AccueilCalendrierÉvènementsFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion


Trophées


Classement au
5 août 2017

Caracole O'brien


►►►◄◄◄

Merisha Gunder


►►►◄◄◄

Alessandro Amaro




Classement au
07 juillet 2017

Willem Shepherd


►►►◄◄◄

Ashling McLan


►►►◄◄◄

Alex Cormier




Classement au
26 juin 2017

Kada'an Ravewood


►►►◄◄◄

Alex & Derek


►►►◄◄◄

Nick O'Sullivan




Classement au
10 juin 2017

James MacAulay


►►►◄◄◄

Caleb Lockhart


►►►◄◄◄

Mickael Wayne




Classement au
27 mai 2017

Jaimie O'Sullivan


►►►◄◄◄

Arès Kye Coleman


►►►◄◄◄

Willem Shepherd




Classement au
13 mai 2017

Les Admins


►►►◄◄◄

Kada'an Ravewood


►►►◄◄◄

Jaimie O'Sullivan




Classement au
28 avril 2017

Gwen W. East


►►►◄◄◄

Caracole O'brien


►►►◄◄◄

Therence Garnet




Classement au
15 avril 2017

Civet


►►►◄◄◄

Stiles & Derek


►►►◄◄◄

Arès Kye Coleman




Classement au
1er avril 2017

Vos 2 Admins


►►►◄◄◄

Arès Kye Coleman


►►►◄◄◄

Kada'an Ravewood




Classement au
19 mars 2017

Kada'an Ravewood


►►►◄◄◄

Alessandro Amaro


►►►◄◄◄

Willem Shepherd




Classement au
4 mars 2017

Derek Hale


►►►◄◄◄

Pia Abramov


►►►◄◄◄

Matthias Lunsford




Classement au
18 février 2017

Kada'an Ravewood


►►►◄◄◄

Stiles Stilinski


►►►◄◄◄

Arès Kye Coleman




Classement au
4 février 2017

Mick & Derek


►►►◄◄◄

Maxine Evans


►►►◄◄◄

Brian O'Conner




Classement au
21 janvier 2017



►►►◄◄◄

Mick & Derek


►►►◄◄◄

Willem Shepherd




Classement au
7 janvier 2017

Liam Dunbar


►►►◄◄◄

Willem Shepherd


►►►◄◄◄

Alex Cormier




Classement au
24 décembre 2016

Mick & Derek


►►►◄◄◄

Willem Shepherd


►►►◄◄◄

Arès Kye Coleman





© Code par Mafdet Mahes

Code onglet coulissant :
Okhmhaka de Never Utopia
Partagez | 
 

 Ashling, la druide pereuse [TERMINEE]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Ashling McLan

avatar

Humeur : Je sais que vous êtes là mais je veux pas vous voir!
Messages : 61
Réputation : 7
Date d'inscription : 15/06/2017

MessageSujet: Ashling, la druide pereuse [TERMINEE]   Jeu 15 Juin - 22:16


Ashling McLan



► Âge : 24 ans et sept mois
► Origine : Américaine, même si ses grands-parents viennent de Norvège
► Métier : Herboriste
► Groupe : Druide
► Avatar : Tara Lynn



Loyale

|•|•|•|

Trouillarde

|•|•|•|

Légèrement impulsive

|•|•|•|

S’attache vite

|•|•|•|

Baisse facilement les bras


Description : Physique et Caractère

Un descriptif mental ou physique. Vous êtes sérieux ? Mais c’est le plus chiant à faire !... Non ? Ça ne marche pas ? Je ne peux pas l’éviter… ? Soit…

Ash est une femme loyale. Qu’est-ce que cela signifie ? Et bien tout simplement qu’elle n’abandonnera personne. Enfin, personne qui est à la hauteur de sa famille ou de ce qu’était sa meute autrefois. Je ne dis pas qu’elle n’a jamais laissé tomber personne, ou qu’elle ne le fera jamais, après tout, elle est humaine et imparfaite. Mais elle met un point d’honneur à ne tromper personne. Sauf si cela peut sauver un grand nombre.

Bien sûr, elle peut être aussi loyale qu’elle veut, elle se décourage très vite. Elle n’est pas spécialement persévérante. Même quand le sujet lui tient à cœur. Elle a appris au fil du temps qu’à chercher le débat, cela créer des tensions inutiles. Et elle n’aime vraiment pas ça. Non pas qu’elle soit pacifiste, mais tout le monde n’est pas fait pour régler les conflits.

Pour autant, Ashling est quelque peu impulsive. Surtout quand il s’agit d’une personne blessée. Cela ne lui ai pas arrivé souvent, mais elle est totalement capable de foncée tête baissée si elle voit quelqu’un ayant besoin d’aide. Il ne lui reste qu’à espérer que les personnes qu’elle aide ne soit pas du côté surnaturel de sa vie. Mais son impulsivité ne s’arrête pas là. Bien qu’elle tente de refréner ses ardeurs, le naturel revient très vite aux galops !

Ce qui est bien avec Ash, c’est qu’elle assume enfin ses formes ! Bon, ce ne fut pas facile puisqu’elle était plus que complexée il y a encore trois ans. Ce qui l’a fait changer ? Ce fut n événement qui chamboula le monde entier. La Fashion Week de New York en 2014. Lorsque que Serena Williams défila sur les podiums pour une marque qui ne fut pas spécialisé pour les femmes généreuses. D’un coup, le mannequinat grande taille connu un vrai boum médiatique. Et plusieurs hommes appréciaient cela. Ce fut un de ses frères qui l’aida à passer le cap et à changer physiquement. Plus de femme qui se cachait sous ses vêtements et qui ne prenait pas soin d’elle. Un tour chez le coiffeur, quelques cours de maquillage et une nouvelle garde-robe firent de la jeune introvertie une femme pleine d’assurance. Bon, vous vous dites que là c’est trop simple blablabla. Je suis d’accord. Tout ne s’est pas fait en un jour ! Presque trois ans. Aujourd’hui encore, elle à quelques doutes sur son poids et son corps, mais un coup de fil a ses parents ou Aston et elle va mieux. Il n’y a rien de plus sincère que sa famille !

Sans doute à cause de ses idiots d’enfants qu’elle a fréquentée lorsqu’elle était petite, mais elle restait une femme un peu réticente à l’appel de l’aventure. Non pas qu’elle manque de courage, mais elle est ce que l’on peut appeler une trouillarde. Et oui, ça arrive ! Il faudra de sérieuses bonnes raisons pour qu’elle se lance avec vous dans un périple mystique ! Ou pour qu’elle vienne faire de l’escalade… Car oui, elle n’est pas la plus sportive non plus. Alors les sports extrêmes… Très peu pour elle. Donnez-lui un roman, un bon film ou encore une petite balade en forêt et cela lui ira très bien. Mais des sensations fortes ? Certainement pas !

Ce qui est bien quand on est comme Ash, c’est que l’on s’attache vite aux gens. Bien sûr c’est à double tranchant. Elle pouvait se retrouver manipulée par une personne mal intentionnée. Comme elle pouvait se retrouver à chouchouter une personne comme une maman. Ou comme… Une personne complètement gâteau. Donc, elle doit bien faire attention à ses fréquentations… Mais le fait-elle vraiment ? Non. Malgré toutes les mises en gardes de sa famille, elle n’arrivait pas à ne pas apprécier quelqu’un jouant sur la corde sensible.

Bien sûr, ce ne sont là que les principales attraits de sa personnalité. Comme tout le monde, elle peut se mettre en colère pour un rien (surtout pendant son cycle menstruel !), elle peut pleurer pour un rien, râler comme une ménagère ou encore vous ignorez avec un dédain proche de l’insolence. Parlez-lui de son poids, rappelez-lui qu’elle est seule ou encore menacez ses proches et vous lui ferez perdre les pédales. La façon dont elle réagira dépendre de la façon dont vous la menacer. Elle connait la jalousie, la haine ou encore le mensonge. Mais ce sont là des choses qui sont peut apparut chez elle au cours de ses années. Cela ne signifie pas qu’elle n’y succombera pas à nouveau. Après tout, elle est humaine non ?

Bien, passons à son corps. Loin d’elle le stéréotype de la grande bimbo qui attire tous les hommes et tous les regards. Bon certes, elle est relativement grande. Environ un mètre soixante-et-onze pour environ quatre-vingt-six kilo. Ronde oui, mais pas obèse. Elle a longtemps porté les cheveux longs, mais il y a quelque mois, elle a décidé de les couper au carré. Elle se trouve bien plus mignonne ainsi !  Ses yeux sont sans doute ce qu’elle préfère sur elle. Elle a les yeux de son père, grand, bleu-gris dans lesquels nous pouvons lire en elle comme dans un livre ouvert. Son regard ne ment pas. Jamais.

Si elle met une taille quarante-huit, cela lui va parfaitement. Ses hanches et son fessier sont ce qu’il y a de plus développé sur elle. Sa poitrine suit assez bien, se schéma mais jamais elle ne porte quoi que ce soit la mettant en valeur, trouvant cela bien trop… Vulgaire. Certes, elle a du ventre mais cela ne la dérange plus. Elle assume ses formes, même si elle n’est pas encore en état de rembarrer quelqu’un se moquant d’elle. Même si en grandissant, cela arrivait de moins en moins.

Pas de tatouage ni de piercing, elle resta naturelle. Et il en était de même pour le maquillage. Très peu, voire inexistant. Pour ce qui était de son style… Il faut avouer qu’il était difficile pour elle de trouver des habits à sa taille, mais quand elle y arrivait, elle prenait soin de ce qui lui faisait plaisir. Robes, jupes, pantalons, shorts, t-shirts… elle osait tout. Ou presque. Tant que cela restait sage, elle ne se privait pas. Jamais. Elle aimait la mode, et trouvait cela dommage qu’il y est si peu de vêtements grandes tailles ayant du style. Mais le monde changeait lentement mais surement sur ce sujet et qui sait, un jour peut-être, il n’y aurait plus cette discrimination envers les personnes charnues.


Ton Histoire

Avant de commencer, je vais vous expliquer ce qu’est sa famille. Bien qu’ils passent pour une maisonnée normale, ce n’est pas le cas. Si son père et ses frères sont toujours là, c’est sa grand-mère qui dirige tout. Ils fonctionnent sur un système matriarcal, pour faire simple : c’est la femme qui dirige. Alors, vous devez vous demander pourquoi ? Outre le maman sûre, papa peut-être, il paraît que les femmes ont tendances à être plus réfléchie et moins impulsives que les hommes. Mais entre nous, nous savons tous que c’est faux. Enfin, revenons à cette famille si normale et pourtant côtoyant le paranormal à toutes heures du jour et de la nuit.

Ash vient d’une famille de druide, vulgairement comparée aux sorcières et sorciers. Sans doute parce qu’à une époque les gens prenaient toutes personnes ayant des connaissances en médecines, astrologies ou encore soi-disant magiques, était tout bonnement catégorisés de sorcières. Ou sorcier, désolée de vous avoir oublié messiers, rangez donc cet athamé, merci.  Bien. Que disais-je déjà… Ah ! Oui !  Les druides et Ashling. Le père de la jeune femme était (non, non je vous rassure il est toujours bel et bien vivant !) un nomade sans attache. Suite à une divergences d’opinion sur comment aider la meute à laquelle ils étaient affiliés, lui et son frère se sont déchirés. Pour conserver l’équilibre de ladite meute, Martin est parti, traçant seul sa route. Il aidait parfois quelques omégas, quand ceci ne lui couraient pas après pour tenter de le dépecer tant la faim les tiraillaient… Ou quand ils ne voulaient pas l’étriper parce qu’il avait encore fait n’importe quoi. Bref toujours est-il qu’un beau jour, au détour d’un chemin, il croisa la route d’Hilda. Et comme toute femme civilisée, celle-ci lui avait balancé son poing dans la figure avant qu’il n’est pu ouvrir la bouche. La raison ? Madame se changeait en pleine nature et n’avait pas vraiment apprécier le voyeurisme de cet homme. Homme qui s’en défendit.

Et comme il la trouvait bien jolie, il commença à lui parler. De tout, de rien. De lui, de la nature et de cataplasme. Ce n’est qu’à ce moment-là que l’intérêt de la femme s’éveilla enfin. Un herboriste, comme elle. Elle eut du mal à passer outre sa première, mauvaise (très mauvaise en fait), impression. Alors qu’ils marchaient côtes à côtes, et avec distance de sécurité pour monsieur, ils finirent par arriver aux abords de Beacon Hills. Martin ne connaissait cette ville mais Hilda semblait venir d’ici, c’est donc tout naturellement qu’il la suivit en posant mille et questions sur la commune, ses habitants ou encore sur elle. Très vite, elle ne supporta plus et le planta au beau milieu de la rue en disparaissant. Vraiment. Enfin, c’est ainsi qu’il vit la chose. En vérité, elle avait profité d’un moment d’inattention pour entrer furtivement dans sa boutique.

Et quel était le pourcentage de chance pour qu’il choisisse d’entrer dans cette boutique-là ?! Pourtant… C’est ce qui arriva. Appelez ça Destin si vous le souhaitez, mais une connexion semblait s’établir entre eux. Et non, je ne parle pas d’internet. Restons sérieux, voulez-vous ? Ils parlèrent alors longtemps de ce qui semblait être la passion de la jeune femme : les plantes médicinales.

Les jours passèrent et il revenait, inlassablement. Il s’accrochait à l’idée qu’elle finirait par accepter un rendez-vous avec lui. Ce n’est qu’après six mois de dur labeur qu’il arriva à ses fins. Je vais vous passer les détails de ce premier rendez-vous, qui en amena plusieurs autres par la suite. Et c’est lors de l’un de ses rendez-vous que la vérité éclata. Pas d’attaque sanglante de loups ni de darach dérangée qui assiège un lycée. Oh non, loin de là. Un simple aveu. Et contrairement à ce que vous pensez, ce n’est pas Martin qui eut les corones de le dire. Ce fut Hilda. La relation devenant de plus en plus sérieuse, cela devenait dangereux de ne pas lui dire. Pourquoi ? Et bien tout bonnement car elle guidait une meute du coin. Une petite, discrète et qui faisait peu de vague. Qu’elle ne fut pas sa surprise de lorsqu’il lui avoua qu’il était comme elle. Ceci renforça leur lien et ils se marièrent. Aston fut le premier de la fratrie. Il naquit trois ans avant Ashling.

Elipsons quelques années, quand Ash avait quatre ans. Non, pas de mort tragique des parents ! Mais arrêtez avec ça à la fin, vous allez leur porter la poisse ! Les McLan ne sont pas de mauvais bougres, alors je vous serais reconnaissante de ne plus crier à tout va des absurdités comme leurs morts ! Non mais quel genre de monstre êtes-vous… Non ! Stop. Je ne veux même pas savoir. Que vais-je faire de vous .. ? Enfin. Le jour de ses quatre ans, accompagnée de ses parents et de ses deux frères aînés, elle fut emmenée voir Matt, l’alpha pour qui ses parents travaillaient. Bon, oui, ils ne travaillaient pas vraiment pour lui, mais avec lui. Elle apprit ce jours-là que ses loups étaient une extension de sa famille. Qu’ils seraient toujours là pour elle. Sauf qu’à quatre ans, on ne comprend pas forcement ce genre de chose. Ce fut aussi cette année-là qu’elle mit les pieds à l’école pour la première fois de sa vie. Ainsi, elle se retrouvait dans la même classe qu’Eddy, un louveteau de la meute qui deviendra par la suite son meilleur ami.

Ses débuts en milieu sociale furent… Catastrophique. L’enfant s’amusait à raconter les histoires de « monstres » que lui comptaient ses parents alors même que sa formation avait commencée. Au bout d’une semaine à peine, ses parents furent convoqués par la directrice qui ne fut pas joyeuse ni agréable avec eux. Leur fille avait manifestement un sérieux problème et aimait traumatiser ses petits camarades. Ce qui était totalement faux ! Ash voulait simplement les mettre en garde contre les vilains pas beaux ! Mais personne ne voulait l’écouter et un à un, tous se détournèrent de la « folle ». Seul Eddy resta et Ashling comprit qu’elle n’avait besoin de rien d’autre que de lui dans son univers pour vivre des aventures dignes des X-Mens. Dans leurs imaginations, bien entendu.

Les soucis de l’enfant commencèrent peu après. Elle tenait de sa mère et avait une corpulence… Loin des standards de la mode. Bébé déjà, elle était un peu bouboule. Mais plus elle grandissait et moins cette différence disparaissait. Elle n’était pas énorme non plus, mais suffisamment ronde pour que ses camarades trouvèrent un moyen de se « venger » de leur avoir fait peur. Mais ce qui n’était au début qu’un jeu vira vite à la méchanceté gratuite. Et vous vous en doutez, elle le vécu très mal. Elle commença à se complexer, arrêtant de manger comme avant, se contentant de légume et d’eau. Pourtant, si elle perdit un peu de poids, elle restait ronde. Ce fut son frère aîné, Aston, qui comprit ce qui n’allait pas, les parents étant un peu trop déborder avec la meute ses temps-ci (et oui bande de loupiot mal léché ! C’est compliqué de vous gérer quand vous découvrez vos pouvoirs, alors bon, on fait appel à ceux qui peuvent tenter de vous remettre sur les rails !). Il tenta de parler avec elle, mais à huit ans, quand on a une idée en tête, on l’a pas dans l… Ailleurs quoi.

Mais rien n’y fit et avec l’arrivée de la puberté, les critiques se firent plus blessantes et les rires moins discrets. Oh, elle avait bien compris que s’ils se moquaient d’elle, c’était avant tout par peur de finir comme elle. De fait, la voir ainsi, jours après jours, leur permettait de ne pas « faire comme elle ». Et oui. Les gens, et les ados surtout, sont persuadés que si une personne est un peu ronde ou obèse, c’est totalement de son fait. Ils ne prennent pas la génétique en compte ou encore les soucis que leurs moqueries provoquent. Sauf que dans le cas de notre chère Ashling, tout n’est qu’une histoire de génétique. Mais je m’égare ! Au collège, puis au lycée, elle ne se sentit pas à ça place, pleurant souvent le soir, voulant même se venger, certains jours. Elle en avait la possibilité. Les moyens. Mais pas la conviction nécessaire pour virer de l’autre côté. Car si beaucoup la traitait comme une moins que rien qui devrait se suicider, il y en avait autant pour lui prouver par A+B qu’elle était aimée ainsi et que ce n’était que des bêtises d’enfants. Qu’un jour, elle trouverait chaussure à son pied et telle Cendrillon, aurait un superbe mariage d’amour. Comme ses parents. Ainsi resta-t-elle effacée. Un long moment, refusant même d’aller au bal de fin d’année. Pourquoi y aller sans cavalier ? Même Eddy c’était trouvé quelqu’un. Bon, dit comme ça, on pourrait croire qu’il ne valait rien. Mais c’était totalement faux ! Il était très sexy et avait un copain depuis deux ans déjà. Alors qu’Ash… Ash n’avait personne. N’attirait personne. Enfin, c’était ses croyances à l’époque.

Ah ! J’ai totalement oublié de vous parler de son côté druidique de son adolescence ! Bon, ce ne fut pas extraordinaire non plus hein. Toujours pas de bataille décisive pour l’avenir du monde ni rien. Par contre, elle trouva sa voie : la guérison. Certes, cela reste tout de même une importante part de son « métier » de druide, mais pas que. Prenons par exemple les relations sociales : elle aurait énormément de mal à vous mettre d’accord ou à vous trouver un terrain d’entente. Mais donnez-lui un gamin plein de bouton ou une jambe fracturée et elle s’amuse comme une folle. Elle s’est trouvé un véritable don pour les cataplasme, onguents et toutes autres mixtures peu avenantes.

Le jour de ses seize ans, une brutale dispute éclata au sein de la meute. Ash soignait les petits loups de leurs bobos de guerres tout en s’amusant avec eux, alors que son aîné et son père se trouvèrent avec le chef de meute. Celui-ci ayant eu vent d’une rumeur comme quoi un groupe de chasseur conséquent allaient arriver en ville. Et ne voulant prendre aucun risque, il menait les préparatifs pour que la meute quitte ce petit « havre de paix » qu’avait été la ville pour eux. Car bien sûr, ils n’avaient presque aucuns problèmes. Evidemment. Des chiens bien éduqués hein ?! Comme de par zazard, aucun toutou mal léché dans cette meute (à lire, aucun Derek <3), que des loupiots modèles ! ET BAH NON ! Le fils de l’alpha n’était pas une bonne graine. Il était le mouton noir de la meute. Comble pour un loup. Enfin bref. Je ne vais pas vous rapporter les âneries stupides de cet homme (oui, j’insiste bien là-dessus !) car il ne concerne en rien notre Ashounette.

Revenons à ce départ en masse. Aston, alors fiancé avec une jeune et belle louve de la meute, refusait qu’elle parte. Et refusait que la meute fuit. Il faut croire que du haut de ses dix-neuf ans et ses trois poils sur le torse lui donnait la sensation d’être un homme tout ce qu’il y a de plus réfléchit. Dans un certain sens, oui. Il réfléchissait avec sa… son… Enfin vous savez quoi ! Je ne vais pas vous faire de dessin ! Bande de pervers… Vous êtes incorrigible. Sauf qu’évidemment, il fallut que Matt intervienne. Cette louve étant encore mineur et orpheline (ah, vous voyez ? Avec toutes vos réflexions, j’ai fini par craquer et en placer une !), il était hors de question de la laisser seule ici. De plus, l’alpha était le tuteur légal de la jeune femme, c’était loupé pour qu’elle lui échappe. Et puis, la menace de chasseur rôdant aida la louve à faire son choix. Ils en vinrent aux mains et comme l’on pouvait s’en douter, Matt gagna rapidement mais fut sans pitié. Il chassa Aston de la meute. Ashling, elle, avait accourut, entourée des enfants quand les premiers éclats de voix avaient retenti. Elle eut le souffle coupé d’entendre ça et des larmes vinrent perler ses yeux bleus. Ce n’était pas possible. Alors qu’elle allait prendre la défense de son frère, Artie, son deuxième frère, entra dans le conflit. Sans aucun tact. Il fit plus ou moins la même chose que son frère et fini bannit lui aussi. Refusant de voir sa famille se faire ainsi humiliée publiquement, elle approcha de l’alpha et le défia du regard. Elle ne baisserait pas les yeux. Il dirigeait les loups, soit. Mais qu’il ne prétende pas diriger leurs vies à eux, les druides. Un grondement s’éleva du mâle lui faisant face, et pourtant, rien en ce bas monde n’aurait pu arrêter sa colère. Elle ne dit qu’une phrase. Une seule. Et ce fit bannir à son tour. Mais la tête haute. Et maintenant, vous vous demandez ce qu’elle a bien pu dire hein ? Et bien sachez que je ne vous le dévoilerais pas. Mais cette simple phrase remit en question beaucoup de chose dans l’organisation même de la meute.

Ses parents finirent par quitter la meute après avoir fini les derniers préparatifs pour le départ des loups. Ils ne partiraient pas si leurs enfants n’étaient pas les bienvenus. Car avant d’être dévoué à sa meute, ne faut-il pas être dévoué à sa famille ? La loyauté est un cadeau à deux tranchant. Comment peut-on se dire loyale si l’on abandonne sa famille ? Et pour Martin et Hilda, le choix fut vite fait. Sans doute parce que leurs enfants leur ont beaucoup trop fait regarder Lilo et Stitch étant plus jeune, mais la phrase « "Ohana signifie famille. Famille signifie que personne ne doit être abandonné, ni oublié » était le cœur même des McLan. Après cet incident, les liens de la famille se resserrèrent. Si Martin n’était pas intervenue lors de la dispute, ce n’était pas par plaisir, mais pour que ses enfants comprennent certaines choses. Et il était plus que fier d’eux. Un druide incapable de tenir tête à un alpha ne pouvait être un digne druide. Par si personne ne remettait ses imbéciles en place de temps à autres, le monde aurait sans doute été dévasté depuis belle lurette. On peut donc dire que le druide est le Jiminy Criquet de la meute.

Après cela, ses frères quittèrent un à un le cocon familiale, volant de leurs propres ailes pour aller découvrir le monde. Cela la rendit triste mais elle savait qu’elle les reverrait. McLan… N’y avait-il pas le mot « clan » dedans ? Alors qu’elle se retrouvait seule avec ses parents, qui se mirent à la chouchouter puisqu’elle était la dernière à la maison, Ash en profita pour commencer à aider ses parents à la boutique. Elle savait que d’ici quelques années, ceci lui reviendrait (Aston et Aris ayant refusés de prendre la suite) et elle avait de grands projets pour cette petite boutique puisse s’agrandir. Elle avait dans l’idée d’ouvrir une serre et de la faire visiter. Une serre de plante de « sorcières » que tout druide se devait d’avoir sous la main.

Si pour le moment, elle ne côtoyait aucune meute, tout en sachant qu’il y en avait quelques-unes en ville, ce n'était non pas pour quitter le côté surnaturel. Non, c'était simplement parce qu'elle voulait trouver une meute qui lui ressemblerait. Qui irait avec ses idéaux... Elle gardait un œil de loi, refusant d’entrer dans leurs histoires. Même quand une Darach arriva ou quand plusieurs meutes commencèrent à se battre. Elle observait, se faisant son idée sur qui était une personne de confiance ou non. Oh, elle pouvait se tromper, puisqu’elle n’était qu’une spectatrice lointaine, mais certains noms revenaient souvent, il suffisait de savoir où écouter. Scott McCall entre autres.

Alors maintenant que l’agitation revient, savez-vous ce qu’elle fera ? Non… Alors venez le découvrir avec moi ~

Toi et le forum

► Prénom / Pseudo :  <3
► Âge :  23
► Comment nous as-tu trouvé ?  Je vous connais depuis le début ~
► Un mot sur le forum :  <3
► Tu as lu le règlement ? Oui ! Alors réponds à la question suivante. ;p
► Quelle est la phrase cachée ?



© Fiche par Mafdet Mahes


Dernière édition par Ashling McLan le Sam 17 Juin - 14:19, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maxine Evans

avatar

Messages : 568
Réputation : 69
Date d'inscription : 21/08/2015
Age : 23
Localisation : chez moi

MessageSujet: Re: Ashling, la druide pereuse [TERMINEE]   Ven 16 Juin - 8:08

Re Bienvenu parmi nous Very Happy
Ton histoire est juste *QQQQQ*

Hate de pouvoir rp avec toi **


Maxou'
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alessandro Amaro

avatar

Humeur : Dangereusement votre
Messages : 600
Réputation : 130
Date d'inscription : 15/11/2015
Localisation : Au Pink Print

MessageSujet: Re: Ashling, la druide pereuse [TERMINEE]   Ven 16 Juin - 21:45

Bienvenue à nouveau Bella Donna Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ashling McLan

avatar

Humeur : Je sais que vous êtes là mais je veux pas vous voir!
Messages : 61
Réputation : 7
Date d'inscription : 15/06/2017

MessageSujet: Re: Ashling, la druide pereuse [TERMINEE]   Ven 16 Juin - 23:05

Maxou! Merciiii <3 Mais c'est grâce à toi si je suis de retour <3


Alex (oui je déforme ton beau nom <3), je te remercie! Heureuse de te revoir!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ashling McLan

avatar

Humeur : Je sais que vous êtes là mais je veux pas vous voir!
Messages : 61
Réputation : 7
Date d'inscription : 15/06/2017

MessageSujet: Re: Ashling, la druide pereuse [TERMINEE]   Sam 17 Juin - 14:22

Je sais que ce n'est pas bien mais petit double poste pour signaler que ma fiche est terminée!

En espérant que tout aille bien ><
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Derek Hale
Administrateur
avatar

Humeur : Tourné vers l'avenir
Messages : 4389
Réputation : 192
Date d'inscription : 15/11/2014
Localisation : Au manoir

MessageSujet: Re: Ashling, la druide pereuse [TERMINEE]   Sam 17 Juin - 15:07

Hi!


Alors, alors...

C'est un très grand plaisir de te lire à nouveau et surtout avec ce style qui tu t'es appropriés et qui est devenu le tien. Je me souviens de ton premier personnage, de tes maladresses, des horreurs qui piquent les yeux...

Tu es ma plus belle preuve que d'un vilain canard peut naître un beau cygne.    A tous ceux sur forum qui ont du mal avec la grammaire ou les jolies phrases, ne baissez pas les bras : il est possible d'y arriver !

Je pense que Ash ne me contredira pas, la récompense à la suite des efforts est savoureuse.

Bienvenue donc à cette jolie druide un peu rondelette. Je pense que tous les surnats des environs vont devoir bien se tenir !






I want answers. Did you ?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://blogfantasystories.wordpress.com/
Maggie Fox

avatar

Humeur : Calme
Messages : 94
Réputation : 7
Date d'inscription : 11/01/2015
Localisation : Partout

MessageSujet: Re: Ashling, la druide pereuse [TERMINEE]   Sam 17 Juin - 15:08

Bienvenue ^^


Maggie Fox
 
La mort n'est qu'un passage vers un autre monde
Dita | Epicode

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ashling McLan

avatar

Humeur : Je sais que vous êtes là mais je veux pas vous voir!
Messages : 61
Réputation : 7
Date d'inscription : 15/06/2017

MessageSujet: Re: Ashling, la druide pereuse [TERMINEE]   Sam 17 Juin - 15:19

Nya!!!
Merci Grand Toutou <3
J'ai mis trois ans à y arrivé... Je crois *doute* mais j'ai moins de mal à écrire qu'avant. Et je ne vais pas le cacher, c'est en Très Grande parti grâce à vous. A ce forum puisque c'est ici que j'ai le plus écrit!

Merci Maggie!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chad Wilder

avatar

Humeur : En colère
Messages : 844
Réputation : 72
Date d'inscription : 15/11/2014
Localisation : Beacon Hills

MessageSujet: Re: Ashling, la druide pereuse [TERMINEE]   Sam 17 Juin - 15:36

Re-Bienvenue
J'espère que tu te plairas autant qu'avant avec nous.




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ashling McLan

avatar

Humeur : Je sais que vous êtes là mais je veux pas vous voir!
Messages : 61
Réputation : 7
Date d'inscription : 15/06/2017

MessageSujet: Re: Ashling, la druide pereuse [TERMINEE]   Sam 17 Juin - 15:36

Merci Chad ^^

Et je n'en doute pas!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mickael Wayne
Administrateur
avatar

Humeur : Observateur
Messages : 1310
Réputation : 197
Date d'inscription : 17/11/2014
Localisation : Assigné à domicile

MessageSujet: Re: Ashling, la druide pereuse [TERMINEE]   Sam 17 Juin - 22:21

Bon retour parmi nous !

Nos portes comme nos coeurs ne se ferment jamais pour des retrouvailles chaleureuses.

Amuse toi bien Smile

Mick


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ashling McLan

avatar

Humeur : Je sais que vous êtes là mais je veux pas vous voir!
Messages : 61
Réputation : 7
Date d'inscription : 15/06/2017

MessageSujet: Re: Ashling, la druide pereuse [TERMINEE]   Sam 17 Juin - 22:31

Merci <3

Heureuse d'etre de nouveau là!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arès Kye Coleman

avatar

Humeur : Farouchement protecteur
Messages : 681
Réputation : 60
Date d'inscription : 09/03/2016
Localisation : Là ou la paix n'est qu'illusion. Beacon Hills, California

MessageSujet: Re: Ashling, la druide pereuse [TERMINEE]   Mer 21 Juin - 18:34

Re bienvenue parmi nous avec cette jolie druidesse ! Puisses tu te plaire ici autant qu'avant !



Why do we fall sweetheart ? To learn everytime.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Willem Shepherd

avatar

Humeur : Claustro
Messages : 229
Réputation : 30
Date d'inscription : 05/10/2016
Localisation : Beacon Hills

MessageSujet: Re: Ashling, la druide pereuse [TERMINEE]   Dim 25 Juin - 14:37

Bienvenue sur le forum Ashling Smile



Je plie et ne romps pas. Mais surtout je persévère.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ashling McLan

avatar

Humeur : Je sais que vous êtes là mais je veux pas vous voir!
Messages : 61
Réputation : 7
Date d'inscription : 15/06/2017

MessageSujet: Re: Ashling, la druide pereuse [TERMINEE]   Dim 25 Juin - 16:33

Merci a vous deux!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hayley Nakamura

avatar

Humeur : Violée dans son intimité.
Messages : 52
Réputation : 3
Date d'inscription : 04/02/2017
Age : 25

MessageSujet: Re: Ashling, la druide pereuse [TERMINEE]   Dim 25 Juin - 21:55

Bienvenue de la part d'Hayley & Conrad Smile


Hayley Nakamura
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Ashling, la druide pereuse [TERMINEE]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Lessien, Druide et aubergiste
» Ode - Druide
» Hamanduil Elandriel [Druide]
» Eblésias [Druide]
» Ril-Vywen — Anaarooma, Liemakil des Almugkarka et Druide

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Teen Wolf RPG, la limite : l'imagination :: Bienvenue sur le RPG de Teen WolfTitre :: Le bureau administratif :: Présentations :: Présentations acceptées-
Sauter vers: