AccueilCalendrierÉvènementsFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion


Trophées


Classement au
14 octobre 2017

Kada'an Ravewood


►►►◄◄◄br />
Maxine Evans


►►►◄◄◄

Arès Kye Coleman




Classement au
30 septembre 2017

Caracole O'brient


►►►◄◄◄br />
Ruby & Peter


►►►◄◄◄

Arès Kye Coleman




Classement au
15 septembre 2017

Therence Garnet


►►►◄◄◄br />
Éris Blackmoon


►►►◄◄◄

Kada'an Ravewood




Classement au
2 septembre 2017

Éris Blackmoon


►►►◄◄◄

Mafdet Mahes


►►►◄◄◄

Merisha Gunder




Classement au
23 août 2017

Mathieu Lamy


►►►◄◄◄

Alessandro Amaro


►►►◄◄◄

Mickael Wayne




Classement au
5 août 2017

Caracole O'brien


►►►◄◄◄

Merisha Gunder


►►►◄◄◄

Alessandro Amaro




Classement au
07 juillet 2017

Willem Shepherd


►►►◄◄◄

Ashling McLan


►►►◄◄◄

Alex Cormier




Classement au
26 juin 2017

Kada'an Ravewood


►►►◄◄◄

Alex & Derek


►►►◄◄◄

Nick O'Sullivan




Classement au
10 juin 2017

James MacAulay


►►►◄◄◄

Caleb Lockhart


►►►◄◄◄

Mickael Wayne




Classement au
27 mai 2017

Jaimie O'Sullivan


►►►◄◄◄

Arès Kye Coleman


►►►◄◄◄

Willem Shepherd




Classement au
13 mai 2017

Les Admins


►►►◄◄◄

Kada'an Ravewood


►►►◄◄◄

Jaimie O'Sullivan




Classement au
28 avril 2017

Gwen W. East


►►►◄◄◄

Caracole O'brien


►►►◄◄◄

Therence Garnet




Classement au
15 avril 2017

Civet


►►►◄◄◄

Stiles & Derek


►►►◄◄◄

Arès Kye Coleman




Classement au
1er avril 2017

Vos 2 Admins


►►►◄◄◄

Arès Kye Coleman


►►►◄◄◄

Kada'an Ravewood




Classement au
19 mars 2017

Kada'an Ravewood


►►►◄◄◄

Alessandro Amaro


►►►◄◄◄

Willem Shepherd




Classement au
4 mars 2017

Derek Hale


►►►◄◄◄

Pia Abramov


►►►◄◄◄

Matthias Lunsford




Classement au
18 février 2017

Kada'an Ravewood


►►►◄◄◄

Stiles Stilinski


►►►◄◄◄

Arès Kye Coleman




Classement au
4 février 2017

Mick & Derek


►►►◄◄◄

Maxine Evans


►►►◄◄◄

Brian O'Conner




Classement au
21 janvier 2017



►►►◄◄◄

Mick & Derek


►►►◄◄◄

Willem Shepherd




Classement au
7 janvier 2017

Liam Dunbar


►►►◄◄◄

Willem Shepherd


►►►◄◄◄

Alex Cormier




Classement au
24 décembre 2016

Mick & Derek


►►►◄◄◄

Willem Shepherd


►►►◄◄◄

Arès Kye Coleman





© Code par Mafdet Mahes

Code onglet coulissant :
Okhmhaka de Never Utopia
Partagez | 
 

 [Prédéfini] Park Dong Soo - Un Kitsune plutôt ténébreux...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Joon Park

avatar

Humeur : Hungry
Messages : 16
Réputation : 1
Date d'inscription : 02/08/2017
Localisation : Beacon Hills

MessageSujet: [Prédéfini] Park Dong Soo - Un Kitsune plutôt ténébreux...   Mer 9 Aoû - 0:26


Prédéfini


Park Dong Soo



► Âge : 725 ans
► Origine : Sud Coréen
► Métier : Médecin
► Groupe : Kitsune (Chikyu)
► Avatar : Lee Soo Hyuk



Protecteur

|•|•|•|

Courageux

|•|•|•|

Brillant

|•|•|•|

Froid

|•|•|•|

Introverti


Physique

Du haut de son mètre quatre-vingt-sept, Dong Soo est un homme élégant, toujours vêtu proprement, le dos droit et la tête haute. Doté d'une silhouette svelte, il est dur de voir en lui un homme ayant une grande puissance physique à prime abord, mais ce serait mal connaître ce médecin que de se l'imaginer comme étant quelqu'un de faible. Son physique lui permet en fait d'être bien plus agile que certains, plus robustes et maladroit que lui. Même si ce n'est pas visible sous ses vêtements, il n'est pas sans muscle, ayant commencé à s'entraîner vers l'âge de quinze ans pour procurer au clan des Park une protection fiable, mais aussi pour pouvoir exécuter ses propres stratégies si le besoin se fait sentir, car on est jamais mieux servi que par soi-même.

Dong Soo est loin de faire son âge, soit plus de sept cents ans. Rien qu'à regarder son visage, on lui donnerait au maximum vingt-six ans. Son visage fin aux traits sévères, peu parfois se détendre en une expression plus douce lorsqu'il est avec sa famille et amis. Malgré ses airs austères, Dong Soo n'est pas seulement une figure de sévérité constante, il lui arrive de sourire et de plaisanter, bien que ces rares instants ne gâchent en rien ce professionnalisme qui semble guider chacun de ses pas. Cet homme à l'apparence parfois glacial, n'en est pas un que l'on pourrait qualifier de maniéré dans sa façon d'être ou d'agir, bien au contraire. Son attitude est toujours la même, à savoir calme, posé et réfléchi. Il démontre clairement une certaine indifférence quant aux choses futiles de la vie. Il préfère de loin jouer sur son attitude sérieuse afin de percer dans tout ce qu'il entreprend.

Son côté vestimentaire est toujours très correct et élégant. Il s'assure toujours de bien paraître en toute circonstance. Les habits classiques comme on porte au bureau, lui sied très bien. En guise de tenue décontractée qu'il porte seulement à la maison, il apprécie porter des chemises, tenue légère et confortable, mais aussi un Hanbok, tenue traditionnelle Coréenne. Le porter, lui rappelle une lointaine époque qui lui arrive de regretter de temps à autre.

Caractère

Le moins qu'on puisse dire de Dong Soo, c'est qu'il tient très à cœur son rôle de père et de mari. Droit, austère et intelligent, c'est un homme fier qui garde toujours la tête haute. Il n'est pourtant en rien hautain. Il sait ce qu'il est capable d'accomplir et s'y prête toujours corps et âme. Perfectionniste, il aime que tout soit fait adéquatement, il n'est donc pas impossible de le voir perdre patience lorsque ce n'est pas le cas. De prime abord, son sérieux peut aisément donner le sentiment qu'il est ennuyeux et particulièrement froid. Mais Dong Soo surprend justement, car il n'est pas du tout comme ça. Bien qu'en effet sérieux et d'apparence sévère, il peut facilement être considéré comme le papa-poule de la famille, puisque c'est lui qui s'assure que tout soit en ordre, que tout le monde mange convenablement, mais également que tous les membre de sa famille s'entende bien. Il est le commandant, tête de proue, puisque sans lui, ses fils et sa femme seraient perdus dans la nuit sans rien pour les guider. Il est leur confident et est sans doute celui qui peut le mieux les comprendre. Dong Soo remplit ce rôle volontiers et bien que celui-ci soit demandé à un père et époux, il n'estime pas cette tâche comme étant un fardeau.

Doté d'une intelligence hors-norme et d'un sens de la ruse très aiguisée, il est un très bon stratège, mais n'est pas sans quelque défauts, car il peine à lire les intentions des autres, surtout lorsqu'il s'agit d'humour. Il n'est pas sans apprécier les vannes des autres avant d'y répondre de manière stoïque, ce qui rend la chose plus comique encore. Mais il n'est pas rare qu'il ne saisisse pas une blague au point de tuer l'ambiance en ne réagissant pas tout à fait convenablement. On peut blâmer son éducation médiévale pour ça, qui ne fut pas pour être dans la comédie, mais plutôt dans le sérieux. Il n'est pas non plus du genre à se décourager. Centenaire, il en avait vu des choses... Pourtant, il est toujours resté confiant et à su s'adapter. Il est rapide à accepter les situations et ne baisse jamais les bras, sachant bien que cela ne mènera à rien, sinon à pire.  Sans vouloir faire son mystérieux, Dong Soo n'est pas le genre de personne qui aime parler de sa vie ou de sa personne. Il n'est pas non plus très bavard, mais sait tenir une conversation très aisément et sans jamais manquer de politesse.

En tant que père et ami, Dong Soo est un allié sans égal et d'une loyauté inébranlable. Même dans les moments les plus difficiles, il restera toujours au côté des gens qu'il aime et s'organise toujours pour qu'ils restent ensemble, que la zizanie ne sème aucun chaos ou doute dans son cercle, aussi grave soient les soucis. Malgré les erreurs, il pardonne facilement à ses proches et se montre présent pour les aider. Sa loyauté est indestructible et va même jusqu'au-delà de la mort. Il peut, cela dit, parfois paraître lourd, puisqu'il a l'habitude de s'assurer que tout le monde accomplisse les tâches qui leur sont demandés. On peut penser qu'il s'estime être le patron de tous, mais ce n'est pas ce qu'il souhaite, il veut seulement s'assurer que tous et chacun fassent ce qu'ils doivent faire et ce, dans les temps. Lorsqu'on le connaît bien, on peut lui découvrir un côté affectueux qu'il camoufle sous ses airs trop strictes. C'est un homme avec un grand cœur qui prend soin de sa famille comme il peut. Si quelqu'un est déprimé, il sera d'attaque pour leur préparer leur repas préféré juste pour leur redonner le sourire. C'est un père et un époux qui prend soin des siens, mais qui ne le démontre peut-être pas autant qu'il le devrait au quotidien.

Son Histoire


GORYEO - 918 À 1392


Avant de devenir ce pays que nous connaissons aujourd'hui, la Corée du Sud avait été autrefois séparé en plusieurs royaumes. C'est en l'an 1200 que Park Chung Ae, un Kitsune, s'était installé à Goryeo après avoir fait l'acquisition de plusieurs terres où il bâtira la résidence familiale. Soldat pour un royaume toujours en guerre, c'est lors d'une campagne en 1290 qu'il fit la rencontre de Min Jee, une jeune femme qui vivait dans le royaume voisin qu'il ne tarda pas à épouser. De leur union naîtra un seul enfant en l'an 1292, leur fils Dong Soo.  Chung Ae et Min Jee adoraient leur enfant et ensemble ils formaient une famille unie qui baignait dans le bonheur. Bien sûr, dut à son statut de soldat, son père était souvent absent de la maison, mais cela ne l'empêchait pas de passer du temps avec son héritier. Sans être froid, son père n'était pas très doué pour montrer son affection, il était même très maladroit ce qui n'était pas rare chez un homme de l'époque. Min Jee quant à elle, elle était très douce et mère poule envers son fils, ce que son mari désapprouvait. Il pensait que cela nuirait à Dong Soo plus tard. Son fils se devait d'être un homme fort et un battant, comme lui l'était et non un homme débordant de qualité que l'on jugeait strictement réservé aux femmes de l'époque. C'est donc pourquoi il engagea un tuteur pour l'aider à s'occuper de l'éducation de son enfant. L'éducation de ce dernier avait été stricte et rigoureuse, mais jamais il ne s'en était plein. Tout comme sa mère qui n'était qu'une humaine, Dong Soo ne savait rien de la nature de son père, mais s'il allait le découvrir une fois à l'adolescence, ce ne fut pas le cas pour Min Jee. Sa mère perdit la vie bien avant. Min Jee fut blessé mortellement alors qu'il n'était âgé que de 10 ans. Après sa mort, son père avait changé, devenu froid et impassible, rien ne semblait être en mesure de remettre du soleil dans sa vie. Il devint aussi très protecteur envers son fils unique, le couvant comme une louve l'aurait fait avec ses petits. Tout comme son père, lui aussi avait été touché par la mort de sa douce et tendre mère. Encore aujourd'hui, ce souvenir lui brise le cœur et refuse d'en parler.


À l'adolescence, le père de Dong Soo s'était penché davantage sur l'éducation de son fils. Il était temps pour lui de devenir un homme ainsi que de le suivre dans ses pas. Un jour, il allait devoir porter allégeance à son roi, comme lui l'avait fait et rejoindre l'armé. C'est donc à cette époque que son père et ses professeurs lui enseigna tout ce qu'il avait à apprendre sur le combat et stratégie de guerre. Dong Soo n'était pas très intéressé par ce chemin qu'il devait prendre, préférant de loin la médecine, mais en tant que fils et unique héritier, il n'avait pas son mot à dire aussi frustrant cela pouvait être pour le jeune homme. C'est à l'âge de 16 ans que son Kitsune c'était enfin manifesté. Choquer et perturber, Dong Soo était très en colère contre son père pour ne pas lui en avoir parlé. Son père était lui aussi un Kitsune, mais de tonnerre contrairement à son fils qui était de terre. En plus de son entraînement militaire, le père de Joon devait apprendre à contrôler ce qu'il était. Ce n'était pas facile pour cet adolescent qui ressentait beaucoup de rancœur vis-à-vis de son père. Le fait que ce dernier lui avait préparé un mariage avec une femme pour qui il ne ressentait rien du tout, n'aidait en rien les tensions qui régnaient entre eux. Lorsqu'il fut enfin en mesure de contrôler son esprit renard suffisamment pour vivre une vie normale sans être un danger public, Dong Soo quitta la maison pour rejoindre les Hwarangs, une confrérie militaire. Encore aujourd'hui, il ne regrette pas cette décision, c'était toujours mieux que de devoir vivre la vie que son géniteur avait choisit pour lui. Après la sélection, Dong Soo était partie vivent en groupe avec les autres. Là-bas, ils inculquaient à ces jeunes hommes plusieurs types d'arts de combat, mais pas seulement. L'initiation au confucianisme faisait aussi partie de leur éducation. Ils formaient non seulement une élite guerrière, mais aussi intellectuelle et administrative. La beauté et l'intelligence ainsi que la maîtrise de la littérature comptaient autant que l'excellence dans la maîtrise des arts martiaux. Ils incluaient également des cours de musique et de danse, ce que Dong Soo détestait, car peu doué. Un code de conduite leur était aussi donné. La loyauté envers leur souverain était exigée avec le courage au combat, le respect des ainés et un dévouement à toute épreuve envers ses camarades. Ces valeurs morales étaient placées au premier rang et les actions profitant au groupe aussi bien qu'à l'individu étaient seules considérées comme bénéfiques. Lorsqu'il quitta l'élite des Hwarangs, il n'était âgé que de dix-neuf ans. Il n'était pas entré à la maison et son père n'avait plus aucune nouvelle, il semblait avoir tout simplement disparue de la surface de la terre. Où il était et avec qui ? Tout le monde l'ignorait. Il est donc difficile de dire exactement ce qu'il avait fait de sa vie pendant toutes ces années d'errance, même sa femme actuelle l'ignore vu qu'il ne parle jamais de son passé.

JOSEON - 1392 À 1897


Lorsque Dong Soo revint à la maison, beaucoup de choses avaient changé. Après s'être fait renverser par le Général Yi Seonggye, le royaume de Goryeo n'existait plus, maintenant remplacer par celui de Joseon. Dong Soo ne retrouva jamais son père et la demeure de sa famille ne lui appartenait plus. Cependant, il avait enfin réalisé son rêve d'enfant, celui d'être médecin. C'est d'ailleurs de cette façon qu'il rencontra sa première femme, Lee Jin Ae. Cette dernière était la fille d'un seigneur de guerre qui l'avait engagé pour trouver un remède à cette maladie étrange qui menaçait la vie de sa fille qui avait constamment besoin de soins. Dong Soo tentait de faire du mieux qu'il pouvait, surtout qu'il ne pouvait faire de miracle. Avec le temps, tous les deux s'étaient considérablement rapprochés. Jin Ae appréciait la compagnie réconfortante de Dong Soo et lui appréciait prendre soin de cette femme douce et intelligente. Jamais il ne s'ennuyait avec elle et avec le temps, il développa de forts sentiments pour cette fleur délicate. Les débuts de cette relation furent difficiles, car Jin Ae ne voyait aucune raison d'attacher cet homme à sa cheville, surtout dans sa condition. Il était jeune, beau et fort, alors pourquoi gâcher sa vie avec une femme qui était destinée à mourir ? Pourtant, Dong Soo n'en avait rien à faire. Il préférait de loin vivre le bonheur à ses côtés plutôt que pas du tout. Il voulait en profiter pendant qu'il le pouvait encore. Heureusement, Jae in finit par flancher et lui donner sa chance. Tout comme sa fille, le père de cette dernière ne comprenait pas ce qui pouvait pousser ce jeune homme à choisir une femme condamnée. Il en avait tant d'autres dans ce royaume avec qui il pouvait vivre une vie normale alors pourquoi elle ? Mais bon, Dong Soo se fichait des autres femmes. Elle était son premier amour et jamais il ne l'avait laissé tomber durant le peu d'année qu'il leur avait été donné. Bien sûr, aucun enfant naquit de cette union, car Jin Ae s'affaiblissait a vu d'œil. La voir perdre de son éclat, blessait énormément Dong Soo, mais ce dernier gardait le sourire, refusant de laisser la tristesse le submerger et ainsi gâcher ces instants passé avec sa douce.


Cette union avait duré cinq ans avant que sa femme le quitte pour l'autre monde. La mort de cette dernière l'avait presque détruit. Il n'était plus le même homme. Devenu froid et solitaire, il n'avait que faire du monde qui l'entourait et de ses habitants. Il n'était plus qu'une ombre qui se déplaçait sans réelle destination. Il ne vivait plus que dans les ténèbres de son esprit et ne sortait plus que la nuit. Tout l'ennuyait, même sa propre existence n'avait plus aucun sens à ses yeux. Lorsque les gens croisaient cette silhouette vêtu de noire, l'aura qui s'en dégageait en faisait fuir plus d'un. Fade était devenue ce monde qu'il regardait d'un air distant. Présent, mais sans l'être réellement. Était-il vivant ou mort ? Même lui n'en savait rien. Son cœur s'était figé dans la pierre et rien ne semblait être en mesure de le ramener. Pendant des centaines d'années, cet homme solitaire avait observé les villageois tomber tel des mouches, les uns après les autres... La mort venait tous les chercher, que ce soit les vieillards, les malades ou les martyrs. Lui pourtant, il était toujours là, figer dans ce corps d'homme qui refusait de vieillir. À la vitesse que cette dernière s'attaquait à son corps, sans doute allait-il avoir la chance d'être témoin de la fin du monde lorsque celle-ci se présenterait. Avec le temps, il était devenu qu'une vieille relique don personne ne se souvenait, qu'une simple légende urbaine qui effrayait les jeunes adolescents qui se promenaient dans les rues pendant la nuit.

KOREA UNDER JAPANESE RULE - 1910 À 1945


Après avoir vécu plus de quatre cents ans dans l'ombre, Dong Soo avait enfin décidé de sortir de son troue à nouveau. Malheureusement, il avait choisi le mauvais moment pour le faire. La Corée qui avait été réunie était maintenant sous l'autorité japonaise, devenant ainsi la colonie d'un pays étranger. L'empire du Japon les avait pris durement en main en exerçant une domination souvent qualifiée d'impitoyable, que la résistance coréenne tenta de freiner. Durant la deuxième guerre mondiale plusieurs crimes avaient été fait à cette population que les Japonais méprisait. Beaucoup de femmes avaient été forcées de se prostituer aux soldats japonais alors que d'autres citoyens avaient été réduits en esclavage. La cadence de travail, les conditions d'hébergement et l'absence de soins en firent mourir beaucoup. Les malades pouvaient être soumis à des travaux forcés et stérilisés de force. Plusieurs ont été utilisés par des unités de recherche comme cobayes humains pour tester sur des organes vivants les effets de maladies et de gaz toxiques. Rapidement, un sentiment fortement hostile vis-à-vis de ces envahisseurs se développe au sain de la communauté et plusieurs soulèvements ont lieu. Celles-ci étaient réprimées dans le sang. Plusieurs opposants ont été tués, dont certains sous la torture alors que d'autre sont jetés en prison. Menacés de massacre ainsi que de se faire expulser de leur maison et leur terre, bon nombre d'entre eux quitte le pays. Horrifié par ce qui se passait chez lui, Dong Soo avait fait de même. Suite à son départ de la Corée, Dong Soo c'était installé un peu partout et ne restait j'amais au même endroit plus de dix ans. Il avait aussi reccomencer a pratiquer son métier de Médecin. Doucement, il reprit goût à la vie à force d'explorer de nouveaux horizons.

BEACON HILLS - 1970 À AUJOURD'HUI


Après plus de dix ans passé en France, c'est en 1970 qu'il mit le capte sur l'Amérique du Nord. Il s'était d'abord installé a New-York, mais trouvant cette ville trop grande et bruyante à son gout, il se mit à chercher pour quelque chose de plus petit et c'est là que son regard félin s'était posé sur Beacon Hills. Au moment même ou ses pieds avaient frôlé le sol de cette ville, il s'y était tout de suite sentie comme chez lui. À la recherche d'un travail, il avait envoyé sa candidature à l'hôpital qui l'avait bien vite accepté dans l'équipe. C'est d'ailleurs là-bas qu'il rencontra sa future femme, une jeune infirmière. Ils s'étaient tout de suite bien entendue et partageait d'agréables moments ensemble. Entre Kitsune, on se comprend... Au tout début, Dong Soo avait beaucoup de mal à s'attacher et ressentait une certaine peur à s'engager de nouveau. Cette cicatrice qu'avait laissé Jin Ae ne s'était jamais réellement refermée. Heureusement, Yuna était restée patiente et compréhensive, elle-même ayant plus de trois cents ans, savait que cet homme devait porter un lourd et triste passé, tout comme elle. Après plus de six ans de fréquentation, Dong Soo fit enfin sa demande. Yuna en était très heureuse et mit peu de temps à accepter. Deux ans plus tard, ils quittèrent cette ville qu'ils avaient tant adorée, pour voyager et profiter de la vie ensemble. Ils s'étaient cependant fait la promesse d'y revenir un jour.


Lorsque leur voyage aux quatre coins du monde prit fin, tous les deux prirent la décision de retourner à Beacon Hills définitivement, du moins pour les vingt prochaines années ou jusqu'au jour leur physique au vieillissement ralentit allait devenir un peu trop suspect aux yeux des gens. De leur voyage, ils avaient rapporté avec eux deux petits voyageurs clandestins, car oui, Yuna était tombée enceinte. Cette nouvelle fit le bonheur de Dong Soo, prêt a braver cette nouvelle aventure. Pendant la grossesse, sa femme était loin d'être agréable à supporter, celle-ci était devenue très agressive et grincheuse. Le père de Joon avait l'impression de vivre avec une bombe à retardement. Il avait beaucoup de mal à reconnaître sa femme qui était de nature très douce en temps normal. Mais bons, il se plia à ses quatre volontés, tant que cela lui faisait plaisir. Cependant, il ne pouvait nier le soulagement qu'il avait ressenti lorsqu'elle creva enfin ses os, annonçant ainsi l'arriver des jumeaux. C'est à l'hôpital de Beacon Hills, où ils s'étaient remis à travailler lors de leur retour, que Yuna mit au monde leur fils. Lorsque Dong Soo s'était remis de l'accouchement de sa femme après être tombé inconscient, il versa quelques larmes de joie face à ces créatures adorables. Malheureusement, ces deux là allait bientôt leur en montré de toutes les couleurs en grandissant. Sans être un père modèle, Dong Soo prenait très au sérieux son rôle. Il en devenait même parfois étouffant pour ses enfants. Tout en étant sévère et stricte avec ces derniers dus a leur nature trop rebelle, mais surtout dût à sa propre éducation qui remontait à très loin, monsieur Park savait aussi ce montré très tolérant. Peu importe les problèmes que ses fils créaient, il était toujours là pour réparer les pots cassés. Sa femme trouvait qu'il couvait beaucoup trop leurs petits monstres, car celons elle, ils devraient un jour à l'autre apprendre à se débrouiller seul, mais Dong Soo n'a jamais rien voulue entendre. Très protecteur envers sa progéniture, il peut devenir très violent, voir dangereux lorsqu'on cherche à leur faire du mal. Après avoir perdu tous ceux qu'il avait aimé à l'époque, cela lui avait lassé beaucoup de séquelle et il était tout simplement hors de question pour lui de perdre qui que ce soit dans cette famille.L'accident qui s'était produit entre Joon et Shin ne firent que renforcer sa détermination à protéger les siens. Cet accident l'avait d'ailleurs choqué, car même lui n'avait jamais perdu le contrôle au point de blesser qui que ce soit. Pendant que sa femme avait accompagné le plus jeune à l'hôpital, Dong Soo avait quant à lui passer la soirée à s'occuper de son fils ainé. Ils avaient beaucoup discuté toutes les deux et d'un commun accord, ils avaient décidé qu'il serait plus sage pour son fils de rester à la maison le temps qu'il apprenne à se contrôler. La même chose se produit lorsque ce fut le tour du plus jeune. Face au Kitsune de son fils ainé, Dong Soo avait été subjugué par sa nature, mais surtout, il ressentait une grande curiosité. Il était le premier Kitsune de feux qu'il avait croisé. Avec le temps, les choses avaient fini par s'arranger et aujourd'hui, il est très fier de l'apprentissage de ses garçons. Malgré qu'il lui arrive de se perdre dans son passé, il peut aisément dire être heureux du chemin qu'il a suivi, car celui-ci lui a apporté un vrai trésor inestimable qu'il s'efforce de protéger et de chérir à chaque instant de sa vie.

Relations avec ...



Park Yuna


Yuna est la seconde femme de Dong Soo, la première étant décéder depuis plus de 400 ans... La mort de sa première femme l'avait pronfondément marquer au point tel que même apres toute ces année, il eu beaucoup de mal à s'enguager avec Yuna. C'est à l'hopital de Beacon Hills qu'ils se sont rencontré, lui médecin et elle infirmière. Il ne serait dire ce qui avait attiré son attention, mais une chose était certain, cette femme n'était pas comme les autre. Il appris bien vite que  sous cette douceur légendaire était dissimuler de puissant explosif. Elle n'est pas du genre à se laisser marcher sur les pied et n'a pas la langue dans sa poche. On peut aisément dire que c'est elle qui porte le pantalon dans leur relation et même si au début il avait du mal a s'y faire, étant vieux jeux, maintenant il doit avouer que son côté entreprenante lui plaie plutot bien. Lorsqu'il est seul, Dong Soo donne parfois l'impression d'être un homme froid qui ne semble porter aucun intérêt à ce qui l'entoure, alors qu'au contact de sa femme, il semble rayonner de mille feux.  Tout comme lui elle est une Kitsune, elle est cependant beaucoup plus jeune que lui, étant seulement âgé de 346 ans.




Park Joon


Joon est l'ainé des jumeaux ainsi que celui don Dong Soo est le plus proche. Si on met de côté les quelques problèmes de comportement de son fils, Joon est sans doute celui qui lui ressemble le plus psychologiquement et physiquement. Malgré tous les problèmes que ce dernier peut causer autour de lui, Dong Soo fait preuve d'une grande tolérance envers lui allant même jusqu'à le couver. Il n'est donc pas rare pour Joon de se cacher derrière son père lorsque plus rien ne va plus. Tous les deux semblent être en mesure de se comprendre sans même devoir échanger de mot, ce qui prouve une solide connexion entre les deux. Il n'est donc pas difficile à comprendre pourquoi ce fut lui qui s'occupa de Joon après ce triste accident entre lui et son frère. Sans doute que si cela avait été Yuna, leur fils aurait été beaucoup moins enclin à l'écouter. Dong Soo est aussi très inquiet quant à l'état psychologique de son fils, ayant toujours été très instable. Il fait de son mieux pour lui rendre la vie plus facile et toujours, il garde un œil vigilant sur lui, ce qui a parfois le don d'énerver ce dernier. Contrairement à lui ou à sa mère et son frère, Joon s'était avéré être un Kitsune de feux, ce qui intrigue Dong Soo qui veut tout connaître du potentiel de son jeune fils.



Park Shin


Shin est son cadet et sans doute celui qui lui cause le moins de problèmes. Seul bémol, il semble être incapable de se taire. Il était difficile d'énerver Dong Soo, mais ce petit monstre en était bien capable et ce, seulement en ouvrant la bouche. Il n'était pas rare pour notre homme de faire des migraines en sa présence. Jamais il ne remettrait en question l'amour qu'il lui porte, seulement, ils étaient beaucoup trop différents pour qu'il soit en mesure de passer une journée entière en sa compagnie. À plusieurs reprises, il avait demandé à sa femme de s'en occuper lorsqu'il était question de discipline, car lui il n'y arrivait tout simplement pas. En fait, il en avait juste mare d'essayer de faire entrer quoi que ce soit dans cette petite cervelle de disjoncter. Mis à part tout ça, même s'il n'avait pas la même connexion avec lui que Joon, il restait très proche de son fils qui avait droit au même père protecteur toujours prêt à aider qu'il était avec Joon. Tout comme sa mère, Shin est un Kitsune de glace et c'est pourquoi, c'est plutôt cette dernière qui l'avait entraîné à contrôler son esprit renard.




© Fiche par Mafdet Mahes


You must fight to the end.
Even though it may bring tragedy...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
[Prédéfini] Park Dong Soo - Un Kitsune plutôt ténébreux...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Prédéfini] Park Dong Soo - Un Kitsune plutôt ténébreux...
» [FINI] Park Chae Yeong ~ Throw on your dress and put on your doll faces
» [Validée]Godwrath D. Alexander [Fini]
» Techniques de Chinami, petite kitsune~ [en cours...]
» « CENTRAL PARK » New York i love you .

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Teen Wolf RPG, la limite : l'imagination :: Bienvenue sur le RPG de Teen WolfTitre :: L'encyclopédie du forum :: Les PNJ et prédéfinis-
Sauter vers: