AccueilCalendrierÉvènementsFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion


Trophées


Classement au
10 novembre 2018

Andy Turing


►►►◄◄◄

Therence Garnet


►►►◄◄◄

Willem Shepherd




Classement au
27 octobre 2018

Andy Turing


►►►◄◄◄

Amance Jouve


►►►◄◄◄

Liam Dunbar




Classement au
13 octobre 2018

Wesley Beaumont


►►►◄◄◄

Therence & Caracole


►►►◄◄◄

Lewis Walton




Classement au
29 septembre 2018

Andy Turing


►►►◄◄◄

Tobias Shepherd


►►►◄◄◄

Willem Shepherd




Classement au
15 septembre 2018

Tobias Rapier


►►►◄◄◄

Isaac Lahey


►►►◄◄◄

Andy Turing




Classement au
31 août 2018

Caracole O’Brien


►►►◄◄◄

Andy Turing


►►►◄◄◄

Willem Shepherd




Classement au
18 août 2018

Isaac Lahey


►►►◄◄◄

Amance Jouve


►►►◄◄◄

Lewis Walton




Classement au
4 août 2018

Wesley Beaumont


►►►◄◄◄

Amance & Willem


►►►◄◄◄

Leoric Teniala




Classement au
21 juillet 2018

Caracole O'brien


►►►◄◄◄

Leoric Teniala


►►►◄◄◄

Stiles Stilinski




Classement au
6 juillet 2018

Caracole O'brien


►►►◄◄◄

Tobias Rapier


►►►◄◄◄

Leoric Teniala




Classement au
23 juin 2018

Scott McCall


►►►◄◄◄

Tobias Rapier


►►►◄◄◄

Willem Shepherd




Classement au
9 juin 2018

Tobias Rapier


►►►◄◄◄

Vicky Anderson


►►►◄◄◄

Leoric Teniala




Classement au
26 mai 2018

Caracole O'brien


►►►◄◄◄

Alex


►►►◄◄◄

Tobias Rapier




Classement au
11 mai 2018

Tobias Rapier


►►►◄◄◄

Charlie & Alex


►►►◄◄◄

Leoric Teniala




Classement au
28 avril 2018

Derek Hale


►►►◄◄◄

Samael Washington


►►►◄◄◄

Kada'an Ravewood




Classement au
14 avril 2018

Caracole O’Brien


►►►◄◄◄

Alessandro Amaro


►►►◄◄◄

Willem Shepherd




Classement au
31 mars 2018

Leoric Teniala


►►►◄◄◄

Lydia Martin


►►►◄◄◄

Scott McCall




Classement au
17 mars 2018

Theo Raeken


►►►◄◄◄

Lydia Martin


►►►◄◄◄

Leoric Teniala




Classement au
4 mars 2018

Caracole O'brien


►►►◄◄◄

Leoric & Derek


►►►◄◄◄

Charlie Crowley




Classement au
17 février 2018

Leoric Teniala


►►►◄◄◄

Kada'an Ravewood


►►►◄◄◄

Derek Hale




Classement au
3 février 2018

Leoric Teniala


►►►◄◄◄

Alessandro Amaro


►►►◄◄◄

Kada'an Ravewood




Classement au
20 janvier 2018

Caracole O'brien


►►►◄◄◄

Alessandro Amaro


►►►◄◄◄

Leoric Teniala




Classement au
6 janvier 2018

Derek Hale


►►►◄◄◄

Connor Edenfield


►►►◄◄◄

Therence Garnet





© Code par Mafdet Mahes

Code onglet coulissant :
Okhmhaka de Never Utopia
Partagez | 
 

 Qui de nous sera le plus mauvais... [PV Isaac Lahey]

Aller en bas 
AuteurMessage
Tobias Rapier

avatar


Humeur : Mentalement au top !
Messages : 305
Points : 316
Réputation : 33

Date d'inscription : 28/02/2018
Age : 28
Localisation : Je suis ce souffle dans votre nuque

MessageSujet: Qui de nous sera le plus mauvais... [PV Isaac Lahey]   Mar 20 Mar - 11:34

Tobias Rapier & Isaac Lahey


Qui de nous sera le plus mauvais...



Il faisait les cent pas dans cette salle de classe, se baladant entre les bureaux, jetant un œil sur une note écrite par un de ses élèves, soulignant par la même occasion une faute de son doigt inquisiteur pointé sur le papier. Il en avait marre, il voulait juste que cette heure et par conséquent cette journée de cours se termine au plus vite. Il voulait retrouver son appartement, et surtout la bouteille qui l'y attendait. Il avait fini la flasque qu'il avait emmené en cas de besoin durant l'interclasse de midi, et à présent il se sentait de moins en moins bien.

Pourtant durant ces derniers jours ou il avait repris son ancien boulot, il se rendait compte qu'il l'aimait toujours. Certes la passion n'était plus aussi forte et plus vraiment la même, mais ce n'était pas aussi dur qu'il ne l'aurait pensé au début, le réflexes étaient toujours là, il était juste devenu plus strict, moins souriant avec les années, ce qui ne l'empêchait pas de dispenser son cours. Il était sans doute en train de devenir un peu parano également, presque sûr d'être entouré de plusieurs loups dans cet établissement scolaire. En effet dans ses recherches sur cette ville, il avait découvert que ce lycée avait été le théâtre de choses bien trop étranges et dramatiques pour que tout ne soit que coïncidence. Il avait donc choisit de déposer sa candidature ici, laissant de côté le lycée privé qui aurait été son premier choix en temps normal.

Finalement la sonnerie hurla dans les couloirs, leur criant sa délivrance, et les élèves comme un seul homme se jetèrent sur leurs affaires, prêt à fuir au plus vite ce nouveau professeur un peu étrange et sans doute trop strict à leur goût. Il frappa dans ses mains, haussant la voix pour se faire entendre malgré le brouhaha ambiant des lieux.

-Et surtout n'oubliez pas, je veux deux pages complètes sur le dernier livre que vous avez lu et qui n'était pas au programme pour notre prochaine rencontre. Tout oubli sera sanctionné. Passez une bonne fin de semaine jeunes gens.

Il se déplaça vers la porte, tendant son bras pour se frayer un chemin parmi les élèves qui s'étaient regroupés devant avant de l'ouvrir, laissant sortir sa classe, dardant ses élèves d'un regard presque paternaliste. Il fut tiré de sa rêverie quand un élève le heurta brusquement, il attrapa son sac par réflexe le ramenant vers lui avant de réprimander son élève à l'aide d'une voix froide.

-Lahey ! Faites attention je vous prie.

Il connaissait cet élève, un des rares dont le prénom s'était immédiatement inscrit dans sa mémoire. Isaac Lahey avait en effet été bien souvent au centre de sombres affaires dans cette ville, ce qui en faisait quelqu'un à surveiller. Il relâcha son sac, le tapotant légèrement, ses yeux noirs ne lâchant pas ceux de son élève. Il ne semblait pas apprécier la situation et devait plutôt être habitué à se sentir en position de force.

Il s'en éloigna et lui tourna le dos, lui aussi bien pressé de fuir cet endroit. Il s'approcha de son bureau, tendant la main pour attraper son manteau et s'en habiller.
©️clever love.


Dernière édition par Tobias Rapier le Mar 27 Mar - 11:54, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Isaac Lahey

avatar


Humeur : Je t'ai demandé l'heure?

Messages : 186
Points : 196
Réputation : 14

Date d'inscription : 20/02/2018
Localisation : A Beacon Hills

MessageSujet: Re: Qui de nous sera le plus mauvais... [PV Isaac Lahey]   Dim 25 Mar - 15:12


Qui de nous seras le plus mauvais?
Tobias & Isaac



Cette odeur…. Du moment ou j'ai mis un pied dans cette classe, les premières fragrances qui taquinèrent mon flair sont celles épicé et douceâtre de l'alcool fraichement ingéré. Je frissonne de dégout mais inspire profondément, cherchant de qui cela peut venir. C'est sans surprise que l'odeur mena à ce nouveau prof, ce fameux Rapier. Les cours de lettres étaient pourtant de ceux que je préférais, mais là… Ca va être compliqué de faire abstraction face au relents alcoolisé qui me déstabilise. Je me place parmi les rangs du milieux, tentant de faire bonne figure en écoutant patiemment le cours. Je ne peux m'empêcher de le juger du regard, ce grand type aux allures de jack l'épouvantail, glisser dans son costume - qui vaut surement plus que ce nous tous pouvons porter sur le dos en ce moment même- qui nous fait cours comme si de rien était. Est-ce qu'il est saoul? Il ne semble pas l'être, ses gestes sont fluides, pas forcés ni flou. Il tiens bien sur ses jambes, se faufile sans mal entre les tables ou derriére son bureau. Pourtant, il empeste. Le mélange tenace de l'alcool à son parfum, qui pourtant est plus subtil, plus vaporeux, donne quelque chose qui écœure. Je passe donc mon temps avec une main sur la bouche, préférant naturellement respirer ma propre odeur plutôt que la sienne.

L'heure se passe sans encombre, je note rapidement sur un coin de feuille les devoirs a faire et range mes affaires dans mon sac. J'attrape se dernier, le jette sur mon épaule comme a ma grande habitude et suis le reste de la troupe qui quitte la salle avec hâte. Au moment de sortir, le même emmerdeur que la derniére fois me repousse vers l'arrière d'un mouvement de l'épaule. Enculé d'Evergard. Je serre les machoires et m'apprête a le rattraper pour lui colle une bonne raclée quand on me tire vers l'arrière cette fois. Je tourne la tête rapidement pour me trouver nez à nez avec le prof qui me dit d'un ton froid de faire attention.

Il se fout de moi la? Je le dédaigne du regard, machoire et poing serré. Il me tapote le sac comme si je n'étais qu'un gamin et retourne derriére son bureau. Il se fout vraiment de moi je crois. Alors, plus fort que moi, ça sort tout seul :

-C'est l'alcool que vous avez ingurgité qui vous rend aveugle? Vous avez pas vu que c'est Evergard qui m'a poussé en sortant? Lançais-je, méprisant.

Voila, comme d'habitude, je suis quelqu'un de trop volubile, je parle trop vite, sans réfléchir au conséquence de mes propos. Cette petite phrase me reviendras en pleine face je le sens bien, et je peux sentir de là ou je suis que ça ne lui a pas plus…

(c) fiche par ocean lounge




A monster and it keeps getting stronger
But I love the adrenaline in my veins
signature par littleharleen
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tobias Rapier

avatar


Humeur : Mentalement au top !
Messages : 305
Points : 316
Réputation : 33

Date d'inscription : 28/02/2018
Age : 28
Localisation : Je suis ce souffle dans votre nuque

MessageSujet: Re: Qui de nous sera le plus mauvais... [PV Isaac Lahey]   Mar 27 Mar - 11:02

Tobias Rapier & Isaac Lahey


Qui de nous sera le plus mauvais...



Il était en train de mettre son manteau, l'ajustant rapidement lorsqu'Isaac revint à la charge, ne souhaitant visiblement pas en rester là. Un sourire cruel fit son apparition sur son visage, il dut se mordre la langue pour reprendre une expression neutre alors qu'il prenait sa vieille sacoche en cuir, mettant ses quelques effets personnels à l'intérieur de cette dernière. Il referma le sac, en passant la bandoulière sur une de ses épaules avant de darder l'adolescent de son regard noir.

-L'alcool que j'ingurgite si cette affirmation se révèlait vraie ne jouerait en rien dans ma façon de donner mes cours. De plus cet Evergard me semble être un idiot fini.

Il avait bien repéré cet élève là lui aussi, manquant de le sortir de cours à plusieurs reprises. Un sale môme dont il ne pensait même pas qu'il savait lire... Le genre de gosse qui ne voulait qu'une chose attirer l'attention, de la bonne ou de la mauvaise manière, il s'en moquait. Il voulait juste être au centre de son petit monde. Il ouvrit un tiroir, en sortant un stylo et un bon avant de le remplir. Il leva les yeux vers son élève, se stoppant dans son écriture avant de lui sourire toujours aussi froidement.

-Alors que toi tu sembles plutôt intelligent, certes pas vraiment bien inclus dans la classe mais ce n'est pas mon soucis. Mais puisque que ton cerveau me semble en état de marche si on oublie ton insolence tu devrais me dire combien d'heures de retenue mérite ton petit éclat ?

Il avait inscrit une unique heure, en guise d'avertissement sur son bon, mais il était prêt à faire monter ce chiffre si le comportement du jeune présumé loup continuait à l'énerver de la sorte. Il signa le papier avant de le coller dans la main du gamin en passant près de lui.

-Une heure. Fait le signer à tes parents. Au revoir Lahey.

Il sortit de la salle de classe attendant que le garçon fasse de même, la main sur la poignée, son pied battant la sol dans un geste nerveux.  
©️clever love.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Isaac Lahey

avatar


Humeur : Je t'ai demandé l'heure?

Messages : 186
Points : 196
Réputation : 14

Date d'inscription : 20/02/2018
Localisation : A Beacon Hills

MessageSujet: Re: Qui de nous sera le plus mauvais... [PV Isaac Lahey]   Jeu 5 Avr - 19:51


Qui de nous seras le plus mauvais?
Tobias & Isaac



Il a sourit. J'ai vu le moment cruel et mesquin qui a traversé son visage. Je serre les dents sans le lâcher du regard. Je ne lâcherais rien. Je ne compte pas laisser passer ça. Quand il reprend la parole, c'est a mon tour d'afficher un petit sourire mesquin. J'avais raison pour l'alcool, même si il tente de le nier, les odeurs ne me trahissent jamais. Il porte sur lui le même genre d'odeur qu'un alcoolique reconnu peu porter. Son regard froid et dur ne me laisse pas de marbre, mais je cache tous ce que je peux ressentir. La boule de nerf que je suis en ce moment m'aide à tenir tête à plus élever que moi, malheureusement ou heureusement. Je ricane malgré moi. Oui, Evergard est un idiot, bien plus qu'un idiot même. Depuis le temps, j'ai extrapolé bon nombre de théorie à son sujet, mais la plus probable et que son cerveau est rester à l'air du jurassique, avec comme seul morceau connecter au reste de son corps, l'Archicortex. Vu que ce morceaux de notre cerveau n'a comme finalité que la conservation de l'espèce, comme devise tout et tout de suite et ,pour couronnée le tout, l'agressivité et la combativité… Je pense que ma théorie est la meilleur à son sujet.

Je le regarde sortir son bon du bureau et je perds tout sourire. Je sais parfaitement ce a quoi correspond ce morceau de papier pour l'avoir déjà vu plusieurs fois les années précédente. Je suis collé. Collé comme un con. Il faudra que je me mette d'accord avec mon patron pour que ça n'empiète pas sur mes heures de travail non plus… Son sourire froid m'arrache un grondement sourd, assez bas pour ne pas être trop perceptible, mais là quand même. Je serre les mâchoires, serre les poings. Point d'encrage on. Repenser a ce que m'a conseiller Willem. Me concentrer la dessus…

-Mon intégration dans le bahut ne vous regarde pas, que je sache.

Il me claque le papier dans la main, je le serre rageusement durant un instant avant de le regarder. Une pathétique heure. Mais c'est quand même une heure de perdu. Je ricane malgré tout a ses paroles, ne bougeant pas de là ou je me tiens. Le faire signer par mes parents… Je secoue la tête, sourire fielleux aux lévres. Je passe la langue sur mes dents avant de répondre :

-Je ne ferais rien signé. Si vous faisiez correctement votre boulot, vous seriez peut-être au courant que je suis orphelin… Enfin, après je dis ça comme ça…

J'avance d'un pas vers le bureau, tend le bras et ouvre la main, laissant choir le bon froissé dans la poubelle. Je fourre les mains dans les poches arrières de mon jean et reprend, glacial :

-Et je ne vois pas pourquoi je prendrais une heure de colle pour quelque chose qui est plus que vrai. Vous empesté l'alcool à plein nez. Si vous ne semblez pas ivre, je ne parierais pas sur votre sobriété non plus.




(c) fiche par ocean lounge




A monster and it keeps getting stronger
But I love the adrenaline in my veins
signature par littleharleen
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tobias Rapier

avatar


Humeur : Mentalement au top !
Messages : 305
Points : 316
Réputation : 33

Date d'inscription : 28/02/2018
Age : 28
Localisation : Je suis ce souffle dans votre nuque

MessageSujet: Re: Qui de nous sera le plus mauvais... [PV Isaac Lahey]   Dim 8 Avr - 18:39

Tobias Rapier & Isaac Lahey


Qui de nous sera le plus mauvais...



Le grondement pourtant discret que vient de laisser échapper Isaac ne fait que le conforter dans son avis, c'est bel et bien une saleté lupine qu'il a en face de lui. Et cette révélation, ajoutée à l'insolence du lycéen ne lui donne qu'une envie, sortir son arme et lui apprendre les bonnes manières et le respect. Après tout les loups se soignent vite, et tout cela ne serait qu'une anecdote agréable peu de temps après. Agréable et fort distrayante, surtout pour lui. Douloureuse et humiliante pour le gosse. Ce sourire qui vient de prendre place sur le visage de son élève ne renforce que cette envie de lui faire du mal, après tout le lycée se vide vite en fin de journée, il a bien remarqué qu'il n'était pas le seul des professeurs à fuir cet endroit dès que le journée se terminait. Il pourrait jouer...juste un peu.

Il ne frémit même pas en entendant le gosse lui dire qu'il est orphelin. Si ce dernier tente de lui faire sortir les violons et les regards larmoyants, il ne parle pas à la bonne personne. Il n'est pas méchant, il se moque juste du malheur des autres, en particulier de celui des monstres en tout genre. Il laisse un rictus froid prendre place sur ses lèvres, ce qu'il peut montrer de meilleur dans la catégorie sourire compatissant avant de débiter les politesses de base par égard pour le gamin.

-Navré. Mais je ne suis pas la psychologue scolaire, ou encore moins l'assistante sociale. Si tu veux étaler ton malheur, va donc voir quelqu'un que ça intéresse.

Il tourne le dos au petit, oubliant là tout ses principes sur le fait de ne jamais se retrouver vulnérable face à un potentiel ennemi, avant de froncer les sourcils en entendant le bruit du papier qui atterrit dans le fond de la corbeille. Sale gamin... Il n'a jamais aimé qu'on lui manque de respect, et il ne va pas mettre fin à ses habitudes juste par ce qu'il a décidé de changer de vie. Et puis ne plus tuer des innocents ne veut pas dire ne plus jouer avec, qui sait Lahey à sans doute même tué quelques personnes. Une seule lui suffirait, tant que ses yeux sont de la bonne couleur, il se moque du reste. Alors il l'écoute, ricanant un peu malgré lui tandis qu'il sort une arme de sa poche, y vissant un silencieux, sourire aux lèvres.

-Je ne suis pas sobre en effet, après tout je dois sentir l'alcool et bien sûr que tu as reconnu cette fragrance pas forcément agréable. Mais tu devrais te méfier d'un prof qui arrive en ville. Surtout si ce dernier porte sur lui l'équivalent de six mois de salaire en vêtements.

Il se retourne sans chercher à cacher son arme et vise le genou du gamin avant d'y ficher une balle sans trembler. Il le regarde s'écrouler ne tentant même pas de dissimuler le sourire plein d'allégresse qui anime ses lèvres. Son arme toujours pointée vers son élève, il continue.

-Tu vois, moi c'est sur ton humanité que je ne parierais pas.

Les yeux du petit s'éclairent. Or... La plus décevante des couleurs. Il s'assied sur son bureau, son flingue toujours dirigé vers Isaac, prêt à réagir au quart de tour au premier signe d'agressivité de la part du garçon. Ses mains sont déjà sales, il se moque de rajouter un peu de sang à ses dernières, même si le meurtre n'est pas dans ses projets aujourd'hui. Non, il reste professeur, la matière qu'il enseigne vient juste de se transformer.

-Alors, prêt à apprendre le respect ? 
©️clever love.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Isaac Lahey

avatar


Humeur : Je t'ai demandé l'heure?

Messages : 186
Points : 196
Réputation : 14

Date d'inscription : 20/02/2018
Localisation : A Beacon Hills

MessageSujet: Re: Qui de nous sera le plus mauvais... [PV Isaac Lahey]   Ven 13 Avr - 11:46


Qui de nous seras le plus mauvais?
Tobias & Isaac



Il sourit encore. Ce sourire froid et faussement compatissant. Je serre les dents et grimace lorsqu'il se dit être navré. Mon cul ouais. Il en a rien a faire que je sois seul ou non, tous ce qu'il veut c'est que je dégage. Alors qu'il me tourne le dos, je continue sur ma lancée, jetant le papier a la poubelle. Je ne ferais pas son heure de colle, hors de question que je me rabaisse à ça. J'ai bien vu qu'il a réagis quand le papier a finis à la poubelle. Je reste les mains dans les poches, le bruit d'un objet qui se visse me parvenant jusqu’à l'oreille. Je ne m'en méfie absolument pas, ce n'est qu'un bruit parmi d'autres. Je fronce les sourcils a ses propos, penche légérement la tête sur le côté, pas sur de comprendre. Je peux entendre son sourire dans ses propos. Qu'est ce qu'il entend par se méfier d'un prof? Ce n'est qu'un prof, et outre l'odeur d'alcool il n'a pas d'odeur bien spécifique sur lui…

J'aperçois un éclair argenté lorsqu'il se retourne et quand je comprend de quoi il s'agit je n'ai pas le temps de réagir. La balle se fiche dans mon genoux et je lache un grondement de douleur en tombant au sol. Ses mots me parviennent a peine. Mon humanité. Je l'ai gardé, j'ai beau être un loup je suis un humain avant tout. Comment peut-il savoir ça? Je ne peux pas lutter contre ma nature, crocs et griffe dehors je serre les dents pour ne pas crier. Je reléve les yeux sur lui en grognant. J'ai enfin compris ce qu'il voulait dire par se méfier d'un nouveau prof. C'est un chasseur. Il se doutait de ce que j'étais depuis le début, et moi je ne me suis méfier de rien. Crétin. Je me gifle intérieurement. L'odeur de l'alcool était si omniprésente que je n'ai pas sentis celui, glacial, de l'acier dans l'intérieur de sa veste. Je regarde mon genoux et retire la balle en grondant. Si je veux que ca se soigne rapidement, il faut que je retire ce foutus bout de métal. Je jette la balle au loin, le cliquetis du métal résonnant dans la salle alors que je me reléve lentement, le regardant prendre place sur le bureau, arme au poings.

Je gronde méchamment en montrant les crocs. Salopards. La plaie se referme lentement et je peux récupérer la faculté de plier mon genoux assez rapidement. Je ne me risquerais pas à lui tourner le dos ni à m'approcher, si Chris m'a bien enseigné quelque chose, c'est de se méfier des chasseurs et de leur technique d'approche. Enervé la bête qui sommeille en nous est l'une des premières, et sachant que je suis légérement tendus ses derniers temps… Je ne vais pas risquer ma peau pour une histoire de colle. Je reste donc sur mes gardes, ne le lâchant pas du regard. Je grogne lorsqu'il me propose de lui apprendre le respect . Je lui répond, voix rauque et sèche:

-Le respect? Vous venez de me ficher une balle dans le genoux espèce de malade mentale! Qu'est ce que vous auriez fait si j'avais été un élève tous ce qu'il y a de plus banale?? Comment auriez vous expliqué votre geste?

Je plante mon regard dans le sien. Je ne serais pas le premier à attaquer, je ne suis pas de ce genre là. Je me contente de lui faire comprendre que si il recommence, ça pourrait mal se passer. Le loup est réveiller et je ne chercherais pas à le rendormir. Je reprend sur la même tonalités :

-C'est peut être vous qui devriez apprendre le respect. On ne tire pas sur les gens.

Si il me tire encore dessus j'en fait de la pâté pour loup-garou, et tant pis si je me tape des yeux bleus par la suite. Je n'ai jamais tué qui que ce soit, mais si je n'en ai pas le choix… Alors je le ferais.

(c) fiche par ocean lounge





A monster and it keeps getting stronger
But I love the adrenaline in my veins
signature par littleharleen
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tobias Rapier

avatar


Humeur : Mentalement au top !
Messages : 305
Points : 316
Réputation : 33

Date d'inscription : 28/02/2018
Age : 28
Localisation : Je suis ce souffle dans votre nuque

MessageSujet: Re: Qui de nous sera le plus mauvais... [PV Isaac Lahey]   Ven 13 Avr - 23:37

Tobias Rapier & Isaac Lahey


Qui de nous sera le plus mauvais...



Il voit le garçon gesticuler du mieux qu'il peut, lui crier dessus par la même occasion. Aucun intérêt en somme. Mais il opine du chef, en rythme avec les réprimandes, passant son doigt le long du canon de son arme pour la caresser avec douceur, posant finalement sa main autour du silencieux, vérifiant que ce dernier est bien serré à la base du canon, qu'il ne risque pas de bouger seul. Le tout avec un sourire neutre rivé aux lèvres, à la limite de la joie si seulement il avait encore ce sentiment en stock. Avant de regarder son élève, et lui parler comme à un petit enfant dont l'incompréhension est le seul talent.

-Crois le où non Isaac, j'étais sûr de mon coup....à 80 pour cent je dirais. Ton nom ressort dans pas mal d'affaires inhabituelles qui ont eu lieu dans cette ville ces dernières années... Même si bizarrement ces derniers temps il ne figure dans aucun fait-divers.

Depuis la mort de mademoiselle Argent à vrai dire, mais il compte bien garder cette information pour lui, car il ne sait pas qu'elle est la réputation de cette famille dans cette ville. Il a pas mal entendu parler du patriarche, beaucoup de bien en général, l'avis des personnes le désavouant ne comptant pas vraiment dans cette situation. En effet les proies et leur jugement ne sont que rarement importants dans ce type d'affaires. Il pose ses mains sur le rebord de son bureau, avant de prendre appui sur celui-ci et en descendre avec souplesse, jouant avec son arme, la faisant doucement danser entre ses mains, s'approchant légèrement de son élève.

-On ne tire pas sur les gens en effet.... Mais disons que j'ai encore du mal à voir de l'innocence dans les choses de ton espèce. Mais je prend sur moi, voit cette balle comme un simple rappel à l'ordre.

Certes il n'aurait jamais tiré sur un élève lambda, et avait fait usage de son arme sur le jeune Lahey en étant presque sûr de son coup. Dans le cas contraire, il aurait laissé son poste et serait parti de cette ville avant que l'on découvre que son adresse n'était qu'une fausse information donnée à la va vite. Hors de question de finir en prison pour une vulgaire bavure. Pas de traces, c'est là sa vie depuis quinze ans pour rester le traqueur et ne jamais devenir un trophée de chasse comme un autre. Il pose son arme sur un bureau avant de sortir un nouveau morceau de papier, et griffonner sur ce dernier avec ardeur. Son jouet de retour dans sa main, il glisse son crayon dans une de ses poches avant de lever les yeux vers le blond.

-Ne me manque jamais de respect, je suis ton professeur, plus un chasseur quoi que puisse faire penser ce qui vient de se passer ici. Je te donne une colle, tu prends le bon et tu viens à l'heure indiquée sans rechigner. Sinon les prochaines balles ne seront pas aussi douces...

Il fait claquer sa main sur le contreplaqué du bureau face au jeune loup, y laissant le bon par la même occasion, avant de lui sourire, de façon plus aimable cette fois, presque sans arrière pensée, reprennant là sa place de professeur n'ayant rien d'autre que le bien être de ses élèves en tête.

-J'aime les punitions constructives, tu nettoieras les vestiaires du lycée pendant cette heure.

Il sort finalement une cigarette de sa poche, avant de grimper sur une chaise de la salle pour éteindre le détecteur de fumée, son arme rangée dans sa poche, avant d'allumer son petit bâton de nicotine et en tirer une bouffée. Un gémissement à la limite de l'indécence quitte la barrière de ses lèvres, alors que toujours juché sur son siège, le goudron et les autres saloperies viennent s'ajouter à la crasse qui recouvre ses poumons.
©️clever love.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Isaac Lahey

avatar


Humeur : Je t'ai demandé l'heure?

Messages : 186
Points : 196
Réputation : 14

Date d'inscription : 20/02/2018
Localisation : A Beacon Hills

MessageSujet: Re: Qui de nous sera le plus mauvais... [PV Isaac Lahey]   Dim 22 Avr - 18:04


Qui de nous seras le plus mauvais?
Tobias & Isaac



Il sourit. Ce sale type sourit alors que je bouillonne de rage. Je n'ai qu'une envie, le déchiqueter sur place, en faire de la charpie ou pire, le démembré lentement, déboiter chaque articulation de son corps puis lui arracher les membres. Il caresse le canon de son arme comme si il caressait la peau d'une femme. Ce type est un fou. Un fou alcoolique. Il reprend la parole, me parle comme si j'avais 4 ans ce qui m'arrache un nouveau grondement de colére. Mais il me parle d'affaire dans lequel mon nom ressort. Je serre les machoires. A quelles affaires a-t-il pu avoir accès? Ou mon nom a-t-il pu réapparaitre? Il précise néanmoins, que je me suis montrer discret ses derniers temps. Oui, ou plutôt non, je n'ai pas été discret, je me suis effacer. Depuis la mort d'Allison, je me suis tenus à l'écart du monde surnaturelle. J'ai préféré rester en France avec Chris, loin de Beacon Hills.

Je recule d'un pas lorsqu'il s'approche de moi, faisant danser son arme entre ses doigts. Je montre les crocs alors que mes yeux luisent, leur éclat doré ne laissant rien dans le doute. Je suis toujours en colére, je suis toujours en mode "je-vais-te-bouffer-si-tu-t'approches". Je gronde de plus belle quand il me dit que de m'avoir tiré dessus n'était qu'un simple rappel a l'ordre. Depuis quand les profs tirent sur leurs éléves pour les rappeler à l'ordre? Ca me conforte dans l'idée que ce type est complétement dingue. Je le regarde poser son arme, sortir un nouveau bon de sa poche. Je garde les yeux rivées sur le morceau de métal. Il suffit qu'il est le dos tourné et je pourrais lui prendre sans avoir à trop me battre. Si je suis supérieur à lui, alors il pourras juste la fermer sa petite gueule mal rasée… Je m'approche lentement, commence a tendre la main mais il récupère son arme avant même que je ne puisse que l'effleurer. Et merde tiens. Loupé.

Il claque le bon de colle sur le bureau qui nous sépare. L'heure de colle, de nouveau bien inscrite sur le papier. Je serre les poings alors qu'il affiche un sourire aimable. Il se fout de ma gueule, en fait? Ou alors c'est une caméra cachée. C'est une blague, ou une mise a l'épreuve de Willem, voire si je peux me tenir à carreau. Je jette un coup d'œil autour de moi, pas de trace de caméra. Je reporte mon attention sur mon "professeur" alors qu'il me dit que je vais devoir nettoyer les vestiaires du lycée. J'hausse un sourcil en le regardant avec mépris. J'ai une tête de femme de ménage? Je ne me vois pas vraiment dans une de ses tenues de soubrette exhiber dans les anim' . Si c'est son trippe, aux vieux maboule, c'est pas le miens.

L'odeur de tabac m'agresse rapidement les narines. Est-ce qu'il va vraiment s'allumer une clope ici? Oui, de toute évidence, il le fait. Je grimace alors qu'il gémis de plaisir. Dégueulasse. Alcoolique , fumeur, chasseur et prof. Mais ce type a-t-il seulement une seule qualité? Je laisse mes attributs lupin reprendre leur place d'origine, attrape le bon et regarde l'heure de colle. De toute maniére, j'ai été éduqué dans le seul but d'être soumis. Encore une fois, mon caractère prend le dessus. Je range le bon dans ma poche. Je suis écœuré de devoir fermé ma gueule devant ce type.

Je le regarde, juché sur sa chaise, plisse les yeux alors qu'une idée étire mes lévres dans un sourire amer.

-Bien sur, monsieur, je vous doit le respect. Mais je ne nettoierais pas le vestiaire. A la place, je préfére nettoyer votre salle de classe.  

Ma voix se fait faussement gentil. Il veut jouer au gentil professeur et au méchant petit élève, pas de soucis. Je laisse griffes et crocs prendre place, lâche un grondement en sa direction. J'attrape la table devant moi et la balance au sol, me défoule sur tout ce qui tombe a porté de main. Je met la salle de classe sans dessus-dessous, ne laissant debout que lui sur sa chaise. Je termine ma salle besogne en souriant, m'étire légérement et me frotte les mains, satisfait. Je lui offre un large sourire :

-Voilà monsieur, je nettoierais votre salle de classe pendant mon heure de colle, je vous le promets.

(c) fiche par ocean lounge




A monster and it keeps getting stronger
But I love the adrenaline in my veins
signature par littleharleen


Dernière édition par Isaac Lahey le Sam 26 Mai - 13:52, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tobias Rapier

avatar


Humeur : Mentalement au top !
Messages : 305
Points : 316
Réputation : 33

Date d'inscription : 28/02/2018
Age : 28
Localisation : Je suis ce souffle dans votre nuque

MessageSujet: Re: Qui de nous sera le plus mauvais... [PV Isaac Lahey]   Lun 23 Avr - 18:21

Tobias Rapier & Isaac Lahey


Qui de nous sera le plus mauvais...



Il hausse un sourcil, puis l'autre en l'entendant parler de ranger sa salle de classe. Ce lieu est toujours parfaitement propre, il y met un point d'honneur, nettoyant lui même le matin par acquis de conscience, car même si son appartement témoigne du contraire, il est maniaque. Et pas uniquement dans le sens dangereux et obsessionnel du terme. Non il aime la propreté, il la trouve rassurante, bien plus que les traces de sang et la poussière. Il tire à nouveau sur sa cigarette, puis plusieurs fois de suite, réagissant soudainement au ton bien trop calme utilisé par Isaac. Trop gentil pour un gamin qui vient de se faire tirer dessus. Il  tend la main pour le stopper, trop tard malheureusement, une table à déjà rejoint le sol, bien vite suivie par les autres éléments de mobilier. Il finit par fermer les yeux, espérant que cela calme le bruit assourdissant de la scène de guerre dans laquelle vient d'être plongée sa salle de classe. En vain.

Ce n'est que lorsque tout s'arrête qu'il inspire lentement, cherchant à retrouver ce calme qu'il s'interdit de perdre, retrouvant difficilement ce petit sourire faux et suffisant qu'est le sien face à cet entêté de Lahey qui pense encore gagner face à lui. Mais c'est hors de question qu'il le laisse faire, et se sentir vainqueur quand il quittera cette salle de classe, il en a maté des bien plus rebelles avant lui, en a fait hurler de bien plus fort, il ne se laissera pas marcher sur les pieds par un mioche en plein puberté.

-Bien...

Il tire encore quelques bouffée de tabac sur son bâton de nicotine avant d'en écraser le bout incandescent entre ses doigts, vieille habitude. Il saute de la chaise pour atterrir au sol avec aisance, sans que ses jambes ne tremblent.

-Je pourrais te tirer dessus à nouveau, mais je vais éviter la violence inutile. Mais je pense juste que tu devrais apprendre à maîtriser ta colère, sinon tes yeux ne resteront pas or bien longtemps...

Pour bien faire les choses, il devrait faire revenir cet élève récalcitrant dès le lendemain matin, mais ci ce dernier lui a fait une réflexion sur son alcoolisme aujourd'hui, il n'imagine même pas ce qu'il en sera un samedi. En effet, durant ses jours de repos, il a tendance à cesser toute restriction et même tomber dans les excès les plus simples. Il s'approche de son bureau au sol, attrape sa sacoche qui gît maintenant près de lui. Il soupire une dernière fois en voyant le carnage qu'est devenu sa salle de classe avant de se diriger vers la porte et attraper la clef dans la serrure. Il va dans le couloir, referme violemment la porte et sort une petite boite en métal de son sac. Il ouvre le pot puis déverse une fine ligne de la poudre qu'elle contient devant l'ouverture.

-Isaac, je vais chercher quelque chose dans ma voiture, donc disons nous...Rendez vous dans une heure ? Ne tente pas de sortir par la fenêtre, cela ne servirait à rien de bon vu que je t’accueillerais en bas avec toute la bonté dont je pourrais faire preuve à ton égard.

Il hésite puis finalement ne fait pas tourner la clef dans la serrure, aucun intérêt le gamin ne sortira pas à cause du sorbier. Il fait finalement un premier pas dans le couloir, avant de tourner la tête et lancer un petit encouragement d'une voix chaleureuse.

-Amuse toi bien mon garçon.

Puis il continue vers la double porte qui mène à l'extérieur du lycée, sans même se retourner.
©️clever love.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Isaac Lahey

avatar


Humeur : Je t'ai demandé l'heure?

Messages : 186
Points : 196
Réputation : 14

Date d'inscription : 20/02/2018
Localisation : A Beacon Hills

MessageSujet: Re: Qui de nous sera le plus mauvais... [PV Isaac Lahey]   Ven 25 Mai - 17:45


Qui de nous seras le plus mauvais?
Tobias & Isaac




-NOOONNN!!!

Le son de ma voix résonne dans la salle de classe juste avant que la porte ne claque. L'étouffement commence. Je me jette contre la porte et tape violemment contre la vitre. Je serre les mâchoires alors que mes yeux virent de nouveau a l'or. Je tremble de rage, de peur. Je suis enfermé… Non, je ne peux pas être enfermé, pas encore… Je sens lentement un lien invisible serré mon corps, empêchant mes poumons d'inspirer profondément. J'étouffe lentement. Je regarde ce salle con s'éloigner alors que la poudre de sorbier m'empêche de sortir de la pièce. Je lâche un long et gutturale rugissement alors qu'il s'éloigne de la porte.

Je tambourine comme un forcené dans la porte qui ne bouge pas d'un poil. La poudre de sorbier est trop bien placé pour que je puisse, ne serait ce qu'espérer, sortir de cette prison. Je recule de la porte en tremblant, me prend les pieds dans une table et tombe a l’arrière. Je reste au sol, animal apeurée par tous ce qui l'entoure. Je suis enfermée. Enfermée. Les murs autour de moi me paraissent plus proche, plus étroit. Je vais mourir ici. Mon souffle est saccadé, j'ai l'impression que l'oxygène me manque. J'ai tour à tour trop chaud et trop froid, mon crâne me fait tellement mal que j'ai l'impression qu'il va éclater Je me recroqueville sur moi-même, la tête entre les mains. Je ferme les yeux, serre les dents. C'est dans ma tête. La salle est grande. Je vais sortir d'ici. C'est dans ma tête, la salle est grande, je vais sortir d'ici.

Des larmes de honte, de rage, coulent sur mes joues. Heureusement que personne ne peut me voir ici. Je suis pétrifié, en boule sur le sol, dans le capharnaüm que j'ai mis quelques instant plus tôt. Ce prof est un pourris. Ce n'est pas un chasseur, c'est un sale type. Un sale con. Un sale gros con. Chris il est pas comme ça, Chris  c'est un bon chasseur, lui il ne m'aurait pas enfermé ici… Chris. Son visage s'affiche dans mon esprit, lueur d'espoir qui tente de dissiper le brouillard dans ma tête. Je rouvre les yeux. Me reprendre. Il faut que je me reprenne et que je l'appelle. Je tâtonne mes poches, sors mon téléphone et compose le numéro de mon tuteur.

-Isaac?

Sa voix, grave, rassurante, m'arrache un sourire. Il va venir m'aider… Je le sais.

-Chris. J'ai besoin de ton aide.

Ma voix est fragile, étranglée. Il ne répond pas, le temps qui me sépare de sa réponse me semble interminable.

-Qu'est ce que tu as? Tu es ou?

Je lui répond  entre deux inspirations, lui indique rapidement ou je me trouve. Il raccroche en me promettant d'arriver rapidement. Je laisse choir mon téléphone au sol. Chris va arriver. Il va me sortir de là. Je ferme de nouveau les yeux. Les secondes me semblent des minutes, les minutes des heures. Puis un coup dans la porte, l'odeur chaude, boisée de mon protecteur, mêlée à celle froide, métallique de l'arme qu'il tient au poing. Il enjambe les tables et viens m'aider à me relever. Je lui offre un maigre sourire alors qu'il m'étudie de la tête au pied. Je suis un gamin à l'air minable en ce moment même, je tremble comme une feuille alors que j'inspire l'air frais que laisse entrer la porte à plein poumons. Il regarde autour de nous :

-Qui à fait ça? Il montre d'un geste de la tête les tables renversée avant de me regarder. Je me pince les lèvres. Il soupire : Et qui t'as tiré dans le genoux et enfermé avec du sorbier devant la porte?

-Rapier. Nouveau prof. Un chasseur qui plus est…

Je lui explique rapidement, l'alcool, l'altercations, ma manie de répondre, l'heure de colle, la balle dans le genoux… Je prend une claque sur le haut de la tête. Je lâche un "Aieuuuh." en me frottant là ou j'ai pris la tape. Chris serre les mâchoires, preuve de son énervement intérieur:

-Crétin. Tu n'as donc rien retenue de ce que je t'ai appris? T'es un idiot, à provoquer ainsi un de ses jours je vais te retrouver mort dans un coin.

Je baisse la tête, honteux, quand une odeur plus alcoolisé qu'avant me la fait relever d'un geste rapide. Je cherche ce sale con du regard. Chris m'observe rapidement avant de comprendre. Il s'approche de la porte, arme au poing, donne un coup de pied dans la poudre avant de revenir vers moi. Cette saleté de prof finis par arriver dans notre champs de vision. Je serre les mâchoires, m'attendant au pire.

(c) fiche par ocean lounge




A monster and it keeps getting stronger
But I love the adrenaline in my veins
signature par littleharleen
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tobias Rapier

avatar


Humeur : Mentalement au top !
Messages : 305
Points : 316
Réputation : 33

Date d'inscription : 28/02/2018
Age : 28
Localisation : Je suis ce souffle dans votre nuque

MessageSujet: Re: Qui de nous sera le plus mauvais... [PV Isaac Lahey]   Dim 27 Mai - 12:46

Tobias Rapier & Isaac Lahey


Qui de nous sera le plus mauvais...



Il a bien entendu les cris de cet insolent en quittant la salle de classe, mais il s'en moque pas mal. Ce sale petite avorton n'avait qu'à pas le chercher, il ne récolte là que les lauriers du à ses actes. Il n'a jamais toléré qu'on lui manque de respect, que ce soit dans un lycée ou ailleurs, lui seul à le droit de se rabaisser. Son acolyte le faisait aussi régulièrement, et c'est un autre des raisons qui font qu'il l'a laissé sur le carreau, continuer leur traque meurtrière seul.

Il sort du lycée pour se diriger rapidement vers sa berline allemande garée sur le parking de l'établissement. Ses clés en main, il l'ouvre à distance avant de se mettre sur le siège conducteur. La portière claque alors qu'il la referme d'une main ferme, l'autre allant caresser l'autoradio, la voix de Mick Jagger envahissant l'espace sans perdre de temps. Il ferme les yeux quelques instants, savourant ce moment de calme avant de laisser sa main glisser sous le siège passager pour en ressortir avec une bouteille de bourbon neuve. Le bouchon saute, et il la porte rapidement à sa bouche, lâchant un soupire d'aise dès que l'alcool commence sa ruée vers son œsophage. Les gorgées s'enchaînent, faisant descendre le niveau d'alcool contenu dans le récipient, et une première cigarette à moitié fumée finie écrasée entre ses doigts, jetée à l'aveuglette en direction du cendrier de l'automobile.

Ses doigts se crispent autour d'une guitare imaginaire, alors qu'il fredonne quelques accords d'Angie de sa voix rauque. Petit instant rien qu'à lui qui l'aide à se détendre après cet échange musclé qu'il a eu avec le jeune loup. Sans doute à t-il été trop loin, fatigué et usé mentalement par cette journée coincé dans ce lycée. Il espère que les prochaines fois seront plus faciles à gérer, après tout il savait bien que retourner à la vie civile ne serait pas une simple affaire. Un coup d’œil vers sa montre lui fait comprendre qu'il est sorti depuis près de quarante minutes, sans doute serait-ce le moment d'aller libérer le gosse qu'il a séquestré. Son arme pèse lourd dans son holster, et sur sa conscience également. Il a tiré sur un élève, cette pensée lui arrache un rire froid et sardonique. Il devrait sans doute laisser l'arme ici, pour être sur de ne pas recommencer, mais en même temps il a sûrement mit le gosse en rogne et il est hors de question qu'il prenne le moindre risque en retournant dans sa salle de classe. Il referme et remet sa bouteille à sa place, avant d'éteindre la musique et quitter l'habitacle pour reprendre la direction du lycée.

Quelle n'est pas sa surprise en voyant Isaac alors qu'il franchit la porte de l'établissement. Accompagné qui plus est. Il avance vers eux d'un pas détendu même si un regard vers le genou du garçon lui fait comprendre qu'il risque quelques ennuis. Il imprime le sourire le plus chaleureux qu'il a en stock sur ses lèvres, le plus faux également avant de s'approcher un peu plus des deux autres.

-Le tuteur de Monsieur Lahey je présume ? Il semblerait que ce garçon ait quelques soucis avec le contrôle de sa colère, ainsi qu'avec le respect qu'il doit à ses aînés. Aussi gênantes soient leurs manies.

Puis il redirige son attention vers le lycéen, son regard  se faisant plus froid, alors que ses lèvres reprennent leur courbure initiale.

-Quand à toi jeune homme... Je pense que ma salle de classe n'a pas retrouvé son état initial ?

Il attends quelques secondes et l'absence de réponse lui suffit pour savoir qu'en effet le chambardement qui a eu lieu dans la pièce est toujours bel et bien visible. Il laisse sa langue claquer contre son palais, agacé avant de darder Isaac d'un regard soudainement plus doux.

-Ce n'est pas un soucis, je veux juste trois pages sur la colère et les façons de la contrôler sur mon bureau lundi à la première heure. En plus du devoir prévu que tu devras me restituer dans l'après midi, cela va de soi.

Il n'exige pas d'excuses, principalement parce qu'il ne croit pas en ce simulacre de conventions sociales, mais aussi parce que cela le forcerait à en faire lui aussi. Hors de question qu'il s'abaisse à cela pour quelqu'un, encore moins s'il est à peine pubère et lycanthrope par la même occasion. Il joint juste ses deux mains l'une à l'autre avant de reprendre sa marche en direction de sa classe, pour au moins y nettoyer le sorbier qui doit toujours se situer dans les environs. Hors de question d'attirer les regards sur lui d'une façon aussi bête. 
©️clever love.



+ Whiskey is my tears
Tout homme peut sombrer, il suffit de toucher son point faible pour l'y aider. Sortir de cette folie est au contraire une chose bien moins aisée. ©️ sensitive
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Isaac Lahey

avatar


Humeur : Je t'ai demandé l'heure?

Messages : 186
Points : 196
Réputation : 14

Date d'inscription : 20/02/2018
Localisation : A Beacon Hills

MessageSujet: Re: Qui de nous sera le plus mauvais... [PV Isaac Lahey]   Jeu 14 Juin - 7:54


Qui de nous seras le plus mauvais?
Tobias & Isaac



Son sourire mauvais, son odeur d'alcool trop flagrant, sa démarche détendus. Je serre les mâchoires, les poings alors que je gronde de plus belle. Comment peut il se repointer ici, l'air de rien après ce qu'il vient de me faire?  Chris me jette un coup d'œil rapide, je me calme instantanément. J'ai compris, on arrête les conneries. Je me contente de le toiser, l'œil mauvais. Il offre un sourire à Chris tellement faux que s'en est limite risible. Il me débecte. Il s'adresse a Chris qui c'est chargé de cacher son arme dans l'intérieur de sa veste avant que mon "professeur" nous rejoigne. Il regarde Rapier de la tête au pied, je sais qu'en ce moment même il est en train de le jauger. Il hoche la tête lorsque ce dernier lui demande si il est mon tuteur.

-Exact. Et… il glisse son regard sur moi. Je déglutit difficilement sous ses yeux qui en disent long. Je vais ramasser un sacré pipeau en rentrant.  Je sais qu'il a un petit soucis avec sa colère. Il y travaille, justement.

Je baisse la tête aux mots de mon tuteur.  J'ai fait une connerie, de toute évidence. Rapier se rapproche, mon attention se reporte sur ce grand bonhomme trop saoul pour tenir sur ses deux jambes sans tangué légèrement. Je serre les mâchoires. Ce type est pitoyable. Il me demande, de sa voix mielleuse, si j'ai rangé sa salle de classe. Je reste muet alors qu'un sourire narquois étire mes lèvres. Qu'est ce qu'il croit? Je ne vais pas lui dire que je ne l'ai pas fait parce que je suis claustrophobe, que lorsqu'il m'a enfermé j'ai craqué et que je me suis mis à pleurer comme un enfant! Sa langue claque sur son palet dans un son désagréable, sa tête change du tout au tout après ça. Est-ce qu'il est… Bienveillant?

Je grimace à ses mots. Je suis perdu. Je jette un coup d'œil à Chris qui me répond en haussant une épaule. J'inspire une brève bouffée d'air entre mes lèvres entrouverte et finit par lâcher dans un balbutiement :

-Je… Euh… Quoi?

-Ce sera fait. J'y veillerais personnellement.

Mon attention se porte de nouveau sur mon tuteur. Il vient de me sauver la mise, encore. Je finis par hocher la tête à l'affirmatif. Comment se faire humilier façon 2.0. Chris me jette un coup d'œil rapide, puis d'un signe de tête calculé, il m'indique de filer vers la sortie. Je dois l'attendre dans la voiture, j'ai bien compris. Quand il est sur que je suis hors de sa porté, il s'approche de mon prof , sors son arme et lui montre :

-Vous devriez faire de même. Votre rédaction, je sous entend. Et je vous garde à l'œil, c'est la première et dernière fois que vous tirez sur mon garçon.

Merci les sens de loup. Je souris en coin, fourre les mains dans mes poches en me dirigeant vers la voiture. J'aurais tellement aimé voir la tête de Rapier…

J'ai ramassé une sacrée engueulade à la maison. Je me suis comporté comme un "petit con! Inconscient!" d'après Chris. J'avoue que je n'y ai pas été de main morte. Enfermé chez moi pour tous le week end, j'ai rédiger la punition de Rapier en fouillant sur le net. C'est limite un devoir de psychologie que je viens de faire là… Le lundi matin, Rapier pourras trouvé sa salle remise en ordre par mes soins ainsi que le papier sur la colère accompagner de mon devoir. J'ai également glissé un mot sur la note :

"Vous avez gagné, cette fois ci. A charge de revanche, en dehors des cours."

Ce n'est pas une menace, mais plutôt une promesse. Je crois que je viens de me faire mon ennemi le plus sérieux. Un chasseur fou furieux… Qui me sers de prof 6 fois par semaine. Je suis pas dans la…

(c) fiche par ocean lounge




A monster and it keeps getting stronger
But I love the adrenaline in my veins
signature par littleharleen
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Qui de nous sera le plus mauvais... [PV Isaac Lahey]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Sénateur Anacacis; entre l'échec et les mauvais choix du peuple haitien
» Dimitri - Nous sommes de retour, pour vous jouer un mauvais tour.
» ce que nous faisons : les sauts en image
» Et si nous fermions la frontière avec la RD ?
» Il nous a quittés.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Teen Wolf RPG, la limite : l'imagination :: Beacon HillsTitre :: Lycée :: Salles de classe-
Sauter vers: