse. Je tirai doucement sur son épaule pour ne pas la souffrir plus que nécessaire.

"Ne sois pas hésitante. Aucunement. Quand tu frappes c'est pour abattre ton adversaire. Pas pour l'effrayer. Alors cognes, enchaînes les coups."

La deuxième passe d'arme se déroula mieux. Elle comprenait déjà l'intérêt d'une contre attaque. Même si j'aurais préféré ne pas sentir ma peau encore sensible se déchirer à nouveau lors de son assaut, j'étais fier d'elle. Je lui souris doucement.

"Bien joué le coup dans une blessure. Mais méfies toi. Une intense douleur, trop forte, peut rendre fou un adversaire qui se jettera sur toi. Or dans ton cas faire perdre la tête à ton ennemi serait contre productif..."

Je montrai ma gorge, mon plexus solaire, mes genoux et surtout mes parties génitales.

"Voici tes zones cibles. La gorge en priorité, empêcher ton adversaire de respirer l'affaibli. Un coup ici, dans la pointe des côtés permet de mettre à mal son diaphragme et son ventre. Les genoux peuvent être intéressants lors d'un corps à corps mais... C'est à attaquer que si tu es à terre. Par contre un bon coup de genoux... Ca marche toujours contre les hommes. Oh et si tu arrives à agripper ton adversaire, bourres lui le pif d'un direct pour l'aveugler puis plantes lui le pouce en plein oeil. Avant de reculer.
Bon... Attaques moi encore. Ne retiens pas tes coups."



Code by Joy



--
Past of Highlands - A Story of Life -Born to walk -Land of my heart forever
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gwen W. East

avatar

Humeur : Troublée par lui
Messages : 50
Réputation : 0
Date d'inscription : 03/04/2017
Age : 17
Localisation : Beacon Hills

MessageSujet: Re: Black Watch V. Irish Brigades   Mar 18 Avr - 23:56

Black Watch V. Irish Brigades

James donna d'autres conseils à la jeune fille pour qu'elle puisse y arriver. Par exemple qu'elle devait prendre garde à ce que l'ennemi ne soit pas encore plus énervé s elle-ci vise des blessures. Gwen enregistrait à nouveau dans sa petite tête toutes les informations que lui fournissait l'écossais. Même si c'était son mentor qui était en face d'elle, l'adolescente ne devait pas lésiner sur la puissance et la vitesse de ses coups. Quand il lui fit remarquait qu'elle avait eu de bonne intention, la jeune blonde acquiesça de la tête.

James lui montra alors les endroits qui pouvaient faire flancher les hommes, en particulier comme les parties génitales ou bien la gorge.

Gwendoline se remit alors en position et ses coups étaient un peu plus forts et rapides sur les points que James lui avaient conseillé. L'adolescente garda alors ses positionnements et enchaîna les coups, enchaînant aussi coups de pied quand elle était au sol. Coups dans la gorge, les côtes, le torse, et des tas d'autres parties... Les coups pleuvaient des deux côtés et plus ils se battaient, plus Gwen semblait prendre le coup de main et intensifia la puissance ou la vitesse de ses propres coups.

Son endurance fit alors durer les sessions de combats, mais au bout d'une trentaine de minutes, elle souffla et tenta de reprendre sa respiration. La jeune fille avait quelques bleus dû aux coups qu'elle reçut mais elle avait tout de même réussie à en mettre à James, même s'ils étaient moindres comparé aux siens.

Whoa... C'était super... cool. Mais bon c'est... vraiment fatiguant sur la fin...

Gwendoline disait cela en tant que pensée qu'elle évoquait à voix haute. Mais se battre ainsi lui procurait un sentiment de bien-être quand elle avait finit et la jeune fille prit une profonde respiration, posant ses mains sur ses hanches.

Codage par Libella sur Graphiorum


Gwen W. East
❀ I didn't think you're going to be so important to me.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
James MacAulay

avatar

Humeur : Ecossaise
Messages : 354
Réputation : 22
Date d'inscription : 09/07/2016
Age : 21
Localisation : Bacon land

MessageSujet: Re: Black Watch V. Irish Brigades   Sam 22 Avr - 18:13

Black Watch V. Irish Brigades


Lutte contre boxe






Le combat dura bien plus longtemps que je m'y étais attendu. Si la jeune femme avait une posture demandant beaucoup d'entraînement et qu'elle manquait de puissance, l'endurance était déjà un avantage ainsi que sa vitesse. Sa motivation lui permettrait de progresser vite et le fait de ne pas avoir à retenir ses coups (étant donné ma capacité bien que douloureuse à récupérer des blessures) serait un sacré avantage. Comme le fait de s'entraîner contre un loup. Au fur et à mesure des entraînements, j'irais plus fort en puissance et en vitesse jusqu'à la surpasser. Cette pression morale la pousserait à l'humilité et le fait de s'entraîne contre un adversaire très puissant l'aiderait sans aucun doute contre d'autres.

"Bien. La prochaine fois, j'améliorerais ton endurance et te pousserai jusqu'à que tu te remettes en posture sans même y penser."

Je lui lançai un sourire goguenard et suffisant comme si j'appréciais à l'avance de l'idée de la mettre mal. Cela était en réalité faux mais tout entrainement, même celui du jeune femme, se faisait dans les brimades et l'humiliation. Et on était loin de ce que j'avais pu subir lors de mon passage dans l'armée. Je lui donnai une claque bourrue dans l'épaule en passant près d'elle et lui fis signe de me suivre hors du bois.

"Etires toi. Bois beaucoup. Manges un peu de viande ou des oeufs sans t'en gaver. Puis reétires toi. L'idéal serait que tu t'étires une demi heure par jour. Puis une heure dans quelques semaines. Ca te permettra d'éviter d'être un bloc de muscles. Même dans ce cas là on te roulerait dessus. Et changes à rien à ton entraînement. Essayes de rajouter des gainages des cuisses, de la corde à sauter peut être. Et travailles ton explosivité et ton jeu de jambes tous les jours comme je te l'ai montré. "

J'hochai la tête et nous ressortîmes dans la rue qui bordait la forêt.

[Je te propose soit d'arrêter là soit de continuer dans un ellipse temporelle Smile ]


Code by Joy



--
Past of Highlands - A Story of Life -Born to walk -Land of my heart forever
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Black Watch V. Irish Brigades
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Black Watch V. Irish Brigades
» New codex black templar
» Black immigrants see personal triumphs in Obama
» contenue de la boite :Battle for Black Reach.
» Petit travail au black

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Teen Wolf RPG, la limite : l'imagination :: Beacon HillsTitre :: Centre ville :: Dans la rue-
Sauter vers: