AccueilCalendrierÉvènementsFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion


Badges


Classement au
16 février 2019


Andy Turing

►►►◄◄◄


Vicky Anderson

►►►◄◄◄


Therence Garnet



Classement au
2 février 2019

Therence Garnet


►►►◄◄◄

Amance Jouve


►►►◄◄◄

Willem Shepherd




Classement au
19 janvier 2019

Arizona Blake


►►►◄◄◄

Wesley Beaumont


►►►◄◄◄

Mederick Ravendorne




Classement au
5 janvier 2019

Willem Shepherd


►►►◄◄◄

Andy et Alessandro


►►►◄◄◄

Tobias Rapier





© Code par Mafdet Mahes

Code onglet coulissant :
Okhmhaka de Never Utopia
Partagez | 
 

 Bienvenue dans l'antre du Démon [Feat. la culoque]

Aller en bas 
AuteurMessage
Vicky Anderson

Vicky Anderson


Alias : Miss 80'
Âge du personnage : 18
Humeur : Rêveuse
Messages : 440
Points : 207
Réputation : 14
Date d'inscription : 20/05/2018
Age : 19
Localisation : Galaxie


MessageSujet: Bienvenue dans l'antre du Démon [Feat. la culoque]   Dim 3 Fév - 11:35



Bienvenue dans l'antre du Démon | La Culoque


Elle était grande désormais ! Certes ce n'était pas sa taille, elle ne dépassait guère le mètre soixante-cinq, qui en imposait, ni même les formes minces voire presque maigres de son corps qu'elle avait en horreur. C'était plutôt son âge, 18 années révolues, la grande marche vers la liberté et surtout bientôt son diplôme de fin d'études dans la poche. Le lycée était loin derrière loin elle désormais elle allait pouvoir être étudiante ! Certes, ses premières années se contenteraient de la simple université de Beacon Hills mais Vicky savait qu'elle réussit à intégrer un College d'importance...

Elle avait même ciblé ses cours pour depuis qu'elle avait déménagé ! Littérature anglaise, grec et latin, français composaient son tronc principal, avec les classiques de mathématiques, sciences en plus de l'histoire-géographie. Cependant, ses options étaient parfaitement logiques : cours de débat, de sociologie et droits. Vicky s'était laissé aller à la folie de s'essayer à la danse, quitte à sacrifier un des cours par ce petite mais ô combien passionnant plaisir. Ses parents avaient souhaité la voir cadette de la réserve militaire américaine mais elle avait refusé pour consacrer son dernier choix en intégrant le journal de l'école. Elle ne se voyait absolument pas devenir soldate, elle n'avait ni la carrure, ni l'autorité brutale d'un officier. Non Vicky s'imaginait plutôt devenir la bureaucrate aux commandes de l'armée plutôt à sa tête...

C'était ce dernier choix qui l'avait poussé vers la liberté. Une simple petite annonce dans le journal avait suffit à sceller pour ainsi dire son destin. Depuis la mort de Grand Pa' et la déchéance finale de Onc' Harry, Vicky ne se sentait plus chez elle. Les tourments du décès, le déménagement qui en avait découlé avait transformé le foyer Anderson en une poudrière aux explosions aussi violentes qu'inattendues. Même le 11 Septembre avait l'air d'un modeste feu d'artifice à côté des disputes entre Pa' et la mère de la jeune femme. Aussi l'offre d'une chambre au sein d'une collocation jeune, avec une professeur de yoga - ce qui était très certainement la partie la plus cool du papier - avait été une occasion en or.

Ainsi Vicky fuyait son ancienne vie. La voie du Seigneur la voulait différente, plus libre du carcan puritain qui avait guidé sa vie jusque là. Connaître l'existence d'un monde surnaturel, la présence des loups-garous l'avait presque brisé. Seul des personnes comme le professeur Rapier ou Isaac avaient su la soutenir. Ses parents n'avaient jamais été là même lorsque la jeune femme regardait dans le vide des heures entières en repensant aux crocs poisseux de salive du bellâtre. Elle ne savait pas encore sur quel pied danser. La haine ou la tolérance. Le monde kabaliste ouvrait les portes de l'ésotérisme à Vicky et la vision du Divin pragmatique ne lui suffisait plus.

Elle avait soif de découvrir ce monde sans se l'avouer.

Pourtant le jeu de pieds et de mains qu'elle avait joué pour obtenir de ses parents l'autorisation de déménager, contre la promesse de rentrer chaque week-end et de trouver un job étudiant montrait à quel point Vicky se voulait indépendante. Mais alors qu'elle se dressait devant la grande porte noir de la maison, son portable serré dans la main, une grosse valise à ses pieds, elle ne pouvait s'empêcher d'avoir la gorge sèche et de douter. L'accepteraient ils ? Apprécierait-elle l'idée de vivre en communauté, en maison de ville, même pas en banlieue ? Mais avant que ses doutes ne parviennent à la faire changer d'avis, sa main sembla traverser le gouffre de rien qui la séparait de la sonnette et le son strident claqua bientôt dans l'air. Un mouvement derrière la porte se fit bientôt ressentir avant de s'arrêter. La présence posait une question muette. Universelle et simple.

Qui était-là ?

« Bonsoir Mlle Turing, je suis Victoria Anderson. J'ai répondu à votre demande de colocation. On a discuté par SMS et vous m'avez accepté. Je viens pour la chambre. » laissa échapper d'une voix fluette Vicky, déjà blanche de peur alors que la porte s'ouvrait suite à son incantation.

Bienvenue dans l'antre du démon, semblait écrire l'éclat de lumière du chambranle.

Vous qui entrez, abandonnez toute espérance.

Codage par Libella sur Graphiorum



+ i need my integration +
Hello darkness, my old friend. I've come to talk with you again.  ©️ sensitive
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://teenwolf-rpg.forumactif.org/t3324-vicky-anderson#top http://teenwolf-rpg.forumactif.org/t3326-journal-intime-d-une-lyceenne-vicky-anderson
Amance Jouve

Amance Jouve


Âge du personnage : 26
Humeur : Bien dans ses basquette
Messages : 266
Points : 165
Réputation : 20
Date d'inscription : 10/04/2018
Localisation : Dans mon canapé avec Jared


MessageSujet: Re: Bienvenue dans l'antre du Démon [Feat. la culoque]   Sam 9 Fév - 23:45



Bienvenue dans l’antre du diable
ft. Pull moche, Raymonde et Drama Queen


Partie endiablée de console à 3. Wes nous fout une pâté à Mario Kart sur wii. Je râle la première, fait bouler la manette alors que Luigi quitte la piste une énièmes fois :

-Mais putain!!!

Je maugrée et rage en français. Mes colocataires n’en comprennent pas un traître mots, mais de toute évidence ça les fait bien rire. Assise au sol, glissé dans un pantalon de Yoga, une chemise à Will sur le dos et mes chaussons lapin aux pieds, je peux dire que j’ai l’allure aujourd’hui. Pour excuse c’est dimanche.

Tod, le personnage d’Andy, colle le train à Mario, celui de Wes. Je gronde et reprend ma manette dans l’espoir d’au moins finir la partie... En vain. Raymonde bondis comme un cabris alors que Wes maugrée qu’elle a forcément triché pour en arriver là. Je les regardes s’écharper pour pas grands chose quand la sonnerie retentis. Jared, qui jusque là se contentait de se nettoyer précautionneusement ses parties intime dans son panier, déboule dans le couloir en aboyant comme un forcené. Je me lève, pose la manette :

-Je vais ouvrir.

Pas de réponse de mes colocs. Je remonte mon épaisse crinière dans un chignon maladroit et rattrape mon monstre sur patte par le collier. J’ouvre la porte...

Une flopée de mot arrive jusqu’à moi. J’en comprend quelques bribes, mais elle parle beaucoup trop vite...

-Melle Turing?

Il me faut quelques secondes de réflexion. Elle parle de Raymonde. Je fronce les sourcils... Je la connais. Je l’ai eu en cours. Plutôt bonne élève... C’est quoi son nom déjà ?

Jared me pousse du museau dans l’espoir d’aller renifler la nouvelle arrivante. Je râle et le repousse gentiment, ouvre la porte en grand :

-Je t’en pris, entre.

La jeune femme entre et m’offre un mince sourire auquel je réponds avec un sourire plus affirmé . Je suis sur qu’elle m’a reconnu, le seul hic c’est que je n’ai pas retenu son nom. Jared profite de l’accalmie pour se ruer sur la petite brune, pose ses pattes sur le haut de sa poitrine et fourre sa grosse truffe dans ses cheveux et son cou. Je le fait redescendre, mais le mal est fait, il a recouvert la jeune femme de bave et autre sécrétion corporelle émanant de sa gueule.

-Je suis désolé il est un poil trop... Enjoué quand il rencontre des nouvelles personnes.

Sauf les loups garous. Bonne nouvelle, ça veut dire que la demoiselle est normal. Jared file au salon en battant de la queue, fière comme un paon.

Je tend une serviette à la jeune femme et reprend:

-Je suis Amance. T’as discuter avec Raymonde par texto. Euh... Avec Andy. Bienvenue à la coloc’ !

Je lève les épaules en souriant. Mes colocataires me rejoignent dans le couloir. La visite semble prometteuse...

made by lizzou – icons & gif by tumblr


Love is not a choice
And never did I think that I would be caught in the way you got me
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://teenwolf-rpg.forumactif.org/t3272-amance-ca-ressemble-a-amande-sans-le-d-termine
Wesley Beaumont

Wesley Beaumont


Âge du personnage : 25 ans
Humeur : Blasé jusqu'à preuve du contraire
Messages : 76
Points : 108
Réputation : 12
Date d'inscription : 04/06/2018
Localisation : Beacon Hills, depuis peu

MessageSujet: Re: Bienvenue dans l'antre du Démon [Feat. la culoque]   Jeu 14 Fév - 9:32

Wesley, la nouvelle venue et les damoiselles de la coloc


Bienvenue dans l'antre du Démon




Une journée comme les autres pour moi et mes deux colocataires. Nous étions "tranquillement", en train de jouer à Mario Kart sur la Wii. Amance n'était pas contente de ses performances dans le jeu, enfin je pense que c'était cela, car la jeune femme parlait en français et nous n'avions pas assez de notion pour comprendre ce qu'elle était en train de dire. Quant à Andy et moi nous nous débrouillons plutôt bien dans ce jeu.

Nos allures montraient bien que c'était dimanche, pour ma part j'avais laissé la chemise au placard pour un t-shirt plutôt large et un jogging, heureusement que Tobias ne me voyait pas dans cette tenue, il penserait que je peut-être que je suis un type négligé. Mes cheveux étaient en bataille, ce qui n'arrangeait pas plus mon allure.

Cependant notre calme était de courte durée, lorsque le personnage de Mario Kart d'Andy rebondis partout et sur mon personnage, l'envoyant directement hors champs, ce qui me fait perdre du temps. Je m'énerve sur le coup.

C'est pas possible ça ! Je suis sûr que tu as triché c'es impossible en dehors de ça Andy !

Nous avons alors commencés à nous chamailler comme des enfants. La sonnerie de la porte n'a pourtant pas arrêté notre dispute et Amance est partie ouvrir. De plus, Jared aboyait comme un fou, mais bien évidemment Andy et moi étions trop occupés à nous chamailler pour y porter notre attention.

Tu triches de toute façon, et j'en suis convaincu, personne ne peut être aussi doué à ce jeu.

Puis je me redresse, posant la manette. Amance n'était pas revenue et semblait discuter avec quelqu'un dans le couloir. Andy et moi sommes allés voir de qui il s'agissait. Une jeune fille brune se tenait devant ma colocataire. En arrivant j'avais cru entendre Amance lui souhaiter la bienvenue, donc elle était potentiellement une nouvelle colocataire... J'allais être définitivement le seul mec de ce lieu dis donc !
Je m'approche alors en lui faisant un petit signe de la main.

Salut, moi c'est Wesley. Bienvenue chez nous, et dans ton potentiel nouveau chez toi si j'ai bon?

©️️️clever love.


I came for something new
I just haven't met you yet. (⚡️) le chant des sirènes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://teenwolf-rpg.forumactif.org/t3353-wesley-beaumont-i-m-not-a-creep-termine http://teenwolf-rpg.forumactif.org/t3360-les-liens-de-wesley
Andy Turing

Andy Turing


Alias : Raymonde
Âge du personnage : 27
Humeur : Sucrée
Messages : 243
Points : 239
Réputation : 37
Date d'inscription : 29/04/2018
Localisation : En plein cours, ou sur le canap' en train de gloutonner devant Netflix


MessageSujet: Re: Bienvenue dans l'antre du Démon [Feat. la culoque]   Hier à 20:05

Andy Turing & le reste du Club des 4


Bienvenue dans l'antre du démon




Manette en main, elle remue au rythme du paysage qui défile sur sa partie de l'écran. Le regard rivé sur Tod grimpé sur sa petite moto, elle tire la langue, trop concentrée sur sa partie pour faire attention à Amance et son énième rencontre avec une vache.

Par contre elle baisse la tête dans un automatisme de survie quand une manette vole, retenue dans son crash par la dragonne attachée au poignet de sa propriétaire. Elle dévie légèrement dans sa course, puis heurte un cube autre que celui sur lequel elle avait jeté son dévolu. Ses orteils se serrent les uns contre les autres sous l'effet de la joie quand elle voit apparaître une jolie étoile jaune. Le bonus enclenché elle s'élance comme une folle, brisant tout sur son passage, en profitant pour envoyer Wes s'envoler vers d'autres cieux.

Wesley n'apprécie pas l'idée, la pousse, allant jusqu'à oser la traiter de tricheuse. Elle se tourne vers lui lentement avant de jeter la manette sur le sol pour bondir sur le jeune impertinent. On sonne à la porte, mais elle ne relève pas cette information préférant pointer le blond du doigt avant de lui tirer la langue.

-Sachez môssieur que les Turing ne trichent jamais ! Jamais ! 

Wesley rit, Jared quitte la pièce en suivant sa maîtresse tandis que la professeur de yoga fait passer ses mains dans ses cheveux, remettant un peu d'ordre là ou cela peut manquer, tentant d'analyser la voix qui se fait entendre dans l'entrée. Féminine, jeune... Comme cette Nicky qui devait arriver aujourd'hui. Elle en a parlé à Amance quelques jours plus tôt, oubliant sans doute de donner la date de l'arrivée de cette nouvelle colocataire à son amie. Quand à Wes... Disons que Nicky sera son petit cadeau surprise dominical.

D'un geste décidé elle resserre le pantalon de jogging trop grand qu'elle n'a toujours pas pensé à redonner à Aless avant de suivre son ami. La blonde pouffe malgré elle en voyant le tableau qui s'offre à eux. La petite nouvelle, couverte de ce que Jared à cru bon de lui donner, Sylvie tentant de retenir son chien pour éviter que ce dernier ne retourne à la charge. C'est trop pour Andy qui se met à rire, vite rattrapée par Amance dans son hilarité contagieuse. Jared aboie, et Wesley tente de se présenter comme il se doit. Perdant encore une fois toute forme de crédibilité.

Tiens ce regard noir. Le regard spécial Andy que lui envoie son colocataire alors qu'il baisse les yeux vers elle. Un sourire plus tard premier échec pour désamorcer cette situation, Andy opte pour un peu de calme avant d'à son tour s'avancer vers Nicky pour lui donner l'accolade. Puis à la vision de la bave elle se ravise, se contentant de poser une main sur un des coudes de la jeune fille avant de le secouer doucement, un sourire avenant aux lèvres.

-Salut Nicky je suis Andy. On a parlé au téléphone ! Je t'ai un peu oubliée mais c'est pas grave. Ta chambre est prête et les papiers aussi.

Bon elle a oublié beaucoup de choses, y comprit le prénom de la jeune fille comme cette dernière vient de lui rappeler. Elle ne se démonte pas, se contentant de répéter à voix basse le prénom de la nouvelle.

-Vicky... Vicky... Vicky...

Elle continue, montée en boucle. Et ne sait plus s'arrêter, variant l'intonation de sa voix, puis finalement le rythme.

Un bruit de gorge, elle redresse la tête pour se retrouver face à trois paires d'yeux remplies d'émotions bien distinctes. Peur. Colère. Amusement.

-On va te montrer la maison.

Elle baisse les yeux, fixe son vieux t-shirt Star-Wars couvert de miettes de cookies aux trois chocolats. Son regard se stoppe sur la tache un peu blanchâtre, sans doute de la bave ou de la bière puis elle part la gratter du bout de l'ongle. Pour finalement reprendre son verbiage, guidant tout ce petit monde à travers les méandres de leur maisonnée.

[...]

Les valises de Nicky ont fini dans sa chambre. La plus petite de la maison mais aussi celle avec la plus grande fenêtre. Et en plus elle est proche des toilettes de l'étage. Gros avantage en cas de commission nocturne moins en cas d'épidémie de gastro. La petite nouvelle n'a pas beaucoup de vêtements et il faut bien avouer que l'aperçu qu'elle leur a donné n'est pas vraiment positif. On pourrait presque entendre le générique du Top 50 en arrière plan tellement tout cela sonne vieillot. Dans le sens ringard et pas dans le sens bobo vintage.

Wes a montré sa chambre, très fier à cause du tigre en peluche énorme qui trône sur son lit dans l'attente de ce jour bénit où il espère bien en avoir un vrai. Amance a parlé de leur future voiture et de son petit ami. Moment assez gênant puisque ces deux là se révèlent être les profs de la lycéenne. Andy a parlé de sport et lâché quelques sous entendus graveleux suite aux propos de ses amis.

Bières dans une main, chocolat chaud pour la petite brune dans l'autre, la petite blonde se dirige vers le salon pour rejoindre le reste du groupe, fixant son attention sur le chemin à suivre plutôt que sur les petits grumeaux cacaotés qui dansent à la surface du lait. Jared passe près d'elle, ne comprenant pas qu'il est plus handicapant qu'autre chose dans ce cas de figure. Elle réussit par miracle à tout déposer sur la table basse au milieu des papiers avant de frotter ses pieds nus contre le tapis dans un geste nerveux.

-Alors qu'est ce qui t'attire dans le monde merveilleux de la vie en communauté ?

Des réponses flippantes elle a en entendu de la part de nombreuses personnes à propos de possibles colocations. Elle a même vécu avec des gens très bizarres tout ça parce qu'il lui fallait un logement pas trop cher et surtout rapidement. La petite nouvelle à l'air bien trop jeune pour déjà devoir quitter la maison de ses parents sans que ces derniers ne l'accompagnent pour rencontrer ses futurs colocataires. Elle fronce les sourcils, mettant un peu de suspicion dans son regard. A-t elle la lèpre ou juste des parents chiants ?
©️️️clever love.



©️️ sensitive
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://teenwolf-rpg.forumactif.org/t3301-andy-turing-on-dit-que-je-suis-chiante-termine
 
Bienvenue dans l'antre du Démon [Feat. la culoque]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Bienvenue dans la cour des grands ~
» Dans l'antre de la Dame d'Esgaroth
» Hector de Valois, oserez-vous pénétrer dans l'antre du diable ?
» Bienvenue dans votre nouvelle demeure
» [ rp commun ] Bienvenue dans la troisième dimension cérébrale.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Teen Wolf RPG, la limite : l'imagination :: Beacon HillsTitre :: Centre ville :: Appartements-
Sauter vers: