AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion


Trophées


Classement au
10 juin 2017

James MacAulay


►►►◄◄◄

Caleb Lockhart


►►►◄◄◄

Mickael Wayne




Classement au
27 mai 2017

Jaimie O'Sullivan


►►►◄◄◄

Arès Kye Coleman


►►►◄◄◄

Willem Shepherd




Classement au
13 mai 2017

Les Admins


►►►◄◄◄

Kada'an Ravewood


►►►◄◄◄

Jaimie O'Sullivan




Classement au
28 avril 2017

Gwen W. East


►►►◄◄◄

Caracole O'brien


►►►◄◄◄

Therence Garnet




Classement au
15 avril 2017

Civet


►►►◄◄◄

Stiles & Derek


►►►◄◄◄

Arès Kye Coleman




Classement au
1er avril 2017

Vos 2 Admins


►►►◄◄◄

Arès Kye Coleman


►►►◄◄◄

Kada'an Ravewood




Classement au
19 mars 2017

Kada'an Ravewood


►►►◄◄◄

Alessandro Amaro


►►►◄◄◄

Willem Shepherd




Classement au
4 mars 2017

Derek Hale


►►►◄◄◄

Pia Abramov


►►►◄◄◄

Matthias Lunsford




Classement au
18 février 2017

Kada'an Ravewood


►►►◄◄◄

Stiles Stilinski


►►►◄◄◄

Arès Kye Coleman




Classement au
4 février 2017

Mick & Derek


►►►◄◄◄

Maxine Evans


►►►◄◄◄

Brian O'Conner




Classement au
21 janvier 2017



►►►◄◄◄

Mick & Derek


►►►◄◄◄

Willem Shepherd




Classement au
7 janvier 2017

Liam Dunbar


►►►◄◄◄

Willem Shepherd


►►►◄◄◄

Alex Cormier




Classement au
24 décembre 2016

Mick & Derek


►►►◄◄◄

Willem Shepherd


►►►◄◄◄

Arès Kye Coleman





© Code par Mafdet Mahes

Code onglet coulissant :
Okhmhaka de Never Utopia
Partagez | 
 

 [Event] Full Moon Carnival : Equipe 1 Charlie, Matrim et Liam

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
Admin
Administrateur
avatar

Messages : 746
Réputation : 9
Date d'inscription : 14/11/2014

MessageSujet: Re: [Event] Full Moon Carnival : Equipe 1 Charlie, Matrim et Liam   Ven 19 Juin - 21:40

Le membre 'Charlie Crowley' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Dé Situation' :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://teenwolf-rpg.forumactif.org
Matrim Damodred

avatar

Humeur : malicieux
Messages : 497
Réputation : 125
Date d'inscription : 28/01/2015

MessageSujet: Re: [Event] Full Moon Carnival : Equipe 1 Charlie, Matrim et Liam   Ven 19 Juin - 22:25

team sexy garous ?


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin
Administrateur
avatar

Messages : 746
Réputation : 9
Date d'inscription : 14/11/2014

MessageSujet: Re: [Event] Full Moon Carnival : Equipe 1 Charlie, Matrim et Liam   Ven 19 Juin - 22:25

Le membre 'Matrim Damodred' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Dé Personnage' :



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://teenwolf-rpg.forumactif.org
Liam Dunbar

avatar

Humeur : Volcanique
Messages : 521
Réputation : 65
Date d'inscription : 13/04/2015
Age : 23

MessageSujet: Re: [Event] Full Moon Carnival : Equipe 1 Charlie, Matrim et Liam   Ven 19 Juin - 23:22

Mais, mais... Depuis quand Chuck s'acharne sur moi ? Je suis innocent ! J'ai rien fait de méchant... (a part cette histoire de faux pères, mettre le bazar et retarder notre arrivée à la fête)

D'ailleurs, peut importe le nom, on fait une super Team! o/



You can't blame gravity for falling in love


Dernière édition par Liam Dunbar le Ven 19 Juin - 23:23, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin
Administrateur
avatar

Messages : 746
Réputation : 9
Date d'inscription : 14/11/2014

MessageSujet: Re: [Event] Full Moon Carnival : Equipe 1 Charlie, Matrim et Liam   Ven 19 Juin - 23:22

Le membre 'Liam Dunbar' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Dé Objet' :



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://teenwolf-rpg.forumactif.org
Chuck Norris

avatar

Humeur : Aphorismique
Messages : 84
Réputation : 11
Date d'inscription : 31/01/2015
Age : 77
Localisation : Dans ses rangers

MessageSujet: Re: [Event] Full Moon Carnival : Equipe 1 Charlie, Matrim et Liam   Ven 19 Juin - 23:29


ÉQUIPE 1
Charlie Crowley / Matrim Damodred / Liam Dunbar

Arf Liam a évité la.. bip bipppp :/

Liam avec un 2 pour le Dé "OBJET" tombe sur:
"Une bande dessinée"

Charlie avec un 1 pour le Dé "SITUATION" tombe sur :
"Se coupe le doigt"

Et Matrim avec un 3 pour le Dé "PERSONNAGE" tombe sur :
"Envie irrésistible de pleurer"

Et c'est reparti mon kiki.


© Fiche by Mafdet MAHES
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Charlie Crowley

avatar

Messages : 330
Réputation : 150
Date d'inscription : 08/05/2015

MessageSujet: Re: [Event] Full Moon Carnival : Equipe 1 Charlie, Matrim et Liam   Sam 20 Juin - 20:27


 
Full Moon Carnival

 

 



 

L’ours en était encore à admirer sa dernière trouvaille quand Matrim intervint en pouffant de rire. Charlie leva un regard interrogatif vers lui. La vieille avait fini par le lâcher et le photographe, l’œil pétillant, le fixait avec cette fameuse expression suggestive qu’il semblait maîtriser à la perfection. Baissant à nouveau les yeux sur la pipe, le cuistot finit par percuter la blague. Ses joues s’empourprèrent sans qu’il puisse y faire grand-chose mais son vague sourire devint plus franc à la réaction de Liam. Définitivement, il préférait faire parti des moqueurs que des moqués, ça n’était pas pour rien qu’il était toujours du côté du groupe quand il était gamin. Et ado. Et adulte aussi, en fait. Pour être tout à fait honnête, la solitude qu’il goûtait à Beacon Hills était toute nouvelle et il n’était pas sûr de l’apprécier à sa juste valeur.

Avec ce dernier incident, l’atmosphère s’était définitivement détendue entre les trois surnaturels et excepté le louveteau qui se tortillait encore un peu sur sa chaise, les commandes furent passées dans une relative sérénité. Charlie s’était rangé à l’avis de Matrim et salivait à l’avance à l’idée de son plat : son estomac grondait. Évidemment, la conversation revint rapidement au sujet qui les préoccupait tous, ou du moins qui préoccupait le photographe, inquiétait le petit garou et le… le séduisait lui-même. Qui aurait dit non à une grosse fiesta magique ? Alors si en plus il pouvait y avoir un peu d’animation… Il ne comprenait pas encore bien en quoi consistait le pouvoir du brun –le rapport entre voir le passé et baisser leur froc, sérieux ??- mais vu les sous-entendus entre lui et Liam (non pas ceux sexuels, les autres) il croyait deviner qu’il avait une sérieuse tendance à s’attirer les ennuis. Ça lui convenait très bien.

« Si elle existe, on se paiera une barbe-à-papa ! » Répliqua-t-il, la bouche déjà pleine de steak tartare. Matrim avait raison, c’était une tuerie. Il faudrait qu’il essaye d’en faire, un jour. Maintenant qu’il n’était plus obligé de cuisiner avec de la viande de bœuf n’ayant sans doute jamais croisé une vraie vache de sa vie.

« Si je dis non, vous m'embarquer de force ? »

Charlie observa le louveteau. Liam tirait une drôle de tête depuis tout à l’heure mais ne demeurait plus sur ses traits qu’une expression blasée. En guise de réponse, l’ours lui adressa un sourire réjoui :

« Ouaip, c’est l’idée ! »

Le petit garou capitula et les yeux bruns de Charlie se tournèrent vers leur troisième comparse à qui il dédia un nouveau sourire avant de revenir à son repas. Nounours aussi pouvait avoir l’air canaille, quoique que quand c’était lui qui l’exprima, le message tenait plus du « tu vois, la menace d’une baffe marche mieux qu’une longue argumentation » que d’un innocent jeu de séduction. Cette question sensible réglée, ils rendirent honneur à leurs assiettes respectives et le garou s’amusa beaucoup en avisant la tronche du bébé loup quand il lui demanda si son dernier repas de condamné lui plaisait. D’une bourrade, il tenta de le dérider.

« Mais t’inquiètes, on te protégera ! Je leur taperai dessus et Mat… je sais pas, j’ai pas tout capté à ce qu’il faisait en fait… Tu leur descendras le pantalon ? »

Une chose était certaine, ça ne tenait peut-être pas à son don, mais il payait drôlement bien l’addition. L’estomac contenté, l’ours sortit attendre sur le trottoir et s’étira longuement au soleil. Ne disposant que peu d’indices sur le lieu des festivités, le petit groupe avait décidé de se diriger vers la forêt et d’aviser sur place. Minuit ne sonnerait pas avant plusieurs heures, autant profiter de la lumière de cette longue journée de juin pour fureter. Sous le couvert des arbres, l’ursidé se laissa un peu distancer par ses compagnons, le nez au vent. Peine perdue, il ne captait rien de plus qu’habituellement pour le moment : le vent soufflait dans les feuillages, l’odeur de la terre et de l’humus s’élevait du sol pour se mêler au parfum fruité des buissons plein de baies qu’il devinait plus loin, un renard détalait en les sentant approcher. Définitivement pas l'odeur de la friture, des pommes d'amour et de la terreur que leur avait prédit Matrim.

« Je vous avais bien dit qu’on aurait dû essayer d'aller tirer les vers du nez du journaliste… Soupira l’ours en les rejoignant, agitant la feuille de chou tirée de sa poche. Quelques baffes et il nous aurait refilé d’autres infos… Aïeuh ! »

Vivement, Charlie ramena sa main vers lui. Une goutte de sang perlait d'une coupure franche à son doigt et il le porta à sa bouche en lançant un regard noir à l'épine qui venait de le blesser. La forêt ne semblait pas d'humeur très plaisante ce soir.

 

 © Mafdet MAHES
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Matrim Damodred

avatar

Humeur : malicieux
Messages : 497
Réputation : 125
Date d'inscription : 28/01/2015

MessageSujet: Re: [Event] Full Moon Carnival : Equipe 1 Charlie, Matrim et Liam   Dim 21 Juin - 13:56




Full Moon Carnival

Liam, Charlie et Matrim
-C'est pas en me flattant que je changerai d'avis. Cependant, j'espère pour toi que tu as tout faux sinon je risque de te le faire regretter amèrement de me traîner là dedans.
Je lui souris, car dans sa phrase il y avait la presque décision d’aller à cette fête. La vieille s’étant éclipsé, et Charlie ayant visiblement saisit l’allusion, il avait fini par me sourire lui aussi. Bon, finalement cette soirée n’allait peut être pas être si catastrophique que ça. Je riais un peu intérieurement en regardant les changements d’expression sur le visage de Liam, et en imaginant d’où ils pouvaient venir… Mais une chose était sure, les deux compères avaient apprécié le steak tartare… Moi je l’adorais, mais pour des garous, j’imaginai bien que c’était le meilleur choix à leur indiquer.

Finalement, alors que je proposai à mes deux garous attitrés pour la soirée de tenter de retrouver cette fête, Liam demanda :
- Si je dis non, vous m'embarquer de force ?
« Ouaip, c’est l’idée ! » répliqua Charlie. Je n’étais pas sur que ce soit réellement cet argument qui fit capituler Liam, le connaissant un peu, mais toujours est-il qu’il abdiqua en me promettant de me hanter jusqu’à la fin de mes jours si on se retrouvait encore dans les emmerdes… J’avais la vague impression que j’allais faire la connaissance d’un nouveau Casper particulièrement énervé d’ici la fin de cette nuit…

Le sourire que me rendit Charlie me laissa un peu perplexe. Il semblait pouvoir être plus subtile qu’il n’en avait l’air, il faudrait donc que je me méfie de lui.
« Mais t’inquiètes, on te protégera ! Je leur taperai dessus et Mat… je sais pas, j’ai pas tout capté à ce qu’il faisait en fait… Tu leur descendras le pantalon ? »
Je haussai un sourcil suite à sa déclaration.
-et pourquoi pas ? ça a marché tout à l’heure.. Sans compter que j’ai pu avoir un GROS sujet de réflexion avec toi, Charlie…

Son visage valait vraiment le détour, suite à ma boutade.

-Sinon j’ai toujours moyen de faire regretter ma cible de ne pas être à poil, justement. C’est fou comme les nouveaux matériaux sont résistant, parfois plus que les os ou les points de compression sanguine… je sortis également une petite bille rouge de ma poche.
-et puis je sais jouer aux billes ! Je la pressait, libérant ce qu'elle contenait autour de ma personne. Je vis au regard de Charlie, car je n'avais pas osé le faire pour Liam, qu'elle avait marché. Son envie était frappante.
-j'en ai plusieurs.. peur, détermination... la tu es en train d'expérimenter l'envie, cher ours...
Je mis fin à cet attrait déloyal.


Finalement on finit par sortir du restaurant et à se diriger, presque au petit bonheur la chance, vers le lieu supposé de la fête. Charlie partit un peu en avant, essayant de se repérer avec ses sens de garou. Je n’osai pas, pour ma part, faire appel à mon pouvoir, de peur que ça parte en sucette… Et puis j’appréhendai un peu les visions que j’aurai pu glaner de la sorte. Mais je me sentais de plus en plus mal. Chaque pas dans cette forêt me ramenait à d’autres que j’avais parcouru, il n’y a pas si longtemps, en compagnie de Chad, à la recherche de Matthias. Matthias. Le pauvre, comme il avait souffert. Comme il souffrait encore. Je n’étais même pas sur que ma présence suffisait à le réconforter. Il y avait comme une brisure entre nous. Je sais qu’il ne me tenait pas pour responsable de sa capture, mais je sais aussi qu’il avait été presque choqué de voir ce que j’avais fait pour le sauver. Je n’étais pas que le gamin qu’il pensait trouver en moi. Je l’aimais tellement que la simple idée de le perdre, mélée aux pensées atroces qui me revenaient, quand je l’avais vu si martyrisé, commencèrent à me rendre vraiment triste. Je ne pouvais pas le perdre. Je ne pouvais pas faire semblant de vivre sans lui…

« Je vous avais bien dit qu’on aurait dû essayer d'aller tirer les vers du nez du journaliste… Soupira l’ours en les rejoignant, agitant la feuille de chou tirée de sa poche. Quelques baffes et il nous aurait refilé d’autres infos… Aïeuh ! »

Je relevais la tête, et mon regard se focalisa sur les gouttes de sang qui tombaient de la blessure de charlie… Du sang… tout ce sang, sur le sol, autour de Matthias, le sang de l’homme que j’aime… Mon dieu, pourquoi ?
Ce fut l’élément en trop, arme très efficace contre ma psyché vacillante, et je n’y tint plus. Je replongeais dans les affres du doute, de la peur d’avoir perdu mon loup… Et les larmes coulèrent d’un coup sur mes joues, alors que mon regard fixait toujours ce sang.
-m..matthias… pardon de ne pas avoir été la plus tôt… Pardon…





© Fiche by Mafdet MAHES



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Liam Dunbar

avatar

Humeur : Volcanique
Messages : 521
Réputation : 65
Date d'inscription : 13/04/2015
Age : 23

MessageSujet: Re: [Event] Full Moon Carnival : Equipe 1 Charlie, Matrim et Liam   Mar 23 Juin - 1:01





Réfractaire


A peine j'accepte de venir avec eux que je regrette déjà ma décision. Je ne pense pas réussir à garder mon calme avec le nounours qui s'amuse à me taquiner à tout bout de champs. Me demander si mon dernier repas avant de périr est franchement mesquin. Je me vengerai, foi de Liam. Je lui tire la langue en réponse et continu de manger. Malgré tout, il n'a pas tort, le steak est délicieux. J'en gémirais presque de plaisir en savourant la tendre viande glissant sur ma langue. Mes papilles gustatives en sont comblées.    

- Mais t’inquiètes, on te protégera ! Je leur taperai dessus et Mat… je sais pas, j’ai pas tout capté à ce qu’il faisait en fait… Tu leur descendras le pantalon ?

Tu vas voir qui va taper sur qui ! Je ne suis pas un gamin de 6ans à qui il faut donner la main pour traverser la rue.Si c'était le cas, je serai de toute évidence un enfant capricieux à vous dégoûter des gosses.Me roulant sur le sol pour réclamer un objet tel que des bonbons ou une bande dessinée. Oh, ça c'est de l'idée. Dès qu'on sort d'ici, je me transforme en sale gosse égoïste faisant tout pour mettre en pelote leurs nerfs. Je n'ai pas eu le choix de les suivre vu que l'on m'a ''forcé''la main (ou plutôt menacé de m'embarquer comme un sac à patate).

-et pourquoi pas ? ça a marché tout à l’heure.. Sans compter que j’ai pu avoir un GROS sujet de réflexion avec toi, Charlie…
-Outch. Bataille orale en vue.

Par contre, Charlie, je pensais que tu aurais plus de jugeote que cela. Certes, je ne connais pas toutes les possibilités qu'offre le pouvoir de Matrim mais, s'en moquer de cette manière, ce n'est pas bon. Et je croyais qu'on oubliais cette histoire de pantalon baissé sans consentement ! Je veux qu'on zappe ce moment fort honteux de ma vie. Je suis un gamin bourré aux hormones, arrêter vos insinuations douteuses et perverses. J'ai pas envie d'avoir une deuxième érection en un si court laps de temps et surtout dans un endroit publique. Même si les deux personnes m'accompagnant sont considéré comme étant sexy par la clientèle féminine du restaurant. Bref, revenons à ma table au lieu d’observer les autres.  

-Sinon j’ai toujours moyen de faire regretter ma cible de ne pas être à poil, justement. C’est fou comme les nouveaux matériaux sont résistant, parfois plus que les os ou les points de compression sanguine….Et puis je sais jouer aux billes ! 

Le mentaliste sort une boule rouge de petite taille d'une de ses poches puis l'éclate à la force de ses doigts. Je sais pas pourquoi mais j'ai un mauvais pressentiment à ce sujet. Ces trucs n'ont pas l'air si inoffensif qu'on pourrait le croire. Comme l'on dit, toujours trop de gentillesse cache quelque chose. Cependant, rien ne se passe. Enfin pas pour moi au vu des hormones montant en flèche de l'ours. Je sais pas trop ce qu'il s'est passé mais la boule rouge n'est pas étranger au comportement envieux de l'ursidé. Je sais pas si je dois être reconnaissant envers le photographe parce qu'il a eu un peu pitié de moi ou c'est parce qu'il a eu peur de ma post-réaction. Un peu des deux sûrement. Au moins, c'est efficace comme machin contre tout type d'individu. Pas le don le plus extraordinaire du monde comme bouger des tissus ou autres objets mais c'est pas mal.

-j'en ai plusieurs.. peur, détermination... Là tu es en train d'expérimenter l'envie, cher ours...

Bon, la démonstration des différents pouvoirs est fini ? Je voudrais bien que l'on passe au dessert sans qu'on vienne à montrer ses griffes pour savoir qui est le plus apte à soit disant me protéger. Même si sans grande surprise, ce fut Matrim qui gagne la partie. Toutefois, même si l'on viens à me payer, je ne laisserai personne me mettre en arrière plan. Non mais, faut pas se croire tout permis juste parce que je suis le plus jeune du groupe. Je suis déjà bien gentil de vous suivre dans votre aventure suicidaire. Je préviens d'avance, si ça me gonfle trop, bouffeur de miel ou pas, je me casse à la première occasion venu. Ce n'est pas parce que j'ai dit oui que je vais aller au front la bouche en cœur. Je suis un récalcitrant !

Après que le repas soit terminé et que le photographe ait payer, nous voici dans la ruelle, partant vers la forêt ou comme j'aime appeler dans mon esprit, un aller direct vers l'enfer. Dans la rue, mon regard bifurque vers une librairie de comics où ils affichent en devanture la nouvelle bande dessinée à la mode. Ça ne vaut pas les Spirou et Fantasio néanmoins, chacun ses goûts. D'ailleurs, cela me fait penser que j'ai apporter avec moi ma collection de Léonard dans mon sac. J'aurai de la lecture pendant que j'attends l'heure avec les deux zigotos avant d'aller s'amuser à mourir de peur dans la fête foraine infernale.

Il va falloir que l'on poirote jusqu'à minuit dans la forêt. Quel ennui. Pas que je déteste la nature, mon instinct adore être dans des milieux sauvages. Je bouquine ma bd tout en suivant Charlie qui a l'air excité d'arriver à destination. Je ne vois pas pourquoi. Rencontrer des cannibales et des trafiquants d'être vivants, très peu pour moi. Je ne lève même pas les yeux pour admirer le paysage, préférant montrer mon mécontentement face à cette expédition. Dois-je rappeler que je suis contre cette stupide idée ? Je suis bien trop jeune et génial pour perdre la vie dans un endroit aussi glauque et bizarre.

-Je vous avais bien dit qu’on aurait dû essayer d'aller tirer les vers du nez du journaliste. Quelques baffes et il nous aurait refilé d’autres infos… Aïeuh !

Bien évidemment, tandis que monsieur projette de taper des journalistes, il arrive quand même à se blesser tout seul avec une épine. Bon sang, où est-ce que je me suis encore fourré ?! Si l'on commence déjà à saigner avant d'avoir rencontrer les ennemis, on va galérer pour la suite. Je soupire de fatalisme avant de délaisser ma lecture. Et dire que c'est lui qui se moquait de moi au restaurant. Au moins, je ne suis pas aussi maladroit que cela.  

-Alors nounours, attaqué par une plante ?

Soudainement Matrim, qui se trouvait à mes côtés, craque et fond en larmes. Ok... Qu'est ce qui se passe encore ? Hors de question que je joues les nounous. Je ne sais même pas comment on console correctement une personne. Moi mon truc c'est de taquiner les gens, de les faire rire et de me transformer en hulk des temps modernes. J'ai pas eu le diplôme du câlinou réconfortant. D'habitude, c'est moi qui en réclame à mes connaissances, pas l'inverse.  

-m..matthias… pardon de ne pas avoir été la plus tôt… Pardon…

D'accord. Matrim est parti nous faire une hallucination post traumatique suite à la vue du sang. La suite de l'aventure promet sachant qu'on risque d'aller dans un endroit bien sanglant. De toute façon, c'est la faute de Charlie, il n'avait pas qu'à se blesser. A lui de réparer les dégâts. Moi je ne bouge pas d'un pouce. De toute manière, je ne sais même pas quoi faire devant cette situation. Peut être lui  parler pour le faire revenir à la réalité ? Je n'ai jamais été confronté à cet genre de scène auparavant.

-Hé, Matrim. Il n'y a pas de Matthias ici. Juste le bouffeur de miel et moi. Bon sang, le vieux, tu pouvais pas éviter de te couper ou c'était trop difficile pour toi ?

Même le ventre plein, je peux facilement me mettre en colère. Entre une fête où je suis dès plus récalcitrant à y aller, le nounours qui veut taper sur tout ce qui bouge avec un grand sourire et le pervers qui nous fait une crise de délire, je ne garde pas mon calme aussi longtemps que j'aurai espéré. On fait comment pour le ramener sur terre ? Des coups de baffes sur les joues ? Le secouer comme un prunier ? Lui hurler dessus ? J'en sais strictement rien. J'essaye tout de même le secouage intensif sans succès.

-Flûte. Ta connerie, ta responsabilité. Débrouille toi pour le faire redescendre sans trop l’abîmer ou pas. Je m'en fous. J'avais pourtant prévenu que c'était une mauvaise idée de venir ici !

Je laisse le brun au bon soin de l'autre adulte et s’assoie par terre en croisant les bras. J'avais dit que je ne voulais pas partir à leur expédition. A eux d'assumer les conséquences. Pour ma part, je boude accompagné d'une lecture fort intéressante. Je peux même pas filer à l'anglaise vu que l'ursidé me tiens tout de même à l’œil ou au nez. Au choix.

© Jawilsia sur Never Utopia


Dernière édition par Liam Dunbar le Mar 13 Oct - 14:36, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chuck Norris

avatar

Humeur : Aphorismique
Messages : 84
Réputation : 11
Date d'inscription : 31/01/2015
Age : 77
Localisation : Dans ses rangers

MessageSujet: Re: [Event] Full Moon Carnival : Equipe 1 Charlie, Matrim et Liam   Mar 23 Juin - 7:57


ÉQUIPE 1
Charlie Crowley / Matrim Damodred / Liam Dunbar

Tsss, vous m'enfilez ça avec une facilité déconcertante!

C'est Matrim qui tire le Dé "OBJET"
Liam lancera le Dé "SITUATION"
Et Charlie le Dé "PERSONNAGE"

Pas d'ordre de jeu pour lancer les dés. Je reviens quand c'est fait.



© Fiche by Mafdet MAHES
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Charlie Crowley

avatar

Messages : 330
Réputation : 150
Date d'inscription : 08/05/2015

MessageSujet: Re: [Event] Full Moon Carnival : Equipe 1 Charlie, Matrim et Liam   Mar 23 Juin - 8:05

On est chaud, on est chaud Very Happy (c'est le cas de le dire ._.) !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin
Administrateur
avatar

Messages : 746
Réputation : 9
Date d'inscription : 14/11/2014

MessageSujet: Re: [Event] Full Moon Carnival : Equipe 1 Charlie, Matrim et Liam   Mar 23 Juin - 8:05

Le membre 'Charlie Crowley' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Dé Personnage' :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://teenwolf-rpg.forumactif.org
Chuck Norris

avatar

Humeur : Aphorismique
Messages : 84
Réputation : 11
Date d'inscription : 31/01/2015
Age : 77
Localisation : Dans ses rangers

MessageSujet: Re: [Event] Full Moon Carnival : Equipe 1 Charlie, Matrim et Liam   Mar 23 Juin - 8:13

Ohhh superbe lancé!!! ça va donner!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Liam Dunbar

avatar

Humeur : Volcanique
Messages : 521
Réputation : 65
Date d'inscription : 13/04/2015
Age : 23

MessageSujet: Re: [Event] Full Moon Carnival : Equipe 1 Charlie, Matrim et Liam   Mar 23 Juin - 8:54

Allons voir ce qu'on nous réserve encore une fois.



You can't blame gravity for falling in love
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin
Administrateur
avatar

Messages : 746
Réputation : 9
Date d'inscription : 14/11/2014

MessageSujet: Re: [Event] Full Moon Carnival : Equipe 1 Charlie, Matrim et Liam   Mar 23 Juin - 8:54

Le membre 'Liam Dunbar' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Dé Situation' :



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://teenwolf-rpg.forumactif.org
Matrim Damodred

avatar

Humeur : malicieux
Messages : 497
Réputation : 125
Date d'inscription : 28/01/2015

MessageSujet: Re: [Event] Full Moon Carnival : Equipe 1 Charlie, Matrim et Liam   Mar 23 Juin - 9:42

chaud patate ! ou fraise des bois, selon.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin
Administrateur
avatar

Messages : 746
Réputation : 9
Date d'inscription : 14/11/2014

MessageSujet: Re: [Event] Full Moon Carnival : Equipe 1 Charlie, Matrim et Liam   Mar 23 Juin - 9:42

Le membre 'Matrim Damodred' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Dé Objet' :



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://teenwolf-rpg.forumactif.org
Chuck Norris

avatar

Humeur : Aphorismique
Messages : 84
Réputation : 11
Date d'inscription : 31/01/2015
Age : 77
Localisation : Dans ses rangers

MessageSujet: Re: [Event] Full Moon Carnival : Equipe 1 Charlie, Matrim et Liam   Mar 23 Juin - 10:00


ÉQUIPE 1
Charlie Crowley / Matrim Damodred / Liam Dunbar

Mangez-vous ça les loulous !

Matrim avec un 3 pour le Dé "OBJET", tombe sur:
"Un camion de pompier"

Liam avec un 1 pour le Dé "SITUATION", tombe sur :
"Voit une ombre passer pas loin de lui."

Et Charlie avec un 2 pour le le Dé "PERSONNAGE", tombe sur :
"S'énerve contre quelqu'un"

Un ours énervé, des ombres qui taquinent un Liam passablement irritable et un camion de pompier pour notre coquin de Matrim... ça va être explosif!



© Fiche by Mafdet MAHES
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Charlie Crowley

avatar

Messages : 330
Réputation : 150
Date d'inscription : 08/05/2015

MessageSujet: Re: [Event] Full Moon Carnival : Equipe 1 Charlie, Matrim et Liam   Mer 24 Juin - 20:59


 
Full Moon Carnival

 

 



 

La bouche pleine, Charlie grimaça pour retenir son rire et ne pas postillonner partout en admirant l’expression qu’il avait tirée au benjamin du groupe suite à sa petite boutade. La langue tirée de Liam en disait long : il y aurait vengeance. Il l’attendait au tournant, le louveteau ! Les yeux bruns et rieurs du nounours revinrent à Matrim sur qui il faillit également recracher sa bouchée, mais pas pour les mêmes raisons. L’ennui quand on ne prévoyait pas plus loin que le bout de son museau, c’est qu’on s’exposait à ce genre de situation. Et encore, le photographe avait plus d’un tour dans son sac. Après ses insinuations peu discrètes, auxquelles Charlie répliqua par une quinte de toux qu’il fut obligée de faire passer avec sa bière au lieu des fanfaronnades qu’il avait prévu, Mat’ entreprit de leur exposer les possibilités de son pouvoir. Et d’en faire démonstration.

« Aux billes ? Com… »

Le jeune homme sentit une brusque bouffée de chaleur envahir son ventre et il déglutit, coupé en plein élan. Une seconde d’incompréhension avant que ses pupilles dilatées ne tombent sur le photographe qu’il déshabilla littéralement du regard. Ce dernier eut malgré tout la présence d’esprit de laisser tomber son emprise avant que l’ours ne prenne le dessus et ne renverse la table pour atteindre plus vite l’objet de son désir. Charlie sentit la tension brûlante le quitter aussi vite qu’elle était arrivée et il se détendit dans sa chaise, le souffle court :

« Oh putain c’est… Mais c’est carrément déloyal ! »

Oui, c’était le mec habitué, il n’y a pas si longtemps encore, à se mettre à cinq contre un pour tabasser un pauvre gosse qui disait ça. La fin de son verre de bière l’aida à finir de se rafraîchir les idées.

« Nan mais c’est bien comme technique, pendant que tous les psychopathes te courront après, on pourra se défiler avec le bébé loup… »

Ou les aider à le coincer dans un coin, c’est selon. Mal à l’aise, l’ours tira sur le col de son tee-shirt et fut heureux que la conversation dévie sur autre chose. Ce repas était décidément plein d’hormones : ressortir à l’air libre fit le plus grand bien à tout le monde. Du moins, pendant un temps.

La lumière avait décliné pendant leur errance. Liam boudait, manifestant ostensiblement son hostilité à l’égard de l’expédition en lisant une bande dessinée qu’il avait sortie de son sac. Quant à Mat’, il avait sombré dans un mutisme que l’ours trouvait louche, connaissant l’hurluberlu. On y voyait de moins en moins clair sous le couvert des arbres, ce qui ne dérangeait pas outre mesure le garou à l’odorat développé, mais qui l’empêcha de voir le traître buisson épineux.

« Oh la ferme microbe ! » Répliqua-t-il avec humeur.

Les choses commencèrent à dégénérer alors qu’il observait sa blessure couler, son irritation grandissante. Des larmes se mirent à dévaler le long des joues du photographe qui balbutia quelques mots, le cœur au bord des lèvres.

« Mat ? »

Le regard plein d’incompréhension de Charlie passa alternativement du jeune homme à l’adolescent à côté, aussi démuni que lui, puis vira à l’orage. Liam devait être suicidaire, il n’y avait pas d’autres explications possibles, mais l’ours n’y réfléchit même pas. Son grognement initial devint grondement de mauvais augure devant les reproches du louveteau. Délaissant le pauvre Matrim, un large pas le mena à l’aplomb du garçon assis par terre et la seconde suivante, la bd vola à travers les branches, disparaissant de leur vue. Il le choppa ensuite au col et  le souleva comme un fétu de paille :

« Ma connerie ?? TU le connaissais, t’aurais pu prévenir ! »

Le grondement s’amplifiait dans sa poitrine alors qu’il secouait le petit loup comme un prunier.

« C’est toi que je vais abîmer, caniche de mes deux ! »

Un sanglot discret lui rappela que l’un des leurs était en plein dérive et il laissa tomber Liam au sol pour se tourner à nouveau vers Matrim. Ce dernier l’échappa belle car le même traitement que leur benjamin le guettait : Charlie le saisissait à son tour au col, prêt à le secouer pour le ramener parmi eux, quand une odeur frappa soudain ses narines. L’ours se figea, museau au vent, stoppé net dans son début de grosse colère. Le soleil avait disparu à l’horizon à présent et l’air embaumait le sucre et la friture.

« Vous sentez ? »

Liam peut-être mais leur photographe attitré, vu l'état dans lequel il se trouvait, surement pas. Charlie grogna. Ses doigts enserraient toujours le col du psychique.

« Mathias c'est son mec, c'est ça ? Je m'en vais te le ramener moi... »

Et d'autorité, l'ursidé planta un baiser sur les lèvres de Matrim. Cela tenait plus de l'opération de sauvetage que du patin langoureux, comme une offre à profiter de son air pour émerger à la surface, mais le cuistot plein d'hormones n'avait pas assez d'éthique pour ne pas en profiter un peu. Après tout, c'était le photographe qui avait commencé, avec ses billes à la noix !
 

 © Mafdet MAHES
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Matrim Damodred

avatar

Humeur : malicieux
Messages : 497
Réputation : 125
Date d'inscription : 28/01/2015

MessageSujet: Re: [Event] Full Moon Carnival : Equipe 1 Charlie, Matrim et Liam   Mer 24 Juin - 21:42




au feu les pompiers

Liam, Charlie et Matrim
Je perdais totalement pied, comme lorsque mon pouvoir se libérait, et que je n’étais plus vraiment moi. Comme lorsque mon environnement importait plus que ma propre personne. C’était tellement injuste, ce qui était arrivé à Matthias, tout ce sang, pour une personne aussi calme, et gentille. Pour quelqu’un qui n’aspire qu’à apporter un peu de beauté dans le monde.

Il fallait que je reprenne pied, je le savais, j’étais même conscient des éléments autour de moi. Nous étions en forêt. Non, pas celle-là, pas près de la cabane. Voila. Concentre-toi. Il y a des voix. Pas Chad, pas Mick, pas Matthias. Liam. Charlie. Le loup. L’ours.. Et j’entends leur voix, et ils s’engueulent. Pourquoi ? Pourquoi sommes-nous ici déjà ? Pour sauver … non.. Pas Matthias, pour sauver d’autres gens… Mais étais-ce sur ?

Quelqu’un me secouait, violemment. Ça m’énervait, mais j’essayais de me concentrer sur cet énervement plutôt que sur mon monde si délicieusement auto apitoyant. Alors qu’une partie de mon esprit enregistrait ce qui se passait, à savoir une nouvelle altercation entre l’ours et le loup, dont la bd en fit les frais, je sentais que mon esprit se faisait plus ordonné, plus rationnel dans un certain sens.. Enfin… Du rationnel à la matrim, quoi, avec tout un tas de questions plus bizarres les unes que les autres.

« Vous sentez ? »
Quoi ? quelqu’un me parle ? Sentir quoi ?.
« Mathias c'est son mec, c'est ça ? Je m'en vais te le ramener moi... »
-m..matthias ? tu es la hmmmm

Je ne put finir ma phrase, la bouche occupée à gouter à celle de .. Charlie ? ! Putain, mais c’est quoi ce délire ! Et en plus il embrassait bien, et ça avait le gout de miel. Ce coup-ci, c’était mon tour de rougir violemment, et de balbutier des excuses dans un langage dont j’ignorais l’existence réelle.
-whoah.. je.. ptain, merde ! J’veux dire.. mais…

Oh pis merde, je me mis à marcher, n’ importe où, mais tout pour ne pas rester planter devant l’ursidé qui embrassait bien. Pardon Matthias.. Et non, je ne repartirai pas la bas… Mes enjambées s’allongeaient alors que je me dirigeais vaguement vers des bruits et surtout une certaine clarté, comme un feu de camp. Il ne nous fallut pas longtemps pour atteindre enfin la.. euh…
-bsouuuuuuuuuarh vnez fumer et boire avec nous ?
-et merde.. c’est pas la fête, c’est juste des hippies de merde complètement stone et murgés…

Le hippie de merde en question approuva en dégobillant son déjeuner… Qui visiblement était déjà surtout constitué de liquides… Mais je fus tout de même alerté par une fille qui ne bougeait pas, recroquevillée sur elle-même Je pris le temps de la secouer doucement.
-hey… ça va ?
Pas de réponse.. Merde…
-hey ?...
Regard vitreux, respiration faible, je savais reconnaitre les symptômes, merci papa druide… Pianotant furieusement sur mon téléphone, je composais le numéro d’urgence et indiquait notre position, en remontant vers la route que je pouvais apercevoir au vu des lumières qui passaient, sans doute des phares de voiture. Je mis la fille en PLS et m'assurait qu'elle respirait, même pénibelement. Je m'évertuais à la réveiller, qu'elle ne sombre pas dans le coma.

15 minutes plus tard, nous étions a peu près sur que le répertoire musical de nos convives était très limité. Les pompiers arrivèrent dans un camion qui en avait vu d’autres… J’étais totalement blasé.. Je le fus moins quand je vis sortir les deux types qui vinrent s’occuper de la fille. Pour un peu j’avais envie de fumer et de boire pour faire un coma éthylique bénin, la, tout de suite… Ma main s’arrêta a temps, et je ne pressais pas la bille rouge qui refis un tour dans ma poche.
-bon.. Mauvaise direction…

Arbitrairement, nous décidâmes d’aller à l’opposé de la route… Et nous ne tardâmes pas à pousser un soupir d’exaspération en voyant des lumières bouger. Encore des phares de bagnole.. A moins que…
C’était quoi ces lumières violettes, bleues, vertes ? Pas très réglementaire, comme phare, ça…
C’est presque en courant que nous arrivâmes près d’un endroit totalement ahurissant…. Je n’en revenais pas ! Ça existait vraiment ?







© Fiche by Mafdet MAHES



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Liam Dunbar

avatar

Humeur : Volcanique
Messages : 521
Réputation : 65
Date d'inscription : 13/04/2015
Age : 23

MessageSujet: Re: [Event] Full Moon Carnival : Equipe 1 Charlie, Matrim et Liam   Mer 24 Juin - 23:56





Papouilles et voyeurisme.


Assis par terre, j'exprime toujours mon mécontentement envers cette folie. Pourquoi ne m'écoute-t-on jamais à la fin? Certes, je raconte souvent des bêtises sans queue ni tête mais pas à ce point. Si c'est à cause de mon âge, je vous promet qu'il va avoir des têtes griffés à la fin de cette stupide aventure. Sans lever des yeux des pages colorées, j'entends les pas du dévoreur de miel et soudainement ma bd s'envole dans le ciel, mieux que la Team Rocket. Adieu brave bande dessinée. Je t'adorais tu sais? Ton sacrifice ne sera pas vain, je saurai te venger dignement.

- Ma connerie ?? TU le connaissais, t’aurais pu prévenir !

Ah, bin maintenant à va être ma faute ? Il ne manque pas d'air la peluche sur pattes. Ce n'est pas parce que Matrim est une connaissance que je connais sur le bout des doigts toutes ses réactions. Faut pas pousser mémé dans les orties. Nan mais oh ! D'ailleurs, il avait qu'à faire plus attention avant d'aller faire mumuse avec le buisson. Les pieds ayant quitter la terre ferme, je pense ne jamais avoir été autant soulever de ma vie à partir d'aujourd'hui. A croire que c'est devenu une habitude de faire flotter les pauvres Liam. Il parait que cela muscle les bras.

-Ouais, ta connerie ! Je pouvais pas deviner qu'il se mettrait à chialer à la vue du sang.

Tandis que j'essaye de me défaire de sa terrifiante poigne, l'autre s'amuse à me secouer comme un prunier. Hého ! Je suis pas un arbre où tu peux y faire tomber une ruche rempli de miel. Ici loup-garou au cerveau fragile. Merci cependant j'y tiens à mes neurones, déjà qu'ils fonctionnent pas toujours.

-C’est toi que je vais abîmer, caniche de mes deux !

Caniche ? CANICHE ?! Là, pas de doute possible. La guerre a été déclaré. Tout les coups sont permis. Personne n'est revenu entier après m'avoir insulté de chien et encore moins de caniche. Compte tes poils l'ursidé, je vais te les arracher touffe par touffe. Je m’apprête à mettre en exécution mon plan de bataille en n'oubliant pas au passage de l'émasculer quand il me lâche sans aucune raison. Mon fessier rencontre douloureusement le sol froid de la forêt. J'arrive pas à croire qu'il m'a délaisser au profit du photographe. Il l'attrape par le col du tee shirt et se fige. Ok... Le nounours a perdu la tête. Ça commence fort la soirée.

Je me relève, dépoussière mes vêtements puis va chercher ma bande dessinée qui a voler plus loin. Ça va, elle était juste cacher derrière quelques arbres. Et en prime, elle n'est même pas abîmer. S'il y avait eu la moindre égratignure dessus, j'aurai fait chauffer la carte bleu de l'ours en prenant en cours de route quelques trucs en signe de dédommagement. Soudain, une odeur de sucrerie et de graillons empeste l'air. D'ailleurs je ne suis pas le seul à le sentir vu que l'autre garou le signale avant de s'exprimer dans un grognement. Je comprend mieux l'expression d'ours mal léché, il en est le parfait exemple.

-Mathias c'est son mec, c'est ça ? Je m'en vais te le ramener moi...

Ouais, Mathias est son petit ami, néanmoins je ne vois pas le rapport... OH MON DIEU !!! Mes yeux, mes pauvres yeux innocent et vierge, sali à jamais par cette vue ! Quel idée perverse Charlie à eu ! Il y a des âmes pures et non voyeuse dans le coin. Exemple, moi ! Courageusement, je détourne le regard sans faire de bruit de dégurgitation ni en voulant nettoyer à tout prix mon cerveau et mes pupilles d'eau de javel. Il y a des trucs qu'un gamin ne devrait jamais voir de sa vie. C'est comme surprendre ses parents en pleine partie de papouilles charnelles.

Je fixe sans arrêt les arbres en évitant soigneusement la scène du baiser ou plutôt de l'inspection buccale avec langue incluse. Tout à coup, j'aperçois une ombre rodant près de nous. Sérieusement ? Je suis encerclé par des fous. A peine les deux autres sont aux préliminaires qu'on a déjà les voyeurs de bas étages en train de les mater ?! Si l'ombre commence à s'astiquer le poireau, je ne réponds plus de rien. Humain ou pas, je commet un massacre envers ce pervers voyeur qui tourne autour de nous. Tout à coup un lapin sort de là où se tenait l'ombre, à quelques pas d'où je me situe.... Sauvez moi, emmener moi loin d'ici, par pitié...

-whoah.. je.. ptain, merde ! J’veux dire.. mais…

Oui, on a compris que le baiser était grandiose. Rien qu'au gémissement, j'ai pu le deviner tout seul, comme un grand garçon. Bon sang, j'ai vu mes deux faux pères en train de se rouler un patin sous mes yeux écarquillés, j'ai le droit d'être méchant. Par ailleurs, le baiser à bien dû lui griller quelques neurones au passage car Matrim commence à partir, nous laissant en plan. Hors de question que je reste avec le nounours pervers. Je cours à sa poursuite dans un cri peu viril, manquant de peu de m'éclater le nez au sol à cause d'une racine.

-Attends mouaaaa !!!!

J'arrive à sa hauteur quand un homme fortement alcoolisé et ayant pris des substances illicites recrache le contenu de son estomac. Ok. Feu de camps, bouteille d'alcool éventré, cigarette puant la marguerite et chanson paillarde. Surement pas la fête foraine tant redoutée. Juste un club de camé se défonçant dans les bois. Même les créatures rodant par ici n'y toucherai pas à ces mecs là. On sait pas trop où ils ont traînés,'ils sont de toute évidence impropre à la consommation. Donc ursidé, alpha et compagnie, pas bouffer messieurs les drogués hippies sous peine de chopper je ne sais quoi comme maladie. Les voyant "en vie", je pense que le message est passé.

Le mentaliste s'approche d'une damoiselle recroquevillée sur elle même et tente de la réveiller sans succès. Cela ne m'étonnerai pas qu'elle nous fait un coma éthylique ou un début d'overdose. En brave citoyen, celui ci téléphone aux pompiers. On va attendre une paille avant qu'ils ne pointent le bout de leurs nez. Découragé, je m'assois sur un rocher ayant l'air propre et joue avec une bouteille d'alcool vide. Dommage que je suis un lycanthrope, je ne peux même pas être saoule pour oublier cette mission qui dévie grandement de sa quête initial. Bon, j'ai plus qu'à me taper la discute avec des bourrés pour faire passer le temps. Je sens que ça va être épique à traduire.

-Hey mon pote, comment ça va ? Cool la mini fête ?

Je ne sais comment mais du je-raconte-ma-life dans des propos incohérents, je suis passé à chantons-ou-massacrons-les-paroles. Au moins, je ne m'ennui pas à tenter de savoir ce qu'ils disent. C'est même distrayant de raconter n'importe quoi et qu'on te réponde un "Ouéé gro, t'as troo réssson". J'en suis même arrivé à prendre quelques gorgées avant que papa ours ne grogne à mon égard. Pas de quoi en faire un drame à l'échelle international, l'alcool n'a aucun effet sur mon organisme. Que j'ai l'âge requis ou non n'y changera rien.

Finalement, la sirène des pompiers retenti près d'où nous sommes. Dommage, j'aimais bien chanter le remix d'Il était un petit navire, c'est à boire qu'il nous faut ou encore le bistrot de l'océan. D'ailleurs, on essayait justement de m'apprendre les paroles de celle avec le rhum. Bon, je salue mes nouveaux amis de saoulerie et rejoins Matrim qui à l'air épuiser. Je me retiens de lui dire à nouveau que c'était une mauvaise idée de venir à la recherche de cette fête tournant au cauchemar.

-Bon mauvaise direction...

Intelligemment, nous partons dans la direction inverse de la route. S'il y a une fête quelque part où seul les êtres surnaturels peuvent y accéder, ce n'est pas pour la coller devant une route goudronnée. On ère un petit moment dans ce bois alors que je cogne quelques cailloux par ci, par là vers Charlie. Suicidaire ? Si peu. C'est juste que je m'ennui comme un rat mort. Depuis le lapin voyeur et les hippies avec leurs chansons de paillards, on n'a pas eu beaucoup d'action. Comme étant synchronisés, nous poussons ensemble un soupir de découragement. Peu être pas pour la même raison mais l'acte est présent. Qu'est ce que je ne donnerai pas pour continuer ma fugue au lieu de tourner en rond dans la forêt.

Puis, j'aperçois de loin des lumières. Si c'est encore une mini fiesta de drogués, je m'y incruste et je ne bouge plus de là. Terminé de courir partout en quête d'une fête foraine qui n'existe même pas. Les lumières blanches deviennent vertes, bleues, violettes et même rouges. Une illusion ? On est arrivé à un stade qu'on voit des hallucinations tel les voyageurs dans un désert ? Sans attendre, nous sprintons pour nous y rendre. Arrivé à destination, je reste ébaubi devant la grande grille qui se dessine devant moi. What the fuck ?! C'était pas là avant. Comment on-t-il réussi à construire et installer tout cela en un si court laps de temps ? Je touche la grille pour vérifier si elle est véritablement réelle. Le froid du métal m'indique que oui.

-Leur fête foraine existe vraiment ?! Merde.  


© Jawilsia sur Never Utopia


Dernière édition par Liam Dunbar le Mar 13 Oct - 14:36, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Charlie Crowley

avatar

Messages : 330
Réputation : 150
Date d'inscription : 08/05/2015

MessageSujet: Re: [Event] Full Moon Carnival : Equipe 1 Charlie, Matrim et Liam   Jeu 25 Juin - 7:38

Je me lance Very Happy (et s'il y a réclamation du style "ouiii mais je voulais le laaancer", ça sera bisou pour l'un et baffe pour l'autre, capice è_é ?)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin
Administrateur
avatar

Messages : 746
Réputation : 9
Date d'inscription : 14/11/2014

MessageSujet: Re: [Event] Full Moon Carnival : Equipe 1 Charlie, Matrim et Liam   Jeu 25 Juin - 7:38

Le membre 'Charlie Crowley' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Portes de FMC' :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://teenwolf-rpg.forumactif.org
Chuck Norris

avatar

Humeur : Aphorismique
Messages : 84
Réputation : 11
Date d'inscription : 31/01/2015
Age : 77
Localisation : Dans ses rangers

MessageSujet: Re: [Event] Full Moon Carnival : Equipe 1 Charlie, Matrim et Liam   Jeu 25 Juin - 8:25


Non mais! Non MAIS! Attentez bordel!!! Mais quelle bande de furieux !!!

Chuck Norris ne peut pas mourir de rire, non il ne peut pas.... hein ! Ils vont m'achever !

Bon je reviens vous dire quoi faire... plus tard Naméoh!

Bon lancé de dé Mouahaha

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chuck Norris

avatar

Humeur : Aphorismique
Messages : 84
Réputation : 11
Date d'inscription : 31/01/2015
Age : 77
Localisation : Dans ses rangers

MessageSujet: Re: [Event] Full Moon Carnival : Equipe 1 Charlie, Matrim et Liam   Jeu 25 Juin - 15:44


ÉQUIPE 1
Charlie Crowley / Matrim Damodred / Liam Dunbar

Bon! A nous! Bref pas besoin de vous faire un dessin sur la suite de votre promenade de santé ! Remerciez l'ours... ou pas. Liam va pouvoir se prendre ses pires cauchemars en pleine tronche, genre papa ours et maman bestiole...

ça va saigner! Je veux du mineur traumatisé à vie, de l'ours dégoutté du miel par trop de visions atroces de comment détourner son met préféré, et du photographe en catatonie totale ! Yeh!

Bon les règles du jeu changent ! C'est pas drôle sinon et puis, Chuck Norris ne suit pas les règles, c'est elles qui le suivent ! Cette fois-ci, les 3 faces de chaque dés, ne vont pas être communes à chaque équipe comme avant, mais adapté à l'équipe. Un moyen de vous enquiquiner grave ♥ 3 possibilités chacun, zéro chance que ce soit agréable.

Peu importe le dè que vous lancez (Dé "OBJET", Dé "SITUATION", ou Dé "PERSONNAGE") L'important est votre score entre 1 et 3.

Pas d'ordre de jeu pour lancer les dés. Je reviens quand c'est fait.



© Fiche by Mafdet MAHES


Dernière édition par Chuck Norris le Jeu 25 Juin - 16:20, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
[Event] Full Moon Carnival : Equipe 1 Charlie, Matrim et Liam
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» RAPHAEL ✦ Full moon my worst nighmare... after you
» Toutes les idées sont tissées sur le canevas de la nuit. || Songe Fugace ♠
» Full Moon Effects [Livre II - Terminé]
» [Event Konoha : Les petites têtes] Equipe Bleu
» L'armée full boîte de conserve du métalkramé

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Teen Wolf RPG, la limite : l'imagination :: Beacon HillsTitre :: Forêt de Beacon Hills :: Les sous-bois-
Sauter vers: