AccueilCalendrierÉvènementsFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion


Trophées


Classement au
19 janvier 2019

Arizona Blake


►►►◄◄◄

Wesley Beaumont


►►►◄◄◄

Mederick Ravendorne




Classement au
5 janvier 2019

Willem Shepherd


►►►◄◄◄

Andy et Alessandro


►►►◄◄◄

Tobias Rapier




Classement au
22 décembre 2018

Andy Turing


►►►◄◄◄

Alessandro Amaro


►►►◄◄◄

Tobias Rapier




Classement au
8 décembre 2018

Alessandro Amaro


►►►◄◄◄

Therence Garnet


►►►◄◄◄

Tobias Shepherd




Classement au
24 novembre 2018

Amance Jouve


►►►◄◄◄

Alessandro Amaro


►►►◄◄◄

Tobias Rapier




Classement au
10 novembre 2018

Andy Turing


►►►◄◄◄

Therence Garnet


►►►◄◄◄

Willem Shepherd




Classement au
27 octobre 2018

Andy Turing


►►►◄◄◄

Amance Jouve


►►►◄◄◄

Liam Dunbar




Classement au
13 octobre 2018

Wesley Beaumont


►►►◄◄◄

Therence & Caracole


►►►◄◄◄

Lewis Walton




Classement au
29 septembre 2018

Andy Turing


►►►◄◄◄

Tobias Shepherd


►►►◄◄◄

Willem Shepherd




Classement au
15 septembre 2018

Tobias Rapier


►►►◄◄◄

Isaac Lahey


►►►◄◄◄

Andy Turing




Classement au
31 août 2018

Caracole O’Brien


►►►◄◄◄

Andy Turing


►►►◄◄◄

Willem Shepherd




Classement au
18 août 2018

Isaac Lahey


►►►◄◄◄

Amance Jouve


►►►◄◄◄

Lewis Walton




Classement au
4 août 2018

Wesley Beaumont


►►►◄◄◄

Amance & Willem


►►►◄◄◄

Leoric Teniala




Classement au
21 juillet 2018

Caracole O'brien


►►►◄◄◄

Leoric Teniala


►►►◄◄◄

Stiles Stilinski




Classement au
6 juillet 2018

Caracole O'brien


►►►◄◄◄

Tobias Rapier


►►►◄◄◄

Leoric Teniala




Classement au
23 juin 2018

Scott McCall


►►►◄◄◄

Tobias Rapier


►►►◄◄◄

Willem Shepherd




Classement au
9 juin 2018

Tobias Rapier


►►►◄◄◄

Vicky Anderson


►►►◄◄◄

Leoric Teniala




Classement au
26 mai 2018

Caracole O'brien


►►►◄◄◄

Alex


►►►◄◄◄

Tobias Rapier




Classement au
11 mai 2018

Tobias Rapier


►►►◄◄◄

Charlie & Alex


►►►◄◄◄

Leoric Teniala




Classement au
28 avril 2018

Derek Hale


►►►◄◄◄

Samael Washington


►►►◄◄◄

Kada'an Ravewood




Classement au
14 avril 2018

Caracole O’Brien


►►►◄◄◄

Alessandro Amaro


►►►◄◄◄

Willem Shepherd




Classement au
31 mars 2018

Leoric Teniala


►►►◄◄◄

Lydia Martin


►►►◄◄◄

Scott McCall




Classement au
17 mars 2018

Theo Raeken


►►►◄◄◄

Lydia Martin


►►►◄◄◄

Leoric Teniala




Classement au
4 mars 2018

Caracole O'brien


►►►◄◄◄

Leoric & Derek


►►►◄◄◄

Charlie Crowley




Classement au
17 février 2018

Leoric Teniala


►►►◄◄◄

Kada'an Ravewood


►►►◄◄◄

Derek Hale




Classement au
3 février 2018

Leoric Teniala


►►►◄◄◄

Alessandro Amaro


►►►◄◄◄

Kada'an Ravewood




Classement au
20 janvier 2018

Caracole O'brien


►►►◄◄◄

Alessandro Amaro


►►►◄◄◄

Leoric Teniala




Classement au
6 janvier 2018

Derek Hale


►►►◄◄◄

Connor Edenfield


►►►◄◄◄

Therence Garnet





© Code par Mafdet Mahes

Code onglet coulissant :
Okhmhaka de Never Utopia
Partagez | 
 

 Un abandon de plus ! Caracole Feat Willem.

Aller en bas 
AuteurMessage
Caracole O'brien

Caracole O'brien


Humeur : toujours joyeux

Messages : 1206
Points : 1311
Réputation : 89

Date d'inscription : 29/12/2014
Age : 29
Localisation : A beacon hill, toujours en présence de Liaminou

MessageSujet: Un abandon de plus ! Caracole Feat Willem.    Ven 28 Déc - 11:20



Un abandon de plus !




La pluie frappe le terrain dans un tintamarre brutal. Les gouttes écrasent la terre et projettent des traces de boues sur mon pantalon. Mes chaussures, totalement trempées, embrassent la gadoue et quand je lève mes jambes, le sol souillé, relâche mes semelles dans un son étrange, comme un brouink.

À ce bruit, je ferme les yeux et, comme pour ralentir le temps, je me concentre sur chaque détail qui m’entoure et l’étudie.

L’eau s’écoule de mes cheveux jusqu’à mon visage, puis tombe encore sur le pantalon. Elle ruisselle sur mes joues, tout comme mes larmes.

Caché de toute personne du lycée, j’essaie de garder mon calme, de comprendre le départ de Leoric, lui qui avait promis de ne pas m’abandonner.
Pourquoi ? Pourquoi ?

Je me gratte la tête, comme pour supprimer mes questions. Je suis tiraillé entre ma joie qu'il retrouve sa meute perdue, et l’envie de le voir rester, avec nous, sa nouvelle famille.
Je suis heureux pour lui, et pour moi, je suis triste.

Ai-je au moins compté pour lui ?

Je secoue la tête et chasse mes pensées. Je les éloigne de moi, car elles détruisent mon contrôle et me font perdre les moments de bonheur que j’ai eu.

Hors de moi, je sens mes ongles sortir doucement, s’allonger, la barbe suit la route et pousse, d’une traite.

Je respire lentement, pense à Liam, puis serre mes poings.

Paniqué, j’écoute la pluie, la sens couler le long de ma peau et me chatouiller. Je garde le tout en mémoire et sens mon corps se calmer. Pourtant, mes griffes ne se sont pas rétractées, tout comme mes dons lupins.

J’arrête de respirer une seconde. Un bruit de chaussure jouant avec la boue résonne dans mes oreilles et m’indique que quelqu’un approche. Je ne sais quoi penser. Je n’ose même pas ouvrir les yeux pour cacher mon regard, jaunis par mon pouvoir.

Qui arrive ?






© Fiche by Mafdet MAHES



Une nouvelle vie commence avec toi. Une vie de bonheur, (saupoudré de petit problème, comme toute vie de couple).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Willem Shepherd

Willem Shepherd


Humeur : Claustro

Messages : 671
Points : 650
Réputation : 86

Date d'inscription : 05/10/2016
Localisation : Beacon Hills

MessageSujet: Re: Un abandon de plus ! Caracole Feat Willem.    Ven 4 Jan - 17:33





Feat :
Caracole


Un abandon de plus !


L’ambiance morose du lycée est éclairée par les sourires d’Amance. Si elle n’a pas le pouvoir de faire s’envoler mes soucis, elle a le don de mettre mon âme au repos quand elle est près de moi. Nous avons nos rituels au lycée. Après la fougue sauvage du début, nous nous astreignons à une tempérance, toute relative, pour ne pas perdre le crédit auprès de nos élèves. Nous sommes tous deux relativement bien vu par les élèves qui viennent à nos cours sans trop renâcler. Je n’en dirais pas autant des classes de littérature, que ce soit pour les cours de Peter Hale ou ceux de l’autre, j’ai toujours l’impression que les gamins y vont comme on monte sur l’échafaud, le pas lourd et le cœur en berne. Jerry m’a fait une indiscrétion l’autre jour. Rapier aurait roulé une pelle à un type. Le cœur du barman avait beau battre un rythme franc et régulier, je ne l’ai pas cru. Il me fait marcher. Déjà montrer ne serait-ce qu’une infime once d’intérêt pour quelqu’un d’autre que sa personne est inimaginable, mais de là que Rapier vire sa cuti… J’avais posé la question à Aless’, l’Italien n’avait ni infirmé, ni confirmé. Amaro a un sens de l’honneur et de l’amitié très affirmé. Mais non, ce n’est pas possible ! Ce type a un iceberg à la place du cœur.

Autre souci et non des moindre, le départ de Leoric. Je ne sais pas si tous les Norvégiens sont comme lui, mais en moins d’un mois, il avait plié bagage alors qu’il semblait avoir trouvé l’âme sœur ici. Il m’a dit adieu seulement parce que nous nous sommes croisés dans le couloir son dernier jour de cours. Je lui avais souhaité tout le bonheur possible. Je l’ai senti désolé, mais non moins déterminé. Si son départ précipité laissait un amoureux en berne, il abandonnait également un louveteau qui ne pouvait pas le suivre dans un pays dont il ne parle pas la langue et loin de son cadre de vie déjà bien amoché.

Caracole O’Brien, le souffre-douleur de Garnet, le gamin d’Aless’, traînait son spleen comme un forçat son boulet. Même son tortionnaire ne se rendait pas compte que dans les degrés de nuisance, il passait après l’abandon de Leoric. Réagir à cela est délicat. Une intervention de ma part pourrait être perçue comme une tentative de récupération. Mon but n’est pas de forcément élargir la meute, mais d’y accueillir ceux ou celles qui en éprouvent le besoin.

Lorsque je rends les devoirs corrigés à la classe de Caracole, je guette sa réaction. Je lui ai mis une bonne note, parce qu’il la mérite, mais j’ai dessiné un petit smiley à côté. Il range sa copie sans même lever le nez et sort avec les autres. Caracole, c’est l’élève gentil par excellence, trop pour son bien. Il est heureux quand les autres le sont, même si c’est à ses dépens. Il m’avait semblé si content quand Leoric l’avait pris sous son aile. Je secoue la tête. Le Norvégien était mon ami, mais pour ce geste, il perd ma considération. Alpha n’est pas un rang, mais avant tout une responsabilité. J’ai tenté de me rapprocher du louveteau, mais en vain. Il se recroqueville et s’enfuit. Il n’a plus confiance et doute de tout. Il ne veut plus souffrir également. J’aurais bien demandé à mon cousin de se rapprocher de lui, entre jeunes du même âge c’est souvent plus facile de se faire confiance. Seulement entre Tobias et moi, en ce moment c’est compliqué. Nous ne nous comprenons plus, la faute à personne ou à tout le monde.

(…)

Le ciel s’était méchamment couvert et bien que nous sommes en pleine journée, j’ai dû allumer l’éclairage de ma classe, tant il fait sombre. J’ai cours avec les terminales. Stiles mâchonne son stylo les yeux dans le vague, je n’ai pas le cœur à le reprendre. Depuis le combat avec la bête, il a perdu son dynamisme, comme s’il avait atteint ses limites. Malia souligne avec application au feutre fluo la moitié du polycopié que j’ai distribué. J’égrène mon cours, j’ai moi-même du mal à le rendre vivant et attractif. Navré, je constate le soulagement des élèves quand ils sortent. Par la fenêtre, j’aperçois Caracole qui marche sous la pluie comme s’il ne la sentait pas. Je soupire de tristesse pour lui. Ce n’est pas juste ce qui lui arrive.

(…)

Salle des professeurs.
Le babillage habituel, Amance n’est pas là, elle n’avait pas cours de l’après-midi. Dehors l’orage redouble d’ardeur, je pense au gamin seul et me décide. Je ne sais pas ce que je vais lui dire. Je sais que les promesses sont à éviter dans son cas. Il en a trop entendu, on l’a trop trompé. Dehors, je rentre la tête entre les épaules, il y a du vent qui ajoute une dimension angoissante à l’air saturé d’humidité. Je file vers le stade de lacrosse où j’ai vu disparaître l’adolescent. J’essaye de me tremper le moins possible, passant d’arbre en arbre et en suivant les murs et rebords de toit. L’atmosphère est pesante, lourde de tristesse, elle rayonne de la détresse du gamin. Je le repère vers les tribunes, dernières les trombes d’eau, il est presque invisible. Plus moyen de s’abriter, j’avance donc en évitant les flaques. Mes godillots se salissent de boue, ce n’est pas important, elles en ont vu d’autres.

Caracole me tourne le dos, voûté sur lui-même, il cache sa transformation. Le voir ainsi me fend le cœur. Il m’a entendu, son corps se tend, anxieux. J’ouvre la bouche pour une parole rassurante. Seulement, je crois que les mots sont vains. Je n’ai rien dit, mais il a maintenant senti mon odeur et mon aura. Il sait que c’est moi. La peur de trahir sa nature surhumaine s’éloigne, par contre sa détresse lui colle à la peau comme ses vêtements trempés de pluie. Sans geste brusque, je le contourne pour me mettre face à lui.

- Caracole…

Il ne me répond pas, alors j’avance d’un pas, comble l’espace qui nous sépare et le serre contre moi. Comme je suis plus grand que lui, en inclinant la tête, je le protège un peu de la pluie qui nous arrose copieusement. Je ne dis rien, simplement je lui offre un peu de ma chaleur et de ma présence.



Codage par Libella sur Graphiorum




Je plie et ne romps pas. Mais surtout je persévère.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Caracole O'brien

Caracole O'brien


Humeur : toujours joyeux

Messages : 1206
Points : 1311
Réputation : 89

Date d'inscription : 29/12/2014
Age : 29
Localisation : A beacon hill, toujours en présence de Liaminou

MessageSujet: Re: Un abandon de plus ! Caracole Feat Willem.    Jeu 17 Jan - 17:04



Un abandon de plus




Je m’enserre dans mes bras, lutte contre la pluie et le froid, ce froid qui m’assaille autant de l’intérieur que de l’extérieur. Je lutte contre mes états d’âme : l’incompréhension de cet abandon face à l’habitude des départs, comme si une lassitude naissait en moi, comme si je m’habituais à ce côté jetable qui m’est montré par ses fuites. Je lutte contre la noirceur de mes idées et perds tout contrôle. Incapable de me dominer, je laisse ma forme surhumaine s’exposer aux yeux de tous, même si je pense qu’il n’y a personne en ces lieux. Qui viendrait ici, à part des personnes qui me connaissent ?

Pourtant, je renifle la présence de quelqu’un qui se terre derrière les tribunes : il attend sans rien dire, comme pour me donner le temps de m’habituer à lui et de me permettre de sentir qui il est : un loup. Cette attention m’enlève une partie de mon stress, mais ma peine reste bien présente, vu que je ne me contrôle toujours pas ; à moins que je n’en aie pas envie ?

— Caracole…

Je ne dis rien, sachant pertinemment qu’il ne me comprendrait pas, vu que je n’arrive pas à m'expliquer mon état actuel. Je me pose trop de questions contradictoires qui n’obtiendront jamais de réponses. Pourquoi m’a-t-il laissé ? Pourquoi je ne l’ai pas retenu ? Pourquoi m’a…

Tous mes problèmes se taisent en une seconde. La pluie ne coule presque plus sur ma tête ou sur mes épaules. Le froid s’éloigne à son tour. Surpris, j’ouvre les yeux et observe la veste du professeur Shepherd. Puis, doucement, je sens son étreinte pour me rassurer, me calmer. Je l’enserre aussi, comme par réflexe, par habitude, comme un besoin vital. Pourtant, mon mal-être ne s’efface pas. Il reste tapi là, à jouer avec mes nerfs, à m’empêcher de me contrôler, à raviver mes mauvais souvenirs.

Ce passé où Leoric me promettait de ne jamais m’abandonnait, ou il me prenait dans ses bras et, ou il me jeta, peu après. Des paroles… qu’il n’a pas respecté. Des idéaux que j’ai cru… Trop vite. Et sa proposition de venir avec lui… Ou son numéro sur un morceau de papier pour que je puisse le contacter si j’en ai besoin… Mon besoin. C’était qu’il reste là, avec sa meute, ses amis… Mais non, il est parti…

Cet abandon me déstabilise et perturbe ma manière d’être, de penser et de faire confiance.

Pourquoi je me suis attaché si vite à lui ? Pourquoi j’ai l’impression qu’à chaque fois, les gens que j’apprécie m’oublient un jour ou l’autre et ceux que je côtoie encore se servent de moi ?

Je n’ai plus que Liam et Therence. Stiles par intermittence. Lewis, que je n’ai rencontré qu’une fois dans ma vie ? Voudrait-il toujours me parler ? Je n'ai plus que ces trois personnes, que je ne vois pas souvent.

Ce manque de contact me rend triste, tristesse qui augmente lorsque je me remémore mon enfance. Je me revois rire avec le cuistot qui m’a appris les rudiments de son travail et son départ forcé à la minute ou mon ancien tuteur l’a remarqué et je me rappelle surtout son regard sombre, quand il me présentait les nouveaux venus. Pourquoi à chaque fois que je me sens mal, ce passé me revient en pleine poire ? Pourquoi je pense encore à lui alors qu’il a disparu de Beacon Hills et que j’ai connu d’autres personnes ?

Et pourquoi fuient-ils tous ? Est-ce ma faute, tous ces départs ? Cahir est-il mort, car il m’a adopté ? Leoric est-il retourné chez lui, car j’ai suivi Therence ? Pourquoi mon alpha – enfin –, ancien alpha n’a pas hésité durant ses adieux ?

Pourquoi ?

— Pour… pourquoi ? prononcé-je entre deux sanglots.

Puis, je me tais. Je n’arrive pas à rajouter d’autre mot, bloqué par une peur soudaine. La peur d’un hypothétique abandon ? La peur de m’attacher à nouveau ? La peur de ne pas savoir quoi faire ? La peur de dire n’importe quoi, comme cette question. Elle ne sert à rien. Le professeur ne peut y répondre, par manque d’explication. Pourquoi quoi ? Même moi, je ne peux pas me décider.

Je lâche monsieur Shepherd, incapable de connaître mes désirs. Une étrange panique me prend quand je me demande ce qu’il va faire. Je doute de moi, de lui, de tout. Pourquoi, je suis incapable d'être fort ? Pourquoi j’ai besoin d'aide ?

Pourquoi… ce mot domine mes pensées, rien d’autre ne le surpasse. Pourquoi je ne peux plus retrouver ma forme naturelle ?

— Je suis perdu… J’arrive plus à rien.




© Fiche by Mafdet MAHES



Une nouvelle vie commence avec toi. Une vie de bonheur, (saupoudré de petit problème, comme toute vie de couple).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Willem Shepherd

Willem Shepherd


Humeur : Claustro

Messages : 671
Points : 650
Réputation : 86

Date d'inscription : 05/10/2016
Localisation : Beacon Hills

MessageSujet: Re: Un abandon de plus ! Caracole Feat Willem.    Hier à 22:25





Feat :
Caracole


Un abandon de plus !


Le louveteau réagit positivement à mon approche, instinct de meute, même s’il n’est pas mon bêta et que nous ne nous connaissons que comme élève et professeur. Il s’agrippe à moi avec une énergie qui a tout l’air d'être celle du désespoir. Il tremble entre mes bras, trop éprouvé pour arriver à cacher sa détresse. Il émane de lui une profonde tristesse tout à fait saisissante de sa part. Caracole est un élève affable qui garde le sourire même quand il se fait chahuter par les autres. Son corps malingre, son regard naïf en font une cible idéale. Est-il en train de craquer pour harcèlement scolaire ? Qu’est-ce qui le mine autant ? Ses notes sont pourtant correctes

— Pour… pourquoi ?
— Pourquoi quoi Caracole ?


Il s’écarte de moi. Animal méfiant et craintif alors que je reste bienveillant. Qu’est-ce qui le torture à ce point ? Son regard hésitant, ses gestes erratiques, un manque de confiance total et cette profonde affliction. Il semble soudain avoir peur. De moi ? Pourquoi ? Qui l’a mis dans cet état d’accablement le plus total ?

— Je suis perdu… J’arrive plus à rien.

Ses yeux restent dorés, son émotion trop forte pour lui laisser l’énergie de contrôler son corps. Caracole est un louveteau stable. J’avais noté ce point en étant attentif à lui lors des pleines lunes. Son humeur était souvent égale, peut-être un peu trop enjouée, mais c’est bien un moindre mal d’une influence qui laisse d’autres loups exsangues. Je m’accroupis pour être plus bas que lui, pour qu’il ne se sente pas dominé par mon rang ou mon âge.

— Donnes-moi tes mains.

Il ne bouge pas, comme tétanisé. Alors doucement je prends ses mains entre les miennes. Ses griffes affleurent sa peau. Comme on peut aspirer la douleur, un alpha peut transmettre des sensations. C’est ce qui lui permet de dominer les autres loups. Là, rien de tout cela, je lui donne une chaleur aimante, un réconfort et une bienveillance. Je ne cherche pas à le faire plier pour que ses attributs se camouflent à nouveau dans son corps. Caracole a besoin d’être rassuré. La méthode marche, je le sens moins trembler et s’apaiser. Quand je suis certain que le loup est loin, je me redresse.

— Je t’offre quelque chose à boire de chaud à la cafète en face du lycée. On sera au sec. Cela te fera du bien et tu me raconteras ce qui te met en peine.

Je ne prononce pas le nom de Leoric. Avant les affaires de loups, je souhaite m’assurer que le souci n’est pas humain. Caracole est plutôt de nature docile, il hésite plus parce qu’il ne veut pas me déranger, mais finit par me suivre.

(…)

Dehors c’est un véritable déluge. Nous nous sommes installés au fond de cet endroit qui accueille souvent les lycéens après les cours. Là il est encore tôt et le sale temps n’invite pas à aller traîner. Nous sommes tranquilles pour au moins une heure. Je commande un thé et laisse Caracole choisir ce qu’il souhaite. Je demande à la serveuse de nous apporter des cookies avec nos boissons chaudes.

Elle nous apporte notre commande, puis nous laisse tranquille.

— Parles-moi Caracole. Pourquoi penses-tu que tu n’arrives à rien ?



Codage par Libella sur Graphiorum




Je plie et ne romps pas. Mais surtout je persévère.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Un abandon de plus ! Caracole Feat Willem.
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Caracole va, vole et virevolte dans le monde d'Ekoï
» PV de Roxane || Chloé R. Evans ( feat Kristen Bell ) pris
» Just the same //feat Matt'//
» Kang Chang Min feat. Yong Jun Hyung
» Papa ? [feat Isha]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Teen Wolf RPG, la limite : l'imagination :: Beacon HillsTitre :: Lycée :: Stade de Lacrosse et vestiaires-
Sauter vers: