AccueilCalendrierÉvènementsFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion


Trophées


Classement au
15 septembre 2017

Therence Garnet


►►►◄◄◄br />
Éris Blackmoon


►►►◄◄◄

Kada'an Ravewood




Classement au
2 septembre 2017

Éris Blackmoon


►►►◄◄◄

Mafdet Mahes


►►►◄◄◄

Merisha Gunder




Classement au
23 août 2017

Mathieu Lamy


►►►◄◄◄

Alessandro Amaro


►►►◄◄◄

Mickael Wayne




Classement au
5 août 2017

Caracole O'brien


►►►◄◄◄

Merisha Gunder


►►►◄◄◄

Alessandro Amaro




Classement au
07 juillet 2017

Willem Shepherd


►►►◄◄◄

Ashling McLan


►►►◄◄◄

Alex Cormier




Classement au
26 juin 2017

Kada'an Ravewood


►►►◄◄◄

Alex & Derek


►►►◄◄◄

Nick O'Sullivan




Classement au
10 juin 2017

James MacAulay


►►►◄◄◄

Caleb Lockhart


►►►◄◄◄

Mickael Wayne




Classement au
27 mai 2017

Jaimie O'Sullivan


►►►◄◄◄

Arès Kye Coleman


►►►◄◄◄

Willem Shepherd




Classement au
13 mai 2017

Les Admins


►►►◄◄◄

Kada'an Ravewood


►►►◄◄◄

Jaimie O'Sullivan




Classement au
28 avril 2017

Gwen W. East


►►►◄◄◄

Caracole O'brien


►►►◄◄◄

Therence Garnet




Classement au
15 avril 2017

Civet


►►►◄◄◄

Stiles & Derek


►►►◄◄◄

Arès Kye Coleman




Classement au
1er avril 2017

Vos 2 Admins


►►►◄◄◄

Arès Kye Coleman


►►►◄◄◄

Kada'an Ravewood




Classement au
19 mars 2017

Kada'an Ravewood


►►►◄◄◄

Alessandro Amaro


►►►◄◄◄

Willem Shepherd




Classement au
4 mars 2017

Derek Hale


►►►◄◄◄

Pia Abramov


►►►◄◄◄

Matthias Lunsford




Classement au
18 février 2017

Kada'an Ravewood


►►►◄◄◄

Stiles Stilinski


►►►◄◄◄

Arès Kye Coleman




Classement au
4 février 2017

Mick & Derek


►►►◄◄◄

Maxine Evans


►►►◄◄◄

Brian O'Conner




Classement au
21 janvier 2017



►►►◄◄◄

Mick & Derek


►►►◄◄◄

Willem Shepherd




Classement au
7 janvier 2017

Liam Dunbar


►►►◄◄◄

Willem Shepherd


►►►◄◄◄

Alex Cormier




Classement au
24 décembre 2016

Mick & Derek


►►►◄◄◄

Willem Shepherd


►►►◄◄◄

Arès Kye Coleman





© Code par Mafdet Mahes

Code onglet coulissant :
Okhmhaka de Never Utopia
Partagez | 
 

 Toutes amitiés commence par une dispute feat Liam

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Toutes amitiés commence par une dispute feat Liam   Ven 17 Avr - 10:14





réveil et sortie


Depuis combien de temps je ne suis pas sortis ???

Pourquoi je ne sors plus ???

Pourquoi ??? Pourquoi ??? Mais pourquoi ???

J'en ai marre, j'en peux plus. Je suis enfermé dans ma maison depuis deux jours. Oui deux jours, et je n'ai même pas mit le nez dehors, moi qui adore me promener, jouer du violon. Je ne fais plus rien. On dirais une larve géante et gélatineuse. Je vais a la douche et pendant que l'eau tiède coule long de mon corps, je prend la décision de sortir dans le quartier. Je sort de la douche, sors dans mon salon, nus et tramper. Chope une pomme dans le panier a fruit, croque dedans et s'étire. Prend la direction de sa chambre, sort un t-shirt vert et un short vert de son armoire et enfile le tout, sur un boxer au couleur de l'Irlande.

Croque encore dans le fruit. Attrape un violon, un archet prend ses clef, et sors dans la rue.

Je me promène depuis quand déjà ???

Il est quelle heure ???

A quelle heure je suis partis ???

Je ne sais pas et je m'en fiche pas mal en faite...
Je me cogne a quelqu'un et manque de faire tomber mon violon. Je me retourne et dit a l'étranger :

-Tu ne peux pas faire gaffe, quand tu marche ??? mon coté Irlandais ressort car je finis ma phrase en gaélique, Tá veidhlín daor fucking fiú cac...

Je dévisage l'intrus, puis je m'excuse en disant que je ne regardais pas trop ou j'allais moi non plus...



ゥ Fiche par Mafdet MAHES
Revenir en haut Aller en bas
Liam Dunbar

avatar

Humeur : Volcanique
Messages : 524
Réputation : 66
Date d'inscription : 13/04/2015
Age : 23

MessageSujet: Re: Toutes amitiés commence par une dispute feat Liam   Ven 17 Avr - 16:35






Hé ! Fait attention, chauffard à pied !!


Je le sens mes amis, cette journée-ci sera une excellente journée. Tout d'abord, nous sommes mardi. Et comme tous les mardis, j'ai l'extrême privilège de ne pas avoir cours l'après-midi ! Tandis que les élèves se font lessivés le cerveau, moi je peux tranquillement vaquer à mes occupations d'adolescent sportif et colérique... Bon, je vous l'accorde, on s'ennuie vite dans mon cas après que l'on ait été viré de la maison par ma mère. J'étais pourtant très bien à regarder Netfix avec mon pc, allongé sur le sol de ma chambre.

Mais j'ai trouvé la solution pour remédier à mon ennui ! Que ce soit entre deux cours ou avachie de tout mon long sur mon canapé. Je pense à toutes les activités sportives que je pourrai faire. Suite à une banale découverte entre eux et moi grâce à mon beau-père qui tentait de me canaliser, j'en suis devenu très rapidement un passionné. Je n'arrive même plus à passer un jour sans m'être dépensé physiquement au moins deux heures, c'est pour vous dire le degré de ma dépendance. Pire que les cigarettes mes amis ! Cependant, là ce n'est pas nuisible à ma santé ni celle d'autrui. Enfin presque...

Ça peut devenir dangereux comme à cet instant où je viens d'apprendre qu'un concours de skate a lieu dans jardin public de la ville. Il est hors de question que je parte végété chez quelqu'un de la meute sans y avoir participé ! Donc, d'un pas décidé et énergique, je traverse les rues de Beacon Hills vide de monde, en quête de ce foutu parc.

Ahhh... Enfin le royaume perdu et oublié des skateurs ! Si je n'étais pas aussi génial, je baverais devant la grille du parc en m'imaginant remporter le premier prix. Par prudence, je m'essuie tout de même la bouche au cas où que de la salive traîtresse traverse mes lèvres. Rien? Tant mieux. Allez, c'est parti ! D'une démarche fière, armée de mon skateboard, j'avance vers le stand d'inscription à quelques pas d'où je me trouve et me retiens de courir comme un dératé.

Oh joie, oh bonheur absolu. Je le vois à moins de 10 mètres de moi. Je pourrais presque le toucher dans moins de 30 secondes. Enfin, c'était le calcul prévu jusqu'à qu'un abruti me fonce dessus et me gueule dessus, d'abord en anglais puis dans un dialecte étranger. L'arrière-train salement amoché au sol, je fusille du regard l'impertinent qui a osé me renversé.

-Hey toi là, tu ne pourrais pas faire attention chauffard à pied ! Criais-je.

Les joues rouges de colère, à quelques pas de mon imminente victoire manquante, je lance un regard noir au jeune homme. Si mes yeux étaient de véritable flamme, il serait en cendre avant d'avoir ré-ouvert la bouche. On vient de me gâcher en moins d'une seconde ma parfaite journée ! Le pire dans tout ça, c'est que je n'ai même pas mon tout nouveau prix dans les mains... Foi de Liam, tu périras dans d'atroce souffrance mon coco si je repars les mains vides.

Oui je suis en colère. Oui, je suis à deux doigts de lui faire goûter à mon coup spécial pour lui faire bouffer le sol. Ce dont je ne m'attends pas, c'est qu'il me dévisage puis s'excuse de ne pas m'avoir vu.

-Nan, sérieux?! Je n'aurai même pas su tout seul ! Moi qui croyais que c'était un passe-temps de bousculer les adorables et incroyables adolescents comme moi.

Je préviens d'avance que le premier qui me contredit, je risque de lui faire avaler tout ce qui me passe par la main, directement ramassé du parc. Bref, je regarde attentivement, me relève comme un grand et dépoussière mes vêtements. Je reprends ensuite mon skate et l'examine sous toutes les coutures. C'est tout de même assez tentant de lui rendre la monnaie de sa pièce pour avoir risqué d'abîmer l'un des rares cadeau que j'ai reçu d'un ami. Mais ce n'est pas mon genre... Si? Ah, merde !

-Allez, ce n'est pas très grave. Vous n'avez pas fait exprès de ne pas me voir n'est-ce pas ? Demandais-je avant de le pousser de toutes mes forces pour le faire tomber.

Comme j'aime le dire, oeil pour oeil, coup pour coup. Alors, mon coco, comme tu trouves le sol? Agréable, hein? Avec un sourire rayonnant d'innocence, je contemple mon oeuvre. Ah... Que la vengeance est douce ! Avec tout ça, j'en oublierai presque mon concours qui m'attend à quelques mètres.



© Jawilsia sur Never Utopia


Dernière édition par Liam Dunbar le Mar 13 Oct - 13:57, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Toutes amitiés commence par une dispute feat Liam   Sam 18 Avr - 11:38





Découverte



Je rêve ou quoi ? Pour qui se prends-t-il pour me mettre a terre. Je me redresse sur le point de lui foutre mon poing sur sa salle tronche d'enfant prétentieux et capricieux. Mais je me retiens, je ne vais pas frapper un plus petit que moi, réagissons en adulte. N'entre pas dans son jeu, ou tu sais comment ça va finir.

En bain de sang.

Cette idée résonne plutôt bien dans ma tête.

Non oublis de suite !!!

Je le regarde, et lâche un :

-Tu trouve ça drôle ???

Qui ne faisait pas pareil dans mon esprit, ça ressembler plutôt a une menace. Mais là... C'est presque enfantin... Nul...

Bon ok, on s'est rentré dedans, mais il aurait put dire pardon. Moi je lui est dit pardon, alors que sur l’échelle de Mason, qui évalue le taux de rancunerie, je suis haut placé, et se gosse est a mon niveau, je commence a bien l'aimer mais je dois rien laisser transparaître. Mais il me ressemble trop, je me retourne et le détails, petit, enfin plus petit que moi, blond. Et il y a dans son odeur quelque chose de primitif, une odeur animale, qui se mélange avec perfection a celle de l'homme. L'évidence m’apparaît alors, aussi claire que de l'eau de roche, se petit gars est un loup garou...




ゥ Fiche par Mafdet MAHES
Revenir en haut Aller en bas
Liam Dunbar

avatar

Humeur : Volcanique
Messages : 524
Réputation : 66
Date d'inscription : 13/04/2015
Age : 23

MessageSujet: Re: Toutes amitiés commence par une dispute feat Liam   Dim 19 Avr - 19:49






Suicidaire ? Si peu...


Perdu dans ma colère, je sens une grande satisfaction m'envahir. Une alarme dans ma tête me préviens du danger et que mon comportement n'est pas normal. Cependant, je la repousse loin dans mon esprit, l'enfermant dans une petite boite abandonnée dans un coin poussiéreux.

J'en ai que faire de celle là pour l'instant. Qu'elle ne vienne pas me déranger dans mon moment de triomphe où je suis supérieur à mon ennemi. Une petite voix me déclare que ce n'est pas un ennemi, mais plutôt une malheureuse personne venue au mauvais endroit. Je l'envoie rejoindre sa nouvelle amie dans la boite.

Est-ce qu'il y a d'autres volontaires ? Non ? Le contraire m'aurait étonné. Je regarde avec suffisance l'adulte en face de moi se relever. Vu ses muscles bandés, il se retient de me donner une bonne correction. Mais vas-y mon coco ! Tu le regretteras d'augmenter ma fureur. Son odeur corporelle suinte d'envie de meurtre, de colère et de vexation.

-Tu trouves ça drôle???

Un rictus moqueur prend forme sur mes lèvres. Te voir tomber comme un idiot sur le sol avec ton instrument ? Avoir vu la tête que t'as fait à ce moment-là ? Sentir ta frustration, ton incompréhension et ton incrédulité ? Évidemment que oui. J'en ressens même de la fierté.

-Te voir te rétamer est extrêmement divertissant. Tu ne veux pas qu'on recommence pour voir si ça me fait toujours rire ?

Oui je l'assume, je suis une peste. J'aime voir les gens perdre leur sang froid quand je suis dans cet état. Rien d'autre ne compte que d'éclater au grand jour ma rage. Faire le plus de dégâts possible avant que je récupère mes esprits et me vident de mes forces.

Cette fois-ci, mon trouble est venu m'attaquer par surprise et a pris le contrôle de mon corps. Comme à chaque fois, je ne résiste pas et me laisse emporter dans cette vague dévastatrice. Je sens que je vais encore une fois, regretter tous mes gestes et mes mots après que je me serai calmé.

-Alors, on donne sa langue au chat ? Pas de bol, je supporte plus les félins.

Mes sens sont accrus, je repère chez cet homme une sensation de froideur et une odeur de poison?! Mon instinct me dicte de fuir mais, je l'envoie voir ailleurs. Suicidaire ? Peut être. Je ne suis pas franchement dans mon état normal, donc je m'en fiche des conséquences. Si je veux me défouler sur cette créature, je le fais. Peu importe son espèce. Je suis un loup-garou tout de même. Je sais un minimum me défendre. Enfin, je sais parfaitement fuir après avoir fait mes petites bêtises. Mais c'est presque la même chose. Non ? Ah bon, dommage alors.

-Oh mais, tu n'es pas un banal humain ? T'as le droit d'être sur ce territoire ?

Même perdu dans les méandres de ma colère, je n'oublie pas de demander avant d'attaquer. Pourvu qu'il ne soit pas toléré. Comme ça, on ne me reprochera pas trop de m'être laissé emporter.



© Jawilsia sur Never Utopia


Dernière édition par Liam Dunbar le Mar 13 Oct - 13:57, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Toutes amitiés commence par une dispute feat Liam   Dim 19 Avr - 23:43

Il ose me provoquer.
Lui le jeune loup.

Je sens mon énergie bougé de plus en plus. Moi qui suis de sang froid, je le sens qui se réchauffe.

Ma bête hurle en moi, elle bouillonne, elle est en colère contre se petit merdeux. Lui qui me ressemble et il fais ragé la bête en moi...

Mes yeux changent et passe en mode ophidien. Je sens mes nouvelles griffes pousser, et mes écailles vibrer. Je m'en fou de ce qu'il peut penser mais je suis se que je suis. Je prend une grande inspiration et je calme la bête et moi par la même occasion. Je dois l'aider, il doit avoir un syndrome de TEI, oui sûrement, il transpire le TEI.

Je dois utilisé mon don, pour le calmé, utilise une incantation, en gaélique ou en sifflement, non pas en sifflement, je cafouille encore sur quelque mot. En gaélique se sera mieux, je vais utilisé une langue vieille. Respire, concentre toi, souvient toi des mot ancien, des mot de ton pays.

Je psalmodie :

-Fearg, greannú, impatience, rage, ag fágáil an comhlacht a bhfuil tú. Cinniúint an bheith, dul isteach ar an talamh, a bhfuil an domhan.


Je regarde le jeune homme et je pousse mon énergie vers son corps. Je me rend compte que sans le faire exprès, je lui est livré une grande partie de mes souvenirs. Et pas les plus beau, je crois, que sa parle de mon père, ma mère, de Oul, mais je pressens aussi que ça parle de Make... Je ne sais rien de plus. Je sens quelque chose d'autre, je vois, je pressens, une sorte de lien. Invisible mais bien présent...
Revenir en haut Aller en bas
Liam Dunbar

avatar

Humeur : Volcanique
Messages : 524
Réputation : 66
Date d'inscription : 13/04/2015
Age : 23

MessageSujet: Re: Toutes amitiés commence par une dispute feat Liam   Mer 22 Avr - 0:17






Et boom !


Aigreur, courroux, emportement, fureur, impatience, irritation, rage, rancoeur, ressentiment, algarade, bouffée, crise déchaînement, emportement, explosion, grogne, hargne, indignation, irascibilité, querelle, violence. Il existe de multiple synonyme pour la colère, mais aucun n'arrive réellement à décrire ce que je ressens. J'ai qu'une seule pensée, la destruction.

Vous vous demandez bien pourquoi ma fureur n'a plus aucune limite ? Tout simplement parce que cette créature en face de moi à oser m'ignorer. On ne délaisse pas volontairement mes questions sans en payer les conséquences. Crois moi, ce ne sont pas tes yeux de reptiles qui vont m'effrayer. Ton sang coulera comme signe de dédommagement.

Voir cet homme se transformer, sous mes yeux, me fait frissonner. Mon sang bouillonnant circulent dans mes veines et tape en rythme dans mes tempes. Mon coeur cogne à vive allure. Je trépigne d'impatience à l'idée de me battre. Mes griffes sortent du bout de mes doigts et mes crocs s'allongent. Impatient, le loup en moi réclame un carnage. Je m'apprête à me jeter sur lui pour lui faire tâter de mes griffes quand j'entends un dialecte inconnu. Je stoppe tout mouvement, comme hypnotisé par cette voix.

-Fearg, greannú, impatience, rage, ag fágáil an comhlacht a bhfuil tú. Cinniúint an bheith, dul isteach ar an talamh, a bhfuil an domhan.

Soudainement, une énergie non identifiée traverse de part en part, mon corps. Je sens ma colère se stabiliser puis, peu à peu,se recroqueviller sur elle-même. Ma conscience, banni dans un recoin de ma tête, reviens en force, reprendre sa place. Je ne sais pas ce qu'il vient de se passer mais, ma crise vient de se calmer d'elle-même pour la première fois dans un laps de temps aussi court. D'habitude, je suis prisonnier de moi-même perdant environ une demi-heure.

Cependant, je n'ai pas le temps de m'interroger sur cela. Des souvenirs ne m'appartenant pas m'assaillent et bloque mon souffle. Je revis des scènes familiales virant au cauchemar, une histoire d'amour avec une bel homme virant au drame, un loup-garou que j'ai déjà vu dans le coin. Je n'arrive pas à tout décrypter vu la vitesse à laquelle ces pensées me bombardent.

Je ne comprends vraiment rien de ce qu'il vient de se produire. Puis qui sont ces personnes ? A qui appartienne ces souvenirs ? Avec tout cela, mes remords envers mon déplorable comportement se sont faits la malle. Tant pis, tant mieux, je m'en fiche. Elles reviendront bien un jour ou l'autre. Épuisé par toutes ces émotions, je m'effondre au sol et tente de reprendre une respiration normale. Celle-ci est saccadée et faible, tout comme les battements de mon coeur. J'ai l'impression que ma tête est pleine à craquer et que je vais m'évanouir quand quelques instants.

Je suis tout de même Liam Dunbar, je ne tombe pas dans les vapes comme une jeune donzelle dès que je subis une fort émoi. La vue trouble, je lève mon regard vers l'homme-serpent. Serait-ce des bribes de sa mémoire que j'ai aperçue? Est-il responsable de ce qu'il vient de m'arriver ? Comment a-t-il réussi à me calmer ? Tant de questions pour peu de force à communiquer. Ne sachant pas si ma voix tiendra le coup, je tente tout de même de lui parler.

-Toi... Que vient-il... de se passer ? Comment t'as fait ? Puis les gens... Ce sont tes souvenirs, n'est-ce pas?


© Jawilsia sur Never Utopia


Dernière édition par Liam Dunbar le Mar 13 Oct - 13:58, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Toutes amitiés commence par une dispute feat Liam   Jeu 23 Avr - 0:15

-Toi... Que vient-il... de se passer ? Comment t'as fait ? Puis les gens... Ce sont tes souvenirs, n'est-ce pas?

Je bloc.

L'air ne veut plus entré dans mes poumons. Je ne peux plus respirer. Je suffoque.

Une larme.

L'air entre a nouveau dans mes organes vitaux, je tousse comme si je fumais une dizaine de paquet de clopes par jour. Ce qui n'est pas le cas je vous rassure, je ne fume pas, pour être plus claire. Mais ce n'est pas ça le plus important pour le moment.

Je le regarde et lui demande pardon :

-Excuse moi je voulais t'aider, tu est atteint d'un TEI, j'ai soigné plusieurs cas, mais toi tu es différent des autres, tu es plus réceptif, une sorte de liens c'est crée entre nous. Je sens comme un fil qui nous relie.

Je tourne la tête, je suis rouge de honte, et finis par ajouté :

-Je voulais juste te venir en aide, je suis Mason...

Je suis comment dire en états de choc, il a vus mon passé, il a tout vus. Je peux pas y croire. Comment cela est-il possible ? Cela ne sais jamais passer... Je n'est jamais eu se problème... A chaque fois que j'utilise mon don d'hypnose, ça se finit bien pour nous, je n'ai jamais ressentit ça, je ne comprend pas.
Revenir en haut Aller en bas
Liam Dunbar

avatar

Humeur : Volcanique
Messages : 524
Réputation : 66
Date d'inscription : 13/04/2015
Age : 23

MessageSujet: Re: Toutes amitiés commence par une dispute feat Liam   Ven 24 Avr - 18:51






Merci, mais non merci.


Perdu, je n'arrive pas à réorganiser correctement mes pensées. Qu'est ce qu'il vient réellement de se passer ?! L'autre là, au lieu de gober des mouches et me regarder comme si une deuxième tête m'est poussé, il ne pourrait pas m'expliquer ? Je n'en ai pas l'impression. Je ressemble à une souris démunie face à un serpent qui découvre que oui, il a des crochets à venins. J'ai mal. Ma tête est devenu une fiesta ambulante sans mon consentement. J'ai des difficultés à reprendre ma respiration. Ces images survenu comme par magie hante mon esprit. Bon sang, que quelqu'un se dévoue à m'éclairer la situation.

J'utilise le peu de ma force mentale pour détailler du regard mon inconnu. Grand, cheveux bruns, respiration manquante, rythme cardiaque s'emballant, larme coulant sur sa joue. Puis un souffle d'air réapparaît dans ses poumons sous forme de toux chronique ou plus connu sous le nom de la toux du fumeur. Je le renifle de loin et ne sens aucune odeur de tabac ni d'éléments se trouvant dans les cigarettes, tel que le goudron.

-Excuse moi je voulais t'aider, tu es atteint d'un TEI, j'ai soigné plusieurs cas, mais toi tu es différent des autres, tu es plus réceptif, une sorte de liens c'est créé entre nous. Je sens comme un fil qui nous relies.

Au moins, il a la décence de s'excuser de m'avoir bombardé de morceau de sa mémoire. C'est... acceptable. Puis pour ma maladie, je savais déjà que j'étais touché par celle-ci. J'ai été diagnostiqué tôt dans mon enfance. Pas de chance, mais j'ai dû vivre avec elle. On s'y habitue au bout d'un certain temps. De plus, on ne peut pas la soigner, c'est juste un problème psychologique. On peut l'atténuer, la contrôler, mais pas la faire disparaître ni la guérir. Faut se faire une raison.

Il tourne la tête à l'opposer de mon visage pour cacher ses rougeurs. Trop tard, je les ai vus. Donc, si j'ai bien compris, Monsieur le reptile a voulu me soigner, cependant comme je suis un loup-garou ou que j'ai un autre truc, cela a loupé et me voici collé avec un fil mystérieux avec un inconnu, qui sort tout de même avec un loup-garou que j'ai déjà vu près de ma meute et ayant un passé des plus catastrophique... « Que c'est génial, depuis le temps que j'en rêvais ! » Comme dirais une certaine personne sarcastique de mon entourage.

-Je voulais juste te venir en aide, je suis Mason...

Bonjour Mason, moi je suis indécis ! Blague à part, je ne sais vraiment pas comment réagir. Je m'enfuis à toutes jambes pour aller me terrer sous ma couette, j'exige qu'il m'enlève ce lien en le menaçant de lui déchirer la gorge sans autre forme de procès ou bien je fais comme si cela n'avait jamais existé ? J'hésite, j'hésite....

-Liam, loup-garou du pack McCall. J'apprécie ta tentative et le fait que, tu n'as pas fait exprès de te lier à moi. Cependant, merci, mais non merci. Tu as trois secondes pour m'enlever ce truc.

Je passe une main sur mon visage puis soupire de lassitude. Qu'est ce qu'ont les gens à se lier avec moi de force suite à un malheureux concours de circonstance ? Mon karma est pourri ou quoi ? Si un jour, je tombe nez à nez avec mon ange gardien ou ma marraine la bonne fée, elle va prendre cher, je vous le promet. Fatigué de tout cela, je m'allonge au sol et regarde les nuages dans le ciel.

-J'en ai plus qu'assez de devoir être obligé de m'attacher d'office à de parfait inconnu. Les créatures surnaturel peuvent pas faire comme tout le monde ? Ou c'est juste pour ma pomme tous ces trucs-là ?


© Jawilsia sur Never Utopia


Dernière édition par Liam Dunbar le Mar 13 Oct - 13:58, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Toutes amitiés commence par une dispute feat Liam   Sam 25 Avr - 15:30

Souhait / Wish / Is Mian


Liam Dunbar




-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-




-J'en ai plus qu'assez de devoir être obligé de m'attacher d'office à de parfait inconnu. Les créatures surnaturel peuvent pas faire comme tout le monde ? Ou c'est juste pour ma pomme tous ces trucs-là ?
-Je suis désolé, je ne l'ai pas fait exprès !!! Je ne pensait pas qu'une sorte de lien, allez se créer entre nous. Et s'il te plais pardonne moi. Je ne voulais pas créer se lien mais je pense que ça peut nous être bénéfique.


Je siffle, je le sens si las dans sa phrase. Je ne l'ai pas fait exprès et si c'est bien un loup, il verra bien que je ne ment pas , il n'a qu'a écouté mes battements de cœur. Ou regarder mes pupilles se dilater ou encore autre chose qui permette, les flics de repérer si vous mentez.

Mes écailles frétilles, elles veulent sortirent et toucher se blondinet, elles veulent voir, enfin si voir s'applique a se genre de de chose, et elles veulent le toucher. Je les sens pousser sur tout mon corps.
Je crie :

-NON !!!

Le déploiement de mes écailles s’arrête, elles disparaissent, comme mes crochets et mes griffes. Seul, mes pupilles fendus persiste. Elles brillent plus, et je vois maintenant le fil qui nous relie Liam et moi. Je vois se fin filament d'énergie, qui relie son cœur au miens. Je vois clairement sa fatigue, sa lassitude, mais derrière tout ça je vois sa colère, celle que j'ai enfouit au plus profond lui, que j'ai chasser pour un court instant. Je vois très bien, que ce n'est pas son choix que d'être un surnaturelle. Je vois très bien la scène, je le vois se faire attaqué par le wendigo, et je vois son alpha lui mordre la main pour l’empêcher de tomber du toit de l'hôpital.

Je vois aussi une de ses premières mutation, et Derek, le grand Derek Hale, lui offrir un signe, de l'ancien temps, un signe de mon pays, un triskel, signe qui représente un cycle : naissance, vie, mort... Je le vois réussir à se contrôler. Je le vois au près de son chef de meute.

Je ferme les yeux, inspire un grand coup, ouvre les yeux et expire.

Mes yeux sont de nouveaux normaux, je me sens apaisé, je ne lui dit pas que j'ai vus dans son passer a cause de ses émotions. Je souhaite l'aidé, je souhaite qu'il ne me déteste plus. Je souhaite encore plus m'en faire un ami, un petit frère. Je souhaite qu'il n'est plus a souffrir.

I WISH...

Revenir en haut Aller en bas
Liam Dunbar

avatar

Humeur : Volcanique
Messages : 524
Réputation : 66
Date d'inscription : 13/04/2015
Age : 23

MessageSujet: Re: Toutes amitiés commence par une dispute feat Liam   Sam 2 Mai - 1:43






Toi ici, moi là-bas.



Dormir, dormir, dormir. Je n'ai qu'une seule envie maintenant, c'est d'aller me terrer au fond de ma couette et d'y rester pendant un mois ou deux. Je ne ressens même plus l'excitation que j'avais auparavant pour le concours de skate. Toutes ces histoires m'épuisent psychologiquement. On ne vous a jamais dit de ne pas s'amuser avec le fragile mental d'un TEI ?! Déjà que je suis moralement instable, pas la peine d'en rajouter une couche.

-Je suis désolé, je ne l'ai pas fait exprès !!! Je ne pensais pas qu'une sorte de lien allait se créer entre nous. Et s'il te plaît, pardonne moi. Je ne voulais pas créer ce lien mais, je pense que ça peut nous être bénéfique.

J'ai compris que tu l'avais fait accidentellement ! Pas la peine de répéter, je ne suis pas devenu sourd entre temps. Mais toutes les excuses du monde ne le retirerons pas. C'est pourtant ce que je veux en ce moment précis. Que l'on me débarrasse de ce foutu intrus qu'est ce fil. Bénéfique ou non, je n'en veux pas pour l'instant.

J'ai été assez traumatisé par mon épisode morsure pour recommencer avec un autre truc. Il aura beau siffler ou tenter de sortir ses écailles, je refuse ! Je sens revenir en force mon humeur massacrante. Dès que je le vois s'approcher de moi, je recule instinctivement.

-NON !!!

Ce cri ne me plaît gère. Ma partie loup hurle, au fond de moi, de quitter au plus vite cet endroit et de m'éloigner à jamais de ce serpent. Les reptiles, il faut s'en méfier. N'est-ce pas le serpent qui a tenté Eve de manger la pomme du jardin d'Eden ? C'est pour cette raison qu'il ne faut pas se fier aux louanges doucereuses de cet animal à sang froid.

Je refuse ! Je me débats contre tout ceci. J'en ai plus qu'assez ! J'exprime un grognement venant du plus profond de mon être pour signaler mon refus. J'en ai marre d'être pris pour le dindon de la farce ! Toutes ces bêtises-là, c'est terminé à mon propos.

-Je ne te connais ni d'Eve ni d'Adam. Alors, ne t'attends surtout pas à ce que j'accepte aussi facilement un bidule pareil. Et ce n'est pas en hurlant ni en faisant apparaître tes écailles que ça va changer mon point de vue.

Je suis à deux doigts de la crise d'hystérie. Je veux hurler à plein poumons, crier à m'en déchirer les cordes vocales. Je voudrais aussi me rouler en boule, quémander un câlin à ceux que j'aime et pleurer toutes les larmes de mon petit corps. Moralement, je n'ai plus la force à continuer. Laisser moi vivre ma vie en paix, mer...credi !

-Tu sais quoi ? On va faire comme si cette rencontre ne s'est jamais passé vu que t'as pas l'air de retirer ton machin. On rentre chacun dans notre coin et on s'oublie. Compris ?

Je sais, je ne suis vraiment pas gentil envers ce malheureux serpent. Cependant, ce n'est pas lui qui vient d'essuyer deux crises de ma maladie puis, une création de lien accompagné de souvenirs bouleversant. Mes batteries sont à plat et je n'ai pas l'énergie nécessaire, à supporter une autre bricole de ce goût-là.

Je jette donc les armes, dit bye-bye et me planque dans ma tanière. Résolu d'appliquer mon idée, je lui fait mes adieux, ramasse ma planche à roulette puis me retourne prêt à rentrer chez moi bredouille mais complètement exténuer. Si je ne dors pas pendant tout le reste de la semaine, ça tiendra du miracle.    


Hors rp:
 

© Jawilsia sur Never Utopia


Dernière édition par Liam Dunbar le Mar 13 Oct - 13:58, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Toutes amitiés commence par une dispute feat Liam   Sam 2 Mai - 22:28

Il paraissait tellement juste ce proverbe


Liam




-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-


Il veut partir, ben qu'il parte. Voilà, je redeviens le même qu'avant, irascible, insociable. Mais pourquoi me parle-t-il comme ça. Ne l'ai-je pas aidé ?

Mon sang commence à chauffer. Je lui tourne le dos, et pars en laissant là, sans plus. Je marche jusqu'à chez-moi et arrivé devant ma porte, ma rage éclate et mes écailles poussent tout le long de mon dos. Mes jambes se soudent et se transforment en une longue queue de serpent. Des longues griffes tranchantes qu'un rasoir. Des crochets se déploient à la place de mes canines. Mes iris se fendent en deux, mon bleu des yeux verdit et devient vert pomme. Mes habits disparaissent et je suis maintenant et totalement transformer en Lamia.

Je ne sais plus ce que je veux. Il me faut manger, il me faut de l'énergie. Je retourne dans la rue et me faufile dans une ruelle, je fredonne une chanson qui hypnotise, un jeune homme musclé, et charmant tombe dans mon filé. Je fredonne plus fort et ressert les mailles de mon piège. Je le laisse venir. Je rampe vers lui, le contourne et continue de fredonner. Puis je plante mes griffes dans son cou. Je le vide de son énergie, je ne lui laisse rien, il se ratatine et se transforme en poussière. Je me retourne et je fredonne à nouveau dans l'espoir d'attirer quelqu'un d'autre. Une autre proie tombe dans mon piège, j'ai une faim de loup. Je ne prends aucune précaution. Je lui saute dessus et je le vide de son anima. Il se transforme en poussière et je siffle de joie, je sors de la ruelle et je me faufile jusqu'à chez-moi. Ou je redeviens totalement humain. Et je me dirige vers la salle de bains puis je prends une douche et je vais me coucher.

Revenir en haut Aller en bas
 
Toutes amitiés commence par une dispute feat Liam
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Got my eyes on you ~ Feat. Liam
» L'amitié n'a pas de prix...(PV : Petit Lagon)
» L'amitié d'Herbert Pagani.
» Bonjour dans toutes les langues
» ce merveilleux mot Amitié

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Teen Wolf RPG, la limite : l'imagination :: Beacon HillsTitre :: Dans la ville :: Quartiers résidentiels :: Quelque part dans les quartiers résidentiels-
Sauter vers: