AccueilCalendrierÉvènementsFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion


Trophées


Classement au
5 août 2017

Caracole O'brien


►►►◄◄◄

Merisha Gunder


►►►◄◄◄

Alessandro Amaro




Classement au
07 juillet 2017

Willem Shepherd


►►►◄◄◄

Ashling McLan


►►►◄◄◄

Alex Cormier




Classement au
26 juin 2017

Kada'an Ravewood


►►►◄◄◄

Alex & Derek


►►►◄◄◄

Nick O'Sullivan




Classement au
10 juin 2017

James MacAulay


►►►◄◄◄

Caleb Lockhart


►►►◄◄◄

Mickael Wayne




Classement au
27 mai 2017

Jaimie O'Sullivan


►►►◄◄◄

Arès Kye Coleman


►►►◄◄◄

Willem Shepherd




Classement au
13 mai 2017

Les Admins


►►►◄◄◄

Kada'an Ravewood


►►►◄◄◄

Jaimie O'Sullivan




Classement au
28 avril 2017

Gwen W. East


►►►◄◄◄

Caracole O'brien


►►►◄◄◄

Therence Garnet




Classement au
15 avril 2017

Civet


►►►◄◄◄

Stiles & Derek


►►►◄◄◄

Arès Kye Coleman




Classement au
1er avril 2017

Vos 2 Admins


►►►◄◄◄

Arès Kye Coleman


►►►◄◄◄

Kada'an Ravewood




Classement au
19 mars 2017

Kada'an Ravewood


►►►◄◄◄

Alessandro Amaro


►►►◄◄◄

Willem Shepherd




Classement au
4 mars 2017

Derek Hale


►►►◄◄◄

Pia Abramov


►►►◄◄◄

Matthias Lunsford




Classement au
18 février 2017

Kada'an Ravewood


►►►◄◄◄

Stiles Stilinski


►►►◄◄◄

Arès Kye Coleman




Classement au
4 février 2017

Mick & Derek


►►►◄◄◄

Maxine Evans


►►►◄◄◄

Brian O'Conner




Classement au
21 janvier 2017



►►►◄◄◄

Mick & Derek


►►►◄◄◄

Willem Shepherd




Classement au
7 janvier 2017

Liam Dunbar


►►►◄◄◄

Willem Shepherd


►►►◄◄◄

Alex Cormier




Classement au
24 décembre 2016

Mick & Derek


►►►◄◄◄

Willem Shepherd


►►►◄◄◄

Arès Kye Coleman





© Code par Mafdet Mahes

Code onglet coulissant :
Okhmhaka de Never Utopia
Partagez | 
 

 Etudes approfondies [PV: Fiona]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Etudes approfondies [PV: Fiona]   Mer 25 Mar - 10:35

Rencontre et expérience


«Blacky! Reviens on a du travail avec le lion! Il faut le nourrir!»

Le chiot ne semblait pas prêt à y retourner, il savait trop bien ce qui l'attendait s'il me suivait. Il savait très exactement ce que j'entendais par «le nourrir», car il avait participé un bon nombre de fois à cette opération très délicate. Et pour éviter le destin qui finirait de toute façon par le rattraper à coup sûr par son émissaire qui n'était autre que moi, il détalait à toute patte entre les visiteurs. Il finit par se prendre dans les jambes d'une dame observant les serpents qui se tortillaient, à présent que le soleil disparaissait derrière les nuages. Je me penchai pour récupérer l'animal et m'excuser, quand je rencontrai ses yeux qui me pétrifièrent sur place. Elle n'était pas une simple observatrice, quelque chose dans son regard me dérangeait. Sa longue chevelure noire formait une masse de ténèbres englobant sa tête et ses épaules. Ce n'était pas la première fois que je la voyais, elle était devenue une cliente régulière depuis un petit moment.

En effet, elle pouvait passer des heures devant une cage sans en bouger, son but n'était pas le même que les autres. Un silence gênant s'installa, alors je lançai rapidement une demande de pardon pour le chiot maladroit, avant de fuir en direction de la cage du lion sans demander mon rester, la bête dans les bras. Je me trouvais ridicule de me sentir mal à l'aise face à une simple femme, je me promis de m'excuser de manière plus polie et posée si je la revoyais. Mais en même temps, j'espérais ne pas la croiser.

«Blacky, c'est le moment de mériter ta pitance mon ami... Pitance est vraiment un mot que je devrais oublier... Bref! Go mon chien!»

Je posai le petit animal sur la paroi inférieure de la cage et le poussai avec une canne spéciale servant normalement à déplacer les serpents. Sinon, il ne bougerait pas d'un pouce. Qui voudrait se précipiter vers le roi des animaux, surtout avec cette taille ridicule? Tout du moins, Blacky ne tremblait plus en avançant, poussant la gamelle du lion avec son museau. A l'intérieur se trouvait un tas de viande qui suffirait à le rassasier. L'énorme bête sentit sa nourriture et ouvrit ses yeux jaunes pour observer le nouveau venu depuis les ténèbres de sa cage. Il se leva alors pour se diriger vers la gamelle, le chiot ne bougea plus du tout, paralysé par la peur. Comme les précédentes fois, le fauve renifla la viande, puis fixa un petit moment mon ami, avant de se jeter sur sa nourriture uniquement. Mais, chose qu'il n'avait jamais faite avant, il donna un coup de langue à Blacky en retournant dans son coin entamer une nouvelle sieste. Je faillis hurler de satisfaction, l'expérience était un succès.

«Allez, vient mon chien!»

Il ne se fit pas prier pour détaler vers moi et se jeter dans mes bras. Je riais d'avoir réussi, j'avais l'impression d'être un véritable zoologue. Je le félicitai par quelques grattouilles affectueuses.


::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::

(c) fiche par ocean lounge
Revenir en haut Aller en bas
Fiona Ferjones

avatar

Messages : 150
Réputation : 3
Date d'inscription : 05/03/2015

MessageSujet: Re: Etudes approfondies [PV: Fiona]   Mer 25 Mar - 20:14



Études approfondies


Feat :   Noah Arc

Beacon Hills se révélait être au-delà de tout ce que j’avais pu côtoyer comme endroits étranges. Et pourtant, dieu sait que mes missions m’avaient envoyée dans des lieux qui sont comme « imprégnés ». Je crois que ce qui s’y apparentait le plus était la zone 51 au Nevada à Watertown. Je n’y étais pas restée longtemps car les affaires à traiter là-bas ne concernaient pas des êtres surnaturels, mais « above earth ». En gros, je n’avais pas l’expérience nécessaire pour tout ce qui touchait l’UFO, et je ne m’en plaignais pas ! Je préfère de loin faire face à un loup garou un soir de pleine lune qu’à… ce que j’avais furtivement aperçus sur un écran de contrôle dans la base militaire de Nellis.  Le loup garou a une origine animale. On le classe dans la catégorie surnaturelle, mais en fait il n’est qu’un type d’évolution comme un autre. L’homme aime se coller des œillères pour se masquer ce qui le dérange ou lui fait tout simplement peur. Le monde est peuplé par une humanité d’autruche. Je ne vois pas, donc ça n’existe pas…

Comprendre, c’est savoir de manière intelligente. Je sais l’existence des êtres surnaturels, j’en ai côtoyé suffisamment pour savoir une partie de leur mode de vie, de leurs faiblesses et de leurs points forts. Savoir c’est bien, mais face à un loup en pleine perte de ses moyens… pour l’instant je n’ai comme réponse qu’une balle chemisée d’argent en plein crane. C’est tristement efficace et représentatif de la dure loi de la nature, bouffer ou être bouffé. Mais tout cela ne me convient guère. J’aimerai trouver d’autres solutions, mais pour cela je dois comprendre l’animal.

J’avais trouvé de zoo en flânant un soir après mon repas. Si je passe énormément de temps au travail, c’est que je ne sais pas quoi faire de mon temps libre. Personne ne m’attend dans cette chambre d’hôtel, avant que je ne me trouve un meublé correct. J’y étais donc venue une fois, puis deux, puis trois. Dire qu’un animal est bien traité, des lors qu’on le met en cage est un euphémisme. Mais, dans un moindre mal, les animaux de ce zoo semblaient bien traités.

Je contemplais les serpents. Ruby m’avait parlé de Lamia, des êtres capables de se transformer en mi-homme, mi-serpent.  Ah enfin, ils se décidaient à bouger, le soleil qui se cachait en était-il la raison ? Je sursautai quand quelque chose m’arriva dans les jambes. Un chiot qui semblait fuir quelque chose. Un jeune homme suivait l’animal. Je croisai son regard alors qu’il ramassait le chien dans ses bras en s’excusant. Il me regarda étrangement, je l’avais déjà aperçu, il semblait travailler pour le zoo et était toujours accompagner ce son chiot. Puis il s’enfuit comme s’il avait la mort aux trousses. Je ne comprenais pas en quoi je pouvais l’effrayer ainsi, mon insigne du FBI était rangé dans ma poche et mon arme de service bien rangée dans son holster noué à ma ceinture dans mon dos.

Je repris mon observation des reptiles quand des jappements me sortirent de ma contemplation. Le chiot ne semblait pas tranquille. Je me dirigeai donc vers l’origine des bruits et vis le chien dans la cage des lions. Etait-il tombé ? Il allait se faire croquer. C’est alors que je vis un repoussoir de bois, pousser le chien en direction du lion, je chien poussant la gamelle du félin. A l’autre bout de la perche, le jeune homme qui s’était enfui. Mais quel sans cœur d’imposer ça à son chien ! Il y  en a qui ont vraiment des jeux cruels…

Le lion renifla sa nourriture, regarda le chien et commença à manger dans sa gamelle. Puis d’un coup il releva le museau et nettoya la gueule du chiot d’un grand coup de langue rappeuse.

- Allez, vient mon chien!

Le chiot ne se fit pas prier et revint vers son maitre qui l’attrapa en riant et plutôt satisfait. Scène étrange que j’observais là. De son côté le lion continuait à manger, nullement agité par l’intrusion du chiot. Pourquoi le prédateur ne l’a pas attaqué ? Je voulais comprendre ! Y avait-il un moyen pour calmer un prédateur ?

- Bonjour, dis-je. Je m’appelle Fiona Ferjones et j’aimerai savoir pourquoi vous étiez certain que ce lion n’allait pas s’en prendre à votre chiot ?








La mort est un cadeau que nous offrent ceux qui partent.

Un cadeau exigeant, écrasant, mais un cadeau.

La possibilité de grandir, de comprendre, de s'ouvrir, d'apprendre.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Etudes approfondies [PV: Fiona]   Jeu 26 Mar - 16:22

Deuxième contact


Je souris en fixant mon chien, parlant sans identifier la voix qui m'avait interpellée.

"Je n'en savais rien, c'était une expérience. Vous devez penser que je suis fou d'envoyer un chiot dans la cage du lion, mais celui- ci n'est pas ordinaire. Il est..."

Je m'arrêtais d'un coup, choqué par ma propre bêtise. J'étais sur le point de révéler un secret que seule les membres de ma famille avait le droit de connaître. J'étais assez décontenancé par ma propre interruption, alors je me tournai vers mon interlocutrice afin de m'excuser, quand je la reconnus. C'était l'observatrice assidue de tout à l'heure, celle qui me mettait mal à l'aise par sa simple présence. Elle n'était pas ordinaire, je pouvais le sentir sans pouvoir l'expliquer. Et pourtant, je ne doutais pas de son humanité à part entière. Je me rappelai la promesse faite à moi- même tout à l'heure, celle de me montrer plus polie avec elle, et me forçai à sourire en serrant mon chien contre mon torse.

"Je vous ai souvent vue dans les parages ces derniers temps, vous aimez les animaux? Je viens d'emménager en ville avec mes parents, donc je ne connais pas beaucoup de monde. Mais je me rappelle très bien vous avoir vu à plusieurs reprises absorbées par vos pensées en fixant les animaux."

J'avais essayé de m'adresser à Fiona sur le ton de la conversation, mais c'était clairement un interrogatoire. Il fallait que j'en sache plus sur cette femme pour comprendre ce qui me mettait autant mal à l'aise en sa présence. Je posai Blacky au sol qui alla tourner autour d'elle innocemment, avant de partir taquiner les cages alentours sans quitter mon champ de vision. Je me demandais ce qu'elle pensait de moi après m'avoir vu utiliser un pauvre chiot pour une telle expérience. Il serait difficile d'approuver cet acte sans savoir que l'animal n'avait rien à craindre. En effet, même s'il se faisait blesser, il guérirait instantanément. Au pire, il se changerait en loup géant et intimiderait son asseyant. Mais ceci n'était connu que de moi et mes parents. Je rougis en pensant qu'elle allait me trouver bizarre de la regarder tout ce temps.

"Je ne vous observais pas, ou quoi que ce soit... C'est juste que comme je travaille ici..."

::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::

(c) fiche par ocean lounge
Revenir en haut Aller en bas
Fiona Ferjones

avatar

Messages : 150
Réputation : 3
Date d'inscription : 05/03/2015

MessageSujet: Re: Etudes approfondies [PV: Fiona]   Ven 27 Mar - 8:31



Études approfondies


Feat :  Noah Arc

- Bonjour, dis-je. Je m’appelle Fiona Ferjones et j’aimerai savoir pourquoi vous étiez certain que ce lion n’allait pas s’en prendre à votre chiot ?

Le jeune homme sourit à son chien et me répondit aussitôt.

- Je n'en savais rien, c'était une expérience. Vous devez penser que je suis fou d'envoyer un chiot dans la cage du lion, mais celui- ci n'est pas ordinaire. Il est..."

Mais coupa sa phrase comme s’il se rendait compte qu’il en disait trop. Tout son corps le trahissait, il se mordait les lèvres nerveusement, signe révélateur des non-dits qui tentent de sortir et passer le verrou de la volonté. Il changeait aussi de pied d’appui soulignant ainsi son malaise et l’envie d’être ailleurs, de disparaître dans un trou de souris. Il était bien trop spontané pour cacher le fait qu’il avait justement quelque chose à cacher.

Il lâcha son chien qui comme tout chiot que se respecte, se mit à fureter un peu de partout au grand bonheur des enfants qui passaient là. A la manière dont le jeune homme le couvait du regard, il était évident qu’il l’adorait. Et quand on aime son animal de compagnie, on ne lui fait pas prendre de risques inutiles…

- Je vous ai souvent vue dans les parages ces derniers temps, vous aimez les animaux? Je viens d'emménager en ville avec mes parents, donc je ne connais pas beaucoup de monde. Mais je me rappelle très bien vous avoir vu à plusieurs reprises absorbées par vos pensées en fixant les animaux.

Ha ! La technique dite du Jésuite : répondre par une autre question. Détourner le sujet sur autre chose en général  et sur celui qui a posé la première question en particulier. Technique de base qu’on nous apprend à identifier et à contrer en reposant sa question avec une autre formulation. La règle d’or étant de ne pas en démordre, et de surtout ne pas se laisser dévier. La partie est inégale, ce jeune gardien ne sait pas qu’il a à faire à un agent du FBI.

- Je ne vous observais pas, ou quoi que ce soit... C'est juste que comme je travaille ici...

… mais tu es suffisamment attentif pour m’avoir remarquée… J’élude ses questions, j’y répondrai plus tard.

- Vous aimez trop ce chiot pour lui faire prendre un risque non calculé…

Je m’accroupis devant le chien qui était revenu. Je lui caressai doucement la tête, il tentait de me lécher la main. Il avait tout du chien ordinaire. Rien dans sa morphologie, ne lui donnait une chance de s’en tirer contre un lion.

- Qu’as-tu de particulier pour que Simba te laisse tranquille ?

Je m’adresse au chien, mais le maître a compris que c’est lui qui est interrogé. Pendant un bref instant, le chien me regarde différemment puis repart courir après les mouches qui volent. Je me relève, le jeune gardien est vraiment embarrassé. Je m’accoude à la rambarde de l’enclos au lion.

- Un prédateur ne s’incline que face à un autre prédateur.

Je regarde le lion pendant que je lui parle. Celui-ci a terminé d’engloutir sa gamelle et vient de s’allonger pour une bonne sieste.

- Si je viens souvent, c’est que je veux comprendre les réactions des animaux. Ce qui les rend docile ou au contraire agressif.







La mort est un cadeau que nous offrent ceux qui partent.

Un cadeau exigeant, écrasant, mais un cadeau.

La possibilité de grandir, de comprendre, de s'ouvrir, d'apprendre.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Etudes approfondies [PV: Fiona]   Ven 27 Mar - 10:55

Repousser les limites de la connaissance...


Cette femme n'était pas dupe, loin de là. En même temps, comment aurais- je pu croire que j'étais capable de jouer dans la même cours qu'une femme de sa catégorie? Tout comme j'évitais de me dévoiler en subissant son interrogatoire, Fiona ne pris pas la peine de me répondre. Si j'avais fusionné avec Blacky, j'aurais grogné en continue en faisant briller ses yeux, par méfiance pure et dure. Mais elle dit quelque chose de très intéressant concernant mon chiot, je compris qu'elle était bien plus perspicace que ce que je croyais encore. En fait, peut- être même avait- elle une hypothèse se rapprochant de la vérité en tête qu'elle tentait de confirmer. Je la vis s'accroupir pour jouer avec l'animal, c'était un tableau plutôt ordinaire.

"C'est vrai, c'était un risque calculé, mais ce n'est pas aussi extraordinaire que ce vous croyez..."

A qui je voulais mentir? Sa référence au jeune roi lion de Disney me fit sourire d'amusement, ce qu'elle était cultivée. Je m'approchai et posai mes avants- bras contre la rambarde juste à côté d'elle, joignant mes mains devant moi, fixant le lion qui commençait déjà à s'endormir. Ses connaissances en terme d'animaux étaient plutôt conséquentes, bien que j'avais l'impression que ce n'était pas aux bêtes qu'elle faisait forcément référence dans sa phrase. Elle connaissait sans aucun doute les prédateurs. Je levai le visage vers le ciel afin de fixer l'image de ce beau bleu tout là- haut.

"Mon chien n'est pas un prédateur, mais disons qu'il sait se défendre."

Un sourire malicieux éclaira mon visage alors que je tournai la tête vers Fiona.

"Voulez- vous expérimenter avec moi, madame?"

Quel genre d'insolent pouvait s'adresser ainsi à une dame, tout en lui marquant tant de politesse? Moi. Je me redressai et bondis dans l'enclos imprudemment. Le son de mes bottes sur le sol réveilla le fauve qui se mit sur ses pattes. J'écartai largement les bras en avançant vers lui. Il était temps de savoir si j'avais un instinct aussi bon que je le croyais. La bête secoua la tête puis rugit à mon encontre. Je perturbais sa paix, il voulait que je m'en aille. Quant à moi, il fallait que j'expérimente, alors je continuai d'avancer. Le lion était sur le point d'attaquer et j'en avais le sourire aux lèvres. Blacky ne bougeait pas d'un pouce, il savait très bien ce que je faisais, car nous avions fusionné. Je ne ferai rien pour stopper la sauvagerie de Simba.

::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::

(c) fiche par ocean lounge
Revenir en haut Aller en bas
 
Etudes approfondies [PV: Fiona]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [ Quatrième année ] Etudes des Moldus. TERMINE
» Fiona Ferjones : Tout parle à qui sait lire, voir et écouter [Terminée]
» Commentaires sur Wyclef Jean
» Etudes d'Oroken
» Le Bresil et l'Espagne promettent

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Teen Wolf RPG, la limite : l'imagination :: Dans la ville :: Zoo "Nouvelle Chance"-
Sauter vers: