AccueilCalendrierÉvènementsFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion


Trophées


Classement au
8 décembre 2018

Alessandro Amaro


►►►◄◄◄

Therence Garnet


►►►◄◄◄

Tobias Shepherd




Classement au
24 novembre 2018

Amance Jouve


►►►◄◄◄

Alessandro Amaro


►►►◄◄◄

Tobias Rapier




Classement au
10 novembre 2018

Andy Turing


►►►◄◄◄

Therence Garnet


►►►◄◄◄

Willem Shepherd




Classement au
27 octobre 2018

Andy Turing


►►►◄◄◄

Amance Jouve


►►►◄◄◄

Liam Dunbar




Classement au
13 octobre 2018

Wesley Beaumont


►►►◄◄◄

Therence & Caracole


►►►◄◄◄

Lewis Walton




Classement au
29 septembre 2018

Andy Turing


►►►◄◄◄

Tobias Shepherd


►►►◄◄◄

Willem Shepherd




Classement au
15 septembre 2018

Tobias Rapier


►►►◄◄◄

Isaac Lahey


►►►◄◄◄

Andy Turing




Classement au
31 août 2018

Caracole O’Brien


►►►◄◄◄

Andy Turing


►►►◄◄◄

Willem Shepherd




Classement au
18 août 2018

Isaac Lahey


►►►◄◄◄

Amance Jouve


►►►◄◄◄

Lewis Walton




Classement au
4 août 2018

Wesley Beaumont


►►►◄◄◄

Amance & Willem


►►►◄◄◄

Leoric Teniala




Classement au
21 juillet 2018

Caracole O'brien


►►►◄◄◄

Leoric Teniala


►►►◄◄◄

Stiles Stilinski




Classement au
6 juillet 2018

Caracole O'brien


►►►◄◄◄

Tobias Rapier


►►►◄◄◄

Leoric Teniala




Classement au
23 juin 2018

Scott McCall


►►►◄◄◄

Tobias Rapier


►►►◄◄◄

Willem Shepherd




Classement au
9 juin 2018

Tobias Rapier


►►►◄◄◄

Vicky Anderson


►►►◄◄◄

Leoric Teniala




Classement au
26 mai 2018

Caracole O'brien


►►►◄◄◄

Alex


►►►◄◄◄

Tobias Rapier




Classement au
11 mai 2018

Tobias Rapier


►►►◄◄◄

Charlie & Alex


►►►◄◄◄

Leoric Teniala




Classement au
28 avril 2018

Derek Hale


►►►◄◄◄

Samael Washington


►►►◄◄◄

Kada'an Ravewood




Classement au
14 avril 2018

Caracole O’Brien


►►►◄◄◄

Alessandro Amaro


►►►◄◄◄

Willem Shepherd




Classement au
31 mars 2018

Leoric Teniala


►►►◄◄◄

Lydia Martin


►►►◄◄◄

Scott McCall




Classement au
17 mars 2018

Theo Raeken


►►►◄◄◄

Lydia Martin


►►►◄◄◄

Leoric Teniala




Classement au
4 mars 2018

Caracole O'brien


►►►◄◄◄

Leoric & Derek


►►►◄◄◄

Charlie Crowley




Classement au
17 février 2018

Leoric Teniala


►►►◄◄◄

Kada'an Ravewood


►►►◄◄◄

Derek Hale




Classement au
3 février 2018

Leoric Teniala


►►►◄◄◄

Alessandro Amaro


►►►◄◄◄

Kada'an Ravewood




Classement au
20 janvier 2018

Caracole O'brien


►►►◄◄◄

Alessandro Amaro


►►►◄◄◄

Leoric Teniala




Classement au
6 janvier 2018

Derek Hale


►►►◄◄◄

Connor Edenfield


►►►◄◄◄

Therence Garnet





© Code par Mafdet Mahes

Code onglet coulissant :
Okhmhaka de Never Utopia
Partagez | 
 

 T'as fais bobo à ma voiture [ RP Chris Ivakov ]

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: T'as fais bobo à ma voiture [ RP Chris Ivakov ]   Ven 9 Mar - 14:28

On pouvait penser ce qu'on voulait à propos de Theo, il se fichait éperdument du regard des autres et l'image qu'ils avaient de lui. Il était un grand méchant pas beau ? Qu'à cela ne tienne, un jour il serait peut-être celui qui leur sauvera les fesses, parce que la roue tourne. Parce que les méchants ne sont pas toujours méchants, que les gentils ne sont pas toujours gentils, il suffit d'un changement de point de vue.

Quoiqu'il en soit, on ne pouvait pas dire que sa vie avait été un fleuve tranquille, il ne se cherchait pas d'excuse et assumait ce qu'il était devenu, ce que la vie avait fais de lui. Un sociopathe narcissique et manipulateur. Le pire c'est qu'il aimait l'être. C'était tellement plus facile de ne pas écouter cette petite voix dans sa tête, l'ignorer ni plus ni moins pour faire ce que bon lui semble, être sadique sans aucun filtre.

Ce qui ne l'empêchait pas d'être seul. Terriblement seul. Les dread doctors n'étaient rien de plus que ses boss qui se débarrasseraient de lui à la première occasion. Ses parents s'étaient fais la malle sans lui. Il n'avait plus d'amis, plus de meute... bon par sa faute, c'est vrai, ça n'en demeurait pas moins les faits. En plus d'être seul, il n'avait pas d'argent, et tout ce qu'il lui restait était sa voiture.

En ce moment même, il dormait dans sa voiture d'ailleurs. Il aurait pu le faire à sa planque, techniquement, mais il n'avait pas confiance en toutes les personnes qui connaissaient sa planque. Il n'avait confiance en personne en fait, et ayant trop peur que quelqu'un intente à sa vie alors qu'il dormait, il préférait être dans sa voiture sans que personne ne le sache, c'était un peu sa forteresse de solitude. Le temps que quelqu'un tente de forcer la porte, il aurait tout le temps de réagir. À moins bien sûr qu'on essaie de lui tirer une balle à travers son pare brise... mais il faudrait que ce soit une balle avec le poison adapté à sa condition.

Lui-même ne savait pas s'il y avait quelque chose qui pourrait le tuer, autre que le couper en deux comme Papy Argent le fait si bien. Il valait mieux rester sur ses gardes, c'est pour cela que même au fond de sa voiture, il restait sur ses gardes. S'il y avait bien une chose qu'il ne voulait pas c'était mourir, c'est pour ça entre autre qu'il voulait de la puissance, pour avoir plus de chance de rester en vie. Techniquement, pour le moment ça marchait puisqu'il était toujours vivant, et en même temps il se faisait tellement d'ennemis que ses jours étaient certainement comptés. Il n'avait plus qu'à vivre au jour le jour, en attente de soit avoir ce qu'il veut, soit devenir la future victime de la mort elle-même.

Ça, plus le fait qu'il ait été obligé de tenter de tuer le seul ami qu'il n'avait jamais eu, sa vie n'avait rien de joyeux. Peut-être que quelqu'un d'autre aurait baissé les bras, se serait laisser aller à la mort qui aurait été plus douce et plus rapide ainsi. Mais non, pas lui. Theo Raeken était plus fort que ça et le resterait autant de temps qu'il le faudrait. Il se battrait corps et âmes jusqu'à ce que la faucheuse fasse son boulot, en espérant que ce soit le plus tard possible.

Et alors qu'il songeait à tout ceci, la mine crispé, somnolant au fond de sa voiture, il ne s'attendait pas à se faire soudainement secoué. Il sursauta, au bruit, il comprenait qu'un abruti venait de lui rentrer dedans ! Alors qu'il était à l'arrêt ! Lui qui n'arrêtait pas de se faire virer de partout, de chaque parking, un par un, alors qu'il cherchait juste un coin tranquille où se reposer, voilà qu'une fois qu'il avait enfin trouvé un endroit potable, un taré lui faisait du rentre dedans ! À peine réveillé, il sentit la colère monter en lui, il serait bien d'humeur à tuer quelqu'un cette fois, du moment que cette personne ne s'appelait pas Scott.

Theo sortit de sa voiture en trombe, déjà bien énervé avant de constater les dégâts sur sa bagnole, rongeant le peu de filtre qui lui restait encore, puis fusillant du regard le pauvre gars qui avait mis sa maison dans cet état.

- T'es bigleux ou quoi ? T'avais pas vu ma voiture ?

Bien sûr à ce moment là, il n'avait pas encore réalisé qu'il n'avait pas le droit de stationner là...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: T'as fais bobo à ma voiture [ RP Chris Ivakov ]   Sam 10 Mar - 0:07

Qu'est-ce que tu fais ici ?!


Ce n’était décidément pas ma journée aujourd’hui. Ils ont quoi les impôts ces derniers temps ? Sérieusement, c’est quoi ces conneries ? J’ai l’impression que ça augmente de plus en plus ! Oh, je suis pas millionnaire, je suis encore étudiant ! Le gouvernement, l’état se font un plaisir de plumer la catégorie populaire des États-Unis, et cela m’exaspère vraiment ! Il est vrai qu’il m’arrive de regretter le temps où je vivais chez ma mère, dans une belle maison dans le quartier résidentiel de Beacon Hills. Je ne suis pas le plus à plaindre, mais je galère vraiment ces derniers temps. Entre les études qui me prennent beaucoup de temps, étant donné que je dois fournir un certain travail régulier chez moi, mon stage au lycée qui je pense ne va pas durer très longtemps étant donné mon manque de temps, et mes soirs de barman.. c’est de plus en plus compliqué. Je ne peux pas me permettre de lâcher mon travail de barman, mes fins de mois me seraient beaucoup trop compliquées. Je fais avec, mais je suis forcément sur les nerfs ces derniers temps.

Quelques heures plus tard, je ressors tranquillement de la fac avec un groupe de potes. Plusieurs débats surplombent notre groupe : les pronostiques du prochain match de football us, les dernières aventures de chacun, le cour que nous venions d’assister… Enfin bref, on en a pour tout le monde. Mais, de mon côté, je suis toujours de mauvaise humeur suite aux mauvaises nouvelles que le facteur m’a apporté ce matin. Je salue alors alors très vaguement mon groupe de potes, qui bien évidemment me demandent ce que j’ai et tentent de me faire rester avec eux, mais c’est pas pour aujourd’hui. Il faut que je me vide la tête un peu, que j’aille me dépenser un peu. Et cela tombe très bien, mon sac de sport est dans mon coffre. Une bonne séance de musculation avec une musique bien hardcore dans les écouteurs ne me feraient pas de mal, vous ne pensez pas ? Je grimpe dans mon 4x4 pour mettre le cap vers la salle de sport, sans perdre une seule seconde.

Une fois arrivé là bas, je me jette dans les vestiaires pour mettre une tenue adéquate à mon environnement. Un débardeur façonné de sortes à ce que les muscles du corps humains soient totalement mis en valeur, un short et des chaussures de sport. Je m’élance vers le tapis de course pour entamer un petit footing pour m’échauffer pendant une dizaine de minutes. Ensuite, en vient l’échauffement musculaire et articulaire. En effet, j’ai décidé aujourd’hui de travailler les bras et seulement les bras. C’est-à-dire le biceps et le triceps. Une séance bien configurée dure généralement une heure, une heure et quart. Pas besoin de faire plus. Pour construire du muscle, il ne faut pas faire trop de répétitions, et trop de séries. Cela entraînera plus l’endurance musculaire, voir un déchirement. Pour pouvoir construire du muscle, certaines personnes préconisent la « série unique », consistant à faire une première série pour s’échauffer d’environ 20 répétitions, pour ensuite charger très lourd et faire entre 8 et 12 répétitions, car il est vrai que c’est là que vous allez déchirer le plus de fibres musculaires et donc construire votre muscle. Personnellement, j’ai pratiqué cette série unique lorsque je débutais, mais désormais cela n’a pas vraiment d’effet sur moi. J’attrape les poids et commence à travailler, tout en restant dans ma bulle et concentré pour être le plus efficace possible.

Tout allait mieux, j’étais d’une humeur plus positive qu’en début de journée, jusqu’à ce qu’un mec vienne me prendre la tête pour que je lui passe les poids que je suis entrain d’utiliser. Je lui dit simplement que je finis mon exercice, et que je lui passe après avec plaisir, mais il commence à hausser le ton pour paraître plus impressionnant et pouvoir prendre les haltères… Mais vous vous doutez bien que cela ne va pas forcément marcher avec moi. Je le pousse d’un coup, d’une pulsion d’impulsivité contre le mur, et m’élance vers lui en manquant de lui coller une grosse patate dans la mâchoire. Mais les personnes autour me ramènent vite à la réalité et me font reculer.

- T’as de la chance qu’on est pas tout seul connard. Tiens tes putains d’haltères. Lâche-je simplement, partant en bouillonnant vers les vestiaires.

Je me change à une vitesse affolante et déboule les escaliers en manquant de tomber, pour rejoindre mon véhicule. Je grimpe dedans en jetant le sac comme une merde sur le côté passager, et prend le cap de chez moi en faisant un léger détour pour rouler plus et détendre mes nerfs.

Je tenais mon volant comme un taré. Je le serais tellement, que les marques de mes mains suite à ma force de lycanthrope restent sur ce dernier. Je craque légèrement mon cou de droite à gauche en allumant la radio, mettant le volume sonore au maximum. Je tourne en suivant un virage d’un petit chemin, lorsque l’avant de mon véhicule tape violemment quelque chose devant moi, ce qui semblerait être après quelques fractions de secondes d’attention une voiture. J’envoie mon poing droit s’éclater contre le siège d’à côté, pour ouvrir la porte en sortant d’un pas décidé. Je sais pas qui c’est, mais j’espère juste qu’il va pas trop me casser les pieds, car c’est totalement lui qui est en tord. Qu’est-ce qui fou là sérieusement ? C’est un virage !

- T'es bigleux ou quoi ? T'avais pas vu ma voiture ?  Dit-il.

J’hallucine pendant quelques secondes en le fixant tout droit dans les yeux. Il se fou de ma gueule celui là ?

- Tu te fou de ma gueule toi ou bien ? T’es garé en plein milieu d’une route et c’est moi qui est aveugle connard ? Lâche-je en tournant ma tête vers ma voiture, observant le devant de cette dernière qui est dans un état médiocre.

Je me tourne une nouvelle fois vers lui en serrant au maximum mes deux poings pour canaliser ma colère et ne pas faire de conneries. Je relève ma tête en souriant, un sourire forcer pour reprendre.

- Toi t’es dans la merde mon coco. J’ai même pas envie d’me prendre la tête avec toi. J’sais pas ce que tu foutais ici et honnêtement je m’en contre fou. Mais t’es en tord à 100%, toi et ta voiture de merde vous me pourrissez d’autant plus ma journée. On va faire un constat, et tu vas faire banquer ton assurance, si tu en as une. Sinon, tant pis pour toi. Lâche-je d’un ton très sec.

Je n’étais pas encore au courant de la bombe que je venais de jeter sur mon interlocuteur, mais ça risquait fortement de déraper.

:::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::

(c) fiche par ocean lounge
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: T'as fais bobo à ma voiture [ RP Chris Ivakov ]   Lun 12 Mar - 1:57

Se faire réveiller n'est déjà pas une chose bien accueillante. Mais alors se faire réveiller, au fond de sa voiture, par un chauffard qui n'a rien trouvé de mieux à faire que nous rentrer dedans et d'en plus nous engueuler, c'est le summum de l'envie de meurtre.

Theo était en général calme, parce qu'il avait la situation sous contrôle et que tant qu'il contrôlait tout ce qu'il se passait sous son nez, ça lui convenait tout à fais. C'était un maniaque du contrôle et ce depuis qu'il avait acquis ses pouvoirs et qu'il savait qu'il ne pourrait plus jamais faire confiance à qui que ce soit.

D'où sa chasse au pouvoir, son côté manipulateur, et tout le reste. C'est en se rendant compte qu'il n'a pas du tout la situation sous contrôle et que c'est en train de complétement lui échapper qu'il va commencer à paniquer. Theo qui panique, c'est la fureur, la colère, et finalement le coup de sang qui le fait totalement déraper. Généralement c'est une catastrophe, comme le soir où il a voulu tuer Scott, et c'est pourquoi il a échoué. Il ne sait ni improviser ni faire face aux imprévus, il lui faut juste le temps de se calmer pour se faire un autre plan.

Autant dire que rationaliser et réfléchir de manière logique ne faisait pas vraiment parti de ses priorités à l'heure actuelle et face à l'individu qui le prenait de haut avec une certaine hargne, son ressenti se faisait déjà bien sentir. Lui qui aurait pu sourire en coin, le prendre encore plus de haut en le traitant d'imbécile avant de se tirer avec sa caisse. Mais non. Parce que ce mec, qu'il ne le connaissait ni d'Adam ni d'Eve et qu'il n'avait pas envie de connaître de toute façon, le mettait en rogne, et qu'il ne pouvait pas repartir avant de l'avoir remis à sa place en bonne et due forme.

Surtout que ce crétin des alpes osait s'en prendre à SA voiture, sa seule maison, son foyer et son repaire. Il le traitait de tas de ferrailles, mais comment osait-il ! Il n'allait pas le laisser s'en tirer aussi facilement, il n'allait pas le laisser s'en tirer tout court même.

Un grondement sortit de sa bouche sans même qu'il s'en aperçoive. Les sourcils froncés, les poings serrés, on pouvait clairement voir que Theo n'allait pas être commode dans les minutes à venir alors qu'habituellement il aurait voulu faire quelque chose à l'amiable.

- Tu te prends pour qui, troud'uc ? Déjà ouais, je pense que t'es bigleux, parce que je suis pas au milieu de la route, peut-être que je suis pas garé au bon endroit mais ma voiture est voyante et je pense surtout que tu roulais un peu trop vite alors c'est pas la peine de jouer le père la morale avec moi !

Non mais, oser le menacer, lui, on aura tout vu. Et insulter sa chérie, en plus ! Mais quel toupet ! Ça le mettait tellement en colère qu'un mec comme ça mette sa voiture dans cet état et après la traite comme si ce n'était qu'un objet sans importance. Une merde parmi tant d'autres.

- J'vais t'en donner moi de l'assurance...

Il retourna à sa voiture l'espace d'un instant afin d'en sortir un pied de biche, et vu son air colérique ce n'était certainement pas pour s'en servir avec d’honnêtes intentions. En effet, il vint d'un pas décidé vers la voiture du taré qui lui était rentré dedans, et sans crier gare, donna un grand coup dans un des phare, l'explosant sans aucun état d'âme. Puis il regarda Chris, la mine revêche, prêt à en découdre alors qu'il le menaçait à présent avec le pied de biche, pouvant s'en servir sur lui s'il le fallait.

- Alors ? Qui est un tas de ferrailles maintenant ? Je te préviens, non seulement j'ai pas d'assurance mais j'ai pas une thune alors t'obtiendras rien de moi à part peut-être quelques blessures si tu continues à te passer les nerfs sur moi !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: T'as fais bobo à ma voiture [ RP Chris Ivakov ]   Lun 12 Mar - 21:54

Que la partie commence.


- Tu te prends pour qui, troud'uc ? Déjà ouais, je pense que t'es bigleux, parce que je suis pas au milieu de la route, peut-être que je suis pas garé au bon endroit mais ma voiture est voyante et je pense surtout que tu roulais un peu trop vite alors c'est pas la peine de jouer le père la morale avec moi !

- Troud’uc ? C’est à moi que tu parles tête de cul ? Lâche-je en serrant moi aussi mes poings, voyant ce dernier faire.

Si il cherche à se battre, il est très mal tombé. S’il croit s’attaquer à un faible qui ne sait pas se défendre, il est très mal tombé aussi. Je laisse mes yeux bleuâtres se plonger dans le regard de l’homme en face de moi. Un regard noir est échangé entre nos deux personnes, donnant très clairement une certaine appréhension des événements à venir. Plusieurs solutions possibles : on se bat, on s’insulte et on se bat, ou l’un de nous deux prend la fuite, et ça ne sera sûrement pas moi. Et vu la carrure et la dégaine du tocard en face de moi, je ne pense pas que ça va être son cas à lui aussi. Nous avons l’air d’avoir le même caractère tous les deux. Enfin du moins, cette façon de ne pas se laisser marcher dessus quoi.

- J'vais t'en donner moi de l'assurance... Réplique le jeune homme en reculant vers sa voiture.

Je ne dis rien, et ne fait que le fixer. Je le vois revenir avec un pied de biche et s’avancer vers moi. Il croit faire peur à qui avec son petit bout de fer ? Il ne va pas me faire peur avec ça, il en faut quand même un peu plus. Tout ce qui risque c’est de le casser sur moi en le tapant, rien de plus ! Mais, je ne m’attendais absolument pas que ce dernier envoie un gros coup dans mon phare avec son arme blanche. Et là, c’était la chose à ne pas faire, absolument pas, Ô grand jamais. Il vient de réveiller la bête qui était enfouie en moi. Toute cette impulsivité que je canalise, enfin du moins que je tente de canaliser depuis plusieurs années maintenant, toute cette haine que je tente de garder en moins risque de se déchainer sur le pauvre homme en face de moi. Et en toute honnêteté, que cela soit un humain ou un être surnaturel, un chasseur ou je ne sais quoi… cela ne va rien changer. Je vais tellement lui taper sur la tête, que son cerveau va partir en randonnée hors de son crâne pendant une période indéterminée. Je serre tout bonnement mes deux mains, formant des poings en fixant ce dernier afficher une mine montrant qu’il était fier de lui. Je bouille, je n’attends qu’une seule chose : c’est qu’il dise un mot de plus ou qu’il tente de me frapper, et là c’est le début d’une longue et violente bagarre. Je l’admire s’avancer vers moi, un regard menaçant avec son petit pied de biche dans la main.

- Alors ? Qui est un tas de ferrailles maintenant ? Je te préviens, non seulement j'ai pas d'assurance mais j'ai pas une thune alors t'obtiendras rien de moi à part peut-être quelques blessures si tu continues à te passer les nerfs sur moi !

- Vas-y, petite pute. Lâche avec une telle finesse.

J’inspirais profondément, tout en craquant ma nuque et mes mains, laissant ces craquements totalement audibles vers mon adversaire. Je vois très clairement qu’il avait entendus ces craquements. J’analyse dés à présent les faits et gestes du mec en face de moi, restant le plus stoïque possible pour être prêt à parer le plus rapidement possible. Et vu qu’il pense avoir affaire à un simple humain, il ne va pas tenter quelque chose d’extraordinaire. Puis d’un seul coup, le pied de biche s’avança à une vitesse phénoménale vers ma tête. Je me baisse très légèrement sur le côté pour esquiver tout en remontant une main contre ce dernier. Je le tire d’un coup sec, pour le prendre à deux mains et le tordre en deux. Je le jette comme un boomerang vers son propriétaire pour bondir dessus juste derrière afin d’atteindre son buste avec mon pied, l’éjectant dans la forêt juste derrière lui. Me voici dans mon état naturel, et peut-être pourquoi pas dans le sien. Je ne dévoile pour l’instant aucune particularité physique que ma nature de lycanthrope peut m’offrir. Au moins, si ce n’est qu’un simple humain, il va seulement s’enfuir. Je le regarde alors assit contre le tronc de l’arbre, bouillonnant lui aussi à l’intérieur de lui-même.

- Alors enculé, c’est tout ce que t’as dans le caleçon ? Lâche-je tout bonnement.

Que la partie commence.
:::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::

(c) fiche par ocean lounge
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: T'as fais bobo à ma voiture [ RP Chris Ivakov ]   Ven 16 Mar - 1:04

Est-ce que Theo s'était demandé s'il avait à faire à un être surnaturel ou un simple humain ? Pas vraiment, à vrai dire il n'en avait rien à faire. Humain, pas humain, chasseur, ça pouvait même être la reine d’Angleterre il s'en fichait, il lui éclaterait sa petite face de toute façon. Il l'avait traité de face de cul mais c'est clairement la colère qui parlait à la place de l'homme qui ne devait absolument pas avoir conscience de qui pouvait bien se trouver devant lui. C'est dommage pour ce blanc bec qui se croyait tout permis parce que s'il avait su, il aurait certainement fais demi-tour, la queue entre les jambe, sans demander son reste.

Remarque qu'il attaque sa voiture avec un pied de biche n'était peut-être pas l'idée la plus lumineuse qu'il ait eu. Mais bon, sur le coup il n'imaginait pas trop comment ce petit minet tout pomponné pouvait lui rendre ses coups, il l'imaginait plus prendre la fuite en voyant que la situation dégénérait plus qu'autre chose. Mais voilà, il se trouvait qu'ils étaient apparemment aussi énervé l'un que l'autre et que la situation était bien loin d'avoir terminé d'empirer.

Bien sûr il l'attaqua de front et fut quelque peu déconcerté lorsque l'inconnu attrapa le pied de biche pour le plier en deux comme un cure dent. Il ne se laissa pas démonter, serrant les dents de fureur, prêt à lui faire lui-même bouffer le pied de biche s'il le fallait. Ou alors lui enfoncer dans le cul, ça pouvait tout aussi bien marcher. Surtout à présent qu'il comprenait que l'homme n'avait rien d'humain, il allait s'en donner à cœur joie. On en plaindrait presque l'oméga qui n'avait rien demandé au départ et qui partait dans une mésaventure dont personne ne connaissait le bout.

Non seulement il a mis en mauvais état son pied de biche, lui qui a si peu d'argent il ne va sûrement pas en racheter mais il ne peut s'en prendre qu'à lui-même cette fois, mais en plus l'homme, dont on ne connait toujours pas le nom, lui balance un coup de pied ravageur, l'envoyant valser dans les arbres. Magnifique... il ne manquait plus que ça, tiens. Puisqu'il comptait se battre alors ils allaient être deux à ce jeu là et croyez bien que ça allait faire des dégâts vu les deux énergumènes.

- T'es loin du compte, mon gars. 

Cracha-t-il entre ses dents alors qu'il se relève pour revenir aussitôt vers son agresseur. Il le traitait intérieurement de tous les noms, des plus insultants au plus ridicule, alors que seul un grondement se faisait entendre. Ses yeux s'illuminaient de jaune, tant pis si quelqu'un les voyait, que ce soit un être surnaturel, un simple humain ou même un chasseur, il les fera taire lui-même s'il le faut, et pas de manière courtoise. La seule manière que Theo connaissait de s'occuper des gens encombrant c'était de les tuer, ni plus ni moins, et c'est bien ce qu'il comptait faire à cet hurluberlu si rien ne l'arrêtait.

Toutes griffes sorties, il eut une soudaine illumination, alors qu'il aurait pu se jeter sur lui et le transpercer de ses griffes comme il aimait si bien le faire, sauf avec Scott mais Scott c'est particulier. Il se souvint dans une fulgurance qu'il avait acquis de nouveaux pouvoir et qu'il pouvait les essayer pour une fois... un sourire en coin, il observa sa victime. Sa proie.

Tu ne sais pas à qui tu as affaire, connard... mais si tu me supplies, je te laisserai peut-être en vie. 

Et c'est sur ces paroles qu'un éclair sortit de ses mains pour s'attaquer à l'homme sans défense à ce type d'attaque... ou pas. En fait, il sortit juste un petit éclair de ses mains, qui n'atteignit même pas l'inconnu, mourant pratiquement dans l’œuf. Theo se sentit tout à coup ridicule, il comprenait qu'il aurait dû s’entraîner plus tôt au lieu de faire le fanfaron, malheureusement trop tard pour lui.

- Okay... ça va pas m'empêcher de te faire la peau ! 

Aah, qu'il est beau de se bercer d'illusions...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: T'as fais bobo à ma voiture [ RP Chris Ivakov ]   Lun 19 Mar - 23:25


Combattez !



Armed With Death by The Walking Dead Game on Grooveshark


Je regardais avec précision chaque faits et gestes du mec qui se trouvait en face de moi. Mon regard fut directement attiré vers ses yeux qui s’illuminaient subitement vers un jaune doré, qui ne manqua pas de m’arracher un sourire. Je suis donc face à un autre être surnaturel, mais qui ne m’a pas l’air d’être un loup. Son odeur n’est pas la même en tout cas, et sa façon de se comporter non plus m’indique bel et bien que cela n’en est pas un. Un loup aurait eu l’intelligence de ne pas se transformer totalement si prêt de la route, surtout face à elle, si un chasseur ou quelqu’un d’autre le voit, ça ne rendra pas les choses aussi marrantes que cela aurait du être.

Quant à moi, mes yeux virent à un bleu électrique bien particulier, mes crocs étaient eux aussi de sortie. Ma peau se durcissait à une vitesse phénoménale,  ma pilosité facile triplant ainsi que sur mon corps. Enfin, j’ouvrais rapidement mes deux mains en laissant mes griffes faire face, étant moi aussi prêt à me battre avec ce dernier.

- Tu ne sais pas à qui tu as affaire, connard... mais si tu me supplies, je te laisserai peut-être en vie.

Je ne dis rien pour le moment en observant le jeune homme se ridiculiser en tentant quelque chose qui j’avoue, sur le coup m’avait bel et bien fait peur. Je ne savais pas qu’on prouvait maîtriser des éclairs, ou un truc du genre. Heureusement qu’il m’a l’air totalement débile, j’aurais pu en avoir pour ma peau pour le coup. Je relevais instantanément ma tête vers lui en rigolant, me tapotant le buste suite à son action ridicule.

- Super l’artiste ! Dis-je toujours en rigolant. Il te manque un peu d’entraînement, tu ne trouves pas mon petit. Dis-je à simple but provocatif.

- Okay... ça va pas m'empêcher de te faire la peau ! Répond l’imbécile en face de moi.

Je m’avançais soudainement en courant vers lui, donnant plusieurs coups de griffes en avant qu’il esquivait avec bravoure je l’avoue, m’assenant un bon coup de poing dans le foie qui me fait reculer de plusieurs pas. Ce dernier prit directement cette porte magnifique en lançant une attaque de griffes vers moi, tentant de les esquiver au maximum comme ce dernier avait fait quelques secondes plus tôt. Au moment opportun, je remonte mon poing droit en uppercut directement dans son plexus, ne manquant pas de lui bloquer la respiration durant quelques secondes. J’en profite alors pour lui donner un bon coup de genou dans le ventre de nouveau, réceptionnant sa légère remontée en l’air de quelques centimètres par mon coude dans sa colonne vertébrale et un bon coup de griffes sur le dos lorsqu’il chutait au sol. Je souris très largement en observant avec narquoiserie l’homme au sol, qui se relevait doucement.

- Et bien mon petit, qu’est-ce qui t’arrives ? Tu as bobo ? Lâche-je tout banalement.

Et je ne pensais absolument pas à ce moment là que mon adversaire allait me faire apprendre de mes erreurs. Il fonçait à vive allure sur moi, j’attrapais directement son coup de poing qui fusait vers ma tête, utilisant la force de ce dernier pour le retourner en clef de bras. Je voulais de base enchainer sur quelque chose d’autre, mais son coude se logeait directement dans ma mâchoire, laissant une bonne trainée de sang ressortir de cette dernière. Il enchainait ensuite d’un beau combo qui me mit directement au sol plus loin. J’avoue m’avoir totalement fait avoir pour le coup. Je me relevais comme je le pouvais en grimassent, donnant directement mon front en guise de cadeau de bienvenu au nez de mon agresseur qui s’était pointé devant moi, tombant aussitôt au sol. Je reculais alors de quelques mètres en m’essuyant la gencive qui commençait à être légèrement ensanglanté.

- Viens connard !


Ce combat m’a plutôt l’air d’une scène de cirque, étant donné que nos coups étaient plus du n’importe quoi qu’autre chose. A vrai dire, ça devait être plutôt drôle à regarder !  
::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::

©️ Halloween sur Never-Utopia

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: T'as fais bobo à ma voiture [ RP Chris Ivakov ]   Mar 27 Mar - 1:20

Theo s'était rarement senti aussi bête que là, en cet instant, devant cet inconnu qui se foutait ouvertement de lui. En même temps, il l'avait bien cherché, mais ce n'était pas pour autant qu'il allait laisser passer ça. Il s'était payé la honte, certes, et c'était un coup dur pour son ego loin d'être petit. Il n'avait pas songé à s’entraîner, c'est vrai, en fait il ne pensait pas utiliser ce genre de pouvoir maintenant alors il était pris au dépourvu et se sentait con d'avoir cru que ce serait aussi simple. À moins que ses batteries soient à plat... c'était aussi une possibilité. Le pire dans l'histoire c'est que c'était principalement lui qui avait appris à Josh à s'en servir et lui-même n'en était pas capable. N'importe quoi. Il avait ses propres pouvoirs depuis une dizaine d'années et largement le temps de les maîtriser, contrairement aux autres tout récents, ça créait un sacré décalage.

Enfin bref, il avait beau jouer des mécaniques si derrière ça donnait ça alors on allait penser qu'il n'avait que de la gueule. Comme le soir où il devait tuer Scott. Que de la gueule on vous dit. Ce petit éclair tout pourri allait rester dans sa mémoire pendant un long moment comme son plus grand moment de solitude. En pleine bagarre avec un inconnu en plus ! On n'avait pas idée de faire des choses pareilles. Maintenant il allait devoir redoubler d'effort pour montrer qu'il était bien un mec dont il fallait se méfier à tous les niveaux.

Les yeux bleus de l'inconnu lui indiquaient clairement qu'il avait déjà tuer un innocent, peut-être même plusieurs, mais ce que l'autre ne savaient pas c'est que lui-même devraient les avoir de cette couleur là. Eh oui, s'il n'était pas une chimère, parce que franchement tuer était une deuxième nature chez lui, et quand c'était des innocents dont il pouvait récupérer les pouvoirs c'était un réel délice pour lui. Bien sûr, Scott, dont il était secrètement amoureux, désapprouverait son comportement, mais que voulez vous... il fallait savoir ce qu'on veut dans la vie. Tuer des gens ou avoir l'homme dont on est raide dingue.

Et là, le choix était fais puisque non seulement il avait tenté de tuer celui qu'il aimait, ce qui paraissait totalement con dit comme ça, mais en plus il préméditait un meurtre d'ici peu sur la personne présente devant lui. Il allait le défoncer, l'achever, le démolir et lui montrer qui était l'alpha !! Même si, d'accord, il n'était pas vraiment alpha. Petit détail qui sera certainement réglé sous peu. Ou pas, en fait, puisqu'il n'allait pas tuer Scott et qu'il n'avait pas la moindre idée de comment obtenir autrement son statut. En tuant un autre alpha ? Ça semblait risquer. Et le mec devant lui n'allait pas l'aider, c'était sûr.

Un combat s'engagea entre eux deux, et si c'était bien parti pour devenir une bonne bagarre pleine de style et de violence... ce fut rapidement du n'importe quoi. Ni technique, ni rien, et plus l'autre le chauffait plus ça devenait scandaleux à quel point ce combat pouvait être nul si jamais quelqu'un passait par là et les regardait. Il en avait conscience autant que de la façon dont il s'était ridiculisé un instant avant et franchement, ça lui avait suffit.

Ce pourquoi, quand il le provoqua encore une fois, il décida que ce serait la dernière. L'inconnu ne le savait pas mais il lui restait un dernier atout dans sa manche, et celle là, il savait le manier suffisamment pour obtenir ce qu'il veut. Des griffes différentes de celles habituelles poussèrent et alors qu'il continuait d’enchaîner les coups avec le monsieur aux yeux bleus de culpabilité, il chercha une ouverture, et plaça enfin un bon coup de griffe qui le fit sourire en coin.

Parfait. Il continua comme si de rien était, attendant que le venin de Kanima fasse son petit effet et regarda l'homme s'effondrer devant ses yeux. Il le regarda d'un air plus que satisfait, s'approchant de lui avant de lui donner un petit coup de pied bien innocent par rapport aux coups d'avant, vérifiant qu'il était bien paralysé.

- Tu vois, je t'avais dis que tu ne savais pas à qui tu avait affaire...

Il se mit à sa hauteur, un regard rêveur traînant sur l'homme paralysé, imaginant lui faire les pire tortures.

- Alors dis moi, qu'est-ce que je vais faire de toi maintenant ?
Revenir en haut Aller en bas
 
T'as fais bobo à ma voiture [ RP Chris Ivakov ]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Voiture de Djakout-Mizik impliqué dans un autre accident de la circulation
» Qui a tiré sur la voiture du président Préval ?
» SUJET TERMINE - Bobo ma tête T_T! [Brooke]
» Fais tes preuves... (PV Pix et Illu')
» Fais-moi peur [PV Julian Rollwers]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Teen Wolf RPG, la limite : l'imagination :: Beacon HillsTitre :: Centre ville :: Dans la rue-
Sauter vers: