AccueilCalendrierÉvènementsFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion


Trophées


Classement au
5 août 2017

Caracole O'brien


►►►◄◄◄

Merisha Gunder


►►►◄◄◄

Alessandro Amaro




Classement au
07 juillet 2017

Willem Shepherd


►►►◄◄◄

Ashling McLan


►►►◄◄◄

Alex Cormier




Classement au
26 juin 2017

Kada'an Ravewood


►►►◄◄◄

Alex & Derek


►►►◄◄◄

Nick O'Sullivan




Classement au
10 juin 2017

James MacAulay


►►►◄◄◄

Caleb Lockhart


►►►◄◄◄

Mickael Wayne




Classement au
27 mai 2017

Jaimie O'Sullivan


►►►◄◄◄

Arès Kye Coleman


►►►◄◄◄

Willem Shepherd




Classement au
13 mai 2017

Les Admins


►►►◄◄◄

Kada'an Ravewood


►►►◄◄◄

Jaimie O'Sullivan




Classement au
28 avril 2017

Gwen W. East


►►►◄◄◄

Caracole O'brien


►►►◄◄◄

Therence Garnet




Classement au
15 avril 2017

Civet


►►►◄◄◄

Stiles & Derek


►►►◄◄◄

Arès Kye Coleman




Classement au
1er avril 2017

Vos 2 Admins


►►►◄◄◄

Arès Kye Coleman


►►►◄◄◄

Kada'an Ravewood




Classement au
19 mars 2017

Kada'an Ravewood


►►►◄◄◄

Alessandro Amaro


►►►◄◄◄

Willem Shepherd




Classement au
4 mars 2017

Derek Hale


►►►◄◄◄

Pia Abramov


►►►◄◄◄

Matthias Lunsford




Classement au
18 février 2017

Kada'an Ravewood


►►►◄◄◄

Stiles Stilinski


►►►◄◄◄

Arès Kye Coleman




Classement au
4 février 2017

Mick & Derek


►►►◄◄◄

Maxine Evans


►►►◄◄◄

Brian O'Conner




Classement au
21 janvier 2017



►►►◄◄◄

Mick & Derek


►►►◄◄◄

Willem Shepherd




Classement au
7 janvier 2017

Liam Dunbar


►►►◄◄◄

Willem Shepherd


►►►◄◄◄

Alex Cormier




Classement au
24 décembre 2016

Mick & Derek


►►►◄◄◄

Willem Shepherd


►►►◄◄◄

Arès Kye Coleman





© Code par Mafdet Mahes

Code onglet coulissant :
Okhmhaka de Never Utopia
Partagez | 
 

 [Event] Full Moon Carnival : Equipe 1 Charlie, Matrim et Liam

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4
AuteurMessage
Liam Dunbar

avatar

Humeur : Volcanique
Messages : 524
Réputation : 66
Date d'inscription : 13/04/2015
Age : 23

MessageSujet: Re: [Event] Full Moon Carnival : Equipe 1 Charlie, Matrim et Liam   Jeu 25 Juin - 16:01

Je sens que ça va très mal finir pour nous et surtout pour moi au vu des propos de Chuck.

Préparez vous à la visite de Liam version Casper le fantôme. Je vais vous hantez à mort.



You can't blame gravity for falling in love
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin
Administrateur
avatar

Messages : 750
Réputation : 9
Date d'inscription : 14/11/2014

MessageSujet: Re: [Event] Full Moon Carnival : Equipe 1 Charlie, Matrim et Liam   Jeu 25 Juin - 16:01

Le membre 'Liam Dunbar' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Dé Objet' :



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://teenwolf-rpg.forumactif.org
Matrim Damodred

avatar

Humeur : malicieux
Messages : 497
Réputation : 125
Date d'inscription : 28/01/2015

MessageSujet: Re: [Event] Full Moon Carnival : Equipe 1 Charlie, Matrim et Liam   Jeu 25 Juin - 16:45

et voila, on laisse les ursidés jouer aux dés et ça donne ça... pfff


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin
Administrateur
avatar

Messages : 750
Réputation : 9
Date d'inscription : 14/11/2014

MessageSujet: Re: [Event] Full Moon Carnival : Equipe 1 Charlie, Matrim et Liam   Jeu 25 Juin - 16:45

Le membre 'Matrim Damodred' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Dé Personnage' :



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://teenwolf-rpg.forumactif.org
Charlie Crowley

avatar

Messages : 330
Réputation : 150
Date d'inscription : 08/05/2015

MessageSujet: Re: [Event] Full Moon Carnival : Equipe 1 Charlie, Matrim et Liam   Jeu 25 Juin - 18:01

Uhuhuh, moi aussi je vous aime les gars What a Face
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin
Administrateur
avatar

Messages : 750
Réputation : 9
Date d'inscription : 14/11/2014

MessageSujet: Re: [Event] Full Moon Carnival : Equipe 1 Charlie, Matrim et Liam   Jeu 25 Juin - 18:01

Le membre 'Charlie Crowley' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Dé Personnage' :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://teenwolf-rpg.forumactif.org
Chuck Norris

avatar

Humeur : Aphorismique
Messages : 84
Réputation : 11
Date d'inscription : 31/01/2015
Age : 77
Localisation : Dans ses rangers

MessageSujet: Re: [Event] Full Moon Carnival : Equipe 1 Charlie, Matrim et Liam   Jeu 25 Juin - 22:26


ÉQUIPE 1
Charlie Crowley / Matrim Damodred / Liam Dunbar

Mangez-vous ça les loulous !

Matrim avec un 1, tombe sur:
"Une coupure de journal lui arrive sur le visage, annonçant son propre décès"

Liam avec un 2 , tombe sur :
"Une armée de crapauds lui fonce dessus, il en a partout, les bestioles tentent de se glisser dans ses vêtements. Les crapauds ont des dents et le mordent."

Et Charlie avec un 3, tombe sur :
"Une fois passé les grilles du parc des horreurs, se retrouve habillé en Tyrolien avec un short en cuir franchement étroit. Marcher devient difficile..."

Plus vous irez vite, plus ça va s'empirer Wink
Chuck Norris s'assoit sur son canapé en rondin et matte les aventures de Liam, Matrim et Charlie.



© Fiche by Mafdet MAHES
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Charlie Crowley

avatar

Messages : 330
Réputation : 150
Date d'inscription : 08/05/2015

MessageSujet: Re: [Event] Full Moon Carnival : Equipe 1 Charlie, Matrim et Liam   Dim 28 Juin - 0:11


 
Full Moon Carnival

 

 



 

A peine ses lèvres reprirent-elles leur indépendance que Charlie se retrouva planté là, abandonné par sa famille d’adoption qui filait à travers les arbres. Il y avait quelque chose d’un peu vexant dans la fuite de Matrim mais l’ours ne s’en formalisa pas, préférant observer que la méthode se montrait efficace. Le louveteau, qui s’était éloigné à la recherche de sa précieuse bande dessinée, s’élança à la suite du photographe, manquant de se casser la figure. Quel lèche-botte celui-là. Ou c’était lui qui l’effrayait ? Le garou ricana et sans se presser, emboîta le pas à ses deux compagnons. Fiesta hantée du samedi soir, bonsoir !

Sa déception fut grande lorsque, quelques secondes après les deux autres, il déboucha dans la clairière, les bras croisés derrière le crâne. Le spectacle n’était pas franchement à la hauteur de ses attentes. Son regard parcourut la scène et sa bouche prit un pli déçu : le feu de joie, les cadavres de bouteille, ces faces hallucinées…. Jamais été un fan des hippies : ses potes leur cassaient volontiers la gueule et Charlie avait une nette tendance à les concevoir plus comme des punching ball vivants que comme des êtres humains véritables. Franchement, quand on examinait les loques ici présentes, qui aurait pu lui reprocher ? Mais Nounours était un plantigrade hautement adaptable. Deux surnaturels sous la main ? Il en faisait sa nouvelle bande. Un photographe charmeur à la dérive ? Il abandonnait sa technique habituelle des baffes, à l’efficacité pourtant vérifiée, pour se mettre au niveau de son public et adopter le baiser comme méthode de sauvetage. Matrim jouait les saint-bernard ? Charlie laissait tomber son cul sur un bout de rondin, fataliste.

Un soupir lui échappa. Sa tentative de jouer les papas ours n’avait pas eu d’effet sur Liam et assis à côté de lui, il rendit les armes et but à son tour une gorgée de l’ignoble gnôle que l’adolescent lui fit passer. De façon surprenante, le louveteau semblait bien s’adapter au climat général et alors que leur photographe au bon cœur s’inquiétait d’une demoiselle en détresse, les deux garous jouèrent la carte de l’intégration, l’arrivée des pompiers trouvant le nounours en pleine partie de pierre-beuh-ciseau avec son deuxième voisin. Lourdement, il abandonna son assise improvisé pour rejoindre Matrim et observait l’action des autorités par dessus son épaule, l’air ennuyé, sans s’apercevoir du manège plein de billes du photographe tenté.

« Bon, on y va ? » S’impatienta-t-il. Le camion s’éloignait sur la route et d’un commun accord, le trio s’éloigna de cette dernière. Nounours espérant fortement que cette fameuse fête foraine ne soit pas aussi décevante que la fiesta improvisée qu’ils venaient de quitter. Ils progressaient en silence, Matrim fuyant son regard alors que Liam boudait toujours, agacé d’être entraîné malgré lui. L’ours ne savait pas si c’était le fait qu’il fasse complètement nuit à présent mais le temps lui paraissait bien long et un soupir lui échappa en même temps que ses deux compagnons d’infortune, suivi d’un grognement à destination de l’ado.

« Encore un caillou et je te le fais bouffer par le nez. » Menaça-t-il, quoique discrédité par son ton plus las que colérique. Une branche craqua sous son pied, il lui jeta un coup d’œil agacé. Jusqu’à ce que l’exclamation des deux autres, suivie du bruit de leur course effrénée, lui fasse relever un nez surpris. Hein ? Quoi ? Sans savoir encore vers quoi il courrait, l’ours s’élança à leur suite.

Il se cogna presque à la haute grille et en parfaite synchronisation avec ses deux camarades, s’y accrocha des deux mains. Matrim était venu par inquiétude, Liam parce qu’on l’y avait forcé mais clairement, lui-même, très premier degré, espérait profiter de la fête, ce qui expliquait sans doute son regard brillant alors que l’angoisse hantait ceux de ses compagnons. Un large sourire éclaira son visage alors que ses yeux gourmands survolaient les manèges et roulottes. L’endroit se présentait pourtant sinistrement vide mais cela ne lui mit pas la puce à l’oreille. La grille n’était pas encore ouverte après tout, quoi de plus normal ? Quelque part dans la nuit, douze coups retentirent lentement et les barreaux s’ébranlèrent avec un grincement lugubre.

Minuit avait sonné, Full Moon Carnival ouvrait ses portes.

« Preums ! » S’écria-t-il en s’élançant pour les passer. Son entrée ne fut pas fracassante mais clairement inattendue : à peine avait-il fait quelques pas dans l’allée centrale qu’il manqua de s’étaler au sol.

« … Que… ? »

L’ours se rattrapa tant bien que mal et ses yeux s’agrandirent lorsqu’il baissa le regard vers ses jambes. Adieu jean confortable, bonjour mollets à l’air et short de cuir ultra serré. D’où venait ce truc ?? Il pouvait à peine respirer ! Une paire de bretelle retenait ses nouveaux atours, paire dont il doutait franchement de l’utilité vu comment il était comprimé. L’ours gratta sa joue mal rasée, tira sur le col de sa toute nouvelle chemise blanche et loucha sur la longue plume ornant un chapeau qu’il n’avait jamais vu auparavant mais à présent posé sur sa tignasse.

« Heu… Les mecs ? C’est quoi cette blague ? C’est toi Matrim ? C’est pas drôle, j’arrive même pas à marcher ! »

Non, il n’avait toujours rien capté au pouvoir du photographe. Son regard excédé chercha celui des deux autres mais il se rendit vit compte qu’ils avaient d’autres chats à fouetter que son nouveau style bucolique.

 

 © Mafdet MAHES
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Matrim Damodred

avatar

Humeur : malicieux
Messages : 497
Réputation : 125
Date d'inscription : 28/01/2015

MessageSujet: Re: [Event] Full Moon Carnival : Equipe 1 Charlie, Matrim et Liam   Dim 28 Juin - 9:55




ce tombeau sera votre tombeau

Liam, Charlie et Matrim
Mes deux compagnons étaient arrivé avant moi, pas étonnant, je n’avais aucune chance de battre à la course deux garous en pleine forme. Mais nous avions pilés presque en même temps. C’était totalement ahurissant, de voir une fête aussi énorme plantée au milieu de la forêt… Ce qui déclencha immédiatement une question à laquelle je n’allais jamais avoir de réponse : qui était au courant, pour avoir pu rédiger un article la dessus ?
Les mains accrochées sur la grille, Liam, Charlie et moi-même tentions de voir ce qui se passait de l’autre côté. Mon cœur battait la chamade, car maintenant ce n’était plus une vague idée pas encore réelle. C’était réel, et c’était là, devant nous. Je cherchai frénétiquement du regard des gens, quelque chose à quoi me raccrocher. Si mes visions d’horreur étaient vraies, il fallait non seulement que je convainque mes camarades de ne pas entrer, mais en plus que j’arrive à convaincre d’autres personnes de ne pas le faire. Et pourtant, tout semblait si attrayant… Ces couleurs, ces manèges, ces sons…

-les gars.. on doit pas entrer la dedans… Je suis sûr que c’est pas cool… Je…
Non je n’étais pas sur… J’avais jamais prédit l’avenir, merde ! Seul Matthias, à ma connaissance, pouvait le faire. Le visage de Charlie m’indiqua clairement que je n’arriverai pas à le convaincre. On aurait dit un gosse devant un nouveau jouet… Merde, merde, merde !
Alors que douze coups retentirent, d’un son qui à mes oreilles parut lugubre, les grilles s’ouvrirent.. Il ne fallait pas entrer !
« Preums ! »
-non ! Attend, je suis sûr que c’est pas bon, il doit y avoir un truc…

Je fouillais frénétiquement ma poche à la recherche de l’article. Je le trouvais, et le lisais pour la dixième fois de la journée. Je n’y trouvais rien de plus, évidemment. De rage je le lançais au loin, dans le parc, au-delà des grilles. Un coup de vent me le ramena sur la jambe.
Me retournant, je vis que Liam commençait lui aussi à entrer.
-non non non ! Il ne faut pas, c’est…
Le torchon me collait à la jambe et ça m’énervait. Je le repris, en fit une boulette et le lança de nouveau.
-Liam, écoutes moi je mmrrllgnnmmelllllm

Le journal venait de nouveau de revenir, mais ce coup-ci le vent l’avait plaqué sur ma tronche, m’empêchant de parler. Je l’arrachai de mon visage, et y jeta un œil, de nouveau…
Je faisais la première page.
« mort de Matrim Damodred. ». La date était celle d’aujourd’hui et je restais quelques secondes, fasciné malgré moi par les détails macabres qui ponctuaient le récit de ma mort. Non…. De Mes morts. Écrasé par la grand roue alors que j’étais coincé dans une nacelle. Egorgé par un psychopathe dans le labyrinthe aux miroirs. Décapité par la faux, qui était vraie, de la mort dans le château des horreurs…

Je ne m’étais pas rendu compte que j’avais fait les pas en trop. Les pas qui m’amenaient maintenant dans le parc, tout comme Liam sur lequel je relevais le visage, les yeux agrandis par la peur… Ce que je vis ne contribua pas du tout à me rendre plus serein.







© Fiche by Mafdet MAHES



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Liam Dunbar

avatar

Humeur : Volcanique
Messages : 524
Réputation : 66
Date d'inscription : 13/04/2015
Age : 23

MessageSujet: Re: [Event] Full Moon Carnival : Equipe 1 Charlie, Matrim et Liam   Dim 28 Juin - 15:48





Grand-mère crapaud attaque !


Devant les grilles de la fête foraine, je suis partagé entre l'incrédulité et la crainte. Les matériaux ont l'air réel, l'odeur de nourriture aussi tout comme les lumières qui illumine les manèges. Cependant le silence est pesant. Trop pesant et anormal pour un lieu d'attraction. Normalement, ill devrait y avoir des employés voire même les constructeurs de cet endroit, bref, des gens ! Mais là, rien, nada, néant absolu. Pas une seule respiration, bruit ou bien même battement de cœur. Je ne suis pas rassuré pour la suite. Le seul point positif c'est que je ne sens pas de sang frais dégoulinant de je ne sais où, ne vois pas de cadavres tapi au sol et ne repère aucun être vivant.

Je ne tomberai pas sur un wendigo affamé ou un cannibale en pleine emplette. Un bien pour un mal. Je flippe tout de même sur le silence qui règne en maître sur ce lieu. Je regarde mes accompagnateurs. Charlie à l'air d'être un enfant devant un sapin de noël couvert de cadeaux. Ses yeux pourraient même illuminer une pièce vu comment ils étincellent. Matrim par contre, a plutôt envie de faire demi-tour et se planquer sous sa couette avec son Matthias pour au minimum toute l'année en cours. C'est vrai que Monsieur à fait une drôle de vision tournant à l’apocalypse dessus.

-les gars.. on doit pas entrer la dedans… Je suis sûr que c’est pas cool… Je…

Pas cool ? Mais non ! Regarde moi ça, les lumières, les manèges, la nourriture sucrées... Miam barbe à papa, pomme d'amour, sucre d'orges, guimauves.... Et stand de tir, loteries, stand de poisson rouges et les machines à grappins !! On risque quoi là dedans ? C'est vide. Il n'y a pas âme qui vive à l'intérieur. Ce n'est pas la peluche lapin géante couleur violette qui va nous assassiner par derrière avec ses pattes bourrés de cotons ou le canard en plastique qui va sortir de sa bassine pour te fendre le crâne avec son bec. Soyons réaliste un peu ! Minuit sonne et la grille grince tandis que ses portes s'ouvrent.

- Preums !
-non ! Attend, je suis sûr que c’est pas bon, il doit y avoir un truc…

Ca pour y avoir un truc, il y en a un. Dès que le bouffeur de miel ait traverser le seuil, il s'est étalé sur le sol dans un bruit fort disgracieux. Il s'est retrouvé affublé d'une tenue des plus ridicules. Le voir vêtu d'un habit tyrolien avec le chapeau et la grande plume blanche inclus est bien trop hilarante pour que je ne puisse pas me moquer de lui. J'éclate dans un fou rire, me marrant comme un phoque alors que Charlie affiche une tête de paumé dans son mini-short en cuir et ses bretelles vertes qui lui serrent le torse.

- Heu… Les mecs ? C’est quoi cette blague ? C’est toi Matrim ? C’est pas drôle, j’arrive même pas à marcher !
-Bwahahaha ! Oh mon dieu. Ce truc est génial !! Hahahaha !

J'en profite pour me marrer ouvertement. Ce n'est pas dans cette tenue des plus rétrécie qu'il pourra me courir derrière. Je ne sais même pas s'il arrivera à marcher avec. Le short est tout de même des plus riquiqui et doit écraser l'entrejambe. J'avance pour entrer dans la fête foraine. De toute manière, qu'est ce que je risque ? Le nounours s'est déjà bien ridiculiser, à part avoir une tenue des plus affriolantes, je ne crains rien. Le coin est désert. De plus, la barba à papa me fait de l'oeil, comment y résister ? Je suis un adolescent après tout, avec un appétit de loup-garou.

-non non non ! Il ne faut pas, c’est… Liam, écoutes moi je mmrrllgnnmmelllllm
-Te fais pas de bile. Il y a personne ici. On ne craint rien de bien méchant.

Je marche jusqu'au stand de sucreries, délaissant les autres et n'oubliant pas de ricaner devant Charlie qui tente de se relever avec difficulté. Que Matrim s'étouffe avec son journal pot de colle, moi j'ai une razzia à faire. Ils sont là, à m'attendre patiemment, me tentant jusqu'au bout avec leurs doux parfums. Toutefois, un crapaud me barre le passage. Oh, grand-mère crapaud me fait l'honneur d'une rencontre ! Je m’accroupis devant elle, grand sourire.

-Hello grand-mère crapaud. Ca va la vie en forêt ? Vous croasser bien ? Vous voulez être mon guide pour cette nuit belle dame ?

La peau des crapauds est des plus bizarres. Je ne vois pas pourquoi les gens les trouvent moche ou on peur d'eux. Je les aime bien avec leur peau rugueuse, leur museau arrondi, leur courtes pattes, leur démarche, et leur yeux aux pupilles horizontales. Les individus craignent que si on les touchent, on attrape des pustules ou on se fait mordre. C'est faux. Les crapauds n'ont pas de dents et certains peuvent produire du venin hallucinogène qu'ils dégagent de leur pores s'ils se sentent menacés. Drogué un ennemi est la meilleur des défense pour ces petits amphibiens.

Cependant, je n'aurai pas imaginer qu'une deuxième viendrai se mêler à la conversation. Puis une troisième, une quatrième, une dixième...Une vingtième... Une trentième..... J'ai perdu le fil du compte ensuite. Je me relève précipitamment devant cette attroupement de crapauds qui me dévorent du regard. Je sais que je suis beau, charmant et charmeur mais pas à ce point. Ce n'est pas parce que j'ai complimenté l'un des leurs qu'il faut venir à son tour avoir un bout de ma personne.Doucement, je recule sans les quitter des yeux. Ils sont maintenant environ une centaine.

-Bon sang, je suis devenu le gourou des crapauds !

Gourou je ne sais pas mais ils essayent bien de toucher ma personne. Plusieurs d'entre eux m'ont pris en traître et grimpe sur mes vêtements ou se faufilent à l'intérieur. Je sens leurs pattes se déplacer sur ma peau. Je retiens un frisson en comprenant qu'elles viennent de rentrer dans mon pantalon... Je suis sexuellement agressé par des grand-mères crapauds !!!! Je fais un mouvement brusque pour me défaire de celles qui rampent sur moi quand on me mords jusqu'au sang. Les blessures se referment rapidement mais cela ne m’empêche pas d'être choqué. Les crapauds n'ont pas de dents. Ces espèces de choses sous mes vêtements si....

Je hurle de terreur et déboutonne ma ceinture puis mon jean pour les extraire de là. Néanmoins, ce n'est pas de leur avis. L'armée de crapauds s'approche dangereusement d'où je me situe, les yeux brillants d'une lueur que je n'arrive pas à définir. Merde, merde, merde !! Qu'est ce que j'ai fais pour mériter cela ? Si c'est parce que je n'ai pas arrêter de titiller Charlie pendant le trajet, que j'ai fugué ou que j'ai bu de l'alcool à on âge, je m'en excuse. Promis, je recommencerai pas... Enfin jusqu'à demain si j'y survis à cet assaut. Faut pas exagéré non plus, c'est dans ma nature d'être un sale gosse colérique.

Je cours à toute berzingue à travers les allées, poursuivi par l'armée de crapauds qui en veulent à ma virginité ou un truc de ce genre. Comme si je les avaient pas vu lorgner sur mon boxer. Je ne veux pas me faire violer par une troupe d'amphibien mordeurs puis devoir me marier de force avec l'une d'en elles. Au secours, venez me sauver !! Je grimpe sur un stand pour tenter de les échapper en hauteur. Les crapauds sautent mal. Enfin, les vrais crapauds et non les génétiquement modifiées comme ceux qui me pourchasse. Je tente de les repousser avec un sucre d'orge géant en plastique, ceux que tu vois en décoration dans les films de Noël.

J'esquive comme je peux les attaque, armée de mon fidèle bâton du jour, tandis qu'une armée devant compter un million de crapauds me foncent dessus pour je ne sais quel raison valable à part celle de me violer en tentant de rentrer dans mon pantalon puis mon sous vêtements. Et les deux autres là, qu'est ce qu'ils fichent ? Ils ne voient pas que j'ai quelques soucis amphibiens aux fesses sans mauvais jeu de mots ? A part le mentaliste qui me regarde les yeux effrayées comme s'il avait vu la mort en face, ils ne sont d'aucun secours. Même pas le nounours qui n'arrive pas à avancer d'un pas sans risquer de se gameler. Bravo. S'il m'arrive un truc, je les tiens pour responsable.  

-Je suis molesté par une grand-mère crapaud, venez m'aider !


© Jawilsia sur Never Utopia


Dernière édition par Liam Dunbar le Mar 13 Oct - 14:36, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chuck Norris

avatar

Humeur : Aphorismique
Messages : 84
Réputation : 11
Date d'inscription : 31/01/2015
Age : 77
Localisation : Dans ses rangers

MessageSujet: Re: [Event] Full Moon Carnival : Equipe 1 Charlie, Matrim et Liam   Dim 28 Juin - 16:04


ÉQUIPE 1
Charlie Crowley / Matrim Damodred / Liam Dunbar

Comme auparavant : 3 possibilités chacun, zéro chance que ce soit agréable.

Peu importe le dè que vous lancez (Dé "OBJET", Dé "SITUATION", ou Dé "PERSONNAGE") L'important est votre score entre 1 et 3.

Pas d'ordre de jeu pour lancer les dés. Je reviens quand c'est fait.

Héhé... encore 2 jours de souffrances



© Fiche by Mafdet MAHES
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Charlie Crowley

avatar

Messages : 330
Réputation : 150
Date d'inscription : 08/05/2015

MessageSujet: Re: [Event] Full Moon Carnival : Equipe 1 Charlie, Matrim et Liam   Dim 28 Juin - 16:06

Amouaaaa
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin
Administrateur
avatar

Messages : 750
Réputation : 9
Date d'inscription : 14/11/2014

MessageSujet: Re: [Event] Full Moon Carnival : Equipe 1 Charlie, Matrim et Liam   Dim 28 Juin - 16:06

Le membre 'Charlie Crowley' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Dé Objet' :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://teenwolf-rpg.forumactif.org
Matrim Damodred

avatar

Humeur : malicieux
Messages : 497
Réputation : 125
Date d'inscription : 28/01/2015

MessageSujet: Re: [Event] Full Moon Carnival : Equipe 1 Charlie, Matrim et Liam   Dim 28 Juin - 16:16

ouais, des souffrances


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin
Administrateur
avatar

Messages : 750
Réputation : 9
Date d'inscription : 14/11/2014

MessageSujet: Re: [Event] Full Moon Carnival : Equipe 1 Charlie, Matrim et Liam   Dim 28 Juin - 16:16

Le membre 'Matrim Damodred' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Dé Objet' :



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://teenwolf-rpg.forumactif.org
Liam Dunbar

avatar

Humeur : Volcanique
Messages : 524
Réputation : 66
Date d'inscription : 13/04/2015
Age : 23

MessageSujet: Re: [Event] Full Moon Carnival : Equipe 1 Charlie, Matrim et Liam   Dim 28 Juin - 17:34

Allons-y, Alonso !



You can't blame gravity for falling in love
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin
Administrateur
avatar

Messages : 750
Réputation : 9
Date d'inscription : 14/11/2014

MessageSujet: Re: [Event] Full Moon Carnival : Equipe 1 Charlie, Matrim et Liam   Dim 28 Juin - 17:34

Le membre 'Liam Dunbar' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Dé Objet' :



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://teenwolf-rpg.forumactif.org
Chuck Norris

avatar

Humeur : Aphorismique
Messages : 84
Réputation : 11
Date d'inscription : 31/01/2015
Age : 77
Localisation : Dans ses rangers

MessageSujet: Re: [Event] Full Moon Carnival : Equipe 1 Charlie, Matrim et Liam   Dim 28 Juin - 18:24


ÉQUIPE 1
Charlie Crowley / Matrim Damodred / Liam Dunbar

Hum!

Charlie avec un 1, tombe sur:
"Des abeilles géantes attaquent l'ours qui a volé leur miel, phobie à la Hitchcock"

Martim avec un 3 , tombe sur :
"Veut utiliser ses billes pour aider son groupe, une cascade de billes colorées lui tombe dessus, Cherche à 4 pattes ses billes parmi des milliers d'autres en totale panique."

Et Liam avec un 1, tombe sur :
"La morsure d'un crapaud est empoissonnée et l'oblige à parler en rimes."

Voila qui devrait vous ralentir.



© Fiche by Mafdet MAHES
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Charlie Crowley

avatar

Messages : 330
Réputation : 150
Date d'inscription : 08/05/2015

MessageSujet: Re: [Event] Full Moon Carnival : Equipe 1 Charlie, Matrim et Liam   Dim 28 Juin - 21:55


 
Full Moon Carnival

 

 



 

Bordel ce qu’on était serré là-dedans. Charlie grimaça, tirant sur le cuir dans une vaine tentative de s’offrir un peu d’espace. Il ne s’était jamais senti aussi… comprimé. C’était franchement désagréable, sans compter le fait qu’il osait à peine se remettre debout, alors pour ce qui était de marcher… Son regard excédé tomba sur Liam. L’adolescent se fendait la poire et il s’attendait presque à le voir se rouler par terre, tordu de rire.

« Ça te fait marrer ?? Attend que je te choppe ! »

Plus facile à dire qu’à faire. Et il le narguait en plus ce petit con : alors que lui-même se relevait à peine, les bijoux de famille criant leur mécontentement, le loup s’était déjà porté au devant des stands de confiseries, sans être inquiété le moins du monde par ses tentatives de le rejoindre. Charlie jura, pesta et en désespoir de cause, se tourna vers le photographe immobile. Ce dernier, après avoir essayé de retenir l’adolescent, s’était figé quelques mètres après la porte, perdu dans une énième lecture de l’article qui les avait menés jusqu’ici.

« Non mais sans rire, t’as rien de mieux à faire ? S’agaça l’ours d’une voix plus aiguë qu’il ne l’aurait voulu. Tu l’as déjà relu 107 fois ce torche-cul ! »

La démarche fort peu aisée, Charlie rejoint tant bien que mal le photographe à petits pas prudents. Tirer sur son nouveau short comme il le faisait manquait singulièrement de classe mais l’élégance était la dernière de ses préoccupations. Heureusement vu son accoutrement.

« J’te jure Matrim, si c’est toi qui as fait ça je… je… je sais pas encore mais ça va chier ! »

Le mentaliste ne semblait pas l’entendre et en scrutant son visage, l’ours lut une fascination mêlée d’angoisse qui l’étonna. Comme si le journal l’avait littéralement hypnotisé. Puis son regard tomba sur l’article qu’il déchiffra par-dessus l’épaule de son comparse et ses sourcils disparurent presque dans sa tignasse.

« Ah bah… Merde. »

Ses yeux parvinrent enfin à croiser ceux de Matrim.

« Nan mais t’inquiète... Tu m’as vu ? C’est juste une grosse blague cette fête, pas de quoi se biler. Et qu’est-ce qu’il fout l’autre ? Il a intérêt à me ramener une barbe à papa. »

Au stand le plus proche, Liam se trouvait en pleine conversation avec… un crapaud ? L’ours souleva un peu son couvre-chef pour se gratter le front, complètement paumé. Cette fête ne ressemblait pas du tout à ce qu’il attendait. Oh les manèges étaient là bien sûr, et les odeurs, et les lumières… Mais où se trouvaient les gens ? A quoi rimer ces farces magiques ? En voyant l’adolescent brusquement reculer, Charlie se redressa, attentif sous sa plume. Ce n’était plus un batracien auquel faisait place leur benjamin mais bien toute une cohorte à verrues. Le garou envisageait de rejoindre le garçon quand un bruit incongru lui titilla les oreilles.

Charlie releva un regard gourmand. Un bourdonnement si fort ne pouvait indiquer qu’une chose : une ruche pas très loin. Comment se faisait-il qu’il ne l’ait pas entendu plus tôt ? Balayant la question aussi vite qu’elle lui avait traversé l’esprit, il tenta de repérer l’origine de ce bruissement de bon augure, puis finit par se retourner.

Énorme. ÉNORME. Jamais de sa vie il n’avait vu d’abeilles aussi grosses. De loin, il leur accordait déjà la taille de son poing mais les horreurs jaunes et noires se rapprochaient et il fut bien forcé de revoir son jugement. Ces trucs auraient pu bouffer un chien. Une terreur irraisonnée l’envahit : lui qui se targuait de n’être effrayé de rien sentit un cri monter des profondeurs de ses entrailles. Un cri qui eut la chance de s’exprimer mais pas par sa bouche : à quelques mètres, Liam hurla de terreur, ce qui coupa le nounours dans son élan mais ne l’empêcha pas de fixer l’armée ailée avec angoisse. Elles venaient vers lui. Ou plutôt, elles fonçaient vers lui. Charlie déglutit en faisant un pas en arrière mais son short se rappela à son bon souvenir et l’ours manqua de se crouter.

Et merde.

Il eut à peine le temps de se protéger des bras. La première le percuta de plein fouet, suivi du peloton de tête et le garou fut bientôt perdu au milieu de la mêlée. Protégeant son visage des bras, l’ursidé tenta bien de courir. En vain. Un cri de souffrance lui échappa quand l’une attaqua son flanc du dard et il roula dans la poussière. La douleur était cuisante et faisant fi de toute dignité, il rampa comme il put, la main pressée contre sa blessure. Il avait l’impression d’avoir été poignardé, ce qui n’était pas étonnant vu la taille des bestioles. Alors qu'il se remettait à peine debout, chancelant, l'essaim furieux le chargea une fois de plus. Leur élan le projeta contre un stand et l'ours retomba lourdement dans un fracas de verre brisé. Le souffle court, Charlie releva la tête. Son chapeau avait volé plus loin. Quant à lui, il ne pourrait ni s'enfuir ni se battre dans cet état. Peut-être était-ce à cause de la dose de venin que pouvait inoculer un tel monstre mais la blessure le lançait bien plus que ses plaies habituelles. Ni une ni deux, il roula sous le comptoir et sa nappe en plastique. Son abri de fortune ne tarda pas à recevoir toute l'attention des insectes géants et l'ours frémit en sentant les secousses provoquées par les attaques des abeilles mais la table tint bon. De l'extérieur de sa cachette, des cris lui parvinrent.

« Je suis molesté par une grand-mère crapaud, venez m'aider ! »

Désolé louveteau, pas maintenant. Et Mat', où était-il ? Pas sûr que ses dons soient très efficaces contre des armées animales en colère. Un nouveau tremblement ébranla son refuge et l'ours se crispa. Le comptoir ne tiendrait plus très longtemps. Il en était toujours à se demander que faire, comment faire face à la menace de front, lui qui avait horreur de s'emmerder dans les chemins détournés, quand une bille roula jusqu'à lui. D'une main tremblante, il arrêta sa course et la saisit avec une délicatesse insoupçonnée entre ses doigts gourds. Ça n'était pas une de celles du photographe ?
 

 © Mafdet MAHES
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Matrim Damodred

avatar

Humeur : malicieux
Messages : 497
Réputation : 125
Date d'inscription : 28/01/2015

MessageSujet: Re: [Event] Full Moon Carnival : Equipe 1 Charlie, Matrim et Liam   Lun 29 Juin - 10:11




le gourou, le gamin et le tyrolien

Liam, Charlie et Matrim
-Je suis molesté par une grand-mère crapaud, venez m'aider !

Le cri de détresse de Liam eut au moins le mérite de me sortir de ma transe macabre. Charlie venait aussi de me rejoindre, dans un accoutrement ridicule, mais bizarrement, ça ne me donnait pas du tout envie de rire.

« Nan mais t’inquiète... Tu m’as vu ? C’est juste une grosse blague cette fête, pas de quoi se biler. Et qu’est-ce qu’il fout l’autre ? Il a intérêt à me ramener une barbe à papa. »
Une blague ? Une blague ! En regardant Liam je n’en était pas sûr du tout ! Pauvre Liam !
-attends, Liam, on va venir t’aider, et après on se casse d’ici, je savais qu’il ne fallait pas qu’on entre… Tiens bon, Liam… Tiens bon !

Les crapauds courraient sur son corps, écœurants, et visiblement ils avaient des dents et le mordaient jusqu’au sang ! J’aurai presque aimé être de nouveau dans un cauchemar… Presque… Mais que faire ? Il fallait se débarrasser de ces choses, et sortir d’ici.. Ou était l’entrée déjà ? Je couru vers Liam, ramassant une latte de bois d’un stand en passant, et je me mis à faire des moulinets pour l’aider à se débarrasser des bestioles… Elles étaient si nombreuses ! Me retournant vers Charlie, je voulu lui demander son aide, mais mon cœur manqua un battement en voyant la scène… Alors que Liam poussait un cri d’angoisse, ma voix se mêla à la sienne pour exprimer la même chose. Charlie était attaqué par des abeilles mutantes, les plus grosses que j’ai jamais vue de ma vie… Ma vie qui allait s’achever ce soir, dans une fête foraine de l’enfer.
Non !

Je refusais de mourir, pas comme ça, pas de façon aussi absurde… J’étais tétanisé, me tournant d’un côté et de l’autre. Je ne pouvais rien faire pour les abeilles, et Charlie semblait avoir trouvé refuge sous une table. Mais pour combien de temps ? Il était littéralement bombardé par ces horreurs. Je pris une décision, allant aider Liam. A nous deux, nous arrivâmes à le débarrasser de ces bestioles, jouant au baseball pour ma part et au Lacross pour la sienne avec ces saletés. Mais le temps que ça nous prit n’était pas en faveur de l’ursidé. Jetant un œil de son côté, je vis qu’il était en bien mauvaise posture… Que faire ?
La peur ! Oui, voilà, il fallait que je trouve un moyen de nous entourer tous les trois de mon « aura » de peur..
-Liam ! Je vais nous entourer de peur. Habituellement ça ne marche que sur moi, ou au contact, mais je dois pouvoir étendre ça… Me lâche pas…

Farfouillant dans mes poches, faisant un tri rapide dans ce que j’avais sur moi, je me rendis compte de ma paranoïa depuis l’affaire de la tisseuse, et surtout depuis l’enlèvement de Matthias. Jamais je n’avais eut autant d’objets chargés sur moi auparavant. Une main dans celle de Liam, je brandis, triomphant, une bille noire. Plus qu’à trouver Charl…

Dans ma panique, j’avais heurté un stand avec une pince. Une de ces merdes ou on pouvait jamais chopper le truc qui nous intéressait. Il était rempli de billes colorées, et il se mit à vaciller dangereusement. Il était énorme ! Je tentai de le retenir, en vain. Il s’écroula, déversant son contenu sur moi me recouvrant de billes de toutes les couleurs. Je lâchait celle que je tenais en main, qui alla rouler je ne sais ou. Complètement paniqué, je me mis à quatre pattes, touchant chacune des billes, pour retrouver la mienne. Il y en avait tellement !
-non ! il faut ! il faut la retrouver ! Ce n’est pas juste ! Merde !
J’étais totalement paniqué. On allait tous mourir ici, et c’était ma faute !








© Fiche by Mafdet MAHES



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Liam Dunbar

avatar

Humeur : Volcanique
Messages : 524
Réputation : 66
Date d'inscription : 13/04/2015
Age : 23

MessageSujet: Re: [Event] Full Moon Carnival : Equipe 1 Charlie, Matrim et Liam   Mar 30 Juin - 11:45





Au rythme des rimes


Savez vous ce qui est le plus dur à vivre de nos jours ? C'est de devoir mener une lutte acharnée contre des amphibiens tandis que ceux qui avaient promis de me secourir au moindre pépin se taille une bavette plus loin. Non mais oh ! Au lieu d'aller demander à Matrim si ce n'est pas lui qui t'as modifier tes vêtements, tu pourrais pas ramener ton arrière train moulé dans ce mini-short en cuir par ici ? J'aurai grandement besoin de coups de papatte et de grognements sonore le nounours. Mais nan.... Monsieur le bouffeur de miel préfère réconforter le mentaliste et me réclamer en plus une barbe à papa ! Quel ingratitude !

-Attends, Liam, on va venir t’aider, et après on se casse d’ici, je savais qu’il ne fallait pas qu’on entre… Tiens bon, Liam… Tiens bon !  

Matrim, mon sauveur du jour ! Pour la peine, je ne viendrai pas te hanter indéfiniment pour te faire regretter de m'amener dans cette fête foraine maudite. T'aura le droit à une garde alterné avec Charlie. Un fois sur deux, je viendrai faire chier l'un ou l'autre. Tu préfère la semaine paire ou impaire ? Aie !!  En plus t'as un foutu crapaud qui viens de me mordre la jambe. Saleté, relâche les Liam, ils ne sont pas comestibles ! Je balance le crapaud à dents au loin en tentant de viser Charlie qui est lui, poursuivi par des abeilles géantes... C'est quoi ce délire ?!

-Entouré de crapauds où veux tu que je me barre ? Je me bats contre des furibards.

Mon arme du jour tombe au sol alors que je me bouche à deux mains mes lèvres. Qu'est ce qui s'est passée ? pourquoi je cause en rimes ? Les bestioles en profitent pour me sauter dessus. Tandis que je me fais submerger par les batraciens, le seul adulte libre de toute contrainte de fuite viens à ma rescousse. Il s'arme d'une planche en bois et tente d'enlever les sales bêtes qui s'accrochent sur moi. Avec ses moulinets, j'ai frôler de multiples fois la planche et risquer de me faire assommer à mon tour. Je proteste vigoureusement, j'ai demander à ce qu'on m'aide contre les crapauds, pas l'inverse !

- Fais gaffe où tu tapes. C'est pas comme ça qu'ils vont me lâcher la grappe. Aie !!! Tu m'assailles !

En faisant des moulinets et regarder le bouffeur de miel se faire piquer par des abeilles mutantes, je me suis ramassé la planche en pleine face ! Taper ou mater, il faut choisir. En prime, monsieur est en train de commencer une crise de panique. Son coeur bat à un rythme soutenu, sa respiration devient lourde et de la sueur coule sur son front. Un crapaud plus téméraire me saute en plein visage. Je hurle de terreur en voyant que je suis envahi de ses bestioles. Mon cri fait écho à celui de Matrim qui ne doit plus savoir que faire.

-Calme toi, t'es l'adulte. Il est hors de question que tu capitules.

Parler en rimes commence à me saouler. Alors si au moins l'un de nous ne garde pas la tête froide pour prendre les décisions, on est perdu. On regrette toujours les décisions prises par impulsivité. Il décide donc de me porter secours en enlevant le maximum de ses bêtes. Je l'aide à les shooter à coup de sucre d'orge géant après m'être relevé tant bien que mal. A la fin d'une lutte sans merci, on réussi à les éloigner pour le moment. Juste un court instant, le temps qu'ils se préparent à ré-attaquer. De plus, on doit aussi s'occuper des abeilles qui ont forcé l'ursidé à se planquer sous une table. Trop d'ennemis pour si peu de temps. On y arrivera jamais à bout.

-Liam ! Je vais nous entourer de peur. Habituellement ça ne marche que sur moi, ou au contact, mais je dois pouvoir étendre ça… Me lâche pas…      

Euh... Ok ? C'est un quitte ou double quoi. Soit ça marche, soit ça empire la situation. Je ne sais pas ce qui est le mieux. Je prends l'une de ses mains tandis que l'autre farfouille dans ces poches à la recherche de la bille approprié. C'est un magasin de bille là dedans en entendant le nombre de boule s'entrechoquer. Soudain il brandit une bille noire comme s'il venait de trouver le saint Graal. Sauf que cet idiot s'est pris une machine à grappin et brise la vitre. Pleins de petites billes de couleurs dégringolent sur le sol. Ça pourrait y aller si ce crétin de mentaliste n'avait pas non plus lâcher notre ticket de sortie durant la collision !!

Je soupire d'exaspération en le voyant se mettre à quatre patte et farfouiller dans le tas de billes qui roule toujours aux quatre coins de l'allée. On est fichu. Je vais finir par devenir le gourou suprême des crapauds génétiquement modifié avant de me faire sacrifié par eux. Charlie va mourir par la vengeance des abeilles et Matrim ne ressortira pas non plus d'ici vivant....

-non ! il faut ! il faut la retrouver ! Ce n’est pas juste ! Merde !

On va tous mourir ici dans des circonstances dès plus douteuses. Le seul truc que je regrette c'est que je pourrais pas les hanter vu qu'ils seront eux aussi mort. Cependant, même en revenant, je les ferai chier et regretter jusqu'au bout. L'éternité c'est long, ils vont morfler ! Bon pas le choix, j'aide à retrouver la bille noire disparu. Le temps nous est compter. Plus on reste ici, plus j'ai l'impression qu'on se ramasse que des ennuis. Quand j'avais dit qu'on ne devait pas s'aventurer ici  ! Bien évidemment personne ne m'écoute. Voilà ce qu'on récolte ensuite.

-Ici, ici petite bille. Viens faire ta gentille fille.

Mouais, ça commence à m'énerver de ramper sur le sol. Surtout que je ne sais pas à quoi elle ressemble exactement. Elles sont presque identiques ! J'abandonne la recherche et préfère m'occuper des abeilles. Une tête en plus ne sera pas de trop. Alors, comment chasse-t-on, des abeilles sans les énerver ni les tuer ? De la citronnelle ou la fumée ! Bon plus facile à dire qu'à faire. On a rien ici pour faire quelques choses... A moins que.... Je regarde vers mes amphibiens planqués quelques pas d'où nous sommes, attendant le moment propice pour me sauter dessus. Et si j'occupais mes bestioles avec ceux de Charlie ?

Au moins elles serviront à quelque chose d'autre que de tenter de rentrer dans mes sous vêtements et me mordre à tout bout de champs. Je prends un crapaud, le lance sur une abeille et prie pour que le poison hallucinogène fasse effet sur cette abeille touchée. Si c'est pas le cas, je devrais fuir à toute jambes très loin d'ici. Une piqûre et c'en est fini de moi. Elles repère leurs proies à l'odeur.  

© Jawilsia sur Never Utopia


Dernière édition par Liam Dunbar le Mar 13 Oct - 14:36, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chuck Norris

avatar

Humeur : Aphorismique
Messages : 84
Réputation : 11
Date d'inscription : 31/01/2015
Age : 77
Localisation : Dans ses rangers

MessageSujet: Re: [Event] Full Moon Carnival : Equipe 1 Charlie, Matrim et Liam   Mer 1 Juil - 13:34

FIN DE L'EVENT



PS : Rien ne vous empêche de poursuivre entre vous à titre privé ;p mais les posts qui suivent ne doivent pas être pris en compte pour le vote qui se déroule ICI.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
[Event] Full Moon Carnival : Equipe 1 Charlie, Matrim et Liam
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4
 Sujets similaires
-
» RAPHAEL ✦ Full moon my worst nighmare... after you
» Toutes les idées sont tissées sur le canevas de la nuit. || Songe Fugace ♠
» Full Moon Effects [Livre II - Terminé]
» The Full Moon |With Jordan Simmons|
» [Event Konoha : Les petites têtes] Equipe Bleu

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Teen Wolf RPG, la limite : l'imagination :: Beacon HillsTitre :: Forêt de Beacon Hills :: Les sous-bois-
Sauter vers: