AccueilCalendrierÉvènementsFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion


Trophées


Classement au
13 octobre 2018

Wesley Beaumont


►►►◄◄◄

Therence & Caracole


►►►◄◄◄

Lewis Walton




Classement au
29 septembre 2018

Andy Turing


►►►◄◄◄

Tobias Shepherd


►►►◄◄◄

Willem Shepherd




Classement au
15 septembre 2018

Tobias Rapier


►►►◄◄◄

Isaac Lahey


►►►◄◄◄

Andy Turing




Classement au
31 août 2018

Caracole O’Brien


►►►◄◄◄

Andy Turing


►►►◄◄◄

Willem Shepherd




Classement au
18 août 2018

Isaac Lahey


►►►◄◄◄

Amance Jouve


►►►◄◄◄

Lewis Walton




Classement au
4 août 2018

Wesley Beaumont


►►►◄◄◄

Amance & Willem


►►►◄◄◄

Leoric Teniala




Classement au
21 juillet 2018

Caracole O'brien


►►►◄◄◄

Leoric Teniala


►►►◄◄◄

Stiles Stilinski




Classement au
6 juillet 2018

Caracole O'brien


►►►◄◄◄

Tobias Rapier


►►►◄◄◄

Leoric Teniala




Classement au
23 juin 2018

Scott McCall


►►►◄◄◄

Tobias Rapier


►►►◄◄◄

Willem Shepherd




Classement au
9 juin 2018

Tobias Rapier


►►►◄◄◄

Vicky Anderson


►►►◄◄◄

Leoric Teniala




Classement au
26 mai 2018

Caracole O'brien


►►►◄◄◄

Alex


►►►◄◄◄

Tobias Rapier




Classement au
11 mai 2018

Tobias Rapier


►►►◄◄◄

Charlie & Alex


►►►◄◄◄

Leoric Teniala




Classement au
28 avril 2018

Derek Hale


►►►◄◄◄

Samael Washington


►►►◄◄◄

Kada'an Ravewood




Classement au
14 avril 2018

Caracole O’Brien


►►►◄◄◄

Alessandro Amaro


►►►◄◄◄

Willem Shepherd




Classement au
31 mars 2018

Leoric Teniala


►►►◄◄◄

Lydia Martin


►►►◄◄◄

Scott McCall




Classement au
17 mars 2018

Theo Raeken


►►►◄◄◄

Lydia Martin


►►►◄◄◄

Leoric Teniala




Classement au
4 mars 2018

Caracole O'brien


►►►◄◄◄

Leoric & Derek


►►►◄◄◄

Charlie Crowley




Classement au
17 février 2018

Leoric Teniala


►►►◄◄◄

Kada'an Ravewood


►►►◄◄◄

Derek Hale




Classement au
3 février 2018

Leoric Teniala


►►►◄◄◄

Alessandro Amaro


►►►◄◄◄

Kada'an Ravewood




Classement au
20 janvier 2018

Caracole O'brien


►►►◄◄◄

Alessandro Amaro


►►►◄◄◄

Leoric Teniala




Classement au
6 janvier 2018

Derek Hale


►►►◄◄◄

Connor Edenfield


►►►◄◄◄

Therence Garnet





© Code par Mafdet Mahes

Code onglet coulissant :
Okhmhaka de Never Utopia
Partagez | 
 

 Âmes- soeurs [PV: Joy B.]

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Âmes- soeurs [PV: Joy B.]   Lun 2 Mar - 10:31


Aujourd'hui, je n'avais eu cours que le matin, mais Stiles était occupé avec son petit- ami -Derek vous l'aurez reconnu- et je n'étais pas d'humeur à voir quelqu'un d'autre. Alors, je me contentais de faire des tours à moto à travers la ville. En fait, j'en profitais pour faire quelques courses pour ma mère. Une fois fait, je passais près de l'usine abandonnée de surgelés sans raison particulière, sûrement la recherche d'un endroit tranquille où dépasser quelque peu la limite autorisée en terme de vitesse. Je me mis même à faire des roues avants à pleine vitesse pour faire monter l'adrénaline. En même temps, même si je venais à chuter rien de fâcheux ne m'arriverait, puisque la guérison serait presque instantanée. Je portais tout de même un casque de protection pour respecter la loi plus que par soucis de sécurité. Soudain, un son étrange me parvint depuis l'intérieur du lieu normalement désaffecté. C'était des sanglots, et au ton, ce devait être une fille. J'arrêtai la moto d'un seul coup afin d'entendre plus clairement, usant de mes sens.

Des pleurs... Un endroit isolé... Une fille... C'était largement suffisant pour que je fonce tête baissée, elle devait sûrement avoir besoin d'aide. En moins de temps qu'il faut le dire, j'avais déposé mon casque au sol, et courus vers l'entrée principale. Il était étrange de remarquer que la climatisation était encore active, comme si l'endroit servait toujours de congélo géant. Je pouvais admirer la buée sortir de mes narines et ma bouche à chaque expiration. Mais ce son de sanglot ne me laissa pas une minute pour m'extasier plus longtemps, ni me poser plus de question sur la raison de l'activation de ce lieu. Je me dirigeai droit vers la source, elle était cachée derrière des casses. D'un geste des bras, je les envoyai valser plus loin, révélant un enfant recroquevillée sur elle- même. Ses bras autour des jambes repliées, sa tête sa tête enfouie dans ses bras. Le désespoir à l'état pur. Je plongeai vivement vers elle afin de lui mettre ma veste, la réchauffant ainsi. Qui était- elle? Que faisait- elle dans un endroit pareil, seule qui plus est?

"Hey! Viens avec moi, il faut sortir d'ici avant de devenir un poisson surgelé."

Je la soulevai par la taille et l'enlaçai pour la porter tout en lui donnant de ma chaleur corporelle. Puis, je m'en allai précipitamment en direction de la sortie sans me retourner. Dehors il faisait frais puisqu'on était encore en hiver, mais c'était rien comparé à l'intérieur du congélo géant. Les boucles brunes de l'enfant me chatouillaient les narines, je sus à l'odeur que j'avais affaire à une petite fille avant même de l'avoir regardée plus attentivement. Je la posai sur le siège de ma moto.

"ça va mieux? Tu étais gelée! Où sont tes parents? Tu sais où tu habites?"



Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Âmes- soeurs [PV: Joy B.]   Mar 3 Mar - 18:05




Mon sauveur ? [PV Scott]

Je me réveillai. J’avais froid. Trop froid. Je regardai autour de moi, perdue. Où étais-je ? Ce lieu était grand. Non, il était immense et j’étais seule. Je me relevai, regardant le sol sur lequel j’avais été allongé quelques instants plutôt. Même debout, ce lieu était immense. J’avalais ma salive, tremblant de froid ou de peur… Voir les deux.  Le fait que je sois seule dans cet endroit étrange, grand, et que je me souvienne plus comment j’étais arrivée là. C’est vrai… Pourquoi étais-je ici ? Je n’arrivai pas à me souvenir. J’avais comme un trou noir.

Perdue, je commençai à appeler John et Simon, mes deux grands frères. Ils devraient être là… Ils étaient toujours là pour moi… M’avaient-ils abandonné ? Non… c’était impossible. Je commençai à les chercher, ignorant le froid. Plus je les cherchais, moins j’avais d’espoir et plus je sentais les larmes me monter aux yeux. Je cherchais partout. Dans chaque recoin de cet endroit qui me faisait si peur.  Je vis des casses. Peut être que Simon et John étaient derrière toutes ces caisses, qu’il ne pouvaient pas bouger pour me rejoindre, et qu’ils parlaient pas assez fort pour que je les entend.

Je rassemblais tout mon courage et commençais à me faufiler entre ses caisses qui me séparaient de mes frères. Je m’écorchais plusieurs fois, mais comme pour le froid de moins en moins supportable, j’ignorai tout, me concentrant sur le sauvetage de mes frères.  Je finis par arriver derrière ses caisses. Je regardais partout et toucha le mur et les caisses autour de moi. Ils n’étaient pas là… ils m’avaient abandonné… J’étais seule contre ce montre qui me faisait si peur, ce lieu digne de mes cauchemars…Je me repliais sur moi-même, ramenant mes jambes contre ma poitrine, les serrant dans mes bras avant d’y enfouir mon visage alors que je pleurai en tremblant.

J’entendis du bruit devant moi, mais je l’ignorai. C’était surement un monstre… peut être que c’était l’homme qui m’avait enlevé ! Lui qui m’avait fait si peur quand je m’étais réveillé ! Peut être qu’il avait tué ou enlevé John et Simon ! A cette pensé, je pleurai et tremblai de plus belle, incapable de faire autre chose. Je sentis que le monstre mettait quelque chose sur moi, me tenant un peu plus chaud, mais je ne pue relever la tête pour regarde ce que c’était.

"Hey! Viens avec moi, il faut sortir d'ici avant de devenir un poisson surgelé."

Ce… ce n’était pas un monstre ? Mais ce n’était ni John, ni Simon. Je ne reconnaissais pas leurs voix si rassurantes. Je sentis qu’on me soulevait par la taille avant de m’enlaçait, me mettant contre l’inconnu. J’arrêtai de pleurer, et ce fus à ce moment que je sentis le froid. Je me blottis contre, ce qui pouvait être, mon sauver pour qu’il me tienne chaud. Il était aussi chaud qu’un radiateur, comme une bouillotte doudou.  Je regardai un par-dessus son épaule et je vis qu’on quitter ce lieu qui m’avait fait si peur… L’homme, sans doute, me posa sur une moto. Je regardai la moto avec de grands yeux et un sourire. Simon me disait toujours que si on avait assez d’argent, il achèterait une moto. D’où ma fascination et joie à la vue de ce, comme il disait, petit bolide.

"Ça va mieux? Tu étais gelée! Où sont tes parents? Tu sais où tu habites?"

Je regardai l’homme, qui semblait être plus vieux que Simon mais plus jeune que John. Au mot « parents », mon sourire disparut. Je n’avais jamais connus mes parents. Tout ce que je savais sur eux, étaient ce que m’avait dit John quand Simon n’était pas là. Simon n’aimait pas qu’on parle de papa et de maman. Je hochais quand même la tête pour lui dire que ça allait mieux avant de répondre :

« Mes parents sont mort, ils sont là haut » je pointais le ciel pour aider le garçon plus vieux que Simon à comprendre « J’habite avec mes frères, à… à Los Angeles ! »




© Mafdet MAHES


Dernière édition par Joy Beckett le Mer 4 Mar - 15:35, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Âmes- soeurs [PV: Joy B.]   Mer 4 Mar - 11:10


Je levai mon regard vers le ciel en suivant ce que pointais le doigt de la petite fille, puis le baissai à nouveau sur elle en l'entendant dire qu'elle venait de Los Angeles. Attendez...

«Tu viens d'aussi loin!?»

Ce n'était plus une simple histoire d'enfant perdu, on dirait une fugue ou un kidnapping raté. Je devais faire quelque chose pour elle. Je lui demandai si elle connaissais le numéro de chez elle, de ses tuteurs, mais ses yeux ne délivraient que de la souffrance et un grand trouble. Elle avait besoin de chaleur humaine, et de retrouver un foyer correct. Ensuite viendront les questions. Je lui mis un casque avant d'enfourcher ma moto. Si elle n'avait aucune information utile à me donner, j’appellerais le père de Stiles pour qu'il vienne à son secours. Ce serait le mieux à faire dans ce genre de situation.

«On va aller chez moi pour l'instant, accroche- toi à ma taille.»

Je démarrai d'un coup et pris la direction de ma maison. Ma mère n'était pas là, elle était déjà partie au travail. Et dire que si je ne travaillais pas à la clinique elle devrait faire encore plus d'heures... C'était juste insoutenable. Je posai le casque de la petite sur la table et lui demandai de faire comme chez elle.

«Je vais te faire un chocolat chaud pour te réchauffer.»

J'allai ainsi dans la cuisine le lui préparer.


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Âmes- soeurs [PV: Joy B.]   Mer 11 Mar - 13:56




L.A. [PV Scott]

Mon sauveur regardait ce que je montrais et je souris, heureuse de l’avoir aidée à mon tour. Il me regardait surpris quand je dis que je venais de Los Angeles. J’en fus triste avant de réfléchir. On habitait bien à Los Angeles maintenant… On vivait plus à Miami à cause du méchant vent qui avait détruit notre maison ! Heureusement que j’avais été avec John et Simon ce jour là !

«Tu viens d'aussi loin!?»

Je hochais vivement la tête pour lui répondre que oui.  Mais ils disaient que nous étions loin de la maison… Pourquoi ? Où étions-nous ? Où m’avait emmené le méchant garçon qui m’avait fait peur avant de me réveiller ici ? L’homme plus jeune que John mais plus vieux que Sam me demanda si je connaissais le numéro de téléphone de la maison ou de Simon ou John. Je réfléchis en fronçant les sourcils. Je n’arrivai pas. Les seuls images que je voyais été celle du méchant homme.  Le gentil inconnu me mit un casque avant de venir avec moi sur la moto.

«On va aller chez moi pour l'instant, accroche- toi à ma taille.»

Je hochais la tête mais arrêta rapidement quand je vis que ça fit balancer le casque qui était trop grand pour moi. L’inconnu démarra d’un coup et je me dépêchais de m’attacher à lui, ayant peur de tomber. Je le serrais le plus possible, ayant toujours peur. Mais la fascination pour la moto prit la place de la peur et je ne pue m’empêcher de sourire, regardant la moto et le paysage.

Nous finîmes par arriver chez le conducteur. Il prit mon casque et le posa sur la table alors qu’il me demanda de faire comme chez moi. Je le remerciai avant de regardais autour de moi pour mieux voir la maison. Elle semblait être plus grande que celle que nous avions à Miami. Je n’osais pas trop bouger, ayant peur de casser quelque chose.

«Je vais te faire un chocolat chaud pour te réchauffer.»

Je le remercie en souriant. J’adorai le chocolat chaud. J’en buvais de temps en temps. Le garçon partit et je ne bougeais pas de là où j’étais, ayant peur de me perdre dans cette grande maison.


© Mafdet MAHES
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Âmes- soeurs [PV: Joy B.]   Lun 16 Mar - 11:40


Plus je réfléchissais aux récents événements, plus je les trouvais sans explication. Comment une petite fille qui semblait totalement perdue pouvait avoir parcouru une distance aussi grande que BH/LA sans que ses tuteurs ne l'ait retrouvée entre temps? J'aurais presque cru à un enlèvement qui aurait mal tourné, si la petite fille ne paraissait pas aussi calme. Elle n'était pas non plus très détendue, mais on ne dirait pas qu'on l'ait maltraité ou quoi que ce soit de traumatisant. Son air innocent et pur me donnait cette impression qu'elle n'avait rien traversé de plus douloureux que la perte de ses parents à un âge aussi bas. Donc, que lui était- il réellement arrivé? La question tourna constamment dans ma tête pendant que je lui préparais sa boisson chaude. Et même si je découvrais la vérité au fond de son bol, je ne pouvais décemment pas l'envoyer chez les flics sans vérifier qu'elle aille bien et qu'elle n'ait rien de suspect... En effet, il y avait cette toute petite possibilité que sa présence soit liée au surnaturel. Si c'était le cas, il serait plus judicieux de m'en occuper personnellement, c'était plutôt mon domaine que celui de la police. Je posai quelques gâteau sur le plateau sur lequel reposait le bol rempli de chocolat chaud, avant de le ramener à mon invitée le sourire aux lèvres. Je le posai sur la table et la fis asseoir.

"Tu peux me raconter ce dont tu te souviens? Comment t'es arrivée dans l'usine et ce que tu fais si loin de chez toi? Je vais faire tout mon possible pour t'aider, d'accord?"

Assis en face d'elle, je posai ma main sur sa tête et caressai doucement sans quitter mon sourire rassurant, la fixant du regard. Il fallait absolument qu'elle me fasse confiance, ou tout serait beaucoup plus difficile et je devrais alors mêlé d'autres personnes à l'affaire. Ce que j'aimerais faire en tout dernier recours. Je montai chercher une carte, puis la posai devant ses yeux. Ensuite, je traçai le parcours le plus rapide de L.A. à Beacon Hills, lui montrant à quel point c'était énorme.

"Tu vois ça? C'est le chemin que tu as suivi pour venir jusqu'ici! T'as pris autant de temps? Qui t'as ramené? N'importe quel détail dont tu te souviendrais m'aiderait."

Son odeur était celle d'une humaine ordinaire, il n'y avait rien à craindre de ce côté là. Mais ça ne mettait pas le surnaturel hors de cause, nous avions un cas de phénomène inexpliqué après tout.


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Âmes- soeurs [PV: Joy B.]   Ven 20 Mar - 15:19

Souvenirs... [PV Scott ]

Je continuais à regarder autour de moi. La maison semblait… magnifique, immense, merveilleuse. Comme un château de conte de fée ! J’avais déjà vécu avec John et Simon dans une maison mais si mes rares souvenirs étaient bons, elle était plus petite et je ne m’en souvenais plus trop.  J’aimerai bien pouvoir vivre dans une grande maison comme celle-ci. Je touchais la table du bout des doigts, m’imaginant comme une princesse rebelle qui irait sauver des gens à la place d’attendre son prince charmant. J’y jouais beaucoup avec Simon quand il avait le temps. On combattait des dragons et des montres. Je souris en penchant la tête tout en me rappelant les histoires qu’on avait imaginé.

"Tu peux me raconter ce dont tu te souviens? Comment t'es arrivée dans l'usine et ce que tu fais si loin de chez toi? Je vais faire tout mon possible pour t'aider, d'accord?"
dit mon sauveur en me faisant sursauter

Je regardais les gâteaux avec un grand sourire, avant de secouer ma tête pour me re concentrer sur ce que m’avait dit le garçon. Il m’avait aidé et avait été gentils avec moi alors je devais faire de même, comme m’avait appris et répétait John.  Je me concentrais, essayant de trouver des réponses aux questions du jeune homme plus vieux que Simon.  Je grimaçais. Je ne trouvais aucune réponse. Je lui répondis silencieusement en le regardant avant de hocher la tête, pour au moins répondre à son « d’accord ».

Il me caressa la tête et je vis qu’il s’était assis devant moi, souriant, pendant que j’avais essayé de répondre à ses questions.  Je le vis monter et je ne pue m’empêcher de piquer un biscuit que je me dépêchais de manger, tout en souriant. Une fois le biscuit fini, je sentis mon ventre gargouiller. Je remarquais aussi que j’avais la gorge sèche. Je vis des marques étranges sur mes poignets, comme si on m’avait serré les poignets.

Le garçon revint et je me cachais les poignets, comme par réflexe, avant de regarder, curieuse, ce qu’avait rapporté mon hôte. C’était une carte. Il traça un trajet que je fis de mon mieux pour retenir à peu près au cas où, me demandant quelle était l’échelle.


"Tu vois ça? C'est le chemin que tu as suivi pour venir jusqu'ici! T'as pris autant de temps? Qui t'as ramené? N'importe quel détail dont tu te souviendrais m'aiderait."

J’avalais ma salive et me redressant, réfléchissant, quand je me souvins de l’homme qui m’avait fait si peur… Son sourire sadique et satisfait. Ses yeux qui me regardaient comme si je n’étais qu’une expérience…

« Je… Je ne sais pas pourquoi je suis là mais… Mais je me rappelle que quelque chose. Un… un garçon comme toi… de ton âge. Ce tout ce dont je me souviens… mais… » Je marquai une pause, hésitante avant de lui montrer mes marques au poignets « ça fait un peu mal… Je ne sais pas vraiment ce que c’est… »

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Âmes- soeurs [PV: Joy B.]   Sam 21 Mar - 16:45


Je fixai la fille qui se remémorait certains souvenirs de son passé. A son expression, il était évident qu'elle avait beaucoup de mal à s'en rappeler, ce devait sûrement être quelque chose d'assez traumatisant. En cours, j'avais appris que d'après Freud, le subconscient avait tendance à nous faire oublier ce qui est le plus douloureux. C'était pour cette raison que beaucoup de rêve étaient oublié au réveil, c'était la même chose pour les souvenirs. Je posai ma main sur la sienne afin de la rassurer, avant de la serrer entre mes doigts. Sa main était ridiculement petite, et je vis alors les marques sur ses bras. On l'avait attachée. C'était bien un enlèvement! Mon sang ne fit qu'un tour, je sentais une rage profonde envers son kidnappeur, je voulais le déchiqueter. Un être capable d'une telle chose méritait de finir ses jours soit en prison, soit dans un hôpital. Mais au lieu de montrer ma colère, je souris à l'enfant.

«Laisse- moi t'examiner. C'est quoi ton nom? Moi c'est Scott.»

Je tirai ses bras pour les poser sur la table, puis me mis à les observer attentivement. On l'avait détâché il y a peu, peut- être même que le ravisseur était dans les parages quand j'avais retrouvé l'enfant. Les traces disparaîtraient, c'était déjà ça. Je passai mes doigts dessus pour m'assurer que la cicatrisation avançait. Je fermai les yeux et absorbait sa douleur qui disparu d'elle pour m'être donnée, avant de disparaître à nouveau de moi grâce à mon pouvoir de guérison. Mes veines eurent à peine le temps de noircir. Je rouvris les yeux une fois sûr que ma protégée ne souffrait plus et retirai mes mains de ses bras.

«ça va mieux?»

Je me levai avec l'idée de divertir un peu la petite tant qu'elle était avec moi. Dès demain, je l’emmènerai aux autorités pour qu'on la prenne en charge. Mais en attendant, je voulais l'aider à aller mieux à ma manière. Je branchai la wii et les manettes, avant de lui passer une télécommande et un joystick.

«Tu connais Just Dance? Je suis plutôt nul, mais je devrais pouvoir te montrer quelques trucs.»

En réalité, j'avais plutôt honte de jouer avec quelqu'un habituellement, je ne le faisais qu'une fois seul. Mais vue que ce n'était qu'un enfant et qu'elle était en détresse, je pouvais faire cet effort. Je me plaçai devant l'écran de télévision pour lui faire une démonstration. J'étais excité, beaucoup trop.

«Après cette chanson, on jouera tous les deux là- dessus, j'espère que t'as une bonne mémoire visuelle!»

Je me mis à danser en rythme le sourire aux lèvres, mon cœur battait très vite, parce qu'elle me regardait. Je jouais beaucoup mieux que quand j'étais seul, je venais de battre mon record personnel. Une fois fini, je me tournai vers elle.

«Approche, on va faire un battle!»

J'étais déjà en place, concentré.


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Âmes- soeurs [PV: Joy B.]   Jeu 26 Mar - 17:04




Super Héro [PV Scott]

Mon hôte passa sa main sur la mienne avant de la serrer. Je fus d’abord surprise, mais je finis par sourire rapidement. Son contact était rassurant pour une raison inconnue. Je vis qu’il remarqua les marques sur mon bras, et je le regardai, attendant de voir sa réaction. Peut être que ces marques allaient l’aider à comprendre ce qui s’était passé. Il me sourit, et je fis de même, timidement.

«Laisse- moi t'examiner. C'est quoi ton nom? Moi c'est Scott.»

Il tira mes bras, les posant sur la table et les regarda longuement. J’allais répondre à sa question quand j’eu une sensation bizarre dans mes bras alors qu’ils semblaient guérir tout seuls. Je reportai mon attention sur Scott alors qu’il avait les yeux fermés. Etait ce lui qui me guérissait comme ça ? Avait-il des supers pouvoirs ? C’était peut être un super-héros ! Je le regardai, en plissant les yeux, pour essayer de voir s’il ressemblait à un des super-héros que Simon m’avait montré. Je suis sûre qu’il aurait aimé être à ma place, avec un super-héros ! Le super-héro ouvrit les yeux et je me dépêchais d’arrêter de plisser les yeux et lui sourit, d’un air innocent alors qu’il retira ses mains.

«Ça va mieux?»

Je souris toujours en hochant la tête

« Oui merci ! Et moi c’est Joy ! »

Je vis Scott se lever et je penchais la tête sur le côté, me demandant ce qu’il allait faire. Je le vis brancher une boite planche qui ressemblait à une console, comme celles à la télé mais en plus technologie, avancée. Il prit des sortes de télécommandes, blanches aussi, reliées à la moitié d’une manette de PSP. Il m’en passa une et je la pris en le remerciant

«Tu connais Just Dance? Je suis plutôt nul, mais je devrais pouvoir te montrer quelques trucs.»

Just Dance ? Je lui répondis que non, je ne connaissais pas. Je m’assis sur le canapé près de la télé, ayant hâte de voir ce qu’était Just Dance. Il se plaça devant la télé. Je ne pouvais pas m’empêcher de repenser à son super pouvoir. J’avais vraiment eu de la chance. J’avais rencontré un super-héros super sympas et aussi beau que Captain America, ou Œil de Faucon, et aussi classe que Tony Stark !

«Après cette chanson, on jouera tous les deux là- dessus, j'espère que t'as une bonne mémoire visuelle!»


Je me retins de grimacer. Il y avait le mot « danse » dans le titre et il venait de parler de chanson. Je n’avais jamais été bonne en danse. John avait déjà essayé de m’apprendre la valse mais il avait abandonné, ayant trop mal au pied et au jambe à cause de mes coups. Je le regardais attentivement, essayant de retenir les mouvements comme il m’avait demandé sans vraiment me le demander. Il eu un jolie score, qui me surpris et je l’applaudis. Il se tourna vers moi avant de me dire :

«Approche, on va faire un battle!»

Je vins me placer à côté de lui, redoutant un peu le moment où j’allais devoir danser, espérant que je n’allais pas trop donner de coup à Scott sans faire exprès.



© Mafdet MAHES
[/quote]
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Âmes- soeurs [PV: Joy B.]   Mar 21 Avr - 10:16


Je fermai les yeux, inspirai, puis expirai tout l'air de mes poumons. Il était temps d'être sérieux, car les enfants d'aujourd'hui avaient tendance à battre les plus vieux à des jeux qu'ils n'avaient pourtant jamais touché avant. Chose qui arrivait plus souvent qu'on le croyait, j'avais moi- même pu en faire l'expérience avec ma mère qui fut étonnée. Je rouvris les yeux et tendis le bras tenant la télécommande de la wii pour régler les paramètres. Une fois fait, je souris à l'adresse de Joy.

«Prête? Toi t'es la fille à droite, c'est une danse en duo. Que le meilleur gagne!»

Je fis tourner la télécommande entre mes doigts et la rattrapai in extremis. La musique se lança, je me mis à bouger en regardant mon propre personnage. J'étais plutôt concentré sur mon jeu, alors je ne sentis pas les coups que mes donnaient ma partenaire, ni ses écrasements de pieds. De toute manière, son poids et ma résistance de loup interdisaient que je ressente quoi que ce soit. Si je n'étais pas aussi concentré, ce serait plutôt des chatouilles que je sentirais. Par manque d'habitude, nous nous rentrâmes dedans. Je réussis cependant à attraper le bras de la petite fille avant qu'elle ne tombe en arrière, tout en éclatant de rire. La chanson continuait, alors j'enlevai vite mon haut pour être en débardeur, révélant mes bras et mon cou, à cause de la chaleur.

«Allez, c'est pas fini!»

Je me remis à danser énergiquement jusqu'à la fin, tombant sur le canapé. Je n'étais pas du tout essoufflé, ce n'était rien avec mon endurance hors norme. Je me grattai au niveau de la cicatrice en comparant nos points et j'avais visiblement gagné. J'étais soulagé que la chance du débutant ne s'appliquait pas toujours, j'aurais été mal de perdre avec une enfant aussi maladroite.


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Âmes- soeurs [PV: Joy B.]   Mer 22 Avr - 10:29




Tatouage[PV Scott]


«Prête? Toi t'es la fille à droite, c'est une danse en duo. Que le meilleur gagne!»

Je hochais la tête, sentant la pression monter. J’espérai que Monsieur Le Super Héros n’était pas un bon danseur mais d’après ce que j’avais vu, il était très bon. J’étais très mal… Quand la musique se fit entendre, je fronçais les sourcils, ne lâchant pas mon personnage des yeux. Le début fut catastrophique… comme le milieu et comme la fin. Scott devait se demander comment on pouvait aussi mal danser. La honte. Je luis mis plusieurs fois, sans le vouloir bien sûr, des coups et je lui écrasais les pieds. J’essayais à chaque fois pardon mais la danse m’en empêcher parfois. Nous finîmes par se rentrer dedans, mais le jeune homme me rattrapa avant que je tombe et je luis souris pour le remercier, ayant du mal à parler car j’étais essoufflée. Il dépêcha d’enlever son haut avant de dire :

«Allez, ce n’est pas fini!»


Je fis la moue et me remis à danser. J’en pouvais plus, j’étais complètement nulle à ce jeux ! Ce n’était pas juste. Je faillis tomber, me déconcentrant car je vis quelque chose qui m’intriguait sur le bras de l’autre garçon. Un tatouage vraiment, vraiment, très beau. Je voulais le même ! Il était composé de deux cercles qui faisaient le contour de son bras.

La danse finit par se terminer et je soupirai de soulagement. Enfin ! J’en pouvais plus. Le garçon se laissa tomber sur le canapé. Je le regardais, amusée, avant d’essayer de faire de même, me ratant presque. Une fois assise, ou affalée, à côté de lui. Je me remis à regarder le tatouage qui m’intriguait. Je finis par sourire avant de regarder le garçon et lui demandait

« Je peux toucher ton tatouage ? Il est trop beau ! »

J’attendis sa réponse positive, lui faisant des yeux de chien battu pour qu’il n’ait pas le courage de me répondre non. Une fois que j’en eu la permission, je touchais timidement le tatouage du bout de doigts en souriant. Je souriais toujours avant de pencher la tête sur le côté. Je reportais mon attention sur… Scott, intriguée

« Comment tu l’as eu ? Je veux le même ! Parait que ça fait mal de se faire tatouer d’après Simon. Qu’ils utilisent de graaaaaaaaaaandes machines et qui utilisent des produit hyper dangereux et des aiguilles de la taille d’une girafe et que quand on se fait tatouer, on a tellement mal qu’on aimerait se faire tuer pour ne plus supporter la douleur ! »

Je le regardais, espérant qu’il dise que ça ne se passait pas comme ça quand on faisait un tatouage, moi je voulais le même que Scott ! Mais je pense que j’aurai du mal avec les aguilles… On ne doit pas être précis avec des aguilles de cette taille !



© Mafdet MAHES
[/quote]
Revenir en haut Aller en bas
 
Âmes- soeurs [PV: Joy B.]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le Harem de Sigmar - Les soeurs sont dans la place !!
» Chapitre 1: Les deux soeurs [Libre]
» Les Soeurs Halliwell { 4 / 4
» Comme des soeurs( Petite*Etoile)
» Hyun-Sook ou Histoire de deux soeurs. [terminé]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Teen Wolf RPG, la limite : l'imagination :: Dans la ville-
Sauter vers: