AccueilCalendrierÉvènementsFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion


Trophées


Classement au
8 décembre 2018

Alessandro Amaro


►►►◄◄◄

Therence Garnet


►►►◄◄◄

Tobias Shepherd




Classement au
24 novembre 2018

Amance Jouve


►►►◄◄◄

Alessandro Amaro


►►►◄◄◄

Tobias Rapier




Classement au
10 novembre 2018

Andy Turing


►►►◄◄◄

Therence Garnet


►►►◄◄◄

Willem Shepherd




Classement au
27 octobre 2018

Andy Turing


►►►◄◄◄

Amance Jouve


►►►◄◄◄

Liam Dunbar




Classement au
13 octobre 2018

Wesley Beaumont


►►►◄◄◄

Therence & Caracole


►►►◄◄◄

Lewis Walton




Classement au
29 septembre 2018

Andy Turing


►►►◄◄◄

Tobias Shepherd


►►►◄◄◄

Willem Shepherd




Classement au
15 septembre 2018

Tobias Rapier


►►►◄◄◄

Isaac Lahey


►►►◄◄◄

Andy Turing




Classement au
31 août 2018

Caracole O’Brien


►►►◄◄◄

Andy Turing


►►►◄◄◄

Willem Shepherd




Classement au
18 août 2018

Isaac Lahey


►►►◄◄◄

Amance Jouve


►►►◄◄◄

Lewis Walton




Classement au
4 août 2018

Wesley Beaumont


►►►◄◄◄

Amance & Willem


►►►◄◄◄

Leoric Teniala




Classement au
21 juillet 2018

Caracole O'brien


►►►◄◄◄

Leoric Teniala


►►►◄◄◄

Stiles Stilinski




Classement au
6 juillet 2018

Caracole O'brien


►►►◄◄◄

Tobias Rapier


►►►◄◄◄

Leoric Teniala




Classement au
23 juin 2018

Scott McCall


►►►◄◄◄

Tobias Rapier


►►►◄◄◄

Willem Shepherd




Classement au
9 juin 2018

Tobias Rapier


►►►◄◄◄

Vicky Anderson


►►►◄◄◄

Leoric Teniala




Classement au
26 mai 2018

Caracole O'brien


►►►◄◄◄

Alex


►►►◄◄◄

Tobias Rapier




Classement au
11 mai 2018

Tobias Rapier


►►►◄◄◄

Charlie & Alex


►►►◄◄◄

Leoric Teniala




Classement au
28 avril 2018

Derek Hale


►►►◄◄◄

Samael Washington


►►►◄◄◄

Kada'an Ravewood




Classement au
14 avril 2018

Caracole O’Brien


►►►◄◄◄

Alessandro Amaro


►►►◄◄◄

Willem Shepherd




Classement au
31 mars 2018

Leoric Teniala


►►►◄◄◄

Lydia Martin


►►►◄◄◄

Scott McCall




Classement au
17 mars 2018

Theo Raeken


►►►◄◄◄

Lydia Martin


►►►◄◄◄

Leoric Teniala




Classement au
4 mars 2018

Caracole O'brien


►►►◄◄◄

Leoric & Derek


►►►◄◄◄

Charlie Crowley




Classement au
17 février 2018

Leoric Teniala


►►►◄◄◄

Kada'an Ravewood


►►►◄◄◄

Derek Hale




Classement au
3 février 2018

Leoric Teniala


►►►◄◄◄

Alessandro Amaro


►►►◄◄◄

Kada'an Ravewood




Classement au
20 janvier 2018

Caracole O'brien


►►►◄◄◄

Alessandro Amaro


►►►◄◄◄

Leoric Teniala




Classement au
6 janvier 2018

Derek Hale


►►►◄◄◄

Connor Edenfield


►►►◄◄◄

Therence Garnet





© Code par Mafdet Mahes

Code onglet coulissant :
Okhmhaka de Never Utopia
Partagez | 
 

 Besoin de nouveaux ouvrages? [Tobias & Wesley] (terminé)

Aller en bas 
AuteurMessage
Wesley Beaumont

avatar


Humeur : Blasé jusqu'à preuve du contraire
Messages : 62
Points : 90
Réputation : 8

Date d'inscription : 04/06/2018
Localisation : Beacon Hills, depuis peu

MessageSujet: Besoin de nouveaux ouvrages? [Tobias & Wesley] (terminé)   Mer 13 Juin - 16:59

Wesley Beaumont ₰ Tobias Rapier

Besoin de nouveaux ouvrages?



Je ne sais pas par quelle chance j'avais obtenu les clefs de cette librairie, mais il fallait sans doute mentionner que son ancien propriétaire, un vieil homme proche très aimable, était en recherche de quelqu'un pour reprendre les rennes de sa boutique. En arrivant ici, j'avais de suite chercher du travail et après avoir passé un entretien rapidement avec lui, autour d'une tasse de thé, il m'avait jugé à la hauteur de ses attentes. Cela devait faire deux jours que j'ouvrais la librairie.

J'avais réapprovisionné les rayonnages, payés de nouveaux livres pour remplacer ceux trop abîmer à la vente, mettant ces derniers bien à l'abri dans la réserve. Je faisais un peu de ménage, il fallait que je pense aussi nettoyer et moderniser un peu plus la devanture de la librairie mais également son intérieur, sans pour autant totalement dissoudre le côté assez ancien qui donne, je dois le dire, un certain charme à l'endroit. Mais pour le moment, le budget que j'avais n'était pas encore suffisant. Je devais encore voir qui pourrait financer les travaux que je souhaitais opérer ici. Mais bon, j'avais le temps. De toute façon, s'il y avait un trop grand soucis financier, je pouvais jouer des contacts de mes parents ou même de leur argent. Et oui c'était très facile de leur extirper de l'argent, surtout lorsqu'on était en ma position ou celle de mon petit-frère. Etrangement dans notre famille, les liens du sang appellent inexorablement l'argent, une grande facilitée ? Peut-être, ou juste un moyen bien plus facile et bien plus simple de vivre. J'aurais pu arrêter de bosser et attendre l'argent que mes parents avaient pour habitude de nous donner, mais je n'étais pas de ce genre-là. J'étais bosseur et souhaitais gagné mon pain seul, bien que parfois je ne me dispensais pas de leur "emprunter" quelques dollars en plus.

Puis, alors que je triais les livres autour de la géographie, j'entendis la sonnette de la librairie retentir, un client était alors apparu. Je me montrais alors à l'inconnu, les livres pleins les mains pour le saluer comme il se doit, c'était la moindre des choses.

"Bonjour Monsieur, en quoi puis-je vous aider?"

J'en profitais pour l'analyser un peu au passage : un homme proche de la quarantaine avec un style très... Sombre. Il semblait quelque peu louche, mais je n'allais pas le mettre dehors, du moins sans savoir ce qu'il cherchait.

©️clever love.


Dernière édition par Wesley Beaumont le Dim 24 Juin - 13:10, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tobias Rapier

avatar


Humeur : Mentalement au top !
Messages : 313
Points : 324
Réputation : 33

Date d'inscription : 28/02/2018
Localisation : Je suis ce souffle dans votre nuque

MessageSujet: Re: Besoin de nouveaux ouvrages? [Tobias & Wesley] (terminé)   Jeu 14 Juin - 0:51

Tobias Rapier & Wesley Beaumont


Besoin de nouveaux ouvrages



Un samedi matin, enfin le weekend tant attendu qui se montre enfin. Il sort de chez Lewis, prenant garde à ne faire aucun bruit, pour ne pas réveiller son colocataire imposé avant de s’engouffrer dans la marée humaine qui se trouve déjà dans les rues de la petite ville de Californie. Son sempiternel costume noir sur le dos, il se fraye un chemin à travers les passants, sachant parfaitement ou il doit se rendre. Certains se retournent sur lui, sans doute surpris par les cernes violacées qui mangent son visage, signes direct de cette nuit d'excès qu'il a encore passé. Il ne dort plus, encore moins qu'avant en tout cas. Ses mauvais rêves s'enchaînent et sa paranoïa empire au fil des jours. Il croit voir McNeal à chaque coins de rues, même si sa présence n'a pas encore été vérifiée dans les parages. Il est terrifié à l'idée que l'homme qui l'a délesté d'une partie de son anatomie ne revienne, s'il l'a trouvé une première fois, il le fera certainement à nouveau. Ils ont tout deux rejoints ses cauchemars habituels, faisant de sa vie un enfer. Et pour compenser il boit, allongé sur le canapé, passant son temps à regarder le plafond, les Stones en fond sonore.

Il pousse la porte de la librairie qu'il a repéré l'autre jour, en venant acheter des viennoiseries pour Lewis dans une boutique des environs. Sa cigarette échoue sur le seuil de la porte alors qu'il se dirige vers les étagères, ne cherchant même pas à aller discuter avec le gamin qui sert de vendeur à cet endroit. Mais ce dernier ne semble pas décidé à le laisser tranquille et vient bien vite à sa rencontre, les mains pleines d'ouvrages en tout genre qui ne demandent qu'à être lus. Parfait, cela limite donc toute tentative de contacts physiques. Il tire à lui l'oeuvre de Mary Shelley que ses doigts caressent avant de la fixer, pour ensuite répondre au garçon.

-Bonjour, j'aurais en effet besoin de vos services. Une commande pour une de mes classes. Un petit cadeau pour les jeunes têtes blondes de l’Amérique en quelque sorte.

Des terminales, qui visiblement n'ont pas l'esprit assez éclairé pour apprécier la littérature, et dont un des rares élèves qui semble doté d'une cervelle bonne à être exploité est aussi un jeune loup insolent. La littérature française est pourtant bel et bien au programme, et même s'il ne se sent pas très rassuré à l'idée de leur coller un classique de Victor Hugo entre les mains, il ne peut déroger plus longtemps à ce que l’établissement scolaire lui impose.

-Il me faudrait 27 exemplaires des 120 journées de Sodome, du Marquis.

Sa voix reste aussi plate que s'il lisait l'annuaire, ne voyant là qu'un titre de livre mondialement connu. Il a trouvé cette idée récemment, faire lire les élèves en les ramenant à ce qui est actuellement leur plus grande passion. Le sexe et tout ce qui peut en découler. Il secoue la main qui tient toujours le livre, le mettant sous le nez du jeune libraire avant de continuer.

-Et celui-ci est pour moi également. J'aimerais vous régler immédiatement si cela est possible.

Il passe une main sous sa veste, caressant le holster qui maintient son arme contre son flanc avant d'aller chercher un rouleau de billets dans une des poches de son pantalon, s'approchant du comptoir, prêt à achever cette affaire pour rentrer chez lui.
©️clever love.



+ Whiskey is my tears
Tout homme peut sombrer, il suffit de toucher son point faible pour l'y aider. Sortir de cette folie est au contraire une chose bien moins aisée. ©️ sensitive


Dernière édition par Tobias Rapier le Jeu 14 Juin - 19:03, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Wesley Beaumont

avatar


Humeur : Blasé jusqu'à preuve du contraire
Messages : 62
Points : 90
Réputation : 8

Date d'inscription : 04/06/2018
Localisation : Beacon Hills, depuis peu

MessageSujet: Re: Besoin de nouveaux ouvrages? [Tobias & Wesley] (terminé)   Jeu 14 Juin - 16:51

Wesley Beaumont ₰ Tobias Rapier

Besoin de nouveaux ouvrages?



L'homme était quelque peu... Froid et dieu que j'avais connu des gens aussi froids... Quand on côtoie les Beaumont et leurs amies il ne faut pas s'attendre à de grandes embrassades ou quelques effusions de sentiments même envers les membres de sa propre famille... Ou alors ils le montraient "en grandes pompes" avec des cadeaux hors de prix ou autres, mais cela n'avait dans le fond aucune réelle importance.
Lorsqu'il me demandait des exemplaires un certain livre je ne pus retenir un petit rire. J'avais déjà lu ce livre lors de mes études à Portland. C'était un roman assez... Spécial, surtout au vu du contenu qu'il énonçait. Je me dirigeais alors vers l'étagère pour les livres datant de cette époque et passais mon regard du rayon au client.

"Je vais voir s'il y en reste en stock, car il n'y a en a plus que six en rayon."

Je me dépêchais à voir dans les stocks mais malheureusement il n'y en avait plus un seul à part ce que j'avais trouvé dans les rayons.Je reviens alors auprès du client, téléphone à la main pour contacter un fournisseur pour en avoir de nouveau. Je posais alors les livres, dont celui que l'inconnu avait pris un peu avant de divulguer sa commande.

"Je vais appeler celui qui nous fournit en livre, car il n'y en a plus en stock..."

Puis j'effectuais la commande, notant les informations. Après avoir remercié le fournisseur je raccrochais et reposais le téléphone et me tournais vers mon client.

"Pour le moment je peux vous fournir les six livres que j'ai en ma possession. Il vous faudra attendre demain matin, vers huit heures pour le reste des exemplaires."

Je regardais alors les prix des livres essayant de faire la discussion à l'homme.

"Que pensez-vous de ce livre? A le faire étudier à nos jeunes esprits que sont nos étudiants?"

Je calculais le prix des livres que je pouvais lui fournir, en fronçant quelque peu les sourcils, regardant le client. Je ne comprenais pas ce choix, étrangement.

"Ça vous fera quarante dollars si vous souhaitez payer pour ce que je peux vous donner dès à présent."

©️clever love.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tobias Rapier

avatar


Humeur : Mentalement au top !
Messages : 313
Points : 324
Réputation : 33

Date d'inscription : 28/02/2018
Localisation : Je suis ce souffle dans votre nuque

MessageSujet: Re: Besoin de nouveaux ouvrages? [Tobias & Wesley] (terminé)   Jeu 14 Juin - 23:42

Tobias Rapier & Wesley Beaumont


Besoin de nouveaux ouvrages



Le petit rire du libraire lui confirme sa première impression, il est face à un gamin en proie à ses hormones. Il le voit farfouiller dans les rayonnages, avant de partir au fond de la boutique à la recherche d'exemplaires supplémentaires. Il reste droit, froid et distant face au comptoir qui lui fait face, attendant le retour du garçon. Il revient cependant bien vite, téléphone à la main, se sentant obligé de justifier son geste par un nouveau flot de paroles aussi inutiles que celles qui sortiraient de la bouche de n'importe quel autre imbécile à sa place.

Il passe sa commande, ses mots sont soudainement plus clairs, moins hésitants. Plus professionnels en quelque sorte. Et Tobias continue d'attendre, calmement ses billets toujours en main, alors qu'il joue avec l'élastique qui les retient. Il est cependant surpris, agréablement cette fois en entendant la possible date de livraison bien plus proche que ce qu'il n'aurait craint. Un dimanche matin, ce n'est vraiment pas banal, mais au moins cela veut dire que les livres seront sur les bureaux de ses élèves le lundi à la première heure. Et que le proviseur ne viendra plus le harceler dans sa classe à ce sujet, lui et son regard hautain qui semble le juger pour ses actes passés, présents et futurs.

Le garçon se met à le questionner, semblant vouloir faire la conversation, n'aimant pas le manque de réactivité dont il fait preuve à son égard. Il se passe la langue sur les lèvres, avant de répondre, le visage totalement neutre qui est le sien se fendant d'un petit sourire presque sincère.

-Ce n'est qu'un livre parmi tant d'autres à mes yeux, excellent mais sans plus. Mais les jeunes gens n'aiment pas les livres, et préfèrent découvrir la sexualité que leur offre leurs hormones en ébullitions que se mettre un peu de culture dans le crâne. Je met donc les deux en lien pour m'assurer leur attention. Et en ce qui me concerne j'ai toujours trouvé cette œuvre très inspirante.

Même si ce n'est pas le point de vue sexuel qui l'a séduit dans celle-ci mais uniquement les sévices qui y sont décrit, la souffrance qui y est livrée. Un des rares livres qui l'a suivi durant ses quinze ans de traque autour du monde. Il tire un billet de cent dollars de sa liasse de fortune avant de le poser sur le comptoir du garçon. Il n'a pas prévu de monnaie, ne s'attendant pas à devoir régler seulement un partie de sa note aujourd'hui. A vrai dire tout cela ne l'arrange pas vraiment, et il aimerait pouvoir payer sa facture aussi vite que possible.

-Voilà pour cette partie, cela m'arrangerais que vous déduisiez une partie de la note à venir sur ce billet.

Puis il sort remet ses billets dans sa poche, avant de sortir un vieux zippo de ce même endroit.  Il le pose sur le comptoir, près du blond qui lui fait toujours face avant de s'expliquer.

-Je vous laisse cette chose en gage de bonne volonté, preuve de mon retour prochain dans ces lieux pour récupérer la suite de ma commande. Il n'a pas beaucoup de valeur si ce n'est sentimentale, mais soyez certain que je viendrais le récupérer avec le reste des livres.

Il ne veut ni donner donner son nom, ni son numéro de téléphone au garçon, les murs ont des oreilles et il refuse d'éprouver ne serait ce qu'un peu de confiance pour un inconnu. Prendre le risque que son nom arrive aux oreilles de McNeal s'il est réellement le tireur de l'autre jour ne lui dit rien qui vaille. L'appartement de Lewis est bien trop proche de cet endroit et il n'ose penser à ce qui pourrait arriver si l'autre fou lui tombait dessus par hasard. Le gamin pourra tirer un petite centaine de dollars de ce briquet s'il choisit de le revendre au cas ou il ne pourrait venir récupérer sa commande. Laisser une garantie de ce genre  lui donne le sentiment d'être un honnête homme, après tout il ne sait pas s'il sera encore en vie ou dans la capacité de venir le voir demain matin. Le vieux briquet que son beau père lui a offert le jour de son mariage change de main, et son cœur se serre face à cette image.
©️clever love.



+ Whiskey is my tears
Tout homme peut sombrer, il suffit de toucher son point faible pour l'y aider. Sortir de cette folie est au contraire une chose bien moins aisée. ©️ sensitive


Dernière édition par Tobias Rapier le Sam 16 Juin - 0:11, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Wesley Beaumont

avatar


Humeur : Blasé jusqu'à preuve du contraire
Messages : 62
Points : 90
Réputation : 8

Date d'inscription : 04/06/2018
Localisation : Beacon Hills, depuis peu

MessageSujet: Re: Besoin de nouveaux ouvrages? [Tobias & Wesley] (terminé)   Sam 16 Juin - 0:00

Wesley Beaumont ₰ Tobias Rapier

Besoin de nouveaux ouvrages?



La réponse du client ne m'étonnait pas réellement, il avait en partie raison. Quand j'étais plus jeune j'avais l'impression d'être le seul à vraiment apprécier de dévorer des livres à longueur de journée, tandis que mes camarades préférant jouer avec les autres, ou bien faire du sport comme les garçons de mon âge. J'étais un peu différent, mais cela ne m'avait jamais dérangé, fortement porté préjudice. En effet je n'étais pas justement celui qu'on embêtait, car il lisait. Non on était plus du genre à me laisser tranquille et ça m'allait très bien. Mais c'était vrai que d'allier ces deux sujets en un seul bouquin pouvait réussir à, enfin, capter l'attention des plus jeunes. Bien que je pense que ce livre aurait pu être remplacé par un autre. Mais bon, c'était le choix de cet homme et je n'avais pas à m'opposer à ce qu'il me demandait. Je ne pus que lui donner un léger sourire. Tant mieux pour lui si en plus de cela il trouvait l'oeuvre intéressante. Toute lecture était bonne à prendre après tout, c'est ce que je me disais lorsque je voyais de nouveaux livres disponibles à la vente.

Le client me donnait alors ses billets pour payer, me demandant d'en déduire alors la somme restante de la commande entière. Ce que je fis, en hochant de la tête pour lui signifier que j'étais en train d'exécuter ce qu'il me demandait. Mais je fus surpris lorsqu'il posait un zippo sur mon comptoir. Je passais alors mon regard de l'objet à son propriétaire. Je ne comprenais pas, c'est alors qu'il m'expliquait son geste. J'étais quelque peu surpris. Je n'avais pas vraiment l'habitude de ça, bien que je venais de commencer mon travail de libraire il y a peu.

" Heu... Je veux bien garder ça... Mais il me faut tout de même un nom, juste au cas où que vous envoyiez quelqu'un."

Je le regardais en étant prêt à noter un nom s'il voulait m'en donner un. Mais au vu de son attitude quelque peu détaché je pense qu'il n'allait pas m'en donner un... Il était tout de même étrange ce client.
©️clever love.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tobias Rapier

avatar


Humeur : Mentalement au top !
Messages : 313
Points : 324
Réputation : 33

Date d'inscription : 28/02/2018
Localisation : Je suis ce souffle dans votre nuque

MessageSujet: Re: Besoin de nouveaux ouvrages? [Tobias & Wesley] (terminé)   Lun 18 Juin - 0:56

Tobias Rapier & Wesley Beaumont


Besoin de nouveaux ouvrages



L'homme à l'air aussi surpris qu'embêté par le zippo posé sur le comptoir. Il est tout jeune et sans doute ne travaille t-il pas dans cet endroit depuis bien longtemps. Il aurait presque envie de lui demander ou est son patron, mais le garçon est seul dans la boutique, et s'il s'avérait qu'il était lui même le patron il pourrait bien se vexer par la suite. Autant éviter de blesser ce garçon inutilement. Il ne peut refréner une légère grimace lorsque le libraire se met a insister pour connaître son identité. Le bon vieux coup de l’objet laissé en gage ne semble plus aussi bien fonctionner que par le passé. Sans doute l'espèce humaine devient-elle plus méfiante par les temps qui courent. Il se passe la langue sur les dents, réfléchissant à ce qu'il advient de faire dans ce genre de situation.

Ne pas décliner son identité serait assez suspect dans ce genre de cas. Le jeune homme pourrait annuler cette commande dont-il a cruellement besoin. Et le laisser repartir uniquement avec les livres qu'il a en boutique. Sa visite dans ces lieux serait donc inutile et il se voit mal devoir demander à ses élèves de se partager six ouvrages pour une trentaine de jeunes gens. Mais son manque de prudence pourrait aussi lui coûter cher. Il tapote le comptoir du bout des doigts, avant de vite les retirer en se faisant mal quand son auriculaire gauche, ou plutôt ce qu'il en reste heurte le coin sans douceur. Il le porte à hauteur de sa bouche avant de souffler dessus. Puis il emprunte une feuille de papier qui traîne avant de griffonner son nom, prénom et le nom du lycée ou il exerce. Il remet ensuite la feuille à sa place, avant de darder le garçon d'un regard sombre comme l'enfer.

-Je compte sur votre entière discrétion. Je n'aime pas décliner mon identité à des inconnus.

Voilà il remet l'autre à sa place, mais lui donne tout de même ce qu'il veut. Trop gentil et manipulable le petit Rapier sur ce coup là. Ou sans doute est ce juste la faute du regard triste et gêné du libraire qui le fait agir de façon aussi peu sécurisée. Voilà il va mettre ça sur le dos du gosse, et s'il devait y avoir un soucis à cause de lui, il viendrait lui expliquer sa façon de penser, arme à la main. Si un possible problème lui en laisse encore le loisir. Il prend les livres en main, en posant un de façon à avoir sa quatrième de couverture sous le yeux pour pouvoir s’octroyer un peu de lecture sur le chemin. Puis il se dirige vers la sortie, ouvrant la porte avant de la bloquer avec son pied. Prêt à quitter l'endroit, il tourne tout de même la tête jetant un dernier coup d’œil en direction du petit blond.

-Appelez le lycée en cas de soucis, dites leur que vous avez quelque chose pour moi.

C'est un coup à se faire remercier par le proviseur au vu du livre qu'il compte faire lire à sa classe. Mais il ne va quand même pas dire au gamin d'aller emmener sa commande au Pink Print. Amaro le tuerait s'il le rabaissait au rang de coursier, avant de rire en voyant ce qu'il compte faire lire aux lycéens. Il a beau ne pas avoir peur du loup, il aimerait tout autant ne pas le mettre en rogne inutilement. Surtout qu'entre le bar et ses petites affaires ce dernier semble déjà avoir bien assez de choses a gérer. Et le tir devant le bar est trop frais pour qu'il n'ailler jouer avec ses nerfs.
©️clever love.



+ Whiskey is my tears
Tout homme peut sombrer, il suffit de toucher son point faible pour l'y aider. Sortir de cette folie est au contraire une chose bien moins aisée. ©️ sensitive
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Besoin de nouveaux ouvrages? [Tobias & Wesley] (terminé)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Besoin d'ingrédients...oups, désolé![Terminé]
» (solo - fouille) On a souvent besoin d'un plus petit que soi. [Terminé]
» Je suis extra-positivement sur que non } Tobias A. Clarkson [Terminé]
» Mais, si tu m'apprivoises, nous aurons besoin l'un de l'autre.Tu seras pour moi unique au monde. Je serai pour toi unique au monde... [Livre I - Terminé]
» On a toujours besoin de plus petit que soi [PV Iraki Ukiama] | Terminé

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Teen Wolf RPG, la limite : l'imagination :: Beacon HillsTitre :: Centre ville :: Boutiques, magasins et autres affaires privées-
Sauter vers: