AccueilCalendrierÉvènementsFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion


Trophées


Classement au
5 août 2017

Caracole O'brien


►►►◄◄◄

Merisha Gunder


►►►◄◄◄

Alessandro Amaro




Classement au
07 juillet 2017

Willem Shepherd


►►►◄◄◄

Ashling McLan


►►►◄◄◄

Alex Cormier




Classement au
26 juin 2017

Kada'an Ravewood


►►►◄◄◄

Alex & Derek


►►►◄◄◄

Nick O'Sullivan




Classement au
10 juin 2017

James MacAulay


►►►◄◄◄

Caleb Lockhart


►►►◄◄◄

Mickael Wayne




Classement au
27 mai 2017

Jaimie O'Sullivan


►►►◄◄◄

Arès Kye Coleman


►►►◄◄◄

Willem Shepherd




Classement au
13 mai 2017

Les Admins


►►►◄◄◄

Kada'an Ravewood


►►►◄◄◄

Jaimie O'Sullivan




Classement au
28 avril 2017

Gwen W. East


►►►◄◄◄

Caracole O'brien


►►►◄◄◄

Therence Garnet




Classement au
15 avril 2017

Civet


►►►◄◄◄

Stiles & Derek


►►►◄◄◄

Arès Kye Coleman




Classement au
1er avril 2017

Vos 2 Admins


►►►◄◄◄

Arès Kye Coleman


►►►◄◄◄

Kada'an Ravewood




Classement au
19 mars 2017

Kada'an Ravewood


►►►◄◄◄

Alessandro Amaro


►►►◄◄◄

Willem Shepherd




Classement au
4 mars 2017

Derek Hale


►►►◄◄◄

Pia Abramov


►►►◄◄◄

Matthias Lunsford




Classement au
18 février 2017

Kada'an Ravewood


►►►◄◄◄

Stiles Stilinski


►►►◄◄◄

Arès Kye Coleman




Classement au
4 février 2017

Mick & Derek


►►►◄◄◄

Maxine Evans


►►►◄◄◄

Brian O'Conner




Classement au
21 janvier 2017



►►►◄◄◄

Mick & Derek


►►►◄◄◄

Willem Shepherd




Classement au
7 janvier 2017

Liam Dunbar


►►►◄◄◄

Willem Shepherd


►►►◄◄◄

Alex Cormier




Classement au
24 décembre 2016

Mick & Derek


►►►◄◄◄

Willem Shepherd


►►►◄◄◄

Arès Kye Coleman





© Code par Mafdet Mahes

Code onglet coulissant :
Okhmhaka de Never Utopia
Partagez | 
 

 Révélation [PV Peter]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Ruby Hale

avatar

Messages : 162
Réputation : 29
Date d'inscription : 17/11/2014

MessageSujet: Révélation [PV Peter]   Jeu 20 Nov - 13:03

Suite du RP qui est ICI


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ruby Hale

avatar

Messages : 162
Réputation : 29
Date d'inscription : 17/11/2014

MessageSujet: Re: Révélation [PV Peter]   Jeu 20 Nov - 13:03


Some parts of my past...






Le trajet se fait dans le silence. Peter a bien compris que j’allais lui révéler certains pans de mon passé ce soir et il a l’obligeance de m’accorder le temps de la route pour organiser mes pensées. Pour être honnête, c’est bien loin d’être suffisant. Je ne sais pas vraiment par où commencer. Je ne le sais pas plus une fois que nous sommes dans la maison.


-«  Tu veux boire quelque chose ? Une bière, un thé, autre chose ? Ou peut-être que tu veux manger ? J’ai des biscuits, et… »

Je m’arrête soudainement. Peter vient de m’attraper les épaules. Ce geste, effectué avec une grande douceur, n’est pas accompagné de mots, mais il est amplement suffisant. Il en dit tellement par ce geste, mais ses lèvres sur ma nuque, son souffle dans ma gorge. Il me montre qu’il sera là, quoique je dise. Il me dit qu’il n’est pas pressé, que je peux prendre mon temps. Je le sais pourtant impatient, mais pour moi, il accepterait de fouiller dans les recoins de son caractère pour attendre. J’arrête de bouger dans tous les sens. J’inspire profondément et souffle doucement. Peter en profite pour prendre la main et nous mener jusqu’au canapé. Il s’installe et me laisse me caller contre lui. Je sens ses bras m’entourer et je soupire à nouveau. Il m’a tellement manqué.


- « Je ne sais pas vraiment par où commencer, dis-je enfin. Il y a tant de choses à raconter. Mais…je pense que certaines choses peuvent attendre que toute la meute soit là, comme vous expliquer d’où je viens, réellement. Où j’étais avant que Derek et toi me rencontrer pour la première fois, quand toi tu étais encore un jeune homme sortant de l’adolescence et que j’étais cette serveuse rebelle et inconsciente de ce qu’elle était vraiment. Il y a toute une vie avant cette époque…mais, je peux le résumer, au moins pour ce soir, en te disant que je ne suis pas de ce monde…ou en tout cas pas de cette dimension. »

Je le vois froncer les sourcils.

- « C’est un peu compliqué à expliquer, et toute l’histoire n’a guère d’importance pour la suite, du moins pas directement. C’est juste que dans ce monde, je suis une hérésie. C’est ce qui explique l’étrangeté de mes yeux. »

Je les laisse luire. Ce rubis volcanique pailleté d’argent scintillant.

- « Quand j’ai quitté Storybroke, la ville où nous nous sommes rencontrés, c’était à l’origine pour retrouver Laura et Derek. Je voulais faire partie de leur meute. C’était il y a plus de six ans maintenant. Et avant de les trouver, j’ai pas mal voyagé. Je voulais connaître ce monde. Et quand j’étais en Europe, j’ai été remarquée et capturée par des nobles. Des loups-garous qui clamaient à la suprématie du sang pur. L’anomalie que j’étais ne devait pas exister à leurs yeux. Ils avaient l’intention de me tuer, mais j’ai été sauvé par un loup extrêmement puissant, son fils et sa garde personnelle. J’ai été sauvée par Lycaon. Oui, tu as bien entendu, Lycaon. Le père des loups-garous. »

Je le sens sceptique mais je ne saurais le convaincre mieux que cela, alors je passe à la suite.

-
« Je te passe les détails, mais j’ai décidé d’entrer à son service. Je faisais en quelque sorte partie de sa garde personnelle. Nous étions ses plus proches soldats, les plus puissants. Nous étions comme des capitaines ou des commandants. A l’époque, je me faisais appeler Red. Je ne faisais pas vraiment preuve de pitié ni d’instinct maternelle à l’époque. Du moins, j’essayais de m’en convaincre. C’est à ce moment-là que j’ai rencontré Kuro, l’homme que tu as vu tout à l’heure. Nous avons été compagnons d’armes. Mais cette vie ne me convenait pas. Je comprenais la mission de Lycaon. Il s’arrangeait pour maintenir une sorte d’équilibre en cachant l’existence des lycans au monde mais j’avais besoin de raisons…j’avais besoin d’arguments. »

Je hausse les épaules et soupire.

-« Lycaon et les autres ne m’ont en jamais voulu d’avoir quitté les rangs. Selon Lycaon c’est ainsi. C’est dans l’ordre des choses. Je devais voler de mes propres ailes. »

Je me redresse et me mets face à Peter.

- « Seulement son implication dans la disparition de Miyavi me paralyse. Le simple fait qu’il soit impliqué, c’est une information qui change tout. Chad va vouloir retrouver Miyavi, et je vais devoir l’en empêcher. Même si je ne suis plus aux ordres de Lycaon, s’il a envoyé Kuro me dire de rester à l’écart, alors c’est ce que je dois faire…Cela signifie qu’intervenir serait mettre Miyavi en danger. Ce que je sais aussi, c’est que Kuro s’est déplacé en personne. Ca veut dire qu’un autre des capitaines est impliqué. C’est à la fois une bonne nouvelle, parce que ça veut dire que quelqu’un de confiance garde un œil sur Miyavi, et une très mauvaise nouvelle, parce que si besoin est, Miyavi pourra être donné en pâture à nos ennemis. Les capitaines sont sans pitié quand il s’agit de sauver l’équilibre et le secret. Ça veut aussi dire que Miyavi est en grand danger, Lycaon n’impliquerait pas un capitaine dans le cas contraire. »

Je passe mes mains sur mon visage.

- «  Autrement dit, l’ancre de mon bêta vient de se passer un nœud coulant autour du coup et je vais devoir empêcher mon bêta de partir à sa recherche parce que la moindre interférence pourrait agir comme un violent coup de pied dans le tabouret qui maintient cet abruti de kanima en vie. »

Je soupire et frissonne. Je déteste être dans cette situation. Je me sens si inutile.


© Halloween sur Never-Utopia



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Peter Hale

avatar

Messages : 77
Réputation : 16
Date d'inscription : 17/11/2014

MessageSujet: Re: Révélation [PV Peter]   Jeu 20 Nov - 13:05


Alea jacta est

- Embrasse-moi, dis-je à Ruby.

Bouleversée par les évènements qu’elle devait supporter en tant qu’alpha, Ruby redevenait une femme ordinaire contre moi, cherchant le réconfort capable de lui faire oublier ses tourments l’espace de quelques minutes.

Mes lèvres se posèrent dans son cou lorsqu’elle eut fini de m’avouer les secrets de son passé et ses craintes pour ce qui arrivait à présent. S’il y avait un moment pour moi d’être sincère avec elle je pensai qu’il était celui-ci. Je resserrai mon étreinte sentant sa peau frissonner.

- Puisqu’on est tous les deux, j’ai moi-aussi des choses à te confier.

Elle releva le menton pour croiser mon regard.

- C’est au sujet de Laura, de ce que j’étais et ce que j’ai envie d’être aujourd’hui. Je hais le loup qui a sauvagement assassiné sa nièce pour gagner le pouvoir de se venger. Je hais cet homme qui plutôt que de reprendre contact avec la dernière personne de sa famille encore en vie a tenté de l’éliminer lui aussi. Je conçois que personne ne peut comprendre ni pardonner cet excès de rage. Je n’étais plus vraiment moi-même, juste une coquille vide brisée par ce qui m’était arrivé. Je n’ai pas d’excuse.

Je posai ma main sur celle de Ruby qui écoutait avec la plus grande attention. Elle ne la retira pas. L’absence de refus de mon geste d’affection me fit l’effet d’une vague de soulagement. Comme pour m’encourager à me libérer aussi d’un poids, ce fut elle qui murmura :

- Et qui veux-tu être aujourd’hui ?

- Quelqu’un d’autre. Je veux réapprendre à vivre Ruby. Ne plus ressentir cette colère pour laisser autre chose entrer dans mon cœur. Pour te laisser entrer. Depuis que je t’ai revu, je sens que tu as un effet positif et bienfaisant sur moi. Tu ne le sais pas mais plusieurs fois, me focaliser sur les traits de ton visage m’a permis de lutter contre mon loup qui se montre encore parfois si enragé. Je tiens à toi, j’ai besoin de toi et surtout j’ai envie d’être présent pour toi, Ruby.

Elle était visiblement touchée parce qu’elle comprenait l’importance qu’elle avait pour moi. Mais mon cœur était lourd d’autres sentiments moins plaisants. La culpabilité, le remords, les regrets. La solitude.

- Je dois changer. Qui voudrait de moi comme père ? Marmonnai-je.

- Qu’est-ce que tu as dit ? Demanda-t-elle vivement.

- Ruby, j’ai un enfant quelque part dans cette ville. Un enfant dont j’ignorais l’existence jusqu’à ce que Derek m’avoue enfin ce que la vision de sa mère lui avait révélé.

Cette nouvelle la surprit énormément. Je pouvais comprendre son étonnement et je craignis subitement que son jugement ne change à mon sujet. Je n’avais pas abandonné une mère et son enfant. Je l’espérais de tout cœur. Je détaillais l’histoire du souvenir que Talia m’avait volé et la raison pour laquelle Derek et moi en étions arrivés là. Le kidnapping par des chasseurs hispaniques dont nous avions été l’objet, la découverte du coffret contenant les griffes de ma sœur et le retour dramatique de William, mon cousin. Ruby comprit en quelques mots quel homme il était parce qu’elle avait déjà rencontré une pareille haine et de tels propos tenus par un être se prétendant d’une race supérieure.

Je me sentais moi aussi désarmé face à tout ce qui venait agiter Beacon Hills.

- Voilà ce qui m’a occupé ces derniers jours et qui promet de me poursuivre par la suite. Derek et moi faisons des efforts pour nous retrouver mais l’arrivée de William m’inquiète beaucoup et vous devriez aussi tous vous en soucier, toi et les autres meutes. Et cet enfant dont je ne connais rien et au sujet duquel lui semble en savoir davantage.

Si je ne parvenais pas à trouver une solution à tout ça, ce qui restait de ma vie, si misérable soit-elle, s’écroulera, pensai-je subitement plus faible que je ne l’avais jamais été.

- J’ai des choses à perdre, un semblant de vie qui commence à compter pour moi, repris-je avant d’être coupé par un geste de Ruby.

Ruby passa sa main sous ma chemise, caressa mon torse et la posa sur mes reins pour se coller à moi. La douceur de ses lèvres me calma légèrement. Alors que mon vêtement déboutonné tombait sur mes hanches, la louve détailla mon corps. Ses yeux se posèrent interloqués sur la marque que le Shinigami m’avait faite.

Je soufflai de désarroi et repris contenance.

- Il y a ça aussi. J’ai eu à faire à un esprit de la mort. Isabella et moi avons été marqués.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ruby Hale

avatar

Messages : 162
Réputation : 29
Date d'inscription : 17/11/2014

MessageSujet: Re: Révélation [PV Peter]   Jeu 20 Nov - 13:05


Confidence pour confidence





Avouer cette partie de ma vie, même si je n’entre pas dans les détails, est vraiment difficile pour moi. Je ne suis pas fière de tout ce que j’ai fait à l’époque. Bien au contraire. Quand je repense à tout cela, je tremble de dégout pour moi-même.

- Embrasse-moi.

Je suis surprise par ces mots. Ils veulent dire tellement pour moi. En a-t-il seulement conscience ? Il ne me rejette pas malgré tout ce que sous-entend ma révélation, tout ce que j’ai fait, il m’accepte, il m’aime. Il embrasse ma nuque. J’adore quand il fait ça. J’y suis incroyablement sensible. Il resserre ses bras sr ma taille et il parvient à me faire me sentir en sécurité, protégé.

- Puisqu’on est tous les deux, j’ai moi-aussi des choses à te confier.

Ah ? Je relève la tête et le fixe.

- C’est au sujet de Laura, de ce que j’étais et ce que j’ai envie d’être aujourd’hui. Je hais le loup qui a sauvagement assassiné sa nièce pour gagner le pouvoir de se venger. Je hais cet homme qui plutôt que de reprendre contact avec la dernière personne de sa famille encore en vie a tenté de l’éliminer lui aussi. Je conçois que personne ne peut comprendre ni pardonner cet excès de rage. Je n’étais plus vraiment moi-même, juste une coquille vide brisée par ce qui m’était arrivé. Je n’ai pas d’excuse.

C’est la première fois que nous abordons le sujet depuis que nous nous sommes remis ensemble. Mille fois je voulais en parler, mais je n’ai pas osé de peur de briser ce qui se construit entre nous. Et s’il ne regrettait pas ? Et s’il referait cela s’il devait tout recommencer ? Mais ce n’est pas le cas. Il m’avoue haïr le loup qu’il était lorsqu’il a tué Laura. Il sait qu’il n’a pas réellement d’excuse, mais il s’en veut, il regrette. Et ça me suffit. Il pose sa main sur la mienne. Je la regarde, et je pose ma main sur la sienne en me mordillant la lèvre.

- « Et qui veux-tu être aujourd’hui ? »

Il m’avoue qu’il veut être un autre homme, qu’il veut laisser cette colère derrière lui qu’il veut me laisser entrer. Savoir que j’ai un tel effet sur lui, ça me rend vraiment fébrile de bien-être. J’ai l’impression de pouvoir vivre moi-aussi avec lui. De vraiment pouvoir envisager de construire une famille à nouveau. Je resserre mes doigts autour des sien. Il m’annonce plutôt clairement que je suis devenue son ancre. Je plonge mon regard dans le sien et je peux affirmer qu’il est la mienne. Ma louve ronronne presque à son contacte, même si une louve ne ronronne pas.

- Je dois changer. Qui voudrait de moi comme père ?

- Qu’est-ce que tu as dit ?

Oups, c’est sorti dans un ton plus sec que je ne l’aurais souhaité, mais…est-ce que j’ai bien entendu ?

- Ruby, j’ai un enfant quelque part dans cette ville. Un enfant dont j’ignorais l’existence jusqu’à ce que Derek m’avoue enfin ce que la vision de sa mère lui avait révélé.

Ok. Ca ce n’était clairement pas prévu ! Il m’explique un peu plus la situation. Une enfant, Talia qui efface la mémoire de Peter, et même, la venue de William. Je ne le connais pas, mais je ne l’aime déjà pas beaucoup !

- J’ai des choses à perdre, un semblant de vie qui commence à compter pour moi. »

Je l’arrête avant qu’il ne dise quoique ce soit de plus. Je caresse sa peau et je vais poser ma main sur son cœur. Je déboutonne sa chemise en embrassant son cou. Je m’apprête à embrasser la peau qui recouvre l’endroit où se situe son cœur quand je remarque cette étrange marque. Il m’explique ce qu’il en est.

- « Mmh…tu les accumules un peu, non ?

Je souris et j’entoure son cou de mes bras avant de me pencher sur lui pour l’embrasser.

- « Bien….Il semblerait que nous ayons pas mal de choses à gérer. Pour Miya, nous ne pouvons rien faire pour le moment à par essayer de gérer Chad…En ce qui concerne ton enfant, nous allons la trouver. Il est impossible de rattraper le temps perdu, mais nous ferons de notre mieux pour lui montrer quel genre de famille nous sommes…ce qu’est une meute…Quant à William, nous trouverons. Tu n’es pas seul Peter. Je t’ai, je ne te lâche plus ! Le plus urgent est cette marque, n’est-ce pas ? Qu’est-ce que je peux faire ? »

Tout en disant tout cela, je caresse tendrement sa peau et je la recouvre de doux baisers.





© Halloween sur Never-Utopia



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ruby Hale

avatar

Messages : 162
Réputation : 29
Date d'inscription : 17/11/2014

MessageSujet: Re: Révélation [PV Peter]   Jeu 20 Nov - 13:06

Interlude


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ruby Hale

avatar

Messages : 162
Réputation : 29
Date d'inscription : 17/11/2014

MessageSujet: Re: Révélation [PV Peter]   Jeu 20 Nov - 13:06


1+1=?







Contexte:
 
Sans conduire inconsidérément, je me fais impatiente. Lorsque j’arrive chez moi, Peter n’est pas encore là. Je me retrouve donc seule dans ma grande maison. Seule, vraiment ? Je m’assoie sur le canapé et me recouvre du plaid que Snow m’a offert. Je reste ainsi, immobile. Je me perds dans mes pensées si bien que je n’entends pas Peter arriver. Quand il entre, je suis toujours en nuisette, sous le plaid. Je n’ai pas encore remarqué sa présence. Mais instinctivement, lorsqu’il me touche, je sors crocs et griffes. L’instinct maternel est impressionnant. Il me regarde inquiet et me demande si je vais bien.

- « Oui, je…je vais bien. Assieds-toi, Peter. J’ai quelque chose à te dire.

Sa mine se fait pâle mais il accepte et prends mes mains dans les siennes. Ses mains sont chaudes. Je prends conscience de ce que j’éprouve pour lui. Au début ça n’a pas été facile mais, je lui ai pardonné ce qu’il a fait à Laura. Je n’ai jamais cessé de l’aimer mais aujourd’hui c’est encore plus puissant. Je suis amoureuse de lui. Je n’ai plus ressentis ça depuis…Peter. L’humain que j’ai tué. Et à l’époque je ne me savais pas louve. Aujourd’hui je sais. Et je sens que c’est lui. Mon tout. Mon centre de gravité.


- « Peter, j’aimerais que tu écoutes très attentivement.»


Il acquiesce, me fixe et attends la suite.

- « Tu n’es pas assez attentif.»

Il fronce les sourcils et pour être plus explicite, je prends l’une de ses mains et la pose sur mon ventre. Et soudain, alors que l’expression de son visage change, j’ai peur. Et s’il ne voulait pas ? Après tout ce qu’il se passe avec Malia, c’est tout à fait possible. La peur vient transformer mes propres traits. Ses muscles ont tressailli. Il a entendu. C’est l’instant de vérité.



© Halloween sur Never-Utopia



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Peter Hale

avatar

Messages : 77
Réputation : 16
Date d'inscription : 17/11/2014

MessageSujet: Re: Révélation [PV Peter]   Jeu 20 Nov - 13:06


Heart Beat

J’approchai de la maison de Ruby avec une précipitation plus ou moins contrôlée. J’aimais cette grande demeure, isolée de la ville. Un endroit paisible, reflet de ce qu’avait pu être le manoir des Hale autrefois. L’ouïe fine de ma louve l’avait surement alerté de mon arrivée. Et si ça n’était pas le cas, la marche grinçante du perron fit guise de sonnerie.

J’ouvris la porte en laissant mes facultés de loup me guider jusqu’à Ruby. Je la retrouvai dans le salon, paisible mais distraite. Les genoux repliés, elle était emmitouflée sous un édredon. Sa beauté me frappa alors que j’approchai. Je tendis la main vers les quelques mèches de cheveux qui tombaient sur son cou. Un grognement stoppa mon geste. L’espace d’une seconde, Ruby, griffes et crocs sortis, s’était senti menacée.

- Ça n’est que moi, murmurai-je. Tu es sûre que ça va ?

- Oui, je…je vais bien. Assieds-toi, Peter. J’ai quelque chose à te dire.

Je pris place en sentant une certaine appréhension. Comme un enfant qui allait se faire disputer, son air sérieux m’inquiéta. Elle qui semblait paisible une minute plus tôt.

Je m’approchai suffisamment pour prendre ses mains dans les miennes. Quoi qu’elle puisse vouloir me dire, je lui assurai ma présence.

Je savais qu’elle tournait ses pensées, cherchant les mots appropriés. L’attente avait quelque chose de terrible.

- Peter, j’aimerais que tu écoutes très attentivement.

Mon visage se ferma un peu plus et j’acquiesçai silencieusement.

- Tu n’es pas assez attentif.

N’ayant pas esquissé un geste d’inattention, je fronçai les sourcils pour lui signifier que je ne comprenais pas.

Avec douceur, elle prit ma main. Je ne la quittais pas des yeux si bien que, l’espace d’un instant, je n’eus aucune idée de ce qu’elle tentait de m’annoncer.

Et puis j’entendis.

Bruissement faible à l’aube de la vie. Comme un murmure. Le rythme endiablé mais régulier d’un battement de cœur.

Tout mon corps se crispa. Après cette découverte fascinante, me laissant béat, mon cerveau s’agita. La nouvelle, son implication dans nos vies, ses conséquences pour l’avenir, les joies futures, les difficultés inéluctables, tout me percuta de plein fouet.

Ma mâchoire se crispa involontairement. Mais mes yeux n’avaient pas quitté le regard enflammé de Ruby.

Puis l’angoisse, guidée par l’amour que je lisais en elle, reflua. Un large sourire naquit sur mon visage, suivi par celui de Ruby qui souffla lentement de soulagement.

- Il y a un nous, murmurai-je faiblement mais avec une force intérieure grandissante.

Je tendis à nouveau l’oreille en baissant cette fois-ci les yeux sur la main qui reposait sur le ventre de Ruby.

Après un long moment, une petite éternité, un sourire, de surprise cette fois-ci, alerta ma louve.

- Écoute à ton tour, dis-je.

Nous étions tous les deux très attentifs, percevoir le battement de cœur d’un nouveau né était un exploit à la portée des loups-garou, un présent anticipé que ne connaissaient pas les couples humains. Mais pour entendre davantage, nous devions avoir recours à notre assiduité et nos capacités longuement aguerries.

La différence était mince. Semblable à l’interstice qui séparait deux pensées. Infime. Comme cette irrégularité qui n’en était pas une. Deux battements de cœur faisaient échos en elle. Ruby l’entendit à son tour.

Deux promesses d’avenir. Deux petits êtres nés d’un amour brulant. Et si nous n’étions pas faits pour tomber amoureux, c’était pourtant ce qui était arrivé. Et notre lien était à jamais scellé.

Qu’étions-nous face à la vie qui pulsait au creux de son ventre ?

Ma soudaine faiblesse fit ressortir ce désir brulant de puissance. Non pas pour détruire mais pour protéger ceux que j’aime. Et si un jour l’un d’eux était en danger, je me devais d’avoir la force de vaincre. Et de ne pas sombrer à nouveau.

Ruby me caressa le bras et les mots soufflés à mon oreille firent taire l’angoisse qui vibrait dans tout mon être.

- Ça va aller…



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Révélation [PV Peter]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Révélation [PV Peter]
» Il y a une vie après Peter Jackson.
» La délation peut elle être une bonne chose...
» Peter Hallward: Entrevue avec JBA (juillet 2006)
» Peter Retep

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Teen Wolf RPG, la limite : l'imagination :: Beacon HillsTitre :: Forêt de Beacon Hills :: Ruby's House-
Sauter vers: