AccueilCalendrierÉvènementsFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion


Trophées


Classement au
12 novembre 2017

Zeke Pevencie


►►►◄◄◄br />
Arès Kye Coleman & Willem Shepherd


►►►◄◄◄

Jansen Avery




Classement au
25 novembre 2017

Cassian Norton


►►►◄◄◄br />
Alessandro Amaro


►►►◄◄◄

Maxine Evans




Classement au
13 novembre 2017

Les Admin


►►►◄◄◄br />
Cassian Norton


►►►◄◄◄

Nick O'Sullivan




Classement au
14 octobre 2017

Maxine Evans


►►►◄◄◄br />
Kada'an Ravewood


►►►◄◄◄

Willem Shepherd




Classement au
14 octobre 2017

Kada'an Ravewood


►►►◄◄◄br />
Maxine Evans


►►►◄◄◄

Arès Kye Coleman




Classement au
30 septembre 2017

Caracole O'brient


►►►◄◄◄br />
Ruby & Peter


►►►◄◄◄

Arès Kye Coleman




Classement au
15 septembre 2017

Therence Garnet


►►►◄◄◄br />
Éris Blackmoon


►►►◄◄◄

Kada'an Ravewood




Classement au
2 septembre 2017

Éris Blackmoon


►►►◄◄◄

Mafdet Mahes


►►►◄◄◄

Merisha Gunder




Classement au
23 août 2017

Mathieu Lamy


►►►◄◄◄

Alessandro Amaro


►►►◄◄◄

Mickael Wayne




Classement au
5 août 2017

Caracole O'brien


►►►◄◄◄

Merisha Gunder


►►►◄◄◄

Alessandro Amaro




Classement au
07 juillet 2017

Willem Shepherd


►►►◄◄◄

Ashling McLan


►►►◄◄◄

Alex Cormier




Classement au
26 juin 2017

Kada'an Ravewood


►►►◄◄◄

Alex & Derek


►►►◄◄◄

Nick O'Sullivan




Classement au
10 juin 2017

James MacAulay


►►►◄◄◄

Caleb Lockhart


►►►◄◄◄

Mickael Wayne




Classement au
27 mai 2017

Jaimie O'Sullivan


►►►◄◄◄

Arès Kye Coleman


►►►◄◄◄

Willem Shepherd




Classement au
13 mai 2017

Les Admins


►►►◄◄◄

Kada'an Ravewood


►►►◄◄◄

Jaimie O'Sullivan




Classement au
28 avril 2017

Gwen W. East


►►►◄◄◄

Caracole O'brien


►►►◄◄◄

Therence Garnet




Classement au
15 avril 2017

Civet


►►►◄◄◄

Stiles & Derek


►►►◄◄◄

Arès Kye Coleman




Classement au
1er avril 2017

Vos 2 Admins


►►►◄◄◄

Arès Kye Coleman


►►►◄◄◄

Kada'an Ravewood




Classement au
19 mars 2017

Kada'an Ravewood


►►►◄◄◄

Alessandro Amaro


►►►◄◄◄

Willem Shepherd




Classement au
4 mars 2017

Derek Hale


►►►◄◄◄

Pia Abramov


►►►◄◄◄

Matthias Lunsford




Classement au
18 février 2017

Kada'an Ravewood


►►►◄◄◄

Stiles Stilinski


►►►◄◄◄

Arès Kye Coleman




Classement au
4 février 2017

Mick & Derek


►►►◄◄◄

Maxine Evans


►►►◄◄◄

Brian O'Conner




Classement au
21 janvier 2017



►►►◄◄◄

Mick & Derek


►►►◄◄◄

Willem Shepherd




Classement au
7 janvier 2017

Liam Dunbar


►►►◄◄◄

Willem Shepherd


►►►◄◄◄

Alex Cormier




Classement au
24 décembre 2016

Mick & Derek


►►►◄◄◄

Willem Shepherd


►►►◄◄◄

Arès Kye Coleman





© Code par Mafdet Mahes

Code onglet coulissant :
Okhmhaka de Never Utopia
Partagez | 
 

 Une soeur en détresse [Feat. Maxoune]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Kada'an Ravewood

avatar

Humeur :
Messages : 585
Points : 639
Réputation : 54
Date d'inscription : 09/07/2015
Age : 21
Localisation : En forêt !

MessageSujet: Une soeur en détresse [Feat. Maxoune]   Dim 18 Juin - 10:42


Touche pas

à ma soeur

d'meute !

Ce matin, le réveil, c'est Mady. Je n'ai pas entendu l'alarme, et je suis restée clouée au lit. Mais Madison a une manière bien à elle de faire sauter les gens du plumard. Surtout avec moi, car il faut dire, qu'elle fait souvent le réveil. Mais j'aime sa façon de faire.. Qui n'aimerait pas ouvrir les yeux avec une bonne odeur de petit déj sous le museau... J'aime tellement ma nouvelle vie.. Tant que Tobias ne remplace pas sa mère pour venir me sortir de mon sommeil. D'ailleurs, en parlant de lui, je le croise dans la cuisine. Après avoir mis préparer, je suis descendu pour venir à table et mon frère de meute se trouvait là avant moi.  
-Hey Kadette !

-Salut Tobiette !

Un râle, une miette de pain qui vole dans ma direction. Un grognement de ma part, un rire en réponse accompagné d'un autre lancer. Je vais pour l'attaquer, mais un bras me rattrape. Je trépigne de frustration puis promets de ne rien faire. La pression se relâche et je vais m'asseoir. Avec la merveilleuse idée de me mettre en face de Tobias. Nos regards se croisent, un sourire s'affiche sur nos visages. Mais Mady nous connaît et elle arrive pour calmer la bêtise qui se prépare.

Je finis de manger et file au lycée, mais avant j'embrasse James qui arrive à son tour, puis lance un "le dernier au lycée à un gage !" Un "triche !" me, fait rire et je m’élance. C'est une manière comme un autre d'aider Tob' à arriver à l'heure en cours. Puis ça nous met de bonne humeur de courir ainsi. Je m'arrête avant le lycée et le laisse me rattraper. Seulement, une odeur nous fait tourner la tête. On regarde tous les deux dans la même direction, le museau en l'air. Willem ? Non. Il était à la maison. Et l'odeur d'une louve recouvre grandement la très faible odeur du médiateur. Il fallait connaître l'odeur de Will pour reconnaître celle-ci, mais ça ne faisait aucun doute.

-Va au lycée, trouve une excuse pour me couvrir, tu es meilleur que moi, et si tu ne dois pas être en retard.

Je le remercie quand il se résigne à le faire puis je cherche l'odeur. Je la trouve facilement dans une ruelle. Un groupe d'ado entoure la fille. Et ils ne veulent pas lui faire du bien. Je grogne et mes yeux s'illuminent. Je n'ai encore jamais rencontré cette fille, mais Will m'a parlé d'une autre louve qui arriverait bien tôt. Et quelque chose me dit que c'est elle.

Je m'avance vers le groupe. Avec une mauvaise intention. Seulement les paroles de Willem reviennent, dans ma tête "Toutefois, ôter la vie reste un acte grave, même lorsqu’il s’agit d’une personne qui nous attaque en premier." Je secoue la tête et soupire. D'accord chef.. Je te promets, je leur laisse la vie, mais je leur enlève l'envie de faire mal à une fille...

-Dégage de là.

J'en bouscule un pour passer devant eux. Je regarde dans les yeux de la demoiselle. l'hématome qui couvre sa joue accélère le bouillonnement le feu en moi. Lentement, je me retourne et fais face au groupe. Je les dévisage avec une lueur malsaine dans les yeux. N'approché pas. Ou je vous fais mordre la poussière... Mais c'est sans compter la débile fierté de ses couillons. L'un deux s'approche et le lui met mon poing dans la mâchoire. Un cri de surprise s'échappe alors qu'il tombe. Je n'attaque pas. Je ne fais que les repousser. Mais s'il commence à être vraiment pénible, je n’hésiterais pas.

-Partez maintenant.

Mais ils restent. Je grogne légèrement et soupire. Puis je regarde la demoiselle.

-Je fais quoi ma belle ? Je les achève ou bien on laisse couler et je t'amène chez Shepherd ?

Dis moi la première, je veux me défouler.. Et rester encore un peu avec ses taches.. S'il te plaît, laisse-moi les achever ! Ma demande silencieuse va-t-elle porter ses fruits...?

© Fiche par Mafdet Mahes


♥️ Love doesn’t make sense ♥️
I do not want to start a story with you .. because all the stories have an end, and I never want to stop..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maxine Evans

avatar

Humeur : Amoureuse
Messages : 677
Points : 740
Réputation : 100
Date d'inscription : 21/08/2015
Age : 23
Localisation : Chez les Shepherd

MessageSujet: Re: Une soeur en détresse [Feat. Maxoune]   Mar 20 Juin - 11:36



 

Une sœur en détresse

Kada'an & Maxine

Je tourne  en rond dans mon appartement depuis des heures. Que faire ? Mon seul jour de repos en plus. Je m’avance vers la fenêtre du salon, le ciel est bleu et ensoleillé. Faire une balade ou faire un petit footing ? Après plusieurs minutes de réflexion j’opte pour un petit footing.

J’essaye de contourner les passants qui marchent à contre sens mais en vain, il y a des personnes que je bouscule sans le faire exprès. J'arrive bientôt à l'entré du parc, je sens comme une présence dans mon dos. J’arrête ma course et je me retourne, mon regard se pose sur un groupe de deux adolescents qui me regardent avec un sourire en coin. Je leur lance un regard noir avant de reprendre ma course. Malheureusement, l’odeur des deux hommes me suit toujours. Je grogne intérieurement et accélère le pas pour les semés mais leur bruis de pas m’indique qu’eux aussi se mettent à courir.

Je me faufile dans une ruelle presque sombre. Je me cache derrière une énorme poubelle, espérant que le groupe s’éloigne de là. Mais c’est encore une fois raté.  Ils sont devant la ruelle. Mon cœur commence à battre rapidement. Les images de mon enlèvement me reviennent en mémoire. Je colle la tête contre le mur, je ferme les yeux tout en expirant lentement pour me calmer mais ça ne marche pas. Les adolescents s’avancent  vers moi.  Il faut que je leur montre que je ne suis pas faible. Je dois me le prouver à moi-même également.  Je ré-ouvre les yeux tout en me redressant pour me retrouver devant eux.  

- Alors ma beauté, tu es coincé ?
- Laissé moi tranquille !
- T’en fais pas, on va prendre soin de toi…

Le deuxième affiche un sourire qui ne me plait pas du tout. Je sais très bien ce à quoi il fait allusion. Je n’aime pas ça. Je grogne tout en reculant. Je me retrouve maintenant contre le mur. Je suis perdue. L’un des deux hommes me frappe violemment au visage. Je ne bouge pas. Je suis pétrifié. Mes yeux s’embrument mais je retiens mes larmes. Je ne veux pas que ses deux enfoirés me voient pleurer. Le premier adolescent pose sa main sur ma joue, avant de la descendre sur une autre partie de mon corps. Je la repousse d'un geste brusque. Il faut que je trouve une échappatoire. Une odeur familière me vient aux narines. Willem. Mon regard passe au dessus des deux hommes. Une silhouette féminine se trouve devant la ruelle. Ses yeux s’illuminent d'un bleu perçant. Ça doit être la fameuse Kada’an, la bêta de Will. La voilà que la louve s’avance vers moi, avec une très mauvaise intention sur le visage.

- Dégage de là.

La jeune femme en pousse un pour passer devant eux. Elle se retrouve face à moi et me regarde dans les yeux. Je les baisses instantanément je me sens faible et honteuse. Qu’est-ce qu’elle peut bien penser de moi. Je relève la tête, apercevant la jeune femme se retourner lentement vers le groupe. L’un des deux adolescents s’approche une nouvelle fois de nous mais la jeune louve lui envoie un magnifique coup de poing dans la mâchoire. Je la regarde bouche-bée.

- Partez maintenant.

Les deux hommes ne l’écoute pas.Ils restent et continuent à me parler comme si la louve n'était pas là. La jeune femme grogne et se retourne dans ma direction. Je la regarde surprise.

-Je fais quoi ma belle ? Je les achève ou bien on laisse couler et je t'amène chez Shepherd ?

Je lui fais les gros yeux. Il est hors de question que j’aille chez Willem et qu’on lui raconte ce qui vient de ce produire. Je n’ai pas envie qu’il pense qu’il a pris une pauvre fille sans défense et qui doit sans arrêt demander de l’aide car je n’arrive pas à me battre. Ça c’est hors de question. Je secoue la tête pour lui confirmer que ça deuxième proposition ne me convient pas. Il ne reste donc que la première solution. Leur mettre une bonne raclée.  Je prends une grande inspiration je m’avance juste à côté de ma sœur de meute, je pousse un grognement tout en affichant un sourire en coin qu’elle peut voir.

- Va pour les achever…

L’adrénaline monte en moi, je m’accroupis et fais un croque en jambe sur le deuxième gars, pendant que Kada’an s’occupe de l’autre. Une fois que l’adolescent est à terre, je m’approche de lui et lui donne un coup de poing dans la figure, puis un deuxième et un troisième. Je ne m’arrête plus. Je suis sûr le point de l’achever. Il essaye de s’échapper mais je le retiens fermement par son pull. Des grognements de font entendre au fur et a mesure que je lui donne les coups de poing.
Mes yeux s’illuminent de jaune. Mes grognements se font de plus en plus forts. Mes coups sont tout aussi rapides. Il est sur le point de mourir sous mes coups. La louve à côté de moi me fait reculer, elle essaye de me calmer pendant que les deux s’enfuient comme deux enfants…

- Merci …


HRP:
 


by tris





Je plie et ne romps pas. Mais surtout je persévère.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kada'an Ravewood

avatar

Humeur :
Messages : 585
Points : 639
Réputation : 54
Date d'inscription : 09/07/2015
Age : 21
Localisation : En forêt !

MessageSujet: Re: Une soeur en détresse [Feat. Maxoune]   Ven 23 Juin - 21:05


Touche pas

à ma soeur

d'meute !

Le regard qu'elle me lance porte à confusion. Que pense-t-elle de ma demande ? J'espère qu'elle ne me prend pas pour ce que je ne suis pas. Mais, finalement, elle me répond, une lueur de défi dans les yeux, en se rapprochant, qu'elle veut les achever. Je lui offre un sourire carnassier, et alors qu'elle se penche d'un coup de jambe bien placé, elle le renverse. Je profite de ce moment de surprise pour sauter sur l'autre, le poing en avant. Un coup dans la mâchoire lui casse les incisives. Mes yeux brillent d'une lueur meurtrière. La louve en moi veut le tuer. Elle veut sa part de sang. De souffrance. Elle veut de l'action. Mais tour à tour les alphas que j'ai connus passent devant mes yeux. "Guidé par l'instinct, je suis l'animal. Guidé par la raison, je suis un homme." Cahir... Puis à Willem, apparaît de nouveau, balayant l'image de mon premier alpha. "Toutefois, ôter la vie reste un acte grave, même lorsque s’agit d’une personne qui nous attaque en premier." Deux fois dans la même soirée, je ronchonne à ses mots.
Je lève la main armée de griffes, puis l'abats durement sur le goudron. Je me relève, le tirant par une oreille. Puis je lui grogne dedans.

-Que je ne te recroise jamais à faire ce que tu allais faire à ma soeur. Avec n'importe qui. Sinon, je ne serai pas aussi clémente avec toi. Maintenant, je te le redis. Dégage de là.

Je le lâche et le regarde détaler comme un lapereau effrayé. Je souris, mais grimace quand j'entends un os craquer. Je me tourne et ouvre de grands yeux en voyant la femme défoncer le mec. J'hésite à la laisser se déchaîner, sa louve a besoin de cela.. Où à la retenir.

-Hey ! Arrête là, il a eu sa dose. Tu vas nous le tuer ! Will à raison quand il dit que tuer est un acte grave, même quand c'est l'autre qui nous a attaqué. Et tu risques de perdre le doré de ton regard.

Voyant qu'elle ne m'entend même pas, je la tire en arrière et la serre contre moi. Je suis la moins bien placer pour empêcher quelqu'un de se venger. Mais fait partie de la meute. Et Willem est contre cette pratique.. Encore une fois, je suis la dernière qui peut faire la morale, mais je ne veux pas qu'elle aussi tombe dans le même cercle que le mien. J'écoute ses grognements de frustration alors que celui à qui j'ai refait les dents vient aider son ami. Ils partent. Je les regarde, grimaçant. Je suis autant dépitée de les voir partir. Moi aussi j'ai envie de voir leurs souffles s'arrêter. Je grogne à mon tour et lâche la demoiselle.

La piste des deux idiots est tellement forte, qu'elle comme moi, commence à la suivre. Me rendant compte de ce mouvement, je freine, attrapant la main de Maxine. Il ne faut pas les suivre, sinon on va vraiment les mettre en morceaux. Et je ne veux pas entraîner ma soeur dans cette obscurité. Dans ce chemin qui va à l'encontre des règles de la meute. Même si je ne les respecte pas vraiment tous les jours. Je ne veux pas être le mauvais exemple pour la jeune femme.

-Tu veux aller te défouler ? Évacuer la frustration de ne pas avoir pu te lâcher ? Je peux te servir de cible, j'encaisse assez bien les coups.

En vérité, je lui propose ça, car j'avais besoin de recevoir quelque poing. ça me fera du bien. Je ne suis pas maso, je ne cherche aucun plaisir dans la souffrance. Par contre, je recherche le calme. Et dans cette situation, seul un combat peut m'apaiser. Exactement comme la soirée que j'ai passé avec Aless. Et elle, cela lui permettrait de finir à évacuer la colère dans son coeur. Bien sûr, elle est en droit de dire non.. Mais.. Il va sans dire que l'on s'en porterait mieux. Sauf si elle se sent bien, là, ce que j'en doute.

© Fiche par Mafdet Mahes


♥️ Love doesn’t make sense ♥️
I do not want to start a story with you .. because all the stories have an end, and I never want to stop..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maxine Evans

avatar

Humeur : Amoureuse
Messages : 677
Points : 740
Réputation : 100
Date d'inscription : 21/08/2015
Age : 23
Localisation : Chez les Shepherd

MessageSujet: Re: Une soeur en détresse [Feat. Maxoune]   Lun 26 Juin - 15:52





Une sœur en détresse

Kada'an & Maxine

Je continue de frapper l'adolescent qui a tenté quelque chose de stupide envers moi. Je cogne de plus en plus fort, mes grognements sont eux aussi fort. Je suis sur le point de le tuer. La voix de la louve me parvient, mais je continue de frapper. Je sens une personne qui m'agrippe par le bras et me tirer vers l'arrière pour que j'arrête le massacre. Je me retourne rapidement pour faire face à celui qui ose me tirer. Mon regard croise celui de la louve, je me calme instantanément. Je détourne mon regard de la louve pour regarder l'adolescent, toujours étendue au sol. Son ami vient le relever puis ils partent comme des lapins.

J'ai envie de les suivre, pour continuer ce que je viens de faire. Pour leur faire comprendre ce que j'ai enduré il y a quelques mois. J'ai envie de leur faire comprendre que ce n'est absolument pas facile de se remettre d'une telle chose. Je commence à marcher pour les rattraper, mais une fois encore la main de Kada'an vient se poser sur mon bras pour m'en empêcher.

-Hey ! Arrête là, il a eu sa dose. Tu vas nous le tuer ! Will à raison quand il dit que tuer est un acte grave, même quand c'est l'autre qui nous a attaqué. Et tu risques de perdre le doré de ton regard.

Je n'arrive pas à croire ce que je viens de faire. Je ne me reconnais pas du tout. Je n'aurais jamais été capable de réagir comme un animal sanguinaire. Peut-être que Nikolai à raison finalement, peut-être que je suis bel et bien un monstre. Cette pensée me fait mal au cœur. Je n'ai plus aucune nouvelle du tatoueur et je n'ai pas ou plus envie d'en avoir de sa part. Mais d'un autre côté, sa présence me manque. Ces petites taquineries qu'il a envers moi me manquent beaucoup. La voix de la jeune femme me fait revenir à la réalité. Je la regarde dans les yeux, encore légèrement surpris parce que je viens de faire. Ma nouvelle sœur de meute me propose d'aller évacuer la frustration que je ressens au fond de moi. Je réfléchis un petit instant avant de lui répondre.

- Tu n’as pas cours aujourd’hui ? Tu sais, je n’ai pas envie que Willem t’engueule parce que tu as loupée une journée de cours…. Mais j’avoue que ça me ferais du bien…

Je baisse mon regard sur mes mains, elles sont tachées du sang du gars qui a essayé de me faire du mal. Mes mains se mettent à trembler. Je serre les poings pour calmer mes tremblements avant de les essuyer rapidement sur mes vêtements. Je lance un nouveau regard à la jeune femme pour qu'elle m'accompagne jusqu'à la salle de boxe.

- Au faite, je m’appelle Maxine... Et toi c’est Kada’an c’est ça ?

Je lui lance un sourire amical, je réfléchis à faire la conversation avec ma sœur de meute, mais malheureusement, je ne suis pas vraiment doué pour faire la conversation. Par chance, nous sommes qu’à quelques pas de la salle de boxe. Je presse le pas pour y entrer. Il n’y a pas trop de monde dedans, mais l’odeur d’homme et de transpiration est très présente, ce qui me fait tirer une grimace.  

D'un signe de tête, j'invite la jeune femme à me suivre jusqu'à un coin tranquille. Non loin de nous, des paires de gant sont accrochées, je m'avance vers eux, j'en attrape une paire pour moi et en prend une autre pour le donner à Kada'an. Je les enfile rapidement et regarde ma coéquipière avec un sourire en coin.

- Prêtes ?

Je ne lui laisse pas le temps de répondre quoi que ce soit, que je m'avance déjà vers elle pour le combat. Je pense qu'elle à raison, cette petite séance improvisé va me faire énormément de bien.

HRP:
 


by tris





Je plie et ne romps pas. Mais surtout je persévère.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kada'an Ravewood

avatar

Humeur :
Messages : 585
Points : 639
Réputation : 54
Date d'inscription : 09/07/2015
Age : 21
Localisation : En forêt !

MessageSujet: Re: Une soeur en détresse [Feat. Maxoune]   Dim 2 Juil - 15:33


Touche pas

à ma soeur

d'meute !

La question de la jeune femme m'arrache un sourire. Si j'ai cours! Mais..

Tobias, le neveu de Will était avec moi quand on a senti ton odeur. Je lui ai demandé de couvrir mon absence. Il est doué pour trouver de bonnes excuses. Bon, son oncle est le médiateur du lycée et en plus il donne des cours, mais comprendra que je ne pouvais pas laisser une sœur de meute se faire.. Par un groupe d'ado puéril.

J'aurai sans doute droit à un voyage, mais tant pis. Je l'aurai mérité dans un sens. Mais je préfère louper une journée de cours et sauver un membre de la meute. Il aurait fait pareil à ma place, alors bon. Je suis comme je suis, et il est vrai que lorsqu'une perche met tendue pour détourner l'autorité, j'en profite. Surtout quand le résultat est d'avoir sauvé quelqu'un.

Une douce brise joue dans nos cheveux, le soleil réchauffe nos visages. Le temps est tellement agréable. J'aime cette température, ni trop chaude, ni trop froide. Tout ce qu'il faut pour se sentir bien. Elle se présente et me demande si je suis bien Kada'an. Je lui offre un grand sourire. Je vois que je suis connue.. Maxine donc. C'est un joli prénom. Et il lui va vraiment bien

Oui, c'est bien moi, je suis contente de faire la connaissance d'une autre louve de la meute. Avec Mady, on commence à se sentir seule !

Je rigole et on se met à marcher en direction d'un ring de boxe. Tout en marchant, je repense à mon combat avec Alessandro. Seulement cette fois, je vais dans un endroit légal. Je vais sans doute pouvoir voir la différence. Mais je pense savoir quel endroit sera le numéro 1 dans mes préférences. L'ambiance du hangar est vraiment entraînante et on se prend vite à l'art du combat illégal. Certes, la meute ne devrait jamais apprendre quoi que ce soit, surtout Willem. Faisant aussi parti des forces de l'ordre en tant que médiateur, il serait dans l'obligation d'ouvrir la bouche. Même si je le soupçonne d'être un peu au courant du lien que je tisse avec mon patron. Je fronce les sourcils. Je ne dois plus penser aux activités clandestines du Sicilien. Quand je pense trop à quelque chose, des informations fuitent involontairement de ma bouche.

En plus, nous arrivons enfin à la salle de boxe. L'odeur de mâle en sueur est pressente, mais elle n'a rien à voir avec celle du hangar. Je n'ai pas un haut le cœur comme j'ai eu lorsque je suis rentré à la suite d'Aless. Je fronce juste le nez, mais c'est par réflexe. Maxine me fait signe de la suivre, ce que je fais. Mais je regarde comment est foutu la pièce. La lumière naturelle éclaire l'endroit, et les couleurs sont agréables. Elles n'attaquent pas la rétine et c'est appréciable. Je prends les gants que me tend la brune et les tourne dans tous les sens avant de les enfiler. Eh bien,.. Heureusement qu'Amaro avait compris que je n'allais pas réussir à m'en servir parce que vraiment, c'est particulier d'avoir ses mains la dedant. En plus, le moindre faux pas, les griffes qui sortent, et ce sont les trous assurés. Mais je ne suis pas là pour me battre comme je me suis battue avec mon boss. Je suis ici pour servir de délivrance à Maxine. Sa louve n'a pas eu ce qu'elle voulait, elle a besoin de se défouler. Je suis donc son défouloir, comme Aless a été les miens. Cette pensée m'arrache un sourire alors que Max 'me demande si je suis prête. Elle ne me laisse pas le temps de répondre.


Spoiler:
 


♦Son poing se fait précis et brutal. Mais aussi doux et fragile. Il a une certaine tendresse dans le coup qu'elle me donne. Elle ne veut pas me faire de mal, alors elle canalise sa force. Je fronce les sourcils.

-Ne me ménage pas Maxine! Tu as besoin de libérer ta rage, ce n'est pas en la gardant que tu vas l'évacuer !

Je lui fais un clin d'oeil et elle me répond, accompagnant ses paroles par un enchaînement plus fort. Je pare, et n'attaque pas pour le moment. Elle n'a rien de la jeune femme ne averait que j'ai vu dans le premier regard, et elle n'a rien de la bête sauvage qu'elle a été alors qu'elle donnait une bonne raison au garçon de la détester. Elle est le beau mélange entre force et douceur, colère et calme.. Je souris et aimerais bien être comme elle. Beaucoup de gens m'apprécient, mais je me sais beaucoup plus violente et haineuse, que gentille et patiente. Cela, les hommes les plus importants pour moi s'en son rendu compte bien plus vite que, n'importe qui. Qu'il soit mon alpha, mon boss où l'homme que j'aime, je sais que j'ai rencontré ceux qui savent lire en moi comme dans un livre ouvert. Et je m'accroche à eux avec une force que je ne connais pas..

BIM

Un coup dans la mâchoire me fait revenir à la réalité. J'ouvre de grands yeux et explose de rire. J'ignore pourquoi je me suis mise à rigoler. Je suis bien avec Maxine. Et alors que je n'arrive pas à rester sérieuse, on continue à s'échanger des coups, plus ou moins fort. Mais toujours avec une grande précision. Et encore un lien qui se crée dans un combat... Je souris dans le vague à cette pensée tout en restant dans l'échange que j'ai avec ma sœur de meute..

© Fiche par Mafdet Mahes


♥️ Love doesn’t make sense ♥️
I do not want to start a story with you .. because all the stories have an end, and I never want to stop..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maxine Evans

avatar

Humeur : Amoureuse
Messages : 677
Points : 740
Réputation : 100
Date d'inscription : 21/08/2015
Age : 23
Localisation : Chez les Shepherd

MessageSujet: Re: Une soeur en détresse [Feat. Maxoune]   Jeu 27 Juil - 10:47





Une sœur en détresse

Kada'an & Maxine

Je ne laisse pas le temps à ma nouvelle sœur de meute de me répondre que je lui donne déjà un premier coup de poing. Bien sûr, j’essaye de me contrôler ma force. Même si je sais que nous sommes suffisamment résistantes à la douleur grâce à notre capacité de loup-garou. La jeune  femme me regarde en fronçant les sourcils, je laisse échapper un petit rire.

-Ne me ménage pas Maxine! Tu as besoin de libérer ta rage, ce n'est pas en la gardant que tu vas l'évacuer !
- Désolé ! L’habitude…

Alors que la jeune femme me fait un clin d’œil, je décide de prendre la remarque de ma sœur de meute en compte et lui redonne un nouveau coup, cette fois-ci plus fort que le précédent, Kada’an pare mon coup mais n’attaque pas. Je dois avouer que ça mets légèrement en rogne mon loup intérieur.

Je recule d'un ou deux pas pour pouvoir prendre de la puissance. Je penche très légèrement la tête sur le côté pour regarder ma camarade de boxe. Elle est perdue dans ses pensées. Je fais bouger mes mains devant elle dans l'espoir de la réveiller, mais ça ne marche pas. Un petit sourire sadique vient prendre place sur mon visage. Je crois savoir comment la surprendre, mais ça risque d'être brutale… Je donne un joli crochet du droit dans le visage de Kada'an.

- Réveille-toi, tu es dans la lune depuis tout à l’heure !

Je regarde la jeune femme avec un air amusé tout en lui tirant la langue. La Ravewood me regarde avec de gros yeux ronds avant d'exploser de rire. Je la regarde quelque peut surprise par sa réaction, avant de me mettre moi aussi à rigoler. La compagnie de la jeune femme me fait énormément de bien. Elle est l'opposé de moi. Elle est plutôt combative et dit ce qu'elle pense, alors que moi, je préfère rester dans mon coin pour éviter tout débordement.

- Dis, ça fait quoi, de vivre en meute ?



HRP:
 


by tris
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kada'an Ravewood

avatar

Humeur :
Messages : 585
Points : 639
Réputation : 54
Date d'inscription : 09/07/2015
Age : 21
Localisation : En forêt !

MessageSujet: Re: Une soeur en détresse [Feat. Maxoune]   Jeu 19 Oct - 23:02


Touche pas

à ma soeur

d'meute !

Son exclamation me fait ouvrir de grands yeux, puis j'explose de rire. Je n'arrête pas, je n'arrive pas à calmer mon hilarité. Bon sans qu'est ce que cela fait du bien ! J'inspire un grand coup avant d'arriver à me calmer. Je souris à Maxine qui qui elle aussi c'est mise à rire avec moi. Ce combat détente lui fait autant du bien qu'a moi. Les coups ne sont pas violents, même s'ils restent plus rapide, plus fort, et plus impressionnant que la normalité humaine. Des yeux curieux nous espionnent en pensant être discret, mais rien n'échappe à nos sens développés. Maxine murmure sa demande. Je la fixe un moment.
J'arrête le combat en prenant une bouteille d'eau, et je repense à cette pleine lune désastreuse. Même si tout est redevenu normal au sein de la meute, dans ma tête, ça travaille encore beaucoup. Cette menace plane autour de moi, tel un avertissement sur le danger que je peux être. Même si Aless est là, même si je sais que je peux compter vers Arès.. je suis inquiète de faire du mal à cette famille que j'aime particulièrement beaucoup.

-Ce n'est pas tous les jours faciles. Mais c'est quelque chose de très instructif sur nous-même. On se remet souvent en question, car il faut toujours prendre conscience que l'autre n'est pas le seul fautif. C'est difficile, car, ce n'est pas la famille directe. Mais, c'est une sécurité, ça donne une lumière, et des gens à qui faire confiance. Quand on ne la brise pas d'une manière excessivement ignoble..

Je frémis et regarde mes gants de boxe. Avec Maxine, c'est de la détente légère. Mais le souvenir de l'odeur forte des combats clandestins me fait rappeler l'adrénaline que j'ai dégagée ce soir-là avec Aless. C'était plaisant. Avoir pris plaisir à cogner un loup avec autant d'ombre en lui, à fait frétiller la mienne. La moindre excuse sera bonne pour y retourner.

-Veux-tu en discuter ailleurs ? tu veux aller boire un verre ?

Je m'expliquerai avec Willem sur mon absence. c'était pour une bonne cause !

© Fiche par Mafdet Mahes


♥️ Love doesn’t make sense ♥️
I do not want to start a story with you .. because all the stories have an end, and I never want to stop..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maxine Evans

avatar

Humeur : Amoureuse
Messages : 677
Points : 740
Réputation : 100
Date d'inscription : 21/08/2015
Age : 23
Localisation : Chez les Shepherd

MessageSujet: Re: Une soeur en détresse [Feat. Maxoune]   Sam 21 Oct - 11:19



Une sœur en détresse

Kada'an et MaxineAlors que j’attends patiemment la réponse de ma coéquipière, je sens des regards se poser sur nous. Je détourne mon attention sur les voyeurs de services. Lorsque mon regard croisent le leurs, ils tournent immédiatement le regard. Je laisse échapper un petit rictus, avant de reposer mon attention sur Kada’an.

-Ce n'est pas tous les jours facile. Mais c'est quelque chose de très instructif sur nous-mêmes. On se remet souvent en question, car il faut toujours prendre conscience que l'autre n'est pas le seul fautif. C'est difficile, car, ce n'est pas la famille directe. Mais, c'est une sécurité, ça donne une lumière, et des gens à qui faire confiance. Quand on ne la brise pas d'une manière excessivement ignoble…

Je ne réponds rien. Je me contente seulement de hocher la tête positivement, avant de pencher légèrement la tête sur le côté. Sa dernière phrase m'interpelle, mais je n'ose pas lui demander ce qui ne va pas. Si elle doit m'en parler elle le fera, ou pas. Ce qui est sûr c'est que je ne vais pas l'obliger à se confier à moi alors que l'on vient seulement de se rencontrer.

- Je vois…

J’attrape mon téléphone portable qui est resté dans la poche de ma veste et je regarde l’heure. Je le range quelques secondes plus tôt dans ma veste et je repose mon attention sur ma sœur de meute qui vient de rompre le léger silence.

-Veux-tu en discuter ailleurs ? tu veux aller boire un verre ?

Je souris et je m’approche d’elle, avant de poser délicatement ma main sur son épaule et de secouer la tête négativement.  

- ça serait avec plaisir ma belle, mais n'oublies pas que tu as cours ! Je n'ai pas envie de t'attirer des ennuis avec Willem. On fait partie de la même meute, on sera amené à se revoir et à se refaire des petites sorties…

Je lui lance un clin d'œil et un sourire franc avant de m'éclipser de la salle de sport suivi par la jeune louve. Une fois sortie de la pièce, je salue la bêta d'un signe de main, avant de partir dans le sens opposé pour retourner à mon appartement.


FIN DU RP


HRP:
 
© YOU_COMPLETE_MESS





Je plie et ne romps pas. Mais surtout je persévère.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Une soeur en détresse [Feat. Maxoune]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Petit garçon en détresse ! [ Feat Fusegu ]
» Retrouvaille entre frère et soeur feat Rebekah
» Songe du jour : peut-être une âme en détresse [Pv Xalina]
» Soeur Sourire
» Jeune Maîtresse du Savoir cherche .....

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Teen Wolf RPG, la limite : l'imagination :: Beacon HillsTitre :: Centre ville :: Dans la rue-
Sauter vers: