AccueilCalendrierÉvènementsFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion


Trophées


Classement au
10 novembre 2018

Andy Turing


►►►◄◄◄

Therence Garnet


►►►◄◄◄

Willem Shepherd




Classement au
27 octobre 2018

Andy Turing


►►►◄◄◄

Amance Jouve


►►►◄◄◄

Liam Dunbar




Classement au
13 octobre 2018

Wesley Beaumont


►►►◄◄◄

Therence & Caracole


►►►◄◄◄

Lewis Walton




Classement au
29 septembre 2018

Andy Turing


►►►◄◄◄

Tobias Shepherd


►►►◄◄◄

Willem Shepherd




Classement au
15 septembre 2018

Tobias Rapier


►►►◄◄◄

Isaac Lahey


►►►◄◄◄

Andy Turing




Classement au
31 août 2018

Caracole O’Brien


►►►◄◄◄

Andy Turing


►►►◄◄◄

Willem Shepherd




Classement au
18 août 2018

Isaac Lahey


►►►◄◄◄

Amance Jouve


►►►◄◄◄

Lewis Walton




Classement au
4 août 2018

Wesley Beaumont


►►►◄◄◄

Amance & Willem


►►►◄◄◄

Leoric Teniala




Classement au
21 juillet 2018

Caracole O'brien


►►►◄◄◄

Leoric Teniala


►►►◄◄◄

Stiles Stilinski




Classement au
6 juillet 2018

Caracole O'brien


►►►◄◄◄

Tobias Rapier


►►►◄◄◄

Leoric Teniala




Classement au
23 juin 2018

Scott McCall


►►►◄◄◄

Tobias Rapier


►►►◄◄◄

Willem Shepherd




Classement au
9 juin 2018

Tobias Rapier


►►►◄◄◄

Vicky Anderson


►►►◄◄◄

Leoric Teniala




Classement au
26 mai 2018

Caracole O'brien


►►►◄◄◄

Alex


►►►◄◄◄

Tobias Rapier




Classement au
11 mai 2018

Tobias Rapier


►►►◄◄◄

Charlie & Alex


►►►◄◄◄

Leoric Teniala




Classement au
28 avril 2018

Derek Hale


►►►◄◄◄

Samael Washington


►►►◄◄◄

Kada'an Ravewood




Classement au
14 avril 2018

Caracole O’Brien


►►►◄◄◄

Alessandro Amaro


►►►◄◄◄

Willem Shepherd




Classement au
31 mars 2018

Leoric Teniala


►►►◄◄◄

Lydia Martin


►►►◄◄◄

Scott McCall




Classement au
17 mars 2018

Theo Raeken


►►►◄◄◄

Lydia Martin


►►►◄◄◄

Leoric Teniala




Classement au
4 mars 2018

Caracole O'brien


►►►◄◄◄

Leoric & Derek


►►►◄◄◄

Charlie Crowley




Classement au
17 février 2018

Leoric Teniala


►►►◄◄◄

Kada'an Ravewood


►►►◄◄◄

Derek Hale




Classement au
3 février 2018

Leoric Teniala


►►►◄◄◄

Alessandro Amaro


►►►◄◄◄

Kada'an Ravewood




Classement au
20 janvier 2018

Caracole O'brien


►►►◄◄◄

Alessandro Amaro


►►►◄◄◄

Leoric Teniala




Classement au
6 janvier 2018

Derek Hale


►►►◄◄◄

Connor Edenfield


►►►◄◄◄

Therence Garnet





© Code par Mafdet Mahes

Code onglet coulissant :
Okhmhaka de Never Utopia
Partagez | 
 

 Que diable allait-il faire dans cette galère ? | Jessabel

Aller en bas 
AuteurMessage
Tobias Shepherd

avatar


Messages : 88
Points : 77
Réputation : 9

Date d'inscription : 05/08/2018

MessageSujet: Que diable allait-il faire dans cette galère ? | Jessabel   Lun 10 Sep - 17:57


D’ordinaire, Tobias aimait le cours de littérature. Les mondes fictifs et les aventures imaginaires, ça lui allait très bien. Il pouvait passer des heures à disséquer les sentiments de personnages, peut-être parce que cela lui permettait de fuir les siens et de les laisser dans le marasme ambiant qu’était cette culpabilité et colère dont il nourrissait son cœur depuis sept ans maintenant. Peut-être aussi parce qu’il se projetait aisément – trop peut-être – dans les situations oniriques décrites. Il n’avouerait jamais, même pas à son soi intérieur, qu’il n’était au final qu’une grosse drama-queen avec des émois aussi philosophiques qu’inutiles.

La plupart du temps, Tobias avait déjà lu les livres traités en cours. Cela ne le dérangeait généralement pas de revenir sur les grands chefs d’œuvre, tant qu’on lui épargnait Roméo et Juliette. Le Barde avait écrit des tas de pièces, alors pourquoi se focaliser sur ce psychodrame d’adolescents en insuffisance claquaire ? Déjà que Tobias avait peu d’estime pour ces congénères humains qui, à ses yeux, se préoccupaient de choses bien futiles sans s’intéresser aux réelles grandes causes… mais si on lui infligeait la bêtise humaine pendant trois actes, Vérone ou pas Vérone, merci bien. Franchement, se mettre dans de tels états, alors qu’il leur suffisait de s’enfuir ensemble et de vivre comme des pauvres dans une cabane dans les bois…. Ah oui, on n’avait rarement tout. Si on trahissait sa meute, on s’exposait à être un omega. Roméo et Juliette n’étaient vraiment que des gosses qui faisaient un caprice. Et leurs parents ne relevaient pas le niveau.

Cependant, ce n’était pas l’œuvre qui désespérait Tobias. C’était l’annonce que le prochain bouquin – ou pièce – devait s’étudier en binôme. Horreur et désespoir ! Comme la classe était un nombre pair, il ne pourrait pas y échapper ! Bon, une partie de lui lui soufflait bien que s’ils avaient été en nombre impair, un duo aurait été transformé en trio, mais Tobias préférait se morfondre sur son sort plutôt que d’être logique. Son esprit s’était figé à ce moment du discours du prof, et il n’entendit pas le reste de la consigne. Presque sourd au brouhaha qui s’ensuivit, lorsque les élèves s’interpellèrent pour constituer les duos, il resta comme statufié à sa place. De toutes les façons, personne n’allait venir vers lui, spontanément, sourire aux lèvres et lui proposer d’être son partenaire. Oh non. En fait, les autres devaient être en train de se battre pour ne pas être le ou la dernière sans pote et à devoir se coltiner le redoublant violent avec un dossier scolaire « comme ça ». Il imaginait trop bien la tronche résignée, apeurée et/ou rebelle qu’il allait avoir en face de lui, en dépit du fait qu’il eût des excellentes notes dans la matière. Il aurait dû être un partenaire recherché.
Avec des « si » on mettait New York en bouteille.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jessabelle Millstone

avatar


Humeur : Bavarde ~
Messages : 37
Points : 46
Réputation : 3
Date d'inscription : 30/06/2018

MessageSujet: Re: Que diable allait-il faire dans cette galère ? | Jessabel   Dim 16 Sep - 16:18



Que diable allait-il faire dans cette galère ? — w// @Tobias Shepherd



Confortablement installée sur ma chaise, j'écoutais attentivement notre professeur de littérature nous donner les instructions pour le devoir qui allait suivre ; nous devions ainsi étudier un livre, ou une pièce, suivant ce que nous préférions, et le faire en binôme. Je devais admettre que cela m'enchantait beaucoup d'avoir un travail à faire en duo, mais je ne savais toujours pas avec qui me mettre. Bien entendu, j'avais des amies, mais alors que le professeur nous demandait de choisir notre partenaire, je les vis se mettre ensemble. Quelle logique que de m'abandonner à mon triste sort ! Notre nombre pair nous empêchait d'avoir la possibilité de faire ce devoir en solitaire, ce qui ne m'arrangeait pas réellement, et je savais bien qu'il n'y aurait plus qu'une personne avec qui je devrais me mettre si je ne me dépêchais pas de trouver quelqu'un.

Pour être honnête avec vous, je n'appréhendai pas réellement le fait de me mettre en binôme avec le fameux Tobias Shepherd ; je ne le connaissais que de réputation, comme beaucoup de personnes au lycée, mais j'avais surtout aperçu un moment de colère au sein de son être, et cela m'avait fait légèrement peur. Oui, j'avais eu peur de lui, mais ce n'était pas pour autant quelqu'un de méchant, n'est-ce pas ? Je l'espérais. Finalement, j'abandonnais l'idée de chercher quelqu'un ; je n'avais pas envie de me battre avec tout le monde, et, un grand sourire sur les lèvres —je voulais vérifier si mon absence de jugement négatif à l'égard de Tobias était véridique, ou si, au contraire, je ferais mieux de ne pas l'apprécier—, je m'approchais du turbulent adolescent qu'était Tobias.

« Tu ne cherches pas de binôme ? »

Lui demandais-je sympathiquement, tout en lui souriant. A bien y regarder de plus près, ma question était complètement stupide ; pourquoi rechercherait-il un binôme alors que tout le monde essayait justement de le fuir ? Quelle ironie du sort, tout de même. Mon sourire s'agrandit, et je lui dis :

« Excuse-moi, c'était stupide de ma part de te demander ça. Tu veux être mon binôme ? Tu es l'un des plus intelligents de la classe, et ce devoir est très important ; l'université, c'est dans pas si longtemps que ça, à vrai dire, et je me disais qu'ensemble, on pourrait avoir une bonne note. En plus, tu es très doué en littérature, et j'aime également beaucoup ça. Je t'ai déjà vu à la bibliothèque ; tu y vas souvent ? »

Enchaînais-je rapidement, comme à mon habitude. Oui, l'unique chose qui m'empêchait de le juger négativement comme toutes les autres personnes était justement le fait qu'il aimait la littérature ; sinon, pourquoi se rendrait-il à la bibliothèque comme moi ? J'espérais qu'il ne me trouverait pas trop bavarde, et surtout qu'il accepterait de se mettre avec moi pour ce devoir —au fond, il n'avait pas réellement le choix.



PRÉSENCE RÉDUITE JUSQU'AU 12/10/2018
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tobias Shepherd

avatar


Messages : 88
Points : 77
Réputation : 9

Date d'inscription : 05/08/2018

MessageSujet: Re: Que diable allait-il faire dans cette galère ? | Jessabel   Dim 16 Sep - 22:44


Tobias s’était désintéressé de la question dès les règles posées. Le menton dans la main, un peu avachi sur son bureau, engoncé dans son hoodie, il regardait par la fenêtre. Sur une branche, un rouge-gorge sautillait. Un peu comme pour un poisson dans son aquarium, le lycéen se retrouva fasciné par les va-et-vient de l’oiseau. Autant d’énergie, juste pour vivre aujourd’hui, avec une conscience limitée du futur. Il se demanda, sans vraiment penser la question, si les oiseaux-garous existaient. Il y avait bien des chiens de l’enfer, des loups-garous, des banshees. Pourquoi pas une métamorphe aérienne ? Certes, il fallait mieux être moitié aigle-moitié humain, que moitié-pigeon ou moitié-moineau. Mais pourquoi pas ?
Surpris par cette divergence mentale, Tobias eut un petit sursaut et cligna des yeux. S’était-il endormi ? C’était rare pour lui, de laisser sa garde tomber ainsi, à en devenir aveugle et sourd à ce qui se passait autour de lui. Pourtant, le lycée n’était pas une zone sans danger. Et non, il ne parlait pas des dangers de la cohabitation avec les dégénérés de son âge, mais bien du fait qu’une concentration bien trop importante de créatures surnaturelles et de chasseurs hantaient ses murs. C’était comme mettre de la dynamite et une lampe tempête dans une salle et s’étonner que ça prend feu et fait boum à un moment donné. C’était une des raisons qui faisaient que Tobias n’aimait aller « à l’école ».

- « Hum, quoi ? » répondit-il distraitement à la première question qui fusa près de lui. Levant la tête, il rencontra le visage ouvert de Jessabelle, dont il connaissait le nom et avait cerné le caractère. Il l’avait suffisamment vu de loin à la bibliothèque pour avoir eu la curiosité, un jour, de se renseigner rapidement. Une gentille fille, ordinaire et sans histoire. Il n’avait pas cherché plus loin, peu désireux d’entrer dans sa vie ou de la laisser mettre le bout du museau dans la sienne. C’était juste histoire de mettre un nom sur un visage devenu étrangement familier. « Tes copines ne sont pas libres ? » demanda-t-il un peu bêtement. Généralement, elle était rapidement demandée comme partenaire, sûrement parce qu’elle était aimable et bonne travailleuse.

Puis il n’eut pas le temps d’ajouter un mot de plus. Il fut noyé sous un déluge de paroles, qu’il enregistra et les analysa en background. En attendant, il eut la réaction classique de tout grand ado pris à contre-pieds :
- « Heuuuuuu. » Ce qui était d’une éloquence rare. D’un autre côté, il n’avait pas le choix : il lui fallait un binôme. Non seulement quelqu’un se portait volontaire, mais il écopait d’une des rares personnes intelligentes. « Si tu es certaine. » accepta-t-il, soudainement intimidé par cette énergie débordante. « Oui, je vais à la bibliothèque. J’aime bien lire. Les classiques, surtout. » Il n’y avait rien de gênant ici, mais il n’empêchait pas que Tobias se sentait dans ses petits souliers. Il n’avait pas l’habitude de parler aux gens, roux ou pas, filles ou pas.  « Une idée de ce que tu veux étudier ? » Au moins avait-il dans le devoir un sujet tout trouvé pour entretenir la conversation et en finir le plus vite.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jessabelle Millstone

avatar


Humeur : Bavarde ~
Messages : 37
Points : 46
Réputation : 3
Date d'inscription : 30/06/2018

MessageSujet: Re: Que diable allait-il faire dans cette galère ? | Jessabel   Mar 25 Sep - 21:15



Que diable allait-il faire dans cette galère ? — w// @Tobias Shepherd



Alors que j’enchaînais rapidement les flots de paroles que je débitais, il parvint tout de même à me demander si mes amies n’étaient pas libres. Non, en effet, elles ne l’étaient pas ; et puis, de toute manière, j’aimais beaucoup sortir de ces situations confortables dans lesquelles je me sentais à l’aise et en parfaite maîtrise du moment, afin de découvrir davantage de choses sur moi, ou sur les autres. C’était très enrichissant, quoique l’on dise, de se concentrer sur quelqu’un qui ne faisait pas réellement parti de son entourage habituel.

Alors que je finissais de déblatérer mes propos, il eut une réaction tout à fait compréhensible, et me lança un sacré “euuuuuuuh” qui me fit sourire avec amusement. Oh, sans doute l’avais-je quelque peu dérouté, de venir ainsi, sans prévenir, et lui proposer d’être mon binôme pour ce devoir en littérature ? Oui, ce devait être cela. Il finit finalement par accepter plus ou moins ma demande, par un étrange “si tu es certaine”. Bien entendu que j’étais certaine de moi ! Il était bien trop intelligent et compétent en littérature pour que je le laisse filer.

M’avouant qu’il allait bien à la bibliothèque, et qu’il aimait bien lire ; surtout les classiques, mon sourire ne pouvait que s’agrandir à l’entente de pareilles phrases. J’aimais beaucoup les grands classiques également, et à vrai dire, j’aimais toucher à tout, donc cela élargissait mon champ de lecture. Un véritable petit avantage ! Je connaissais ainsi tout un tas de livres. Il me demanda alors, en fin de compte, si j’avais une idée de ce que je souhaitais étudier. Je pris l’initiative de m’installer à côté de lui avant de répondre à ses questions, et lui souris une fois de plus.

« Mes amies se mettent entre elles, et puis, tu es un excellent élève à leur inverse. Ce serait bête de tout foirer par pure amitié, tu ne penses pas ? Enfin, en réalité, je m’en fiche un peu, parce que je les adore, mais… j’ai eu envie de me mettre avec toi. »

Ces premières paroles échangées entre nous me permettaient ainsi de comprendre que je n’avais pas besoin d’acquérir un jugement négatif à son égard. Sans doute l’avais-je vu dans un de ces moments de colère où les gens peuvent péter de véritables durites, et alors ? Moi aussi, je pouvais me mettre en colère, bien que cela soit quasiment impossible, et peu crédible à imaginer.

« Je suis certaine de vouloir me mettre avec toi, tu sais ? Et je le suis encore plus maintenant que je sais que tu aimes bien lire, surtout les classiques. J’adore les classiques ! Il y a tellement de talents dans leurs écrits, tu ne trouves pas ? »

Étais-je en train de m’émerveiller tant j’aimais ceux-ci. Je me rendis finalement compte que je n’avais pas répondu à sa question en rapport avec le devoir, et lui souris davantage.

« A vrai dire, je n’ai pas d’idées concrètes. Je te dirai bien qu’on pourrait partir sur un bon classique de Shakespeare, mais n’est-ce pas vers là que tous les élèves vont se diriger ? On étudie Shakespeare depuis la nuit des temps ; c’est plus ou moins simple suivant les textes. Bon, évidemment, tout le monde va prendre Hamlet ou encore Roméo et Juliette ! Je pourrai te proposer Mary Shelley, avec Frankenstein, ou Dracula de Bram Stoker ; après, je ne sais pas trop. Est-ce que tu aimes bien Dickens ? Un chant de Noël est définitivement le classique le plus connu, sans doute, de Dickens. Après, est-ce qu’on ne tenterait pas un bon vieux Oscar Wilde ? Surtout avec son célèbre Portrait de Dorian Gray ? »

Lui disais-je. Je fronçais ensuite des sourcils, me mettant intensément à réfléchir.

« Je ne sais pas si ces classiques seront pris par les autres. Il faudrait faire en sorte de sortir des habituels, pour être davantage originaux et marquer le prof de part notre prise de risque, tu ne penses pas ? Et les Hauts de Hurle-Vent d'Emily Brontë ? J'aime beaucoup son oeuvre. »

Finis-je par lui demander tout en réfléchissant à ce que nous pourrions étudier comme livre.


hrp:
 



PRÉSENCE RÉDUITE JUSQU'AU 12/10/2018
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Que diable allait-il faire dans cette galère ? | Jessabel
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [PREFETS] Que diable allait-il faire dans cette galère ?! [Terminé]
» [Jour VIII] « Que diable allait-il faire dans cette galère ? »
» Mais qu'est-on allé faire dans cette galère ?
» Mais que pouvons nous bien faire dans une chambre...
» Mais que sommes-nous allés faire dans cette galère ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Teen Wolf RPG, la limite : l'imagination :: Beacon HillsTitre :: Lycée :: Salles de classe-
Sauter vers: