AccueilCalendrierÉvènementsFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion


Trophées


Classement au
13 novembre 2017

Les Admin


►►►◄◄◄br />
Cassian Norton


►►►◄◄◄

Nick O'Sullivan




Classement au
14 octobre 2017

Maxine Evans


►►►◄◄◄br />
Kada'an Ravewood


►►►◄◄◄

Willem Shepherd




Classement au
14 octobre 2017

Kada'an Ravewood


►►►◄◄◄br />
Maxine Evans


►►►◄◄◄

Arès Kye Coleman




Classement au
30 septembre 2017

Caracole O'brient


►►►◄◄◄br />
Ruby & Peter


►►►◄◄◄

Arès Kye Coleman




Classement au
15 septembre 2017

Therence Garnet


►►►◄◄◄br />
Éris Blackmoon


►►►◄◄◄

Kada'an Ravewood




Classement au
2 septembre 2017

Éris Blackmoon


►►►◄◄◄

Mafdet Mahes


►►►◄◄◄

Merisha Gunder




Classement au
23 août 2017

Mathieu Lamy


►►►◄◄◄

Alessandro Amaro


►►►◄◄◄

Mickael Wayne




Classement au
5 août 2017

Caracole O'brien


►►►◄◄◄

Merisha Gunder


►►►◄◄◄

Alessandro Amaro




Classement au
07 juillet 2017

Willem Shepherd


►►►◄◄◄

Ashling McLan


►►►◄◄◄

Alex Cormier




Classement au
26 juin 2017

Kada'an Ravewood


►►►◄◄◄

Alex & Derek


►►►◄◄◄

Nick O'Sullivan




Classement au
10 juin 2017

James MacAulay


►►►◄◄◄

Caleb Lockhart


►►►◄◄◄

Mickael Wayne




Classement au
27 mai 2017

Jaimie O'Sullivan


►►►◄◄◄

Arès Kye Coleman


►►►◄◄◄

Willem Shepherd




Classement au
13 mai 2017

Les Admins


►►►◄◄◄

Kada'an Ravewood


►►►◄◄◄

Jaimie O'Sullivan




Classement au
28 avril 2017

Gwen W. East


►►►◄◄◄

Caracole O'brien


►►►◄◄◄

Therence Garnet




Classement au
15 avril 2017

Civet


►►►◄◄◄

Stiles & Derek


►►►◄◄◄

Arès Kye Coleman




Classement au
1er avril 2017

Vos 2 Admins


►►►◄◄◄

Arès Kye Coleman


►►►◄◄◄

Kada'an Ravewood




Classement au
19 mars 2017

Kada'an Ravewood


►►►◄◄◄

Alessandro Amaro


►►►◄◄◄

Willem Shepherd




Classement au
4 mars 2017

Derek Hale


►►►◄◄◄

Pia Abramov


►►►◄◄◄

Matthias Lunsford




Classement au
18 février 2017

Kada'an Ravewood


►►►◄◄◄

Stiles Stilinski


►►►◄◄◄

Arès Kye Coleman




Classement au
4 février 2017

Mick & Derek


►►►◄◄◄

Maxine Evans


►►►◄◄◄

Brian O'Conner




Classement au
21 janvier 2017



►►►◄◄◄

Mick & Derek


►►►◄◄◄

Willem Shepherd




Classement au
7 janvier 2017

Liam Dunbar


►►►◄◄◄

Willem Shepherd


►►►◄◄◄

Alex Cormier




Classement au
24 décembre 2016

Mick & Derek


►►►◄◄◄

Willem Shepherd


►►►◄◄◄

Arès Kye Coleman





© Code par Mafdet Mahes

Code onglet coulissant :
Okhmhaka de Never Utopia
Partagez | 
 

 Un héros qui s'ignore [PV Dylan & Seth]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Un héros qui s'ignore [PV Dylan & Seth]   Dim 7 Juin - 22:33

A la recherche d'infos

La journée commence bien le temps comme à son habitude est plutôt clément bien que les brises du printemps se font ressentir. Après mon jogging et ma douche habituels, je me prépare pour aller en ville, j’ai envie de faire un petit tour et pourquoi pas grignoter dans un dinner du coin, j’en ai vu pas mal depuis mon arrivée. Il y a du monde dans les rues c’est assez paradoxal puisque le soir la ville est complétement déserte. Comme à mon habitude j’évite les regards et lorsque quelqu’un insiste je lui renvoie un regard froid et menaçant qui lui donne tout de suite l’envie de ne pas me connaître. Je commence à apprécier cette ville et je n’aurais jamais pu trouver un endroit plus intéressant qu’ici.

En plus, suite à ma rencontre avec Fhury je sais maintenant qu’il existe plusieurs types de surnaturels ce qui me rend vraiment impatient de les découvrir. Mais avant de me jeter dans mes enquêtes, je ferais mieux de me renseigner sur leurs forces et leurs faiblesses, j’ai pu m’apercevoir qu’il y avait des métamorphes dangereux et d’autres bienveillants. Et je n’ai pas envie de me retrouver de nouveau en position de faiblesse contre un de ces types-là. Il faudrait que je trouve un spécialiste qui pourrait m’aider mais je ne me vois pas tellement poster un article dans le journal recherchant un tueur de créatures surnaturelles.

Bref, je marche tranquillement profitant du bon temps et du calme duquel pour une fois je peux profiter. D’ailleurs il faudrait que je pense à aller louer un appart’ si je ne veux pas continuer à vivre confiner dans une chambre d’hôtel miteuse. Le sport m’a vraiment rendu affamé et les senteurs de viandes grillées et de frites qui s’échappent des restaurants ne m’aident pas. Mais j’aurais aimé aller à la médiathèque aujourd’hui pour commencer mes recherches or je crois avoir lu quelque part que le samedi celle-ci était fermé l’après-midi. J’ai plein de choses à faire, je ne pourrais pas m’ennuyer ici. J’arrive alors devant la médiathèque, une bâtisse typique de la région, elle est assez grande d’apparence.

Je pousse la porte et fais quelques pas, je repère sur ma droite un homme derrière un bureau, il feuillète un dossier. Puis il lève la tête et m’adresse un bonjour enjoué, je lui réponds par un basique hochement de tête et un léger sourire. Après tout, peut-être qu’il pourrait m’être utile. Je me rends tout de suite compte que l’établissement est beaucoup plus grand que ce que j’avais espéré, au moins y a plus de chance que je trouve quelque chose d’intéressant. Je me dirige vers le coin livres puis je cherche parmi les rayons qui me semblent interminables le rayon concernant les phénomènes surnaturels, les légendes, tout ce qui peut concerner ce qui se passe à Beacon Hills et ses « habitants ». J’espère trouver ce qu’il faut, rapidement, plus je suis long moins je suis efficace. J’en reviens à Sun Tzu mais selon lui « Si vous connaissez vos ennemis et que vous vous connaissez vous-même, mille batailles ne pourront venir à bout de vous. » or je pense me connaître assez bien donc il faut que j’en apprenne plus.

Je ne pense pas trouver de résultats intéressant sur internet surtout que je ne pourrais pas distinguer le vrai du faux, il y a tellement de conneries balancées sur le web. Je parcours le couloir qui dessert sur ce qui me semble des milliards de rayons. De petites étiquettes sont placardées sur les étagères et à chaque étiquette lue je perds un peu plus patience. Roman, Théâtre, Poésie, Nature, je vois tout type de sujets sauf celui qui m’intéresse. Je crois que je vais être obligé de demander au mec à l’entrée de me guider vers ce que je cherche. Je reviens sur mes pas, retourne dans la salle principale puis me dirige vers le bureau de l’homme croisé plus tôt. Il lève la tête, me voit arrivé vers lui et me lance :
« Vous voulez de l’aide Monsieur ? »

Je ressens déjà l’agacement de devoir parler avec quelqu’un. Je lui renvoie avec ma douceur habituelle:
« Je cherche des livres sur les phénomènes surnaturels, les métamorphes. Vous avez des documents de ce genre ? »

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Un héros qui s'ignore [PV Dylan & Seth]   Lun 15 Juin - 21:27





Premier jour de travail




J’avais un travail depuis peu et j’en étais des plus satisfais. Il me permettait d’observer tous les habitants de cette ville sans faire l’erreur que j’avais faite avec Aaron. Cette bévue avait, de plus, failli me trahir en lui avouant qui j’étais avant même de le savoir qui lui était. Une faute impardonnable. Je devais changer mon caractère si je ne voulais pas faire fuir mon héros en étant trop direct avec lui…

Je marchai dans les rayons de la médiathèque rangeant les livres grâce à leur numéro dewey. Autour de moi il n’y avait presque personne. Le public désirait faire autre chose que rester enfermer entre quatre murs. Je les comprenais. Je n’aimais pas rester à l’intérieur, mais pour faire face aux multiples dépenses liée à la nourriture et au logement, je devais m’habituer à cette terreur qui me prenait quand j’étais enfermée quelque part.

Je restai là, un livre dans la main, divaguant sur les différents caractères que je connaissais. Etait-il quelqu’un de timide ? De brutal ? De gentil ? Je n’en savais rien pourtant, il fallait que j’arrive à me faire avec tous les caractères que cette planètes possédaient. Cela m’aiderait beaucoup, mais cela l’aiderait lui. Ainsi je pourrai lui expliquer comment réagir selon le caractère de son adversaire… Comment se défendre contre le sarcasme ou la méchanceté gratuite. A moins qu’il ne connaisse déjà ce genre de chose… En quoi lui serais-je alors utile ?

J’entendis la porte derrière moi s’ouvrir et me retournai d’un bond. J’avais toujours le livre dans mes mains. Il traitait des créatures surnaturelles. Je l’avais lu pour voir ce que pouvait bien être cet Aaron mais je ne trouvais rien…

Le jeune garçon devant moi, semblait jeune. Il portait un jean et un cartable. Venait-il pour un devoir scolaire ou tout autre.

Je m’approchai de lui pour voir s’il souhaitait avoir de l’aide. D’un signe de tête, il m’affirmait que non. Alors je le laissai seul et retournai derrière mon bureau. Je travaillai sur un fichier, classant les nouveaux livres, cd’s, dvd que l’on venait de recevoir quand la porte s’ouvrait de nouveau.

Là, un jeune homme apparut devant moi. Il portait une tenue assez simple. Veste, tee shirt et jeans. Je le saluai de la tête puis le laissai faire un instant. Je lui dis tout de même un bonjour. Je devais rester polie devant le public qui entrerait dans ma médiathèque. Chaque personne était importante.

Le jeune homme me répondit par un simple hochement de tête. Je retournai alors dans mon travail. A mes côtés, il y avait le livre sur les surnaturelles que je lisais. Cela me faisait rire. Certain éléments étaient vrai, mais beaucoup n’étaient que des erreurs racontaient par leur conteur pour faire croire à la grande puissance de l’humain normal. Les contes montraient nos anciennes règles. Les lois qu’on ne devait pas enfreindre. Chaque être représentait, en partie, nos problèmes personnels. L’avarie et autre… Et chaque moyen de tuer ses créatures représenter la force pour contrer nos péchés.

— « Vous voulez de l’aide Monsieur ? » lui demandais-je poliment.
— « Je cherche des livres sur les phénomènes surnaturels, les métamorphes. Vous avez des documents de ce genre ? »
— Oui, bien sûr, que nous en possédons. C’est dans la section mythe et légendes… Vous voulez que je vous y amène… Ah, et si vous voulez, j’aurai ce livre.

Je le lui tendis pour lui donner un livre sur les êtres surnaturels sans me poser de question. Puis, un doute me prit. Pourquoi voulait-il savoir des choses sur ce monde ? Par simple savoir ? Ou car il s’y connaissait…

— Ah, et si vous voulez emprunter, je dois créer une carte. Vous pourrez emprunter jusqu’à trois livres pendant trois semaines, souriais-je… Mais si vous voulez, on peut se diriger vers la bonne section avant.

Je sortis de derrière mon bureau et amena mon client.




© Fiche par Mafdet MAHES

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Un héros qui s'ignore [PV Dylan & Seth]   Ven 19 Juin - 23:16

Des livres à en mourir

« Oui, bien sûr, que nous en possédons. C’est dans la section mythe et légendes… Vous voulez que je vous y amène… Ah, et si vous voulez, j’aurai ce livre. »

Il me tendit délicatement le livre qu’il lisait quand je suis arrivé. Une couverture verte, les écorchures sur les bordures et la couleur effacée me firent penser qu’il devait être assez ancien. Lorsque je pris le livre, l’odeur caractéristique confirma mes pensées, il devait bien dater. Je jetai un rapide coup d’œil à la couverture, des lettres dorées étaient ancrées, si on arrivait à lire les lettres à moitié effacées ça donnait  « Mythes antiques ». Vu l’état du livre j’aurais pu deviner sans le « antiques » que ce dont il parlait devait vachement dater. Je levai la tête pour voir si l’homme n’avait rien d’autre à ajouter. Il se décida alors à ouvrir la bouche je profitai pour le juger tout en l’écoutant. L’homme était un peu plus petit que moi, une barbe d’une petite semaine, la peau basanée de laquelle ressortait ses deux pupilles bleus ciel.
«Ah, et si vous voulez emprunter, je dois créer une carte. Vous pourrez emprunter jusqu’à trois livres pendant trois semaines, souriais-je… Mais si vous voulez, on peut se diriger vers la bonne section avant. »

Hum je ne comptais pas vraiment emporter de livres de toute façon si j’emporte des reliques aussi anciennes dans mon appartement aussi bordélique que je suis, je doute que l’objet tienne très longtemps. Puis il n’y a rien de plus tranquille qu’une bibliothèque.
« Non merci. Par contre, j’aimerais voir si vous avez d’autres livres sur le thème. Vous savez j’ai entendu parler d’une légende à propos des lamias et des lykoïs et j’aurais aimé en savoir plus sur ces créatures. On pourrait dire que je suis passionné par le sujet. »

Pas mal, je commence à développer de bons talents d’orateur. De toute façon, j’étais obligé de mentir à tout le monde maintenant si je ne voulais pas faire un petit voyage à l’asile du coin. L’homme se leva de son siège, contourna son bureau et parti devant moi. J’en concluais qu’il fallait que je le suive, je suivis donc ses pas nous passions entre d’immenses étagères remplies de livres créant un nuancé de couleurs sombres. Soit les habitants de cette ville n’avait pas de télé soit la maire adore lire mais il y a une quantité faramineuse de livres ici. Si je ne trouve pas ce qu’il me faut je me demande où je trouverais.
« Depuis que vous habitez ici vous n’avez jamais remarqué quelque chose d’étrange, de différent ? »
Je n’aurais jamais parlé autant que depuis que je suis arrivé à Beacon Hills mais j’ai aussi appris beaucoup plus même si pour l’instant je ressemble plus à un journaliste qui essaye de faire son scoop à chaque fois qu’il croise quelqu’un. Je marchais le suivant de près pour ne pas le perdre dans ce labyrinthe en attendant patiemment sa réponse.


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Un héros qui s'ignore [PV Dylan & Seth]   Mer 1 Juil - 15:47





Si je peux vous être utiles



Il semblait admirer le livre assez ancien. Très ancien même. Il datait surement de quelques années, voir quelques siècles en arrière. On pouvait le voir sur la couverture à moitié décrépie et les lettre du titre effacé. Presque une œuvre unique. Une œuvre de beacon hill. Elle avait été écrite avant que ne soit coupé l’essence de la ville. Son arbre.

« Non merci. Par contre, j’aimerais voir si vous avez d’autres livres sur le thème. Vous savez j’ai entendu parler d’une légende à propos des lamias et des lykoïs et j’aurais aimé en savoir plus sur ces créatures. On pourrait dire que je suis passionné par le sujet. »

Je souris à sa phrase. S’il aimait ce genre de légende, il n’aurait pu trouver mieux. Cette ville était une légende en elle-même. Surtout depuis qu’une famille de loup garou avait dépéri à cause d’un chasseur. Même si je venais d’arriver dans cette ville, j’en connaissais beaucoup ; l’odeur des vents m’indiquait presque tout, et l’infime odeur de brûlé provenant du passé m’expliquait l’histoire du feu. Et d’autre, pourtant je n’arrivai pas à voir ce qui s’était passé avant la coupure de l’arbre et même pendant.

— Les légendes viennent d’un peu partout dans ce monde et ont souvent un fond de vérité. Toutes ne viennent pas d’ici. Et il y en a tellement dans ce monde qu’on ne peut tous savoir. Certaine personne passe même leur vie à trouver toutes ses légendes. A voir celles qui sont vrais ou fausse. Certain parle même de visite extraterrestre.

Durant mon enfance sur terre, j’avais, comme passion les êtres extraordinaires comme le disait certaine personne. J’en avais même fais mon sujet de mémoire en littérature. Au départ, je ne savais pas pourquoi je faisais cela, mais avec la venue du vieux je compris. Je devais tout savoir sur eux pour aider le héros que j’allai devoir orienter, guider. Pourtant toutes les créatures n’étaient pas notées dans les livres. Parfois, l’apprentissage sur le terrain restait l’unique élément pour comprendre la vie. Leur vie. La passion commune que l’on possédait me fit rire. Pourquoi avait-on eu la-même ? Même si je pensais qu’on n’avait pas les mêmes vies… Il n’était pas le fils de Pégases.

Je sortis de derrière le bureau et sourit au jeune homme. Je lui fis signe de me suivre et nous marchions à côté de plusieurs rayon. La section mythe et légende était assez éloigné du centre. Je marchai, zyeutant parfois derrière moi pour voir s’il me suivait. Comme le je voyais, je continuai ma route. Puis, il me posa une question. Une question sur ce que je voyais ici. S’il savait que j’étais une des choses étranges qu’il cherchait, qu’allait-il faire ?

« Depuis que vous habitez ici vous n’avez jamais remarqué quelque chose d’étrange, de différent ? »

Il semblait content de lui après s’être tirade ? Etait-il timide ? Ou n’aimait-il pas parler ? Je pouvais le comprendre. Avant d’être bibliothécaire, même avant d’être rentré dans une faculté, j’étais peu bavard. Dans un autre sens personne ne me parlait, comme si je les faisais fuir.

— Depuis que je suis ici ?

Je réfléchis un instant. Je ne pouvais pas lui dire la vérité. J’avais déjà rencontré un truc, un certain Aaron. Mais, à mes yeux, ce genre de chose devait s’apprendre seul. Ou s’apprendre à cause d’un acte spécial. Une morsure.

— Pas grand-chose. De toute façon, je suis assez récent ici. J’ai réussi à avoir mon travail grâce à des connaissances. Mais si quelques chose de spécial arrive je vous le dirais soyez en certain.

Je m’étais arrêté un instant pendant que je discutais avec lui. Je ne connaissais pas son nom.

— Nous sommes presque arrivés.

Je repris ma marche et m’arrêtai quelques passages après.

— Voilà, on y est. Lykois et lamia c’est ça ? Lamia, vous devriez chercher dans les mythes et légende grecs, vous aurez aussi le plaisir de rencontrer d’autre créature du même genre, comme des loups garous, des vampires… Pour les Lykois, je penserai plus à l’Egypte. Ils voyaient leur chat comme un avatar du dieu ra. Et ils étaient considérés comme un symbole de protection. Voilà, si vous avez besoin de quoi que ce soit, vous savez où me trouver ?

Je le lui demandais mais ne partis pas de suite. J’attendis son accord pour partir.


© Fiche par Mafdet MAHES
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Un héros qui s'ignore [PV Dylan & Seth]   Jeu 6 Aoû - 11:11

Réalités et contes de fées

En traversant les multiples allées d’étagères, je suivis l’homme de près pour ne pas louper une miette de ce qu’il avait à dire. Je lançais quelques regards au bouquin que je tenais, impatient de découvrir ce qu’il renfermait. Peut-être trouvais-je enfin une personne capable de m’en apprendre plus sur ce monde qui s’avérait être beaucoup plus compliqué que ce que j’imaginais.
« Pas grand-chose. De toute façon, je suis assez récent ici. J’ai réussi à avoir mon travail grâce à des connaissances. Mais si quelques chose de spécial arrive je vous le dirais soyez en certain. »

Ouais pas très intéressant tout ça. J’espère qu’au moins je pourrais trouver des informations concluantes dans ces livres. Je me focalisai sur ce qu’il disait et je profitai du silence ambiant pour amorcer mes réflexions. Certes, j’avais rencontré une lykoï et un lamia mais étaient-ce vraiment les deux seules espèces surnaturels qui existaient ? Sur toutes les légendes, tous les mythes que les hommes s’amusaient à conter depuis des millénaires et à travers le monde n’y aurait-il que deux vraies histoires. En réalité, même si le fait d’apprendre que l’homme n’était peut-être pas au sommet de la chaîne alimentaire me faisait progresser, cela développait aussi de nombreuses autres questionnements. Pour en apprendre davantage, je ne pouvais ni user de mon statut ni prétendre faire partie d’une quelconque autorité. Il fallait que je trouve une manière plus rapide, plus efficace de me renseigner car jouer le rôle du fan d’histoires surnaturelles ne semblait pas être une manière très concluante pour arriver à mes fins. L’homme en question interrompit mes pensées en tournant légèrement la tête pour me lancer:
« Nous sommes presque arrivés. »

Plongé dans les pensées le temps semble passer si vite, nous étions arrivé dans un coin sombre de la bibliothèque, je ne reconnus pas l’endroit, je ne sais même pas si j’étais capable de revenir à l’entrée seul.  Bien loin des livres aux couleurs vives et aux allures neuves, l’étagère qui se tenait devant moi ne présentait que de pauvres bouquins délabrés dont les couleurs fané donnèrent l’impression que ces livres reposaient dans ce coin depuis l’éternité sans avoir été ouvert depuis des générations. En approchant des brochures, je me rendis compte que celles-ci empestait le pourri et la poussière. Au moins j’étais sûr de l’authenticité de ce que je m’apprêtais à lire.
« Voilà, on y est. Lykois et lamia c’est ça ? Lamia, vous devriez chercher dans les mythes et légendes grecs, vous aurez aussi le plaisir de rencontrer d’autres créatures du même genre, comme des loups garous, des vampires… Pour les Lykois, je penserais plus à l’Egypte. Ils voyaient leur chat comme un avatar du dieu ra. Et ils étaient considérés comme un symbole de protection. Voilà, si vous avez besoin de quoi que ce soit, vous savez où me trouver. »

En voyant l’épaisseur des livres auquel je faisais face, je m’aperçus que la bibliothèque deviendrait un lieu privilégié pendant quelques temps. Puis pour l’instant, je ne voyais pas d’autres manières d’éclairer mes innombrables questions. Je jetai un vif regard à mon interlocuteur et le remerciai d’un signe de la tête puis lui dis :
« Je pourrais emprunter quelques-uns de ces livres sans la carte dont vous m’avez parlé ?»

Je savais que j’allais m’engager dans de longues et fatigantes recherches mais ma détermination était sans limite. Si je découvrais les secrets que les habitants de cette ville se tuent à dissimuler, je pourrais enfin réfléchir à la manière la plus juste de combattre la menace qui plane au-dessus de Beacon Hills.
« En fait, je fais des recherches sur le sujet. Je suis comme convaincu qu’il y a une part de vérité dans ces contes. »

Il fallait que j’essaye de lui faire comprendre ce que je recherchais vraiment sans pour autant passer pour un psychopathe. Je lâchai un simple « Merci » puis allai m’asseoir à la table adjacente. Je sortis un calepin et un crayon, j’étais prêt. Puis en ouvrant la première page du livre, je me rappelai que l’homme venait de lire celui-ci et qu’il avait donc des connaissances sur le sujet, de plus ces livres ne sont pas populaires, les gens préfèrent lire les histoires réécrites, réarrangées, pas les livres d’origine dont la simple lecture demande un effort de compréhension. Je laissai donc mes affaires sur la table et allai chercher l’homme qui avait sûrement plus de choses à m’apprendre qu’il le prétendait. Étonnement, je retrouvai aisément le chemin du retour et arrivai à rattrapai le bibliothécaire.
« Excusez-moi. Je n’avais pas pensé au fait que vous pourriez peut-être m’aider sur certains points. Puisque vous avez lu vous-même ce livre, vous devez bien avoir quelques connaissances sur le sujet. Vous devez avoir vos propres hypothèses sur le sujet et si vous lisez réellement ce type de livre vous devez penser comme moi que ce ne sont pas que de fausses histoires. »


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Un héros qui s'ignore [PV Dylan & Seth]   Lun 17 Aoû - 21:22





La difficulté d'entrée dans le monde fantastique et d'en ressortir indemne




— Je pourrais emprunter quelques-uns de ces livres sans la carte dont vous m’avez parlé ? En fait, je fais des recherches sur le sujet. Je suis comme convaincu qu’il y a une part de vérité dans ces contes.

Je souris un instant, pensai à ce que je pourrais faire. Je l’écoutai et cherchai à savoir pourquoi il me parlait de cela. Je regardai sa façon d’agir, de bouger et voyais qu’il y croyait. Peut-être que je pourrais l’aider pour certain truc ? Sans non plus l’envoyer dans les bonnes pistes… Ou les mauvaises.

— Je suis désolé, même moi je dois utiliser une carte pour le faire. Ça ne coute pas cher de toute façon. Cinq dollars environs. Vous pouvez payer en liquide. Il faut juste une adresse mail, pour pouvoir vous contacter en cas de retard…

Je l’observai un instant, écoutai ce qu’il me disait. A la fin de sa phrase, il me lâcha un merci, je partis juste après.

Une fois mon travail terminé, je commençais à l’éloigner de l’inconnu. Je passais les différentes rangées de livre. Sur une des étagères, un livre était posé, prêt à être remis en place, je le pris, et cherchai sa place.

Je sortais du rayon et commençais à revenir à ma place. Devant moi, j’observai des gens entrer et venir dans la médiathèque, d’autre lisais des livres, certain jouait, regardait des films... Je fus dérangé dans ma contemplation quand le jeune homme vint me voir.

— Excusez-moi. Je n’avais pas pensé au fait que vous pourriez peut-être m’aider sur certains points. Puisque vous avez lu vous-même ce livre, vous devez bien avoir quelques connaissances sur le sujet. Vous devez avoir vos propres hypothèses sur le sujet et si vous lisez réellement ce type de livre vous devez penser comme moi que ce ne sont pas que de fausses histoires.
— Ne vous excusez pas, je suis payé pour aider les lectures qui me demandent de l’aide. Que voulez-vous savoir ? Exactement sur le livre ? J’aurai juste quelques choses à vous dire avant que vous ne continuiez à chercher. Certaine recherche peuvent aller très loin. Tout n’est pas bon à savoir… La vérité est parfois cacher pour quelques de précis et pour le rester, il doit y avoir des moyens…

Je ne savais pas pourquoi je disais cela mais c’était trop tard, je le lui avais dit. Il allait surement me prendre pour un fou. Pourquoi n’avais-je pas écouté mon conseil. Arrêter d’être direct. Mais s’il continuait là-dedans, un danger pourrait le tuer en peu de temps… Je cherchais à comprendre pourquoi il connaissait ce monde si peu connu du commun des mortelles.

— J’ai fait mes études dessus… Je peux vous aider, j’en suis sûr. Si vous voulez, je peux vous donner une copie de mon mémoire ?

D’un mouvement de tête, je lui propose de s’assoir sur sa table pour pouvoir parler. Un autre bibliothécaire, ou un magasinier pourrait s’occuper des autres demandeurs.


© Fiche par Mafdet MAHES


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Un héros qui s'ignore [PV Dylan & Seth]   Ven 25 Sep - 16:39

Autour d'une table

« Ne vous excusez pas, je suis payé pour aider les lectures qui me demandent de l’aide. Que voulez-vous savoir ? Exactement sur le livre ? J’aurai juste quelques choses à vous dire avant que vous ne continuiez à chercher. Certaine recherche peuvent aller très loin. Tout n’est pas bon à savoir… La vérité est parfois cacher pour quelques de précis et pour le rester, il doit y avoir des moyens… »

« C’est bien pour ça que je vous demande les recherches sur internet sont bien rapides mais je ne peux pas être sûr de la validité des informations et les recherches dans les livres sont très lentes alors j’imaginais que vous pourriez m’éviter de passer mes journées ici. »

Je réponds sans fioriture pourtant la fin de sa réponse est étrange, je suis persuadé qu’il en sait plus qu’il ne l’admet, il faut juste que je trouve un moyen de l’amener à me parler de ce qu’il connaît.
« J’ai fait mes études dessus… Je peux vous aider, j’en suis sûr. Si vous voulez, je peux vous donner une copie de mon mémoire ? »

Quelle aubaine, je n’aurais pas pu mieux tomber, s’il maîtrise un thème aussi controversé il me sera d’une grande aide, je ne dois pas le laisser tomber. En tout cas la réponse à sa question est évidente.
« Oui ce serait génial si vous pouviez. C’est vraiment important pour moi. »

Ce qui est étrange dans cette ville c’est que bien qu’une partie de la ville ait la capacité de se métamorphoser en chimère et de dévorer un humain comme on mange un biscuit une autre partie était très chaleureuse et apte à aider n’importe qui. Au moins ça m’oblige à discuter, même si je suis conscient de vivre avec mes démons, je suis bien obligé de constater que j’ai fait de bons progrès d’expression et dans les échanges sociaux.
« Je vous donnerai mon mail que je puisse emporter quelques documents chez moi si ça ne vous dérange pas.»

L’homme qui me fait face n’a toujours pas lâché son sourire depuis que je l’ai croisé. Au moins, on ne pourra pas reprocher aux gens du coin d’être nonchalant.
Il me montre une table de la tête, je m’y assois et il s’installe en face de moi. Je sors mon petit calepin de la poche intérieure de ma veste.
« Bien à vrai dire, j’aurais quelques questions sur les créatures surnaturelles capables de se métamorphoser et de prendre forme humaine. J’aurais voulu savoir si elles avaient certains besoins particuliers différents de ceux d’un animal ou d’un homme. Et surtout savoir s’il y avait une manière de distinguer un humain d’un métamorphe. Vous n’êtes pas obligé de répondre à tout immédiatement, je peux revenir un autre jour. »


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Un héros qui s'ignore [PV Dylan & Seth]   Mer 4 Nov - 21:24





TITRE RP




Je propose au jeune homme de s’installer sur une table. Il commence à me poser des questions sur le sujet.

« Oui ce serait génial si vous pouviez. C’est vraiment important pour moi. »
— Alors je serais ravi de vous aider !

Il réfléchit un instant, cherche son discours pour la suite. Je fais de même. Je peux l’aider, mais est-il apte à tout savoir sur ce nouveau monde qui semble l’avoir happé sans qu’il ne le désire. Je garde mon sourire et attend sa question.

« Je vous donnerai mon mail que je puisse emporter quelques documents chez moi si ça ne vous dérange pas.»
— Je vous passerais le mien si vous le souhaitez aussi. Cela sera plus simple pour parler. Peu de gens s’intéresse à d’autre monde que le leur. Et quand une personne y parvient, il est pris pour un fou.

« Bien à vrai dire, j’aurais quelques questions sur les créatures surnaturelles capables de se métamorphoser et de prendre forme humaine. J’aurais voulu savoir si elles avaient certains besoins particuliers différents de ceux d’un animal ou d’un homme. Et surtout savoir s’il y avait une manière de distinguer un humain d’un métamorphe. Vous n’êtes pas obligé de répondre à tout immédiatement, je peux revenir un autre jour. »

J’écoute ses questions. D’après ce que j’ai compris, il semble bien connaître certaine créature. Bon après une bonne partie des créatures du lieu sont des métamorphoses un peu simple à savoir. Loup garou, chat garou... Ont-ils besoin de quelques choses de particulier ? Hum. Cela dépend des créatures qu’il recherche aussi. Certain ne peuvent pas se passer de la chair humaine et sont cannibalisme. D’autre, doivent simplement lutter ou apprendre à vivre avec l’animal en eux, pas aussi simplement que l’instant de l’être humain, mais bien un être à part entière qui vit à l’intérieur de chaque bête. Elle se sert de tout pour sortir et prendre le contrôle.

— A part s’il se métamorphose devant nous, je ne pense pas qu’on puisse le voir. Quoi qu’en pense certaine personne. Ce que je veux dire, c’est qu’ils sont comme nous. Le seul moyen de connaître leur différence c’est de pouvoir bien les observer. Genre, regardé s’ils ont une force surhumaine, ou essaient de voir s’ils entendent ce qu’on affirme.

Je prends un morceau de papier et le lui donne. Dessus il y a mon adresse et le nom de mon mémoire. Il est retrouvable en version ebook.

— Si vous avez d’autre question, je sens que la chef n’est pas très contente. Et ma journée est presque finie, donc je suis bientôt libre. Bonne recherche… Et désolé de devoir vous laissez ainsi.


© Fiche par Mafdet MAHES


Revenir en haut Aller en bas
 
Un héros qui s'ignore [PV Dylan & Seth]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Un héros qui s'ignore [PV Dylan & Seth]
» Les hormones ont leurs raisons que la raison ignore ... {Sovahnn}
» Le foie à ses raisons que l'alcool ignore...{PV Raynox}
» MAËLLE ∆ car le coeur a ses raisons, que la raison ignore
» (M/LIBRE) DYLAN O'BRIEN

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Teen Wolf RPG, la limite : l'imagination :: Beacon HillsTitre :: Dans la ville :: Médiathèque-
Sauter vers: