AccueilCalendrierÉvènementsFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion


Badges


Classement au
16 février 2019


Andy Turing

►►►◄◄◄


Vicky Anderson

►►►◄◄◄


Therence Garnet



Classement au
2 février 2019

Therence Garnet


►►►◄◄◄

Amance Jouve


►►►◄◄◄

Willem Shepherd




Classement au
19 janvier 2019

Arizona Blake


►►►◄◄◄

Wesley Beaumont


►►►◄◄◄

Mederick Ravendorne




Classement au
5 janvier 2019

Willem Shepherd


►►►◄◄◄

Andy et Alessandro


►►►◄◄◄

Tobias Rapier





© Code par Mafdet Mahes

Code onglet coulissant :
Okhmhaka de Never Utopia
Partagez | 
 

 Lire entre les lignes [FT Wesley Beaumont] /// Contenu Mature \\\

Aller en bas 
AuteurMessage
Tobias Rapier

Tobias Rapier


Alias : Le Freak
Âge du personnage : 43 ans
Humeur : Laconique
Messages : 381
Points : 393
Réputation : 41
Date d'inscription : 28/02/2018
Localisation : Je suis ce souffle dans votre nuque

MessageSujet: Lire entre les lignes [FT Wesley Beaumont] /// Contenu Mature \   Jeu 31 Jan - 16:11

Tobias Rapier & Wesley Beaumont


Lire entre les lignes



Il attrape la main posée près de lui, la serrant entre ses longs doigts, profitant de la douceur et de la chaleur de cette peau en contact direct avec la sienne. Lui qui ne supporte plus de sentir des mains se poser sur son corps depuis des années, et qui même avant que les choses ne dégénèrent ne portait pas les contacts humains dans son cœur, en cet instant il est le plus heureux des hommes. Ses yeux rivés sur le paysage qui défile derrière la vitre de ce taxi, il se dit que rien d'autre ne compte en cet instant à part lui et celui qui le fait se sentir jouvenceau à nouveau. Dans sa main, les doigts de Wesley se crispent. Il en sait la raison, sans même avoir besoin de poser la moindre question. C'est juste le résultat d'années de conditionnement. Des craintes qui restent. La peur du jugement. Un comportement qui n'est pas sans lui rappeler celui de son ancien collègue reparti dans son pays natal. Un homme qui savait voir la paille dans l’œil des autres sans jamais remarquer la poutre présente dans le sien.

Il se tourne vers Wesley, lui sourit avant de se pencher vers lui pour déposer un baiser chaste sur ses lèvres tentatrices. De légères rougeurs font leur apparition sur les joues du jeune homme, la bouche de Tobias migre vers ces dernières sans attendre. Goûtant leur chaleur nouvelle causée par l'afflux de sang. La moue du libraire se transforme en sourire, et le professeur sait qu'il est en train de gagner cette manche contre la pudeur du garçon.

Les lumières de la ville se reflètent dans son regard teinté d'une pointe d'espièglerie. Mentalement il compte approximativement les minutes qui les séparent encore de la librairie du blond, seul lieu où ils peuvent espérer avoir un semblant d'intimité. De sa main libre, il va chercher son portefeuille dans une des poches intérieures de son long manteau sombre, bien décidé à régler cette course. Wesley le voit faire, tente de le stopper dans son mouvement, mais sa main finit repoussée dans un geste doux. Hors de question que le jeune homme doive sortir sa bourse pour régler leur voyage, tout comme il aurait été inadmissible qu'il le fasse au restaurant ou au théâtre.

-J'ai dit que je t'invitais. Ça implique aussi le trajet. Et puis tu n'y es pour rien si ma voiture est temporairement hors jeu.

Petite pensée pour sa berline dont les nouvelles pièces sont commandées. Cette dernière ne devrait pas tarder à retrouver son intégrité physique. Et ainsi les traces de ce que lui on fait les deux vandales seront effacées. Ces deux mioches qu'il croise quotidiennement au lycée, et même au Pink Print en ce qui concerne un des voyous. 

Les minutes qui les séparaient du commerce de Wesley se sont transformées en secondes et l'impatience naît au creux de son ventre. Se retrouver seul avec le blond, pouvoir afficher face à lui un Tobias différent de celui que la plupart des gens qu'il côtoie connaissent. Le taxi s'arrête, le chauffeur indiquant un montant astronomique si on le compare aux quelques dizaines de kilomètres qu'il a du faire pour les ramener à bon port. Tobias règle d'un geste empressé, fourrant billets de banque dans la main du taxi, ne récupérant qu'une partie de sa monnaie, laissant ainsi un pourboire conséquent à l'homme. Il referme son manteau, le rabattant autour de son corps élancé avant de sortir de la voiture pour tenir la portière à Wesley qui s'en échappe à son tour. Il accueille le jeune homme avec un nouveau baiser avant de le suivre, passant par une ruelle adjacente pour rejoindre la porte de service de la librairie. Cette dernière à peine franchie, un corps se colle contre le sien, et une main vient se glisser au niveau de ses reins. Il ne peut s'empêcher de sourire.

-Dois-je en déduire que cette soirée t'a plu ?

Nul besoin que la lumière ne vienne éclairer la réserve de la boutique pour qu'il sache quelle expression s'affiche sur le visage du blond. Il devine sa bouche devenue moue boudeuse, ses sourcils froncés, et finalement son amusement quand la main posée sur ses reins se fait plus aventureuse. Un soupir lui échappe alors que ses lèvres se posent dans la nuque du blond. 

©️️️clever love.



+ Whiskey is my tears
Tout homme peut sombrer, il suffit de toucher son point faible pour l'y aider. Sortir de cette folie est au contraire une chose bien moins aisée. ©️ sensitive


Dernière édition par Tobias Rapier le Dim 10 Fév - 21:55, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://teenwolf-rpg.forumactif.org/t3197-tobias-plus-qu-un-ami-un-veritable-ennemi-termine#top http://teenwolf-rpg.forumactif.org/t3355-carnet-d-adresses-du-brittish
Wesley Beaumont

Wesley Beaumont


Âge du personnage : 25 ans
Humeur : Blasé jusqu'à preuve du contraire
Messages : 76
Points : 108
Réputation : 12
Date d'inscription : 04/06/2018
Localisation : Beacon Hills, depuis peu

MessageSujet: Re: Lire entre les lignes [FT Wesley Beaumont] /// Contenu Mature \\\   Jeu 7 Fév - 7:52

Tobias Rapier & Wesley Beaumont


Lire entre les lignes



Mes doigts sont entrelacés avec ceux de Tobias alors que nous sommes dans le taxi. Me retrouver ainsi : amoureux et heureux avec une personne que j'aimais vraiment, c'était tout nouveau pour moi. J'avais encore un peu de mal avec cette nouvelle situation. Le regard des autres lorsque nous étions ensemble me dérangeait un peu encore par moment, mais je voyais bien que Tobias essayait de me détendre et de m’aider à surmonter tout ça.
Ses baisers arrivaient toujours à m’apaiser et plus je restais avec lui, moins je ressentais la peur d’être mal vu, ça, je commençais à ne plus m’en soucier de ce jugement que les autres pouvaient penser de moi. Certes ce n’était pas facile de ne plus donner d’importance à ça d’un seul coup, mais je savais que je pouvais y arriver.
A ce moment précis tout ce qui comptait était que je sois avec Tobias, direction la librairie après avoir passé la soirée en sa compagnie. Je lui avais demandé si nous pouvions retourner à la librairie, car j’avais oublié quelques trucs sur place et puis nous avions envie d’être vraiment seul à seul. Chez l’un et l’autre cela était complexe et la librairie était fermée depuis un moment à présent, devenant le lieu idéal pour passer un instant intime avec lui. Nous avions alors pris un taxi, vu que la voiture du professeur avait malheureusement subit quelques péripéties dont Tobias m’en avait fait le récit brièvement.

En parlant de cela justement, nous arrivions, un peu trop rapidement à mon goût, à la librairie. Petit à petit dans le taxi, l’intimé entre lui et moi s’était intensifiait et je n’avais qu’une envie : me lâcher un peu plus en sa compagnie.
Je ne pus même pas payer le taxi que Tobias avait déjà sorti son argent, tout en me déclarant que c’était à lu ide payer la course vu que sa voiture n’était pas fonctionnelle. Je soupirais en haussant les épaules et le laissant faire. Puis nous sortons du véhicule, je reçu un baiser de plus de l’homme que j’aimais… Je n’allais pas faire long feu s’il continuait ainsi.

J’ouvrais la porte de service, donnant sur la réserve uniquement, avec mes clefs avant que nous y entrions. Mais en le voyant passer ainsi devant moi, je ne pus m’empêcher de me « jeter » sur lui. Je collais mon corps au sien et caressait lentement son dos, plus particulièrement ses reins de mes mains.
Tobias me demandait alors si la soirée m’avait plu, d’abord je fronçais un peu les sourcils en faisant la moue. Mais je ne me laissais pas avoir par ses taquineries et je ne pus que sourire en lui répondant et passais mes yeux des siens à ses lèvres.

C’ était encore une super soirée, j’espère qu’elle t’a plu à toi aussi.

Mes mains se firent plus actives sur sa peau alors que j’embrassais son cou. Le goût de sa peau m’était électrisant et mon corps réagissait je le sentais.
Puis je l’embrassais alors sur les lèvres pendant un long moment, ne le stoppant que pour récupérer de l’air et le taquiner un peu moi aussi.

Finalement je crois que les livres de Tolstoï peuvent attendre que nous ayons fini notre petite soirée, qu’en penses-tu ?

Je l’embrassais de nouveau et mes mains jouaient avec les pans de sa veste, le taquinant encore plus.
©️️️clever love.


I came for something new
I just haven't met you yet. (⚡️) le chant des sirènes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://teenwolf-rpg.forumactif.org/t3353-wesley-beaumont-i-m-not-a-creep-termine http://teenwolf-rpg.forumactif.org/t3360-les-liens-de-wesley
Tobias Rapier

Tobias Rapier


Alias : Le Freak
Âge du personnage : 43 ans
Humeur : Laconique
Messages : 381
Points : 393
Réputation : 41
Date d'inscription : 28/02/2018
Localisation : Je suis ce souffle dans votre nuque

MessageSujet: Re: Lire entre les lignes [FT Wesley Beaumont] /// Contenu Mature \\\   Dim 10 Fév - 21:51

Tobias Rapier & Wesley Beaumont


Lire entre les lignes



La soirée a donc plu à Wesley. Fait rassurant, surtout dans la bouche du principal intéressé. De ses goûts il ne connait pas grand chose, même si ce qu'il sait lui convient pour l'instant. Il se dit que les prochaines découvertes ne pourront jamais être aussi sordides que les secrets qu'il dissimule à son libraire ainsi qu'aux gens qu'il côtoie dans la vie de tout les jours. 

Même à ses parents, surtout à ses parents. Il n'a pas besoin d'être un génie pour savoir ce que son petit palmarès provoquerait comme sentiment chez eux.

Mais bon la vie étant ainsi faite, on ne peut choisir de ne plus être parents au bout de 43 ans de bons et loyaux services. Les enfants restent un mélange de la chair de leurs parents, n'ayant d'existence que parce que ces derniers se sont un jour rencontrés, aimés...

Il soupire d'aise, la bouche du blond le distrayant, le guidant à nouveau vers des instants plus joyeux, tout particulièrement quand des mains viennent caresser sa veste. Les doigts du jeune homme frôlent sa chemise, laissant les vibrations de ce mouvement effleurer sa peau.

Puis les mains se glissent sur ses fesses, massent un peu plus assidûment que lors de leur précédentes fins de soirée. Il soupire quand la bouche de Wesley écrase à nouveau la sienne, tandis qu'un bruit métallique se fait entendre. Il hausse un sourcil, se moquant de l’inutilité de ce geste dans l'obscurité qui les entoure, pour finalement glapir quand son pantalon glisse le long de ses jambes. La fraîcheur de l'air frappe l'arrière de ses cuisses et il se colle un peu plus au jeune homme, le repoussant vers l'obstacle le plus proche.

Un meuble tremble, des objets échouent au sol. Rien de suffisamment troublant pour faire dévier l'intérêt des deux hommes. Mais pourtant derrière la joie de Tobias se situe une autre émotion. Gène ou peur ? Il ne peut s'empêcher de se demander comment ils ont pu en arriver là aussi vite, alors qu'il y a quelques mois ils ne se connaissaient pas encore. Qu'il y a encore une semaine ils ne s'étaient pas vus entièrement nus, principalement à cause de leur pudeur. Maladive pour Tobias, un ajout à la liste des conséquences du drame et ce qui a suivit. Pour le libraire c'est différent, juste des restes de cette éducation qui est celle qu'on lui donne depuis sa petite enfance.

Leur première masturbation mutuelle est un navrant souvenir. Les principaux participants semblant concourir pour un record de vitesse. Les conséquences d'une longue abstinence pour le professeur, pas mieux préparé à ce type d'événement que le blond encore vierge. Une main fraîche glisse dans le boxer de Tobias, il se tend un peu plus, s'accroche au jeune homme, défaisant les boutons de la chemise de ce dernier, tentant de de ne pas arracher le tissu délicat au passage. Ses mains partent conquérir le torse de Wesley, le manque de lumière et l’excitation rendant ses gestes plus fébriles, moins maîtrisés.

-Bien plus intéressant que Tolstoï.

Son entrejambe durcie, déjà presque en besoin d'attention puisqu'elle devient douloureuse, colle le bassin de Wesley. Sa bouche revient à la charge, cherchant les lèvres du blond, avant de finalement gémir quand son sous-vêtement disparaît, et qu'une main taquine sa fesse droite un peu plus durement.

Il ouvre la bouche, incapable de laisser la moindre protestation lui échapper. Sans doute parce que lui, le roi du contrôle vient de donner les rênes de cette soirée à Wesley, lui donnant tout droit sur cet avenir proche. Cette  main qui l'empoigne d'une façon qui n'a rien d'innocent le fait se tendre, sa bouche quand a elle dévore le cou de son homme, y laissant baisers et autres attentions hasardeuses.

Il ouvre la bouche, prêt à dire ce qu'il ressent à Wesley. Ce calme que lui apporte sa présence. Sa candeur et sa manière de le fixer qui ont suffit à lui donner un regain d'énergie et une nouvelle croyance en l'humanité.

-Wes ... Je ...

Les mots sont hésitants, juste soufflés. Puis Tobias change d'avis, laisse une demande être prononcée à voix haute, presque un ordre. Une assurance pour des jours meilleurs.

-Ne pars pas. Pas comme elle. Ne me laisse pas.

©️️️clever love.



+ Whiskey is my tears
Tout homme peut sombrer, il suffit de toucher son point faible pour l'y aider. Sortir de cette folie est au contraire une chose bien moins aisée. ©️ sensitive
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://teenwolf-rpg.forumactif.org/t3197-tobias-plus-qu-un-ami-un-veritable-ennemi-termine#top http://teenwolf-rpg.forumactif.org/t3355-carnet-d-adresses-du-brittish
Wesley Beaumont

Wesley Beaumont


Âge du personnage : 25 ans
Humeur : Blasé jusqu'à preuve du contraire
Messages : 76
Points : 108
Réputation : 12
Date d'inscription : 04/06/2018
Localisation : Beacon Hills, depuis peu

MessageSujet: Re: Lire entre les lignes [FT Wesley Beaumont] /// Contenu Mature \\\   Jeu 14 Fév - 21:45

Tobias Rapier & Wesley Beaumont


Lire entre les lignes




A peine nous étions rentrés dans la réserve qu'il ne nous a pas fallut longtemps pour qu'on se jette l'un sur l'autre. Nos bouches se mêlaient à l'une et l'autre et nos mains parcouraient nos vêtements pour se donner mutuellement quelques caresses. Quant à moi mes mains se font un peu plus active sur lui et pendant que je l'embrasse à nouveau, je déboucle sa ceinture afin de la lui ôter et descendre son pantalon. Je n'ai pas eu à attendre longtemps pour la réaction de Tobias. Il me fait reculer jusqu'à un meuble, ce dernier tremble et des objets chutent sans se briser au sol.

Plus on continuait, plus j'avais chaud et j'étais concentré uniquement sur mon partenaire et ce corps que je venais de commencer à dénuder.
Le seul moment "intime" que nous avions partagé, j'en avais un peu honte. Pas de lui, mais plus de moi... J'étais venu bien trop vite à mon goût lors de notre première masturbation mutuelle, dû à ma situation... Ne pas remercier papa, maman d'avoir voulu que leur fils ne le fasse qu'avec des filles, ce qui ne m'excitait à aucun moment.

Ce qu'il rajoutait après mes mots me faisaient sourire et même rire. Son bassin collé au mien me rendait dur et me faisait également comprendre que lui aussi avait besoin d'attention. Les mains de Tobias avaient déboutonné ma chemise rapidement, quant à moi j'ôtais son sous-vêtement, tout en l'embrassant encore et encore.
Ma main empoigné sa virilité en embrassant son cou doucement et je le laissais alors parler.
Ce qu'il me dit me fait quelque peu écarquiller les yeux... Je savais que sa femme n'était plus là... Malheureusement, mais jamais je n'avais l'intention de le laisser tomber. Je tenais trop à lui pour ça. Je sais qu'il a fait des choses mauvaises mais cela n'entache en rien l'image que j'ai de lui.
Je pose alors mes mains sur son visage et dépose un léger baiser sur ses lèvres, puis je pose mon front au sien en fermant les yeux.

Je suis là... Je ne partirai pas sans raisons... Personne ne m'obligera à partir à part toi...

Je relevais la tête et retire à mon tour mon pantalon et mon sous-vêtement, avant de le coller à moi et de le caresser à nouveau.
Mes mains reprennent les caresses sur son intimité, tandis que la mienne était bien présente. L'une de mes mains remontent un instant pour déboutonner sa veste et sa chemise avant que celles-ci glissent au sol, et pour que nous soyons égaux sur le plan de la nudité. Je voulais encore le rassuré à nouveau.

Je ne te quitterais pas...

©️️️clever love.


I came for something new
I just haven't met you yet. (⚡️) le chant des sirènes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://teenwolf-rpg.forumactif.org/t3353-wesley-beaumont-i-m-not-a-creep-termine http://teenwolf-rpg.forumactif.org/t3360-les-liens-de-wesley
 
Lire entre les lignes [FT Wesley Beaumont] /// Contenu Mature \\\
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Il est bon de lire entre les lignes, cela fatigue moins les yeux [PV Alh]
» Teal Mackenzie - Savoir lire entre les lignes...
» Conflits entre les syndicats au sujet du CEP et des elections.
» Atelier de travail entre entrepreneurs dominicains et haïtiens
» Relations entre Politique, CIA et le Sida

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Teen Wolf RPG, la limite : l'imagination :: Beacon HillsTitre :: Centre ville :: Boutiques, magasins et autres affaires privées-
Sauter vers: