AccueilÉvènementsFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion


Badges


Classement au
21 novembre 2020


Tobias Rapier

►►►◄◄◄


Richard Turner

►►►◄◄◄


Caracole O’Brien



Classement au
7 novembre 2020


Tobias Rapier

►►►◄◄◄


Derek Hale

►►►◄◄◄


Willem Shepherd



Classement au
24 octobre 2020


Brian O’Conner

►►►◄◄◄


Chad Wilder

►►►◄◄◄


Alex Cormier



Classement au
10 octobre 2020


Keith McLear

►►►◄◄◄


Richard Turner

►►►◄◄◄


Andy Turing



Classement au
26 septembre 2020


Douglas LockHeed

►►►◄◄◄


Richard Turner

►►►◄◄◄


Alessandro Amaro



Classement au
12 septembre 2020


Tobias Rapier

►►►◄◄◄


Scipion Thalberg

►►►◄◄◄


Alex Cormier



Classement au
29 Août 2020


Tobias Rapier

►►►◄◄◄


Willem Shepherd

►►►◄◄◄


Caracole O’brien



Classement au
15 Août 2020


Scipion Thalberg

►►►◄◄◄


Derek Hale

►►►◄◄◄


Willem Shepherd



Classement au
1er Août 2020


Ryan O'Connell

►►►◄◄◄


Alessandro Amaro

►►►◄◄◄


Amance Jouve



Classement au
18 juillet 2020


Scipion Thalberg

►►►◄◄◄


Ryan O'Connell

►►►◄◄◄


Andy Turing



Classement au
4 juillet 2020


Willem Shepherd

►►►◄◄◄


Scipion Thalberg

►►►◄◄◄


Avalon O'Connor



Classement au
20 juin 2020


Tobias Rapier

►►►◄◄◄


Alex Cormier

►►►◄◄◄


Keith McLear



Classement au
6 juin 2020


Keith McLear

►►►◄◄◄


Sam Wildwill

►►►◄◄◄


Ryan O’Connell



Classement au
23 mai 2020


Mafdet Mahes

►►►◄◄◄


Alex Cormier

►►►◄◄◄


Tobias Rapier



Classement au
9 mai 2020


Sam Wildwill

►►►◄◄◄


Alessandro Amaro

►►►◄◄◄


Alex Cormier



Classement au
25 avril 2020


Tobias Raper

►►►◄◄◄


Richard Turner

►►►◄◄◄


Brian O’Conner



Classement au
11 avril 2020


Richard Turner

►►►◄◄◄


Charlie Crowley

►►►◄◄◄


Derek Hale



Classement au
28 mars 2020


Mafdet Mahes

►►►◄◄◄


Richard Turner

►►►◄◄◄


Douglas LockHeed



Classement au
14 mars 2020


Tobias Rapier

►►►◄◄◄


Derek Hale

►►►◄◄◄


Alessandro Amaro



Classement au
29 février 2020


Richard Turner

►►►◄◄◄


Mafdet Mahes

►►►◄◄◄


Alex Cormier



Classement au
15 février 2020


Andy Turing

►►►◄◄◄


Alex Cormier

►►►◄◄◄


Tobias Rapier



Classement au
1 février 2020


Alix K. Knowles

►►►◄◄◄


Chad Wilder

►►►◄◄◄


Therence Garnet



Classement au
18 Janvier 2020


Adam Priest

►►►◄◄◄


Brian O’Conner

►►►◄◄◄


Mafdet Mahes



Classement au
4 Janvier 2020


Alessandro Amaro

►►►◄◄◄


Adam Priest

►►►◄◄◄


Caleb Miles





© Code par Mafdet Mahes

Code onglet coulissant :
Okhmhaka de Never Utopia
 

  [EVENT] Space Mountain I : Planète féerique.

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Derek Hale
Administrateur
Derek Hale

 [EVENT] Space Mountain I : Planète féerique. Symbol17
Alias : Big Bad Wolf (BBW)
Âge du personnage : 28 ans
Humeur : Tourné vers l'avenir
 [EVENT] Space Mountain I : Planète féerique. Derek_10
Messages : 7747
Points : 7477
Réputation : 365
Date d'inscription : 15/11/2014
Localisation : Au manoir
 [EVENT] Space Mountain I : Planète féerique. Floode11

 [EVENT] Space Mountain I : Planète féerique. Empty
MessageSujet: [EVENT] Space Mountain I : Planète féerique.    [EVENT] Space Mountain I : Planète féerique. EmptyJeu 13 Fév 2020 - 21:02



Le parc, une fête un peu futuriste s’installe en prévision de la Saint-Valentin. Cette année, l’événement ne cible pas que les amoureux, mais aussi l’amitié pour que personne ne se sente exclu. Une large publicité a été faite dans la presse locale, sur les panneaux d’affichage et par des flyers dans les boîtes aux lettres. Pour des raisons de sécurité et aussi pour contrôler les entrées, le parc a été cerné de hautes barrières en grillage pour éviter toutes intrusions. Malgré cela, les gens ont pu ainsi suivre le montage de différentes attractions. On peut reconnaître un train fantôme, des stands de sucreries chaudes ou glacées, un stand de tir avec des peluches à gagner, un labyrinthe de vitres, une piste d’autos tamponneuses et une autre pour danser avec une sono dont la taille inquiète le Sheriff. D’ailleurs, vous voyez le représentant de la loi se montrer tatillon sur la sécurité et les normes. Cela vous rassure. L’entreprise qui offre ce spectacle contre un affichage publicitaire autour du parc joue la transparence et montre tout ce qui a été prévu pour gérer n’importe quel incident ainsi que le plan d’évacuation.

Le jour symbolique, l’endroit se revêt d’un dôme rose légèrement translucide. Prouesse technique que personne n’avait anticipée et qui incite les gens à entrer dans l’attraction qui vient de prendre des airs de gigantesque vaisseau spatial ou de cité du futur. L’accès est possible seul, entre amis ou en couple. Le but affiché par une grande pancarte au-dessus de l’entrée est de trouver l’amour ou l’amitié si vous êtes seul ou de renforcer l’un ou l’autre dans le cas inverse.

C’est le soir, vous entrez. Précisez avec qui, car la suite se passe en petit groupe. (Si vous êtes seul, le MJ vous trouvera des compagnons de soirée). Vous vous trouvez dans une salle en dur, vous vous interrogez sur quand cela a été construit. Les murs et le plafond sont bleu nuit éclairée par une myriade de leds blanches à l’instar d’une voie lactée. En face de vous, derrière les caisses, une grande fresque qui représente une vue d’artiste de notre système planétaire. L’ambiance est feutrée comme dans un cinéma, quelques rires çà et là. Dans l’air règne un parfum de rose et de lavande. Hôtes et hôtesses d’accueil sont souriants et aimables. Ils sont vêtus d’un costume d’un ton plus clair que la couleur des murs, pas d’éclairage direct, mais des néons sous les bordures des comptoirs. Vous comprenez que nous sommes loin de la fête foraine de base, mais dans une attraction raffinée.

Vous vous interrogez sur le prix de tout cela quand le tarif d’entrée affiché n’est que de 5 $. Si vous posez la question, on vous répondra que c’est une opération marketing et que la publicité de l’évènement suffit à couvrir les frais de mise en œuvre.

Vous venez d’acheter votre billet et peut-être celui de la personne qui vous accompagne. On vous indique un couloir aux murs anthracite et éclairé par des néons cachés au bas des murs par des corniches. Sur les côtés, des peintures de galaxies. Vous êtes contents, car il n’y a pas de queue comme dans le couloir derrière la caisse d’à côté. Au fond, un garde avec la même tenue que ceux de la caisse, mais avec un écusson « sécurité » brodé sur la poche poitrine et sur le haut de la manche gauche de sa veste, vous informe avec un sourire rassurant d’un contrôle de routine de sécurité.

► Vous lancez chacun un dé 6 faces


© Fiche par Mafdet Mahes


I want answers. Did you ?

 [EVENT] Space Mountain I : Planète féerique. Tumblr_myrgnxgSa11rilx1bo6_500
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://teenwolf-rpg.forumactif.org/t3-derek-hale-ou-le-bbw-termine https://teenwolf-rpg.forumactif.org/t70-rp-derek-s-liens http://blogfantasystories.wordpress.com/
Alex Cormier

Alex Cormier

 [EVENT] Space Mountain I : Planète féerique. Symbol21
Alias : Pichou Droïde
Âge du personnage : Papy de 29 ans
Humeur : Serein
 [EVENT] Space Mountain I : Planète féerique. Les_ga11
Messages : 1351
Points : 1675
Réputation : 355
Date d'inscription : 15/06/2015
Age : 32
Localisation : Hume les roses
 [EVENT] Space Mountain I : Planète féerique. Impliq11

 [EVENT] Space Mountain I : Planète féerique. Empty
MessageSujet: Re: [EVENT] Space Mountain I : Planète féerique.    [EVENT] Space Mountain I : Planète féerique. EmptyVen 14 Fév 2020 - 3:06


Space Mountain


Feat. Douglas LockHeed et al.



Cette histoire avait débuté peu après Noël. Charlie avait oublié de préparer un lunch pour Alex, ou Alex avait oublié le lunch que Charlie lui avait préparé dans le réfrigérateur, selon le colocataire auquel la question était posée. Le laborantin avait donc dû sortir de la quiétude relative du domaine de Macklin, où il mangeait généralement à son bureau, pour se rendre à la cafétéria des employés.  C’était plein de personnel médical qui ne semblait pas se formaliser d’enlever leur blouse pour manger. Alex s’était pris quelque chose de simple : club sandwich et salade de pâtes.  Un verre d’eau en accompagnement.  Puis, il s’était retourné vers la flopée d’imprudents, cherchant une place où s’asseoir – il ne se taperait pas deux fois l’allée-retour au labo simplement pour manger en paix – et il opta finalement pour une table où se trouvait un seul homme, sans sarrau, qui devait faire environ son âge. Sans savoir s’il s’agissait d’un médecin ou d’un infirmier, peut-être également d’un concierge ou d’un comptable, Alex demanda la permission pour se joindre à lui.  Le scientifique observa le visage aux yeux tristes et à la tignasse bouclée d’ébène de celui dont il venait squatter l’espace vital et un moment malaisant plus tard, il mentionna qu’il n’était pas sans lui rappeler un personnage d’une série fantastique populaire qu’il avait bien aimée. Dès lors, la discussion s’était enchaînée avec naturel et enthousiasme sur leurs habitudes télévisuelles.

Le biochimiste fut ramener à l’ordre par un SMS de Beth, qui sommait Alex de lui indiquer où il était passé. Il s’excusa immédiatement, expliquant qu’il n’avait pas vu le temps passer et devait retourner travailler, puis disparu dans les corridors de l’hôpital. Ce n’était qu’alors qu’il avait réalisé ne pas s’être enquit du nom de son collègue d’une autre aile. C’est pourquoi, le lendemain il retourna manger à la cafétéria, durant le même créneau horaire, malgré les protestations de Will et Suzy. Douglas, c’était donc son nom, et Alex poursuivirent donc leur conversation de la veille. Le laborantin n’aurait su dire qui d’entre eux suggéra le premier d’aller visionner ensemble le nouveau film à succès.

Quelques jours plus tard, ils sortirent donc du cinéma en partageant leur impression et Alex offrit à Douglas de partager une bière avant de ne rentrer chacun chez soi. Le canadien rougit lorsque Douglas remarqua qu’il était tombé dans la lune en le fixant, l’esprit perdu dans les accentuations atypiques du jeune urgentologue. Il fallut atteindre la troisième bière avant qu’Alex n’ose poser sa main sur celle de Douglas, le coeur serré de crainte face à une telle témérité. Ce soir-là il était rentré ivre, et plus riche d’un numéro de téléphone. Le coeur léger, il avait dormi du sommeil du bienheureux, malgré ses ronflements sonores.

C’était à leur dernier rendez-vous qu’Alex avait mentionné l’événement annuel au parc, à l’occasion de la St-Valentin. Mentionné était le mot juste.  Il avait reçu le petit pamphlet le matin-même et avait subtilement tâté le terrain auprès de Douglas, cherchant d’abord à savoir s’il avait entendu parler de l’activité ou non.  Il avait su tourner autour du pot suffisamment longtemps, en tentant de ne pas trop insister et de paraître naturel, pour que le médecin lui demande finalement s’il avait envie d’y aller. Ensemble. Alex affirma son plaisir de l’y accompagner et lui déposa un bisou sur la joue. Malgré le picotement sur ses lèvres légèrement gercées, la chaleur de la joue de Douglas réchauffa le coeur du druide.


***


À son habitude, Alex était arrivé plusieurs minutes avant l’heure à laquelle ils s’étaient entendus, et il faisait le pied de grue à quelques mètres de l’entrée de l’attraction. Lorsqu’il aperçut Douglas, il lui envoya un signe de main timide, et l’accueillit ensuite dans une étreinte, peu désireux de multiplier les effusions d’affection en public. Il se permit néanmoins de passer les doigts dans la chevelure de celui qu’il surnommait affectueusement Robb Stark en son for intérieur.

-J’ai un petit quelque chose pour toi.  C’est vraiment trois fois rien, insista-t-il en dévoilant une petit paquet de chocolats assortis, blotti jusqu’alors au creux de son sac à dos autrement vide.  C’était Malak qui lui avait conseillé la chocolaterie, dans une ville voisine. Il ne savait même pas si Douglas aimait les chocolats ou avait la dent sucrée, mais il avait suivi le stéréotype de l’occasion.

Lorsqu’ils arrivèrent à la caisse, Alex fit signe de l’index et du majeur, en plus de demander pour avoir deux billets. Ils avaient avancé dans un silence relatif, ponctué d’observations ou d’impression sur cette atmosphère feutrée qui se dégageait de l’aire d’attente. Charlie avait bien tenté d’expliquer les constellations à son druide, mais cela semblait être sans espoir. Le décor permettait tout de même de nourrir les conversations, et pas que celle des deux collègues. Timidement, Alex effleura la main de Douglas du dos des doigts, en se dirigeant dans le couloir aux murs charbon. Il laissait la voix de son rendez-vous l’accompagner, y répondant tantôt de quelques mots réservés, tantôt d’un rire discret.  Lorsqu’il réalisa qu’ils s’avançaient en direction d’un agent de sécurité, Alex retira son sac à dos en prévision de la fouille de celui-ci.

:copyright:Codage by Mr. Chaotik from Never-Utopia




 [EVENT] Space Mountain I : Planète féerique. 44efacfdaf62e6a62a56 [EVENT] Space Mountain I : Planète féerique. Alexby10
Merci Matrim & Chuck!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://teenwolf-rpg.forumactif.org/t989-alex-cormier-termine#7514 https://teenwolf-rpg.forumactif.org/t1146-dans-les-branches-du-cormier https://teenwolf-rpg.forumactif.org/t996-alex-cormier-de-touts-et
Admin
Administrateur
Admin

Messages : 1000
Points : 1112
Réputation : 12
Date d'inscription : 14/11/2014

 [EVENT] Space Mountain I : Planète féerique. Empty
MessageSujet: Re: [EVENT] Space Mountain I : Planète féerique.    [EVENT] Space Mountain I : Planète féerique. EmptyVen 14 Fév 2020 - 3:06

Le membre 'Alex Cormier' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Dé 6 faces' :
 [EVENT] Space Mountain I : Planète féerique. Dzo_210



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://teenwolf-rpg.forumactif.org
Chuck Norris

Chuck Norris

Âge du personnage : 45 ans
Humeur : Aphorismique
Messages : 113
Points : 143
Réputation : 11
Date d'inscription : 31/01/2015
Age : 80
Localisation : Dans ses rangers

 [EVENT] Space Mountain I : Planète féerique. Empty
MessageSujet: Re: [EVENT] Space Mountain I : Planète féerique.    [EVENT] Space Mountain I : Planète féerique. EmptyVen 14 Fév 2020 - 9:48

Alex, devant le garde, ton score au dé est de 2.

MP envoyé. Bonne ballade.

 [EVENT] Space Mountain I : Planète féerique. 1625598569
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Willem Shepherd

Willem Shepherd

 [EVENT] Space Mountain I : Planète féerique. Symbol17
Âge du personnage : 32 ans
Humeur : Claustro
 [EVENT] Space Mountain I : Planète féerique. Willem10
Messages : 918
Points : 962
Réputation : 164
Date d'inscription : 05/10/2016
Localisation : Beacon Hills
 [EVENT] Space Mountain I : Planète féerique. Emouva11

 [EVENT] Space Mountain I : Planète féerique. Empty
MessageSujet: Re: [EVENT] Space Mountain I : Planète féerique.    [EVENT] Space Mountain I : Planète féerique. EmptyVen 14 Fév 2020 - 10:57





Feat :
Senua et Mathieu


Space Mountain I : Planète Féerique


Le flyer allait terminer sur le tas de papiers à recycler, quand je vis la mine tristounette de Kada’an. J’avais senti sa détresse l’autre jour au lycée, mais j’étais bloqué avec des parents d’élève. Les laisser en plan les aurait inquiétés. Puis c’était la famille de Collins, autant dire que ma désertion aurait fait grand bruit. Ils cherchent la moindre faille pour expliquer les mauvais résultats de leur cancre de fils. J’avais regardé la publicité, un évènement pour la Saint-Valentin. Cela allait encore lui rappeler James. Je froisse le papier et le mets sous la pile.

(…)

J’ai profité de nos horaires compatibles pour aller boire une bière avec Dick. Comme je m’y attendais, mon pote s’est libéré pour aller à la fête du quatorze. Mais quand il me donne le nom de la personne avec qui il y va, je manque de cracher ma gorgée de blonde par les trous de nez.

- T’es gay maintenant ?

Faut dire que Beacon Hills n’attire pas que les surnaturels. Mon pote me confirme que non, et m’explique pourquoi il y va avec Brian. Je me demande si c’est une bonne idée, l’ex-marine m’avait semblé très affecté par la désertion de l’adjoint du shérif. En sortant du bar, je passe non loin du parc où la fête est en train d’être mise en place, je croise Mathieu. Nous discutons un moment et je ne sais pourquoi ni comment, je lui propose d’aller tester les installations de la fête foraine. Il accepte mon invitation et convenons d’une heure de rendez-vous.

(…)

Il y a du monde autour de l’entrée, je croise l’aide de labo de Mafdet, je lui fais un signe, mais il ne me voit pas, trop concentré sur un homme qui arrive. Par courtoisie, je détourne le regard de leurs effusions discrètes.

Nous patientons le temps que ça avance devant nous. La décoration est magnifique et semble avoir trait à l’espace. Je prends discrètement une photo et l’envoie à Tobias. Il n’avait pas voulu venir avec nous, après tout il a encore le temps de venir. Sa réponse ne se fait pas attendre :

« J’y suis déjà »
« Avec qui ? »
« Ça ne te regarde pas »
« Bonne soirée, cousin »

Le petit malin ! Il avait fait genre que ce n’était qu’un évènement commercial, mais il avait bien prévu d’y aller. Je me dévisse la tête pour le trouver. Avec un peu de chance, il est encore dans le hall d’entrée. J’aperçois une chevelure rousse. Jo ! La fille de Dick. Bien sûr, c’est évident que Tobias est venu avec elle. J’explique à Mathieu que mon cousin doit être à côté de la fille rousse, puis nous nous faufilons entre les gens jusqu’à Jo.

(…)

Ce n’était pas Jo. Jo n’est pas la seule rousse de la ville, mais une nouvelle musicienne arrivée en ville. Comme elle ne semble pas accompagnée et peut être impressionnée par la taille de la manifestation, je tente de me présenter.

- Bonjour, je m’appelle Willem, je suis professeur de SVT au lycée, et voici Mathieu, paysagiste, un ami. Vous… tu veux venir avec nous ? À plusieurs c’est souvent plus rigolo. En tout bien, tout honneur.

(…)

Senua a accepté, j’en suis ravi. J’aime faire de nouvelles rencontres. Mathieu paye sa place, je paye mienne et n’ose pas le faire pour notre nouvelle amie de peur que cela soit mal interprété ou mal accueilli. Par chance, le couloir où l’on nous dirige est vide, contrairement à la queue qu’il semble y avoir à côté. Un garde nous attend au bout. Je suis venu léger, sans sac, juste avec mon portefeuille dans la poche de ma veste.





Codage par Libella sur Graphiorum



 [EVENT] Space Mountain I : Planète féerique. Amance12
Je plie et ne romps pas. Mais surtout je persévère.




Dernière édition par Willem Shepherd le Ven 14 Fév 2020 - 10:57, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://teenwolf-rpg.forumactif.org/t2296-willem-shepherd-loup-alpha-termine#21443 https://teenwolf-rpg.forumactif.org/t2302-les-liens-d-un-ancien-boheme-willem-shepherd
Admin
Administrateur
Admin

Messages : 1000
Points : 1112
Réputation : 12
Date d'inscription : 14/11/2014

 [EVENT] Space Mountain I : Planète féerique. Empty
MessageSujet: Re: [EVENT] Space Mountain I : Planète féerique.    [EVENT] Space Mountain I : Planète féerique. EmptyVen 14 Fév 2020 - 10:57

Le membre 'Willem Shepherd' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Dé 6 faces' :
 [EVENT] Space Mountain I : Planète féerique. Dzo_110



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://teenwolf-rpg.forumactif.org
Richard Turner

Richard Turner

 [EVENT] Space Mountain I : Planète féerique. Symbol24
Alias : Daddy sachet
Âge du personnage : 38
Humeur : Optimiste
 [EVENT] Space Mountain I : Planète féerique. Willem10
Messages : 281
Points : 413
Réputation : 113
Date d'inscription : 01/04/2019
 [EVENT] Space Mountain I : Planète féerique. Avatar11

 [EVENT] Space Mountain I : Planète féerique. Empty
MessageSujet: Re: [EVENT] Space Mountain I : Planète féerique.    [EVENT] Space Mountain I : Planète féerique. EmptyVen 14 Fév 2020 - 11:00




 


Space Moutain
FT Brian O'Conner & All


 

Il se gare devant la maison de son ami. Ce soir, c'est jour d'amour et de bonheur pour tous. Enfin ça l'est pour tout ceux qui portent un peu de considération à ce qui est aux yeux de Richard une vaste fumisterie commerciale. Pour la saint Valentin, il a pourtant cette année fait le choix de se séparer de cette tradition qu'il entretient depuis son divorce. Des bières, une boite de mouchoirs et un film. Rien de transcendant, rien qui puisse lui faire se souvenir qu'il y a quelques années il se donnait un peu plus de mal pour le bonheur de Glo.

Le shérif les a envoyé vérifier que tout allait bien, que ce parc d'attraction qui promet du merveilleux pour ce jour de fête était bien aux normes. Le vieil homme semble avoir de mauvais souvenirs des 14 février précédents. Dick s'est contenté de suivre les ordres, avec l'intelligence qui caractérise les porteurs d'uniforme selon les clichés bien ancrés dans la tête de ses concitoyens, Puis fatalement, en voyant le moral de Brian se dégrader à l'approche du jour J, il lui a proposé une sortie entre potes. Assez de sucre pour rendre n'importe qui diabétique, des montagnes russes et un train fantôme. Un programme de rêve pour redonner le sourire à son ami qui semble loin d'être au fait avec les choses de l'amour. Il ne sait quel chagrin lui a abîmé le cœur, tente de ne pas prêter attention aux rumeurs qui courent dans le poste de police. Mais voir l'autre triste lui mine le moral.

Poing levé, il cogne sur la porte du domicile de l'ex-marine. Machin aboie avant même que son maître n'ouvre, et quand il le fait, Richard force un peu plus son sourire pour raviver celui de son pote. Il lui tend un présent, bouteille emballée à la va-vite dans un reste de papier aux couleurs de Spiderman. Ne bronche même pas quand Truc apparaît sans crier gare sur son épaule.

-Cadeau. On va se la faire notre soirée entre couilles. Tu vas voir ça va être génial et on va tout rafler au stand de tir.

Une moue qui se transforme en tentative de sourire chez son ami. Le canadien est heureux de ce progrès, vire la boule de poil qui commence à se frotter contre sa tête avec entrain. Il sent le chat. Ou plus précisément la chatte et cela semble faire perdre la boule à Truc.

[...]

Devant un endroit qui ne ressemble en rien à une attraction lambda, Richard reste suspicieux. Colle sa main sans même y penser contre un des murs, puis souffle sa surprise.

-Ils ont fait vachement vite. Y avait pas ça quand je suis venu avec Stilinski.

Son collègue se contente de hausser les épaules face à cette constatation. Dans cette ville tout est plus ou moins étrange. Mais le soucis avec l'étrange dans le coin, c'est que ça finit bien souvent mal. Voir très mal. Des rumeurs courent au poste, ses collègues pensent que Richard porte la poisse, ou en tout cas l'attire. Un bon gros aimant à emmerdes quasi infaillible. Mais tout ça c'est faux. Le père de famille n'a jamais eu de soucis de ce genre avant de venir s'enterrer dans cette petite ville, pour se planquer loin de répercussions de l'entêtement dont il a fait preuve à Sacramento.

Venu à Beacon Hills pour reprendre une vie calme et posée. Dick n'a mit que peu de temps à comprendre où se trouvait son erreur.

Sans un mot de plus, il entre dans le bâtiment, sourit face au décor kitsch à souhait qui les y attend. C'est bel et bien la St Valentin. Et encore le pire est à l'extérieur, la vue offerte sur le dôme rose bonbon qui surplombe la fête lui a causé un fou rire dont il a eu bien du mal à se sortir. Sourire moqueur aux lèvres, le flic constate qu'on s'est même donné la peine d'assortir les gens qui bossent ici au reste. Les pauvres employés de cette boîte ne semblent pourtant pas mécontents de leur sort, des sourires à se faire péter les fossettes rivés aux lèvres. Coup d’œil sur l'affiche qui leur vend encore un peu plus de rêve.

-Au moins ça a le mérite d'être très abordable.

Richard colle un billet sur le comptoir, sourit gentiment à la jeune femme qui leur donne deux tickets. Brian parle déjà de le rembourser ce qui fait lever vers le ciel, enfin le vrai, pas celui qui couvre les murs, au canadien.

-C'est juste 5 billets ! Tu paieras le sucre si tu veux.
-Vous êtes adorables. C'est par ici messieurs.

La jeune femme a bien apprit son speech. Richard souffle un remerciement avant que Brian n'ait le temps de préciser qu'ils ne sont pas en couple. Ça doit être le job de cette fille, coller tout les gens qui sont venus à deux en couple. Dick a déjà eu le droit à des traitements pires que ça et imagine déjà l'amusement de Mafdet quand il lui racontera cette partie de la soirée. Le père de famille se contente de traîner son ami derrière lui. Au moins ils échappent à la queue, alors que dans la file d'à côté on se croirait en plein jour d'ouverture des soldes.

Devant eux deux hommes, déjà occupés avec un troisième. La sécurité, Dick s'en rend compte quand leur tour arrive. Il sourit à l'homme. En général ces gars là sont des types qui n'ont pas réussi à entrer chez les flics. Vigile ne demande donc pas beaucoup de jugeote, mais cela n’empêche pas Richard de se montrer courtois. Voir même presque compatissant. Leurs jobs se ressemblent après tout, et il a déjà dû surveiller le contenu de sacs sur des événements de ce genre.

-J'ai pas de sacs, mais je vais vider mes poches de veste si vous voulez.








   

Codage de Liiloux





 [EVENT] Space Mountain I : Planète féerique. 19060106021221386216258739


Dernière édition par Richard Turner le Ven 14 Fév 2020 - 11:44, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://teenwolf-rpg.forumactif.org/t3754-dick-turner
Richard Turner

Richard Turner

 [EVENT] Space Mountain I : Planète féerique. Symbol24
Alias : Daddy sachet
Âge du personnage : 38
Humeur : Optimiste
 [EVENT] Space Mountain I : Planète féerique. Willem10
Messages : 281
Points : 413
Réputation : 113
Date d'inscription : 01/04/2019
 [EVENT] Space Mountain I : Planète féerique. Avatar11

 [EVENT] Space Mountain I : Planète féerique. Empty
MessageSujet: Re: [EVENT] Space Mountain I : Planète féerique.    [EVENT] Space Mountain I : Planète féerique. EmptyVen 14 Fév 2020 - 11:02

gnagnagna ... abruti de dé


 [EVENT] Space Mountain I : Planète féerique. 19060106021221386216258739
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://teenwolf-rpg.forumactif.org/t3754-dick-turner
Admin
Administrateur
Admin

Messages : 1000
Points : 1112
Réputation : 12
Date d'inscription : 14/11/2014

 [EVENT] Space Mountain I : Planète féerique. Empty
MessageSujet: Re: [EVENT] Space Mountain I : Planète féerique.    [EVENT] Space Mountain I : Planète féerique. EmptyVen 14 Fév 2020 - 11:02

Le membre 'Richard Turner' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Dé 6 faces' :
 [EVENT] Space Mountain I : Planète féerique. Dzo_110



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://teenwolf-rpg.forumactif.org
Brian O'Conner

Brian O'Conner

 [EVENT] Space Mountain I : Planète féerique. Symbol19
Âge du personnage : 31 ans
Humeur : Troublé...
Messages : 997
Points : 1054
Réputation : 195
Date d'inscription : 25/07/2015
Localisation : Poste de police
 [EVENT] Space Mountain I : Planète féerique. Belle_11

 [EVENT] Space Mountain I : Planète féerique. Empty
MessageSujet: Re: [EVENT] Space Mountain I : Planète féerique.    [EVENT] Space Mountain I : Planète féerique. EmptyVen 14 Fév 2020 - 12:25


Space Mountain I : Planète féerique


EVENT Feat : Dick



Il y en a partout, sur les panneaux de publicité dans les boîtes aux lettres et même à l’épicerie où je fais mes courses. Impossible d’échapper à cette fête qui se prépare. Je me rembrunis chaque jour. J’ai beau me dire que ce n’est qu’une date, une fête commerciale pour vendre. Pourtant, même si l’évènement englobe aussi l’amitié, je me sens triste. Triste et en colère. Les histoires de cœur qui se terminent, il y en a des milliers dans le monde chaque jour. Je sais que les fins ne sont jamais roses, surtout pour celui qui n’est pas la cause de la rupture. Mais encore faut-il qu’il y ait eu rupture. Jordan s’était tout bonnement cassé avec ses affaires sans piper un seul mot. Pas d’explications, même si je me doute que je dois ce rejet de la part du Hellhound. Je rendais son hôte vulnérable… J’ai beau m’accrocher à cette idée que cela ne vient pas de celui qui avait réussi l’exploit à me permettre de vaincre mes angoisses et mes phobies. Je ne suis pas redevenu comme avant, mais j’ai régressé, j’ai à nouveau refermé ma coquille. Difficile de faire confiance.

Dick est venu m’envahir avec sa délicatesse habituelle de grand enfant. Difficile de résister à cette tornade sur place. Il me promet des sensations fortes avec des montagnes russes, un train fantôme et une orgie de sucre. Je cède, car je devine que Dick n’a pas d’arrière-pensée sinon de me divertir. En bon pote et collègue attentionné, il s’est rendu compte de mon humeur maussade.

(…)

Machin m’avertit que Dick est arrivé avant qu’il ne frappe à la porte. Pour l’occasion, je me suis vêtu simplement en jean t-shirt et blouson pour bien faire le distinguo entre soirées entre potes et le reste.

- Cadeau. On va se la faire notre soirée entre couilles. Tu vas voir ça va être génial et on va tout rafler au stand de tir.

J’esquisse un sourire à l’idée de faire un carton au stand de tir. Truc se frotte langoureusement contre Dick, ce qui finalement m’amuse. Il sent l’odeur de la professeure de Chimie.

(…)

Je suis impressionné par le hall d’accueil. On se croirait dans un cinéma, sauf qu’il manque les affiches des films. Le thème de la soirée semble être l’espace, avec un plafond étoilé et une fresque très réussie.

- Ils ont fait vachement vite. Y avait pas ça quand je suis venu avec Stilinski.

Je me contente de hausser les épaules, ne sachant pas trop quoi en penser. C’est certain que c’est plus imposant que cela ne le paraissait les jours précédents. Dick s’avance, le sourire moqueur aux lèvres. Je ne sais pas s’il est vraiment contre ce genre d’évènements ou si c’est une manière de cacher que lui aussi, ça lui rappelle des souvenirs qui ont été doux et bons.

- Au moins ça a le mérite d'être très abordable.
- Oui, impressionnant vu les moyens qu’ils ont mis en œuvre. À moins qu’on déchante ensuite.

C’est parfois ainsi avec les attractions, une entrée et un extérieur qui en met plein la vue pour un contenu qui au final est bien plus pauvre. Je n’ai pas eu le temps de réagir, que Dick a payé ma place.

- Je te rembourserai demain.
- C'est juste 5 billets ! Tu paieras le sucre si tu veux.
- Vous êtes adorables. C'est par ici messieurs.
- Non, ce n’est pas ce…

Dick me tire par le bras pour clore l’incident. Je bénis la semi-obscurité du couloir qu’on nous indique : je dois être rouge pivoine. Un agent de sécurité nous attend.


© Fiche par Mafdet Mahes


 [EVENT] Space Mountain I : Planète féerique. Sign_b10
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://teenwolf-rpg.forumactif.org/t1114-brian-o-conner-flic-loyal-mais-un-peu-trop-fonceur-termine https://teenwolf-rpg.forumactif.org/t1180-les-liens-de-brian-o-conner
Admin
Administrateur
Admin

Messages : 1000
Points : 1112
Réputation : 12
Date d'inscription : 14/11/2014

 [EVENT] Space Mountain I : Planète féerique. Empty
MessageSujet: Re: [EVENT] Space Mountain I : Planète féerique.    [EVENT] Space Mountain I : Planète féerique. EmptyVen 14 Fév 2020 - 12:25

Le membre 'Brian O'Conner' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Dé 6 faces' :
 [EVENT] Space Mountain I : Planète féerique. Dzo_510



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://teenwolf-rpg.forumactif.org
Invité
Invité
Anonymous


 [EVENT] Space Mountain I : Planète féerique. Empty
MessageSujet: Re: [EVENT] Space Mountain I : Planète féerique.    [EVENT] Space Mountain I : Planète féerique. EmptyVen 14 Fév 2020 - 12:27


Willem


Mathieu

「 Space Mountain I : Planète Féerique 」
Cela faisait quelques jours qu'elle avait remarquer des travaux aux niveau du parc de Beacon Hills, sans pour autant en savoir la cause. Ce ne fut qu'une semaine avant la fameuse soirée qu'elle eu un flyers sur la fête de saint-Valentin. Au début, elle avait longuement hésiter à y aller. Après tout, elle était célibataire et ne voulait pas trop se mêler à tout les couples qui allait probablement y aller. C’est pourquoi elle laissa le papier sur son bureau et qu’elle ne s’y préoccupa pas plus que ça. Elle alla dans sa petite salle de bain se préparer pour son boulot, travaillant exceptionnellement tôt pour remplacer une collègue qui devait faire l’ouverture mais qui a eu un empêchement de dernière minutes, son fils étant tomber malade avec 40 de fièvre si sa mémoire était bonne.

Elle grimpa sur sa moto et roula jusqu’au petit bar où elle salua le patron d’un geste de la main. L’homme avait très sympathique et son stress le laissant paniquer très facilement, c’était une source de nourriture pour la Fear-eater qui se disait simplement aider quelqu’un a être un peu plus sur de lui. Ce qui n’était pas faux en sois. Tout le monde semblait même apprécier de ne plus voir l’homme âgé d’une bonne cinquantaine d’année paniquer au moindre truc.

- Tu es en avance Senua. Même pour remplacer Alice !
- Vous savez, les habitudes ont la vie dur, mais si ça peut vous rassurer, je suis venu un peu plus tôt pour pouvoir boire un bon café chaud… J’ai oublié d’en racheter hier.

L’excuse eu le mérite de faire rire l’homme qui lui ouvrit. Elle alla dans le petit vestiaire pour ranger ses affaires et enfiler le tablier avec le logo du bar. Senua alla par la suite derrière le grand comptoir pour se servir la boisson chaude et soupira doucement en s’étirant.

Une fois sa boisson avaler, elle se mit au travaille, utilisant son portable relié en Bluetooth aux enceinte du bar pour écouter sa musique alors qu’elle commençait a faire le nettoyage. Au bout d’une heure, alors qu’elle venait de finir, ses collègues arrivèrent avec uniquement le futur événement en bouche, ce qui fit soupirer Senua qui se désintéressa de leurs conversation. Ils terminèrent de mettre en place le bar et le patron ouvrit. Le début de soirée était calme, quelques habitués étaient venus, eux aussi ne parlaient que la fête de Saint-Valentin de Beacon Hills.
Vers la fin du service, un des collègue de Senua s’approcha d’elle et lui proposa de venir avec lui à la fête. Au début, elle allait refuser, disant que cela l’étonnerait que leurs patron leurs donne la soirée pour y aller, ce que le dit homme contre dis, expliquant que depuis quelques mois, elle n’avait pas prit de vacances et qu’elle méritait amplement une bonne semaine de vacances.

Voilà pourquoi, le jour J, Senua était dans le hall, habiller d’un top noir sans manche et d’un jean skin en daim noir, des bottine a talon noir et aux lacets blancs. Elle ne s’était pas trop encombrer, un petit sac accroché la hanches par une ceinture en cuir sur le haut et maintenu par une seconde plus petite à la cuisse. Elle avait fait l’effort de dompté sa chevelure rousse, coiffé en chignon. Elle joua avec un de ses bracelets avant de soupirer et sortir son portable pour regarder l’heure et grogner.

- J’y crois pas que je me suis faîte avoir comme ça ! J’aurais du deviner que c’était pour se foutre de ma gueule ! Je les retiens sérieusement !

Fit-elle en français.
Elle allait quitter le lieu quand deux hommes vint l’accoster.
Le premier semblait être dans la même tranche d’âge qu’elle, les yeux d’une belle couleur noisette, les cheveux coiffé court mais un peu en désordre, lui donnant un certain charme. Le second avait l’air bien plus vieux, vers les quarante ans de vue, les cheveux bruns bien qu’un peu grisonnant par endroit. Rapidement, le premier se présenta sous le nom de Willem, professeur de SVT au lycée local et son ami sous le nom de Mathieu, paysagiste. Willem lui proposa de les rejoindre à la fête, argumentant qu’à plusieurs s’était bien plus amusant que seul.
Pesant le pour et le contre, elle se disait qu’elle n’avait rien à perdre, étant déjà sur place.

- Très bien… Je m’appelle Senua, je suis musicienne. Enchanté de faire votre connaissance messieurs.

Malgré son anglais correcte, les deux hommes pouvait parfaitement entendre son accent français qui ressortait sur certain mots. Elle les suivit et paya sa place, notant l’hésitation de Willem a payer pour elle. Senua lui sourit alors, l’air de rien et regarda ensuite autour d’elle, un peu surprise par le couloir vide qui contrastait énormément avec la file d’attente qu’ils venaient de quitter.

Un garde était au bout du couloir et ce dernier demanda à fouiller le petit sac, par mesure de sécurité. La jeune femme le laissa faire, n’ayant que son porte-feuille, son porte monnaie remplie de ses tips accumulé du mois dernier et un spray au poivre. Le dernier objet fit un peu rire le garde qui ne put s’empêcher de dire.

- Avec deux hommes qui vous accompagne, je pense que ce spray ne vous sera pas très utile madame.
- On m’a toujours appris de ne pas sortir découverte.

Elle avait aussi sourit sous la bonne humeur du garde qui les laissa passer, les laissant découvrir l’endroit.
Revenir en haut Aller en bas
Richard Turner

Richard Turner

 [EVENT] Space Mountain I : Planète féerique. Symbol24
Alias : Daddy sachet
Âge du personnage : 38
Humeur : Optimiste
 [EVENT] Space Mountain I : Planète féerique. Willem10
Messages : 281
Points : 413
Réputation : 113
Date d'inscription : 01/04/2019
 [EVENT] Space Mountain I : Planète féerique. Avatar11

 [EVENT] Space Mountain I : Planète féerique. Empty
MessageSujet: Re: [EVENT] Space Mountain I : Planète féerique.    [EVENT] Space Mountain I : Planète féerique. EmptyVen 14 Fév 2020 - 13:11




 


Space Moutain
FT Brian O'Conner & All


 

Sa sympathie naturelle ne trouve pas écho chez le gars de la sécu. Tartempion, plein d'assurance fait un signe de la tête avant même d'avoir vérifié de contenu des poches du canadien. Puis appuie sur une cloison près de lui. C'est comme dans la quatrième dimension, cette vieille série que Dick regardait avec son père quand il était enfant. Une porte s'ouvre et c'est avec cet insupportable sourire toujours collé aux lèvres que l'idiot en pleine crise d'abus de pouvoir lui fait signe d'entrer. Pour finalement empêcher Brian de suivre le mouvement. Dick se retourne, gueule un coup pour la forme. Aujourd'hui il est le Grinch, mais son problème n'a aucun lien avec Noël,

Il fait plus sombre et les trois types à la mine patibulaire ne donnent pas envie à Dick d'encourager toute forme de discussion. Sans donner plus d'importance que nécessaire à l'écran qui donne un côté encore plus fou à cet endroit, Dick recule d'un pas. Soudainement encore moins en confiance qu'il ne l'était au premier abord. Son dos heurte le mur, mais il finit toutefois par avancer, faire un pas vers les pieds Nikelés. L'un d'entre eux a l'air prêt pour une partie de tennis dans la version 2015 de Zemeckis. Bien assortis au décor, jusqu'au moindre détail.

Richard laisse faire, défait et la mine déconfite. Ce qui semble être un détecteur passe près de son corps, une vive lumière blanche s'en dégageant. Bon signe, la mauvaise couleur n'est pas celle-ci dans les films de science fiction bas de gamme.

Tant que tout ne vire pas au rouge c'est que c'est réglo.

Richard hurle quand les emmerdes lui tombent dessus encore une fois. Cette fichue raquette vient de virer au rouge et les bonshommes s’excitent tout seuls. Le flic ouvre la bouche, beugle son mécontentement.

-Mais c'est quoi votre merde ? Il bugge tout seul votre mathos ! Faut changer les piles ! J'ai rien sur moi !
-Il va falloir vous déshabiller monsieur.
-Non !
-Soyez coopératif et tout se passera bien monsieur.
-Mais allez vous faire foutre ! BRIAN AU S'COURS ! MAF VIENT ME SAUVER !

Elle n'est pas là, mais sur un malentendu...

[...]

Dick remet son pantalon. Pâle comme un linge, il ne sait ce qui s'est passé. Et veut surtout oublier ce qui vient d'arriver dans cette pièce. Les hommes sont partis, en s'excusant, tout mielleux, alors que le canadien, encore sous le choc de s'être fait ainsi réduire à l'état de marionnette ne savait comment faire pour cesser de trembler comme une feuille.

Une feuille souillée dans son intimité la plus profonde.

Sur l'écran la planète est en train d'exploser tandis que le père de famille fait de son mieux pour parvenir à oublier ce moment où son intimité s'est retrouvée exposée. Il doute que cela soit possible un jour, alors que cette vision cauchemardesque de lui même, réduit à l'état de simple pantin pour garde pervers lui vrille encore les synapses. Il a froissé et collé dans une de ses poches le dédommagement trop faible qu'on lui a offert en guise de pardon. La porte a disparu et il ne sait même pas comment il va faire pour retrouver son ami.

S'il choppe Cupidon, il le fera rôtir après l'avoir longuement plumé. Cette crotte de poule et ses amis viennent de lui pourrir sa soirée. Sa semaine, le mois et peut être même toute l'année qui vient à peine de débuter.

Une lueur lui fait dresser la tête alors qu'il achève de nouer ses lacets. Une question. Des plus pertinentes vu ce qui vient de se passer. Mais pourtant Dick ne met pas de temps à répondre. Voix hargneuse, il crache quelques mots.

-Bien sur que je reste. Hors de question que j'laisse mon ami seul ici dans ce repaire de sales trouducs !

Même pas quelques secondes et ça réagit déjà. Preuve qu'en plus de tout le reste, il doit y avoir un guignol qui derrière un écran doit avoir le droit aux images. Dick sort sans demander son reste, non sans un dernier mot d'amour pour le vicieux qui a du se rincer l’œil via les caméras.

-Toi t'es pire qu'eux espèce de vicelard ! J'espère que ta mère suce Hitler en enfer !

C'est vulgaire, bas et ça fait un bien fou au canadien. Pied posé sur une passerelle qui lui offre une vue de rêve sur le parc d'attraction, il se laisse aller à cette contemplation. S'il voulait faire preuve de bonne foi, il dirait que cinq billets ce n'est pas cher payé pour tout cela. Et qu'au moins il a évité une fouille rectale. Un doux ronronnement, bien moins joli que ceux de Maf se fait entendre. Mais cela fait son petit effet, donne au flic l'impression que son corps est en train de flotter dans une douce torpeur. Comme-ci tout ceci n'était rien d'autre qu'une portion de l'espace descendue sur terre.

Une portion de l'espace où on met des gens à poil alors qu'ils sont innocents.








   

Codage de Liiloux





 [EVENT] Space Mountain I : Planète féerique. 19060106021221386216258739
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://teenwolf-rpg.forumactif.org/t3754-dick-turner
Chuck Norris

Chuck Norris

Âge du personnage : 45 ans
Humeur : Aphorismique
Messages : 113
Points : 143
Réputation : 11
Date d'inscription : 31/01/2015
Age : 80
Localisation : Dans ses rangers

 [EVENT] Space Mountain I : Planète féerique. Empty
MessageSujet: Re: [EVENT] Space Mountain I : Planète féerique.    [EVENT] Space Mountain I : Planète féerique. EmptyVen 14 Fév 2020 - 13:37

Miss @Senua Roparzh a oublié de lancer le dé 6, je le faits à sa place pour lui envoyer la suite en MP.

 [EVENT] Space Mountain I : Planète féerique. 1625598569
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin
Administrateur
Admin

Messages : 1000
Points : 1112
Réputation : 12
Date d'inscription : 14/11/2014

 [EVENT] Space Mountain I : Planète féerique. Empty
MessageSujet: Re: [EVENT] Space Mountain I : Planète féerique.    [EVENT] Space Mountain I : Planète féerique. EmptyVen 14 Fév 2020 - 13:37

Le membre 'Chuck Norris' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Dé 6 faces' :
 [EVENT] Space Mountain I : Planète féerique. Dzo_610
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://teenwolf-rpg.forumactif.org
Willem Shepherd

Willem Shepherd

 [EVENT] Space Mountain I : Planète féerique. Symbol17
Âge du personnage : 32 ans
Humeur : Claustro
 [EVENT] Space Mountain I : Planète féerique. Willem10
Messages : 918
Points : 962
Réputation : 164
Date d'inscription : 05/10/2016
Localisation : Beacon Hills
 [EVENT] Space Mountain I : Planète féerique. Emouva11

 [EVENT] Space Mountain I : Planète féerique. Empty
MessageSujet: Re: [EVENT] Space Mountain I : Planète féerique.    [EVENT] Space Mountain I : Planète féerique. EmptyVen 14 Fév 2020 - 15:51





Feat :
Senua et Mathieu


Space Mountain I : Planète Féerique

Tout content, j’entre dans une pièce dévoilée par le garde. La porte se referme.

- Attendez, nous sommes ensemble !

Parle à mes fesses… Je me retourne vers les trois hommes qui m’attendent.

- Ne faites pas cette tête-là ! Vous allez faire peur aux gens !

(…)

- Ah, mais non, je ne vous le permets pas ! Mais voyons ! Non ! Pas là ! Attention, je peux mordre. Oh ! ça chatouille ! Mais enfin ! Vous voulez que je vous fasse pareil ? Pas les pieds ! Huuuu ! Mais rendez-moi mon calbut ! Oui, il est propre du jour ! Content ? Ça, c’est une chaussette. Oui, elle n’est pas de la même couleur que l’autre. Ben, imaginez-vous que j’ai une autre paire exactement identique ! Oui monsieur. Non je ne me penche pas ! Mon doigt dans votre narine, ça vous tente ? Quoi ? Que je me tourne ? Non, vous allez être jaloux. Je ne veux pas vous peiner. OK, si vous insistez… Quoi ? Un bon pour un repas gratuit ? Youpie ! Aller, on recommence ? Mais si ! Non, mais restez ! Revenez, je veux un autre bon.


(…)

Quand je sors de la pièce, je me retrouve sur une coursive en hauteur, la vue est impressionnante. Un petit courant d’air me rappelle que j’ai oublié de fermer ma braguette, je m’exécute, tire sur le fond de mon futal en attrapant mon boxer qui s’est incrusté dans mes fesses. Je vois d’autres gens sur la coursive plus loin, ils n’ont pas l’air contents. Je reconnais mon pote, je lui fais coucou, mais il ne me voit pas. Nous sommes trop éloignés. Je n’ose pas crier, ils pourraient me reprendre mon bon pour un repas. J’attends mes amis, excité de la suite.






Codage par Libella sur Graphiorum



 [EVENT] Space Mountain I : Planète féerique. Amance12
Je plie et ne romps pas. Mais surtout je persévère.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://teenwolf-rpg.forumactif.org/t2296-willem-shepherd-loup-alpha-termine#21443 https://teenwolf-rpg.forumactif.org/t2302-les-liens-d-un-ancien-boheme-willem-shepherd
Douglas LockHeed

Douglas LockHeed

 [EVENT] Space Mountain I : Planète féerique. Symbol23
Alias : Docteur Hobbit
Âge du personnage : 29
Messages : 104
Points : 153
Réputation : 32
Date d'inscription : 28/05/2016
 [EVENT] Space Mountain I : Planète féerique. Ami_2010

 [EVENT] Space Mountain I : Planète féerique. Empty
MessageSujet: Re: [EVENT] Space Mountain I : Planète féerique.    [EVENT] Space Mountain I : Planète féerique. EmptyVen 14 Fév 2020 - 16:25

Event saint valentin ! Feat Alex et les autres.


Douglas déambulait dans la rue, un sourire sur les lèvres, une chanson romantique dans les oreilles, un paquet caché dans une poche pour l’heureux élu de son cœur. Cœur qui battait le rythme de l’amour. D’un geste de la main, il remit sa veste, laissa entr’apercevoir la chemise blanche qu’elle camouflait et son Chino sombre. Douglas était resté plus d’une heure à chercher quel habit portait pour l’occasion : c’était son troisième rendez-vous ; il ne devait pas se tromper. À moins qu’Alex ne comptât leur toute première rencontre ? leur première et étrange tête à tête ? Douglas s’en souvint encore : à ses yeux, elle était liée par les fils du destin : pourquoi était-il venu ce jour-là, ce jour-là où il était seul ? Douglas ne le saurait jamais, mais il appréciait ce moment. Alex, d’une taille plus grande que la sienne, un plateau dans les mains, avait simplement demandé s’ils pouvaient s’asseoir. Douglas, d’un regard l’avait invité, puis l’observa une seconde : son cœur s’était affolé, mais le calme avait répondu. Un calme apaisant, à moins que ce ne fût la présence d’Alex ? Il ne le savait pas, s’en fichait un peu. Il était juste bien. Et quand, Alex parla, il l’écouta. Il entendit le compliment ; il en fut ravi : Alex venait de le comparer à Kit Harrington. Douglas le rendit à son nouvel ami, il avait le même physique qu’un acteur d’une série qu’il appréciait : Sense 8. Les deux hommes se ressemblaient, sauf niveau caractère, mais bon, Douglas n’était pas non plus le meneur d’homme qu’était Jon Stark… Mais leur discussion fut coupée court par un coup de téléphone. Douglas s’était levé, sans vraiment savoir pourquoi, avait ouvert la bouche, mais Alex était parti. Il n’eut son nom que quelque jour après…

Une voix féminine la sortit de son rêve : Douglas se retourna, la femme vendait plusieurs friandises, dont une qu’il acheta, même s’il se trouvait un peu bête avec ce troisième présent…

Douglas paniquait beaucoup, ses boulots ne lui autorisaient que peu de sorties, en partie médecin, en partie chasseur et le reste du temps, dormeur. Il stressait beaucoup et l’achat compulsif le calmait : c’était pour faire plaisir à Alex se disait-il… Mais aimait-il ce genre de cadeau ?

Douglas stoppa sa course, puis la reprit : il ne souhaitait pas être en retard, surtout aux doux souvenirs du cinéma : du film, mais surtout du moment où Alex lui avait touché la main. Un contact doux, calme, même s’il était un peu stressé. Il n’y eut juste que cela, et Douglas était ravi. Ravi aussi de l’absence d’Alex quand ce dernier l’avait regardé un long moment. Moment, qu’il dut arrêter, puis, à son tour téméraire, il avait offert, sur un bout de papier, avec une belle écriture, enfin, s’il pouvait le juger ainsi, son numéro. Puis ils étaient rentrés, chacun de leur côté.

Douglas souriait durant tout le retour et s’était endormi en peu de temps, heureux, même ses rêves lui rappelaient sa soirée et la fête où il allait.

Soirée vers laquelle il avait l’impression de voleter, un peu trop gagnée par la joie. Et pourquoi cette soirée ? Tout simplement pour Alex : il désirait aller à cette fête, sinon, il n’aurait pas obtenu toutes ses demandes au sujet de la Saint Valentin, mais, il se souvenait surtout du oui qu’il avait prononcé, et du baisé qu’il avait reçu sur la joue et maintenant il parcourait les rues à pied pour rejoindre la première personne qu’il aimait…

Sur place, il tourna, chercha son ami et le trouva : il était là devant lui, signant sa présence de ses mains. Douglas courut vers lui. Son premier cadeau toujours caché, le deuxième dans une main et le troisième dans l’autre. Il lui sourit, un peu embarrassé.

— Désolé, j’ai fait un peu de folie, je crois, dit-il en lui tendant deux roses : une rouge et une blanche.
En retour, il reçut une étreinte, qu’il rendit et un paquet de chocolat, qui valut, à Alex une deuxième étreinte. Et dans son oreille, il lui susurra simplement.

— J’aurais un autre cadeau après.

Il espérait que ce dernier lui plairait, mais il ne le verrait qu’au repas qu’ils allaient faire ensemble.

— Tu viens ?

Ils avancèrent côte à côte et Douglas observa le parc.

— Étrange toutes ces protections… et les très hautes barrières.

Douglas n’était encore jamais allé faire la fête ici, c’était sa toute première fois, surtout qu’il ne voyait pas l’intérêt d’y aller, jusqu’à ce qu’il rencontrât Alex. Alex, qui se présenta à la femme et lui signifia qu’ils étaient deux. Douglas, content, s’approcha de lui, ne l’enserra pas, vu qu’il savait que le laborantin n’aimait pas cela et le suivit. Des doigts effleurèrent la main du chasseur : Alex, puis elle s’écarta. Un sac s’ouvrit. Un garde fouillait tout le monde. Douglas enleva alors ses affaires pour ne pas avoir d’ennui, même si Alex pourrait voir le cadeau secret.


© Fiche par Mafdet Mahes


 [EVENT] Space Mountain I : Planète féerique. Signa_douglas_opti


Dernière édition par Douglas LockHeed le Ven 14 Fév 2020 - 21:52, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://teenwolf-rpg.forumactif.org/t1982-douglas-lockheed-chasseur-medecin-terminez-enfin-je-crois
Admin
Administrateur
Admin

Messages : 1000
Points : 1112
Réputation : 12
Date d'inscription : 14/11/2014

 [EVENT] Space Mountain I : Planète féerique. Empty
MessageSujet: Re: [EVENT] Space Mountain I : Planète féerique.    [EVENT] Space Mountain I : Planète féerique. EmptyVen 14 Fév 2020 - 16:25

Le membre 'Douglas LockHeed' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Dé 6 faces' :
 [EVENT] Space Mountain I : Planète féerique. Dzo_310



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://teenwolf-rpg.forumactif.org
Douglas LockHeed

Douglas LockHeed

 [EVENT] Space Mountain I : Planète féerique. Symbol23
Alias : Docteur Hobbit
Âge du personnage : 29
Messages : 104
Points : 153
Réputation : 32
Date d'inscription : 28/05/2016
 [EVENT] Space Mountain I : Planète féerique. Ami_2010

 [EVENT] Space Mountain I : Planète féerique. Empty
MessageSujet: Re: [EVENT] Space Mountain I : Planète féerique.    [EVENT] Space Mountain I : Planète féerique. EmptyVen 14 Fév 2020 - 17:55

Event saint valentin ! Feat Alex et les autres.


Un garde actionna une porte à l’aide d’un bouton, ce qui fit sourire Douglas : le décor était kitsch, à la manière des séries de SF passée, comme Stargate, ou Babylon 5, mais il ne rentra pas tout de suite, avant la courte séparation, il se tourna vers Alex et lui sourit.

— On se retrouve après, l’informa-t-il sur un ton des plus confiant.

Joie qu’il perdit à l’intérieur. La lumière agressa ses pupilles ; elles se dilatèrent en un rien de temps, mais le pire furent les trois autres gardes. En une seconde, son esprit de chasseur s’activa : un guet-apens ? Non ? Que se passait-il ? Les néons ne faisaient qu’augmenter la peur, puis, quand il se tourna vers le hublot, un écran en face de lui, il vit une planète mourante… Une raquette fut passée sur lui, elle clignota. Un problème. Les gardes l’encerclèrent. Douglas, inquiet ne se laissa pas faire, il observa les hommes s’approcher. Que pouvait-il faire ? Se battre ? Cela faisait-il partir du spectacle ? La première demande lui indiqua que non : pourquoi se mettre à nu ? Il refusa, recula, mais s’arrêta : pourquoi reculer, s’il était encerclé ? Attrapé, Douglas se débattit, mais était bloqué… Et, comme pour unique défense, il regarda l’un d’entre eux et…

— Vont bien tes hémorroïdes ? se moqua-t-il, même si sa phrase aurait dû rester secrète.

Douglas perdit toute notion du temps, ou de combat : une marionnette. Il n’était que cela. Il obéissait, sans parler. Écouter… Même chez les chasseurs, ils n’étaient pas allés aussi loin… Il ressentait un froid partout autour de lui, des mains le toucher et il ne pouvait rien faire…

Et quand il reprit connaissance, il était nu… Un homme lui tendit un billet, s’excusa… Douglas ne comprit rien et palpa sa veste. Tout était à sa place… Bizarre. Seul, il oublia les gardes, s’habilla, tout en zyeutant de temps à autre si de nouvelles personnes allaient le rejoindre… mais rien. Douglas essaya de revenir sur ses pas, toqua à la porte… Le décor n’était pas en carton-pâte ? Il allait frapper pour voir quand un bip l’informa qu’il pouvait sortir ou continuer. Qu'aurait fait Alex ? Avait-il décidé de continuer ou de partir ? Il observa l’ouverture, regarda s’il était bien habillé, s’il faisait bonne figure et grimaça… Quelqu’un d’autre qu’Alex l’avait touché…

— Alex, dit-il en levant la tête.

Il devait sortir au plus vite, rejoindre Alex, l’aider : il décida de continuer. Une porte s'ouvrit découvrant une sorte d'estrade. Douglas y entra. À l'extérieur, il ne trouva pas Alex, mais d'autre personne qu'il connaissait. Pourtant il resta un moment subjugué par tout ce qu'il voyait devant lui. Ils avaient mis le paquet pour la Saint Valentin avec cette histoire. Il se sentit plus léger qu'à l'arrivé.



© Fiche par Mafdet Mahes


 [EVENT] Space Mountain I : Planète féerique. Signa_douglas_opti


Dernière édition par Douglas LockHeed le Ven 14 Fév 2020 - 21:55, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://teenwolf-rpg.forumactif.org/t1982-douglas-lockheed-chasseur-medecin-terminez-enfin-je-crois
Invité
Invité
Anonymous


 [EVENT] Space Mountain I : Planète féerique. Empty
MessageSujet: Re: [EVENT] Space Mountain I : Planète féerique.    [EVENT] Space Mountain I : Planète féerique. EmptyVen 14 Fév 2020 - 18:04


Willem


Mathieu

「 Space Mountain I : Planète Féerique 」
Le garde avait donc fait entré Senua dans une salle sur leurs droite. La porte était habilement cacher dans la cloison ne donnant nul indication de sa présence. Elle lança un regard vers les deux hommes qui l’accompagnait quand la porte se referma derrière elle. L’ambiance futuriste était un peu plus prononcé par la couleur plus sombre des murs et des petits néons au bas des murs.

Un autre garde était présent un peu plus loin, dans une autre salle plus lumineuse. En s’y approchant, Senua remarqua un écran incrusté dans le mur, donnant l’impression de regarder a travers un hublot. Le « paysage » montré était une vue de la terre qui s’éloignait petit à petit. Tant perdu dans ses pensées, elle ne vit pas le garde s’approcher, ce n’est qu’en le voyant devant elle qu’elle sortit de ses pensées. Elle recula vivement, trébuchant. Par réflexe, le garde l’attrapa par le bras, l’empêchant ainsi de tomber sur les fesses. Elle rougit doucement de gêne et s’excusa au garde qui rit doucement, un air moqueur au lèvres. Elle le laissa passer une espèce de raquette autour d’elle, surveillant du coin de l’oeil ses gestes. Lorsque la lumière passa au vert, le garde se recula et ouvrit une nouvelle porte habilement camouflée dans la cloison.

Une fois la porte passée, Senua arriva sur une passerelle qui dominait un parc d’attraction futuriste. Aux yeux de la musicienne, elle avait plus l’impression d’être dans un vaisseau que dans une attraction. Le ronronnement qu’elle entendait au fond ainsi que les couleurs sombre parsemé d’éclairage indirects au sol lui donna l’impression d’être légère, presque en apesanteur. C’était une sensation étrange mais grisante en même temps. En attendant l’arrivé de Willem et Mathieu, la musicienne parcouru le plan qui était affiché sur un pupitre non loin d’elle avant d’à nouveau porter son regard sur l’attraction. La passerelle commençait peu à peu a se remplir de monde, mais la demoiselle ne vit aucune trace de ses compagnons. Elle commença a se demander s’ils ne lui avaient pas fait faux bond.
Revenir en haut Aller en bas
Brian O'Conner

Brian O'Conner

 [EVENT] Space Mountain I : Planète féerique. Symbol19
Âge du personnage : 31 ans
Humeur : Troublé...
Messages : 997
Points : 1054
Réputation : 195
Date d'inscription : 25/07/2015
Localisation : Poste de police
 [EVENT] Space Mountain I : Planète féerique. Belle_11

 [EVENT] Space Mountain I : Planète féerique. Empty
MessageSujet: Re: [EVENT] Space Mountain I : Planète féerique.    [EVENT] Space Mountain I : Planète féerique. EmptyVen 14 Fév 2020 - 18:16


Space Mountain I : Planète féerique


EVENT Feat : Dick




Je rends le sourire au garde qui m’ouvre une porte qui était cachée dans la cloison. Cette finition dans les moindres détails m’ébahit. Confiant, j’entre dans une pièce, un peu déçu que Dick ne puisse pas me suivre. Un tel niveau de sécurité alors que je n’ai pas entendu parler un plan de vigilance renforcée m’intrigue. Je vais pour m’en enquérir auprès des trois gardes qui m’attendent. Mais, leur attitude est froide. J’aperçois la raquette à métaux et me prête volontiers à l’inspection. Ils font leur job, ce doit être des pros, peut-être même des militaires si j’en juge leur déplacement et leur comportement. Ils ne sont pas là pour sourire, dommage ça casse l’ambiance qui jusqu’à présent était sympathique.

L’enfer a commencé quand cette foutue raquette est passée au rouge. Je suppose que c’est mon ceinturon. Ils me demandent de me déshabiller. Mon cerveau ne saisit pas bien le degré d’effeuillage demandé, j’ôte donc ce qui peut faire réagir le détecteur de métaux : ma ceinture et mon blouson avec ses glissières en métal. Je suis coopératif quand un ordre insensé tombe avec une attitude vindicative des trois gardes.

(…)

D’un geste sec, je reboutonne mon pantalon. Je me masse la joue où doit trôner une belle ecchymose. Les meurtrissures de mes phalanges montrent que j’ai riposté avec violence. Il y avait un mentaliste parmi les trois mecs. Il n’a pas réussi à prendre le dessus sur moi facilement, peut-être parce que j’en suis aussi un. Mais à trois contre un, même bien entraîné, je n’ai pas fait le poids. Je déchire le bon de dédommagement, qu’ils aillent se faire voir chez les Grecs. Une option apparaît sur une cloison : poursuivre la visite ou partir. Sans remords j’écrase l’option « partir ». Navré Dick, mais ceci est au-dessus de mes forces.

(…)

Certains éléments me font changer d’avis… Blême et en sueur, j’appuie sur le bouton continuer la visite. Je ne sais pas ce qui est le pire dans cette aventure.

(…)

La porte s’ouvre, je suis livide. Je lèche le coin de ma lèvre fendue. Dans le maelstrom d’émotions, je n’ai même pas senti le coup de poing qui m’a fait ça. Dick est là, penché à une balustrade qui surplombe le parc d’attractions. J’avance, le pas hésitant. J’ai une drôle de sensation, un bruit de fond ajouté aux lumières me fait penser que j’ai quitté la terre pour un vaisseau spatial. Je n’ose pas regarder mon pote. J’essaye de camoufler mes poings meurtris, mais mon visage parle pour moi. Je lance un vague regard au plan qui est à côté de nous. Cela semble intéressant, mais je n’ai plus la tête à m’amuser. Je colle mes bras autour de mon corps pour réprimer des frissons de dégoût qui me secouent.








© Fiche par Mafdet Mahes


 [EVENT] Space Mountain I : Planète féerique. Sign_b10
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://teenwolf-rpg.forumactif.org/t1114-brian-o-conner-flic-loyal-mais-un-peu-trop-fonceur-termine https://teenwolf-rpg.forumactif.org/t1180-les-liens-de-brian-o-conner
Invité
Invité
Anonymous


 [EVENT] Space Mountain I : Planète féerique. Empty
MessageSujet: Re: [EVENT] Space Mountain I : Planète féerique.    [EVENT] Space Mountain I : Planète féerique. EmptyVen 14 Fév 2020 - 18:52



Space Mountain I :

Planète féerique

Feat Will, Senua & All

Saint valentin qu'ils appellent aujourd'hui. Qui a donc inventé cette fête ? En finissant ma toilette matinale, je regarde la pile de linge sale de Julien qui traîne dans son coin de la salle d'eau. Je me pince la lèvre et me retiens de crier. Mon frère est un véritable envahisseur. Si seulement, c'était un envahisseur dépendant, propre sur lui et rangé. Mais non ! Il faut que ce soit un véritable Tangui en pleine crise d'adolescent boutonneux. J'en viens réellement à me demander qui est le plus vieux dans notre fratrie..

-Si tu attends la princesse de tes rêves, ne laisse pas ton linge puant trainer dans la pièce préférée des femmes. Sinon, la seule charmante créature que tu trouveras sera une souris. Si encore, tu as de la chance que ce ne soit pas un cafard. Et si tu attends que je te fasse une machine, tu te fourres le doigt ou tu veux. Quand tu n'auras plus de linge propre, tu te démerderas. Mon armoire t'est interdite.

-Ouais, ouais, je vais le faire, maman.

Je soupire en regardant l'annonce de cette fameuse fête de l'amour. Et de l'amitié cette année. Qui sait, j'irais peut-être faire un tour...

-ça te dit de venir au parc voir la fête avec moi ?

-Plutôt être dans une pièce avec une meute de loups-garous sauvage.

"Si tu savais".. Pense-je en haussant les épaules. J'avais pu finir mon bassin avant cette mascarade. Vous imaginez ? Un attroupement de gugus amoureux, en train de manger des pommes d'amour avec leur moitié. Et un gars en arrière-plan, en train de faire un bruit de folie avec son engin de chantier... ? Mmmh.. Moi non plus.

-Je sors. Essaie d'être productif pendant mon absence.

Je laisse mon frère à la maison et file chez un client casse noix. Je m'en passerais bien. Pourtant, au volant de ma fourgonnette de travail, je sifflote. J'aime beaucoup mon travail, il faut dire.
Arrivé chez Monsieur "jamais content", je prie pour qu'il ne soit pas là.
-Et c'est à cette heure que vous arrivez ?
- Je peux repartir aussi. J'ai des choses de prévu.

Je vous passe ce moment chiant, ou je bosse avec ce type qui critique tout ce que je fais, mais qui me rappelle constamment pour que je vienne travailler chez lui. Sans doute, car je suis le seul paysagiste de l'Etat à supporter son caractère de chien sauvage piqué dans le cul par une corne de rhinocéros.

...

Seul client de la matinée, et de la journée, j retrouve en un rien de temps le calme de ma solitude. Après un saut à la maison pour me changer, je sors boire un coup. En savourant ma limonade, je passe devant le parc. Me demandant depuis quand c'est là et surtout, comment ils ont fait ça. Curieux, j'ai de plus en plus envie d'y faire un saut... Bonne ou mauvaise chose...

Comme un appel à ma demande, Willem croise mon chemin. L'alpha s'approche. Chose étonnante, c'est qu'il me propose de venir avec lui. Chose encore plus étrange, et mon acceptation. J'allais lui dire qu'en fait non, je ne viendrais pas, il me donne une heure de rendez-vous. Je capitule.

(...)

Nous revoilà ensemble, devant le parc. Après une brève conversation de politesse, Will me montre une chevelure de feu. M'indiquant que son cousin devrait être avec elle.
Je le suis nonchalant, alors qu'il s'approche d'elle. Il s'est trompé, il ne semble pas la connaître.

Après s'être présenté, il en fait de même pour moi. Je souris à la jeune fille avec bienveillance.

-Enchanté également. Mademoiselle.

Le dernier mot file. Son accent très français me rappelle ma Patrie. C'est donc tout bonnement en français que ce dernier mot sort. Nous nous avançons et payons chacun notre billet d'entrée...



By Ash



Dernière édition par Mathieu Lamy le Ven 14 Fév 2020 - 19:11, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Admin
Administrateur
Admin

Messages : 1000
Points : 1112
Réputation : 12
Date d'inscription : 14/11/2014

 [EVENT] Space Mountain I : Planète féerique. Empty
MessageSujet: Re: [EVENT] Space Mountain I : Planète féerique.    [EVENT] Space Mountain I : Planète féerique. EmptyVen 14 Fév 2020 - 18:52

Le membre 'Mathieu Lamy' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Dé 6 faces' :
 [EVENT] Space Mountain I : Planète féerique. Dzo_210



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://teenwolf-rpg.forumactif.org
Invité
Invité
Anonymous


 [EVENT] Space Mountain I : Planète féerique. Empty
MessageSujet: Re: [EVENT] Space Mountain I : Planète féerique.    [EVENT] Space Mountain I : Planète féerique. EmptySam 15 Fév 2020 - 9:04



Space Mountain I :

Planète féerique

Feat Will, Senua & All

Quand l'homme appuis sur le mur à droite, faisant ainsi apparaître une porte, je reste d'abord stoïque. Je ne suis pas très fan des passages secrets. Mais le garde m'invite à rentré. Ce que je fais, pensant que Will est Suena suivront. Fausse pensée qui m'est venu alors que la cloison se referme entre moi et mes compagnons. Bloqué dans cette sorte de pièce-couloir aux néons lumineux, perturbe mon cerveau qui n'a pas l'habitude de ce genre de lumière. J'avance est rencontre un autre garde qui m'attend. Cette fois, je passe devant un hublot qui montre notre bonne vielle Terre. La voir s'éloigner m'inquiète, mais très vite, je me dis que c'est seulement un effet 3D ou encore un simple effet d'optique. L'homme qui m'attend me fait signe de lâcher le hublot pour une fouille à la raquette électrique. Qu'elle passe au vert ne m'étonne guère.

Une nouvelle porte dans la cloison s'ouvre. Mes pas m'amènent à une passerelle qui m'offre une vue spectaculaire sur le parc d'attraction. Je me rappelle la vision de la Terre s'éloignant en même temps qu'une impression étrange surgis. Celle d'être dans un vaisseau spatial. Un pupitre est là, à côté de moi. Mais yeux trop absorbés par le plan devant moi, je ne vois pas Senua juste à côté. C'est en relevant la tête que je capte cette couleur de cheveux connu.

-Hey, tu es ici toi aussi.

C'est une simple constatation. Mais pendant toute la traversée des pièces dans les cloisons, j'ai bien eu peur de ne pas les revoir avant un moment. Comme la jeune femme est là, je me tourne à la recherche de l'apha. Très vite, je vois l'homme en question. Rassuré de voir que nous sommes tous là, j'ai quand même une pointe d'inquiétude. Pourquoi suis-je là...


By Ash

Revenir en haut Aller en bas
Chuck Norris

Chuck Norris

Âge du personnage : 45 ans
Humeur : Aphorismique
Messages : 113
Points : 143
Réputation : 11
Date d'inscription : 31/01/2015
Age : 80
Localisation : Dans ses rangers

 [EVENT] Space Mountain I : Planète féerique. Empty
MessageSujet: Re: [EVENT] Space Mountain I : Planète féerique.    [EVENT] Space Mountain I : Planète féerique. EmptySam 15 Fév 2020 - 12:55



Bonjour chers amis. Senua, Mathieu et Willem.

Début du post de celui qui s'y colle.
Pour poursuivre l'aventure, désignez parmi vous qui lancera les dés suivants : (je vous propose le premier qui lit ce message, pour simplifier)
• Dé "Vers l’au-delà et l’infini"
• + un dé 6 faces.

Blabla de lancer de dé...

Fin de votre post (qui peut être très bref)

► Dé « Vers l’au-delà et l’infini + un dé 6 faces.
Le MJ revient vous murmurer des douceurs en MP  Razz


© Fiche par Mafdet Mahes

@Senua Roparzh, @Mathieu Lamy et @Willem Shepherd
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
[EVENT] Space Mountain I : Planète féerique.
Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Teen Wolf RPG, la limite : l'imagination :: Réalités alternativesTitre :: Trame alternative (hors contexte général) + Events :: Beacon Hills-
Sauter vers: