AccueilCalendrierÉvènementsFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion


Trophées


Classement au
14 octobre 2017

Kada'an Ravewood


►►►◄◄◄br />
Maxine Evans


►►►◄◄◄

Arès Kye Coleman




Classement au
30 septembre 2017

Caracole O'brient


►►►◄◄◄br />
Ruby & Peter


►►►◄◄◄

Arès Kye Coleman




Classement au
15 septembre 2017

Therence Garnet


►►►◄◄◄br />
Éris Blackmoon


►►►◄◄◄

Kada'an Ravewood




Classement au
2 septembre 2017

Éris Blackmoon


►►►◄◄◄

Mafdet Mahes


►►►◄◄◄

Merisha Gunder




Classement au
23 août 2017

Mathieu Lamy


►►►◄◄◄

Alessandro Amaro


►►►◄◄◄

Mickael Wayne




Classement au
5 août 2017

Caracole O'brien


►►►◄◄◄

Merisha Gunder


►►►◄◄◄

Alessandro Amaro




Classement au
07 juillet 2017

Willem Shepherd


►►►◄◄◄

Ashling McLan


►►►◄◄◄

Alex Cormier




Classement au
26 juin 2017

Kada'an Ravewood


►►►◄◄◄

Alex & Derek


►►►◄◄◄

Nick O'Sullivan




Classement au
10 juin 2017

James MacAulay


►►►◄◄◄

Caleb Lockhart


►►►◄◄◄

Mickael Wayne




Classement au
27 mai 2017

Jaimie O'Sullivan


►►►◄◄◄

Arès Kye Coleman


►►►◄◄◄

Willem Shepherd




Classement au
13 mai 2017

Les Admins


►►►◄◄◄

Kada'an Ravewood


►►►◄◄◄

Jaimie O'Sullivan




Classement au
28 avril 2017

Gwen W. East


►►►◄◄◄

Caracole O'brien


►►►◄◄◄

Therence Garnet




Classement au
15 avril 2017

Civet


►►►◄◄◄

Stiles & Derek


►►►◄◄◄

Arès Kye Coleman




Classement au
1er avril 2017

Vos 2 Admins


►►►◄◄◄

Arès Kye Coleman


►►►◄◄◄

Kada'an Ravewood




Classement au
19 mars 2017

Kada'an Ravewood


►►►◄◄◄

Alessandro Amaro


►►►◄◄◄

Willem Shepherd




Classement au
4 mars 2017

Derek Hale


►►►◄◄◄

Pia Abramov


►►►◄◄◄

Matthias Lunsford




Classement au
18 février 2017

Kada'an Ravewood


►►►◄◄◄

Stiles Stilinski


►►►◄◄◄

Arès Kye Coleman




Classement au
4 février 2017

Mick & Derek


►►►◄◄◄

Maxine Evans


►►►◄◄◄

Brian O'Conner




Classement au
21 janvier 2017



►►►◄◄◄

Mick & Derek


►►►◄◄◄

Willem Shepherd




Classement au
7 janvier 2017

Liam Dunbar


►►►◄◄◄

Willem Shepherd


►►►◄◄◄

Alex Cormier




Classement au
24 décembre 2016

Mick & Derek


►►►◄◄◄

Willem Shepherd


►►►◄◄◄

Arès Kye Coleman





© Code par Mafdet Mahes

Code onglet coulissant :
Okhmhaka de Never Utopia
Partagez | 
 

 Event : La lune rousse [PV : All]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Mafdet Mahes

avatar

Humeur : Féline
Messages : 458
Réputation : 144
Date d'inscription : 17/11/2014
Localisation : Beacon Hills

MessageSujet: Event : La lune rousse [PV : All]   Sam 22 Nov - 22:16



Lune Rousse


Cela faisait plusieurs jours déjà que des visions s’imposaient à moi. C’était comme des flashs. Cependant dès que je tentais de me concentrer dessus, les images se délitaient et s’effaçaient. Tout cela ne me disait rien qui vaille. Car je ne voyais que mort et désolation avec l’arrivée d’un immense chaos. Il me manquait le facteur déclenchant. Je décidais d’attraper Erick. La sentinelle devait surement percevoir que quelque chose se tramait. J’avais l’impression que depuis son arrivée à Beacon Hills, nous n’avions pas les mêmes visions. Comme si nous étions complémentaires. La source de vie nous forçait-elle à travailler de concert ? Il le semblerait. Je devais le voir de visu.

J’enfourchais ma moto et partis en direction du campus. Maintenant qu’il y était inscris comme professeur d’histoire, je savais où je pourrai le croiser facilement. Pas besoin d’être une sentinelle. Les heures de cours de chacun étaient clairement affichées en salle des professeurs.

Je n’attendis pas longtemps avant qu’il ne pointe le bout de son nez dans le couloir qui menait à la salle des profs. A son regard, je compris que lui aussi avait vu des choses et que visiblement il s’attendait à me voir. Je lui fis un signe, lui indiquant la sortie la plus proche. A peine dehors, je me retournais et sans aucunes manières lui attrapais la main.

Là, ce fut comme un puzzle qui se complète, qui se termine. Effectivement, nos visions se complétaient et ensemble nous purent voir les différents futurs qui se dessinaient. J’avais vu les conséquences et Erick la cause à tout cela. La lune rousse. Elle se lèverait le 29 avril et étendrait son aura maléfique jusqu’au 24 mai. Son apogée serait terrible. Ce que je voyais était terrifiant. Les loups allaient avoir beaucoup de mal à se maitriser. En fait non, ils n’allaient pas pouvoir se maitriser sans aide. Les meutes allaient devoir resserrer leur lien. Ensemble, ils avaient une petite chance. Mais beaucoup de lycan n’avaient pas de point d’ancrage solide. Cela allait être une belle pagaille. Le risque majeur était que l’existence des loups garous risquait d’être révélée au monde entier. Je voyais déjà les individus qui pouvaient nous poser problème tant du côté loups, qu’humains.

- On doit les avertir. Dit calmement Erick.

- Je contacte Ruby, Scott et Chaz. C’est un jeune druide, c’est l’occasion ou jamais pour lui de montrer ce qu’il vaut. Toi averti Aaron.

On convint de se retrouver le soir même dans les sous-bois. Pouvions-nous tenir la population lycane à l’écart des habitants ? On allait avoir besoin de renfort. J’ajoutai le Sheriff dans la liste pour le rendez-vous de ce soir. Je me demandais si les autres créatures surnaturelles de Beacon Hills pourraient nous aider à contenir les loups. Le pire était que j’avais l’impression que ce qui se tramait n’était qu’un évènement parmi d’autre tout aussi pire.

La nuit était tombée depuis longtemps quand j’éteignis le phare de ma Kawasaki. Je me dirigeais vers ce qui avait été un ancien tertre. J’étais un peu en avance sur l’heure de la rencontre. Ma crainte la plus sérieuse était que la cohésion des meutes explose. Erick avait-il avancé avec Aaron? Milles questions me traversait l'esprit.

Codage © Mafdet



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin
Administrateur
avatar

Messages : 760
Réputation : 9
Date d'inscription : 14/11/2014

MessageSujet: Re: Event : La lune rousse [PV : All]   Sam 22 Nov - 22:18



Bloody Moon

Feat. Hunters and Werewolves









"La Lune Rousse approche guerriers. Dans un peu moins de deux jours elle s'élèvera pour la première fois dans le ciel. Et pendant plus d'un mois chaque nuit elle se fera plus rouge. Une légende de notre contrée la nomme également la Lune Sanglante, qu'elle amènerait les créatures assoiffées de sang au plus proche des hommes et le sang qui coulera durant ce mois contribuera à renforcer la puissance des forces ténébreuses du monde.

Je ne sais pas si cette légende est vraie ou si ce n'est que mythes. Mais jusqu'à maintenant nous avons assez combattu d'ennemis pour dire qu'il existe un risque qu'elle se révèle être une vérité. Nous avons poursuivi la trace d'une meute d'Alpha jusqu'ici et même si nous avons perdu toutes traces d'eux nous avons su découvrir la présence d'autre loups-garous. Nous ne connaissons pas leur nombre ni s'il s'agit d'une ou plusieurs meutes mais le combat risque d'être éprouvant car on soupçonne l'existence d'une vingtaine d'entre eux.

Nous avons découvert que Beacon Hills avait été le lieu de lutte de plusieurs meutes dans le passé. Nous ne savons rien de la situation actuelle de la ville mais il est clair que plusieurs loups sont actifs. C'est pourquoi je vous ai fait venir ici. Durant la Lune Rousse nous allons tenter un coup de force pour traquer et éliminer toute créature surnaturelle, hormis si celle-ci se révèle totalement innocente. Nous n'avons pas tué les Tengù alors nous ne deviendrons pas des assassins maintenant. Cependant les loups-garous restent notre priorité.

Je veux que vous établissiez à partir du 29 trois patrouilles de trois hommes dans la ville. Restez discrets. Certes la population asiatique de Beacon Hills et en pleine explosion mais cela ne fait pas de nous les soldats les plus discrets que le monde est connu. Je veux une équipe de cinq hommes prête à agir à tout moment. De mon côté je mènerai mes propres recherches.

Sur ce vous pouvez partir. Bonne soirée messieurs."


M'inclinant devant les quatorze hommes qui se trouvaient face à moi et les laissai déposer leurs armes sur le râtelier puis je les saluai tandis qu'ils m'adressaient leur salutation avant de s'éclipser par la porte. Lorsque tous furent partis je soupirai légèrement. Il était dur d'être le Daymo des Acoma de part la dispersion volontaire de ses membres. Partout dans le monde de petites familles - qui ensemble formaient la très honorable dynastie Acoma - surveillaient et protégeaient les populations des loups-garous et autres créatures surnaturelles. J'avais convoqué nos meilleurs guerriers car je sentais que quelque chose se préparait. Lorsque j'étais arrivé à Beacon Hills la trace de la meute d'Alpha que je traquais s'était peu à peu effacé et je supposais qu'elle s'était malgré elle éliminée par une meute rivale.

Les combats avaient dû être terribles mais je n'avais eu aucunement connaissance. Les loups-garous de la région étaient extrêmement discrets. Mais après plus d'un mois sans aucune découverte j'avais peu à peu mis à jour la présence d'un très grand nombre de créatures surnaturelles. Je ne connaissais pas leur nature et encore moins leur nombre mais elles étaient présentes. Cela j'en étais certain. Or la Lune Rousse nous permettrait, à moi et mes hommes, de débusquer, traquer et éliminer toutes créatures malsaines. A l'approche de notre traque je m'entraînai durement chaque jour. Bien que mon niveau soit celui d'un maître d'armes et que je fasse parti des meilleurs bretteurs du clan cela ne m'empêchait de craindre chaque confrontation avec un loup garou.

Après notre rencontre je pris rapidement une douche et déjeunai seul. Par chance aujourd'hui je n'étais pas de service à l'hôpital. Cependant un de mes confrères m'avait demandé de le rejoindre aujourd'hui à l'université. Ainsi je montai dans ma BMW flambant neuve - j'avais toujours eu un faible pour les magnifiques voitures allemandes - et m'y dirigeai. Alors que j'approchais de la salle des professeurs j'entendis une conversation. Ce qui me mit la puce à l'oreille fut le mot de druide. Certes les deux humains - bien que je puisse jurer qu'ils ne l'étaient pas - cherchaient à dissimuler le secret de leur conversation mais ce lapsus leur avait été fatal. Je pris note de leur lieu de rendez vous et continuai ma route, en passant inaperçu.

Plus tard dans la soirée mes hommes et moi étions en place dans les sous bois de la ville. Dissimulés par des hautes herbes ou par les branches notre odeur avait été couverte en nous recouvrant de boue et en nous frottant à des peaux d'animaux, tels de lapins ou des écureuils. Ainsi nous étions dispersés autour d'un tertre, qui peut être abritait d'anciennes créatures ou servait de terrier qui sait et attendions patiemment. J'observai, tout en évitant de fixer trop longtemps, la femme du matin attendant ses compagnons.

L'heure approchait...





©Codage by Mr. Chaotik from Never-Utopia




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://teenwolf-rpg.forumactif.org
Admin
Administrateur
avatar

Messages : 760
Réputation : 9
Date d'inscription : 14/11/2014

MessageSujet: Re: Event : La lune rousse [PV : All]   Sam 22 Nov - 22:19



La lune Rousse

Quand je reçus l’appel téléphonique de Mafdet Mahes, je crus un instant que Stiles avait encore fait des siennes dans son cours de chimie. Je me rappellais que trop bien le malaise que j’avais ressentis face à cette professeure alors qu’elle nous avait convoqué mon fils et moi. C’est bien après que je compris qui elle était réellement. C’est Ruby, mon adjointe qui m’avait mis au parfum. Mademoiselle Mahes, si tenté que je peux coller ce titre à quelqu’un qui est aussi vieille que l’humanité ou pas loin. Mademoiselle Mahes est druide de son état, et sentinelle. Bien que je dois avouer ne pas avoir compris le rôle d’une sentinelle. D’après Ruby nous en avions deux. J’apprenais petit à petit les us et coutumes des meutes de loups. Leur hiérarchie était parfaitement établie, chacun avait un rôle. C’est ainsi que j’avais appris également que le vétérinaire de Beacon Hills qui semblait avoir disparu de la circulation était le druide absent de la meute de Scott. Miss Mahes assurait l’intérim de manière provisoire, en plus de celui de la meute de Ruby.

Alors évidement, lorsqu’une personne comme ça vous appelle et vous donne rendez-vous dans les bois en pleine nuit sans vraiment donner d’explication, et bien on obéit. Je me doutais que quelques drames se préparaient et soupirais extrapolant déjà sur les problèmes à venir. J’avais le bal d’hiver en mémoire. Et le travail fastidieux qu’il avait fallu faire pour effacer les preuves concrètes de l’existence des loups garous et autres créatures du même acabit. Maintenant que j’avais deux agents du FBI dans les pattes, la donne était bien différente.

Les bois me paraissaient lugubres à la lueur des phares de ma voiture. Les suspensions grinçaient sur ce chemin forestier. Quel drôle d’endroit pour une entrevue. J’étais tout de même mal à l’aise. Enfin, sous les faisceaux des phares, une moto apparue. Je la reconnus, car elle était reconnaissable à sa couleur vert pomme. Et je savais aussi que ce véhicule avait souvent fait des excès de vitesses. Seulement ni mes hommes, ni moi-même n’avions pu la prendre en flagrant délit. C’était comme si Miss Mahes savait d’avance où nous étions. Je me garais à côté et coupais le moteur. Avant de sortir, je m’assurai de l’état de mon arme et pris ma lampe torche.

L’air était frais. Le mois d’avril est souvent traite. M’éclairant de ma lampe, je m’approchais du lieu de rendez-vous qui devait être à moins d’une centaine de mètres. Puis je la vis. La professeur de chimie de mon fils attendait, le dos calé contre un arbre.

« - Bonsoir Miss Mahes. Dis-je.

- Bonsoir Sheriff. Répondit-elle.

- Quel est donc le problème qui vous inquiète tant pour justifier d’un tel rendez-vous dans un lieu pareil ?

- Je pense qu’il est préférable d’attendre les autres.
Me répondit-elle.

- Les autres ?

- Les autres druides et les chefs des trois meutes. »


Je compris que je n’en tirerai rien de plus. Regardant ma montre, je m’aperçus qu’il restait encore quelques minutes avant l’heure exacte du rendez-vous. En relevant les yeux, j’aurai juré voir Miss Mahes renifler l’air ambiant. Un sourire espiègle naquit sur ses lèvres. Je crois que cette femme me donnait la chaire de poule.


© Fiche codée par Nîniel




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://teenwolf-rpg.forumactif.org
Admin
Administrateur
avatar

Messages : 760
Réputation : 9
Date d'inscription : 14/11/2014

MessageSujet: Re: Event : La lune rousse [PV : All]   Sam 22 Nov - 22:19




La Lune Rousse



Des flammes rougeoyantes, des bruits de pas précipités, des cris glacés, du sang qui coule abondamment, des grognements sourds et terrifiants. Les cauchemars hantaient les nuits de Chaz depuis plus d’une semaine. Il savait très exactement à quoi ils étaient dû. La lune rousse. Elle revenait chaque année, implacable. Son père l’avait toujours tenu éloigné de la meute à cette époque, de peur qu’un loup incontrôlable ne s’en prenne à lui. Même alors que Chaz avait entamé sa formation de druide. Tu n’es pas prêt, avait-il dit. Trop dangereux. Cette année toutefois, Chaz n’aurait pas le choix. Beacon Hills abritait trois meutes d’après Mafdet. La lune rousse allait faire des ravages, et il était hors de question qu’il reste cangué dans son appartement.

Et effectivement, il allait avoir l’occasion de mettre la main à la pâte. L’appel de Mafdet fut bref, mais clair, et la sommation immédiate. Chaz enfila sa veste à la hâte avant de quitter l’appartement d’un pas précipité. Précipité. Tout allait arriver si vite. Il pouvait le sentir. Ils devraient se tenir prêt. Les mains crispés sur le volant de sa voiture, il bifurqua vers les sous-bois et se gara près du sentier. Les lieux étaient sombres, mais il y voyait assez pour se guider, et il rejoignit bientôt le point de rendez-vous. Saluant Mafdet d’un signe de tête, il remarqua la présence du Sheriff. Peu surprenant, vu les circonstances. Plaçant ses mains dans ses poches et réprimant un frisson - le mois d’avril était frais -, il s’adossa lui aussi à un arbre.

« Bonsoir Mafdet. Sheriff », lança t-il gravement.

Ils lui répondirent sur le même ton, et Chaz désigna le sentier d’un mouvement d’épaule.

« On attend qui encore ? »

Druides et chefs de meute, évidemment. Prenant son mal en patience, Chaz sortit une barre chocolatée de sa veste et l’entama énergiquement. Quoi ! Il n’avait pas eu le temps de dîner avec tout ça ! L’heure était peut-être grave, mais il ne fallait pas en oublier de manger.





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://teenwolf-rpg.forumactif.org
Admin
Administrateur
avatar

Messages : 760
Réputation : 9
Date d'inscription : 14/11/2014

MessageSujet: Re: Event : La lune rousse [PV : All]   Sam 22 Nov - 22:19



hello myself
haven't we met before

Je courai dans la forêt comme un pauvre fou qui ne savait où aller. Aucune lumière autour de moi : seulement un noir opaque dans lequel on ne pouvait distinguer la moindre forme. Pas sous forme humaine du moins. Je laissais mes yeux tourner au rouge éclatant et ma vision de loup me revenir. Les arbres se dessinaient progressivement devant moi. Je ne savais pas ce que je cherchais en plein cœur de cette immensité verte. Le hurlement qui suivit me rappela mon but : je devais arrêter cette bête.

Je cessai subitement ma course pour me mettre à genoux, hurlant longuement dans la nuit afin de rappeler mes loups à moi. La situation était bien différente de celle que nous avions vécue avec Peter. Stiles et moi qui ne pouvions sauver aucune vie. Condamnés à regarder la liste des morts s'allonger à chaque jour qui passait. Maintenant, je pouvais compter sur des êtres comme moi pour protéger ma ville et qui acceptaient de vivre selon mes valeurs. Car chacune des meutes de la ville en offraient des différentes : il demeurait au beta de choisir celle qui convenait le mieux à ses convictions et ce dont il voulait retirer de son rôle de loup. Je ne reçus cependant pas la moindre réponse. Seulement un cri résonnait au loin, un hurlement à en glacer le sang.

Je courai alors le plus rapidement en possible en direction de la plainte horrifiante. Je tombai face à un jeune homme prêt à tuer ce qui semblait être une jeune femme. Le dos courbé et la tête basculée en arrière, elle me lançait un regard désespéré alors que son ravisseur la regardait perversement. Je montrai les crocs au second loup. Il relevait la tête avec un sourire mauvais. Les cheveux bruns et le teint mat, les yeux rouges et la cicatrice sous son œil gauche : je me tenai face à moi-même.

Mon premier réflexe aurait normalement été de secourir la victime. De me métamorphoser et de me battre contre cet usurpateur qui prenait ma forme pour sauver une vie. Mais la terreur me paralysait et m’empêchait d’agir. Je ne suis pas lui. Je ne suis pas comme lui.

Je ne suis pas ce loup qui me regarde avec un sourire carnassier.

Il lacéra brutalement la gorge de sa proie, la délaissant ensuite pour se relever silencieusement et me consacrer toute son attention. Mon cœur battait la chamade alors que je reculais. Je ne devais pas tourner en Peter. Je préférais mourir plutôt que de devenir comme lui.

Je me retournai vivement et fuyai à toute vitesse cette ombre de moi-même. La porte de mon esprit que je pensais avoir fermée, avait-elle été rouverte ? Je tentai de mettre le plus de distance entre la bête et moi. Je sortai des bois et arrivais dans la rue. Une voiture klaxonna. Des jurons, un crissement de pneu, une douleur dans les côtes et je fus projeté quelques mètres plus loin. Mon téléphone était à deux mètres de moi. Je tendis douloureusement le bras pour l'agripper. Une sonnerie, deux sonneries, trois sonneries…


Je me réveillai en sueur sur le canapé. Mon téléphone vibrait dans ma poche et un film policier passait sur le téléviseur de la tanière. Ironiquement rendu au stade de la course-poursuite au meurtrier. Je me mis en position assise et répondis. Mafdet. Elle me convia à un rendez-vous avec les autres chefs de meute ainsi que nos druides. Je confirmai ma présence avant de raccrocher. Chaz était en effet devenu une « aide pour ma meute ». Il était certes peu expérimenté, il semblait tout de même avoir un fort potentiel.

Je me levai ensuite pour aller dans la cuisine me préparer un sandwich à la viande. Avec beaucoup de jambon et plusieurs tranches de salami. Pas envie de salade ou de nourriture pour lapin. C’était bizarre, moi qui étais habituellement peu dédaigneux sur ma nourriture. Je sentais mon loup gronder sa faim dans mes tripes. De la viande : je voulais de la viande.

Je mangeai mon repas sur le petit bar de la cuisine. Je pus apercevoir Bella sortir furtivement de sa chambre avant de retourner dans le bureau. Stiles et elle devaient y avoir aménagé campement depuis deux bonnes semaines. Ils refusaient de me dire quoi que ce soit. Je mordis dans mon pain de blé entier. Ils travaillaient sur un tas de trucs bizarres ces temps-ci. Je débarrassai le comptoir et avisai la meute de mon départ.

Je montai ensuite sur ma moto en direction des sous-bois. Elle avait beau paraître ridicule en comparaison des autres au lycée, elle me permettait au moins le tout-terrain en plus d'avoir une grande valeur sentimentale. Je parvins au sommet du petit monticule sur lequel nous nous étions donné rendez-vous. Le Sheriff, Mafdet et Chaz étaient déjà sur place. Les autres ne devraient sûrement pas tarder. Je retirai mon casque et les saluai.

-Bonsoir.

Je sentis une odeur de chocolat parvenir à mes narines… Chaz grignotait peu subtilement une barre alors que nous attendions les autres meutes. Le cacao me semblait bien peu attirant en ce moment. Je pensai rêveusement à la nourriture dans le frigo. Mon estomac grognait. J’ai encore faim…

© By Halloween sur Never-Utopia




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://teenwolf-rpg.forumactif.org
Admin
Administrateur
avatar

Messages : 760
Réputation : 9
Date d'inscription : 14/11/2014

MessageSujet: Re: Event : La lune rousse [PV : All]   Sam 22 Nov - 22:20


La lune rousse



Il est intéressant de s’apercevoir que l’esprit prend si facilement le dessus. Je m’étais rendu à la bibliothèque, dans le but de me renseigner un peu sur cette ville. Il semblerait qu’il avait plus d’information que prévus, les heures étaient passées si rapidement. Je m’étais bien rendu compte que trois personnes différentes s’étaient assissent à la table voisine, mais mon cerveau n’avait pas fait le lien avec le temps, trop préoccuper par mes recherches personnelles : quelques articles douteux ou des avis de décès qui semblaient être des plus étrange. Ce fut un raclement de gorge qui me ramena à la réalité, je devais être la dernière personne présente et l’heure de la fermeture était arrivée. Un charmant sourire, quelques excuses et cela semblait être suffisant pour me faire pardonner, j’eus même droit à un numéro de téléphone. Qu’est-ce que j’allais bien pouvoir faire de cela? Je me contentais de le mettre dans ma poche, je le jetterais plus tard ou bien le garderait si je voyais une quelconque utilité. Je pourrais peut-être me "relaxer" un peu avec elle, du moins tant qu’elle ne désirait pas un truc trop sérieux. On verrait plus tard, j’avais d’autre préoccupation pour le moment.

J’avais faim, je me conterais de prendre un truc dans un fastfood, ainsi je n’aurais pas à attendre. Je ne m’étais aucunement préoccupé des limitations de vitesse, le fast-food le plus près de la bibliothèque se trouvait à cinq ou six minutes et il m’en avait fallu que trois pour m’y rendre, heureusement pour moi, je n’avais croisé aucun policier. Il n’avait pas non plus foule au service à l’auto, alors je fus servi assez rapidement. Jusque-là rien de bien intéressant, alors que je rentrais j’aperçus une voiture parquée au loin, je fis donc un léger détour pour m’apercevoir que ce n’était pas le seul véhicule stationner, chose que je trouvais légèrement suspects, alors je décidais de me stationner un peu plus loin, attendant de voir ce qui sortirait des bois. Un hamburger, quelques frites et une boisson plus tard je finis par me lasser. Il se passait quelque chose, j’en étais maintenant certain. Je sortis de la voiture, une Corolla blanche et me dirigea vers le coffre pour prendre quelques objets : une veste en jeans, sur laquelle j’avais mis quelques bandes réfléchissante et une lampe de poche, mon cellulaire jouerait facilement gps, appareil photo et caméra, ses petits appareils étaient devenus indispensables. Je mis le téléphone sur le mode vibreur avant de m’aventurer dans les bois.

Le bord de la route était suffisamment éclairé pour que je n’utilise pas immédiatement ma lampe de poche. J’observais les lieux, sans bruits dans l’espoir d’entendre quelques choses. Je devais être trop loin, il n’y avait aucun bruit. La seule chose que je pus apercevoir était quelques branches cassées, mais aucune trace qui aurait pu indiquer une direction précise. Il semblerait qu’ils aient fait attentions. Était-ce possible que ce soit des chasseurs? Si tel était le cas, ils ne devaient pas être très expérimentés pour laisser autant de voitures dans un si cours rayons. Le seul moyen de le savoir était de poursuivre mes recherches. Je me laissais trente minutes, je n’allais pas passer la nuit à chercher pour rien. De plus, il était préférable de rester près des voitures. Peu importe qu’ils étaient, ils finiraient par y retourner. J’allumais alors ma lampe avant de quitte cette petite zone éclairée.




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://teenwolf-rpg.forumactif.org
Erick Dovahkiin

avatar

Messages : 32
Réputation : 1
Date d'inscription : 17/11/2014

MessageSujet: Re: Event : La lune rousse [PV : All]   Sam 22 Nov - 22:20


Lune rousse






Nouveau mouvement sur l’échiquier. Mafdet comprit que si j’étais arrivé à Beacon Hills s’était en partie pour compenser les aléas de son pouvoir. Elle ne voyait pas tout. Et moi non plus. Mais à nous deux nous étions une force en faveur de l’équilibre bien plus puissante que nous l’aurions été chacun de notre côté. Nos visions de l’avenir se complètent, les méandres s’écartent et le nombre de possibilités se réduit grandement. Pourtant, seulement quelques-uns de ces futurs se poursuivent dans des conditions, dirons-nous, les moins dramatiques possibles.

Alors que nous nous étions éloignés et que le contact physique avait remis en ordre un puzzle complexe, Mafdet en apprit davantage sur les cycles de lunes. À l’image des ères solaires qui marquèrent des changements majeurs dans l’histoire de la vie, l’astre de la nuit avait lui aussi un grand pouvoir, notamment sur les êtres thérianthropes. La lune rousse de cette fin de cycle apporterait avec elle une inextricable toile de problèmes. La sentinelle à mes côtés saisit enfin la cause des troubles qu’elle percevait immanquablement.

- On doit les avertir, dis-je calmement.

- Je contacte Ruby, Scott et Chaz. C’est un jeune druide, c’est l’occasion ou jamais pour lui de montrer ce qu’il vaut. Toi, averti Aaron.

J’appréciais les directives de Mafdet car elles signifiaient que la sentinelle autant que la femme s’impliquait dans cette affaire. Avions-nous seulement le choix ?

Aaron répondit aussitôt à mon appel bien que nous n’ayons eu que très peu de contacts depuis la fête lors de laquelle j’avais proposé d’être son émissaire. Il avait retrouvé une certaine quiétude mais avec ce qui approchait, les incertitudes n’avaient pas leur place. Chaque loup, et davantage les alphas, allaient devoir garder la tête froide. Trouver une ancre solide et s’y accrocher jusqu’à ce que l’ouragan se dissipe.

Je marchai d’un pas rapide dans les bois en réfléchissant aux paroles sans détours qu’il me faudra adresser aux individus que nous avions convoqués. Avant de les rejoindre, je tendis mes dons pour déceler leur présence. Ils étaient tous là. L’air environnant se chargea de pouvoir, crépitant comme un ciel de tempête. Le côté théâtrale m’assurerait d’avoir l’attention de tous et de dessiner un sourire amusé sur le visage de Mafdet. Le vent souffla si fort que quelques branches furent arrachées. Les feuillages ainsi dégagés de mon passage, je m’approchai du petit groupe.

- Erick, annonça Mafdet en se retournant le visage illuminé comme je l’avais imaginé.

- Bonsoir à tous, dis-je en passant près de la sentinelle. Entrons dans le vif du sujet, trop important pour nécessité quelconque tergiversation.

L’attention des alphas présents était reportée sur moi à tel point que je sentais leur aura pulser avec force. Chaz ne loupait pas un mot et fixait de temps en temps Mafdet comme s’il voulait s’assurer de jouer correctement son rôle en suivant l’exemple de sa semblable.

- Mafdet vous a-t-elle déjà dit pourquoi vous êtes convoqués ce soir ? Demandai-je en connaissant la réponse.

- C’est au sujet de la lune rousse ? S’empressa d’interroger le jeune druide.

- Quelle pertinence. La raison de cette réunion est bien d’évoquer le prochain cycle lunaire, toutefois il n’y a rien de comparable à une simple pleine lune, mis-je en garde.

Ils savaient pertinemment que leur présence était d’un fait plus important qu’une lunaison ordinaire. Si ordinaire pouvait être l’adjectif qualifiant la nuit particulièrement intense que vivait les lycans.

- Vous connaissez sans doute les effets d’une éclipse de lune, dis-je en faisant allusion aux évènements qui avaient failli coûter la vie à Derek Hale.

- Est-ce que les effets d’une lune rousse sont similaires ? Demanda Chaz.

- Malheureusement, non. Ces deux phénomènes sont parfaitement antagonistes. Là où l’éclipse de lune prive les loups garou de leur pouvoir, lorsque l’astre se teinte d’une couleur ocre c’est leur nature même qui en est bouleversée. Absence de maitrise de soi, folies meurtrières, défaut d’autorité pour les alphas même les plus puissants, tentation omniprésente de satisfaire des instincts sauvages, tout cela empirera jusqu’à la fin du cycle. Croyez-moi c’est une période sans répit qui vous attend vous et vos bétas.

Je fixai Ruby car si mes visions avaient confirmé qu’elle connaissait Klaus, la jeune femme savait pertinemment les dégâts que pouvaient causer une telle perte de contrôle. Mystic Falls était une autre fourmilière grouillante de problèmes.

- Même sous votre forme humaine, la moindre de vos émotions sera exacerbée. Et lorsque vous serez trop occupés à lutter contre vous-mêmes, vos alliés n’auront de cesse de vous plonger dans le désarroi total.

Je commençai à percevoir que les alphas présents prenaient très au sérieux les évènements à venir. C’était préférable car s’il était faisable de naviguer en pleine tempête, il nous était impossible à Mafdet et à moi de gérer autant d’êtres surnaturels à la fois.

- Chacun d’entre vous aura un rôle à jouer, chaque maillon que vous représentez doit permettre de garder intacte la cohésion qui règne dans cette ville. Du moins celle pour laquelle la majorité d’entre vous travaille jour après jour.

Je les regardais tour à tour puis me penchai vers Mafdet, autant physiquement que par l’esprit. Si les loups n’avaient pu percevoir la présence d’intrus, la sentinelle et moi n’étions pas dupes. D’une pensée commune la terre et le vent grondèrent, forçant, d’une bourrasque ou un d’un glissement de terrain, les hommes cachés dans l’ombre à tomber à nos pieds.

- Et cela vaut également pour vous, ajoutai-je à l’intention des chasseurs débusqués.

Les intéressés se redressèrent avec fierté et un certain Lujan eut le regard de ses compagnons braqué sur lui sans doute pour signifier silencieusement qu’il était leur chef.

- Bien, dis-je en m’adressant à tout le monde. Des questions ?



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin
Administrateur
avatar

Messages : 760
Réputation : 9
Date d'inscription : 14/11/2014

MessageSujet: Re: Event : La lune rousse [PV : All]   Sam 22 Nov - 22:21


❝La Lune Rousse❞
Le premier meeting



Une autre journée s’était paisiblement écoulée, pour le jeune garçon, une journée sans cours au lycée, une journée passait à faire ce qu’Aaron aimait le plus, jouer au Basket.
Avec la venue récente de Malaki et de son frère, Aaron se devait en tant qu’Alpha de retrouver la maîtrise de son loup qui était sienne avant qu’il ne tue Dylanne, et pour cela, il n’avait pas trouvé de meilleur moyen que de consacrer tout son temps libre à son sport favori, la fin de la saison approchait à Grand pas et pour la première fois depuis l’ère Peter Hale puis plus tard celle de Derek, l’équipe de Basket avait une chance de bien figurait et peut-être de faire même mieux qu’auparavant avec un titre national.
Aaron ne pouvait pas laissé passer sa chance d’atterrir dans une bonne fac ou d’avoir la chance de s’inscrire directement pour la Draft NBA.

En rentrant chez lui, il prit une bonne douche avant de s’installer à son ordinateur afin de regarder les dernières news et vidéo de Basket du jour … Lebron James toisant du regard le grand Michael Jordan avant de dunker, ce gars là est vraiment un fou, mais il peut se le permettre…
Il reçut un appel de son druide Erick, un petit réunion avait été organisé par ce dernier et Mafdet, quelques chose clochait, et ne tournait pas rond ici à Beacon Hills, c’était dans l’air et les sens de lycan le trompait rarement …
Alors, Aaron répondit naturellement présent.

Par la suite, il se prépara un bon repas, des pâtes avec de la saute tomate et des boulettes de viandes, son plat préféré, la nuit allait probablement être longue, autant partir de bon humeur avec la pense bien remplie.
Puis ce fut l’heure, la nuit était tombée, et pourtant se saisissant de sa veste en cuir favorite Aaron grimpa dans sa très chère Ferrari afin de rallier le point de rendez-vous.
Sur la trajet, il aperçu sur le côté, la moto de Mafdet a côté de laquelle se trouvait la voiture du shérif il décida de se garer au même endroit avant de commencer sa marche vers le tertre où allait se tenir leur petit réunion au sommet.

En arrivant sur les lieux, il constata que bon nombre de personne étaient déjà là, Mafdet se tenait près d’un arbre, Scott aussi était là non loin de sa moto qu’il avait réussit à faire parvenir jusqu’ici, il y avait aussi un homme était un inconnu pour Aaron.
Naturellement, le brun s’approcha de ce dernier, s’il avait été convié à la réunion c’est que ce dernier était quelqu’un digne de confiance, et surtout quelqu’un avec un certain pouvoir, ce n’était pas un lycan, il devait probablement être un druide, ce qui expliquerait sa présence ici. Il y avait aussi une odeur, une odeur animale, qu’Aaron ne parvenait à expliquer.

-Bonsoir, nous n’avons pas été présenté, je suis Aaron Lawford, enchanté.

De manière plus générale, il salua respectueusement Mafdet et le Shérif, tendis qu’il s’approcha de Scott afin de lui serrer la main.
Il ne manquait plus que Ruby et Erick et le Meeting pourrait alors commencer.

La louve rouge arriva très rapidement après le jeune homme et désormais il ne manquait plus que Erick.
Le vent souffla, les branches craquèrent alors, annonçant ainsi l’arrivé de la deuxième sentinelle et druide de la Meute d’Aaron, décidément cette homme aimait les entrées fracassantes, Aaron n’avait pas réellement eut de contact avec lui depuis la soirée chez Derek, mais il s’avait qu’une petite réunion intra-meute serait requise afin que Malaki et Jason apprenne l’existence du druide.

La réunion pu alors commencer, c’était Erick qui parlait, de par son statut il aimait prendre les devant, sous l’impulsion des nombreuses question posées par Chazz, la Lune Rousse approchait, et c’était pour cette raison que le petit groupe se tenait là ce soir, car cette lune annonçait de bien sombres présages si on se référait à ce que racontait Erick, un lune durant laquelle tout les loups auraient du mal à se contrôler, une lune dangereuse tant pour les loups que pour les humains.
Le secret devait continuer à être gardé, mais avec une marre de sang sur les bras, Aaron voyait mal comment Ruby et le Shériff allait pouvoir faire en sorte de cacher les traces du surnaturelles dans les faits.
Le message était clair, pendant toute cette période, les Alphas, les Betas, et de manier générales les meutes allaient être mis à l’épreuve. En tant que membre de l’alliance des trois alphas, Aaron se devait de tout mettre en oeuvre afin de protéger, les siens et sa ville de la menace astrale qui pesait sur eux. Ruby et Scott pensaient surement pareil, mais comment être si protecteur alors que la cause de l’une de ces catastrophe, pouvait très bien ce tenir ici dans le groupe… Les ancres de chacun allaient être rudement mis à l’épreuve, Aaron allait devoir prendre des précautions et tenter de vérifier les ancres, de tout ses Betas, avant que la Lune Rousse vienne.

Toutes les personnes devront agir, et auront leur propre rôle dans cette affaire.

Et cela vaut également pour vous ajouta Erick en direction d’un tas d’herbe, duquel provenait une forte odeur, une odeur qu’il avait auparavant flairé.

Observant à son tour, il fit reluire ses yeux rouge afin de pouvoir déceler avec exactitude l’apparence de ce qui se cachait derrière tout cela. Des humains qui se redressaient alors fièrement en lançant un regard vers leur probable chef.
Tenter de dissimuler leur présence, cela ne pouvait être que des chasseurs, pourtant Aaron demeura pacifiste, faisant disparaître ses yeux pour ajouter quelques mots …

-Bien tenté l’odeur des animaux, mis à part le fait que les animaux détalent en présence de Loup-Garou…

Sans rire, c’était une bonne idée, mais les pouvoirs d’Aaron en tant qu’Alpha « Tyran » lui offrait qu’elle surplus de pouvoir que ça soit tant en force qu’au niveau des sens. Pour la dissimulation il vaudrait donc mieux repasser, ceci étant ces derniers avaient probablement suivit la conversation depuis le début, il était donc au courant de ce qui allait se passer.
Regardant alors son groupe en ajoutant:

-Que fais-ton à présent ?

Pour terminer son long monologue, son druide demanda si quelqu’un avait des questions, Aaron prit alors là parole:

-Oui, moi … Premièrement, quel sera notre rôle, en tant qu’alpha je suppose que l’on devra tenir notre meute sous contrôle, mais qu’en est il des autres loups-garous de la ville ? Des Omegas et des deux Alphas récemment arrivé en ville.

Oui, Aaron même s’il se faisait discret ces deniers temps, se tenait au cours des allé et venu des créatures surnaturelles qui arrivaient en ville, et la présence de deux nouveaux alphas ne passait pas inaperçu.

-Deuxièmement, j’ai cru entendre un jour que les Murs de la salle des coffres de l’ancienne Banque de la ville possédait des Murs au travers desquels les rayons de la lune n’avait aucun effet… Il serait peut-être sage de s’en servir pro contenir ceux des nôtres qui ne se contrôle pas très bien… Quitte à s’y enfermer tous … Même si je le conçois rassembler plus d’une dizaine de loup dans un même espace n’est par forcément une bonne idée…

@Eques sur Never-Utopia



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://teenwolf-rpg.forumactif.org
Ruby Hale

avatar

Messages : 162
Réputation : 29
Date d'inscription : 17/11/2014

MessageSujet: Re: Event : La lune rousse [PV : All]   Sam 22 Nov - 22:21


As a Big Team





Depuis quelques jours, ma louve joue les hyperactives. Elle est vraiment très agitée si bien que je suis obligée de porter constamment la veste en cuir que Snow a doublée avec un tissu ensorcelé semblable à ma cape. Enfin, ce n’est pas vraiment surprenant en vérité. Je suis plutôt familière au phénomène de la Lune Rousse. Quand j’étais sous les ordres de Lycaon, je n’en ressentais presque pas les effets. Lycaon était mon ancre, une ancre très solide, incroyablement puissante même et pourtant, par moment, ce n’était pas suffisant. J’ai eu l’occasion de voir ce que cette lune faisait aux loups-garous et même aux vampires. J’en ai moi-même subit les effets la premières années où je me suis émancipée de Lyl’. Il m’avait tout de même aidée à ce moment-là, m’enfermant quand je devenais trop dangereuse.

Aujourd’hui, je jouis d’une meute puissante. A mes yeux, chacun de ses membres fait office d’ancre. Je tends à m’accrocher un peu plus à Peter, mais s’il devait arriver quelque chose à Derek, à Chad et maintenant à Cahir, je deviendrais tout aussi folle. Savoir Chad loin de moi, savoir qu’il peut se défaire du lien de meute à tout moment, ça me rend fébrile. Mais j’ai la sensation que ma louve n’est pas prête à se laisser faire docilement. Il faut dire qu’elle a gagné en puissance avec la meute.

Je ne me pose donc pas vraiment de questions quand je me retrouve conviée à une réunion au sommet. Ma maison est plutôt bien située par rapport à la forêt. Je laisse Cahir seul et je coupe à travers bois pour rejoindre les autres, ma cape sous le bras. La Lune Rousse semble déjà éclairer la ville alors qu’elle ne se montrera que dans quelques heures. A mon arrivée, il ne manque que l’homme sentinelle. Je salue les présents et m’exaspère intérieurement. Parfois, les chasseurs manquent vraiment de jugement. Pensent-ils vraiment passer inaperçus en présence de lycans, des alphas de surcroît ?

Le jeune druide pose de bonnes questions qui permettent d’éclairer certains points puis Aaron prends la parole en demandant quel va être exactement notre rôle et comment nous allons gérer nos meutes, les loups ans meutes et surtout les deux nouveaux alphas. Je prends la parole à mon tour alors que les chasseurs ont été sortis de leur planque.

- « Je me charge de Shun. Normalement, il devrait plus être une aide qu’un danger, mais je dois vérifier l’état de son ancre. En ce qui me concerne, la seule fois où j’ai véritablement eu des difficultés est l’année où j’ai quitté ma précédente…meute, me déliant de Lycaon, mon alpha. Pourtant, je dois avouer que je crains un peu la Lune Rousse qui se présente aujourd’hui. Après les récents évènements, ma louve est agitée. La tâche ne sera pas aisée, mais je pense pouvoir garder le contrôle. Et puis, je garderai ma cape à portée de main. Je me chargerais de ma meute. Cahir est un homme avec un sang-froid presque à toute épreuve. Je le garderai à l’œil, mais il n’est pas celui qui m’inquiète le plus. Chad est avec son ancre à Boston. Une vieille amie à moi veille sur lui de loin. Je me fais plus de soucis pour Peter, même si j’espère être suffisante pour le calmer, et Derek qui semble de plus en plus stressé. »

Je me garde de révéler que depuis que nous avons eu à chercher Stiles, Derek le regarde parfois comme s’il ne le reconnaissait pas. Cela le perturbe, et moi-aussi. Le trouble grandit de plus en plus. Stiles est-il vraiment…Stiles ? Je regarde ma cape. Je vais la garder constamment avec moi. Elle a même pu contraindre Klaus et rendre Lycaon malade. Ce sort est incroyablement puissant mais il ne fonctionne que lorsqu’on porte la cape, soit une seule personne à la fois…






© Halloween sur Never-Utopia



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Derek Hale
Administrateur
avatar

Humeur : Tourné vers l'avenir
Messages : 4583
Réputation : 194
Date d'inscription : 15/11/2014
Localisation : Au manoir

MessageSujet: Re: Event : La lune rousse [PV : All]   Sam 22 Nov - 22:22



Wolf Blood

Je ne sais ce qui me prends en ce moment. Ma sensibilité est à fleur de peau. Beaucoup d’évènements se succèdent. Et ce de manière bien trop rapidement à mon gout ou du moins à ma capacité à encaisser. Cela a commencé par l’annonce de la maladie de Stiles. « Démence Frontotemporale ». Tout ce que je sais, c’est que c’est la même affection qu’avait eu Claudia Stilinski. Qu’il n’y a pas de traitement à part d’ordre palliatif et que l’issue est fatale. Mon Stiles était-il condamné à devenir fou et à mourir en insultant les gens qu’il aime ? Ce que ne savait pas Stiles, c’est que j’avais passé plusieurs soirées avec son père quand lui était à la tanière avec Isabella à chercher je ne sais quoi. Nous avions longuement parlé avec le Sheriff.

Au début nous avions partagé notre peine et ce sentiment d’impuissance qui nous clouait au sol. Puis au fur et à mesure l’un comme l’autre rejetions l’idée même de le perdre et avons commencé à chercher. C’est idiot à le dire mais j’avais dit au Sheriff ce sentiment de malaise progressif que j’avais vis-à-vis de Stiles. Comme si je ne le reconnaissais pas. Et que je ne pouvais pas en incriminer la progression de sa maladie. Le Sheriff de son côté ne pouvait se résoudre à ce destin. Cette maladie n’est pas héréditaire. Un soir, il m’avait appelé. Quand j’étais arrivé, il m’attendait dans sa cuisine. Deux clichés étaient posés sur la table. Cela ressemblait aux images du scanner faites par Stiles il y a peu de temps. Je notais que l’une des images était vieillie. Le Sheriff m’invita à m’assoir et me demanda si je voyais une différence entre les deux images. Je regardais ce qui devait être une représentation du cerveau de Stiles. A part un des documents qui semblait avoir vécu, les deux images étaient semblables.

« - Là c’est Stiles. Me dit-il en pointant la feuille la mieux conservée. Là c’est Claudia… »

Mon cœur avait arrêté de battre. Entre espoir et stupéfaction, je ne savais comment réagir. Nous avions décidé de ne rien dire à Stiles. Puis il avait disparu, blessé des gens… tué. Son internement à Écho House ne semblait pas avoir arrangé quoi que ce soit. Marine Morell l’avait fait sortir. Refusant de nous donner la raison de son aide. Stiles n’était pas Stiles. Quand nous étions ensemble, je ne ressentais pas l’homme que j’aimais. Celui pour qui mon cœur vibrait. L'adolescent que je voyais était bien plus froid, plus dangereux?

Puis il y avait eu cette confrontation au manoir. Chad qui amène son ami. Mickaël. La terrible révélation me retourna le cœur. Kate n’aurait pas agi seule ? L’humain avait eu la vie sauve, car j’étais las de voir les gens mourir autour de moi. Marre de ces cœurs qui saignent à la perte d’un être cher. J’avais dû affronter le regard de Peter. Non, je n’aidai pas un chasseur. Je voulais juste que cela s’arrête.

Tous cela tournait en boucle dans ma tête. Mon ancre était Stiles. Mais était-il encore là ? Loup né, je savais que la période à venir serait néfaste. La lune rousse était gage de désordre. Mis à part l’année qui avait suivie l’incendie, j’avais jusqu’à présent toujours passé ce moment avec une relative sérénité. Mais là… Tous mes appuis se faisaient instables. Je n’en voulais pas à Chad, d’avoir amené Mick, ni de vivre avec lui. Je ne pouvais me passer de Stiles. Je comprenais et surtout ressentait son attachement profond à l’humain. Il aurait tué Peter, si je ne l’avais pas stoppé. Comme je tuerais ce qui fait du mal à Stiles, quoique ce soit !

Tous m’irritaient, que cela soit la caissière qui lambinait quand je faisais mes courses. Ou bien l’autre con qui mettait dix plombes à tomber sur un chiffre rond à la pompe à essence. Quand Stiles m’avait dit vouloir passer une énième nuit à la tanière, j’avais explosé. Il me fuyait. Nos moments intimes se raréfiaient et se cantonnaient à de chastes contacts. C’était trop peu. Au-delà de la frustration sexuelle, j’avais besoin de lui. De sentir son odeur, de toucher sa peau. De le savoir mien, et que je comptais pour lui. Mon ancre s’effilochait. Et j’avais pléthore de raisons d’être irrité. Le cocktail détonnant pour passer une lune rousse.

Puis j’avais senti cet attroupement dans ma forêt. Comment osaient-ils ? Ses humains, ses chasseurs ! La colère m’envahissait. L’envie de sang grandissait. Je m’étais approché, restant sous le vent. Le loup que je suis, sait reconnaitre la présence de ses semblables et surtout la force en opposition. Trois alphas, dont Ruby. J’étais encore suffisamment maitre de moi pour ne pas affronter mon alpha de front. Puis il y avait cette druidesse, Mafdet. Je me demande si mon loup ne la craignait pas plus que Ruby. Parmi les êtres présents, il y avait ce nouveau druide que j’avais vu au bal. Il avait regardé Stiles d’une drôle de manière. C’est ce qui avait attiré mon attention sur lui. Je ne savais rien de ce type, juste que Mafdet semblait moins hautaine avec lui qu’avec le reste du monde. Il semblait bien trop à l'aise.

J’enfonçais mes griffes dans l’écorce de l’arbre le plus proche et essayais de me calmer. Pensant à Stiles, à Ruby et à Peter. A oui ! J’oubliais ce fameux cousin sortit de nulle part qui semblait inquiéter Peter. Une merde de plus !

Bordel, sur quoi allais-je pouvoir me focaliser pendant le prochain cycle lunaire ?! Sur quoi? Quelqu'un peut me le dire? Et qu'on ne me parle pas de m'attacher, là je pourrais vraiment m'énerver.





I want answers. Did you ?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://blogfantasystories.wordpress.com/
Admin
Administrateur
avatar

Messages : 760
Réputation : 9
Date d'inscription : 14/11/2014

MessageSujet: Re: Event : La lune rousse [PV : All]   Sam 22 Nov - 22:22



refouler un loup

Je nettoyai de mon pouce une trace de boue sur ma moto alors que je sentis un air glacial passer sous mon blouson. Le pouvoir autour de moi est fort, plus que jamais auparavant. Je me retourne promptement et vit la seconde sentinelle de la ville. Erick avait sa manière bien à lui de nous annoncer son arrivée. Il nous expliqua de long en large la raison de notre réunion : la Lune Rousse. Jamais entendu parler. Stiles avait toujours été celui qui faisait les recherches. Cela expliquait cependant la certaine période de l’année où il me demandait constamment comment allait ma relation avec Allison et si elle était une bonne ancre. Je regardai les autres pour savoir si ceux-ci en savaient plus. Les sentinelles et Ruby étaient bien informées. Je ne saurai me prononcer pour Aaron qui paraissait pessimiste. Chaz en savait peu, mais il posa des questions qui permirent de nous aiguiller et de nous mettre au parfum sur la situation du prochain mois.

« Absence de maitrise de soi, folies meurtrières, défaut d’autorité pour les alphas même les plus puissants, tentation omniprésente de satisfaire des instincts sauvages, tout cela empirera jusqu’à la fin du cycle. » Les paroles du druide se répétaient dans mon esprit : ma soudaine passion pour les sous-marins à la viande était maintenant explicable. Le seul problème était que les sens des alphas étaient plus forts que ceux de leurs betas. Cela nous permettait de conserver le lien de meute et sentir quand nos loups avaient besoin de notre appui. Nous serions les premiers touchés par le satellite lunaire. Je devais paraître bien déconfit en ce moment. Erick nous demanda si nous avions des questions.

- Oui, moi … fit Aaron. Premièrement, quel sera notre rôle, en tant qu’alpha je suppose que l’on devra tenir notre meute sous contrôle, mais qu’en est il des autres loups-garous de la ville ? Des Omegas et des deux Alphas récemment arrivé en ville.

- Je me charge de Shun, nous assura Ruby. Normalement, il devrait plus être une aide qu’un danger, mais je dois vérifier l’état de son ancre. En ce qui me concerne, la seule fois où j’ai véritablement eu des difficultés est l’année où j’ai quitté ma précédente…meute, me déliant de Lycaon, mon alpha. Pourtant, je dois avouer que je crains un peu la Lune Rousse qui se présente aujourd’hui. Après les récents évènements, ma louve est agitée. La tâche ne sera pas aisée, mais je pense pouvoir garder le contrôle. Et puis, je garderai ma cape à portée de main. Je me chargerais de ma meute. Cahir est un homme avec un sang-froid presque à toute épreuve. Je le garderai à l’œil, mais il n’est pas celui qui m’inquiète le plus. Chad est avec son ancre à Boston. Une vieille amie à moi veille sur lui de loin. Je me fais plus de soucis pour Peter, même si j’espère être suffisante pour le calmer, et Derek qui semble de plus en plus stressé.

-Je me charge d’Aiden, renchéris-je. Kira le connaît et elle le trouve plutôt sympathique. Ma meute… les loups de ma meute sont plus sensibles. Isaac devrait s’en tirer. Mary-Jaycee est une guerrière, elle est cependant à fleur-de-peau depuis la disparition de Miyavi. Ariana et Alan sont encore des jeunes loups. Ils sont ceux à surveiller. Je ne sais pas quel effet aura la Lune sur Kira, Malia ou Henry… Je crains que celle-ci ne vienne accélérer sa transformation, leur confiai-je. Il a déjà les yeux, les crocs et les griffes… la prochaine étape est la transformation complète.

Nous passâmes à la seconde question d’Aaron.

-Deuxièmement, j’ai cru entendre un jour que les Murs de la salle des coffres de l’ancienne Banque de la ville possédait des Murs au travers desquels les rayons de la lune n’avait aucun effet… Il serait peut-être sage de s’en servir pro contenir ceux des nôtres qui ne se contrôle pas très bien… Quitte à s’y enfermer tous … Même si je le conçois rassembler plus d’une dizaine de loup dans un même espace n’est par forcément une bonne idée…

- Je n’enferme pas les loups de ma meute là-dedans.

Mon ton était tranchant et ne laissait pas place à la discussion. Je relevai les yeux en apercevant tout le monde me fixer. Je pris une bonne respiration avant de leur expliquer mes raisons.

- Les murs de la banque sont faits en pierre de lune. Elle bloque les rayons lunaires, mais seulement pour un temps. Nos loups vont accumuler les effets de la transformation sans changer de forme. C’est comme les lions que les gladiateurs affamaient avant de les faire combattre dans le Colisée.

Peter avait utilisé cette comparaison pour m'expliquer les effets de la pierre de lune. Derek et moi avions eu la misère du monde à contrôler deux loups. Une dizaine nous massacrerait en une poignée de secondes.

- Je ne pense pas que tu veuilles te faire enfermer avec eux… Ils seront plus sauvages et plus assoiffés de sang que jamais. Ce sera encore pire durant la Lune Rousse. Ils ne nous considéreront plus comme leurs alphas. Ils vont chercher à nous tuer coûte que coûte.

Je me rappelle encore des griffes de Boyd dans mon estomac, de la douleur lancinante qui avait traversé chacun de mes membres en me jetant comme un pantin contre les murs de la salle des coffres. Derek et moi n’avions alors pas mesuré l’ampleur du risque. Je posai ma main sur l’épaule de mon ami.

-Toi et moi, Aaron, nous avons des louves et un kanima dans notre meute. La pierre va empêcher les filles de se transformer deux fois durant le cycle lunaire. Quant à Andrew… j’ai déjà eu affaire avec un kanima par le passé. Tu ne dois pas le perdre de vue.

Je me tournai vers les autres.

-La priorité pour le moment est de vérifier les ancres de nos meutes. On ne peut pas refouler un loup sans le payer tôt ou tard. Nos betas devront trouver ce qui leur permet de rester humains. Ce devra être quelque chose de puissant ou du moins, d’important pour eux.

Je parlais par expérience. Refouler mon animal avait eu des conséquences sérieuses sur ma santé physique et mentale. Mais maintenant que je connaissais les données du problème, je ferai tout pour le résoudre. La priorité était de chercher ceux de ma meute soumis aux rayons lunaires avant de m’attarder sur les cas spéciaux, comprenant entre-autres Kira et Malia. Je regardai Chaz. Étant donné le nombre de personnes que nous avions à gérer en plus du nouvel alpha, il serait mieux de commencer dès maintenant. Le prochain cycle lunaire était dans deux jours.

- On vous laisse.

Le druide et moi descendions la petite colline. Je l’invitai ensuite à monter sur ma moto et nous sortions des bois. Je le déposai près de sa voiture. Il allait falloir nous former un semblant de plan. Les druides étaient les émissaires des loups. Je suis heureux de pouvoir compter un nouvel allié dans mon équipe, surtout maintenant que j’étais littéralement débordé.

- Comment on se divise ? demandai-je au druide. Je me charge de retrouver Aiden et pendant ce temps, vous vous occupez de vérifier l’état des ancres des loups ? Avec Ariana et Alan en priorité ?

Retrouver un alpha ne devrait pas être si difficile pour un autre. Et Chaz aurait par ainsi une occasion pour apprendre à connaître les loups de ma meute. Aucun de nous n’était réellement familier avec les druides. Jaycee n’avait pas été tendre avec le dernier qu’elle avait croisé… Mais en ce moment et avec le cycle lunaire qui approchait, nous avions besoin de toute l’aide que nous pouvions obtenir. Aurions-nous seulement le temps ?

© By Halloween sur Never-Utopia




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://teenwolf-rpg.forumactif.org
Admin
Administrateur
avatar

Messages : 760
Réputation : 9
Date d'inscription : 14/11/2014

MessageSujet: Re: Event : La lune rousse [PV : All]   Sam 22 Nov - 22:23




La Lune Rousse



L’attente ne fut pas si longue. Le premier à les rejoindre fut Scott McCall. Il était quelque peu étrange de le voir là en tant que chef de meute et non en tant qu’élève de sa classe. Puis ce fut le tour d’un second jeune homme, dont le visage ne disait strictement rien à Chaz. Il se présenta rapidement, Aaron Lawford. Sans doute le second chef de meute. Oui, le professeur le sentait. Et puis, il ne fallait pas savoir additionner deux et deux pour le deviner ce soir là. Il se présenta à son tour avec un sourire amical, mais légèrement crispé à cause de la situation. Une fille d’une vingtaine d’années les rejoignit ensuite, affublée d’une veste en cuir. Ruby. Chaz avait tant de personnes à rencontrer, tant de choses à apprendre encore par ici. Erick suivit, le fameux druide dont lui avait parlé Mafdet. L’homme en imposait, c’était peu de le dire. Il salua la petite troupe et commença immédiatement à parler. Chaz se raccrocha à chaque parole, jetant des coups d’oeil à Mafdet de temps à autres, comme pour s’assurer qu’il ne faisait rien de travers. Il se sentait comme un enfant là tout de suite, ce qui n’était pas une sensation très agréables. Ces druides étaient plus âgés que lui, plus expérimentés aussi, sans même plus expérimentés que son père, qui lui avait tout appris. Il tacha de participer à la conversation, ignorant le serrement légèrement angoissé de son estomac. La lune rousse allait être dévastatrice à Beacon Hills, ça ne faisait aucun doute. Plutôt que de priver les loups-garous de leur pouvoir comme le faisait une éclipse, elle les exacerbait, et les rendait incontrôlables avec ça.

« Chacun d’entre vous aura un rôle à jouer, chaque maillon que vous représentez doit permettre de garder intacte la cohésion qui règne dans cette ville. Du moins celle pour laquelle la majorité d’entre vous travaille jour après jour », conclut Erick.

Il se pencha ensuite vers Mafdet, et d’une même volonté, ils obligèrent les hommes dissimulés alentours à tomber devant eux. Des intrus ? Comment Chaz avait-il fait pour ne pas sentir leur présence ? Tout à son angoisse et à sa hâte de bien faire, il oubliait les bases de sa formation, et de sa nature de druide. Il fallait vraiment qu’il se reprenne.

« Bien, dis finalement Erick. Des questions ? »

« Oui, moi … Premièrement, quel sera notre rôle, en tant qu’alpha je suppose que l’on devra tenir notre meute sous contrôle, mais qu’en est il des autres loups-garous de la ville ? Des Omegas et des deux Alphas récemment arrivé en ville. »

Voilà autre chose. Il y avait aussi des loup-garous à Beacon Hills qui n’avaient rien à voir avec les meutes ? Cette nuit de la lune rousse promettait d’être longue et éreintante.

« Deuxièmement, j’ai cru entendre un jour que les Murs de la salle des coffres de l’ancienne Banque de la ville possédait des Murs au travers desquels les rayons de la lune n’avait aucun effet… Il serait peut-être sage de s’en servir pour contenir ceux des nôtres qui ne se contrôle pas très bien… Quitte à s’y enfermer tous … Même si je le conçois rassembler plus d’une dizaine de loup dans un même espace n’est par forcément une bonne idée.. »

Le débat était lancé, Scott ne voulait pas enfermer sa meute à la banque, à cause de la privation des rayons lunaires que ça engendrerait, il fallait vérifier l’ancre de chacun. Ruby se chargerait de sa meute, Scott de la sienne, avec l’aide de Chaz. L’ancre. Oui, il savait très bien ce dont il s’agissait. Il avait eu bien du mal à le comprendre. Quand on n’était pas dans la peau d’un loup-garou, l’imaginer était compliqué. Soutenant le regard de Scott un instant, il l’entendit prendre congé des autres et l’imita rapidement avant de lui emboîter le pas.

« Comment on se divise ? Je me charge de retrouver Aiden et pendant ce temps, vous vous occupez de vérifier l’état des ancres des loups ? Avec Ariana et Alan en priorité ? »

Chaz hocha la tête à l’affirmative et plaça une main sur l’épaule du loup-garou.

« Tout va bien se passer Scott. »

Bien sûr ça n’avait rien de certain, mais le jeune homme semblait sur le point d’imploser. S’il voulait gérer cette lune rousse, il lui faudrait absolument se calmer. Il étira ensuite ses lèvres en un sourire léger.

« J’vais vérifier les ancres de tes loups, j’espère qu’ils vont pas me bouffer tout cru… »

Les meutes appréciaient peu les nouveaux venus. Chaz ne se laisserait pas démonter, mais il savait qu’il allait peut-être en baver un peu. L’humour brisait les glaces et calmait les esprits.




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://teenwolf-rpg.forumactif.org
Admin
Administrateur
avatar

Messages : 760
Réputation : 9
Date d'inscription : 14/11/2014

MessageSujet: Re: Event : La lune rousse [PV : All]   Sam 22 Nov - 22:23


Jouer au loup !







J’étais inquiet, Scott était parti à un étrange rendez-vous. Depuis quelques temps nos loups s’agitaient. Scott essayait de ne rien laisser transparaitre. Si cela marchait avec les autres, j’étais bien trop en phase avec lui pour ne pas sentir son loup toujours à la limite de surgir. Le mien réagissait pareil, comme un écho. J’avais envie d’entrainer Scott en forêt. Je voulais courir et… chasser. Nous le faisions parfois, pour nous amuser et surtout défouler nos loups que l’on contenait. Je savais qu’il ne fallait pas museler totalement l’animal qui nous habitait. Mais là le besoin de la bête se faisait pressant, avec une sorte d’urgence qui m’alarmait.

Déjà mon régime alimentaire avait changé. Bella’ râlait car je n’avalais plus aucun légume ou fruit. Je mangeais ma viande encore plus saignante que d’habitude. Et encore, je la faisais cuire par respect pour les autres. Ma pauvre Lymnade était écœurée quand elle me voyait engloutir mes deux steaks en moins de temps qu’il ne le faut pour le dire. J’avais faim. Faim qu’un simple steak ne suffisait pas à apaiser. Je voulais entendre un cœur, le cœur d’une proie qui bat vite et fort. Un cœur qui finit par se taire…

Je tournais comme un fauve en cage. Je pris donc mon manteau et avant de sortir, j’envoyais un message à Scott pour lui dire que j’allais courir en forêt. Je ne tenais plus en place et commençais à devenir irritable de ce fait. Une fois dehors, je dus me retenir de ne pas hurler. Le loup était heureux d’aller se balader.

Quinze minutes plus tard, j’étais à la lisière de la forêt. Je laissai mon loup venir, mes griffes s’enfoncèrent dans le sol. Quelle agréable sensation, que ce contact avec la terre. Mes sens affuté de rapportait le moindre tressaillement de la nature. Je vis un petit mulot détaler. Je lui courais après sur quelque mètres avant qu’il ne disparaisse dans un terrier. Je me mis à rire comme un enfant. J’avais envie de me défouler, de jouer à cache-cache, ou plutôt de jouer au loup ! Je partis donc en grand bond. La forêt devenait mon antre, mon terrain de jeu, mon terrain de chasse. Soudain, j’entends un cœur qui bat et qui s’affole. Un bruit de fuite, je m’élance heureux de cette curée qui s’annonce. Bientôt j’aurai autre chose qu’un pauvre bout de viande trop cuite à me mettre sous les crocs.



© Isaac



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://teenwolf-rpg.forumactif.org
Mafdet Mahes

avatar

Humeur : Féline
Messages : 458
Réputation : 144
Date d'inscription : 17/11/2014
Localisation : Beacon Hills

MessageSujet: Re: Event : La lune rousse [PV : All]   Sam 22 Nov - 22:24




Duel


J’étais aussi une métamorphe comme Scott, Aaron ou encore Ruby. La lune m’influençait aussi. Mon expérience, mon vécu et mes pouvoirs de sentinelle renforçait ma maitrise sur mon anima. Cependant, les lunes rousses faisaient remonter l’esprit joueur des félins. C’est pour cela que je m’amusais d’avance de l’arrivée fracassante que ferait Erick. Le Sheriff était soucieux et regarda Scott avec appréhension quand le jeune alpha arriva. Entre temps Chaz était également arrivé. Je le voyais mal à l’aise. Enfin, il était confronté ce pourquoi il avait été éduqué et instruit. Voir un de ses élèves convié au même titre que lui à cette réunion changeait ses repères. Ce soir, il allait prendre son baptême du feu. Je fronçais un peu les sourcils, une nouvelle carte apparaissait dans le jeu constamment changeant des futurs possible. La tache allait peut-être se compliquer si la presse s’en mêlait. Mais le danger sembla s’écarter pour le moment. Un pénible de moins, nous étions déjà cernés par les chasseurs. Il y avait assez de monde à la petite « fête » improvisée par Erick et moi.

Celui-ci fini par arriver. Évidemment, il ne put s’empêcher de faire voler la poussière et de refroidir l’atmosphère avec un petit vent hivernal. Mais quel badass ! Je me retournai vers lui en souriant. Bon en plus pour ne rien gâcher, il était beau gosse. Alors que je le présentais brièvement, je voyais que son arrivée régalienne avait fait son petit effet. Chaz n’avait pas besoin de cela. Se retrouver écrasé par deux druides plus qu’expérimentés. Dovahkiin expliqua de quoi il retournait. Son discours était sobre et efficace. Aaron et Chaz l’interrogèrent. Je me tenais à l’écart, n’intervenant pas dans la discussion. Je laissais Erick faire son chemin avec les différents acteurs de Beacon Hills. Je n’avais aucune compétition à mener contre lui. S’il était là, c’est qu’il y avait une raison. J’acceptai ce fait sans en connaitre la cause, ni les conséquences que l’on devrait gérer. Il expliqua le rôle de chacun. L’importance de vérifier la solidité des ancres de chaque loup.

Aaron évoqua l’idée de la banque dont le coffre était fait en pierre de lune. Scott se refusa immédiatement à y enfermer l’un ou l’autre de sa meute. L’idée d’Aaron serait en effet à garder en cas d’impasse et de danger imminent ingérable. Car les loups que l’on enfermerait seraient voués à une mort certaine à cause de l’accumulation. Une tâche que ni moi, ni Erick n’avons envie de nous charger. Mais l’option n’était pas à écarter, malheureusement.

Je sentis un léger courant d’air autour de mon poignet droit. Erick me faisait signe discrètement. Je répondis d’un battement de cils. Brusquement, je m’agenouillai et posai ma paume droite sur le sol. Le sol trembla, avec une impulsion je propulsai les chasseurs qui nous cernaient, les envoyant dans le vent puissant qu’Erick avait créé. Mon félin s’amusa de cela. Je trouvais plaisant de mêler nos pouvoir de la même façon que nous avions mêlé nos corps.

- Et cela vaut également pour vous. Dit Erick aux chasseurs.

Ils étaient de type asiatique. Le déclin de la famille Argent sur Beacon Hills attirait bien du monde. Je fixais en silence celui qui semblait en être le chef et je compris pourquoi j’avais eu ce geste avant de partir pour venir ici. Mon sourire s’étala. Miaou ! Je sens que je vais m’amuser, même si en fait rien n’est drôle dans ce qui va suivre. Cependant c’est ma nature. Je n’ai de compassion uniquement quand je dois en avoir. Je joue, comme avec ce chasseur partit loin depuis. Je ne pense pas qu’Alexis se plaigne que je lui ai fracassé son âme. Quoiqu’il ait eu l’air déçu quand je l’ai vu partir de chez moi après qu’il ait lu mon message laconique. « Plus besoin d’apporter du pain ». Tellement concentré sur ce mot de fin, qu’il n’avait pas vu le chat noir qui se chauffait au soleil. Mais pour l’heure, je crois avoir trouvé nouveau terrain de jeu, et un nouveau joueur.

Scott et Chaz se mirent d’accord sur ce qu’ils allaient faire dans l’immédiat, puis partir ensemble. Intrigué, le Sheriff me vit ramasser quelque chose de long qui était posé à mes pieds et masqué par les feuilles mortes. Félin imprévisible quand il joue, car tous se fait à l’instinct, Erick me regarda en haussant les sourcils. L’ancien dieu du nord n’aurait-il pas vu ce qui va suivre ? Alors que je m’équipais de Masamune et de Muramasa les deux sabres qui m’avait valu une réputation assez rouge dans le Japon médiéval. Mon nouveau joueur avait immédiatement perçu l’aura de mes deux katanas. L’homme était issu d’une digne lignée de combattants. C’était un soldat, un guerrier entrainé dans les vieilles traditions guerrières. Si notre petite démonstration avec Erick avait dû impressionner ses hommes, Lujan Hokanu Ichipino Acoma du Clan Kanïzawaï n’était point affolé. Je sortis mes deux sabres d’un pouce de leurs étuis et les rangeait d’un claquement sec. Cela coulissait à la perfection. Je me proposai d’aller expliquer avec un autre langage ce que l’on attendait de lui. Alors que je m’avançais vers le chef des chasseurs, la terre trembla un peu sous chacun de mes pas. Le message était clair, on ne se met pas entre ma cible et moi. Je stoppais à deux mètres. Après un bref salut de la tête, je m’exprimai.

- Je ne suis pas certaine que vous ayez compris que vous n’avez pas le choix que de nous aider.

D’un geste sûr, je croisais mes mains au-dessus de mes épaules et sortis mes katanas de leur fourreau. Leurs lames étaient particulières. Masamune avait une lame de deux couleurs, noir et acier. Signe que la lame était ensorcelée. Son tranchant ne pouvait blesser que ceux qui avaient commis un crime. De plus, il avait la capacité de trancher l’acier. Combien de guerriers dépités avais-je vu, leur sabre coupé en deux dans leur main. Muramasa avait une lame avec des reflets bleutés. Une infime éraflure et c’était la mort assurée.

Un néophyte dirait que la possession de telles armes assurait l’invulnérabilité à celui qui les possédait. Seulement, les lames ensorcelées exigent un prix qui n’est pas à la portée d’un simple humain. Certains diraient que cela équivaut à vendre son âme au diable. S’était donc une évidence, que ces armes finissent dans les mains d’une sentinelle. Je ne peux que m’en servir pour maintenir l’équilibre. Seulement ça Lujan ne le sait pas. Je vois l’effroi dans ses yeux. Je ne sais pas s’il a reconnu les sabres, mais aux dessins des lames, il sait qu’elles sont ensorcelées. Notre discussion va se poursuivre avec un autre langage. Je me mets en position d’attaque, Masamune devant moi, Muramasa derrière. Lujan n’est pas un lâche, à son tour il sort son arme. Je n’ai pas l’intention de le tuer, mais à lui d’éviter mes sabres mortels. Voyons voir son niveau de kenjutsu.

– Technique à deux sabres : couper l’air –


Codage © Mafdet



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Erick Dovahkiin

avatar

Messages : 32
Réputation : 1
Date d'inscription : 17/11/2014

MessageSujet: Re: Event : La lune rousse [PV : All]   Sam 22 Nov - 22:24


Agir ensemble


Je fus satisfait de l’attention que les alphas portèrent à cette rencontre. Les prévenir était essentiel pour maintenir un soupçon d’ordre quand la lune rousse atteindra son apogée. Les loups étaient impliqués et recherchaient des solutions. Aaron semblait le plus inquiet mais ses questions n’en demeuraient pas moins pertinentes.
- Premièrement, quel sera notre rôle, en tant qu’alpha je suppose que l’on devra tenir notre meute sous contrôle, mais qu’en est-il des autres loups-garou de la ville ? Des omégas et des deux alphas récemment arrivés en ville.

Ruby, impétueuse, déclara qu’elle se chargeait de cet inconnu. La force qui émanait de la louve et les bribes de visions qui me parvinrent finirent de me convaincre de lui accorder le contrôle sur ce loup dont elle avait été proche. Elle nous fit part de ses doutes concernant les deux lycans de la famille Hale. Être nés-loups les aiderait surement mais cette lunaison était plus que particulière.

- Je me charge d’Aiden, renchérit Scott. Kira le connaît et elle le trouve plutôt sympathique. Ma meute… les loups de ma meute sont plus sensibles. Isaac devrait s’en tirer. Mary-Jaycee est une guerrière, elle est cependant à fleur-de-peau depuis la disparition de Miyavi. Ariana et Alan sont encore des jeunes loups. Ils sont ceux à surveiller. Je ne sais pas quel effet aura la Lune sur Kira, Malia ou Henry… Je crains que celle-ci ne vienne accélérer sa transformation, nous confia-t-il. Il a déjà les yeux, les crocs et les griffes… la prochaine étape est la transformation complète.

Les paroles du plus jeune des alphas apportaient avec elles des visions confirmant ses dires et me révélant l’histoire passée que j’avais besoin de connaitre. La meute de Scott était la plus hétéroclite. L’amitié constituait un lien fort mais tous étaient débutants. Ils allaient les surveiller avec attention.

Le fil invisible des évènements survenus en mon absence accompagna la seconde question qu’Aaron posa.

- Deuxièmement, j’ai cru entendre un jour que les murs de la salle des coffres de l’ancienne Banque de la ville possédaient des Murs au travers desquels les rayons de la lune n’avaient aucun effet… Il serait peut-être sage de s’en servir pour contenir ceux des nôtres qui ne se contrôlent pas très bien… Quitte à s’y enfermer tous … Même si je le conçois rassembler plus d’une dizaine de loup dans un même espace n’est pas forcément une bonne idée…

Cette idée ne trouva pas écho auprès de son semblable.

- Je n’enferme pas les loups de ma meute là-dedans, refusa Scott. Les murs de la banque sont faits en pierre de lune. Elle bloque les rayons lunaires, mais seulement pour un temps. Nos loups vont accumuler les effets de la transformation sans changer de forme. C’est comme les lions que les gladiateurs affamaient avant de les faire combattre dans le Colisée. Je ne pense pas que tu veuilles te faire enfermer avec eux… Ils seront plus sauvages et plus assoiffés de sang que jamais. Ce sera encore pire durant la Lune Rousse. Ils ne nous considéreront plus comme leurs alphas. Ils vont chercher à nous tuer coûte que coûte.

Le raisonnement du brun était réfléchi. Je partageais son avis sans pour autant exclure cette solution radicale. Il fallait nous préparer à tout.

- Enfermer autant de lycans en un seul endroit ne limitera pas les pertes, dis-je avec autant de conviction. Et cette solution servirait aux chasseurs des cibles faciles sur un plateau d’argent. Toutefois, je respecte l’éventualité que tu viens de soulever Aaron. Sachez que si nous en arrivons à ce stade c’est que nous aurons échoué.

Je me tournai vers le jeune McCall que je sentais nerveux. Désireux de protéger les siens, il souhaitait nous quitter pour retrouver sa meute.

- La priorité pour le moment est de vérifier les ancres de nos meutes, conclut Scott. On ne peut pas refouler un loup sans le payer tôt ou tard. Nos betas devront trouver ce qui leur permet de rester humains. Ce devra être quelque chose de puissant ou du moins, d’important pour eux.

Le jeune druide, Chaz, renvoya le regard que son ami lui adressa.

- On vous laisse, dit le lycan avant de s’éloigner avec son émissaire.

Chaque alpha savait ce qu’il avait à faire. Les autres quittèrent la clairière, nous laissant seuls, Mafdet et moi. Face aux chasseurs.

Si miauler d’amusement ne lui aurait pas fait perdre sa crédibilité, je savais que Mafdet ne s’en serait pas privé. Elle voulait jouer. Lujan l’avait compris. J’observais le duel que la sentinelle avait déclaré.

Pour avoir assimilé la vie de Mafdet, je connaissais le pouvoir incroyable de ses deux lames. Masamune et Muramasa. Lujan semblait reconnaitre les symboles qu’exhibait la femme félin, il savait donc à qui il avait à faire. Tuer le guerrier n’avait aucun intérêt pour la sentinelle qui ne souhaitait qu’une distraction à sa hauteur. Pour savoir lire dans le regard de ceux qui me font face, je compris que Lujan n’était pas un lâche. Chacun de ses hommes l’observait. Et il passa à l’attaque.
Du moins, il agit une seconde avant son adversaire.

Il combattait avec agilité, parait les coups sans user de son épée. L’arme de la sentinelle aurait pu trancher l’acier le plus dur mais celle-ci rencontrait le vide ou s’affaissait sur le sol. Conscient que les deux lames de la femme qu’il combattait étaient redoutables, le japonais se servait de tout ce que la nature offrait. Mafdet s’amusait. Lujan accompagnait son jeu, sans cesser de tout faire pour rester en vie. Le combat ne trouva pas de vainqueur. Cela importait peu.

Je fis un pas sur l’espace qui était le leur pour combattre. Chacun reposa ses armes et salua l’autre. Le caractère sacré du duel était honorable et respectable. C’était un accord muet mais je sus que nous pouvions compter sur le soutien de ces guerriers. Ils œuvraient aussi pour la protection des innocents. Ces hommes qui étaient restés dans l’ombre avant d’être débusqués retournèrent sous le couvert des arbres puis disparurent.

Alors que le silence nous entourait, je tournai mon regard vers un coin où la fougère épaisse constituait une bonne cachette.

- Derek. Tu peux approcher s’il te plait.

Le lycan n’hésita qu’un instant mais s’approcha sur la défensive. J’étais persuadé que Mafdet avait senti sa présence avant moi et qu’elle attendait de savoir si j’avais découvert l’intrus moi aussi. Le sourire malicieux qu’elle m’adressa confirma mon analyse.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Peter Hale

avatar

Messages : 78
Réputation : 17
Date d'inscription : 17/11/2014

MessageSujet: Re: Event : La lune rousse [PV : All]   Sam 22 Nov - 22:25


Équilibre précaire

J’observais mes mains en contractant mes doigts pourvues de griffes. La colère les avait fait surgir sans que j’en aie conscience. Même en pleine journée je sentais la perversion du cycle lunaire envahir mon esprit. Le cycle de sang, comme l’appelait Talia. Autrefois les druides étaient présents pour soutenir les meutes. Qu’en était-il aujourd’hui ? Bien que la population lupine de Beacon Hills refleurissent à nouveau, sommes-nous aussi liés que les loups-garou qui peuplaient la région vingt ans auparavant ? En découvrant le remue-ménage qui agitait la ville ces derniers mois, j’en doutais fort.

Un prénom bouleversait mes pensées, réduisant à néant le peu d’équilibre que j’avais réussi à remettre dans ma vie. Malia. Ma fille, mon enfant dont je venais de découvrir l’existence. Je ne pouvais l’approcher. Le voulais-je seulement ? Et quand était-il de son avis à elle ? Voulait-elle d’un père comme moi ? Je n’avais aucune certitude, aucun indice.

Et si je redevenais le monstre sanguinaire que j’étais après être revenu à la vie ? Ruby ne me le pardonnerait pas. Mais notre lien était-il suffisamment fort ? Sera-t-elle l’ancre qui bloquera la folie et la rage dans l’abysse de mon âme ? Si elle ne peut rien, personne ne le pourra. Qui étais-je dans cette ville sinon un suspect à qui personne n’accordait le pardon. La rédemption que je visais était-elle un leurre ?

Alors que le décor autour de moi était occulté par mes sombres pensées, je me sentis à l’étroit entre ces quatre murs. Une angoisse profonde et terrifiante me venait. Une chaleur étouffante puis vite insoutenable m’envahit. Seul, ici, que pouvait-il m’arriver ? J’étais en sécurité. Comme cette nuit-là au manoir. Nous croyions tous être en lieu sûr... Et nous avons tous péri. J’avais besoin d’air, mon loup réclamait la liberté sous peine de me broyer de l’intérieur.

Je devais trouver quelqu’un. La solitude, la peur, la douleur…la colère, tout me revint. Qui oserait s’en prendre à moi ? Ma propre meute se méfiait toujours, les autres me considéraient comme un coupable en sursis. Je ne pouvais me fier qu’à moi-même. Mais je devais trouver quelqu’un pour ne pas sombrer. Trouver Derek. Trouver Ruby. Si les nés loups avaient un meilleur contrôle sur leur moi lupin, l’attraction de la lune rousse n’en était que plus forte. Je perdais pied. Tombant en chemin sous le poids de ma lutte intérieure, je ne me rendis pas compte que j’avançais sur la terre humide dans l’obscurité de la forêt.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin
Administrateur
avatar

Messages : 760
Réputation : 9
Date d'inscription : 14/11/2014

MessageSujet: Re: Event : La lune rousse [PV : All]   Sam 22 Nov - 22:25



pro domo

Les hurlements emportaient au loin les derniers relents de ma conscience comme une vague ferait couler un bateau en pleine mer. Pas de signaux de détresse ou quelconque flamme pour signaler ma position : seulement un cri ralliant tous mes camarades. Ce mois-ci annoncerait un nouveau départ. Les aquilons transportaient ma voix au travers des bois tandis que mes yeux devaient avoir pris une couleur encore plus flamboyante devant ce soudain afflux de pouvoir.

Je refermai mon poing pourvu de griffes sur lequel je voyais presque se dessiner les fils des liens de meute. Ils formaient une toile recouvrant toute la ville. Je maniais présentement chacune de ces ficelles et ferai prisonnier ces deux sentinelles de mes filets. Comme maligne araignée se délectant des insectes et de leur dernier souffle de vie. Je respire avec bonheur avant de doucement expirer. Je ne suis plus seul maintenant. Toute la lycanthropie de la ville était maintenant sous mes ordres. Quelle sensation enivrante que le pouvoir.

Je me faisais meneur de cette meute territoriale. Je suis le « vrai » alpha : celui qui peut rassembler tout ce qui pouvait sembler incompatible. Les loups solitaires si peu enclins à rejoindre une meute étaient maintenant sous mon contrôle. Ils attendaient mes ordres ainsi que mes indications. Aucun ne pourrait échapper à mon aura aussi pesante que les nuages sombres se dessinant dans le vide de la nuit. Je pouvais entendre mon frère commencer à me répondre dans mon dos. Il se battrait pour ce rang de « bêta de tête ». Je ne pouvais que saluer sa motivation. Un sourire narquois se glissa sur le coin de mes lèvres. Il ne me suffirait que de quelques mots pour le plonger dans un trou sans fond ou dans le froid de son cœur abritant ce congélateur. Il restait cependant mon loup avant tout, et je ne fais pas de mal à la moindre personne capable de manifester un peu de reconnaissance.

-Allons-y, en effet.


Je me retournai vers lui et lui donnai une tape amicale dans le dos. Isaac devait me prouver sa valeur pour ce rang de bras droit avant que je ne puisse lui confier ma meute. Peu importe si celle-ci restait composée de loups ne sachant pas effectuer une simple transformation. Les créatures de mon groupe étaient sous ma protection et jamais je ne leur faillirai. Peu importe combien de gens je devais tuer pour y parvenir. « Pour chaque lumière doit se trouver une ombre. » Tout cela tient des principes équilibrant la vie. Je suis la face cachée de la Lune. Je suis le serpent souhaitant avaler le disque solaire pour plonger ce monde dans inexpugnable obscurité. Je cessai soudainement de marcher afin de leur donner mes indications.

-Dispersez-vous.


Un ordre murmuré de ce ton neutre qui percutait chacun des animaux de la nuit. Les hurlements se firent entendre de nouveau sur tout le territoire de la forêt avant de mourir tranquillement. Peu importe où le chat pointerait le bout de son museau : je le saurais. Aurait-il son couteau en argent ? Le simple courage de transpercer ma chair ? Je ne pourrais jamais être détruit. Les loups existaient pour équilibrer une personne. Isaac qui manquait de confiance avait retrouvé celle-ci par son animal. Erica avait recouvert la santé tandis que Boyd avait pu trouver un groupe. Cela me rendait pratiquement immortel.

Isaac et moi continuâmes de marcher vers le chemin. Une forme était recroquevillée sur elle-même un peu plus loin. Les signaux chimiques sont plus forts que jamais : je peux presque voir cette aura de détresse planer autour du corps. La forme des bras me semblait connue tout comme ces cheveux ternes. Je clignai plusieurs fois des yeux avant de tranquillement avancer en sa direction. Est-ce bien ce que je crois ? Peter ? Mon ancien alpha ? Il devenait de plus en plus faible. Je lui aurai voué mon total respect il y a un an de cela et tué sans peine pour sa cause. Il avait fallu que Scott joue au malin dans le bus. Je saluai mon alpha en le regardant de haut. Mon ton de voix était beaucoup moins arrogant que ce que je me suis permis avec Isaac quelques minutes auparavant, même si je ne pouvais m’empêcher d’être malicieux.

-Bonsoir Peter, le saluai-je. On cherche quelqu’un ?


© By Halloween sur Never-Utopia




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://teenwolf-rpg.forumactif.org
Admin
Administrateur
avatar

Messages : 760
Réputation : 9
Date d'inscription : 14/11/2014

MessageSujet: Re: Event : La lune rousse [PV : All]   Sam 22 Nov - 22:26

Lune Rousse


J'ai demandé à la Lune ...





Le blond ne dormait pas, allongé dans son lit, a demi-nu, enroulé dans ses draps aux couleurs de ses yeux océan. Il ne savait pas pourquoi mais quelque chose l'empêchait de trouver le sommeil, ce n'était pas une insomnie, il n'avait pas l'habitude d'en faire, il ressentait un étrange grondement résonner en lui, son corps tremblement légèrement et pas de froid vu la chaleur.
En plus de cela il avait passé une mauvaise journée, son frère aussi, le matin même ils se sont réveillés avec une grande fatigue suivit de courbatures et autres désagréments. Cela ne faisait que quelques jours que lui et son frère avaient enterrés leurs parents et Alexander n'arrivait pas encore à faire son deuil et cette blessure au coeur avait du mal a se refermer. Il n'arrivait pas non plus à en vouloir à son frère car le loup au fond de lui n'était pas le Matthew qu'il connaissait, par contre il s'en voulait à lui-même de ne pas avoir protégé son petit Mat' contre cet Alpha, il a du lui apprendre tout ce qu'un bêta devait savoir ainsi que quelques bases pour le contrôle de soi, ils s'entraînaient tous les soirs mais ce n'était pas assez et le petit louveteau aux yeux bleus redoutait la prochaine pleine lune.

Il entendit quelqu'un toquer à la porte de sa chambre, se relevant et se couvrant il invita son frangin à rentrer dans son habitat, celui-ci ouvrit la porte et s'infiltra discrètement dans la pièce, regardant ses pieds il se triturait les doigts et tappait le sol de la pointe de son pied droit.

«Alex' ... Euh ... Je peux dormir avec toi je n'arrive pas à dormir ...»

Le loup souriant hocha la tête et se décala pour lui faire de la place, ce dernier pas plus habillé que lui s'insinua dans sa couche et se colla à lui, fermant les yeux, ils n'avaient plus dormi ensemble depuis presque un an, leur âge ne le permettant plus et du faite que les deux frères s'éloignait un peu chaque jours jusqu'à cette nuit où tout a basculé et qu'enfin les deux loups partent de chez-eux. Le blond aîné se délecta donc de se moment de bonheur et d'amour fraternel.

Une heure plus tard le blond grogna, la nuit n'avait toujours pas déposé celui-ci dans les bras de morfé alors que son petit frère oui, ce dernier était roulé en boule, la tête posée sur son torse.
Alors que le garçon sentit quelque chose de différent et qui semblait s'approcher à petit pas il se leva délicatement pour ne pas réveiller son jeune bambin et s'habilla d'un jean, d'un débardeur et de chaussures de sport usées. Il sortit par la fenêtre grande ouverte en retombant sans aucun bruit sur le sol.
Il se changea en loup, sentant ses sens se décupler encore plus, il commença alors à foncer à travers les bois sans prendre sa moto, l'air frais lui ferait du bien et il pourra sans doute mieux dormir après.
Ainsi il courrait en slalomant entre les arbres, le vent d'une fraîcheur agréable l'enivrait, il courrait aussi vite qu'il le pouvait, et en un bon moment arriva sur un nivelé toujours autant couvert d'arbres. Le blond prit donc la résolution de ralentir et de marcher pour apprécier la vu et la marche, il semblait qu'il y avait du mouvement mais le garçon ne cherchait pas trop à savoir ce que c'était et continua.


Code de Joy du forum Dream




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://teenwolf-rpg.forumactif.org
Admin
Administrateur
avatar

Messages : 760
Réputation : 9
Date d'inscription : 14/11/2014

MessageSujet: Re: Event : La lune rousse [PV : All]   Sam 22 Nov - 22:26


❝La Lune Rousse❞
Être en Alerte


Parfois on fait des choses en espérant les faire bien mais parfois c'est l'effets inverse qui se produit. C'est ce qu'il s'est passé lorsque Aaron a voulu raisonner Derek. Non pas pour imposer son aura car il n'e l'avait absolument pas déployer. Mais uniquement pour empêcher le Beta de Ruby de s'en prendre à Erick qui était probablement remplis de tours surnaturels inconnus qui aurait pu porter atteinte à Derek. Mais mon message ne fut pas réceptionné de la bonne manière, le Beta prit dans sa folie n'y vu qu'un défi, une mise à pied. Et tout le monde savait que Derek n'était pas un tendre qui se laissait faire.

Aaron fut saisit par la gorge et pousser contre son émissaire. Du sang coula de sa bouche ainsi que par les blessures faites par les griffes du loup-né. Ce dernier continuait à perdre pied, tout ceci à cause de la Lune Rousse, Aaron le savait c'est pourquoi il ne voulait se résoudre à se battre, mais lorsque la main pleine de griffes de Derek lui fit face prêt à le lacérer. Aaron l'imita instinctivement. Hale ne lui faisait pas peur, il ne voulait juste pas y passer pour un truc aussi bête qu'un perte de contrôle. Mais avant que la situation ne dégénère, Mafdet s'interposa déposant sur la gorge de chacun des lycans une lame de katana sur-aiguisée.

Aaron était calme, son bras de baissa aussi rapidement qu'il s'était levé, Derek lui semblait à cran, mais Mafdet finit finalement par lui faire retrouvé un semblant de calme pour l'envoyer vers un lieu qu'il était le seul à connaître, tel qu'il lui avait été décrit par Mahes.
Une fois Derek disparu, Erick le suivit, mais pourquoi donc s'accrochait-il à Derek de la sorte ? Une chose était sur Aaron était inquiet. Au même moment la sentinelle encore présente appela un certain Luka qui était jusqu'à présent resté caché derrière les arbres. Ce garçon brun au cheveux long écouta Mafdet et s'avança vers la sentinelle et l'Alpha pour laisser place à une forme mi-transformé au pelage blanc orné d'arabesque rouge. Mais ce ne fut pas une voix ordinaire qui accorda son soutien. C'était une voix qui semblait provenir directement du fin fond du corps de ce garçon.
Il finit par tourner le regard vers Aaron déployant une aura spécial et des yeux soleil.

- Tu devrais rester vigilant, alpha, car ton pouvoir grandit et que la lune rousse est vicieuse.

Les Flashs se succédèrent et Aaron prit conscience peu à peu de ce qui se trouvait en face de lui, il répondit d'un hochement de tête. Il avait étonnamment confiance en ce loup, Derek le connaissait,il est donc peut-être mieux armé pour le ramener à la raison.

-Fonces retrouver Derek, je me charge de patrouiller de l'autre côté de la forêt, et fait attention à Erick ...

C'était étrange comme parole, qui allait à l'encontre de son propre émissaire. Mais ce soir plus que jamais il semblait avoir plus confiance en chacun des loups présent qu'en son conseiller.
La Lune Rousse commençait-elle à lui jouer des tours ? Pour l'instant il avait montré de bons signes de contrôle mais était-ce le calme avant la tempête ? Quoi qu'il en soit il s'en alla lui aussi dans la foret, courant à travers les arbres, il laissait ses sens le guider.
Jusqu'au moment où capta, la présence d'un loup dont l'odeur lui était inconnu, il bifurqua dans une nouvelle allée, et prit la direction de cette présence inconnue. Il ralentit l'allure et finit par apercevoir ce jeune loup. Il était loin d'être un majeur, surement un lycée. Mais probablement nouveau à Beacon Hills... Aaron prit un allure décontracté et apparu à travers les bois.

- Ce n'est pas prudent de se balader seul dans cette forêt la nuit.

Au même moment, par delà la forêt, un hurlement bien connu du lycan atteint ses oreilles, il s'agissait de Scott, et tout portait à croire qu'il était en colère ! Très en colère même. Aaron frissonna en attendant cet appel à tout les loups, il fut parcouru par l'aura de ce dernier, et cette aura là n'avait rien à voir avec celle qu'il connaissait de score et l'était sombre et avide de chaos. Et dans un même temps, ce fut le hurlement d'Isaac qui raisonna ensuite dans l'écho de celui de son Alpha. Bon sang à quoi jouaient-ils. Aaron était inquiet ...

Il aurait pu les rejoindre rapidement, mais il se trouvait à présent face à ce loup-garou inconnu, et la situation était telle qui ne pouvais pas s'enfuir sans prendre connaissance de ce dernier afin de s'assurer s'il pouvait se contrôler ou pas. Mais avec l'influence de la Lune Rousse qui approchait, rien était sûr quand il s'agissait de contrôle.

- Je ne penses pas t'avoir déjà croisé dans les environs ... Qui es tu donc jeune loup ?

Plus besoin de se cacher, Scott et Isaac préparaient quelques choses de pas très rose, Derek avait pété un câble, Ruby était partit à la recherche de ce fameux Alpha, Mafdet patrouillais probablement dans une parcelle opposé de la foret et Erick avait décidé de vouer une attention particulière à Derek. Alors il n'avait pas de temps à perdre bêtement... Allez petit loup, facilites moi la tâche et ne m'obliges à employer la force...

@Eques sur Never-Utopia



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://teenwolf-rpg.forumactif.org
Ruby Hale

avatar

Messages : 162
Réputation : 29
Date d'inscription : 17/11/2014

MessageSujet: Re: Event : La lune rousse [PV : All]   Sam 22 Nov - 22:27


Le contrôle s'effrite...





Après une courte réunion dans les bois avec druides et alphas ayant une meute, je pars en direction de chez Shun. Je dois savoir s’il sera une aide ou un problème pour cette lune Rousse. Je me pointe donc chez lui. Je sais où il loge, déjà parce que nous sommes actuellement collègues de boulot, mais pas seulement. Je peux le sentir. Aussi bien que lorsque nous étions tous les deux sous les ordres de Lycaon. Quoique nous fassions, nous serons toujours des membres de la meute de Lyl’ et ce lien est indéfectible. C’est ce lien qui me permet de savoir que Belyy est soumise à un stress effrayant. Se passe-t-il quelque chose avec Noah ? Avec Goran peut-être ?

Je fronce les sourcils. J’ai un mauvais pressentiment, et dès que je laisse mon esprit se tourner vers Belyy, Goran ou Noah, je pense à Chad. Pourquoi ? Que se passe-t-il donc à Boston ? Je tais ce sentiment pour le moment. Si je veux pouvoir m’y attarder, je dois d’abord assurer mes arrières ici. La lune rousse me rend fébrile. Je ne devrais pas être aussi faible. Je connais cette lune, je sais comment la gérer…mais il s’est passé tant de choses dans ma vie depuis la dernière lune rousse…suis-je vraiment capable de résister ? Je soupire et j’annonce enfin ma présence de trois coups sur la porte. Je dois rapidement savoir ce qu’il en est de Shun, parce que…je…je dois aller voir Peter, j’en ressens le besoin au plus profond de moi…j’en ai besoin. Un coup de chaud me coupe le souffle. Je reviens vraiment à moi, et reprend pleine possession de mes moyens quand la porte s’ouvre. J’échange un regard avec Shun. Il sait parfaitement la raison de ma puissance.

Il me laisse entrer et m’invite à le rejoindre dans le salon. Nous discutons longuement. Nous parlons de la Lune Rousse. Visiblement, il nous aidera. Nous parlons de nos souvenirs, de notre « meute », nous évoquons cette impression…lui aussi est inquiet par rapport à Boston. En ce qui me concerne, plus le temps passe et plus l’inquiétude laisse place au mal-être. Chad, que se passe-t-il ? Shun a mûri. Evidemment, lorsqu’on était en mission, il se montrait toujours calme, mais en dehors, il redevenait plus…enfantin…je me rends compte aujourd’hui qu’il sait être à l’écoute et surtout, il est toujours aussi doué pour me remonter le moral. Nous nous arrêtons tous les deux en entendant le cri de Scott suivit de celui d’Isaac et bientôt de Jaycee. Tout ceci va être bien plus compliqué que ce que je l’espérais.

La nuit passe sans que je m’en rende vraiment compte. Je n’ai pas réussi à joindre Peter, mais Shun et moi avons d’ores et déjà décidé de nous retrouver pour établir des périmètres de ronde. J’ai dû m’endormir. Sans doute que Shun a usé des conseils de Primerose pour agrémenter mon thé et calmer ma louve.

La journée suivante, je sens ma louve se faire de plus en plus virulente. Bientôt, la veste ne sera plus suffisante et je me vois mal me trimballer au poste avec ma cape sur le dos. Décidément, cette Lune est mal venue ! Je préviens le Sheriff que Shun est de notre côté. Il se maîtrise d’ailleurs bien mieux que moi à l’heure actuelle. Chad, mais que t’arrive-t-il ? J’aimerais retrouver Derek, l’épauler, mais vu mon état, ce serait inutile. Je ferais sans doute plus de mal que de bien.

Ce soir-là, je suis déjà à bout. Quelque chose cloche à Boston, et ici, ce n’est pas mieux. J’appelle Cahir et je lui demande d’épauler Shun si besoin est car je sens que moi-même je n’en serais peut-être pas capable. Je préviens Mafdet, Erik et Aaron également, puis je me terre dans ma maison, recouverte de ma cape. Mais ma louve frappe. Elle fait remonter les souvenirs que j’aurais voulu garder enterrés. Peter…pas Hale, l’autre Peter, celui de la Forêt enchanté. Ma mère…et ceux de quand j’étais sous les ordres de Lycaon. Il est droit, mais ce n’est pas un enfant de cœur et il nous est arrivé de tuer des innocents pour préserver le secret des loups. Voilà ce qui a commencé à me répugner lorsque j’ai su trouver ma louve. Mais j’ai tout de même participé à cela…

Le lendemain n'est que pire. La nausée me prend et je commence à ne plus savoir qui je suis réellement. J'aimerais que ma louve cesse cette agressivité, mais j'ai sans doute été trop gentille dernièrement. Ma meute, ma première meute, me manque.

Et aujourd’hui ? Peter...J’ai besoin de toi…J’attrape mon téléphone, j’essaye de le joindre. Peter, je t’en prie, soit là. Je lève les yeux vers cette lune et je tremble...vais-je redevenir un monstre? Je sens la présence de Shun. Il a senti mon mal-être. Cahir aussi. Et pourtant...

Tout à coup, je sens mon pouvoir être aspiré. Chad, que se passe-t-il à Boston? Il devient alpha. Mais comment? Pourquoi? Je me mets à hurler de toute mon âme. Peter!!! Ma louve frappe, et Cahir et Shun ne sont pas de trop pour me bloquer et m'empêcher d'aller tuer tout ce qui pourrait s'aventurer sur mon chemin. Je suis Red à nouveau...la Red de Lycaon... Cahir hésite un peu, mais Shun me connait suffisamment pour savoir qu'il n'a pas le choix. Il doit utiliser la force!

Quand je me réveille, je me sens simplement extrêmement faible. Je me sens lourde...différente... Je ne bouge pas de la journée. Une véritable loque, mais je n'en ai rien à fiche. Ma louve gronde. Ce soir, c'est l'apogée de la Lune Rousse, et ce soir, personne ne pourra l'arrêter. Personne? Alors que je m'habille en silence, il arrive, Chad. Il est de nouveau un bêta. Je l'ai senti ce matin. Mais il y a quelque chose de différent chez moi. Quand je le vois, je me jette à son cou. Il y a quelque chose de différent chez lui aussi. Mais il est revenu et c'est tout ce qui importe.

A sa suite, il y a Lycaon. Il me prend dans ses bras. Il a repris l'apparence de l'homme qu'il était au jour de sa transformation. Je ne l'avais vu qu'une seule fois ainsi. Il est grand, fort, très costaud avec des yeux d'un gris incroyable et des cheveux noirs de jais. Il m'explique alors ce qu'il s'est passé, et pourquoi je me sens si faible.

Afin de sauver Mick, Chad est devenu un alpha, mais il n'est pas un vrai alpha, et il n'a pas tué d'alpha. Il a fusionné avec son loup. Il ne son plus qu'un, sans aucune dualité. Il est comme Lycaon. Lycaon continue en m'avouant que lorsque lui même a été transformé, il a fallu une puissance magique incroyable. Or, à ce jour, la magie de ce monde a disparu. De partout, les choses ont dégénérées que ce soit à la Nouvelle Orléans, à Mystic Falls, ou ailleurs, tout s'est écroulé et la magie a été prise là où il en restait. En moi, qui vient d'un monde magique. Rien n'enlèvera mon expérience. j'ai été noble et alpha de la plus grande meute de la forêt enchantée...alpha de tous les loups de cette forêt, et cette expérience, cette puissance, je la garde. Mais je n'aurais plus jamais contacte avec Snow et les autres. Le chapeaux n'est plus qu'une décoration, le rubis autour de mon coup aussi. Seule ma cape conserve quelques traces, suffisamment pour permettre à l'humain de reprendre le dessus sur le loup, mais seulement si l'humain se bat pour cela. La cape ne sera plus capable de changer un loup en humain comme avant. ce n'est qu'une aide, une maigre chaîne.

Je me mets à hurler. Perdre la magie, je m'en fiche, mais plus jamais je ne pourrais parler à Snow ni Belle... Lycaon semble désolé, pourtant il n'en a pas fini.

- "Je ne peux plus me permettre d’interférer dans vos affaires. A partir d’aujourd’hui tu ne pourras plus faire appelle à moi ni à tes capitaines. Ni toit, ni aucun des habitants de cet endroit, ni personne. Nous nous retirons, et gardons l'ombre pour seul habitat. Si un jour ce monde te lasse ou te tourne le dos, je t'ouvrirais les bras, mais en attendant, tu dois avancer seule."

Pour la dernière fois, il m'embrasse, et je sens le lien disparaître. Il n'est pas brisé et je sais que si vraiment je veux le rejoindre, je ressentirai ce lien à nouveau. Mais le voilà qui disparait, me laissant seul...sans père... Plus jamais je ne serais la même. Je hurle à la mort, car d'une certaine manière, ce soir, je suis morte, puis je me tourne vers mes bêtas. Nous devons encore calmer Derek et nous le ferons comme une meute, ensemble!


© Halloween sur Never-Utopia



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mafdet Mahes

avatar

Humeur : Féline
Messages : 458
Réputation : 144
Date d'inscription : 17/11/2014
Localisation : Beacon Hills

MessageSujet: Re: Event : La lune rousse [PV : All]   Sam 22 Nov - 22:27




La lune rousse


Le chaos que m’avait annoncé Erick prenait forme. L’air était comme chargé d’électricité. J’avais confié mes précieux katanas au druide d’Aaron. J’avais quitté le lieu de la réunion en mode féline. Quelque chose me disait que le dialogue était vain dans le conflit qui s’annonçait. L’astre roux obscurcissait les jugements et les raisonnements. La parole qui pouvait être une force, voir une arme, perdait son sens sous la colère et l’aveuglement. J’affronterai cette épreuve sous ma forme primaire. Car ce soir, je n’allais pas briller de mille feux. Finis les airs hautains de déesse égyptienne comme au bal masqué. Là je devais accomplir ma mission dans sa partie la plus ingrate : concentrer la haine sur ma personne. Plus tard viendrait le temps du pardon, lorsque les ardeurs seront retombées et que le temps fera son travail d’usure.

Je sentis Erick s’enfoncer également dans la forêt. Pourquoi ne restait-il pas auprès de son alpha ? Aaron avait eu l’air de se maitriser, mais pouvait-on être certain qu’il tiendrait jusqu’au bout ? Je voyais cela comme une erreur de calcul de la part de mon confrère. Le hurlement de Scott me stoppa dans ma course. C’était un cri bestial, plein de puissance. Un appel à ceux de sa race. Un défi aussi contre moi et Erick. J’allais me prendre une horde de cabots aux fesses. Le cri d’Isaac suivit, on sentait qu’il voulait bien faire le garçon, mais cela manquait de puissance. Toujours en train de muer mon mignon ? Pensais-je malicieusement.

Ceux de ma meute n’étaient pas en meilleure disposition. Je pensais que Luka pourrais calmer Derek, mais il semblait qu’Erick veuille s’en mêler. Peter m’inquiétait également, mais ce qu’il me fallait gérer en premier c’était les loups qui répondaient un à un présent à l’appel de Scott. La nuit allait être longue et douloureuse. Car contrairement à ce qui s’était passé sur l’Atlantide, ici il y avait un avenir possible. Et je devais maintenir l’équilibre entre ce ying qui apparaissait déséquilibré par l’attraction de la lune et le yang en qui était la graine de ce futur. Ce soir du sang allait couler… le mien.

Je répondis au hurlement de Scott par un rugissement. Le message était clair : « Viens, je t’attends. » Je m’élançais au cœur de la forêt, aussi discrète qu’un troupeau d’éléphant dans un magasin de porcelaine. Je les attirais à moi. La solution du problème n’était pas de les enfermer dans les coffres de cette banque, mais de leur donner un os à ronger, quelqu’un à lapider. Cela ne serait pas la première fois que je me prendrais des coups, et certainement pas la dernière. Et toute sentinelle que j’étais, je n’appréciais pas ces moments. On est forcément plus à l’aise quand on se pavane inaccessible et intouchable. J’avais ralenti mon allure, cela ne me ressemblait pas de me laisser abattre pas des sentiments… humain ? Un petit vent se leva près de mes pattes et remonta le long de mon pelage. Je feulais doucement sous la caresse, car s’en était une. Erick m’assurait de sa présence et de son soutient dans cette épreuve. Les loups ne pouvaient pas me mettre à mort, néanmoins je n’avais pas la possibilité de riposter.

J’entendais des bruits de courses dans la forêt. Lentement je me faisais cerner. Je sortis dans une clairière et m’arrêtais en son centre. Je laissai mes sens couvrir l’espace, ils arrivaient. Un grognement féroce me fit me retourner. Scott ! The true alpha dans toute sa splendeur. Ce n’était pas l’adolescent qui me faisait face mais bien un loup, un loup dominant de surcroit. Le temps de quelque seconde j’appréciais l’animal qui me défiait ouvertement. Isaac vint se tenir à ses côtés, ses yeux luisaient de détermination. Par son attitude il semblait chercher l’approbation de son alpha. D’autres approchaient, je fermais mon esprit et me concentrait sur ce qui allait arriver. Me ramassant sur moi-même, je montrais ma propre détermination. Je tiendrais mon rôle. Je grognais avec force, ils s’élancèrent, je me préparai à l’impact et à les repousser.

Pendant ce temps, Beacon Hills pourrait dormir en paix, du moins je l’espérais. Est-ce que Chad avait compris mon message ? Reviendrait-il à temps pour Ruby ? Ma propre meute avait des problème, mais je ne pouvais pas être de partout à la fois. J’ai aussi mes faiblesses aux yeux de ceux qui savent observer.

Codage © Mafdet



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin
Administrateur
avatar

Messages : 760
Réputation : 9
Date d'inscription : 14/11/2014

MessageSujet: Re: Event : La lune rousse [PV : All]   Sam 22 Nov - 22:28

Lune Rousse


Ne faire qu'un avec son loup ... Mais c'est lui qui contrôle l'humain ...





Le blond continua à marcher jusqu'à ce qu'une étrange sensation lui parcourait le corps, ses muscles tremblaient, il sentait ses griffes pousser et ses yeux bleus virer à l'ocre, il ne savait se que cela pouvait être mais il ne se contrôlait plus. Il sentait son loup trop agité pour arriver à le faire taire, déjà qu'il avait eu du mal à se contenir lors du combat avec Lexie mais là c'était multiplié au moins par dix, il se sentait écrasé, déchiré, tiré, emprisonné.
Il pensait aussi à son frère, son attache, il ressentait une étrange colère envers-lui, et si lui aussi il avait du mal à se contrôler ? Comment allait-il faire ? Il allait tuer comme il l'avait déjà fait ? Il s'en voulait de penser cela mais il ,'y pouvait rien s'était le loup en lui qui détestait son attache. Il n'arrivait plus à penser à lui, ses yeux se brouillaient, il sentait la rage en lui.
Puis une odeur l'attira, il regarda sur la gauche et vit un homme brun, il le regardait avec bienveillance mais à cause de son être il sentait une menace en cet homme. Puis il lui parlait, lui disant qu'il ne devrait pas être ici, en quoi cela le regardait ? Il n'avait pas à décider quoi que se soit, si le jeune loup voulait se promener dans la forêt il le fait, c'est pas ce brun qui va l'en empêcher.
Puis soudain il entendit un hurlement à la mort, puis un autre, ceux-là l'engageait et lui ordonnait de combattre, pour qui ? Pourquoi ? Peu importe tant qu'on peut se battre ! Le loup tremblait de tout son être, à présent il ne ressentait plus rien d'humain en lui, à part son âme enfermée dans une toute petite partie de son cerveau.

Il ne comprenait plus ce que demandait l'autre car il n'entendait que des bourdonnements et la voix inaudible de son loup se moquant de lui, lui montrant qu'à présent il pouvait se libérer mais cela grâce à la Lune Rousse, d'ailleurs il l'avait oublié, toujours il avait réussis à se contrôler mais pas ce soir, il cherchait à lui montrer que l'animal de compagnie maintenant, c'était le blond. Il rageait à l'intérieur de lui-même, ce qui décuplait la force et la rage de son corps qui était prit au dépourvut par ces deux personnalités différentes qui essayaient de prendre le contrôle et dont une prenait plus le contrôle de l'autre.
Puis finalement le loup regarda l'Alpha de ses yeux plus intense que jamais, il le sentait sur la défense et ne semblait pas surpris de sa réaction, il devait aussi être un loup vu qu'il avait cru l'entendre dire cela, alors dans une rage il courra vers l'homme et commença à essayer de lui donner des coups de griffes, sautant dans tous les sens, agile.


Code de Joy du forum Dream




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://teenwolf-rpg.forumactif.org
Admin
Administrateur
avatar

Messages : 760
Réputation : 9
Date d'inscription : 14/11/2014

MessageSujet: Re: Event : La lune rousse [PV : All]   Sam 22 Nov - 22:28


❝La Lune Rousse❞
Être en Alerte



Aaron avait perçu une odeur inconnue alors qu'il s'était élancé dans un secteur de la forêt à inspecter pour la sécurité de tous, c'était ainsi... Ce soir était le premier d'une longue galère, et il allait falloir la jouer serrer pour ne pas sombrer dans le chaos, pour ne pas que la ville devienne un terrain de chasse ensanglantée.
Mais revenons en à cette odeur... Elle avait guidé Aaron jusque dans une clairière où il tomba nez à nez avec un garçon blond en plein milieu d'une escapade nocturne... Son odeur était formelle, c'était un loup comme vinrent rapidement l'attester ses griffes et ses yeux dorée lorsqu'ils apparurent sur son visage.
Il était frappé par l'appel de la Lune Rousse, cette dernière arrivait à grand pas, et les premiers signes de manque de contrôle se faisait sentir.

L'Alpha tenta de se montrer diplomate, il essaya de faire connaissance avec ce jeune Omega. Au dernières nouvelles, Ruby et Scott n'avaient pas recueillit de nouveau loup, de ce fait ce jeune garçon était un loup solitaire. Qui à ce moment précis ne montrait que très beau de signes de contrôle. C'est alors que le hurlement de Scott retentit à travers toutes la forêt et la ville. C'était un appel clair, il était furieux et il appelait à se battre, il appelait à une révolution.
Même Aaron étant un Alpha ressentit au fond de lui une once de colère lui monter à la gorge comme si l'aura de Scott l'enveloppait complètement et cette même aura enveloppa également le jeune Omega.

Son pouls s'accéléra brusquement, et le regard qui lança à Aaron se voulu beaucoup plus intense.
Le brun aurai souhaitait une discussion sans violence mais visiblement cela n'allait pas être possible puisque l'instant suivant le jeune loup s'élança dans sa direction à vive allure avant de bondir tentant d'asséner des coups de griffes à l'Alpha. Ce loup était agile dans un premier temps Aaron parvint à esquiver chacune de ses attaques qui de part leurs amplitudes se faisaient facile à déceler, le blond pouvait s'estimer de ne pas avoir était contré. Mais voilà avec la facilité, la concentration s'effrite ... un instant, et c'est suffisant pour perdre pied. Une premier coup, puis un deuxième vint s'écraser sur le visage du jeune homme. Mais il ne trébucha pas, du sang coulait du coin de ses lèvres, une blessure superficielle comparée à ce qu'il avait envie de faire à cet inconnu qui ne s'était même pas présenté avant de bondir pour l'attaquer. Mais Aaron pouvait facilement gérer un Omega.

C'est pourquoi il se tenait devant lui avant d'arrêter simultanément au vol deux coups de son assaillant pour le bloque avant de le repousser d'un coup de pied dans l'estomac l'envoyant quelques mètres plus loin.
Mais ne crois pas t'en tirer ainsi mon p'tit gars, Aaron s'approche du jeune loup qui s'était déjà relevé plein de rage mais cette fois-ci il le saisit par son tee-shirt le déchirant au passage afin de l'envoyer dire bonjour à un tronc d'arbre.
La colère du jeune garçon le révulse il en veux encore mais Aaron en a assez, se battre ne rimera à rien, l'issu de ce combat est déjà tracé alors à quoi bon ?

Il s'approche toujours, d'un pas lent et menaçant à travers la lumière de la clairière qui par endroit est plongée dans l'ombre des arbres l’entourant. Il prend des risques mais ce qu'il s'apprête à faire, il va le faire pour tout les loups présents dans cette forêt. Il pense évidement à Scott et Isaac, Derek et toutes les personnes sur le point de perdre pied face à l'avènement de la Lune Rousse. Ses yeux se colorent d'un rouge encore plus vif qu'à l'accoutumé, ceci témoignant de son acte en Angleterre, des poils poussent le longs de ses joues, ses oreilles s'allongent et deviennent pointues, son visage se déforme au fur et à mesure de sa marche vers l'Omega. Ses griffes noires tranchantes et ses crocs aiguisés comme des couteaux apparaissent prêts à servir.
Pour la première fois depuis l'Angleterre il s'abandonne totalement à son loup, lui faisant confiance pour la suite. C'est un jeu dangereux il le sait, mais il est prêt à prendre le risque pour ses amis.

Avec ses paumes de mains il plaque le torse de l'ados en colère contre le tronc d'arbre et libère alors à l'instar de Scott un puissant hurlement qui dura des secondes et des secondes entières.
Il appelait au retour au calme, c'était un puissant "Non !" Lancé à ceux qui dérivaient du droit chemin, Pour que les choses tournent bien, la ville avait besoin de son Vrai Alpha, et pas d'un Alpha en quête d'une guerre.
Une fois son hurlement terminé, il parla à l'Omega de sa voix de loup-garou, une fois plus forte, plus grave et plus raisonnante.

-Arrêtes ça tout de suite.

@Eques sur Never-Utopia



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://teenwolf-rpg.forumactif.org
Mary-Jaycee Winchester

avatar

Messages : 13
Réputation : 0
Date d'inscription : 17/11/2014

MessageSujet: Re: Event : La lune rousse [PV : All]   Sam 22 Nov - 22:29



Angry





La lune rousse m'oppresse. J'ai la sensation d'étouffer. Miyavi, où es-tu? J'ai besoin de toi. Je n'arriverai jamais à conserver le contrôle. L'absence de Draven me pèse beaucoup trop. Sans lui et sans toi, je ne peux pas. La lune rousse vient éclairer les plus sombres recoins de mon âme pour déterrer les souvenirs douloureux que je pensais avoir enfouis.

Lorsqu'ils ont forcés Dray à te violer. Lorsqu'ils t'ont forcé à tuer ton père. Lorsqu'ils m'ont violée. Lorsqu'ils ont tué Dray. Pourquoi m'as-tu laissé Miya? Pourquoi m'as-tu fait ça?

J'enfonce mes ongles...non, mes griffes, dans le bois du fauteuil. La colère infiltre mes veines. Je ne cesse de me dire que je dois rester calme, mais je n'y parviens pas. Pourquoi moi? Pourquoi ont-ils chasser une meute pacifiste comme la nôtre. Les Pake étaient des loups très respectueux et pacifistes. Mais ils nous ont traqués jusqu'à Beacon Hills. Ils ont tués mes parents et ils m'ont enlevée. Pourquoi? Pourquoi?!

Un grondement sort de ma gorge. J'entends le hurlement de Scott. Il raisonne dans mon coeur. Il est mon alpha. Pourtant, je sais que si ce n'était pour la lune rousse. J'aurais su résister car même s'il est mon alpha, je serais toujours une Pake. Rien ne changera jamais cela. Mais la lune rousse impose son choix et je file pour retrouver cette alpha qui a soif de quoi d'ailleurs? De violence? De liberté?

Lorsque j'arrive à leurs côtés, ils ont retrouvé Peter. Si je suis capable de me contrôler aussi bien c'est parce que je sais ce que c'est que de ne pas se contrôler. Ce que c'est que de devenir un monstre. Ce soire je ne me contrôle pas.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chad Wilder

avatar

Humeur : En colère
Messages : 856
Réputation : 74
Date d'inscription : 15/11/2014
Localisation : Beacon Hills

MessageSujet: Re: Event : La lune rousse [PV : All]   Sam 22 Nov - 22:29

La lune rousse


Dans l’avion qui nous ramenait à Beacon Hills j’essayai de tromper mon impatience en faisant le point sur les évènements qui avaient eu lieux à Boston. Beaucoup d’éléments se télescopaient. Si nous revenions au complet, c’est-à-dire avec Miya et James certaines actions avaient bouleversé nos vies. Dans le ciel, la lune rousse était à son apogée. Il fut un temps où cela m’aurait rendu dangereux et incontrôlable. Cependant la transformation de mon être, cette fusion entre l’homme et le loup qui s’était opérée grâce à je ne sais quel mystère me rendait bien plus maître de moi.

Je sentais le regard de Mick sur moi, depuis les quelques mois que nous nous fréquentions, il m’avait déjà vu lors des pleines lunes. Il savait qu’à ces moments, je préférais m’isoler et me couper du monde pour le cas où je ne me maîtrise pas. Il avait en tête le message de Mafdet sur cette lune particulière et craignait qu’elle ne m’affecte. Je me tournai donc vers lui, offrant mon plus beau sourire. D’une pression sur sa main, je lui fis comprendre que l’astre roux ne m’atteignait pas suffisamment pour m’égarer dans la colère.

Je gardais sa main dans la mienne, nouant mes doigts aux siens. Je repensais à ce qu’il avait fait. Je lui étais reconnaissant de m’avoir obligé à aller voir mes parents. Leur parler m’avait fait le plus grand bien, si je ne leur avais rien dit sur ma condition lupine, ne voulant pas rouvrir l’horreur des circonstances de la mort de ma sœur Emy, j’avais été franc sur les deux hommes qui partageaient ma vie. Je savais qu’ils étaient un peu déçus, car cette voie ne leur apporterait pas les petits enfants qu’ils espéraient. Mais à l’instar de l’éducation qu’ils m’avaient offert, ils avaient fait preuve d’une grande ouverture d’esprit en respectant mon choix. Mick et Miya avaient fait bonne figure et je pense qu’ils avaient été heureux que je les présente comme étant mes compagnons et non pas comme de simples amis.

C’était avec un grand malaise que j’avais compris où ces deux-là voulaient m’amener après la visite chez mes géniteurs. Mes yeux n’arrivaient pas à se poser sur cette stèle blanche. La tombe d’Emy me faisait face. J’étais face à ma culpabilité.

Mick avait alors pris mes mains dans les siennes et avait su trouver les mots qu’il fallait. Il semblait me connaitre mieux que moi-même. Doucement, il avait décortiqué ma douleur et mon sentiment de culpabilité. Me faisant comprendre qu’en pensant ainsi, je ne faisais que me punir d’une chose dont je n’avais absolument pas la maîtrise. Le barrage de mes émotions avait cédé sous sa douceur et celle de Miya. Le rouge alpha de mes yeux fut noyé de larmes libératrices. Sans pudeur, je pleurais tel un enfant. Enfin, j’étais arrivé à dire adieu à ma petite sœur.

Grace à Lycaon, j’avais pu rendre le rang d’alpha à Nathan et grâce à Mick et Miya mes yeux de loup avaient retrouvé leur couleur doré de bêta. J’étais le bêta de Ruby et si j’avais hâte que cet avion atterrisse c’est que je sentais qu’elle avait besoin de moi. Lycaon m’avait confirmé que ma transformation en alpha n’avait pas été faite qu’aux seuls dépens de Nath. J’avais absorbé une partie des pouvoirs de Ruby pour m’élever à ce rang.

- Ça va aller, me dit Mick.

Sans faire exprès, j’avais serré sa main un peu fort. Je m’inquiétai pour Ruby. Plus on approchait, plus je sentais que mon alpha se battait contre cette lunaison maléfique. A l’aéroport je laissai Mick qui devait s’occuper de James et Miya devait rejoindre Jaycee sa sœur. Avec Lycaon, je fonçai à la maison de Ruby. J’entrai sans frapper, l’heure n'était pas aux politesses. Je craignais sa réaction. J’avais sciemment voulu cette puissance pour sauver Mick. Celle-ci m’avait grisé et enivré, mais mon amour pour Miya m’avait permis de me canaliser, appelant le loup originel d’un cri qu’il ne pouvait pas ne pas entendre. J’avais utilisé cette puissance pour libérer Miya de son moi maléfique tout en me livrant sciemment à Lycaon. Il avait parfaitement raison, je ferais un très mauvais alpha. Ce n’est pas dans mon caractère d’être un leader. Je voulais juste protéger ceux que j’aime.

Ruby se précipita dans mes bras, j'étais soulagé de la voir ainsi. Je m’effaçai pour laisser la place à Lycaon. Celui-ci expliqua ce qui s'était passé à Boston et les conséquences que cela avait eu pour elle. Je regardai mes pieds un peu honteux. A cause de moi Ruby avait perdu la magie qui l’habitait. Son cri me déchira car je comprenais qu’une partie de son monde s’écroulait. Son ancienne vie devenait un passé inaccessible, elle devait maintenant avancer seule, ou plutôt avec sa propre meute. Elle m’expliqua que l’on devait trouver Derek qui à cause de ce qu’il traversait en ce moment, n’avait pas la force mentale de résister à l’appel de la lune. En chemin Ruby m’expliqua que Scott aussi avait basculé du côté sombre entraînant Isaac et une partie des loups de Beacon Hills. Je jetai un œil du côté de Cahir et Shun, ces deux-là semblaient garder une parfaite maîtrise d’eux-même. Si Ruby avait perdu quelques poils avec mes histoires à Boston, sa meute n’en était que plus soudée. On allait récupérer Derek et surement Peter, puis on irait calmer les autres. La meute des anciens allait rependre les rênes de la ville le temps de calmer le jeu.



::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::
(c) fiche par ocean lounge
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Event : La lune rousse [PV : All]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Event : La lune rousse [PV : All]
» Lune Rousse : Une meute rassemblée [PV Ruby's Pack]
» ~Lune Rousse~
» Fiche du pensionnat de la lune rousse o/
» Lune rousse • Evie et Razvan (Machine à RP)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Teen Wolf RPG, la limite : l'imagination :: Beacon HillsTitre :: Forêt de Beacon Hills :: Les sous-bois-
Sauter vers: