AccueilCalendrierÉvènementsFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion


Trophées


Classement au
14 octobre 2017

Kada'an Ravewood


►►►◄◄◄br />
Maxine Evans


►►►◄◄◄

Arès Kye Coleman




Classement au
30 septembre 2017

Caracole O'brient


►►►◄◄◄br />
Ruby & Peter


►►►◄◄◄

Arès Kye Coleman




Classement au
15 septembre 2017

Therence Garnet


►►►◄◄◄br />
Éris Blackmoon


►►►◄◄◄

Kada'an Ravewood




Classement au
2 septembre 2017

Éris Blackmoon


►►►◄◄◄

Mafdet Mahes


►►►◄◄◄

Merisha Gunder




Classement au
23 août 2017

Mathieu Lamy


►►►◄◄◄

Alessandro Amaro


►►►◄◄◄

Mickael Wayne




Classement au
5 août 2017

Caracole O'brien


►►►◄◄◄

Merisha Gunder


►►►◄◄◄

Alessandro Amaro




Classement au
07 juillet 2017

Willem Shepherd


►►►◄◄◄

Ashling McLan


►►►◄◄◄

Alex Cormier




Classement au
26 juin 2017

Kada'an Ravewood


►►►◄◄◄

Alex & Derek


►►►◄◄◄

Nick O'Sullivan




Classement au
10 juin 2017

James MacAulay


►►►◄◄◄

Caleb Lockhart


►►►◄◄◄

Mickael Wayne




Classement au
27 mai 2017

Jaimie O'Sullivan


►►►◄◄◄

Arès Kye Coleman


►►►◄◄◄

Willem Shepherd




Classement au
13 mai 2017

Les Admins


►►►◄◄◄

Kada'an Ravewood


►►►◄◄◄

Jaimie O'Sullivan




Classement au
28 avril 2017

Gwen W. East


►►►◄◄◄

Caracole O'brien


►►►◄◄◄

Therence Garnet




Classement au
15 avril 2017

Civet


►►►◄◄◄

Stiles & Derek


►►►◄◄◄

Arès Kye Coleman




Classement au
1er avril 2017

Vos 2 Admins


►►►◄◄◄

Arès Kye Coleman


►►►◄◄◄

Kada'an Ravewood




Classement au
19 mars 2017

Kada'an Ravewood


►►►◄◄◄

Alessandro Amaro


►►►◄◄◄

Willem Shepherd




Classement au
4 mars 2017

Derek Hale


►►►◄◄◄

Pia Abramov


►►►◄◄◄

Matthias Lunsford




Classement au
18 février 2017

Kada'an Ravewood


►►►◄◄◄

Stiles Stilinski


►►►◄◄◄

Arès Kye Coleman




Classement au
4 février 2017

Mick & Derek


►►►◄◄◄

Maxine Evans


►►►◄◄◄

Brian O'Conner




Classement au
21 janvier 2017



►►►◄◄◄

Mick & Derek


►►►◄◄◄

Willem Shepherd




Classement au
7 janvier 2017

Liam Dunbar


►►►◄◄◄

Willem Shepherd


►►►◄◄◄

Alex Cormier




Classement au
24 décembre 2016

Mick & Derek


►►►◄◄◄

Willem Shepherd


►►►◄◄◄

Arès Kye Coleman





© Code par Mafdet Mahes

Code onglet coulissant :
Okhmhaka de Never Utopia
Partagez | 
 

  [Event] Full Moon Carnival : Equipe 2 Seth, Floyd, Fhury et Mason

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Chuck Norris

avatar

Humeur : Aphorismique
Messages : 84
Réputation : 11
Date d'inscription : 31/01/2015
Age : 77
Localisation : Dans ses rangers

MessageSujet: [Event] Full Moon Carnival : Equipe 2 Seth, Floyd, Fhury et Mason   Lun 1 Juin - 21:20



ÉQUIPE 2

Vous devez respecter l'ordre suivant pour RP:

Seth Grey
Floyd Bownell
Fhury Haime
Mason Imala

Il existe une légende oubliée. Nul ne sait son origine, ni quel pays l’a vu naitre. Certains parlent de l’Irlande pays de légendes par excellence, d’autres de la Chine. Cependant vous trouvez des gens vous affirmer que cela a débuté dans les forêts primaires de la grande Amazonie du temps des Maya. Alors, légendes celtes ? Asiatiques ou précolombiennes ? Ou rien de tout ça ? Mais comme toutes légendes, celle-ci évolue, voyage et se transforme pour s’adapter à vos envies, comme à vos plus grandes frayeurs.

Un journal underground parle d’un phénomène étrange. Une fête foraine étrange mêlant carnaval, foire et rave party qui ouvrirait ses portes à minuit, quelque part dans la forêt de Beacon Hill, la nuit de la pleine lune. Seuls les plus chanceux peuvent la trouver.

Situation de départ :

Vous devez impérativement suivre ce qui est dit pour votre personnage. Merci de lire et d'en tenir compte dans votre RP. Lisez aussi les contraintes de vos partenaires, pour également en tenir compte. Ce RP se passe "sous contraintes" dont voici la situation initiale. D'autre astreintes vous seront imposées via des lancés de dés. Le jeu est de voir comment vous vous en sortez avec ces situations imposées.

Seth Grey n'en finit pas de s’étonner de ce qu’il trouve à Beacon Hills. Alors quand il ramasse un journal qui lui arrive sur les jambes grâce au vent, il reste mitigé sur l’annonce de cette fête underground. Il ne sait que penser. Vulgaire fête étudiante savamment amenée ou réalité surnaturelle ? Sa curiosité le pousse à en savoir plus. Le temps presse, car c’est pour ce soir. mais il ne connait pas encore bien la ville et encore moins la forêt.

Floyd Bownell tente de s'intégrer à Beacon Hills. Il a entendu parler d'une fête, mais il ne sait pas vraiment de quoi il s'agit et encore moins où ça se passe. Il cherche à en savoir plus.

Fhury Haime sent des vibrations étranges quand elle se dégourdit les pattes dans la forêt. Sa nature féline ressent des choses, mais elle est trop novice pour vraiment comprendre ce qu’il se passe. Elle met cela sur le compte d’un changement climatique. Mais l'atmosphère ne lui plait pas. Elle a envie de rester chez elle et de materner Miyavi. Il va falloir être convainquant pour la décider à sortir.

Mason Imala a du mal à maîtriser ses pulsions meurtrières. Cela commence à lui poser quelques problèmes. A force d’absorber les énergies vitale à tout va, il risque de se retrouver enfermé dans une prison « spéciale monstre » de l’état, s’il ne se fait pas plus discret et moins gourmand. Mason ne sait pas comment évacuer ses pulsions. L’idéal pour lui serait de trouver un lieu où il pourrait faire cela en toute impunité. Il est donc à l’écoute de toute rumeur concernant un tel lieu. Et étrangement, un soir, un inconnu lui souffle que la fête foraine annoncée dans le journal clandestin puisse bien être autre chose qu’une fête… voir tout son contraire… Cela intéresse le Lamia toujours assoiffé.


Les conditions :

- Vous gardez les liens existants déjà, à vous de construire les autres.
- L’ordre de RP sera : Seth, Floyd, Fhury puis Mason.
- La pleine lune est pour ce soir. Votre RP part de cette journée et s’arrêtera au lendemain matin max.
- L’event sera clos le 1er juillet RP fini ou pas. Le vote commencera à ce moment là.
- Pensez que vous jouez en équipe. Soyez inventifs, mais aussi réalistes. Ne tirez pas la couverture à vous, restez raisonnable sur vos pouvoirs et capacité. Jouez le jeu pour que nous pussions nous régaler à vous lire.
- RESPECTEZ les consignes que l'on donne à votre personnage, tenez compte des contraintes de vos camarades de jeu.
- Lisez et tenez compte de ce qui est dit dans les RP précédents. Soignez votre écriture, car vous allez être lu par les autres qui devront voter à la fin de l’event.
- Seule une équipe complète peu passer les grilles de la fête. Certain de vos camarades risque de ne pas vouloir venir... Saurez vous les convaincre? Et inversement, bien évidement.
- IMPORTANT : Quand vous avez tous RP une fois, c'est à dire après chaque réponse de Mason, Chuck Norris viendra vous voir. Attendez son message ! Il vous dira quel dé lancer. Tout posts de trop sera effacé.
- INTERDICTION de poster avant le 2 juin et c'est à Seth de commencer.





© Fiche by Mafdet MAHES

News paper :
 

Posté ce soir pour que vous puissiez y réfléchir des à présent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Seth Grey

avatar

Messages : 167
Réputation : 11
Date d'inscription : 17/05/2015

MessageSujet: Re: [Event] Full Moon Carnival : Equipe 2 Seth, Floyd, Fhury et Mason   Mar 2 Juin - 23:07

Une fête pour Seth?



Un jour maussade, moins ensoleillé que d’habitude, des nuages recouvraient le ciel, le temps était la seule chose à laquelle je prêtais vraiment attention maintenant si ce n’est à toutes ces créatures que je découvrais de jour en jour. Le fait de rester dans l’ignorance m’agaçait, je ne savais toujours pas grand-chose, comment est-ce que je pouvais devenir plus fort et avoir une chance contre ce genre de bêtes si je ne connaissais même pas leur vraie nature. Ce qui paraissait en soi logique, si personne dans le monde ne connaissait l’existence du surnaturel c’est qu’il y avait une raison. Mais comme le dit Sun Tzu dans l’art de la guerre : « Qui connaît l’autre et se connaît lui-même, peut livrer cent batailles sans jamais être en péril. ». Pour devenir plus fort, il me fallait d’abord comprendre tout ce dont cette ville résultait, il faudrait que je trouve un mentor, quelqu’un qui puisse m’enseigner tout ce qui habite cette ville, à m’apprendre à la comprendre. Car pour l’instant, je ne suis à l’abri de rien, toute personne que je peux croiser pourrait être un monstre assoiffé de sang, et contre lequel avec toute la ruse dont je dispose je ne pourrais absolument rien faire pour l’empêcher d’agir. Il me faudrait aussi un entraîneur qui puisse m’apprendre à me battre car bien que costaud et sportif, à mains nues, je crains que je ne puisse rien faire. Je me détestais faible, je n’avais jamais ressenti ça, avant, quand je ne croyais pas au surnaturel et à tous ces contes fantastiques. Je me touchai la nuque et sentis les traces de cicatrisation de la griffe de Mason qui fit remonter les souvenirs de notre rencontre, cette haine que je gardais et qui brûlait en moi. Je me jurais que ce qu’il m’avait fait ne resterait pas impuni et que la prochaine fois que je le verrais, je ne pourrais me contenir.

Suite à cela, je me décidai donc puisque la météo n’était visiblement pas de mon côté à aller à la bibliothèque, il y a sûrement des livres sur le sujet, je me rendais souvent dans la bibliothèque universitaire à San Antonio, j’appréciais la tranquillité, la solitude, le calme, c’était serein comme coupé du monde, de la réalité, du vacarme incessant de la ville. Et puis les informations, contrairement au web, étaient vérifiées et écrites par des hommes de science. Pourtant, je n’étais pas ce style de mec qui voulait tout savoir sur tout, je n’étais pas un érudit, ni un scientifique acharné, juste quelqu’un qui aimait lire des choses intéressantes, en fait j’étais surtout intéressé par les guerres, elles en montraient bien plus sur la nature humaine que certains bouquins de philosophes qui reposent juste sur des théories. Comment une personne pouvait elle massacrer d’autres personnes parfois même innocentes, c’est immoral et pourtant c’est ce que tous les soldats ont fait, simplement sous l’ordre d’un supérieur, comme si un homme pouvait décider de la vie ou de la mort d’un autre homme. C’était une belle démonstration de la faiblesse humaine mais aussi des forces de l’homme car ça montrait aussi qu’un homme par ses convictions était capable de tout et c’est ce que je me répétais sans cesse. Il y a trop d’injustice dans ce monde pour que je n’essaye pas d’en rétablir un maximum, j’avais été détruit par l’une d’elles je méritais une vengeance, une vengeance contre la vie. Je ne me voyais pas non plus justicier ni juge ni même policier, ces métiers n’étaient pas fait pour moi et de toute façon j’étais trop réticent à avoir des relations avec autrui. Je voulais juste rétablir l’équilibre, c’est pour ça qu’il faut que je m’améliore sinon je ne pourrais jamais apporter mon aide aux habitants de Beacon Hills, ils doivent avoir la justice qu'ils méritent.

Je me dirigeai donc vers la médiathèque, le vent soufflait vraiment très fort, on ne pouvait pas deviner s’il faisait jour ou nuit puisque le ciel était recouvert d’énormes nuages de nuances grisâtres. C’était un de ces jours où je n’avais aucune envie si ce n’est la permanente envie de me défouler, de faire sortir tout ce qui est en moi, tous les sentiments que je garde au plus profond de moi, de crier ma douleur, de pleurer ma sœur et d’agir comme une personne normale qui a perdu sa moitié, une partie d’elle. Mais depuis son décès, je n’avais même pas versé une larme, personne ne peut imaginer ce que c’est de perdre un être chère sans même savoir comment elle est morte, si elle avait souffert, comment ça s’était déroulé. Mais comment ne pas être détruit en retrouvant le corps brûlé de sa sœur chérie. Je n’avais qu’elle, maintenant je n’ai plus rien et je ne veux plus rien avoir à part sa vengeance, J’étais maintenant un mort dans un corps vivant. Bref, une journée où je repensais à mon passé et à mon futur et où je me sentais un peu humain de repenser à ces années où je n’étais qu’un jeune épanoui. Je me rendais aussi compte que depuis que j’étais arrivé dans cette ville je vécus tout un tas d’épreuves, je dus faire des efforts, tenir une conversation, faire des concessions, me sacrifier… Mais j’étais quand même impatient à l’idée de découvrir les autres mystères dont regorgeait Beacon Hills.

A quelques rues de la bibliothèque, le vent soufflait si fort que l’on voyait toute sorte d’objets s’envoler et flotter dans l’air comme de vulgaires plumes. Je sentis alors une pression sur ma jambe, un journal avait atterri contre mon tibia. Le daily underground, sûrement le journal de la ville, je ne savais même pas qu’il y avait un journal consacré aux évènements de Beacon Hills. Je m’abaissai pour le ramasser et puis me mis dos au vent pour pouvoir lire le journal sans qu’il soit plié sans cesse sous la force de la tempête. A peine mes yeux fixés sur la première page, la première chose que je remarquais fut un immense titre en gras : Full moon carnival. D’habitude, je me serais juste contenter de tourner la page en voyant le mot « carnaval » mais je ne connaissais rien de cette ville alors toute info serait bonne à prendre. Apparemment, je fis bien de le lire, ça parlait d’une étrange légende comme quoi, cette nuit, la nuit de la pleine lune à minuit, une genre de fête ouvrirait ses portes à quiconque trouverait son emplacement dans la forêt enfin « quiconque », c’était plutôt écrit une créature surnaturelle. D’abord je fus surpris de lire pour la première fois « créature surnaturelle » à Beacon Hills, enfin quelqu’un serait au courant ? Puis j’eus un léger rictus quand je m’aperçus que c’était tout à fait le genre de mythe auquel je ne croyais pas et que je considérais même comme un moyen pour les hommes de s’inventer une vie bien plus passionnante que celle qu’ils avaient.  Mais il s’avère que j’ai découvert que ces mythes n’étaient peut-être pas tous issus de l’imagination humaine.

Alors comment pourrais-je savoir si cette foire existait vraiment, puis comment un pauvre journaliste aurait pu être au courant d’un tel évènement alors qu’ils ne savent même pas que leur ville est remplie de créatures toutes plus étranges les unes que les autres. Je restais perplexe et en même temps, je n’avais rien à faire, la bibliothèque pouvait attendre un jour et je n’avais pas eu le temps de visiter la forêt. Ceci dit, aller dans la forêt tout seul ne serait pas prudent, je pourrais même m’y perdre. Mais la tentation était vraiment grande, en plus, il était mentionné en bas de page qu’il y avait peut-être du commerce macabre. Je restai donc là, droit, à fixer mon journal en me demandant si aujourd’hui devait être une journée où je devais prendre des risques.




©️Matrim
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: [Event] Full Moon Carnival : Equipe 2 Seth, Floyd, Fhury et Mason   Jeu 4 Juin - 20:49



Encore une journée banale ?


Pfff, quel ennuie... Pavané sur mon siège, j'étais en train de regarder par la fenêtre les arbres danser au grès le vent pendant que l'exercice de math se faisait corriger au ralentit. Il y avait quelques vas et viens de passants mais cette journée était banale, excepté au niveau du temps qui commençait sérieusement à se couvrir. Moi qui cherchait la difficulté, je me retrouvais face à des problèmes de math de seconde zone... Mais comment pourrais-je savoir s'il se tramait quelque chose dans cette ville ou ce lycée en ne connaissant personne. Il faudrait que je commence à m'insérer dans un groupe... même si en fin d'année, ce n'était plus très simple. Puis j'entendis un chuchotement du fond de la classe.

-Eh t'y vas toi ?

Chuchota un des étudiants. Je me retournai rapidement pour tenter d'apercevoir qui étaient les deux personnes qui discutaient, sans succès.

-Silence !

Rappliqua le professeur avec fermeté. Puis il continu l'exercice.
A vrai dire, c'était la cinquième fois que j'entendais des personnes parler à propos d'une rencontre ou autre... sans doute une fête mais je ne pouvais en savoir plus... Si seulement je m'étais mis vers le centre de la classe ou même au fond pour pouvoir voir qui étaient les interlocuteurs, le premier rang m'empêchant de surveiller les autres.

-En même temps toutes les places étaient prises...

Je dis cette phrase à voix basse pour me rassurer. J'ai toujours cette fâcheuse tendance à parler seul comme pour me comprendre, je pense que c'est incurable.

-Exact Floyd, mais la prochaine fois, lève ta main avant de parler.

Je regardais le professeur comme s'il parlait une autre langue, ayant été absorbé par mes réflexions.

-En effet, toutes les places des wagons du train B sont prises.

Ah oui l'exercice du professeur ! Pendant qu'il continuait de parler de ce dernier, je regardais le fond de la classe, encore une fois, pour essayer de trouver qui avait bien pu chuchoter à propos de ce satané rendez vous. Je me fis rapidement interrompre par la sonnerie. Les cours étaient fini et moi je n'en savais pas plus. Je sorti en premier en faisant un dernier regard dans la classe.
Puis je commençai ma promenade dans les rues. Je réfléchissais à cette histoire de rencontre. Où ça pouvait bien se passait ? Et surtout quand ? Ça pourrait très bien se passer dans deux semaines comme demain, sauf que dans ce dernier cas, il serait quasiment impossible que je sois présent.
Peut être aurai je de la chance et pourrais converser avec une autre personne qui en sait plus que moi à propos de cette "fête". Peut être cette chance continuera et cette personne me dira que ce regroupement n'a pas encore eu lieu. Alors j'arriverai aisément à m'y faire inviter. Je regardais le ciel en songeant à toutes les éventualités inimaginable même si je savais pertinemment que j'avais fais le tour de toutes ces possibilités. Ce fameux ciel devenait étrangement obscur. Après tout, nous ne sommes qu'en milieu d'après midi. Le vent commençait à se lever, et à chacun de mes pas, devenait plus fort, comme pour me propulser de trottoirs en trottoirs, un coup de pouce du destin diraient certains.
Je marchais donc, lentement, dans la rue, comme pour attendre un signe du destin, même si je ne croyais ni en ce dernier, ni à la chance...
Pfff, quel ennuie !


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: [Event] Full Moon Carnival : Equipe 2 Seth, Floyd, Fhury et Mason   Ven 5 Juin - 18:24






Full Moon




Feat : Seth, Floyd et Mason


L’atmosphère qui régnait dans les bois ce jour-là me faisait frissonner. La forêt, qui d’ordinaire m’apportait apaisement et réconfort, me donnait plutôt envie de fuir loin. Je ne comprenais pas pourquoi mes sens de garou se détraquaient ainsi. Certes, la pleine lune arrivait, mais jusqu’alors, jamais je n’avais fini dans un état pareil. Mes poils se hérissaient tandis qu’un signal d’alerte me vrillait le crâne. Mais bon sang que ce passait-il donc ? Pourquoi étais-je dans un tel état de paranoïa ? L’atmosphère habituellement légère des bois était chargée, lourde de menace… Du moins, je le croyais. Alors je levais les yeux vers le ciel, gris et menaçant. Voilà la réponse à mes interrogations précédente : le temps changeait brutalement, le vent se levait, la nature se préparait à essuyer une mini tempête et mon instinct félin me mettait en garde contre cela. Oui, maintenant que j’y réfléchissais, c’était évident.

Un long gémissement s’éleva d’entre les arbres lorsque le vent souffla, balayant les feuilles mortes, me repoussant, comme pour me signifier que je n’étais pas la bienvenue ici. Ce gémissement, si semblable à une plainte d’agonie augmenta mon rythme cardiaque, la peur courant à travers mes veines. On ne voulait pas de moi ici, et clairement, je ne voulais pas me trouvé ici. Alors que je restais plantée là, cherchant à faire obéir mes membres, le vent redoubla de force, mes cheveux me fouettant le visage. Je trouvais enfin la force de bouger et tournais les talons sans demander mon reste. Des bruissements et autres son sinistre se firent entendre tout autour de moi, augmentant l’atmosphère oppressante qui régnait ici. Je me mis à marcher de plus en plus vite, jusqu’à courir, les mains rabattus sur les oreilles, mes yeux s’emplissant de larmes. Jamais je n’avais eu aussi peur de toute ma vie. Une pensée me traversa d’un coup, me faisant tomber. Miya ! La peur que j’éprouvais, bien que toujours pressante, fit place à l’inquiétude. Où était-il ? A la maison ? Je devais aller voir, vérifier qu’il allait bien. Il était comme mon fils, mon enfant, mon frère, mon âme sœur. Je me devais de le retrouver, du plus profond de mes entrailles, cette vérité éclata dans mon crâne comme une illumination. Je devais le protéger, le mettre en sécurité face à cette tempête qui se levais.

Je dus lutter contre la rage du vent pour me remettre debout, tout en luttant contre mes émotions pour ne pas être totalement submergée par ces dernières. Peur et inquiétude était mes ennemies dans cette situation. Elle ne me ferait que paniquer. Hors je ne pouvais pas me le permettre tant que Miya ne serait pas en sécurité. Alors que je feulais sous l’effort, le vent se stoppa net et je faillis retomber. Je me redressais lentement, comme une victime prise entre deux feux croisés. Autour de moi tout semblait mort, alors qu’un instant auparavant, l’enfer ce déchaînait sur terre… C’était à n’y rien comprendre. Mais je profitais de cette accalmie pour me remettre à slalomer entre les arbres pour atteindre la sortie de cet amas d’arbres maudits, me jurant ne de plus jamais y mettre les pieds. Comme s’il m’avait entendu, le vent rugit à nouveau, m’éjectant presque du coeur des bois pour me jeter dans les entrailles de la ville. Je titubais alors que mes pieds se posèrent sur l’asphalte, tentant de retrouver mon équilibre. La sensation d’oppression diminua alors que je m’éloignais lentement de cette forêt maudite, les larmes aux yeux. Miya… Penser à mon chaton me galvanisa et je repris ma course folle. Mais alors que je voulais aller chez moi, une force inconnue, bien trop puissante pour la novice que j’étais, m’attira à l’opposé. Au détour d’une rue, je rentrais malencontreusement dans quelqu’un et fit le séant sur le macadam. Une plainte féline s’échappa de mes lèvres alors que je relevais la tête vers… Seth.

Avant que je n’aie le temps de faire quoique ce soit, la sensation d’étouffement me reprit d’un coup alors qu’une puissante bourrasque nous prit sur le flan. Je gémis en écarquillant les yeux, pupilles fendus. Miya avait besoin de moi ! Je devais le retrouver, je devais le protéger, je devais… Je paniquais. A l’idée qu’il lui arrive malheur, à l’idée de ne pas être chez moi tandis que la nature s’efforçait de me chasser loin de tout, de me priver de la présence de mon chaton. Je perdais les pédales, je devenais folle. Je devais me calmer, mais les bruits reprirent, sourds pour une oreille humaine, hurlement d’agonie pour moi… Je ne savais pas quoi faire, mon corps ne m’obéissait plus, j’étais emprisonnée dans une cage de chair qui refusait tout mouvement. Puis cette cage se mit à trembler, comme prise d’hystérie. La pleine lune. Ce soir était la pleine lune et je perdais le contrôle, je perdais les pédales. C’était la seule explication. Il ne se passait rien autour de moi, c’est moi qui devenais folle.

Les rugissements du vent cessèrent en même temps que les chuchotements d’agonie, la tension redescendant. Je pus à nouveau respirer, tétanisée. Miya. Maison. Je devais… Ma jambe bougea ! Alors, difficilement, je me remis debout. L’air sentait la pluie. Tout sauf ça. Je devais protéger Miya. Il le fallait… Ma main se posa d’elle-même sur le sol, lentement, mon esprit reprit le pouvoir sur mes peurs et je fus debout. D’abord oscillante, je pus rapidement me tenir à nouveau droite et me calmer. Du moins, essayer. Mon regard croisa celui de Seth, toujours aussi peu expressif et franchement pas heureux que nous nous heurtions à nouveau. Sans même un mot pour lui, je repris ma route, voulant rentrer chez moi. Mais mon destin semblait scellé, lié à celui de Seth car je ne pus aller bien loin. Le vent me rugit son désaccord et je ne pus faire un pas de plus. Lorsqu’un calme plat retomba, je fis face à cet humain que le destin semblait mettre sur ma route. J’ouvris la bouche et me mis à parler, incohérente, hagarde.

-Miya… Pas toi… Je dois rentrer, c’est pas bien ici… Malsain…




© Fiche par Mafdet MAHES
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: [Event] Full Moon Carnival : Equipe 2 Seth, Floyd, Fhury et Mason   Ven 5 Juin - 18:28

Full Moon Carnival
Feat $eth, Floyd, Fhury...


Mes pulsions sont incontrôlables, j'ai de plus en plus faim. La grande lune approche, être dans la même salle que trente-six ados mes maintenant insupportable. J'ai déjà tué trop de gens, mais j'ai toujours faim une faim insatiable. Que va-t-il se passer quand les élèves vont entrer, je ne dois pas les attaquer, je dois me contrôler.

Je vais finir à la P'MINDUSA(la prison des monstres et inhumains des USA), je ne veux pas, on ne nous nourrit pas bien là-bas. Je ne veux pas. Il maltraite les créatures là-bas. J'en tremble de tout mon corps, j'ai vu des photos de loups, auxquels on avait retiré les griffes, les crocs. Une tante a été enfermée dans cet établissement, elle est morte, car un scientifique avait voulu la faire muer hors de sa période.

Le cours commence, les élèves sont là, ils regardent le tableau. Et m'écoute ou font semblant. Une fille au fond de la classe fait passer un mot à son voisin. Elle fait ça sous mon nez, alors que je la regarde. Non mais oh, ils se prennent pour qui ces élèves. Ils se permettent tous et n'importe quoi.
Je la sanctionne pour ce geste, mais je crois que la punition est sévère. Je hais les périodes de grandes lunes, et celle-ci, celle du deux juin est particulièrement puissante.

Un frisson me parcourt le dos, le vent s'engouffre dans ma salle de classe quand un surveillant amène une convocation pour un élève. Je lui souris, il quitte la salle. Et je reprends mon cours, la virologie n’intéresse pas grand monde aujourd'hui, je tourne ma tête vers la fenêtre et vois un homme tout habillé de noir non loin de ma voiture, il attend... Mais que fait-il, on dirait qu'il la renifle, ou bien qu'il regarde a l'intérieure. Je sens une nouvelle vague de colère montée en moi. Mais pour qui se prend cet humain ?

Mon cours se termine, par la sonnerie caractéristique, le bruit strident me donne la migraine. Je tourne ma tête vers la fenêtre pour voir si l'homme était toujours là.
Déception, il n'y est plus.Tous mes élèves sont sortis, mais on toc à ma porte. Je sursaute car je n'avais pas entendu celui qui me demandait, je tourne la tête vers la porte, le soleil couchant de cette fin de journée envoie des rayons iridescents sur l'homme tout de noir vêtu... Il souffle d'une voix monocorde :
-Full Moon Carnival, dans le sous-bois. Trouve ça t'aidera...

Il me tourne le dos et pars dans les couloirs sombre du lycée...
Je bloque c'est quoi le Full Moon Carnival, traduit cela donne le Carnaval de la Pleine Lune. Je vais vite à la porte et ne vois personne dans le couloir. Ou a-t-il bien pu aller ?

Je prends mon sac et je sors de la salle, puis de l'établissement. Le temps se gatte vraiment, l'air a une odeur d'ozone comme si un orage se prépare à exploser. Je frissonne à cause d'un gros coup de vent, mes cheveux sont balayés par les bourrasques...

Je m'avance dans la rue jusqu'à ma voiture et vois un jeune homme blond comme le maïs marché seul, le vent l'empêche d'avancer. Je le siffle pour capter son attention. J'attends qu'il se retourne pour lui faire signe de me rejoindre...
Je dois garder mon calme, je ne dois pas lui faire du mal. Je dois être calme, respire...







Dernière édition par Mason Imala le Sam 6 Juin - 22:19, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Chuck Norris

avatar

Humeur : Aphorismique
Messages : 84
Réputation : 11
Date d'inscription : 31/01/2015
Age : 77
Localisation : Dans ses rangers

MessageSujet: Re: [Event] Full Moon Carnival : Equipe 2 Seth, Floyd, Fhury et Mason   Ven 5 Juin - 20:59


ÉQUIPE 2
Seth Grey / Floyd Bownell
Fhury Haime / Mason Imala

Voici donc la deuxième équipe qui va lancer ses dés. Bon, vous vous demandez sur quoi vous allez tomber ? Et bien cela va être Chucknorrissime !

Première épreuve, lire ce qui suit :

Le papier WC de Chuck Norris n'a pas de fin. Chuck Norris n'est jamais au bout du rouleau.

Ça, c'est fait... Aller on entre dans le vif du sujet : Le tirage euh non, les esprits mal tournés vont comprendre de travers... Les lancés de dés.

Chaque participant va lancer un des dés qui vous a été préparé ET UN SEUL ! Les lancés vont tourner entre les participants, n'enviez pas votre voisin, ça sera votre tour la prochaine fois.

Il y a 3 Dés, avec 3 Faces chacun. En tout, 9 possibilités par tour.

Vous me suivez toujours ? Alors je continue. Les dés sont les suivants :

- Un dé "OBJET" : Il décrit comme son nom l'indique un objet, que vous avez obligation d'utiliser dans votre prochaine réponse, voir le trainer sur plusieurs posts. Hum... je vire camion poubelle de ma liste, vous allez nous saloper la forêt...

- Un dé "SITUATION" : Il décrit une situation évidement ! Elle concerne votre personnage, sauf si c'est explicitement expliqué que non. Vous devez obligatoirement décrire cette situation et surtout composer avec.

- Un dé "PERSONNAGE" : Concerne votre personnage, ce qu'il pense ou croit, son état émotionnel ou physiologique. On ne touche pas votre intégrité de base. Ce dé est là... pour vous mettre les bâtons dans les roues comme les deux précédents.

A chaque lancé de chaque joueur, une carte va apparaitre de la bonne catégorie, sinon c'est que vous ne savez pas cliquer au bon endroit, et un chiffre de 1 à 3 pour matérialiser la face du dés obtenu.

Nous avons une correspondance déjà établie de ce que chaque face impose comme gage. Quand toute l'équipe a lancé le dé demandé, je reviens vous dire sur quoi vous êtes tombés. INTERDICTION de continuer tant que je n'ai pas donné le résultat. (A la fin du jeu on vous donnera l'ensemble des possibilités, pour que vous sachiez ce à quoi vous avez échappé.)

Nous fonctionnons ainsi, car cela permet de gérer le tout avec seulement 3 dés. Car bien évidement les gages vont changer à chaque lancé et chaque équipe n'avancera pas au même rythme. (Et 3 équipes, 3 dés, 3 faces et X tour de jeu... cela faisait trop de cartes à créer)

Donc pour ce premier lancé :

Seth ET Floyd tiront le Dé "OBJET"
Fhury lancera le Dé "SITUATION"
Et Mason le Dé "PERSONNAGE"

Vous pouvez lancer votre dés pas forcément dans le sens de vos posts du RP. L'ordre établi repart après que je vous ai donné le résultat.

Je reviens quand c'est fait.




© Fiche by Mafdet MAHES
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Seth Grey

avatar

Messages : 167
Réputation : 11
Date d'inscription : 17/05/2015

MessageSujet: Re: [Event] Full Moon Carnival : Equipe 2 Seth, Floyd, Fhury et Mason   Ven 5 Juin - 21:10

Génial se trimbaler un objet, comme si j'avais pas assez d'obstacle...



©️Matrim
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin
Administrateur
avatar

Messages : 760
Réputation : 9
Date d'inscription : 14/11/2014

MessageSujet: Re: [Event] Full Moon Carnival : Equipe 2 Seth, Floyd, Fhury et Mason   Ven 5 Juin - 21:10

Le membre 'Seth Grey' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Dé Objet' :



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://teenwolf-rpg.forumactif.org
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: [Event] Full Moon Carnival : Equipe 2 Seth, Floyd, Fhury et Mason   Ven 5 Juin - 21:24

Rah j'ai faim et ont me rajoute un truc pour me pourrir c'est bien ma veine...


Dernière édition par Mason Imala le Ven 5 Juin - 21:25, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Admin
Administrateur
avatar

Messages : 760
Réputation : 9
Date d'inscription : 14/11/2014

MessageSujet: Re: [Event] Full Moon Carnival : Equipe 2 Seth, Floyd, Fhury et Mason   Ven 5 Juin - 21:24

Le membre 'Mason Imala' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Dé Personnage' :



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://teenwolf-rpg.forumactif.org
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: [Event] Full Moon Carnival : Equipe 2 Seth, Floyd, Fhury et Mason   Ven 5 Juin - 21:36

Pourquoi dois-je choisir une situation? Je veux juste être chez moi avec Miya à boire du lait!
Revenir en haut Aller en bas
Admin
Administrateur
avatar

Messages : 760
Réputation : 9
Date d'inscription : 14/11/2014

MessageSujet: Re: [Event] Full Moon Carnival : Equipe 2 Seth, Floyd, Fhury et Mason   Ven 5 Juin - 21:36

Le membre 'Fhury Haime' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Dé Situation' :



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://teenwolf-rpg.forumactif.org
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: [Event] Full Moon Carnival : Equipe 2 Seth, Floyd, Fhury et Mason   Ven 5 Juin - 21:46

Je me disais bien qu'il manquait de la difficulté quelque part !
Revenir en haut Aller en bas
Admin
Administrateur
avatar

Messages : 760
Réputation : 9
Date d'inscription : 14/11/2014

MessageSujet: Re: [Event] Full Moon Carnival : Equipe 2 Seth, Floyd, Fhury et Mason   Ven 5 Juin - 21:46

Le membre 'Floyd Bownell' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Dé Objet' :



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://teenwolf-rpg.forumactif.org
Chuck Norris

avatar

Humeur : Aphorismique
Messages : 84
Réputation : 11
Date d'inscription : 31/01/2015
Age : 77
Localisation : Dans ses rangers

MessageSujet: Re: [Event] Full Moon Carnival : Equipe 2 Seth, Floyd, Fhury et Mason   Ven 5 Juin - 22:12


ÉQUIPE 2
Seth Grey / Floyd Bownell
Fhury Haime / Mason Imala

Vous n'allez pas être déçus les cocos! Cela va être Chucknorrissime ! Hâte de voir ce que vous allez faire de ça!

Seth avec un 3 pour le Dé "OBJET" tombe sur :
"Un papier tue mouche bien rempli d'habitant pas tous morts, s'accroche à vous"...

Floyd avec un 2 pour le Dé "OBJET" tombe sur :
"Se retrouve avec une glace à la vanille périmée dans les mains"

Fhury avec un 2 pour le Dé "SITUATION" tombe sur :
"Tombe sur quelqu'un qui la prend pour un autre et qui fait le pot de colle bien pénible."

Et Mason avec un 1 pour le Dé "PERSONNAGE" tombe sur :
"Sent brusquement mauvais"...

Vous reprenez dans l'ordre établi. Je kiff l'aléatoire !




© Fiche by Mafdet MAHES
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Seth Grey

avatar

Messages : 167
Réputation : 11
Date d'inscription : 17/05/2015

MessageSujet: Re: [Event] Full Moon Carnival : Equipe 2 Seth, Floyd, Fhury et Mason   Sam 6 Juin - 18:32

L'homme et la tempête



Le vent commence seulement à se calmer et j’en profite pour plier le journal avant qu'il s'envole puis je le mets dans la poche arrière de mon jean. Je me pose énormément de questions, je ne sais toujours pas s’il serait mieux d’aller à cette fête pour taré ou d’aller faire mes recherches à la bibliothèque. Je considère toutes les options et je me rends compte que cette fête pourrait m’aider à trouver d’autres surnaturels, à en apprendre plus sur les phénomènes étranges qui ont lieu à Beacon Hills mais il y a différents problèmes qui s’opposent à moi. Je ne connais absolument pas la forêt de la ville si ce n’est ses bordures et il est écrit sur le journal que pour trouver cette « fête » il faut être accompagné d’un surnaturel… Or la seule chose que j’aurais envie de faire en voyant Mason serait de le tuer et Fhury doit probablement me détester après ce que je lui ai dit chez elle.

Bref, je marchais sans savoir trop quoi faire et je m’apercevais que le ciel se dégageait peu à peu pour laisser place à un ciel orangé. Je ne pouvais pas voir grand-chose si ce n’est la lumière blanche que dégageait la pleine lune. C’est la première fois que je la voyais ici, des nuages venaient la cacher partiellement montrant seulement quelques filets luminescents. Absorbé par le spectacle, ma tête levé vers le ciel, je ne fis pas attention à ce qui se trouvait sur mon chemin et évidemment parce que je ne  pourrais jamais avoir une vie tranquille, un étrange ruban vint se claquer sur ma joue droite. Je lâchai subitement :
« Et merde ! »

Lorsque mon regard croisa la bande, je m’aperçus par sa couleur jaunâtre et les cadavres de différentes sortes d’insectes qui le jonchaient que j’avais un papier tue-mouche attaché à ma joue. Je sentis même un battement d’ailes sur ma lèvre comme si l’une d’entre elles essayaient encore de s’échapper. Enervé, j’attrapai le ruban et l’arrachai pour le jeter sur la route. Et alors que mon bras se rabattait contre mon corps, je sentis mon corps se heurter à quelque chose. Mon biceps et mon épaule droite partirent en arrière. Le choc me fit reculer de quelques pas, je m’aperçus alors par sa chevelure flamboyante que la femme qui se relevait était en fait Fhury. Je crois que cette ville m’en veut. Et puisque rien n'est jamais simple ici la nature reprit ses droits et la tempête fit de nouveau rage.

Et évidemment parmi toutes les personnes qui habitent à Beacon Hills, il faut que je tombe sur la seule femme avec qui j’ai déjà eu une conversation et pas des plus sympathiques. Vu la force du choc elle devait sûrement être pressé ou courir, à la regarder elle est toute tremblante comme paniquée. Je me souvins alors de la forme qu’elle pouvait prendre, de son…pouvoir. Elle était comme sonnée, perdue, elle avait l’air inquiète et on aurait dit qu’elle cherchait quelque chose. J’étais tellement impressionné qu’aucun mot ne put sortir de ma bouche. Je la regardais juste se relever difficilement comme souffrante. Une forte bourrasque soufflait dans la rue, j’apercevais à peine son visage tant ses cheveux flottaient. Je pus seulement balbutier quelques mots :
« Euh…Fhu…Fhury »

C’était vraiment pathétique, je n’étais même pas capable de l’aider, c’était si dur pour moi, encore plus que lors de notre dernière rencontre, je devais me sentir désolé, lui demander pardon mais je rester juste là, droit comme une statue à la regarder se battre. Et tandis qu’elle avait repris sa route, un souffle puissant arriva de front, eut raison de sa faiblesse et l’éjecta contre mon torse. Je me décidai alors d’arrêter d’être un con, je la soutenais par la taille pour ne pas qu’elle finisse une nouvelle fois assis sur le trottoir. L'orage grondait, je criai pour qu’elle m’entende :
« Il faut trouver un abri, on pourra aller nulle part avec ce temps ! »

Je l’aide à se relever et mets mon bras autour de son cou pour l’aider à avancer, je pousse de toute mes forces sur mes pieds pour ne pas que l’on bascule et que l’on s’écrase contre le mur. Les objets se remettent à voler, ça devient dangereux il faut vraiment que l’on trouve un endroit où s’abriter. Et alors que je commence à désespérer en voyant toutes les pancartes « fermé » sur les portes des seules boutiques qui recouvrent la rue, je vois une lumière jaune se dégageait au loin. Je décide de presser le pas, les pieds de Fhury trainent sur le sol, sa tête est plaqué contre mon buste, j’espère juste qu’elle va bien.

J’aperçois la lumière se rapprocher et alors que l’on atteint presque la boutique en question, j’entends un bruit sourd au-dessus de ma tête, j’ai à peine le temps de lever la tête qu’une tuile se décroche et vient atterrir sur mon épaule gauche. Le choc me fait tomber vers le mur, je garde mon bras droit sur Fhury pour que la chute ne la blesse pas. Je tombe donc sans même pouvoir me retenir de mes mains, une douleur tiraille mon épaule alors qu’elle se fracasse une nouvelle fois contre le sol. Le vent ne nous aide pas, Fhury semble ne plus avoir de force mais elle se bat pour se mettre sur ses genoux et semble folle d’inquiétude. En réponse, je lui crie juste un :
« Ça va, t’inquiète pas »

Ça devenait vraiment critique, la tempête devenait plus que menaçante et il fallait nous mettre à l’abri. Fhury était déjà dans un sale état, elle était trop fragile ici. Fhury me tira vers elle, je poussai sur mon bras droit pour me remettre assis puis nous nous remettâmes sur nos jambes avec difficulté. J’étais épuisé et chaque pas que je faisais était comme si mon épaule se refaisait écraser, finalement je poussai la porte de la boutique, fis entrer Fhury et la suivis, la porte claqua derrière mon dos. Mort de fatigue, je m’étalai de tout mon long contre le parquet de la boutique inconnue et en tournant la tête je m’aperçus que mon T-shirt à l’origine blanc était maintenant maculé d’une tâche rouge. J’entendais mes battements de cœur et les sentais comme si j’avais un vibreur dans ma poitrine. Je commençai à voir trouble, mon souffle rapide devint plus lent et j’eus juste le temps d’esquisser un sourire à la vue de Fhury à genoux avant de tomber dans un abysse beaucoup plus calme.




©️Matrim
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: [Event] Full Moon Carnival : Equipe 2 Seth, Floyd, Fhury et Mason   Mar 9 Juin - 19:55



Une glace rencontre


En songeant à cette "fête", j'étais peinement en train d'avancer à contrevent dans cette rue déserte.
Je regardais à terre pour voir mes pieds faire un effort plus intense à chaque seconde.

"Ce temps est vraiment étr..."

Une bourrasque de vent me fit retourner avant même que j'eusse fini ma phrase. Je penchais alors ma tête au sol pour moins ressentir les effets du vent et remarquai divers objets avancer au grès de cette tempête, tout d'abords une feuille de journal s'envoler à toute vitesse, puis une canette de soda rouler sans s'arrêter dans la même direction et enfin une glace, tombée au sol. Ce dernier détritus m'intriguait particulièrement; en effet, on pouvait aisément remarquer que cette glace datait d'aujourd hui, et pourtant, le temps n'était pas du tout approprié pour ce genre de plaisir. Je m'abaissai pendant les quelques secondes de répits que venait de laisser cet intempérie pour prendre cette glace et l'examiner de plus près, comme si je venais de trouver l'indice permettant de résoudre une série de meurtre. Cette glace avait l'air d'être à la vanille et, vu les saletés dessus, je ne tenterais pas d'y mettre ma langue pour y confirmer le goût. Puis je repris ma route, avec cette découverte dans ma main, tout en continuant d'imaginer d'incroyables scénarios permettant de me retrouvait à cette rencontre. Je ne pouvais cesser de réfléchir. Savoir comment y aller est comme une énigme et pouvoir y être présent serait comme la récompense, et j'ai toujours fini par résoudre toutes les énigmes qui ont pu atterrir devant moi. Je ne ferais donc pas exception à la règle, même si le temps voudrait me mettre des bâtons dans les roues.

Un sifflement me fit sortir de mes pensées. En me retournant vers l'origine de ce bruit, je remarquais un jeune homme, de taille moyenne, à la tête qui m'était étrangement familière, me faire un signe de son bras, il voulait que je vienne. Je pris quelques secondes pour bien l'observer : il était à côté d'une voiture, des clefs à la main ce qui me fit supposer que c'était la sienne. Voulait il m'emmener quelque part ? Sans doute me reconduire chez moi. J'arrivais pourtant à démêler dans son regard un petit quelque chose plus subtil : il avait l'air pressé, il avait l'air pressé et il voulait me reconduire chez moi ? Et là je pensais à cette "fête". Peut-être est elle pour ce soir et notre inconnu y va. Peut-être même qu'il pense que je m'y rends aussi ? Il n'y avait pas d'énormes chances que cela arrive, et pourtant, je sentais qu'il faut que j'agisse. J'approchais donc rapidement de lui et, ma glace dans la main droite tandis que je levais l'autre un instant en signe de salut amical, je dit d'un ton neutre :


"Allez vous aussi à cette fameuse rencontre ?"


Puis je le fixais, particulièrement au niveau des yeux, l'endroit le plus traître quand quelqu'un décide de mentir, pour pouvoir comprendre sa réaction le plus clairement possible. Misant tous mes espoirs sur cet inconnu, je ne remarquais même pas que le temps s'était calmé.


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: [Event] Full Moon Carnival : Equipe 2 Seth, Floyd, Fhury et Mason   Mer 10 Juin - 12:47






Je ne suis pas Hannah




Feat : Seth, Floyd et Mason


Le Déluge. Dieu avait décidé par le passer de punir la race humaine et de tout reprendre à zéro. Allait-il faire de même avec nous ? Alors que je me perdais dans des réflexions sans queues ni têtes pour ne pas penser à l’idée que Miya soit potentiellement en danger, je finis éjectée par le vent contre le torse puissant de Seth. Son bras se referma autour de ma taille, comme une protection virile face aux éléments. Mais tout ce que je ressentis fut une nouvelle vague de panique et de colère monter en moi. Au final, je voulais protéger Miya alors que j’en étais incapable, j’étais toujours celle que l’on protégeait, le boulet.

-Il faut trouver un abri, on pourra aller nulle part avec ce temps !

Je relevais la tête vers lui, les yeux emplis de larmes, hochant difficilement la tête. Je voulais être chez moi. Et puis pourquoi le sort semblait s’acharner comme ça contre moi ? Pourquoi devais-je me montrer aussi faible face à lui. Lui qui m’avait fait du mal, sans même le savoir. Mais plus que la situation, son attitude envers moi me déconcerta encore plus. Il me protégeait. Lui, un humain, qui connaissait ma nature, qui me prenait sans doute pour un monstre, me protégeait. Pourquoi ? Il remonta son bras autour de mon cou, ma tête posée sur son torse. Si mon esprit arrivait à suivre un peu ce qu’il se passait, mon corps était tétanisé. S’il pleuvait, je doutais que ce soit une petite pluie toute légère. Ce serait les grandes eaux, hors la quantité d’eau qui se déverserait me faisait peur. L’eau et moi on s’aimait bien quand j’étais certaine d’y survivre. Là, le félin que j’étais tremblait de peur.

Seth nous guide fermement. En d’autre circonstance, j’aurais sans doute trouvé ce contacte plaisant. Mais là, je m’en foutais royalement. Je devais sauver Miya avant que la mort pluie ne se déchaîne. Oui. J’aimais Miya, comme jamais je n’avais aimé. Il était tout pour moi, ma raison de vivre, mon oxygène. Il était ce qui me poussait à avancer jour après jour. Il prétendait que j’étais la lumière et lui l’ombre. L’un ne peut exister sans l’autre. Comme le Ying et le Yang. Nous étions complémentaire l’un à l’autre. Notre rencontre avait été le fruit du hasard, le lien qui en résultait été comme inscrit dans la toile de la vie de l’univers. Alors la simple idée qu’il lui arrive malheur… Mais que pouvais-je faire face aux déchaînements des éléments ? Rien. Des larmes coulèrent en silence, seules preuves de ma faiblesse et du dégoût que j’avais de moi à être aussi faible.

D’un coup Seth s’arrêta devant une boutique. Je relevais un peu la tête pour voir, incapable de faire quoique ce soit. Et c’est là que le destin décida de me réveiller. Quelque chose tombe du toit et heurte Seth, nous faisant tomber, mais il ne m’avait pas lâché. Une odeur métallique m’emplit les narines, je prenais conscience qu’il me mentait en me disant que tout allait bien. Je le tirais vers moi, retrouvant un peu de mon côté protectrice, nous remettant difficilement debout. Mais je n’arrivais à rien ici. Mon instinct me hurlait de rentrer chez moi, de retrouver mon âme sœur. Mais comment pouvais-je laisser Seth ainsi ? Il m’avait protégé. Alors que nous étions collés l’un à l’autre, je pouvais sentir sa douleur sans rien pourvoir faire pour y remédier. Finalement, après de longues minutes, nous réussissons à entrer dans une boutique, nous étalant par terre, reprenant nos souffles. Le vent rugit une dernière fois, menace de ce qui nous attendait si nous ressortions, alors que le porte ce claquait violemment.

Je reportais les yeux vers mon sauveur inattendus puis écarquillais les yeux en constatant qu’il saignait ? Au mois mon flair ne m’avait pas trompé là-dessus. Il saignait. Je me précipitais vers lui et déchirais son t-shirt alors qu’il sombrait dans l’inconscience. J’inspectais sa blessure, mais n’ayant aucune formation médicale, je ne pouvais rien faire ! Des bruits de pas résonnèrent dans mon dos et je e retournais instinctivement en position de défense. Je protégerais Seth, même si je n’avais aucune force. Devant moi se tenait un homme d’une soixantaine d’année, les yeux écarquillés.

-Hannah…. Oh Seigneur… Ma petite fille… Hannah…

Je fronçais les sourcils en regardant cet homme qui versait des larmes de joie en me voyant. Hannah ? Oh non, ne me dites pas que je venais de tomber sur un vieux sénile ! Merde à la fin, pourquoi le sort s’acharnait-il à me maintenir loin de mon chaton ?!!! Mais avais-je vraiment d’autre choix que de demander à cet homme de soigner Seth ? Non. Alors je mis à pleurer. Je n’eus pas besoin de forcer, car j’étais terrifiée à l’idée que Seth ne meurt, que Miya disparaisse, que l’eau m’engloutisse… L’homme sembla se reprendre et prit les choses en main. Il m’écarta doucement de l’inconscient et le porta en m’indiquant de le suivre. Je jouais avec le feu, mais si cela permettait a Seth d’être sauvé, je m’en contre foutait. Il s’enfonça dans sa boutique, qui s’avérait être une boutique d’apothicaire, et finit par balayer son bureau d’un geste ample avant d’y déposer son patient. Il inspecta la blessure et sa grimace ne me réconforta aucunement…

-Ecoute Hannah, tu vas rester avec lui, lui tenir la main. Ton amoureux dois sentir que tu es avec lui, d’accord ? Je vais m’occuper de lui, ne t’en fait pas !

Et sur ses paroles il partit en trottinant jusqu’à sa boutique. Des bruits étouffés me parvinrent, comme s’il cherchait des choses tout en pestant. Quant à moi… Je me tournais vers Seth, inquiète, je n’avais même pas contredit le vieil homme quand il avait dit que j’étais avec Seth, je n’avais pas la force de parler, alors je posais doucement ma main sur la joue de celui-ci, le caressant doucement, pensant que tout était de ma faute. Le vieil homme revint les bras charger de petits pots contenant des herbes de couleurs différentes et d’un mortier. Il fit un savant mélange, dosant parfaitement les ingrédients et les pilla dans le mortier avant d’ajouter un peu d’eau jusqu’à obtenir une patte brunâtre qu’il étale généreusement sur l’épaule du blessé. Pendant ce temps, je n’avais pas arrêté de caresser Seth, voulant qu’il se réveil. J’agissais avec lui comme avec Miya. En pensant à mon chaton, je me remis à pleurer, il disait que j’étais lumineuse, mais c’était faut. J’étais noire, mauvaise.

-…Rir. Ne t’en fais pas Hannah. Tu m’écoute ? Aller viens, on va boire un thé. Un a la fraise, comme tu les aimes.

-Je m’appelle Fhury. Je ne suis pas votre Hannah… Merci d’avoir sauvé mon… Ami. J’aimerais rester là si possible, je ne veux pas le laisser. Mais merci, du fond du…

-Non non non ! Tu es Hannah, ma petite fille. Tu as disparus alors que tu avais cinq ans, c’est pour ça que tu te prends pour une autre, mais tu es bel et bien Hannah, je le sais ! Tu vas rester ici, je suis si heureux de te revoir !!!

Oh non… La peur me submergea à nouveau, j’avais peur de lui. Un simple humain, dérangé, qui venait sans doute de sauver Seth… Mes tremblements reprirent alors qu’il sortait en parlant, heureux. Sur quoi étais-je encore tombée ? Je ne pouvais pas rester ici, ni laisser Seth ici. J’étais une chatte non ? J’avais une force supérieure à celle d’un humain ! De plus le bâtiment ne tremblait plus, l’air ne sifflait plus contre les fenêtres et l’odeur de pluie, bien que toujours présente, semblait juste stagner. Il ne pleuvait pas encore. Avec un peu de chance, je pourrais nous sortir de là et rentrer chez moi avant que le ciel ne déverse ses larmes…

Alors que je relevais Seth, j’avisais une veste, trop grande mais au moins il serait couvert. Alors que je m’apprêtais à la lui mettre, l’homme revint avec des bandages, il fronça les sourcils puis devint rouge. De colère. Il avait compris que je comptais fuir avec Seth, il se mit à parler de la douleur ressentit quand il avait perdu ladite Hannah, la joie de me voir entrer dans sa boutique, la ressemble trop frappante pour que je sois quelqu’un d’autre. Son désespoir me fit peur. Cet homme était si seul, abandonné de tous dans l’espoir de retrouver l’enfant de son fils. Comment pouvait-on finir par imposer à quelqu’un d’être ce qu’il n’est pas ?  La douleur faisait  faire des choses stupides. Il se mit entre nous et la porte, bloquant notre seule issue. Pauvre homme. Mais je devais rentrer. Le besoin viscérale de protéger chaton était plus fort que tout. Je regardais l’homme et prit lentement mon apparence Lykoï, d’un geste un brusque, je le dégageais du chemin alors qu’il restait là, bouche bée. Je pris Seth et le calais dans mes bras de façon à épargner son épaule, sans qu’il puisse bouger pour autant, puis je courus à travers la boutique et me retrouva dehors, les rues étaient vides et je finis par m’arrêter et reprendre forme humaine, essoufflée. Là, se trouvait un banc et j’y déposais doucement Seth avant d’entreprendre de remettre les lambeaux de mes vêtements de façon à cacher mes formes. Encore une tenue de foutue…. Miya allait encore se moquer de moi. Mon chaton…



© Fiche par Mafdet MAHES
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: [Event] Full Moon Carnival : Equipe 2 Seth, Floyd, Fhury et Mason   Mer 10 Juin - 15:07

Ful Moon Carnival
Feat $eth, Floyd, Fhury...



Je stresse, pourquoi ai-je sifflé le jeune homme ? Je ne réfléchis pas, ces pas possible. Non mais quel con... Faut que j'arrête de me lamenter ! Je dois faire bonne figure fasse au jeune homme. Faut que je sois exemplaire.
Une goutte de sueur coule de mon front, je sus un liquide visqueux qui dégage une forte odeur, une odeur de serpent. L'odeur qui sent, dégage, est atroce, je ne savais pas qu'un jour, j'aurais les sueurs de Serpent...

Je prends une grosse respiration, mais je stresse toujours, comment vais-je engager la conversation ? Que vais pouvoir bien lui dire ?

Une autre goutte de sueur fétide coule sur ma joue. Le jeune humain approche après avoir fait une pause. Il ouvre la bouche et me demande :
-Allez-vous aussi à cette fameuse rencontre ?

Allez-vous aussi à cette fameuse rencontre ? Il parle du fameux Full Moon Carnival ? Le carnaval que l'homme en noir m'a dit de chercher... Je réponds au jeune homme :
-Si tu parles du Full Moon Carnival, alors oui, j'y vais. Mais je ne sais pas où c'est...

Je démarre la voiture, et prends la direction du centre-ville, les arbres au bord de la route son plié par la force du vent, je roule doucement pour éviter tout accident. Je pense à peine a cela qu'une branche d'arbre craque et fonce droit sur nous. Mon front heurte le volant, un filet de sang coule de ma plaie provoquer par la lésion brutale de ma peau. Je regarde mon jeune invité et lui demande si ça va... Je sors de la Mini pour voir les dégâts, les deux pneus avant sont à plats. Et mon capot et rayer, je lève les yeux et fais signe au jeune homme de sortir de la voiture, car nous n'irons pas bien loin. Je tourne la tête, et vois l'enseigne d'une boutique d'antiquité. Et une jeune femme,qui porte sur elle une odeur particulière de chat, elle porte dans ces bras un jeune homme qui semble inconscient, une odeur métallique emplie l'air venté. Je fixe la jeune fille et je me rend compte que ces un surnaturelle, elle a des oreilles de chat et une queue duveteuse blanche comme le lait. Le jeune homme et brun et ressemble étrangement a quelqu'un que j'ai rencontré il y a peu, il ressemble à Seth. Je cours maintenant, elle s'approche du banc et dépose le jeune, je m'avance, malheur, c'est Seth, oui le même Seth que celui qui m'a laissé volontairement planter mes griffes en lui. Je dis à là la jeune fille qui a repris apparence humaine, d'un ton que je tiens à garder calme :
-Bonjour, je suis Mason. Je suis se que l'on pourrait dire une connaissance de Seth. Que lui est-il arrivé ?

Je me déplace vers sa tête et vois la tache de sang sur l’encolure de son blouson, je soupire et me maudis d'avoir accepté de lui prendre une part de son énergie. Je sais cela remonte un peu, mais je m'en veux. C'est de ma faute. Non non non non non... Mais qu'ai-je encore fait???

Je me rapproche de lui un peu plus, je me déplace vers sa tête, je soulève la veste au niveau du torse pour voir l'étendue des dégâts, et je pousse en même temps sa tête pour révéler cinq petites marques, mes cinq petites marques d'ongles. C'est la première personne qui ne guérit pas entièrement de mon passage. Sommes-nous lier ? Non ne pense pas a ça !!!

Du sang coule toujours de la plaie, je sors un mouchoir de ma poche et j'essuie le liquide qui coule. Je prends une grande respiration, et ferme les yeux des écailles commence à sortir sur mes bras et mon visage, des griffes remplacent mes ongles. J'ouvre les yeux et mes iris deviennent verts acides et mes pupilles se fendent tel les yeux d'une Vipera Ammodytes. J'expire l'air de mes poumons et j'inhale une autre grande quantité d'air. Je me penche en avant et pose mes lèvres sur celle de Seth et injecte en lui toute l'énergie accumulée dans ma cavité buccale... Sa blessure se referme d'un coup, je retire mes lèvres des siennes, me relève avec difficulté et dit :
-Oui, je suis un surnaturel aussi...

Je tremble de fatigue j'ai donné énormément de mon énergie pour le guérir. Comment va-t-il réagir?







Dernière édition par Mason Imala le Mer 10 Juin - 18:00, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Chuck Norris

avatar

Humeur : Aphorismique
Messages : 84
Réputation : 11
Date d'inscription : 31/01/2015
Age : 77
Localisation : Dans ses rangers

MessageSujet: Re: [Event] Full Moon Carnival : Equipe 2 Seth, Floyd, Fhury et Mason   Mer 10 Juin - 15:44


ÉQUIPE 2
Seth Grey / Floyd Bownell
Fhury Haime / Mason Imala

Alors pour ce lancé :

Mason  lance le Dé "OBJET"
Seth et Floyd lancent le Dé "SITUATION"
Et Fhury le Dé "PERSONNAGE"

Vous pouvez lancer votre dés pas forcément dans le sens de vos posts du RP. L'ordre établi repart après que je vous ai donné le résultat.

Je reviens quand c'est fait.



© Fiche by Mafdet MAHES
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Seth Grey

avatar

Messages : 167
Réputation : 11
Date d'inscription : 17/05/2015

MessageSujet: Re: [Event] Full Moon Carnival : Equipe 2 Seth, Floyd, Fhury et Mason   Mer 10 Juin - 16:24

C'est reparti!



©️Matrim
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin
Administrateur
avatar

Messages : 760
Réputation : 9
Date d'inscription : 14/11/2014

MessageSujet: Re: [Event] Full Moon Carnival : Equipe 2 Seth, Floyd, Fhury et Mason   Mer 10 Juin - 16:24

Le membre 'Seth Grey' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Dé Situation' :



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://teenwolf-rpg.forumactif.org
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: [Event] Full Moon Carnival : Equipe 2 Seth, Floyd, Fhury et Mason   Mer 10 Juin - 16:28

Ouille ouille ouille
Revenir en haut Aller en bas
Admin
Administrateur
avatar

Messages : 760
Réputation : 9
Date d'inscription : 14/11/2014

MessageSujet: Re: [Event] Full Moon Carnival : Equipe 2 Seth, Floyd, Fhury et Mason   Mer 10 Juin - 16:28

Le membre 'Fhury Haime' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Dé Personnage' :



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://teenwolf-rpg.forumactif.org
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: [Event] Full Moon Carnival : Equipe 2 Seth, Floyd, Fhury et Mason   Mer 10 Juin - 17:34

Je vais tomber sur quoi encore???
Revenir en haut Aller en bas
 
[Event] Full Moon Carnival : Equipe 2 Seth, Floyd, Fhury et Mason
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» RAPHAEL ✦ Full moon my worst nighmare... after you
» Toutes les idées sont tissées sur le canevas de la nuit. || Songe Fugace ♠
» Full Moon Effects [Livre II - Terminé]
» The Full Moon |With Jordan Simmons|
» [Event Konoha : Les petites têtes] Equipe Bleu

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Teen Wolf RPG, la limite : l'imagination :: Beacon HillsTitre :: Forêt de Beacon Hills :: Les sous-bois-
Sauter vers: