AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion


Trophées


Classement au
26 juin 2017

Kada'an Ravewood


►►►◄◄◄

Alex & Derek


►►►◄◄◄

Nick O'Sullivan




Classement au
10 juin 2017

James MacAulay


►►►◄◄◄

Caleb Lockhart


►►►◄◄◄

Mickael Wayne




Classement au
27 mai 2017

Jaimie O'Sullivan


►►►◄◄◄

Arès Kye Coleman


►►►◄◄◄

Willem Shepherd




Classement au
13 mai 2017

Les Admins


►►►◄◄◄

Kada'an Ravewood


►►►◄◄◄

Jaimie O'Sullivan




Classement au
28 avril 2017

Gwen W. East


►►►◄◄◄

Caracole O'brien


►►►◄◄◄

Therence Garnet




Classement au
15 avril 2017

Civet


►►►◄◄◄

Stiles & Derek


►►►◄◄◄

Arès Kye Coleman




Classement au
1er avril 2017

Vos 2 Admins


►►►◄◄◄

Arès Kye Coleman


►►►◄◄◄

Kada'an Ravewood




Classement au
19 mars 2017

Kada'an Ravewood


►►►◄◄◄

Alessandro Amaro


►►►◄◄◄

Willem Shepherd




Classement au
4 mars 2017

Derek Hale


►►►◄◄◄

Pia Abramov


►►►◄◄◄

Matthias Lunsford




Classement au
18 février 2017

Kada'an Ravewood


►►►◄◄◄

Stiles Stilinski


►►►◄◄◄

Arès Kye Coleman




Classement au
4 février 2017

Mick & Derek


►►►◄◄◄

Maxine Evans


►►►◄◄◄

Brian O'Conner




Classement au
21 janvier 2017



►►►◄◄◄

Mick & Derek


►►►◄◄◄

Willem Shepherd




Classement au
7 janvier 2017

Liam Dunbar


►►►◄◄◄

Willem Shepherd


►►►◄◄◄

Alex Cormier




Classement au
24 décembre 2016

Mick & Derek


►►►◄◄◄

Willem Shepherd


►►►◄◄◄

Arès Kye Coleman





© Code par Mafdet Mahes

Code onglet coulissant :
Okhmhaka de Never Utopia
Partagez | 
 

  [Event] "Crasse" Over - Phase II | Echoes House - Maison Serpenseur

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Arès Kye Coleman

avatar

Humeur : Tournée vers l'avenir
Messages : 630
Réputation : 54
Date d'inscription : 09/03/2016
Localisation : Là ou la paix n'est qu'illusion. Beacon Hills, California

MessageSujet: Re: [Event] "Crasse" Over - Phase II | Echoes House - Maison Serpenseur   Sam 10 Sep - 0:44



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin
Administrateur
avatar

Messages : 747
Réputation : 9
Date d'inscription : 14/11/2014

MessageSujet: Re: [Event] "Crasse" Over - Phase II | Echoes House - Maison Serpenseur   Sam 10 Sep - 0:44

Le membre 'Arès Kye Coleman' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Réussite' :



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://teenwolf-rpg.forumactif.org
Arès Kye Coleman

avatar

Humeur : Tournée vers l'avenir
Messages : 630
Réputation : 54
Date d'inscription : 09/03/2016
Localisation : Là ou la paix n'est qu'illusion. Beacon Hills, California

MessageSujet: Re: [Event] "Crasse" Over - Phase II | Echoes House - Maison Serpenseur   Sam 10 Sep - 0:45



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin
Administrateur
avatar

Messages : 747
Réputation : 9
Date d'inscription : 14/11/2014

MessageSujet: Re: [Event] "Crasse" Over - Phase II | Echoes House - Maison Serpenseur   Sam 10 Sep - 0:45

Le membre 'Arès Kye Coleman' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Punitions' :



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://teenwolf-rpg.forumactif.org
Arès Kye Coleman

avatar

Humeur : Tournée vers l'avenir
Messages : 630
Réputation : 54
Date d'inscription : 09/03/2016
Localisation : Là ou la paix n'est qu'illusion. Beacon Hills, California

MessageSujet: Re: [Event] "Crasse" Over - Phase II | Echoes House - Maison Serpenseur   Sam 10 Sep - 0:56




Maison des SERPENSEURS

La lumière ne s'allume pas au bout de ma baguette qui manque de faire exploser un pan du mur et je peste rageusement contre ce matériel foireux. Une punition particulièrement sadique ne tarde pas à pointer le bout de son nez et je lâche un florilège d'insultes à base de bouse de troll, et d'autres délicatesses bien poétiques comme vous vous en doutez sûrement. Vous allez me faire croire qu'un sort aussi simple que le lumos est compliqué à exécuter. Que la honte me transperce et que la foudre me frappe si on m'affirme qu'il s'agit du sortilège le plus simple de toute la liste de sorts existants. Je décide de faire abstraction de la punition pour le moment et continue ce pourquoi je suis sorti du dortoir en premier lieu. Ce n'est pas quelques lignes à recopier qui vont me gâcher la journée pas vrai ?!

Puis, bon personne ne m'a vu par conséquent mon échec restera entre moi et moi. Le pire c'est que je me doutais que ce sort était vicieux vu le résultat obtenu par le loup garou apprenti de Griffonnel. Mais, non je ne peux pas m'en empêcher. Une fois à l'extérieur je fais abstraction et savoure la caresse du soleil à sa juste valeur avant de me mettre à observer les lieux avec attention à la recherche d'Orrin mon chat de race Pixie bob. Je n'avais jamais été un grand fan des animaux de compagnie mais le chaton que m'avait offert ma tante Lucianna qui était comme une mère pour moi avait fini par trouver une place toute particulière à mes yeux. Le chat aux lointaines origines de lynx ou plutôt issu d'un croisement avec ce dernier et ayant donc un physique de lynx sur un corps de chat aimait l'indépendance et était un compagnon vif, intelligent mais également et c'était là le plus étonnant pour un chat ayant des origines sauvages extrêmement friand de marques d'affection en tout genre.

Je l'aurais bien emmené comme tout le monde dans une cage ou dans un sac pour la méthode moins conventionnel mais le luron n'avait rien trouvé de mieux que de s'absenter juste avant que je ne parte pour la répartition. Aucun problème pour moi puisque je le laissais se balader ou il voulait tant qu'il rentrait au bercail. Et il rentrait toujours. Seulement, ce matin je n'avais pas prévu que monsieur aurait la soudaine envie d'aller draguer les princesses des gouttières ou de chasser de la souris dodue dans le quartier. Quoi qu'il en soit, j'avais l'espoir un peu fou que le Pixie saurait retrouvé ma trace. Comme s'il s'agissait d'un chien capable de me pister. Quoi qu'il en soit, j'étais là à attendre un chat qui devait certainement se trouver devant la porte du loft à gratter la peinture en attendant que je lui ouvre lorsqu'un éclair de fourrure grise passa à travers les fourrées. Je ne bouge pas d'un iota et attends que le chat émerge des fourrées pour évaluer s'il s'agissait bel et bien de mon petit chieur. Aucun doute possible lorsque ce dernier vient se frotter contre ma jambe en ronronnant. Je le prends dans mes bras et le grattouille avant de faire demi tour et de retourner dans les installations de la maison Serpenseur en murmurant : Tu aimes te faire désirer le lynx. Allez viens voir ta nouvelle maison. Tss dire que tu m'as foutu dans les emmerdes dès le premier jour. Tu as de la chance que je t'aime saligaud.  

Orrin feule lorsque le mot de passe émane de ma bouche et je souris. Toi aussi, tu ne l'aimes pas hein. Une fois à l'intérieur. Je repose le chat qui se met à arpenter les lieux comme un conquérant avant de me suivre à l'étage supérieur. L'avantage de mon chat c'est qu'il donne parfois l'impression d'avoir un caractère de chien dans un corps de chat. Je jette un coup d’œil dans ma chambre en passant. L'installation se poursuit tranquillement et je continue ma route jusqu’à la chambre dans laquelle le caïd s'était vraisemblablement installé. Je tape à la porte pour la forme, rentre et lui lance : Alors, on est bien installé Garnet ? Avant de m'installer sur le lit adjacent au sien et de désigner Orrin du regard avant de lui dire : Pas touche à celui ci hein. Tu peux toujours retenter ta chance sur Miss teigne. Quoi que je ne pense pas que cela soit une bonne idée . A tes risques et périls comme on dit.
Quoi que vu que je me retrouve dans le pétrin pour être allé chercher ce chat qui ne peut jamais rien faire comme tout le monde.  
© Fiche par Mafdet Mahes


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Stiles Stilinski

avatar

Messages : 421
Réputation : 43
Date d'inscription : 17/11/2014

MessageSujet: Re: [Event] "Crasse" Over - Phase II | Echoes House - Maison Serpenseur   Sam 10 Sep - 8:44

[J'arrive j'arrive Rolling Eyes ]



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin
Administrateur
avatar

Messages : 747
Réputation : 9
Date d'inscription : 14/11/2014

MessageSujet: Re: [Event] "Crasse" Over - Phase II | Echoes House - Maison Serpenseur   Sam 10 Sep - 8:44

Le membre 'Stiles Stilinski' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Chocogrenouille' :



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://teenwolf-rpg.forumactif.org
Stiles Stilinski

avatar

Messages : 421
Réputation : 43
Date d'inscription : 17/11/2014

MessageSujet: Re: [Event] "Crasse" Over - Phase II | Echoes House - Maison Serpenseur   Sam 10 Sep - 9:27




Maison des SERPENSEURS
Un soulagement s'empare de moi lorsqu'Arès accepte. Une franche poignée de main semble sceller l'accord et je réprime un recul de douleur sans pouvoir m'empêcher de me crisper. La marque ne m'avait pas fait mal depuis bien longtemps. Je l'ai toujours eue. J'ai beau n'être qu'un simple humain, j'ai toujours eu cette marque mystérieuse, comme un tatouage qui réagit de façon surnaturel à la présence de certains êtres. Ma mère m'a toujours dit que je ne devais pas en avoir peur, même si parfois elle pouvait faire mal.

La marque est invisibles aux yeux des autres, enfin, elle est supposée l'être. Mais dernièrement ça a changé. Depuis la morsure de Scott, et après tout ce que nous avons vécu, certains traits sont devenus visibles. C'est par exemple le cas de ceux qui s'illuminaient de jaune en présence de Kira, depuis que je me suis pris une décharge conduite par ma batte de baseball. Heureusement, ça n'a pas eu d'autres conséquences. Mais c'est comme si cette marque qui m'informe de la présence des surnaturels autour de moi - parce que oui, en fait, c'est ce qu'elle fait - perdaient peu à peu de ses capacités. Mais, en ai-je vraiment besoin?

Bref, là, ce sont certains des traits du centre qui se sont illuminés de noir. Je vois...Bah, ça ne veut pas dire grand chose. La nature, ne définie pas ce que l'on veut être ni ce que l'on est in fine. Je lui souris en espérant u'il ne s'attardera pas sur ma réaction et je me tourne vers Carry pour l'aider.

Okay, je l'avoue, je n'étais vraiment pas sûr de réussir. Mais il ne faut pas croire. Je me suis entraîné! Oui, monsieur, oui madame. Enfin, c'est surtout que j'ai pas vraiment eu le choix. Lydia a tout bonnement refusé de me laisser partir sans que je sois capable d'exécuter quelques sorts basiques. Elle m'a traumatisé avec sont LeviOsa...Mais bon, je reste moi, je suis donc tout a fait capable de louper. Mais pas là, hehe! Un petit sourire apparait sur mon visage et je monte les affaires de Carry jusqu'à notre nouvelle chambre.

- "Ça te va Carry, on devrait être tranquille là. "

Je porte ma propre valise et la pose sur le lit le temps de la vider. Je n'ai pas emporté grand chose de plus que ce qui était indiqué sur la lettre. Des vêtements civils, évidemment, mon sweat à capuche rouge, et un coffre que j'ai trouvé dans le coffre de banque de ma mère. Pour le moment, je ne sais pas encore comment l'ouvrir, mais ça viendra, j'en suis sûr. Pas de serrure, mais des mécanisme complexes. Je le glisse sous mon lit, et en me relevant je tourne la tête. Voilà que mon familier ose enfin sortir.

Le minuscule animal va d'abord demander des câlin à son oncle Caracole avant de sortir la chambre. Il vole comme il peut jusqu'à la chambre du trio, mais un coussin le loupe de peu. Ah non, ce n'est pas une bonne idée, semble-t-il se dire. Il ressort et continue à avancer pour entrer dans la chambre suivante. Je le suis et Oh....Merd*...

Non, mais non, petit animal stupide. Therence n'est pas une bonne fréquentation! Et il va se nicher sous sa main pour quémander des caresses. J'aurais mieux fait de ne pas le suivre, Therence n'aurait pas découvert tout de suite que c'est le mien. Pas que je n'en suis pas fier, mais la pauvre bête est à sa mercie là...et je n'aime pas trop cette idée. Et comme je ne l'ai pas nommé, impossible de lui dire de revenir... Oui, je suis stupide...
© Fiche par Mafdet Mahes


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Severus Argent
Modérateur
avatar

Humeur : Irrité
Messages : 32
Réputation : 1
Date d'inscription : 11/08/2016
Localisation : Beaconlard

MessageSujet: Re: [Event] "Crasse" Over - Phase II | Echoes House - Maison Serpenseur   Sam 10 Sep - 11:50




Maison des SERPENSEURS
- Monsieur Stiles Stilinski fait gagner 10 points à sa maison pour une succès critique et 10 points supplémentaire pour avoir lancer ce sort pour aider son camarade.

- Monsieur Arès Kye Coleman, pour votre punition vous recopierez les recettes de trois potions différentes de votre choix.

- Aux autres, activez-vous pour être prêt pour le cours de métamorphoses du professeur Minerva Hale.

© Fiche par Mafdet Mahes


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://teenwolf-rpg.forumactif.org/
Barbara Walker

avatar

Humeur : Sanguinaire.
Messages : 253
Réputation : 35
Date d'inscription : 02/01/2015
Age : 18
Localisation : Derrière toi.

MessageSujet: Re: [Event] "Crasse" Over - Phase II | Echoes House - Maison Serpenseur   Sam 10 Sep - 15:17




Maison des SERPENSEURS

La cérémonie est enfin terminé. Oui, enfin. Parce que regarder des personnes se faire répartir dans une maison ou dans l'autre pendant plusieurs minutes, ce n'est pas la chose la plus excitante de ma journée. Mais finalement, le professeur Argent – celui avec les cheveux gras – qui s'occupe de la maison des Serpenseurs nous emmène jusque dans nos dortoirs (et je n'ai pas sommeil). Il emprunte un large sentier, ce qui fait que je n'ai pas besoin de me coller à qui que ce soit, mais je reste assez proche de Abramov tout de même. Et alors le fils du shérif lui demande tout de suite où se trouve la maison des Serpenseurs. Je roule les yeux. Il est fils d'une personne important dans la ville, donc il se croit tout permis, c'est ça ?

« L’illustre maison des Serpenseurs occupe depuis son fondement les sous-sols de l’asile psychiatrique Echoes House. »

Je jubile déjà, tout en gardant une expression neutre – personne ne sait ce qu'il se passe dans ma tête, et tant mieux. J'ai entendu tout un temps de chose par rapport à cet asile psychiatrique. Des histoires à en faire pleurer plus d'un. Et c'est avec un excitation cachée que je suis avec un peu plus de joie Argent. J'ai hâte de voir à quoi ressemble ces fameux sous-sols, les horreurs qu'ils renferment. J'ai déjà des frissons. Peut-être qu'être à Beaconlard n'est pas si nul, tout compte fait. Je me demande si O'brien en a déjà entendu, et si oui, s'il a eu peur. Je devrai lui en parler, à l'avenir. J'ai entendu dire qu'il était possible de mourir de peur, il faut bien tester les rumeurs.

Finalement, nous arrivons devant le fameux asile. Beaucoup de ceux qui semblent être mes nouveaux camarades pour le reste de l'année semble apeurés par l'aspect de leur nouvelle maison. C'est vrai qu'elle fait un peu froid dans le dos, mais je sens que je vais m'y plaire. Je fixe O'brien, qui fait partis de ceux qui n'ont pas l'air très à l'aise. Je m'approche de lui par derrière, et me met sur la pointe des pieds avant de lui souffler à l'oreille :

« Pas trop peur O'brien ? J'ai entendu quelques vilaines rumeurs à propos d'Echoes House. Fait attention. Qui sait ce qu'il pourrait t'arriver ici. » Je me recule à nouveau, toujours avec un petit sourire en coin, et croise mes bras sur ma poitrine, sans me soucier de sa réaction. Qui n'est pas difficile à devenir, en même temps. Je paris qu'il a déjà peur, et que ça se voit parfaitement sur son visage. Impossible de garder une expression neutre celui là.  

« Sang de bête ! » s'exclame le professeur, et la porte devant nous s'ouvre. J'aime ce mot de passe. Peut-être que du sang de certaines bêtes vont couler cette année.  D'accord, faut se calmer maintenant. Je jette un regard à Abramov. On va bien s'amuser cette année, je crois. A chacune nos victimes. Nous suivons le professeur et descendons dans les souterrains, et la lumière se fait de plus en plus rare. La seule chose qui nous empêche d'être dans le noir total maintenant sont les lampes qui s'allument au fur et à mesure que nous passons devant elles, et je ne peux m'empêcher d'aimer un peu plus la magie. C'est vachement pratique, quand même.

J'en entend déjà grogner, à cause du manque de luminosité naturelle. Je roule des yeux quand quelqu'un – je crois que c'est Kai ou Chad ou j'en sers et je m'en fiche, et de toute façon je n'ai jamais été fichue de me souvenir des prénoms des autres – gémis « Je ne vais pas tenir une année sans lumière naturelle » Et  bien il va falloir t'y faire mon grand, ou bien retourne chez toi. Ou alors soit ma première victime de l'année, ce qui est un grand honneur, je le promets. Les geignards n'ont rien à faire ici.  

« Voici la salle commune. Comme vous le constatez elle est spacieuse et très confortable. Le dortoir des filles est à l’étage en dessous, celui des garçons à l’étage au-dessus. C’est cloisonné en différentes chambres. Vous êtes libre de vous installer avec qui vous souhaitez. Mon bureau est au même niveau que la salle commune. Venez me voir pour toutes questions. » A ces mots, je me tourne tout de suite vers Abramov. Il est évident que nous allons partager un dortoir – je n'ai pas vu beaucoup de filles dans la maison des Serpeuseurs, de toute façon, donc il n'y a pas beaucoup le choix. Mais entre des filles qui passent leur temps à parler de garçon et de manucure, et d'Abramov et ses pulsions sadiques, je préfère encore passer mon temps avec la blonde.  

« On partage, Abramov ? » je lui propose, mais je sais très bien qu'elle ne va pas refuser. Et c'est à se moment là que le brun que je connais plus que bien fait son apparition, lui et ses idées plus douteuses les unes que les autres. Qu'est-ce qu'il a encore prévu aujourd'hui ?

« Hey, les filles. Vous me faite une place dans votre chambre ? »  Typique de Garnet. Je ne perds pas une seconde pour lui répondre – l'habitude, que voulez vous.

« Bien sûr Garet. J'ai toujours sut que tu rêvais d'être une fille. Dis moi, ton changement de sexe, tu préfères le faire ici avec tout le monde qui te regardes, ou bien tranquillement dans le dortoir ? J'ai tout ce qu'il faut pour ça. » je tapote d'un air assuré ma baguette dans ma poche. En chêne blanc, vingt-deux centimètre et demis, et ventricule de dragon. Parfait pour les sortilèges.

« Si les jeunes hommes vous importunent, n'hésitez pas à en aviser le corps enseignant. » Je grimace. Il n'a pas l'air si terrible celui là – en tout cas, ce n'est pas un pervers, comparé à certain. Mais je ne peux m'empêcher de penser qu'il pense que nous les filles, sommes incapables de nous protéger toute seule. Ce qui me fait grincer des dents. Avec un haussement d'épaule, je monte mes affaires jusqu'au dortoir, et les laissent en plan, avant de redescendre jusqu'au dans la Salle Commune et m'allonger sans grâce sur le premier canapé que je vois. J'entends déjà du bruit venant du dortoir des garçons. Ils ne savent pas rester silencieux quelques minutes, ou quoi ? L'année va être bien longue…

Et en plus, ils nous font perdre des points, d'après le professeur. Je soupire, et lance un regard glacial aux fautifs. Ils ne vont pas s'en sortir comme ça.

© Fiche par Mafdet Mahes


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Therence Garnet

avatar

Humeur : Troublé
Messages : 755
Réputation : 134
Date d'inscription : 27/12/2014

MessageSujet: Re: [Event] "Crasse" Over - Phase II | Echoes House - Maison Serpenseur   Sam 10 Sep - 15:45




Maison des SERPENSEURS


Quand j'ai reçu cette lettre à propos d'une école mêlant surnaturel et chasseurs, les uns excellant par nature dans la métamorphose et les autres rusant avec les poisons, j'ai pas conçu à ce moment que ces baguettes qui faisaient scrupuleusement parties des fournitures allaient nous servir à d'avantage qu'à accompagner nos matières de prédilections d'une petite touche mystique. Mais quand cette fenêtre est apparu grâce à une formule et quelques mouvements, c'est là que j'ai percuter tout ce que nos entrée dans cette école allait pouvoir permettre.
Bon sang, la magie, c'est extra!!! C'est l'abolition des limites, il n'y a jamais que dans mes rêves les plus dingues que je serais capable d'avoir une telle emprise sur les choses! Alors quitte à passer pour un intello rebelle, j'ai jamais eu autant d’intérêt et de plaisir à parcourir un manuel scolaire.

Ooh... alors le sort de Chad peut s'appliquer à autre chose que des fenêtres en fait. Je me demande si le hibou de papier de Damodred est le résultat d'un sortilège, aussi. Ce n'est pas tellement l'aspect esthétique de la bestiole qui m'intrigue que ce qu'être capable de créer des petits êtres de papiers animés et obéissant pourrait permettre. Mais pour l'instant, je feuillette le grimoire scolaire à la recherche d'un sort pour refaire la teinture des lieux. Je suis pour porter l'uniforme et les couleurs de mon école, mais trop de vert tue le vert, on ne nous en voudra pas de personnaliser un peu nos espaces privés...

-Garnet, c'est vous qui avez donné l'idée à vos camarade de détruire la propriété de Beaconlard? Je lève aussitôt le nez vers la grosse voix qui retentit à l'entrée. Quoi?... Peut-être devrais-je vous retirer des points pour avoir incité vos camarades dans de tels délits?

-Quoi?! Mais non! J'ai rien fais!!!


J'y crois pas, mais pourquoi c'est moi qu'on accuse?! C'est Wilder qui a eu l'idée! Si c'est pas carrément au jaloux que je dois d'être pointé du doigt, une chose est sûre, ils n'ont pas vraiment d’intérêts à me défendre après mes plaisanteries...

-... On manque juste d'un peu d'air. Haussè-je les épaules pour minimiser la gravité de la situation. C'est que des fenêtres, j'ai pas réarrangé toutes les pièces de la maison non plus.

Le grand basané à la chevelure cotonneuse parait peser le pour et le contre et juger la régularité de mes possibles et probables futurs méfaits. Mais...

-Je sens que l'année sera longue si je dois réparer chacune de vos bêtises...

...Aucune sentence à propos de points perdus ne tombe. Je me détend aussitôt. Ça me rassure, de quoi j'aurais l'air à faire perdre des points à ma maison, et dès les premières heures?! Je suis, au pire, celui qui ne donne pas de si bonnes directives pour en gagner ou en faire perdre au autres, mais je ne serais pas celui auquel on pourra reprocher des pertes. Cela dit, aussi coulant soit-il, va falloir se montrer discret  maintenant. Le professeur... c'est quoi son nom? A écouter ailleurs lors de la répartition, ça m'a échappé. Bref, le professeur à l'extravagante crinière d'ovidé n'a rien a voir avec l'Argent et ses airs moins comiques d'inquisiteur, mais je ne pense pas qu'il permette une nouvelle incartade sans ôter de points. Alors je ne dis rien et le laisse à regret lever sa baguette et pointer ma précieuse promesse de sortie...
... Mais si ça a marché une fois, je n'aurais qu'à recommencer au moment voulu!

Je me vois déjà faire ré-apparaitre la fenêtre dès que ce dernier aura quitté l'étage, pur esprit contestataire, mais je fronce des sourcils et attend un phénomène... qui n'arrive pas. Nos regards passent de la fenêtre à sa baguette à son air ahuri, et c'est moi qui reste pendu entre étonnement et une envie contenu de rire en constatant son nouvel échec. Mince alors... mais c'est quoi ce sorcier qui sait pas jeter un sort?!

-Ollivander est bien mieux de me rembourser. C'est une farce, cette baguette de pacotilles.

-Ouais, c'est ça...
approuvè-je d'un hochement de tête censé appuyé mon air compatissant, rendu difficilement crédible sous mon rire étouffée. C'est la baguette...

J'attends que le prof ait quitté la chambre pour de bon avant de pouffer dans mon coin. Tu parles! Je sais pas où ils recrutent leur enseignants, mais je suis sûr que la plupart des élèves de cette classe seraient plus doués que lui pour jeter des sorts. J'admire mon propre bâton, un complice avéré et brillant, lui, avant de le ranger à ma hanche. Je me plante devant les vitres ouvertes et hume l'air avec satisfaction. Rien ne semble pouvoir m'arrêter dans mes intentions. Je prend ça pour un bon signe!

J'ouvre de larges yeux surpris au retentissement d'un grand rire dans le couloir. Je crois deviner qui en est le propriétaire, mais ma logique me souffle que ça ne peut pas être lui. Et pourtant...

-Alors ça... m'imposè-je dans la chambre voisine pour découvrir un Mick s'adonnant à une bataille d'oreiller avec l'auteur de ce spectacle extraordinaire. T'arrives à faire rire Wayne?! Monsieur Matrim : toi, t'es un faiseur de miracle. le pointè-je joyeusement de l'index en guise de reconnaissance et de félicitation. Rien que pour ça on devrait te refiler des points!

Je ponctue le geste d'un clin d’œil. Le photographe n'a pas l'air aussi agaçant que ses deux comparses, lui. Je me décale quand Wayne s'installe devant la porte et donc devant moi sans me prêter plus d'attention que mes taquineries semblent le mériter à ses yeux. Alors je le regarde faire apparaitre sa baguette rougeâtre pour jouer les magiciens lui aussi avant de parler cuisine et chiffons... Mais je l'écoute plus, je bloque sur le bout de bois qu'il brandit fièrement.

-Du chêne rouge?!

Hey, je suis pas d'accord! Il y a des tonnes d'autres type de bois, et c'est avec ça qu'il se retrouve?! Je fulmine.

-Le cœur de ta baguette? interrogè-je méchamment. Plume de Phoenix? AH! Je me ragaillardis. Ventricule de Dragon!

Je sais que quel que soit la conscience que possèdent ces choses ça n'empêche qu'il s'agit d'un commerce comme un autre et que nous sommes pas les seul à posséder un bois similaire. Mais ça m'aurais fais mal d'avoir la réplique de ce... ce... vairon. Je tiens à mon individualité!

-C'est quoi ça encore?! Sursautè-je quand un papier manque de s'écraser sur mon visage... et qu'à la place il stagne et se froisse sévèrement.

- Therence Garnet ! Moins 10 points pour création d’issue illicite !

-Qu... QUOI?!!


"Tama'Rangi Marama moins 10 points pour" blablabla... continu le papier gueulard que je poursuis en m'excitant.

-Mais y a pas que moi!!! beugle-je en pointant lesfenêtres bien en évidence dans celle des trois autres. C'est pas moi qui ait commencé, pourquoi c'est moi qui prend?!

Mais ses réprimandes annoncées, le papelard s’envole sans prendre note de mes défenses. Mes épaules s'affaissent en même temps que ma bouche se pend. Mais c'est pas juste!...
La colère qui me regonfle les poumons et les narines, je me retourne sur les trois autres - oui, même Damodred, fallait pas se trouver avec eux - les yeux méchamment plissés.

-C'est vous qui l'avez prévenus... Bande d'enflures, vous l'avez fait exprès!

Décidés à avoir l'exclusivité de la fenêtre, c'est ça?! La porte grande ouverte, tout son manège de sorcier architecte, je suis sûr qu'ils m'avaient vu venir et qu'ils n'attendaient que ça! Je dégaine ma baguette et mime un large lancée en direction des trois en articulant fermement.

-Aguamenti!


© Fiche par Mafdet Mahes


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin
Administrateur
avatar

Messages : 747
Réputation : 9
Date d'inscription : 14/11/2014

MessageSujet: Re: [Event] "Crasse" Over - Phase II | Echoes House - Maison Serpenseur   Sam 10 Sep - 15:45

Le membre 'Therence Garnet' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Réussite' :



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://teenwolf-rpg.forumactif.org
Therence Garnet

avatar

Humeur : Troublé
Messages : 755
Réputation : 134
Date d'inscription : 27/12/2014

MessageSujet: Re: [Event] "Crasse" Over - Phase II | Echoes House - Maison Serpenseur   Sam 10 Sep - 16:18




Maison des SERPENSEURS


Mes doigts cramponnant la baguette, la formule énoncée, j'élance mon bras vers Wilder, Wayne et Damodred, et avec lui une large gerbe d'eau que je doute qu'ils ait pu esquiver. Ah! Ça a encore fonctionné!!! Est-ce que j'ai dit combien j'adorais la sorcellerie? J'éclate fièrement de rire au vu du résultat. Une insignifiante consolation de les voir trempé, mais un meilleur réconfort de leur faire constater que si je perd quelques points, au moins la magie ça me réussi.

-On dirais que je n'ai définitivement pas besoin de protecteur. soufflè-je à l'intention du loup en agitant ma meilleure protection.

Je le bouscule pour regagner ma chambre, sans me départir d'un sourire. Que ces faux jetons me prouvent qu'ils sont capable d'autant, eux!

C'est bien marrant tout ça, mais j'ai un autre soucis à résoudre maintenant. Campé devant ma fenêtre, je feuillette mon livre de sort. Je me retourne sur un toquement.

-Alors, on est bien installé Garnet ?

-Ouais.
grommelè-je, mon sac encore plein au fond du lit.

Pour 10 point de cédés que je me suis bien installé! Je fais abstraction de mon visiteur et réfléchi à un moyen de conserver ma précieuse porte de sortir. J'ai pas vraiment écouter Wayne faisant son tour cette fois. Un mouvement souple dans la périphérie de ma vision m’interpelle et m'incite à me retourner vraiment. Haussement de sourcil. Un chat? J'interroge Arès. Son chat? Je lui aurais plutôt vu un énorme tigre. L'école moins j'imagine...

-Pas touche à celui ci hein. Tu peux toujours retenter ta chance sur Miss teigne. Quoi que je ne pense pas que cela soit une bonne idée. A tes risques et périls comme on dit.

-C'est bon, je vais pas lapider tous les animaux de compagnie que je croise. Miss Teigne m'a parue louche, c'est tout.

C'est que j'aurais pu jurer qu'elle me faisait du gringue pour se faire enquiquiner la minette! Je voulais seulement savoir si c'était vraiment un chat. Je soupçonne quelques secondes celui qui prend ses aises dans ma chambre puis son maitre, avant de balayer l'idée d'un hochement de tête. Si je commence à soupçonner toutes les bestioles qui grouillent entre ces murs, je m'en sortirais jamais... Cela dit...

-T'es un surnaturel, je me trompe?

Y'avait eu un tel blanc lors de la répartition, et puis je sais pas. Il en a l'allure. Un surnaturel, ça flaire automatiquement les autres surnaturels, non? laissè-je sous-entendre. Mais il n' y a pas que ça qui m'intrigue.

-T'avais l'air d'avoir bien réviser tes leçons et savoir ce que tu faisais. Tu t'y connais un peu sur cette école?

Plus Beaconlard révèle ses particularités et plus je me rend compte que j'ai posé le pied ici avec quelques idéaux mais en parfait touriste. Trouver un ainé qui s'y connaisse - autre que Wayne et ses tâches ménagères elfique! Qui ça intéresse, sérieux? - ça pourrait m'éviter quelques risques inutiles...

-Décidément, c'est pas une école, c'est un zoo ici... m’étonnè-je à l'intrusion d'une chouette miniature. Je suis le seul qui suis venu sans un compagnon à poil, plume, ou quatre pattes qui soit autre chose qu'un livreur de courrier?

Je me félicite quand même en songeant que la présence des fenêtres doit attirer tout ce beau monde. Le loup n'avait pas tort en se plaignant d'avoir l'air enfermé ici autrement. Le petit nocturne se pose sur la rambarde du lit, incline sa bouille rondelette et... cherche des caresses?
Mes noiraudes se plissent et défis quelques secondes ses grands yeux ronds innocents... et je dois admettre que c'est plutôt attendrissant comme bestiole, alors je me laisse aller à quelques grattouilles. Moins attendrissant en revanche, c'est la tronche qui surgit soudain de l'encadré de la porte... Nooon... parce qu'elle est à lui?!

-Petit. Ça m'étonne pas. Défini-je l'oiseau puis le maitre sans charisme qui... qui ne l’appelle pas, en fait. Tu lui as pas donné de nom? Quel maitre indigne.

J'attrape la petite chose trop sociable pour son bien entre mes mains et le porte devant mon visage pour mieux l'observer. Un sourire carnassier me fend la face.

-Titi. Je trouve que c'est parfait...

J'ai le droit de rire à la tête de Stiles? Je vais pas le lui bouffer son piaf! Je le relâche en ricanant, et c'est alors que mes yeux se posent sur le prédateur de Coleman qui a su se faire intelligemment oublier, puis sur la mini volaille en liberté, puis sur chacun des maitres présent. Il y a comme un vent de prè-tempête qui souffle sur la chambre, le temps pour un minet de se lécher les babines et prendre son élan j'imagine...

-Définitivement : ce sera Titi! lancè-je les hostilités animales.

Quelque chose me dit que ça va devenir folklo...

© Fiche par Mafdet Mahes


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Severus Argent
Modérateur
avatar

Humeur : Irrité
Messages : 32
Réputation : 1
Date d'inscription : 11/08/2016
Localisation : Beaconlard

MessageSujet: Re: [Event] "Crasse" Over - Phase II | Echoes House - Maison Serpenseur   Sam 10 Sep - 17:28




Maison des SERPENSEURS
Rappel aux élèves de Serpenseur. Ceux qui ont obtenu des points positifs peuvent lancer le dé “Dragée de Bertie”

Stiles Stilinski , 2 lancés

© Fiche par Mafdet Mahes


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://teenwolf-rpg.forumactif.org/
Caracole O'brien

avatar

Humeur : toujours joyeux
Messages : 914
Réputation : 36
Date d'inscription : 29/12/2014
Age : 28
Localisation : A beacon hill, toujours en présence de Liaminou

MessageSujet: Re: [Event] "Crasse" Over - Phase II | Echoes House - Maison Serpenseur   Sam 10 Sep - 20:33




Maison des SERPENSEURS



Après ma demande à Stiles, je reste figé. J’espère qu’il va dire oui. De toute façon, il va pas dire non j’en suis sûr. Il va dire oui…

Je continue à observer la salle commune et entends Stiles parler  à un nouveau. Je l’observe et leur souris. Il a l’air gentil. C’est bien ça.

J’attends de voir ce qu’il se passe. Stiles demande à ce que l’on soit dans la même  chambre que lui. Pourquoi pas ? Allez ! Je vais en place pour faire mon petit chez moi.

Je vais chercher ma valise et tente de la mener en haut pour l’installer dans la chambre. J’espère qu’il y aura assez de place  pour tout y mettre. Elles n’ont pas l’air très grand les pièces. En plus, c’est la première fois que je dors dans un dortoir. Je n’ai jamais fait ça.  Alors, pour ne pas être dépaysé, j’ai pris plein de chose.

Je monte les marches une part un et fais autant de bruit que Charlie avec son chaudron. Je souris au souvenir de tout cela et pose mon regard sur mon ami. Il roule des yeux, se demandant ce que j’apportais avec moi.

— Ben, c’est simple. Mes photos avec leur cadre. J’en ai plein et je voulais pas m’en passer. Mon chaudron, mes affaires. Les cadeaux que je ne peux pas me passer…Euh, et plein de chose.

A la fin de ma phrase, Stiles jette un sortilège qui réussit. Ma valise vole dans les airs et se met devant mon lit.  

— Trop cool, il faut que je teste. Je peux ?

Je saute un peu partout, tout content.

— Tu me montreras ? C’est quoi, le sort ?

Avant de le lancer, je me tourne vers l’adulte qui nous a accueillis et lui souris.

— Bonjour, je suis Caracole O’brien, me présenté-je, et merci de nous accueillir. Oh, fait Stiles, faudra que je te montre la dernière photo que j’ai faite avec nous trois.

Je la sors de ma valise et la montre à mon ami. On est tous les trois dessus. Stiles est au centre, moi à sa droite et Liam à sa gauche, et pour taquiner notre ami, on lui fait la bise sur la joue. Je me souviens de la photo au faite, que Liam et moi, nous nous donnons la main derrière le dos de notre ami. Je rougis à l’idée.

Je sors de ma rêverie et vois que  nos confrères de chambre ? Comment on dit pour ça ? Mais et  pour la place des élèves… Il faut que je demande.

— Tu crois qu’on peut se placer là où on veut en cours ?

J’espère que la réponse est oui, pensé-je en levant les épaules comme si je rougissais. Puis, je traîne mes oreilles un peu partout. Je me tais un instant et arrête de souris. J’ai entendu Arès parler à James.

— Il veut inviter James aussi ? Je l’ai entendu dire.

Là, comme s’il avait senti ma peur, le hibou de Stiles vole vers moi pour réclamer des caresses. Caresses que je lui accord sans hésiter.

— C’est quand que tu lui donneras un nom ?

L’oiseau s’envole, comme si l’idée d’avoir un nom lui déplaisait. Il s’enfuit et vers la chambre de trois adultes et failli se prendre un coussin. Ils pourraient faire attention un peu. Il dévie alors et se dirige vers la chambre de Therence pour lui quémander des caresses. J’espère qu’il ne lui fera pas de mal.

Stiles hésite à entrer dans la chambre de Therence et reste sur le devant de la scène. Il pense peut-être devenir invisible ? Mais peine perdu, Therence l’a vu… Il s’amuse et se moque un peu de lui car il n’a pas donné de nom à la créature.

Therence libère le hibou et je vois un chat se jeter sur lui. Je cherche le moyen de le faire dévier de sa trajectoire et lance au hasard le sort :

— Lumos !

J’espère que ça va lui donner envie de poursuivre la lumière.

© Fiche par Mafdet Mahes



Une nouvelle vie commence avec toi. Une vie de bonheur, (saupoudré de petit problème, comme toute vie de couple).


Dernière édition par Caracole O'brien le Sam 10 Sep - 20:40, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin
Administrateur
avatar

Messages : 747
Réputation : 9
Date d'inscription : 14/11/2014

MessageSujet: Re: [Event] "Crasse" Over - Phase II | Echoes House - Maison Serpenseur   Sam 10 Sep - 20:33

Le membre 'Caracole O'brien' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Réussite' :



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://teenwolf-rpg.forumactif.org
Caracole O'brien

avatar

Humeur : toujours joyeux
Messages : 914
Réputation : 36
Date d'inscription : 29/12/2014
Age : 28
Localisation : A beacon hill, toujours en présence de Liaminou

MessageSujet: Re: [Event] "Crasse" Over - Phase II | Echoes House - Maison Serpenseur   Sam 10 Sep - 20:46




Maison des SERPENSEURS



Le sortilège est lancé et l’animal se met à poursuivre le point lumineux sur ma baguette. Au moins aucun des animaux n'ont été blessé dans cette scène.

Mon « neveu » est sauvé et se réfugie vers Stiles. Le chat s'amuse avec le point.

Je souris à mon ami.

— Tu as vu, j’ai réussi. J’suis fier. Alors c’est quoi le nom ? Tu es le seul qui puisse choisir. Papouille ? Bouille ? Therence ? dis-je en regardant le jeune homme.

Un sourire apparait sur mes lèvres, mais au vue de son expression, je préfère rajouter :

— Je rigole hein Therence ?

Argent arrive à ce moment et félicite Stiles. Je le regarde droit dans les yeux et le félicite à mon tour.

— Tu es trop fort Stiles. Il faudra que tu m’apprennes des trucs non ? Bon c’est pas tout. Il faut que j’aille dans la chambre pour préparer les affaires et arriver avant les autres et choisir ma place à côté de lui.

Je fonce alors dans la chambre pour tout préparer et être  à l’heure. Mais avant, je fais une dernière papouille au hibou.

— Alors, qu’est-ce qu’il faut pour les cours ?

Je recherche les  livres à prendre, ainsi que des feuilles et une plume ? Pourquoi une plume alors qu’on a plein de Stylos maintenant ? Ou d’ordinateur. On peut taper dessus sans gaspiller des feuilles.


© Fiche par Mafdet Mahes



Une nouvelle vie commence avec toi. Une vie de bonheur, (saupoudré de petit problème, comme toute vie de couple).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mickael Wayne
Administrateur
avatar

Humeur : Observateur
Messages : 1245
Réputation : 187
Date d'inscription : 17/11/2014
Localisation : Assigné à domicile

MessageSujet: Re: [Event] "Crasse" Over - Phase II | Echoes House - Maison Serpenseur   Sam 10 Sep - 21:41




Maison des SERPENSEURS
La nuit précédant notre départ pour Beaconlard, j’avais à nouveau fait ce rêve étrange. Un sifflement désagréable m’avait tiré du sommeil. J’avais ouvert les yeux à temps pour voir une forme sombre et vive se faufiler sous le drap. Juste avant qu’une morsure sur les côtes ne me fasse bondir hors du lit. Chad avait été réveillé en sursaut mais déjà la douleur s’était estompée.

Sous une faible lumière et bien que je sois nu, son regard s’était braqué sur le tatouage mystérieusement apparue sur ma peau. Il passa doucement le doigt sur l’encre brillante pour détailler le dessin du serpent qui se mordait la queue.

- Il était là, sous les draps, expliquai-je.

- Est-ce que c’est…vivant ? S’interrogea mon loup avant de retirer vivement sa main.

Comme s’il avait voulu lui répondre, le reptile ondula.

Après avoir feuilleté les livres que nous avions achetés, nous avons découvert que le mamba noir, un serpent particulièrement dangereux pouvait de son propre gré devenir le familier d’un sorcier. Certains racontaient que ça pouvait porter malheur, d’autres que la créature ne choisissait que des personnes à l’esprit rusé et vif, ce que ma baguette en bois de chêne rouge avait, semble-t-il, confirmé. L’agressivité naturelle du reptile trouvait peut-être échos avec ce que j’éprouvais ces derniers temps.

Par chance, cet attribut était dissimulé sur mon corps. Seul Chad connaissait son existence. La présence d’un tel familier avait-elle influencé le Choixton, ou bien l’inverse ? Je suis parmi les Serpenseurs, avec mon fiancé, et c’est ce qui importe.

* * *

Je n’aime pas l’ironie et la fausse sympathie avec laquelle Therence s’adresse à Matrim. Il a le don de toujours être où il ne faut pas celui-là. Depuis le jour où il avait fait une crise pour un mug de café.

- Du chêne rouge ?! S’esclaffe-t-il en révélant à son tour sa baguette.

Je roule des yeux tout aussi déconvenue que lui devant la similitude de notre outil magique.

- Le cœur de ta baguette? S’empresse-t-il de vouloir savoir.

- Plume de Phénix, réponds-je sans amabilité.

- Ventricule de Dragon ! Arbore-t-il fièrement.

Je suis soulagé que nos baguettes ne soient pas jumelles. Je n’aurais pas apprécié être lié à cet énergumène par quelque raison que ce soit.

J’écarquille les yeux quand Therence se retrouve le nez à quelques centimètres d’une enveloppe qui s’est approché en surfant sur un courant d’air.

- C'est quoi ça encore ?! Râle-t-il.

Comme si le concierge se penchait au-dessus de lui pour lui baragouiner son mécontentement, le courrier de réprimande à la couleur écarlate prend vaguement la forme d’un visage.

- Therence Garnet ! Beugle la beuglante. Moins 10 points pour création d’issue illicite ! Tama'Rangi Marama moins 10 points pour avoir posté avec son petit copain et non avec soi-même. Genre j’fais pas la différence entre un françois d’Amérique et un géant (vert) des iles ! Tama'Rangi Marama encore ! Plus dix points pour un succès critique. Et gare aux zautres!

L’air outré de Therence m’arrache un nouveau sourire. Ça vaut bien la contrepartie pour les points qu’il a fait perdre à notre maison. Les agissements du professeur qui a rejoint l’école avec nous se compensent en gain et en perte. Heureusement pour lui car la première impression ne nous a pas donné le sentiment qu’il est prêt pour le rôle d’enseignant.

- Mais y a pas que moi!!! Tente-t-il de se défendre. C'est pas moi qui aie commencé, pourquoi c'est moi qui prend?!

Le courrier colérique n’a que faire de ses réactions puériles. Et c’est sur nous qu’il renvoie sa frustration. Oh, Garnet, je n’aime pas ce regard-là.

- C'est vous qui l'avez prévenus, accuse-t-il. Bande d'enflures, vous l'avez fait exprès ! Se plaint le caïd du dimanche.

Je ne m’attends pas à ce qu’il soit belliqueux ou du moins qu’il ose agir seul face à notre groupe.

- Aguamenti ! Lance-t-il en abattant sa baguette comme marteau.

Aucun de nous n’a pu réagir rapidement, contrer le sort par un autre ou se protéger du jet d’eau qui nous asperge tous. La douche froide me laisse figé de surprise. Il a osé ! Pire, il a réussi !

Nos affaires sont trempées, des flaques se forment sur le dallage. Même nos draps ne pourront être utilisés pour la nuit.

Chad se met à côté de moi, comme pour interdire à Therence de faire un pas de plus dans notre chambre.

- On dirait que je n'ai définitivement pas besoin de protecteur, enchaine le brun en faisant rouler sa baguette entre ses doigts.

Fier de son méfait, il tourne les talons pour rejoindre son dortoir. L’agacement de mes camarades me tire de ma stupéfaction.

- S’il s’imagine pouvoir venir mettre le bordel dans notre chambre, il se met la baguette dans le…souffle-je à mi-mots.

Je n’ai pas envie d’attendre que les rumeurs sur les elfes ménagers sont vraies. Chad et moi avions plaisanté sur l’aspect pratique de certains sortilèges que nous avions lu en diagonal dans les livres.

J’en ai retenu un, bien pratique pour mon côté maniaque dont il s’était amoureusement moqué.

- Tergeo, prononce-je avec détermination.

© Fiche par Mafdet Mahes


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin
Administrateur
avatar

Messages : 747
Réputation : 9
Date d'inscription : 14/11/2014

MessageSujet: Re: [Event] "Crasse" Over - Phase II | Echoes House - Maison Serpenseur   Sam 10 Sep - 21:41

Le membre 'Mickael Wayne' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Réussite' :



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://teenwolf-rpg.forumactif.org
Mickael Wayne
Administrateur
avatar

Humeur : Observateur
Messages : 1245
Réputation : 187
Date d'inscription : 17/11/2014
Localisation : Assigné à domicile

MessageSujet: Re: [Event] "Crasse" Over - Phase II | Echoes House - Maison Serpenseur   Sam 10 Sep - 21:55




Maison des SERPENSEURS
Le sort ne fonctionne pas car je n’ai pas retenu la gestuelle associée. Réduit à devoir éponger manuellement toute cette eau, je meurs d’envie de me servir du blouson de Therence en guise de serpillère.

Je suis censé prendre sur moi et ne pas riposter. Réagir avec plus de sagesse que le gamin capricieux qu’il tente en vain de ne pas être mais qui n’a pas hésité à nous faire une crasse à la première contrariété.

Mais j’ai aussi clairement décidé de ne plus me laisser faire. Si je le laisse croire qu’il ne risque rien car je suis capable de me contenir, l’année sera plus que pénible.

Je sors en trombe dans le couloir et réfléchis à plusieurs maléfices qui auraient le mérite de me satisfaire.

- Tu sais quoi, Garnet ? M’exclame-je en rentrant dans sa chambre. J’en ai marre de t’entendre couiner. « Mais y a pas que moi !!! C'est pas moi qui ait commencé, pourquoi c'est moi qui prend ?!».

Imiter ses jérémiades semble faire rire Stiles et Caracole et laisser Arès de marbre.

- Et puis quoi ? Rétorque-je. Tu veux jouer au plus malin, te faire plaisir jouant crescendo à qui agacera le plus l’autre ?

Pour l’empêcher de nous jouer un autre mauvais tour, j’ai le sortilège parfait à lui infliger. Qu’on lui colle la langue ou je lui colle un poing.

- Bloclang ! Lance-je en le prenant pour cible au bout de ma baguette.

Je ne doute pas que la sensation d’avoir sucé un tube de super glue soit désagréable mais il l’a cherché.

© Fiche par Mafdet Mahes




Dernière édition par Mickael Wayne le Sam 10 Sep - 22:07, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin
Administrateur
avatar

Messages : 747
Réputation : 9
Date d'inscription : 14/11/2014

MessageSujet: Re: [Event] "Crasse" Over - Phase II | Echoes House - Maison Serpenseur   Sam 10 Sep - 21:55

Le membre 'Mickael Wayne' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Réussite' :



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://teenwolf-rpg.forumactif.org
Mickael Wayne
Administrateur
avatar

Humeur : Observateur
Messages : 1245
Réputation : 187
Date d'inscription : 17/11/2014
Localisation : Assigné à domicile

MessageSujet: Re: [Event] "Crasse" Over - Phase II | Echoes House - Maison Serpenseur   Sam 10 Sep - 22:19




Maison des SERPENSEURS
Je fulmine de mon second échec. Si le premier était devant mes amis, à présent, je subis de plein fouet l’insolente supériorité de Therence. Je suis retors. Un acharné agacé. Mais je ne suis pas irréfléchi au point de retenter ma chance.

- Fais gaffe, Garnet, fustige-je. Tu as peut-être mis une potion de chance dans ton biberon mais ça ne sera pas toujours le cas !

Caracole s’écarte de mon passage, presque effrayé que je mette aussi ma menace à exécution contre lui.

Le sourire confus de Chad face à mon air crispé fait un peu redescendre la tension qui m’anime.

Tout peut encore arriver.

© Fiche par Mafdet Mahes


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Argus Rusard

avatar

Messages : 36
Réputation : 0
Date d'inscription : 01/09/2016

MessageSujet: Re: [Event] "Crasse" Over - Phase II | Echoes House - Maison Serpenseur   Sam 10 Sep - 22:33




Beuglante
- Remuez-vous l’arrière’train les blancs becs ! L’cours d’la Hale va commencer. Perdez vous point en chemin, bande de ramollos. Où es-tu Miss Teigne ? Ah te voilà ma princesse ! Qu’as-tu à me raconter de beau ?

- Meow !

© Fiche par Mafdet Mahes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tama'Rangi Marama

avatar

Humeur : Calme
Messages : 99
Réputation : 7
Date d'inscription : 01/05/2016
Age : 38
Localisation : Beacon Hills

MessageSujet: Re: [Event] "Crasse" Over - Phase II | Echoes House - Maison Serpenseur   Dim 11 Sep - 3:19




Maison des SERPENSEURS
Severus Argent ne l'avait même pas gratifié d'un regard, cette durée qui correspond au moment entre deux battements de cils, et était retourné à ses manuscrits sibyllins à l'alphabet loin de celui qui était considéré comme la norme.  On aurait dit de petits symboles similaire aux traces laissées par des mouches patinant sur un parchemin.  Des deux directeurs de maison, il avait dû tomber sur le moins sympathique.  Pas que Minerva soit aussi chaleureuse que l'ancienne directrice de l'une des maisons closes, une dénommée Pomona, si sa mémoire était bonne, mais elle rappelait à Tama'Rangi ces Nonna italiennes qui s'étaient « récemment » établies en Nouvelle-Zélande.  Des femmes au caractère aussi fort que leurs valeurs morales, généralement très traditionalistes, capables de pleurer comme des Madeleines autant que de beugler sur leurs enfants en faisant un son de mitraillette, ou de maudire un étranger pour les quatre-vingt-dix-sept futures générations.  Toutefois, d'un autre côté, elles se montraient souvent justes et protectrices de leur généalogie ramifiée et, si elles ne le montraient pas forcément, elles savaient en tirer une fierté lorsque leurs protégés parvenaient à accomplir, enfin, quelque chose dont elles ne doutèrent pas un instant qu'ils puissent achever, mais dont elles refusaient de donner toute aide ou encouragement.  Severus Argent, pour sa part, semblait trop préoccupé à être irrité de toute chose pour chercher en lui une lueur d'émotion.  Ce n'étaient certes que de premières impressions, mais les décennies aidant, Tama était de plus en plus compétent pour interpréter les gens.  Il préférait tout de même avoir tort et parvenir à entretenir une relation agréable avec son collègue de maison.

Le maori retint un soupir face aux insinuations à peine dissimulées de celui qui semblait avoir pour objectif de ne jamais connaître le bonheur de l'amitié.  Était-ce sa nature profonde, ou un traumatisme qui lui dictait cette attitude?  Avait-il peur d'avoir plus à perdre en déchirement qu'il en gagnerait avec un ou quelques amis?  Nul ne le savait, et ça n'était pas de ses voltiflors.  Bien qu'il s'efforça de n'en rien laissé paraître, l'attitude du directeur adjoint l'irrita.  Que des élèves se moque de lui pour un sortilège loupé, ça passait encore.  Qu'un professeur doute complètement de ses compétences, c'était plus près de l'insulte.  Tama pencha sa tête d'un côté, puis de l'autre, et sourit tranquillement, comme s'il voulait enseigner au professeur de potions comment fonctionnait cette partie du visage.

 « Il n'aurait pas été préférable de vous assurer des compétences de vos nouvelles recrues avant la rentrée, lors du processus d'embauche, professeur Argent?  Je prendrai la tisane, la branchiflore à tendance à m'irriter la gorge, assez étrangement. »

Comprenant que son collègue ne comptait pas le servir, Tama s'étira le bras pour se saisir lui-même de la tasse et y verser de la tisane, prenant bien soin de ne pas user de la moindre magie.

 « Vous n'êtes pas sans ignorer que, de par ma simple nature, je suis en mesure de faire déborder la pataugeoire que l'on a l'audace d'appeler lac, ou de faire croire aux élèves en l'imminence d'un cataclysme fictif?  Certains des miens ont mené des navires à leur propre perdition.  Et ce, toujours sans baguette.  Je ne suis pas offensé, il en faut plus pour y arriver.  Vous êtes certainement conscient de mon âge et de l'expérience que j'ai forcément dans ce monde-ci. »

Le polynésien laissa planer un silence durant lequel il avala quelques gorgées de tisane, avant de reprendre, en répondant tout de même aux interrogations de Severus.

 « Tel que mentionné lors de ma postulation, j'aimerais m'acquitter des tâches d'astronomies.  C'est une matière trop souvent survolée ou ignorée, mais qui se révèle bien souvent fort utile.  Quant à mon approche, je compte rappeler aux élèves l'importance de l'observation et du calcul dans cette science.  Sur ces bases qui leur permettront de se débrouiller sans les instruments normalement à leur disponibilité, je pourrai ensuite transposer celles-ci au fonctionnement et à l'utilisation de tels outils.  Je compte également consacrer une partie importante du cours aux travaux pratiques et les guider à travers ceux-ci.  Mon planning vous convient-il? »

Nouvelle gorgée.

Je pourrais également suppléer aux professeurs d'enchantement ou de divination, si le besoin venait à se présenter. »

Tama daigna finalement porter sa main à sa baguette neuve pour faire la démonstration requise par le professeur.  Elle était presque de la même dimension que son ancienne compagne possédant une moustache de troll comme cœur.  Le basané pointa alors un grimoire sur le bureau du directeur et lança nonchalamment le sortilège de dédoublement.

 « Gemino
© Fiche par Mafdet Mahes


L'essentiel est invisible pour les yeux ;
On ne voit bien qu'avec le coeur
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://teenwolf-rpg.forumactif.org/t108-le-bestiaire-de-teen-wol
Admin
Administrateur
avatar

Messages : 747
Réputation : 9
Date d'inscription : 14/11/2014

MessageSujet: Re: [Event] "Crasse" Over - Phase II | Echoes House - Maison Serpenseur   Dim 11 Sep - 3:19

Le membre 'Tama'Rangi Marama' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Réussite' :



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://teenwolf-rpg.forumactif.org
 
[Event] "Crasse" Over - Phase II | Echoes House - Maison Serpenseur
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Kazuo Umezu pourra garder sa maison
» Ki manti sa -a ???- Rapport de Freedom House /sujet fusionne
» Maison de Nara
» Maison de Riiko
» Young Haitian MD named White House fellow

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Teen Wolf RPG, la limite : l'imagination :: Out of Beacon Hills :: Réalité alternative (Hors RP) :: Beacon Hills-
Sauter vers: