AccueilCalendrierÉvènementsFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion


Trophées


Classement au
8 décembre 2018

Alessandro Amaro


►►►◄◄◄

Therence Garnet


►►►◄◄◄

Tobias Shepherd




Classement au
24 novembre 2018

Amance Jouve


►►►◄◄◄

Alessandro Amaro


►►►◄◄◄

Tobias Rapier




Classement au
10 novembre 2018

Andy Turing


►►►◄◄◄

Therence Garnet


►►►◄◄◄

Willem Shepherd




Classement au
27 octobre 2018

Andy Turing


►►►◄◄◄

Amance Jouve


►►►◄◄◄

Liam Dunbar




Classement au
13 octobre 2018

Wesley Beaumont


►►►◄◄◄

Therence & Caracole


►►►◄◄◄

Lewis Walton




Classement au
29 septembre 2018

Andy Turing


►►►◄◄◄

Tobias Shepherd


►►►◄◄◄

Willem Shepherd




Classement au
15 septembre 2018

Tobias Rapier


►►►◄◄◄

Isaac Lahey


►►►◄◄◄

Andy Turing




Classement au
31 août 2018

Caracole O’Brien


►►►◄◄◄

Andy Turing


►►►◄◄◄

Willem Shepherd




Classement au
18 août 2018

Isaac Lahey


►►►◄◄◄

Amance Jouve


►►►◄◄◄

Lewis Walton




Classement au
4 août 2018

Wesley Beaumont


►►►◄◄◄

Amance & Willem


►►►◄◄◄

Leoric Teniala




Classement au
21 juillet 2018

Caracole O'brien


►►►◄◄◄

Leoric Teniala


►►►◄◄◄

Stiles Stilinski




Classement au
6 juillet 2018

Caracole O'brien


►►►◄◄◄

Tobias Rapier


►►►◄◄◄

Leoric Teniala




Classement au
23 juin 2018

Scott McCall


►►►◄◄◄

Tobias Rapier


►►►◄◄◄

Willem Shepherd




Classement au
9 juin 2018

Tobias Rapier


►►►◄◄◄

Vicky Anderson


►►►◄◄◄

Leoric Teniala




Classement au
26 mai 2018

Caracole O'brien


►►►◄◄◄

Alex


►►►◄◄◄

Tobias Rapier




Classement au
11 mai 2018

Tobias Rapier


►►►◄◄◄

Charlie & Alex


►►►◄◄◄

Leoric Teniala




Classement au
28 avril 2018

Derek Hale


►►►◄◄◄

Samael Washington


►►►◄◄◄

Kada'an Ravewood




Classement au
14 avril 2018

Caracole O’Brien


►►►◄◄◄

Alessandro Amaro


►►►◄◄◄

Willem Shepherd




Classement au
31 mars 2018

Leoric Teniala


►►►◄◄◄

Lydia Martin


►►►◄◄◄

Scott McCall




Classement au
17 mars 2018

Theo Raeken


►►►◄◄◄

Lydia Martin


►►►◄◄◄

Leoric Teniala




Classement au
4 mars 2018

Caracole O'brien


►►►◄◄◄

Leoric & Derek


►►►◄◄◄

Charlie Crowley




Classement au
17 février 2018

Leoric Teniala


►►►◄◄◄

Kada'an Ravewood


►►►◄◄◄

Derek Hale




Classement au
3 février 2018

Leoric Teniala


►►►◄◄◄

Alessandro Amaro


►►►◄◄◄

Kada'an Ravewood




Classement au
20 janvier 2018

Caracole O'brien


►►►◄◄◄

Alessandro Amaro


►►►◄◄◄

Leoric Teniala




Classement au
6 janvier 2018

Derek Hale


►►►◄◄◄

Connor Edenfield


►►►◄◄◄

Therence Garnet





© Code par Mafdet Mahes

Code onglet coulissant :
Okhmhaka de Never Utopia
Partagez | 
 

 La vie d'un oiseau n'est pas toujours rose. [Lewis & Alessandro]

Aller en bas 
AuteurMessage
Lewis Walton

avatar


Humeur : Toujours de très bonne humeur

Messages : 133
Points : 164
Réputation : 6

Date d'inscription : 16/12/2017
Age : 31
Localisation : Beacon Hills

MessageSujet: La vie d'un oiseau n'est pas toujours rose. [Lewis & Alessandro]   Dim 2 Sep - 19:58

Lewis Walton ₰ Alessandro Amaro

La vie d'un oiseau n'est pas toujours rose.




J'aurais pu tout simplement aller me balader en ville ou dans la forêt comme je le faisais lorsque j'étais au plus bas, mais en dehors de ça je suis resté comme un idiot assis au comptoir, les yeux dans le vide. En vérité j'étais attablé ici depuis l'ouverture du Pink Print... Au départ j'étais joyeux, mais pour une certaine raison je me retrouvais à me morfondre
J'avais l'impression qu'en ces quelques jours tout me tombaient dessus. En revenant sur mes souvenirs les plus récents, il fallait dire que je n'avais pas eu les meilleurs idées, mais aussi les meilleures interactions avec mes proches.

Le chasseur était sorti et nous avions eu un accord avec l'hôpital pour que je sois son tuteur. Malgré tout il avait encore quelques séances avec des spécialistes pour juger de son état, mais pour le moment il logeait chez moi. Une sorte de colocation pour que je puisse le surveiller et l'empêcher de faire des conneries... Malgré les accords et tout le reste, nous passions la plupart du temps à nous chamailler. Il était une véritable tête de mule quand il le voulait. S'il profitait de la situation pour m'embêter sciemment? Je n'en sais rien, mais si cela continuait, je sentais que ma joie quotidienne allait laisser place à autre chose...
Puis il y avait quelques autres choses, qui me minaient un peu plus que je ne l'aurais pensé... J'espérais sincèrement que tout cela allait changer...
Mais bon cela aurait pu être plus grave que ça. J'aurai pu me faire attraper à nouveau par des chasseurs, apprendre la mort d'un proche, perdre mon job ou encore tout simplement mourir.

Mais en voyant mon patron je tentais de me ressaisir un minimum. Manquerait plus qu'il vienne m'annoncer qu'il me virait pour quelqu'un de plus compétent... Je me redresse sur mon siège et lève alors ma tête en affichant un semblant de sourire pour le saluer.

Bonjour chef. J'espère que votre journée s'est bien passée?

©️clever love.


little bird grown so fast
I always had wings, litteraly and metaphorically. (⚡️) le chant des sirènes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alessandro Amaro

avatar


Humeur : Dangereusement votre
Messages : 1169
Points : 1199
Réputation : 240

Date d'inscription : 15/11/2015
Localisation : Au Pink Print

MessageSujet: Re: La vie d'un oiseau n'est pas toujours rose. [Lewis & Alessandro]   Ven 7 Sep - 22:51

clickAlessandro & Lewis
xxx
« La vita di un uccello non è sempre rosa. »L’ouverture de l’extension du Pink me mange mes journées. Ma double vie commence à peser. J’ai levé le pied au flight club, me contentant de quelques apparitions dans les tribunes. Mes affaires commencent à prendre de l’ampleur, je ne suis plus un jeune coq qui doit se montrer dans l’arène pour rester crédible. Lentement, je prends du recul et m’entoure d’hommes de confiance.

Je peaufine aussi la face visible de l’iceberg. J’ai dans mes projets d’ouvrir une discothèque, et un vrai restaurant italien. Brasser de l’argent légal, pour avoir un écran de fumée conséquent. Il faut que je me fasse aussi des amitiés de complaisance. Là c’est Chad qui doit m’aider. Mais le loup se fait un peu prier.

J’ai plusieurs entretiens d’embauche à faire aujourd’hui. Il me faut deux autres barmans et au moins quatre serveurs. Mon premier commence à l’ouverture du Pink. Je salue Sophie qui met en route les percolateurs. D’habitude c’est moi qui le fais, mais j’ai eu du mal à me lever. Pas le temps de saluer Lewis qui est venu prendre son petit déjeuner au bout du bar que mon candidat arrive. Nous passons directement dans mon bureau pour l’entretien.

(…)

Les deux postulants pour tenir le bar ne font pas l’affaire. Je ne demande pas une connaissance digne d’un érudit, mais je m’enorgueillis de proposer une carte recherchée qui demande un minimum de connaissances dans les différents alcools et leurs origines. J’ai retenu une serveuse sur les quatre personnes que j’ai reçues. Elle doit voir si les horaires que je lui propose lui conviennent. J’ai remarqué que Lewis colle le bar depuis l'ouverture, là où d’habitude c’est Willem qui s’assoit. Mais l’alpha vient le soir, quand Lewis est sur scène. Enfin libre de toute entrevue, je m’avance vers lui, étonné de voir mon chanteur rester au Pink à des heures où il est libre d’être ailleurs.

- Bonjour chef. J'espère que votre journée s'est bien passée?
- Entretient peu fructueux. Je cherche des perles rares je crois. Trop exigent peut-être.


Le sourire de Lewis est tristounet. Tobias lui aurait-il encore fait des misères ? Pourtant mio amico semble remonter la pente. Je m’installe à côté de Lewis avec un café.

- Quelque chose te tracasse ? Tu ne sembles pas au mieux de ta forme. C'est Tobias ?


© 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lewis Walton

avatar


Humeur : Toujours de très bonne humeur

Messages : 133
Points : 164
Réputation : 6

Date d'inscription : 16/12/2017
Age : 31
Localisation : Beacon Hills

MessageSujet: Re: La vie d'un oiseau n'est pas toujours rose. [Lewis & Alessandro]   Mer 12 Sep - 20:17

Lewis Walton ₰ Alessandro Amaro

La vie d'un oiseau n'est pas toujours rose.




Mon patron venait de sortir de son bureau et s'était alors approché de moi pour me saluer et brièvement m'expliquer ce qu'il faisait aujourd'hui. M'ayant salué rapidement auparavant, il était venu prendre place à côté de moi en me répondant à mes salutations comme il se devait.
Donc Alessandro m'avait expliqué qu'il cherchait quelqu'un pour le service en salle, mais selon les paroles de mon patron il ne semblait pas avoir trouvé quelqu'un de compétent. Je le savais, qu'il était assez exigeant et cela ne m'étonnait pas et je ne pouvais qu'admirer cette exigence de la part de mon patron.

Non je ne pense pas chef, l'exigence est de mise quand on veut gérer un business aussi important que le vôtre.

Je parlais par là du Pink Print, depuis que j'avais commencé à bosser ici je voyais bien que le bar soit souvent bondé de monde surtout lorsque le week-end s'annonçait.

Comme s'il avait perçu que j'étais quelque peu préoccupé, Alessandro me demandait  ce que j'avais et surtout si c'était vis-à-vis de Tobias. J'avais oublié que ces deux-là se connaissait depuis que Tobias était devenu un client régulier ici et que mon boss était là pour la sortie de mon colocataire mais également en visite lorsque ce dernier était encore interné à Echoes House. Je ne pus retenir un soupir en repensant aux altercations que je pouvais avoir avec Tobias.

Il fait partie des choses qui... Ne me rendent pas la vie facile en ce moment. Mais vous savez ça va passer... Enfin je l'espère.

J'espérais sincèrement que mes préoccupations du moment n'allait pas me miner au point de ne plus pouvoir aller au travail, mais je ne pouvais pas me permettre ça... Et puis au moins plus je pensais du temps ici moins j'avais l'opportunité de me brouiller davantage avec mon colocataire.
©️clever love.


little bird grown so fast
I always had wings, litteraly and metaphorically. (⚡️) le chant des sirènes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alessandro Amaro

avatar


Humeur : Dangereusement votre
Messages : 1169
Points : 1199
Réputation : 240

Date d'inscription : 15/11/2015
Localisation : Au Pink Print

MessageSujet: Re: La vie d'un oiseau n'est pas toujours rose. [Lewis & Alessandro]   Mar 18 Sep - 17:59

clickAlessandro & Lewis
xxx
« La vita di un uccello non è sempre rosa. »Je savoure mon expresso et fais signe à Sophie de m’en préparer un autre. La journée est à peine entamée, midi va bientôt sonner avec l’affluence habituelle. Charlie s’affaire déjà à la cuisine. Lewis soupire quand j’évoque Tobias. Évidemment, le chasseur n’est pas homme facile à vivre. Il gagne pourtant à être connu, mais peu de monde est volontaire à s’égratigner contre le monceau de ronces qu’il a érigé autour de lui. Son comportement exaspère, ses piques constamment sur le sarcasme finissent par avoir raison des plus calmes. Pourtant Lewis a accepté d’être son tuteur, élément essentiel pour la sortie de Tobias. Je me serais bien proposé, mais je crois que ma candidature aurait été écartée. Non parce que des preuves m’accablent, mais mes activités sont un secret de polichinelle.

- Il fait partie des choses qui... Ne me rendent pas la vie facile en ce moment. Mais vous savez ça va passer... Enfin je l'espère.
- N’hésite pas à me le dire s’il dépasse les bornes. Non qu’il m’écoute spécialement, mais je crois qu’il me respecte. Donc si je lui affirme que mon chanteur a le chant triste à cause de lui, il saura comprendre le message. Grazie Sophie.


Je prends la tasse que me tend ma barmaid et pousse celle qui est vide dans sa direction. De l’autre main, je fais glisser la feuille de chou locale sur le comptoir pour regarder la une. La bête morte, la ville est plus calme. À côté de moi, Lewis fait toujours une tête de canari malheureux.

- J’imagine que le départ de Conrad te touche un peu ?

Lewis et lui étaient restés discrets. Mais l’odeur de l’un sur l’autre, un cœur qui s’accélère quand Lewis entre dans le bar, étaient autant d’indices me disant que ces deux-là s’étaient rapprochés plus qu’en simples collègues de travail. Mais sans prévenir, ou avec le minimum légal stipulé sur son contrat, Conrad m’avait donné sa démission. Il ne s’était pas étendu sur ses raisons. Je n’avais pas poussé plus loin.





© 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lewis Walton

avatar


Humeur : Toujours de très bonne humeur

Messages : 133
Points : 164
Réputation : 6

Date d'inscription : 16/12/2017
Age : 31
Localisation : Beacon Hills

MessageSujet: Re: La vie d'un oiseau n'est pas toujours rose. [Lewis & Alessandro]   Dim 4 Nov - 22:17

Lewis Walton ₰ Alessandro Amaro

La vie d'un oiseau n'est pas toujours rose.




Ce n'était pas faute de m'avoir, à plusieurs reprises, prévenu sur le compte de Tobias, mais même aujourd’hui je persiste encore à l'aider malgré les joutes verbales que nous avions de plus en plus régulières. Au moins ces disputes avec mon ancien tortionnaire, je pensais à autre chose, cela avait prit pour habitude de m'occuper l'esprit.

Ne vous en faites pas... Ça devrait aller, on s'est pas encore jetés des assiettes au visage. Pour le moment ce ne sont que des mots et ça m'agace juste d'avoir les voisins qui se plaignent des engueulades de "vieux couples" comme ils disent. Par chance Tobias sait les calmer rien qu'en passant sa tête pour voir qui se plaint.

Mais à présent c'était mon patron qui m'occupait l'esprit en discutant avec moi, de ma difficulté à gérer la vie avec l'ancien chasseur.
Mais Alessandro n'était pas dupe et il avait aussi compris que ma baisse de morale n'était pas uniquement du ressort de mon nouveau colocataire mais également du départ, quelque peu précipité de Conrad du bar, de la ville, mais aussi de ma vie...

Un départ que je n'ai pas su voir venir et que je n'arrive pas à expliquer. Une simple lettre dans mon courrier m'expliquant brièvement qu'il tenait à moi, mais qu'il devait retourner auprès de sa famille. Mais également qu'il valait mieux que nous en restions à ce que nous avions vécu à Beacon Hills. Je mentirais sûrement si j'affirmais que cela ne me touche pas plus que ça. Bien que je faisais en sorte que son départ n'en impacte en aucun cas mon travail. Je n'avais pas besoin de perdre mon emploi en plus de ma déception sentimentale.
J'avais crus avoir trouvé l'âme-soeur et il s'est avéré que cela n'en a été nullement le cas.

Je décidais de jouer la carte de la franchise avec mon patron. Je me doutais bien qu'il savait pour Conrad et moi. Mais tout comme nous, il s'était fait discret sur le sujet.

On ne peut rien vous cacher... Je suppose qu'il ne vous a rien dit de spécial sur son départ hein?

J'affichais un faible sourire en passant mon regard de mon verre qui se trouvait dans ma main aux yeux d'Alessandro. Je cherchais, malgré tout, de vraies réponses... Certes je croyais la lettre de mon ancien collègue, mais j'aurais aimé savoir si notre ancien employeur en commun avait une autre version ou des éléments complémentaires sur son départ de la ville.
©️clever love.


little bird grown so fast
I always had wings, litteraly and metaphorically. (⚡️) le chant des sirènes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alessandro Amaro

avatar


Humeur : Dangereusement votre
Messages : 1169
Points : 1199
Réputation : 240

Date d'inscription : 15/11/2015
Localisation : Au Pink Print

MessageSujet: Re: La vie d'un oiseau n'est pas toujours rose. [Lewis & Alessandro]   Jeu 8 Nov - 11:55

clickAlessandro & Lewis
xxx
« La vita di un uccello non è sempre rosa. »Quel étrange duo, le chasseur et le chassé qui vivent sous le même toit. Est-ce une façon d’exorciser leurs démons à tous les deux ? Tobias est en quête d’une rédemption et Lewis ? Que cherche-t-il à se cogner la crispante présence du professeur. J’apprécie beaucoup Tobias, mais e crois que si nous devions partager un toit, l’un de nous deux finirait par trucider l’autre.

-Ne vous en faites pas... Ça devrait aller, on s'est pas encore jeté des assiettes au visage. Pour le moment ce ne sont que des mots et ça m'agace juste d'avoir les voisins qui se plaignent des engueulades de "vieux couples" comme ils disent. Par chance Tobias sait les calmer rien qu'en passant sa tête pour voir qui se plaint.

J’imagine la scène. Son regard de tordu, ses lèvres dans un rictus hautain, Tobias sait impressionner son monde. Lewis et moi savons que son paraître n’est pas une mise en scène. Je parcours d’un regard rapide les news en couverture du journal, rien de notable. Puis j’ouvre le quotidien à la page de la rubrique nécrologique. Savoir qui est mort est important dans mon métier. Cette rubrique a aussi un double effet, je sais qui n’est pas encore mort. J’ai abordé le sujet de Conrad car je sens que son départ pèse sur mon chanteur.

- On ne peut rien vous cacher... Je suppose qu'il ne vous a rien dit de spécial sur son départ hein?

C’est un homme triste qui pose son regard sur moi. Il espère, sans y croire, une nouvelle de ma part. Un rayon de soleil qui éclairerait sa journée et le ferait se sentir mieux, moins abandonné. Mais je n’ai rien, sinon une vague adresse pour les derniers courriers administratifs qui solderont son bref passage au Pink. Il y a de forte chance qu’il ne loge même pas à cette adresse. Ce qu’il fait et ce qu’il est devenu ne me regarde pas. Pourtant en voyant toute la mélancolie dans le regard de Lewis, j’aimerai être ne mesure de nourrir son espoir.

- Non. Il a parlé de sa famille, mais ne s’est pas appesanti sur les raisons de son départ de Beacon Hills. Je suis désolé Lewis. Il faudrait que tu rencontres d’autres gens. Tobias t’occupe l’esprit, mais ce n’est pas le meilleur des hommes pour te redonner le moral.

Le rossignol, comme le surnomme Tobias, est un homme sensible. C’est un artiste et comme tous ceux qui sont comme lui, il sont rapidement à vif.

- Si tu veux faire plus de prestations sur scène, je peux t’arranger ça. Maintenant que la salle en sous-sol est terminée, je ne suis obligé de devoir choisir entre soirée calme ou animé au bar. Les deux ambiances s’y croisent. Ceux qui ne veulent pas devoir hurler pour s’entendre, reste en haut. C’est une proposition. Te montrer sur scène, c’est une façon de te faire connaître et de rencontrer des gens. Un contact en amène un autre et ainsi de suite.

Je replie le journal, j’ai eu l’info que je recherchais dans les faits divers. Un incendie dans un garage à la sortie Est de la ville. Une affaire qui appartenait à l’un de mes concurrents. La police déclare que l’origine du feu est accidentelle. Volaille sans cervelle, bandits en cavale.

- Je vais aller trier mes factures et bons de livraison. À voir à l’occasion si cela tente Tobias. Mais nous pourrions nous faire un restaurant à trois, un dimanche.

Je serre l’épaule du rossignol et lui souris.

- Au moindre problème, n’hésite pas à m’appeler. Tu as mon numéro de téléphone, sers-t’en.

Avant de m’enfermer dans mon bureau, je salue quelques clients et écoute les potins du jour. Rien d’intéressant.

HRP:
 


© 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lewis Walton

avatar


Humeur : Toujours de très bonne humeur

Messages : 133
Points : 164
Réputation : 6

Date d'inscription : 16/12/2017
Age : 31
Localisation : Beacon Hills

MessageSujet: Re: La vie d'un oiseau n'est pas toujours rose. [Lewis & Alessandro]   Jeu 29 Nov - 22:38

Lewis Walton ₰ Alessandro Amaro

La vie d'un oiseau n'est pas toujours rose.




A la vue de ce que me disait mon patron, il n'avait pas l'air d'avoir plus d'informations que moi, ce qui m'attristait plus que je ne voulais pas laisser paraître.Mais il avait raison, je devais voir du monde, autre bien entendu que ce "cher" Tobias avec qui je n'avais pas eu une véritable discussion, sans violence verbale ou physique depuis un bon moment à présent. Je soupirais encore une fois, regardant d'un coup d'oeil rapide les bouteilles disposées sur l'étagère du bar. "Rencontrer", ce mot tournait dans ma tête, mais je ne savais pas si j'étais "prêt" à passer à autre chose. Le départ de Conrad, je l'avais perçu comme une trahison... Nous avions eu une relation brève, mais intense, le type de relation dure à oublier pour le moment, c'était une rupture trop récente pour moi.

Plus facile à dire qu'à faire... Mais j'essayerais promis.

Puis il enchaînait avec une proposition vis-à-vis de mes prestations au Pink Print. Cela m'arrangeait, en effet, qu'une autre salle soit faite, ainsi je pourrais bosser dans une ambiance plus propice à ce que je propose comme service aux clients. Les arguments qu'il me présentait étaient tous valides et plutôt cohérents, je hochais alors la tête.

C'est une bonne chose, après vous savez que je peux venir bien plus souvent que ce que vous me demandez déjà.

C'était une autre façon de fuir Tobias et nos engueulades quotidiennes, mais aussi de m'occuper l'esprit à plein temps. Si cela peut me servir à plusieurs niveaux je n'allais pas cracher sur cette proposition, cela serait idiot de ma part.

Alessandro me prévient alors qu'il doit me laisser et s'occuper de la paperasse, au passage il me prévient qu'il pense nous inviter Tobias et moi pour manger tous ensemble. Je ne sais pas si c'est une vraie bonne idée, mais je n'osais pas le contredire. On ne contredit pas son chef, c'est comme ça. Lorsqu'il me serre brièvement l'épaule, j'esquisse un sourire, au moins une personne de mon entourage semble avoir bien saisis ma situation et mon mal-être. Mon chef me rappelle, avant de partir, que j'ai de quoi le contacter s'il m'arrivait quelque chose ou si j'avais besoin de parler. Puis il s'en alla. Quant à moi je restais là un instant, regardant l'intérieur du Pink Print avant de saluer les autres membres du personnel avant de sortir du bar et de me balader en forêt en essayant de trouver un coin calme pour essayer de penser à autre chose.

©️clever love.


Spoiler:
 


little bird grown so fast
I always had wings, litteraly and metaphorically. (⚡️) le chant des sirènes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
La vie d'un oiseau n'est pas toujours rose. [Lewis & Alessandro]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Un oiseau qui chante....
» L'oiseau messager
» Deux oiseau etrange(PV Duscisio)
» Un petit kit pour l'oiseau bleu
» Un petit oiseau, un petit poisson, ... (Libre)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Teen Wolf RPG, la limite : l'imagination :: Beacon HillsTitre :: Centre ville :: Restaurants / Bars :: Pink Print : Bar gay friendly-
Sauter vers: