AccueilÉvènementsFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion


Badges


Classement au
21 novembre 2020


Tobias Rapier

►►►◄◄◄


Richard Turner

►►►◄◄◄


Caracole O’Brien



Classement au
7 novembre 2020


Tobias Rapier

►►►◄◄◄


Derek Hale

►►►◄◄◄


Willem Shepherd



Classement au
24 octobre 2020


Brian O’Conner

►►►◄◄◄


Chad Wilder

►►►◄◄◄


Alex Cormier



Classement au
10 octobre 2020


Keith McLear

►►►◄◄◄


Richard Turner

►►►◄◄◄


Andy Turing



Classement au
26 septembre 2020


Douglas LockHeed

►►►◄◄◄


Richard Turner

►►►◄◄◄


Alessandro Amaro



Classement au
12 septembre 2020


Tobias Rapier

►►►◄◄◄


Scipion Thalberg

►►►◄◄◄


Alex Cormier



Classement au
29 Août 2020


Tobias Rapier

►►►◄◄◄


Willem Shepherd

►►►◄◄◄


Caracole O’brien



Classement au
15 Août 2020


Scipion Thalberg

►►►◄◄◄


Derek Hale

►►►◄◄◄


Willem Shepherd



Classement au
1er Août 2020


Ryan O'Connell

►►►◄◄◄


Alessandro Amaro

►►►◄◄◄


Amance Jouve



Classement au
18 juillet 2020


Scipion Thalberg

►►►◄◄◄


Ryan O'Connell

►►►◄◄◄


Andy Turing



Classement au
4 juillet 2020


Willem Shepherd

►►►◄◄◄


Scipion Thalberg

►►►◄◄◄


Avalon O'Connor



Classement au
20 juin 2020


Tobias Rapier

►►►◄◄◄


Alex Cormier

►►►◄◄◄


Keith McLear



Classement au
6 juin 2020


Keith McLear

►►►◄◄◄


Sam Wildwill

►►►◄◄◄


Ryan O’Connell



Classement au
23 mai 2020


Mafdet Mahes

►►►◄◄◄


Alex Cormier

►►►◄◄◄


Tobias Rapier



Classement au
9 mai 2020


Sam Wildwill

►►►◄◄◄


Alessandro Amaro

►►►◄◄◄


Alex Cormier



Classement au
25 avril 2020


Tobias Raper

►►►◄◄◄


Richard Turner

►►►◄◄◄


Brian O’Conner



Classement au
11 avril 2020


Richard Turner

►►►◄◄◄


Charlie Crowley

►►►◄◄◄


Derek Hale



Classement au
28 mars 2020


Mafdet Mahes

►►►◄◄◄


Richard Turner

►►►◄◄◄


Douglas LockHeed



Classement au
14 mars 2020


Tobias Rapier

►►►◄◄◄


Derek Hale

►►►◄◄◄


Alessandro Amaro



Classement au
29 février 2020


Richard Turner

►►►◄◄◄


Mafdet Mahes

►►►◄◄◄


Alex Cormier



Classement au
15 février 2020


Andy Turing

►►►◄◄◄


Alex Cormier

►►►◄◄◄


Tobias Rapier



Classement au
1 février 2020


Alix K. Knowles

►►►◄◄◄


Chad Wilder

►►►◄◄◄


Therence Garnet



Classement au
18 Janvier 2020


Adam Priest

►►►◄◄◄


Brian O’Conner

►►►◄◄◄


Mafdet Mahes



Classement au
4 Janvier 2020


Alessandro Amaro

►►►◄◄◄


Adam Priest

►►►◄◄◄


Caleb Miles





© Code par Mafdet Mahes

Code onglet coulissant :
Okhmhaka de Never Utopia
 

  [EVENT] Space Mountain I : Planète féerique.

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
AuteurMessage
Alex Cormier

Alex Cormier

 [EVENT] Space Mountain I : Planète féerique. - Page 3 Symbol21
Alias : Pichou Droïde
Âge du personnage : Papy de 29 ans
Humeur : Serein
 [EVENT] Space Mountain I : Planète féerique. - Page 3 Les_ga11
Messages : 1351
Points : 1675
Réputation : 355
Date d'inscription : 15/06/2015
Age : 32
Localisation : Hume les roses
 [EVENT] Space Mountain I : Planète féerique. - Page 3 Impliq11

 [EVENT] Space Mountain I : Planète féerique. - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: [EVENT] Space Mountain I : Planète féerique.    [EVENT] Space Mountain I : Planète féerique. - Page 3 EmptyDim 15 Mar 2020 - 18:18


Space Mountain


Feat. Douglas LockHeed et al.



Touché! Les joues de Brian vinrent rapidement se teinter du sang qui y affluait. Alex avait vu les compétences martiales de l’ex-militaire face au crocotta et ne se doutait pas qu’il saurait s’en sortir haut la main malgré ses taquineries. Après tout, il n’y avait pas de mal à user de stratégie : à la guerre, tous les coups étaient permis, disait-on.  Le retour d’ascenseur ne se fit pas attendre, mais Alex devait s’avouer qu’il ne trouvait pas le policier très crédible dans le rôle de casseur de ménage.  Ménage était d’ailleurs un mot gigantesque pour définir une relation toujours naissante entre les deux travailleurs en milieu hospitalier. Une relation trop jeune pour qu’Alex n’ait pas conscience de sa fragilité.

-Très joli, acquiesça-t-il en entrant dans le jeu de coqs. Ce qui ne l’empêcha pas de rougir à son tour. Ce n’était pas son genre de commenter l’apparence de gens en publics, ou même avec des amis, et certainement pas non plus celui qui prenait toute la place dans son coeur.

-J’ai confiance en Douglas. Mais toi, fais gaffe à pas trop le mater si tu veux pas te mettre à loucher et rater tes tirs! Alex taquina son ami sans s’inquiéter outre mesure. Il avait effectivement confiance en son petit ami, car c’était la base d’une relation saine, à ses yeux.

Avant de prendre son tour, Brian avait annoncer le coût pour le perdant. Sans même prendre le temps de se questionner, Alex avait sortit son portefeuilles pour vérifier combien de billets il avait, puis il en extirpa plutôt sa carte bancaire, prêt à offrir la tournée aux autres.  Il rangea le porte-monnaie dans sa poche, glissa la carte contre celui-ci et reporta son attention sur Douglas qu’il attira dans ses bras pour observer la fin de la manche de Brian.

Le druide ne portait pas trop attention au dévoilement des scores et fut étonné lorsque Doug lui dit qu’il avait gagné. Un onomatopée confus en guise d’interrogation et on lui confirma l’information. Ce devait être une mauvaise blague : ses trois amis étaient des tireurs expérimentés. Et pourtant, le forain commençait à s’impatienter. Complètement cramoisi, Alex baissa le regard vers le sol pour ne pas croiser le regard incrédule – et possiblement furieux – d’un certain compatriote policier, et il sourit timidement, visiblement embarrassé. Alex fit une légère pression du pouce contre la main de son soupirant.

-Ça doit être la chance du débutant, je… Tu veux lequel, Douglas?

La seule autre explication était que sa mère militaire de carrière et son père garde forestier, tous deux habitués d’utiliser des armes à feu, avaient passé ces habilités à leur fils d’une manière quelconque. C’était impossible.  Certes, il avait déjà tiré auparavant, mais c’était une goutte dans l’océan de pratique des trois autres. Le stand était probablement truqué et n’avait beaucoup moins à faire avec le talent que la chance : voilà la véritable explication.

-Au fait, si c’est pas à moi de payer la tournée, c’est à qui? interrogea-t-il pendant que Douglas faisait sa sélection. Il venait de réaliser subitement qu’il n’aurait pas à se servir de sa carte bancaire après tout.

:copyright:Codage by Mr. Chaotik from Never-Utopia


 [EVENT] Space Mountain I : Planète féerique. - Page 3 44efacfdaf62e6a62a56 [EVENT] Space Mountain I : Planète féerique. - Page 3 Alexby10
Merci Matrim & Chuck!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://teenwolf-rpg.forumactif.org/t989-alex-cormier-termine#7514 https://teenwolf-rpg.forumactif.org/t1146-dans-les-branches-du-cormier https://teenwolf-rpg.forumactif.org/t996-alex-cormier-de-touts-et
Douglas LockHeed

Douglas LockHeed

 [EVENT] Space Mountain I : Planète féerique. - Page 3 Symbol23
Alias : Docteur Hobbit
Âge du personnage : 29
Messages : 104
Points : 153
Réputation : 32
Date d'inscription : 28/05/2016
 [EVENT] Space Mountain I : Planète féerique. - Page 3 Ami_2010

 [EVENT] Space Mountain I : Planète féerique. - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: [EVENT] Space Mountain I : Planète féerique.    [EVENT] Space Mountain I : Planète féerique. - Page 3 EmptyMar 17 Mar 2020 - 14:08

Event saint valentin ! Feat Alex et les autres.


Le chasseur avait payé sa partie, et celle d’Alex, un petit arrangement entre eux : un acheté les entrés, l’autre une attraction, ainsi de suite pour partager le tout équitablement. Alex fut le premier, ce pour quoi Douglas paya pour le tir et revint à sa place. Alex était rougissant ; Douglas s’approcha de lui, lui demanda si cela allait, mais n’obtint qu’un simple ça va. Se retournant vers Brian, il lui posa la même question :

— Il va bien Alex ?

Alex alors lui tira la main et lui expliqua que ce n’était un jeu entre eux. Rassuré, il sourit à son petit ami, et regarda ses adversaires jouer.

Un par un, ils trouèrent et ratèrent leur cible et quand ce fut le tour de Douglas, il prit l’arme dans les mains prêtes à faire feu.

Concentré sur son tir, il oublia tout ce qui l’entourait. L’œil diriger vers le ballon, le canon entre eux et tira une première fois. Échec. Il recommença, changea de position et tira de nouveau… Erreur. Son tour se passa mal, même s’il avait réussi d’autres tirs, mais pas assez… 4 tirs. Le plus faible des groupes. Tant pis… Mais il fut heureux quand il entendit qui avait gagné. Un sourire apparut sur ses lèvres, tandis que le gagnant commençait déjà à sortir les sous de son porte-monnaie. D’une main, il arrêta le geste du druide et le félicita.

— Félicitation Alex, dit-il avec un clin d’œil.

Toujours aussi peu sûr de lui, Lexou ne répondit rien, puis parla de chance du débutant. Douglas scruta le visage d’Alex, il ne souriait pas. Il l’attira dans ses bras et l’encouragea d’un simple baissé.

— T’as gagné Alex, profite un peu, s’amusa-t-il, t’es le meilleur de nous quatre.

Douglas réfléchit un long moment à la question du Druide : est-ce qu’une peluche l’intéresserait ? Il regarda tout ce que proposait le vendeur, puis fit la moue une seconde. Rien ne lui plaisait.

— Pourquoi pas donner le Dino à Dick pour son fils ? Il va être heureux comme ça !

Il se tourna vers Dick : le policier était un déçu d’avoir perdu, mais peu de temps : il sourit peu après, comme amusé par la situation. Douglas proposa alors de réaliser son gage : payer pour tout le monde. Il sortit sa carte et questionna :

— Bon, ben, qu’est-ce que vous voulez comme boisson ? Et où voulez-vous boire ? demanda-t-il, à moins que notre vainqueur désire un endroit précis ?







© Fiche par Mafdet Mahes



 [EVENT] Space Mountain I : Planète féerique. - Page 3 Signa_douglas_opti
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://teenwolf-rpg.forumactif.org/t1982-douglas-lockheed-chasseur-medecin-terminez-enfin-je-crois
Willem Shepherd

Willem Shepherd

 [EVENT] Space Mountain I : Planète féerique. - Page 3 Symbol17
Âge du personnage : 32 ans
Humeur : Claustro
 [EVENT] Space Mountain I : Planète féerique. - Page 3 Willem10
Messages : 918
Points : 962
Réputation : 164
Date d'inscription : 05/10/2016
Localisation : Beacon Hills
 [EVENT] Space Mountain I : Planète féerique. - Page 3 Emouva11

 [EVENT] Space Mountain I : Planète féerique. - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: [EVENT] Space Mountain I : Planète féerique.    [EVENT] Space Mountain I : Planète féerique. - Page 3 EmptyMer 18 Mar 2020 - 21:40





Feat :
Senua et Mathieu


Space Mountain I : Planète Féerique


-Tiens.. Au moins le monstre n’a pas eu ça non plus…
- Merci mec !


Mathieu a sauvé mes achats, je lui en suis reconnaissant, mais j’espère qu’il n’a pas pris de risques inutiles pour cela. Quand la porte s’ouvre, nous sommes attendus. Les dysfonctionnements de leur manège semblent avoir été détectés. Nous sommes tous trois pris en charge par une cellule médicale qui s’assure de notre santé. Nous seront indemnisés bien au delà de nos dépenses.

Je bois goulûment le grand verre mis à ma disposition et déjà je me sens mieux. Les brûlures sont un lointain souvenir. Il m’est même proposé de me laver et me changer. Je suis étonné que les vêtements de rechange offerts soient presque identiques à ceux que j’ai laissés.

Lorsque je retrouve mes compagnons de soirée, je n’ai qu’un lointain souvenir de ce qu’il nous est arrivé. Quand on nous libère, nous sommes menés à la suite de l’attraction qui ressemble à une vraie fête foraine, je suis incapable de raconter ce que j’ai vu auparavant. Comme si cela avait été effacé de ma mémoire. Je me désintéresse de la piste de danse pour regarder les stands de la foire. Je souris en voyant une partie du poste de police présent devant le stand de tir. Cela semble batailler ferme.

- Mathieu ! Il y a une pêche au canard ! J’adorais ça petit !

Ni une ni deux, je fonce vers le stand et paye pour avoir une canne à pêche. C’est un peu de la triche avec ma dextérité de loup quoique je ne puisse pas deviner s’il y a un numéro sous les canards que je récolte. Je repars de là avec des babioles.


Spoiler:
 


Codage par Libella sur Graphiorum



 [EVENT] Space Mountain I : Planète féerique. - Page 3 Amance12
Je plie et ne romps pas. Mais surtout je persévère.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://teenwolf-rpg.forumactif.org/t2296-willem-shepherd-loup-alpha-termine#21443 https://teenwolf-rpg.forumactif.org/t2302-les-liens-d-un-ancien-boheme-willem-shepherd
Richard Turner

Richard Turner

 [EVENT] Space Mountain I : Planète féerique. - Page 3 Symbol24
Alias : Daddy sachet
Âge du personnage : 38
Humeur : Optimiste
 [EVENT] Space Mountain I : Planète féerique. - Page 3 Willem10
Messages : 281
Points : 413
Réputation : 113
Date d'inscription : 01/04/2019
 [EVENT] Space Mountain I : Planète féerique. - Page 3 Avatar11

 [EVENT] Space Mountain I : Planète féerique. - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: [EVENT] Space Mountain I : Planète féerique.    [EVENT] Space Mountain I : Planète féerique. - Page 3 EmptyJeu 19 Mar 2020 - 13:38




 


Space Moutain
Brian, Alex & Douglas


 

La première munition part dans le décor. Rien d'étonnant là dedans, car en général les forains faussent la mire pour compliquer la tache des badauds dans ce type de stand. Histoire de ne pas se faire dévaliser trop rapidement et ainsi accumuler le plus d'argent possible. Avec douceur le canadien réajuste sa visée tout en prenant compte des données récoltées grâce à ce premier échec. Derrière lui les gars débutent le jeu de la déconcentration, lui tirent un sourire alors qu'on commente les yeux de Brian puis ensuite le cul de Dougy.

Second tir, un ballon meurt sans silence. Puis la suite s'enchaîne. Quand Richard termine son tour de jeu, il devine sans mal qu'il a trop mal géré pour pouvoir espérer remporter l'énorme peluche pour son garçon, mais il n'est pas non plus mécontent de ce qu'il est parvenu à faire. Il recule, observe ses camarades tour à tour. Refoule difficilement un éclat de rire quand le chasseur loupe son coup. La grande surprise est Alex qui s'en sort plus que bien. En effet celui qui doit être le novice de leur petite équipée face à ce genre d'exercice excelle dans ses tirs et quand les résultats sont annoncés, on leur confirme immédiatement la place de vainqueur du druide. Dick sourit, tout de même heureux de ne pas être le perdant. Les bières gratuites sont toujours bien meilleures que les autres. Quand Douglas en bon dernier propose qu'on prenne la peluche pour Troy, le père de famille lui pose une main sur l'épaule, sourit face au sursaut du médecin avant de lui répondre, grand sourire aux lèvres.

-Laisse tomber. Un lot de consolation ça lui ira très bien. Et comme ça j'aurais moins l'air d'un con si je balade pas une peluche qui fait la taille du docteur Sacquet tout le reste de la soirée.

Ce qui est bien avec Douglas c'est qu'il demeure un bon public face à l'humour parfois un peu lourd du canadien. Lorsque le docteur lui rétorque que c'est lui qui est trop grand pour le bien des autres, Dick se contente de passer une main dans les cheveux bouclés de Douglas pour y mettre un joyeux désordre.

Brian choisit une peluche moins grande que son premier choix pour faire le bonheur de Truc et Machin, Alex range sa carte de crédit. Et finalement Richard répond à la question de Doug après avoir récupéré une licorne en peluche rose vif avec des yeux qui louchent.

-Une bonne bière fraîche pour moi.

Cette idée semble convenir au reste du groupe. Ils se dirigent tous ensemble vers un stand qui assume la vente de boissons et de friandises diverses. La vue d'une machine à glaces manque de faire changer d'avis Richard à propos de sa commande, puis il remarque le prix des gourmandises. Plus élevé que celui d'une simple bière. C'est donc en toute logique qu'il décide de rester sur son premier choix pour ne pas gonfler la note de Douglas et avec un sourire non dissimulé il fait cogner son verre en plastique contre celui de ses amis une fois qu'ils sont servis. Il est heureux de la tournure de cette petite soirée. Même si cette virée avait mal commencé, elle prend des airs de joyeux moments entre potes et il faut bien avouer que Douglas et Alex sont mignons à regarder. Ces petits regards qu'ils échangent quand il pensent que personne ne les voit. La timidité des débuts d'une relation de couple. Brian quand à lui sourit. Montre à Richard qu'il a eu raison de déranger la tranquillité de son collègue en lui proposant cette sortie.

-Au deux amoureux qui acceptent la présence d'une partie du poulailler de la ville pour la soirée. Santé les mecs.






   

Codage de Liiloux





 [EVENT] Space Mountain I : Planète féerique. - Page 3 19060106021221386216258739
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://teenwolf-rpg.forumactif.org/t3754-dick-turner
Invité
Invité
Anonymous


 [EVENT] Space Mountain I : Planète féerique. - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: [EVENT] Space Mountain I : Planète féerique.    [EVENT] Space Mountain I : Planète féerique. - Page 3 EmptyVen 20 Mar 2020 - 17:09



Space Mountain I :

Planète féerique

Feat Will, Senua & All

Ils s'excusent. Vraiment ? C'est bien le minimum qu'ils peuvent faire... Ils nous invitent ensuite à les suivre et nous offre une boisson, nous affirmant être dédommagé. Je les observe, avec un air encore sceptique. Mais eux semblent confiants. Après avoir était adorable avec nous, ils enchaînent les gentillesses, en offrant de quoi nous laver, nous rafraîchir, et également, c'est la chose qui m'étonne le plus, ils nous offrent des vêtements parfaitement identiques aux nôtres. Ainsi habillé, c'était comme si rien nous été arrivé...

D'ailleurs, alors que le temps passe, les souvenirs de notre mésaventure me font défaut. Je n'arrive plus à me souvenir ce qui s'est passer dans ce manège. Je me souviens pourtant bien des chèvres folles qui sautillaient de plateformes en plateformes... Mais le reste.. Nada. Sans même que je m'en suis rendu, compte, la bonne humeur était de nouveau présente en moi. Quand on se retrouve enfin, les deux autres aussi ont des habits neuf.. J'observe Will dont le sourire rayonne. Lui non plus ne semble pas se souvenir.. Qu'est-ce qu'on a bus ?
Seuna quant à elle, même réflexion. Je hausse les épaules et me dis que mon instinct me fait peut-être défaut.

Nous arrivons dans un grand hall avec de la nourriture et des boissons à foison. Une grande piste de dance est aussi là. Des gens dansent au rythme de la musique. Que je ne reconnais pas.. Bizarrement.

- Mathieu ! Il y a une pêche au canard ! J’adorais ça petit !


-Ah bon bah d'accord...

Je relève un sourcil. Mais je n'ai pas le temps d'en placer une que le loup est redevenu louveteau en quelques secondes. Par curiosité et aussi pour ne pas être seul dans cet endroit, je le rejoins. La bonne humeur de l'apha me contamine et je me retrouve à rire avec lui a essayer d'attraper des poissons. Je m'avoue vaincu quand il a capturé le double voire le triple de ce que j'ai attrapé..

By Ash

Revenir en haut Aller en bas
Brian O'Conner

Brian O'Conner

 [EVENT] Space Mountain I : Planète féerique. - Page 3 Symbol19
Âge du personnage : 31 ans
Humeur : Troublé...
Messages : 997
Points : 1054
Réputation : 195
Date d'inscription : 25/07/2015
Localisation : Poste de police
 [EVENT] Space Mountain I : Planète féerique. - Page 3 Belle_11

 [EVENT] Space Mountain I : Planète féerique. - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: [EVENT] Space Mountain I : Planète féerique.    [EVENT] Space Mountain I : Planète féerique. - Page 3 EmptySam 21 Mar 2020 - 21:54


Space Mountain I : Planète féerique


EVENT Feat : Dick, Doug et Alex




Les impacts des plombs ne vont pas là où je le veux. La mire de l’arme n’est pas simplement décalée, le forain doit avoir desserré une pièce pour que la déviation ne soit pas constante. Je regarde les tirs de Dick, ce n’est pas mieux que moi. Cela me rassure un peu. Doug termine bon dernier, alors qu’Alex récolte les honneurs. Chance du débutant ou arme moins pourrie, personne ne le saura.

Le boa sera pour une autre fois, je me console avec un long mille-pattes très coloré. Ça fera bien l’affaire comme jouet pour Machin et Truc. J’entends Douglas demander à Alex s’ils ne choisissaient pas le dino que Dick avait vu pour son fils. C’est gentil de sa part de penser d’abord à Troy qu’à faire plaisir à son copain, d’autant qu’il nous doit une boisson chacun.

- Pourquoi pas donner le Dino à Dick pour son fils ? Il va être heureux comme ça !
- Laisse tomber. Un lot de consolation ça lui ira très bien. Et comme ça j'aurais moins l'air d'un con si je balade pas une peluche qui fait la taille du docteur Sacquet tout le reste de la soirée.
- Bon, ben, qu’est-ce que vous voulez comme boisson ? Et où voulez-vous boire ? À moins que notre vainqueur désire un endroit précis ?
- Une bonne bière fraîche pour moi.
- Pareil pour moi.

Nous attendons d’être servis, chacun avec sa peluche coincée sous le bras. Finalement je suis content que Dick m’ait un peu forcé à venir.

- Aux deux amoureux qui acceptent la présence d'une partie du poulailler de la ville pour la soirée. Santé les mecs.
- C’est gentil ! Mais n’hésitez pas à nous lâcher pour la piste de danse. Je passe mon tour sur ce truc.

Pendant que nous dégustons nos verres, je vois un drôle de bonhomme avec un chapeau de cow-boys monter sur la scène. La sono se met un peu en veille pour qu’on puisse l’entendre. Il semble écouter quelque chose, intrigué j’use de mon don et avec une lame d’air ramène le son vers nous. Cela sort de son oreillette et avec la distance et la déformation de ma manipulation, le message qu’il reçoit nous parvient haché, mais compréhensible.

« Chuck, seuls quelques crrr groupes ont subi les expériences de téléportations spatio-temporelles. Quelques petits crrr et dégâts sur leurs effets personnels. La section MIB les a envoyés sur Aldebaran pour les reconditionner. Pas de résistcrrre au traitement. Mais il pourrait y acrrir quelques réminiscences chez cercrrrs des sujets. Le docteur Leeloominaï Lekatariba préconise un flash de précacrrr.»

- Vous avez entendu ? C’est quoi cette histoire ?
- OK, OK. Messieurs, et dames, votre attention s'il vous plaît. Merci de regarder vers moi.

J’ai un mauvais pressentiment.

- Nous faisons un test de lumière. Tout le monde me voit ?

Un test de lumière, mais pourquoi faire ? Je n’ai pas le temps de réfléchir plus, que je suis aveuglé par une lumière vive. Je me sens un peu étourdi et quand je me reprends, il me faut quelque seconde pour me rappeler où je suis et ce que je fais : je suis venu à la fête foraine avec Dick et j’ai gagné une peluche au stand de tir.

- Donc oui, je disais, nous vous remercions d'être venus et nous espérons que vous passez une bonne soirée. Je préviens juste que ceux qui veulent sortir maintenant : toute sortie est définitive. Bon amusement et à l'année prochaine.

Je regarde Dick et lui désigne les deux amoureux d’un signe de tête. C’est le moment de les laisser seuls.

- Je fais un tour des stands, mais je ne vais pas tarder à rentrer. Passez une bonne soirée Alex et Douglas.

Je fais un petit signe de la main et parts déambuler entre les stands.

Spoiler:
 

© Fiche par Mafdet Mahes


 [EVENT] Space Mountain I : Planète féerique. - Page 3 Sign_b10
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://teenwolf-rpg.forumactif.org/t1114-brian-o-conner-flic-loyal-mais-un-peu-trop-fonceur-termine https://teenwolf-rpg.forumactif.org/t1180-les-liens-de-brian-o-conner
Richard Turner

Richard Turner

 [EVENT] Space Mountain I : Planète féerique. - Page 3 Symbol24
Alias : Daddy sachet
Âge du personnage : 38
Humeur : Optimiste
 [EVENT] Space Mountain I : Planète féerique. - Page 3 Willem10
Messages : 281
Points : 413
Réputation : 113
Date d'inscription : 01/04/2019
 [EVENT] Space Mountain I : Planète féerique. - Page 3 Avatar11

 [EVENT] Space Mountain I : Planète féerique. - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: [EVENT] Space Mountain I : Planète féerique.    [EVENT] Space Mountain I : Planète féerique. - Page 3 EmptyDim 22 Mar 2020 - 17:05




 


Space Moutain
Brian, Alex & Douglas


 

Il savoure cette gorgée de bière bien fraîche qui coule dans sa gorge, puis hausse un sourcil quand un gars affublé d'un grand chapeau et d'une tête de vieux beauf sur le retour grimpe sur scène. Le silence s'abat, comme si soudainement tout le monde attendait que la suite des opérations sorte de la bouche de cet inconnu. Là où son collègue s'étonne de la présence de cet homme, Dick préfère ricaner, moqueur quand il murmure quelques mots en réponse à la surprise de son ami.

-Qui se dévoue pour aller dire à papy qu'il s'est planté d'univers ?

Toutefois Richard perd bien vite son sourire quand par un étrange miracle qu'il nommerait aisément Brian tout en étant certain de ne pas se tromper, une communication vient jusqu'à eux. En direct de l'oreillette de papy, des mots leurs parviennent. Hachés mais bien assez compréhensibles pour demeurer suspects.

« Chuck, seuls quelques crrr groupes ont subi les expériences de téléportations spatio-temporelles. Quelques petits crrr et dégâts sur leurs effets personnels. La section MIB les a envoyés sur Aldebaran pour les reconditionner. Pas de résistcrrre au traitement. Mais il pourrait y acrrir quelques réminiscences chez cercrrrs des sujets. Le docteur Leeloominaï Lekatariba préconise un flash de précacrrr.»

Brian laisse son inquiétude lui échapper et Dick n'a pas le temps de rétorquer quoi que ce soit que déjà on leur demande de regarder en direction de la scène. Rien de tout cela ne sonne comme quelque chose de bon dans la bouche de cet étrange personnage. L'esprit du canadien fourmille alors que dans la foule la panique commence à se faire une place. Visiblement ils ne sont pas les seuls à avoir perçu cette conversation qui était censée rester secrète.

-Les gars je crois qu'on devrait...

Lumière trop vive.

Puis noir total. Richard manque de laisser choir au sol son gobelet de bière encore à peine entamé. La vue de la boisson le force à réfléchir. À l'intérieur de son crâne c'est comme du coton. Comme s'il se réveillait après avoir trop bu la veille. Dans sa seconde main une peluche rose et une bague aussi massive que moche passée autour de son annulaire. Un truc en toc, dans le même style que ce qu'on peut dégoter dans les distributeurs à l'entrée des supermarchés. Son collègue ouvre la bouche et ramène le canadien à cette réalité aussi brusque que floue. Une soirée entre potes pour oublier cette fête moisie qu'est la St Valentin. C'était ça leur programme. Brian parle de laisser les amoureux entre eux et Richard est soudainement incapable de se souvenir du moment où les gars les ont rejoint pour cette petite virée.

Ah si... Le stand de tir. Et Alex qui l'emporte haut la main. Cette image improbable fait naître un sourire sur le visage du flic.

-Je vais vous laisser aussi. Je crois que ma fille est venue avec son copain, faut que j'aille l'espionner pour être certain qu'elle me colle pas papy dans neuf mois. Et J'ai un autre ami qui est là aussi, j'l'ai vu dans le coin des tout petits. Je vais aller l'embêter un peu. Passez une bonne soirée les gars.

Quelques accolades chaleureuses plus tard, des promesses de futures soirées à venir puis avec Brian ils s’éclipsent en direction des autres stands.




   

Codage de Liiloux




Spoiler:
 


 [EVENT] Space Mountain I : Planète féerique. - Page 3 19060106021221386216258739
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://teenwolf-rpg.forumactif.org/t3754-dick-turner
Alex Cormier

Alex Cormier

 [EVENT] Space Mountain I : Planète féerique. - Page 3 Symbol21
Alias : Pichou Droïde
Âge du personnage : Papy de 29 ans
Humeur : Serein
 [EVENT] Space Mountain I : Planète féerique. - Page 3 Les_ga11
Messages : 1351
Points : 1675
Réputation : 355
Date d'inscription : 15/06/2015
Age : 32
Localisation : Hume les roses
 [EVENT] Space Mountain I : Planète féerique. - Page 3 Impliq11

 [EVENT] Space Mountain I : Planète féerique. - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: [EVENT] Space Mountain I : Planète féerique.    [EVENT] Space Mountain I : Planète féerique. - Page 3 EmptyLun 23 Mar 2020 - 15:38


Space Mountain


Feat. Douglas LockHeed et al.



Douglas était chou, de renier ce qui était pourtant l’évidence : l’apport de la chance dans sa victoire. Le druide se contenta d’acquiescer en rougissant.  Le médecin lui mettait du baume au coeur, en toutes circonstances, et Alex devait apprendre à laisser entrer ce bonheur plutôt qu’à le raisonner et le repousser constamment pour qu’il ne se moule à sa propre vision du monde. Il devait accepter d’être dorloté parfois. Le laborantin approuva immédiatement l’idée de son petit ami, étant lui-même sur le point de choisir une peluche pour le gamin qui était le fils du grand gamin qui les accompagnait.

Quelques minutes plus tard, les policiers avaient conservé leurs peluches alors que Douglas avait payé la bière à chacun des comparses, visiblement heureux de partager avec leurs amis. Ils trinquèrent ensemble, Richard faisant un toast qui résonna en éclat de rire chez Alex.

-Personne n’est parfait! À l’amitié! reprit-il, moqueur, en écho à la mention du poste de police.

La vengeance, si tant était que c’en fut une, de Brian fut brûlante et immédiate : invitant le jeune couple à aller danser ensemble. Alex se colora de pourpre en un moment. Il ne dansait pas franchement bien, et n’avait pas envie de se ridiculiser en public. Toutefois, l’urgentologue semblait bien tenté par l’idée de se dégourdir les jambes un peu et le biochimiste préféra prétendre être enchanté par l’idée plutôt que de brimer son rencard.

La discussion allait bon train lorsqu’un espèce de chanteur country sur lequel une armée de camions semblaient avoir roulé prit le micro, attirant l’attention de la foule en place. Alex sursauta en entendant le timbre distinct d’un message délivré par talkie-walkie ou autres engins de communication du genre. Une oreillette, probablement, à en juger la scène.

Pendant que les flics réagissaient, Alex lança un regard interloqué à son médecin de partenaire. Il ne comprenait pas trop ce qu’ils venaient d’entendre. Lorsqu’il détourna la tête vers la scène, une lumière aveuglante lui fit fermer les yeux.

Le druide rouvrit les yeux une seconde plus tard, un mal de crâne en train de naître dans son lobe occipital. Il avait toujours détesté ces projecteurs de stade qui balayaient la foule et l’aveuglait. Le laborantin tenta donc de se raccrocher à l’annonce que faisait l’étrange personnage, se demandant s’il s’agissait en fait d’un chansonnier qui allait leur jouer des balades country romantiques toute la soirée. L’animateur remerciait plutôt les badauds d’être venu et invitait ceux qui le désiraient à sortir, précisant que le billet ne garantissait qu’un premier accès sans possibilité de retour une fois qu’on quittait la foire.

Les deux policiers bondirent sur l’occasion pour laisser les employés de l’hôpital seuls à leurs mièvreries. Alex voulut leur dire qu’ils pouvaient rester avec eux, qu’ils n’y voyaient aucun mal, mais ça ne suffit pas.

-Les mecs, vous pouvez restez avec nous! On sait se tenir et votre compagnie nous dérange pas du tout. On est contents, même, de passer un peu de temps avec des amis.

Vif retournement de tête, qui vint faire rebondir le cerveau du biochimiste contre la paroi crânienne, accentuant légèrement l’encéphalée. D’un regard il vérifiait que Douglas était d’accord avec ses propos, aillant réalisé trop tard qu’il avait parlé en son nom également. Ça ne sembla pas suffire à convaincre les flics, et Alex profita du moment de solitude pour saisir une main de Douglas et la caresser nonchalamment en observant les activités offertes autour d’eux. Ils avaient déjà été au stand de tir, et le druide ne tenait pas à gaspiller plus d’argent dans ces petits jeux où perdre était globalement la seule issue réaliste. Son regard se posa sur la petite montagne russe en  forme de chenille  qui dépassait à peine des toits des stands, et Alex se souvint le vertige et la nausée qu’il avait éprouvée dans cette attraction.  Il ne comprenait pas comment quatre adultes, et pas des chicots, mais bien des gaillards, avaient réussi à entrer dans une nacelle de ce manège. Il y avait bien quelques autres restaurants et la gourmandise poussait le laborantin à vouloir tester un bretzel au cheddar, mais il était rassasié et désirait faire attention à sa santé.  Surtout maintenant qu’il était avec un médecin.  Il raffermit d’ailleurs sa prise sur la main de celui-ci en posant son regard dans celui du joli brun et se leva.

-Tu viens danser?

Douglas guida Alex sur la piste de danse, au son d’une chanson pop entraînante. Le druide en profita un instant pour détailler ce que le chino laissait deviner sans qu’il ne requiert trop d’imagination. Sur place, ils se trémoussèrent quelques minutes en suivant plus ou moins convenablement le rythme.  À son grand soulagement, le scientifique ne portait pas vraiment attention à la foule autour d’eux, et se contrefichait bien des regards qui pourraient être, ou ne pas être, posés sur lui. Il se sentait invincible, à s’éclater avec son hobbit en sucre d’orge.  Tout sourire, quand il n’éclatait pas de rire en marchant sur ses propres pieds, Alex ne réalisa pas qu’ils en étaient à la troisième chanson – il fallait dire qu’elles sonnaient toutes un peu similaire l’une à l’autre – quand le rythme et l’éclairage changea du tout au tout.

Alex rougit, alors qu’il tentait de se conformer au nouveau rythme, lent et sentimental. Il plongea ses yeux verts dans ceux de Douglas, cherchant son consentement dans ses iris marrons, et fit un pas dans sa direction. Ses mains glissèrent dans le dos de son compagnon comme une étreinte chaste, alors qu’ils se mouvaient d’un même mouvement sur la musique. Le druide fléchit son cou pour poser ses lèvres sur le front de son amoureux, en un baiser, mais ne les retira pas immédiatement. Les yeux fermé, il appréciait ce moment de plénitude, et ses bras serrèrent un peu plus fort Douglas contre lui avant de glisser dans le creux de ses hanches. Alex décolla enfin ses lèvres et cassa son cou dans l’autre direction pour aller taquiner le nez du chasseur du sien.

-J’aimerais que ce moment dure éternellement, admit-il en un murmure chuintant, avant d’aller cueillir les lèvres du médecin. Impatient, le biochimiste attendit la plus longue milliseconde de la création que Douglas réponde à son baiser, et abattit toutes ses barrières mentales pour embrasser langoureusement celui qui l’étreignait en retour. Lorsqu’ils rompirent définitivement le baiser, plus que seulement pour chercher un peu d’oxygène, Alex déposa trois dernier bisous sur les lèvres, la joue et le cou de son amoureux. Une main dans la poche arrière du pantalon de Douglas, Alex se redressa.

-Je t’aime, Douglas Lockheed.

Les joues rosies, le coeur qui battait au même rythme qu’un chaton effrayé, Alex savait qu’il s’était mis en position de vulnérabilité pour avoir prononcé ces mots le premier.  Pourtant, contre toutes attentes, ou peut-être justement parce qu’il savait qu’il avait trouvé celui avec qui sa destinée avait été écrite pour être partagée, le canadien ne s’était jamais senti autant en sécurité.

:copyright:Codage by Mr. Chaotik from Never-Utopia


 [EVENT] Space Mountain I : Planète féerique. - Page 3 44efacfdaf62e6a62a56 [EVENT] Space Mountain I : Planète féerique. - Page 3 Alexby10
Merci Matrim & Chuck!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://teenwolf-rpg.forumactif.org/t989-alex-cormier-termine#7514 https://teenwolf-rpg.forumactif.org/t1146-dans-les-branches-du-cormier https://teenwolf-rpg.forumactif.org/t996-alex-cormier-de-touts-et
Willem Shepherd

Willem Shepherd

 [EVENT] Space Mountain I : Planète féerique. - Page 3 Symbol17
Âge du personnage : 32 ans
Humeur : Claustro
 [EVENT] Space Mountain I : Planète féerique. - Page 3 Willem10
Messages : 918
Points : 962
Réputation : 164
Date d'inscription : 05/10/2016
Localisation : Beacon Hills
 [EVENT] Space Mountain I : Planète féerique. - Page 3 Emouva11

 [EVENT] Space Mountain I : Planète féerique. - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: [EVENT] Space Mountain I : Planète féerique.    [EVENT] Space Mountain I : Planète féerique. - Page 3 EmptyMar 24 Mar 2020 - 10:24





Feat :
Senua et Mathieu


Space Mountain I : Planète Féerique


Les canards de plastiques tournent joyeusement sur leur rivière artificielle. Le jeu est facile, les gains à la hauteur de l’effort : ridicule. Mathieu m’avait suivi un peu dubitatif, ce que je conçois, j’ai souvent des réactions de gamin de huit ans. Après la pêche aux canards je m’arrête au stand de barbe à papa. J’en demande une rose bien large.

Nous déambulons entre les allées. Nous avons perdu Senua juste après la première attraction. Peut-être a-t-elle croisé quelqu’un qu’elle connaissait et que nous ne l’avons pas vue. Nos pas nous ramènent vers la piste de danse.

C’est là que je vois un cow-boy monter sur la scène. Mon visage s’illumine de joie à l’idée qu’il va nous jouer quelques morceaux de country. Cela serait vraiment top. L’homme semble hésiter, il replace son oreillette, par curiosité j’affine mon ouïe non pour espionner, mais pour savoir quels morceaux de musique il a prévu de nous chanter. Mais le message est tout autre. Je le récite à Mathieu en même temps que je l’entends.

- Mathieu ! Y a un problème ? Cette fête ne me semble pas normale, il y a quelque…
- OK, OK. Messieurs, et dames, votre attention s'il vous plaît. Merci de regarder vers moi.


Ma conscience me dit de ne pas regarder, mais c’est plus fort que moi. Je suis ébloui par une vive lumière qui me fait un peu osciller sur mes jambes. Quand je regagne l’utilité de mes yeux, il me faut un moment pour me resituer : la fête foraine, Mathieu, la pêche aux canards. Par contre, je ne me souviens pas de la boutique où j’ai acheté tous les souvenirs qui sont dans le sac que je tiens à la main. Je regarde Mathieu qui semble aussi perdu que moi. Une voix me hèle, je reconnais Dick en me retournant.

- Oh ! T’es venu aussi ! Avec Mafdet ?

Je regarde par-dessus son épaule, il semblerait que non, puis je désigne la peluche qu’il porte, je montre mon sac.

- Je ne sais plus où j’ai acheté ça, trop de sucre bouffé. Ça vous dit d’aller boire une bière ? Et pourquoi pas de manger sur place, y a des pizzas de ce côté-là.


Spoiler:
 


Codage par Libella sur Graphiorum



 [EVENT] Space Mountain I : Planète féerique. - Page 3 Amance12
Je plie et ne romps pas. Mais surtout je persévère.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://teenwolf-rpg.forumactif.org/t2296-willem-shepherd-loup-alpha-termine#21443 https://teenwolf-rpg.forumactif.org/t2302-les-liens-d-un-ancien-boheme-willem-shepherd
Douglas LockHeed

Douglas LockHeed

 [EVENT] Space Mountain I : Planète féerique. - Page 3 Symbol23
Alias : Docteur Hobbit
Âge du personnage : 29
Messages : 104
Points : 153
Réputation : 32
Date d'inscription : 28/05/2016
 [EVENT] Space Mountain I : Planète féerique. - Page 3 Ami_2010

 [EVENT] Space Mountain I : Planète féerique. - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: [EVENT] Space Mountain I : Planète féerique.    [EVENT] Space Mountain I : Planète féerique. - Page 3 EmptyMar 24 Mar 2020 - 16:03

Event saint valentin ! Feat Alex et les autres.


— Oui, dommage… Tu as juste peur qu’on te voie avec un dinosaure bien trop fort pour toi. La taille ne fait pas tout, plaisanta Douglas.

Douglas, après le refus de Dick, regarda les cadeaux un à un, puis Alex, puis les peluches à nouveau. Que pourrait-il choisir ? Il continuait de scruter chaque objet, totalement indécis : qu’elle animal leur ferait-il plaisir ? Un choix assez complexe. Il arrêta d’admirer les présents, se tourna vers ses amis. Les deux policiers avaient déjà jeté leur dévolu sur la leur : un serpent et une licorne. Puis, quand il reprit sa contemplation, il s’arrêta sur l’une d’entre elles sans vraiment savoir pourquoi : elle lui plaisait et pensait qu’Alex aimerait. Douglas s’approcha du vendeur et lui demanda de la lui donner. Entre les mains, il avait un magnifique arbre, représentant Yggdrasil, l’arbre monde. Présent en main, il l’apporta à son petit ami.

— Car il lit les neuf mondes, j’espère qu’il nous liera aussi pour toujours, puis il regarda Dick : j’aurais vraiment aimé te voir porter le dino… Monsieur je suis plus grand que tout le monde.

Il n’eut pas le temps de finir sa phrase qu’une main se posa sur ses cheveux et frotta un peu : des boucles s’emmêlèrent l’une à l’autre, pourtant il ne put s’empêcher de sourire. Une joie qu’il offrit à Alex, toujours rouge à cause du cadeau qu’il a reçu, et aux deux policiers, heureux d’avoir revu Dick et de connaître Brian.

— Alors, prêt pour cette bière ?

Arrivée au Stand, Douglas acheta la boisson pour tout le monde, et rajouta de lui-même une petite portion de frite pour chaque personne.

— J’ai pris des frites en plus, pour le repas… dit-il, quand Dick leva son verre pour parler de la soirée.

Douglas rougit quand Dick eut fini sa phrase, tout comme Alex, puis ce fut au tour de Brian de les féliciter, tout en leur disant d’aller danser. Douglas lui sourit, et tout comme Alex, rajouta :

— À l’amour et l’amitié, heureusement que ces deux sentiments existent, souffla-t-il, avant qu’un cow-boy ne fasse irruption sur l’estrade.

L’homme, habillé comme à la vieille époque, entre les années 1850-1950, regarda l’assemblé et se tripota l’oreille. Douglas ne comprenait pas son arrivée, Dick s’en moquait, Alex était tout aussi inquiet que le docteur. Mais le plus étrange, vu ce dont nous informa Brian.

— Qu’est-ce qu’il raconte, on se croirait dans men in b…

Il ne put rien ajouter d’autre. Un flash l’aveugla et lui fit perdre la mémoire. Le voyage dans l’attraction se dissipa en une seconde, tout comme le moment passé avec les deux policiers et Alex. Quand la lumière s’éteignit, Douglas plissa des yeux, se tourna vers Alex et lui sourit, toujours amoureux de lui.

— Tu vas bien, ils auraient pu nous prévenir pour cette lumière, c’est dangereux… Vous allez bien vous deux aussi…

Il regarda Dick, puis la deuxième personne, son visage se dessina dans ses yeux : d’où l’avait-il connu ? C’était la première fois qu’il le voyait, puis doucement, ses neurones entrèrent en action. Un collègue de Dick, on l’avait rencontré au stand de tir, ou Alex avait gagné. Douglas sourit de nouveau.

— Vous pouvez rester, ne vous inquiétez pas. Le parc est là pour un moment… On pourra danser plus tard.

Douglas sentit pourtant, sans vraiment savoir pourquoi, que Brian ne voulait pas rester plus longtemps ici, tout comme Dick, qui alla à la rencontre de sa fille.

— Il faudra se refaire une sortie, quand on pourra dit-il, autant parce qu’il avait envie, que pour faire plaisir à Alex.

Une main s’aventura dans la sienne, et même s’il n’était pas un loup-garou, il sut rapidement que c’était celle d’Alex : douce et forte. Il la serra à son tour, observa son petit ami chercher la suite de leur histoire dans le parc : la danse.

— Oui, je veux bien danser avec toi !

Douglas amena Alex vers la piste de danse et le regarda quelques secondes, totalement joyeux, puis il captura sa main et se colla un peu à lui. Le slow pouvait commencer. Proche l’un de l’autre, Douglas perdit la notion du temps, n’écouta même plus la musique et dansa simplement, conduisait Alex, qui se trompait de temps à autre. Des erreurs qui ne l’embêtèrent pas. Les deux étaient joyeux d’être là et c’était tout ce qu’il comptait à Douglas. Le docteur qui sourit, quand il sentit la paume d’Alex se poser sur son dos, puis la bouche du laborantin qui rencontra celle de Douglas. Le baisé, d’abord chaste devint plus langoureux. Des mains se baladèrent sur son corps jusqu’à ses hanches. Un contact qui fit fermer les yeux à Douglas. Puis le bisou cessa, les lèvres s’attaquèrent à son cou. Alex prononça alors une phrase qui fit chavirer Douglas. Il sourit, ne put parler et répondit tout simplement au baiser d’Alex. Un baiser langoureux, passionné, qui fut arrêté par manque d’air. Un manque qui aurait pu ne pas avoir lieu, s’ils avaient tous les deux pensé à respirer par le nez.

— Je l’espère aussi, mais même si cela se terminera ce soir, on pourra toujours le réitérer. Demain, après demain. Quand on veut. Cela ne se finira jamais.

Puis Douglas serra fortement Alex, heureux par la phrase qu’il venait de sortir. Il ne la disait pas souvent, c’était même la première fois et il en était des plus ravis. Joyeux, le cœur battant, Douglas tata sa veste, sourit à Alex.

— J’ai ton dernier cadeau…

Il tendit le paquet, un peu stressé : allait-il apprécier le collier ? Un pendentif pour qu’il y mette une photo de nous deux. Douglas le regarda, attendit une seconde, puis, avant d’entendre la voix d’Alex, ajouta à son tour, les trois mots les plus importants dans un couple.

— Je t’aime aussi, lui dit-il, pensant une main sur sa joue et l’embrassant.

Son cœur battit plus vite que la musique, jouant la joie qui l’animait à cet instant.


© Fiche par Mafdet Mahes


 [EVENT] Space Mountain I : Planète féerique. - Page 3 Signa_douglas_opti
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://teenwolf-rpg.forumactif.org/t1982-douglas-lockheed-chasseur-medecin-terminez-enfin-je-crois
Alex Cormier

Alex Cormier

 [EVENT] Space Mountain I : Planète féerique. - Page 3 Symbol21
Alias : Pichou Droïde
Âge du personnage : Papy de 29 ans
Humeur : Serein
 [EVENT] Space Mountain I : Planète féerique. - Page 3 Les_ga11
Messages : 1351
Points : 1675
Réputation : 355
Date d'inscription : 15/06/2015
Age : 32
Localisation : Hume les roses
 [EVENT] Space Mountain I : Planète féerique. - Page 3 Impliq11

 [EVENT] Space Mountain I : Planète féerique. - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: [EVENT] Space Mountain I : Planète féerique.    [EVENT] Space Mountain I : Planète féerique. - Page 3 EmptyVen 27 Mar 2020 - 12:55


Space Mountain


Feat. Douglas LockHeed et al.



Alors qu’ils s’étaient levés pour aller danser, Alex avait admirer une fois de plus la peluche que Douglas lui avait dénichée. Il avait définitivement du flair pour les cadeaux, et Alex était de plus en plus rassuré que la surprise finale ne serait pas un condom, après tout. Yggdrasil était une idée génialissime de cadeau pour le druide qu’il était. Et même si cela n’avait pas été l’Arbre-Monde, un arbre restait une excellente touche pour celui qui, à la fois, portait le nom du cormier, habitait au milieu de la forêt, et pratiquait l’art ancestral du druidisme, lié depuis toujours au chêne. Douglas avait alors eu droit à un énième câlin.

Sur la piste de danse, les deux tourtereaux tournaient en place comme la plupart des danseurs, en s’échangeant des vœux et des promesses. Les entrailles réchauffées de savoir que Douglas aussi désirait revivre ce moment féerique jour après jour après jour, pour toujours. Le cocon de confort dans lequel ils se blottissaient durerait aussi longtemps qu’ils le souhaitaient, mais surtout, ils sauraient le recréer à volonté. Rarement Alex osait parler en terme absolu, rarement était-il également aussi certain de quelque chose que des sentiments qu’il éprouvait pour le médecin. C’était pourquoi il les lui avait déclarés. Désormais, il ne pouvait qu’attendre, les sourcils soucieux devant ce silence interminable dans lequel Douglas le retenait cloîtré, geôle invisible de sa sanité d’esprit. Le sourire du médecin était un bon présage. Ce devait être un bon présage, et rien d’autre. Ou peut-être avait-il vu tressauté le coin d’une lèvre, comme une moquerie. Avait-il été mené en bateau tout ce temps? S’était-il trompé sur la sincérité de son joli urgentologue? Ayant complètement oublié l’ultime surprise, Alex ne comprit pas pourquoi Douglas tâtait désormais sa veste. Avait-il un micro caché dans le revers de son vêtement? Allait-il lui pointer des caméras qu’il ne verrait pas et lui dire qu’il avait été piégé à une quelconque émission stupide?

Hagard, Alex ne savait pas s’il devait empresser son partenaire de prendre la parole, ou attendre indéfiniment le jugement final. Que le couperet tombe, et que son destin soit scellé. Il terminerait peut-être sa vie seul et sans amour. Enfin, la spirale néfaste des pensées du druide fut arrêtée net par les cinq mots du bouclé. Son cadeau. Alex l’avait oublié. Il tendit une main qu’il s’efforça de rendre le moins tremblante possible et se saisit de la petite boîte.  Un écrin de velours, comme on en trouvait principalement en bijouterie.  Comme on en trouvait rarement qui ne contienne pas de la joaillerie.

Son esprit catapulté dans la direction diamétralement opposée, Alex se demanda s’il s’agissait d’une alliance. S’ils n’allaient pas trop vite.  Beaucoup trop vite. Certes, le biochimiste s’imaginait facilement  passer sa vie auprès du chasseur, mais ils n’avaient toujours pas passé ne serait-ce que six heures consécutives ensemble. Il y avait des étapes, à défaut d’un protocole, à respecter, n’est-ce pas? Ils ne pouvaient pas se fiancer au bout de quelques semaines. Ils n’avaient jamais rencontré les parents l’un de l’autre. Et Dieu seul savait comment Janet autant que Gabriel avaient la capacité de refroidir les ardeurs de n’importe quel prétendant ou prétendante qu’Alex emmènerait à leur tablée respective.

C’était un pendentif! Soulagé, Alex l’observa en souriant par œillades à Douglas. C’était un bijou simple et sobre avec un fermoir pour placer un memento d’eux-mêmes. Le scientifique voulut remercier le docteur, mais celui-ci fut plus rapide et répondit enfin à la précédente déclaration d’Alex pour l’embrasser avec fougue. Le druide se laissa embrasser et de sa main libre alla caresser une fois de plus la toison de son séduisant chevalier. Alors que des sentiments de moins en moins platoniques montaient en lui, Alex replaça une mèche de cheveux noirs derrière l’oreille du docteur.

-Merci pour tout, Douglas. Pour la soirée, le collier, les roses. Merci d’être là.

Cette fois, Alex l’entraîna hors de la piste, comme ils n’y dansaient déjà plus, de toute manière. Il enfila le collier autour de son cou et embrassa une fois de plus le médecin. Goulûment, ardemment. Il tira ensuite Douglas derrière lui une nouvelle fois et, au bout de quelques minutes de recherches, s’arrêta à un photomaton.  Alex paya et prit place sur le petit tabouret, tirant Douglas sur sa cuisse alors que le premier flash illuminait la petite case. Lorsque le deuxième éclair illumina la petite hutte, Douglas était solidement installé, cerclé des bras du druide qui lui déposait un bisou sur la joue. À la troisième photo, ils échangeaient un baiser sur les lèvres et la main d’Alex qui soutenait le dos de Douglas avait glissé sous la chemise de ce dernier et se frayait un chemin jusqu’à son objectif. Au quatrième flash, Alex avait étiré le cou, assailli par les baisers de Doug, à la recherche d’une oreille à mordiller. Sa main, quant à elle, s’était faufilée à l’intérieur du chino pour vérifier furtivement que leurs intérêts et désirs à tous les deux étaient alignés. Elle ne s’y attarda toutefois pas, et en ressortit pendant que sa jumelle attrapait la mâchoire de Douglas pour lui nettoyer les amygdales. Ils ressortirent néanmoins rapidement de la minuscule cabine, pour récupérer la languettes de polaroid. Alors qu’il l’agitait pour la faire sécher, Alex reprit timidement la conversation, maintenant qu’ils étaient en public.

-J’ai envie de t’inviter chez moi pour le reste de la soirée, mais je suis certain que mon coloc n’a pas racheté de bière. En plus, c’est un vrai écornifleux, on sera pas tranquilles. Tu pourrais me montrer où tu habites.

Le sourcil haussé, la moue volontairement bravache, Alex espérait ne pas passer la nuit à la cabane, pas après une aussi magnifique soirée. Par contre, il ne désirait pas mettre de pression à Douglas. Dans sa conception, ce n’était pas ainsi que l’amour fonctionnait. C’est pourquoi il lui prit les mains, jointes dans les siennes, et précisa :

-Te sens pas obligé de me dire oui. J’aimerais juste passer plus de temps avec toi, et on fera ce que tu veux; on fera rien si c’est ce que tu veux. Ça me dérangera pas, ça me fera juste plaisir d’être ensemble.

Alex se contenta de sourire timidement, un air de gamin coupable au visage, en attendant la réponse de son amoureux.  Il espérait sincèrement ne pas avoir été trop audacieux, ou trop direct, car il détesterait d’avoir ruiné en un instant les dernières semaines et l’allégresse qui avait culminé en cette soirée de St-Valentin.  Peut-être s’était-il finalement réconcilié avec cette fête commerciale débile...

:copyright:Codage by Mr. Chaotik from Never-Utopia


 [EVENT] Space Mountain I : Planète féerique. - Page 3 44efacfdaf62e6a62a56 [EVENT] Space Mountain I : Planète féerique. - Page 3 Alexby10
Merci Matrim & Chuck!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://teenwolf-rpg.forumactif.org/t989-alex-cormier-termine#7514 https://teenwolf-rpg.forumactif.org/t1146-dans-les-branches-du-cormier https://teenwolf-rpg.forumactif.org/t996-alex-cormier-de-touts-et
Douglas LockHeed

Douglas LockHeed

 [EVENT] Space Mountain I : Planète féerique. - Page 3 Symbol23
Alias : Docteur Hobbit
Âge du personnage : 29
Messages : 104
Points : 153
Réputation : 32
Date d'inscription : 28/05/2016
 [EVENT] Space Mountain I : Planète féerique. - Page 3 Ami_2010

 [EVENT] Space Mountain I : Planète féerique. - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: [EVENT] Space Mountain I : Planète féerique.    [EVENT] Space Mountain I : Planète féerique. - Page 3 EmptySam 28 Mar 2020 - 14:34

Event saint valentin ! Feat Alex et les autres.


Douglas, au milieu de cette immense foule, se sentait bien, et même si la chanson continuait d'être jouée, le docteur la considérait comme du bruit de fond. Une musique qui accompagnait les gestes de l’être aimé. Car, à ce moment, il ne voyait et n’entendait que lui : Alex. Le druide n’avait pas bougé d’un centimètre quand il lui avait offert le cadeau et ce calme avait inquiété Douglas. Que se demandait-il ? Lui avait-il fait peur ? Ne pouvant attendre longtemps et étant paniqué par la possible erreur qu'il aurait commise, il l’avait embrassé. Un baiser chaste qui annonçait tous les sentiments en lui, et rajouta une réponse, qui expliqua ses actes : je t’aime. Simple, mais efficaces, une phrase qui avec le temps avait perdu de son charme, vu qu’elle était dite à tout va, mais qui dans la bouche du tourtereau était plus que véridique : il l’aimait. Quand le laborantin lui répondit d’un simple regard, sans un mot, sans un son, le docteur comprit alors que le cadeau lui avait plu. La joie monta en lui, une joie qui lui chauffé les joues. Le doux contact de la main d’Alex qui se frayait un chemin sur sa joue, lui offrir un frisson et la mèche récalcitrante fut remise à sa place. À partir de ce moment, Douglas oublia tout ce qui l'entourait. Il vit chacun de ses gestes, les inscrit dans sa mémoire pour les garder en lui : les œillades, l’envie, le plaisir. Il lut tout cela chez Alex.

— Merci à toi, Alex, d’être là pour moi. Je suis ravi que tu sois venu vers moi à l’hôpital. Tu as changé beaucoup de chose dans ma vie et j’en suis plus que ravi.

Une main captura son poignet et le guida hors de la piste. Trop heureux, Douglas se laissa faire. Son petit ami devait sûrement le mener vers un photomaton pour compléter le présent. L’arrêt qu’il fit quelques secondes après, et le collier qu’il mit autour de son cou ne purent que le réconforter dans son idée : Alex cherchait un photomaton, et les lèvres de Douglas pour un nouveau bisous. Surpris, il se laissa faire, puis répondit au baiser du laborantin. Il n’avait rien à voir avec celui donné auparavant : Douglas sentit l’ardeur d’Alex, puis tout s’arrêta. Alex regarda à droite ou à gauche à chaque intersection et trouva enfin leur présent : le photomaton. Le cœur de Douglas rata un battement : à peine avait-il offert son cadeau qu’il cherchait déjà à remplir le collier…

Baignant dans son bonheur, rêvant du corps d’Alex, Douglas ne s'aperçut pas qu’Alex était à l’intérieur et fut tiré dans la machine. Il n’était même pas encore présent quand le premier flash s’imposa : une photo dossier, vu que le docteur venait de tomber les fesses sur les genoux d’Alex. Le deuxième s’alluma, un peu après que des lèvres et des bras l’eurent embrassé et encerclé par leur amour. Un pur bonheur : il adorerait cette image où ils étaient enlacés tous les deux. Douglas, soudain, eut chaud, Alex devint plus entreprenant à chaque explosion de lumière : caresse, baise, suçon. Le docteur frissonna à chaque touché, à chaque caresse et retint un petit cri de plaisir, quand une main s’invita dans son chinon. Une courte expédition qui avait dû découvrir l’envie. Douglas sourit, s’amusa à masser le dos d’Alex à son tour, embrassant l’homme qu’il aimait. La timidité d’Alex s’était effacée et le dernier cliché fut pris. Alex avait mené la bouche de Douglas vers lui.

À l’extérieur, Douglas rougit en une seconde, se demandant ce qu’allaient donner les photos. Il n’avait pas honte, juste qu’il espérait ne voir ces photos que sur le pendentif d’Alex et nulle part ailleurs. Alex aussi ne possédait plus la fouge qu’il avait eue à l’intérieur de la machine. Son côté timide refaisait surface, surtout lorsqu’il fit sa demande.

— Je veux bien que tu viennes chez moi, proposa Douglas, on sera que tous les deux comme ça.

Il frotta ses mains, signe de stresse : il était son premier petit ami, personne n’avait réussi à faire chavirer son cœur, toujours obnubilé par autre chose. C’était aussi le premier homme qu’il invitait chez lui, la première personne qui allait pénétrer sa maison.

— Et on pourra choisir quelle photo tu vas mettre dans le collier.

Alex rougit à la seconde où il avait prononcé sa phrase, comme s’il se rappelait leur petite folie, il y avait peu de temps.

— Tu viens ? lui demanda-t-il en lui tendant le bras.

Les mains se serrèrent, la marche débuta dans un silence, sous la nuit étoilée. Une rafale souffla, rafraîchissant le groupe. Sous cette caresse, Douglas guida son petit ami chez lui. Une maisonette, composée de deux chambres, une cuisine, un salon-salle à manger. Il n’avait pas besoin de plus, du moins, pour l’instant. Il se retourna vers Alex, lui sourit et l’invita à entrer.

— Ce n’est pas immense, mais ça me convient. Tu es la première personne qui vient chez moi… débita-t-elle en vitesse.

La maison était bien rangée, comme toujours, même s’il avait peu de temps. Parfois, il payait une jeune femme pour le travail, surtout quand son métier ne lui permettait pas de le faire lui-même, lors des moments, où il devait y rester plus de vingt-quatre heures, rare, mais présent vu ce qu’il se passait dans la ville.

— Installe-toi sur le canapé, je vais chercher une bière, tu veux que je range ta veste quelque part ?

Après l’ouverture du frigo, la prise des deux boissons et le retour en arrière, Douglas s’assit à côté d’Alex, l’embrassa et lui offrit l’alcool.

— Que veux-tu faire ? J’ai beaucoup de temps aujourd'hui et demain, je suis de repos. Ces heures seront tout à toi. Si tu veux, on peut regarder le ciel, allongé sur le sol, ou via le télescope, passer un moment devant la télévision… Ou autre chose ?



© Fiche par Mafdet Mahes



 [EVENT] Space Mountain I : Planète féerique. - Page 3 Signa_douglas_opti
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://teenwolf-rpg.forumactif.org/t1982-douglas-lockheed-chasseur-medecin-terminez-enfin-je-crois
Invité
Invité
Anonymous


 [EVENT] Space Mountain I : Planète féerique. - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: [EVENT] Space Mountain I : Planète féerique.    [EVENT] Space Mountain I : Planète féerique. - Page 3 EmptyDim 29 Mar 2020 - 17:22



Space Mountain I :

Planète féerique

Feat Will, Senua & All

Après la pêche aux coin-coins, nous nous rendons compte que Seuna n'est plus avec nous. C'est étrange, peut-être à t'elle vu quelque chose ? Pour quelqu'un qui avait peur qu'on la laisse, c'est un comportement étrange de ne pas nous prévenir... En chemin, je prends des pop-corn au caramel. C'est étrange, mais j'aime beaucoup ça, et ils s'en font, alors je ne me prive pas et prends la boite la plus grande. Celle a partagé. Ce n'est pas cher pour se sait.
Je grignote tranquillement mon goûter d'enfant de 5 ans et en propose à Willem. Je ne sais pas s'il aime le caramel. Je sais juste qu'il aime manger...
Arrivé à la piste de danse, je m'arrête et je me demande vraiment ce que je fais ici. Okay, j'ai quelques souvenirs, mais à part ça, j'ai l'impression d'avoir un trou quelque part. Mon cerveau n'arrive pas à faire un lien. La mèche de cheveux légèrement brûlée de mon ami est suspecte.

-Will, tu te souviens pourquoi tu as des cheveux qui ont brûlé ?

Il n'a pas vraiment le temps de me répondre quand on voit un type à chapeau de cow-boy monté sur scène. Ce n'était pourtant pas une fête déguisée, si ? J'observe Will dont le visage passe de l'amusement à l'inquiétude. Je comprends alors que son ouïe lui a indiqué ce qui se passe dans l'oreillette du type sur scène. Quand il prend la parole, il me dit plus ou moins ce qui se passe, mais on ne lui laisse pas le temps de finir.

- OK, OK. Messieurs, et dames, votre attention s'il vous plaît. Merci de regarder vers moi.

Curiosité d'un enfant de 5 ans, je tourne le regard vers le gars en grignotant gentiment mon pop-corn. Et me fait la réflexion que ça à dû être horrible d'entendre le "crounch crounch" de moi qui bouffe pendant cette courte période avec les sens auditifs en alerte. Je n'ai pas compris quand un flash m'aveugle. Je n'ai pas entendu la phrase suivante !

-Hey ! Ce n'est pas gentil d'aveugler les gens comme ça ! Depuis quand on fait des tests de lumière si violente !!!??

Ma phrase se fini quand la lumière n'est plus. Je cligne les yeux, regarde Will, alors que mon corps continue de manger par réflexe naturel d'un corps qui a de la nourriture dans la bouche. Seulement, mon cerveau ne comprend pas d'où elle vient cette bouffe..

Euh... Ah si ! Après les coin-coins ! Par contre, avant les canards, je ne me souviens de rien. De comment, je suis arrivé ici. Will a trouvé des amis que je ne connais pas. Je leurs souris, mais reste planter comme un pignouf en pierre.

Il serait peut-être temps de retrouver Julien pour lui parler de cette fête.. "Et bien écoute, c'était cool. Je ne me souviens de rien. Tu veux des pop-corn ? "


By Ash

Revenir en haut Aller en bas
 
[EVENT] Space Mountain I : Planète féerique.
Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Teen Wolf RPG, la limite : l'imagination :: Réalités alternativesTitre :: Trame alternative (hors contexte général) + Events :: Beacon Hills-
Sauter vers: