AccueilCalendrierÉvènementsFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion


Trophées


Classement au
5 août 2017

Caracole O'brien


►►►◄◄◄

Merisha Gunder


►►►◄◄◄

Alessandro Amaro




Classement au
07 juillet 2017

Willem Shepherd


►►►◄◄◄

Ashling McLan


►►►◄◄◄

Alex Cormier




Classement au
26 juin 2017

Kada'an Ravewood


►►►◄◄◄

Alex & Derek


►►►◄◄◄

Nick O'Sullivan




Classement au
10 juin 2017

James MacAulay


►►►◄◄◄

Caleb Lockhart


►►►◄◄◄

Mickael Wayne




Classement au
27 mai 2017

Jaimie O'Sullivan


►►►◄◄◄

Arès Kye Coleman


►►►◄◄◄

Willem Shepherd




Classement au
13 mai 2017

Les Admins


►►►◄◄◄

Kada'an Ravewood


►►►◄◄◄

Jaimie O'Sullivan




Classement au
28 avril 2017

Gwen W. East


►►►◄◄◄

Caracole O'brien


►►►◄◄◄

Therence Garnet




Classement au
15 avril 2017

Civet


►►►◄◄◄

Stiles & Derek


►►►◄◄◄

Arès Kye Coleman




Classement au
1er avril 2017

Vos 2 Admins


►►►◄◄◄

Arès Kye Coleman


►►►◄◄◄

Kada'an Ravewood




Classement au
19 mars 2017

Kada'an Ravewood


►►►◄◄◄

Alessandro Amaro


►►►◄◄◄

Willem Shepherd




Classement au
4 mars 2017

Derek Hale


►►►◄◄◄

Pia Abramov


►►►◄◄◄

Matthias Lunsford




Classement au
18 février 2017

Kada'an Ravewood


►►►◄◄◄

Stiles Stilinski


►►►◄◄◄

Arès Kye Coleman




Classement au
4 février 2017

Mick & Derek


►►►◄◄◄

Maxine Evans


►►►◄◄◄

Brian O'Conner




Classement au
21 janvier 2017



►►►◄◄◄

Mick & Derek


►►►◄◄◄

Willem Shepherd




Classement au
7 janvier 2017

Liam Dunbar


►►►◄◄◄

Willem Shepherd


►►►◄◄◄

Alex Cormier




Classement au
24 décembre 2016

Mick & Derek


►►►◄◄◄

Willem Shepherd


►►►◄◄◄

Arès Kye Coleman





© Code par Mafdet Mahes

Code onglet coulissant :
Okhmhaka de Never Utopia
Partagez | 
 

 [Event] "Crasse" Over - Phase V | Maison Serpenseur - Pause & Repas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage
La Bête

avatar

Messages : 5
Réputation : 0
Date d'inscription : 13/10/2016

MessageSujet: Re: [Event] "Crasse" Over - Phase V | Maison Serpenseur - Pause & Repas    Jeu 13 Oct - 21:10




Chambre des secrets
- Ssssssssss…….

Qui m’a réveillé de la douccccce torpeur d’une ssssaine hibernatttttion ? Qui me parle ? Quel est ce bruit qui me sssssemble d’origine mécanique ? J’ai rampé dans mon antre jusqu’à tomber ssssur… eux ! Trois. Ils ssssont trois. Des humains avec de drôles de massssques. J’aurais pu les gober si une fréquencccce ne m’avait pas cloué sssur placcce. Ccccce ne ssssont pas des magicccciens ! Quel étrange pouvoir… Ils m’ont crontrait à ssssortir de ma dormancccce.

- Tuer…. Tuer…. Je dois tuer les Sssssserpenseurs. D’autres sssss’occupent des Griffonnels.

Je ne peux qu’obéir.

- Ssssss.....

SSSSSS

Je hais cccce bruit. Cccccette fille n’arrêtera donc pas de geindre ? Mais que quelqu’un la fasssse taire ! Oh ! Mais qui parle ma langue ?

- SssssSSSssssss !

Ils font du bruit comme une horde de ccccentaures. Je ssssonde les couloirs. Je dois les tuer, mais avant je veux rencontrer ccccelui qui comprend le language des ssssserpents. Je lui sssssiffle à travers les couloirs. L’air lui porte mon messssssage. Je lui demande son nom, il me le ssssiffle dans un ssssouffle sssans que les autres ssss’en aperçoivent trop occupés à ssse battre entre eux.

- Mick Wayne, Sssssssss Vient à moi Ssssssssss !

Mon messssssssage hypnotique l’entoure et le coupe de sssses camarades. J’envoute sssson esssprit. Est-il mon prochain maître ? Le prochain Jedusor ? L’ancien a trépasssssé sous la baguette d’un certain Potter. L’élève avait aussssi tué mon frère de couvée….

- Vient à moi Mick Sssss.

A ma demande, il a lu la formule dans les anciennes toilettes des filles, m’offrant par l’occasion un repas bien venu après ma longue dormanccccce. Au détour d’un couloir, je les vois. Je glissssse sssssans un bruit, changeant de tunnel. Ils ne m’ont pas vu. J’écoute l’un d’entre eux énonccccer les armes qu’ils ont contre moi. Un coq ! Que cccce chant est désagréable ! Cccccela ne me tue pas comme le dit la légende, mais cccela m’immobilise.

- Sssss Mick ! Sssss Mick ! Tu ne les laisssseras pas faire hein ? Sssss Mick !

Je les laisse explorer le couloir du milieu, puis celui de droite et les bloquerai dans la chambre des sssssecrêts. Mick Wayne est le sssseul qui peut me débarrasssser de l’emprise de ccccces Docteurs de l’effroi.

-Sssss Mick! Protège moi Ssssss...... Mick Sssss Allions-nous Sssssss

Le chant de l'oiseau que l'un de sssses camarades vient d'invoquer vrille mes oreilles m’immobilisant pour une poignée de ssssecondes. Par cccchance, les élèves bifurquent et me ratent à un couloir prêt. L'affrontement n'est pas pour tout de ssssuite.

© Fiche par Mafdet Mahes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Severus Argent
Modérateur
avatar

Humeur : Irrité
Messages : 32
Réputation : 1
Date d'inscription : 11/08/2016
Localisation : Beaconlard

MessageSujet: Re: [Event] "Crasse" Over - Phase V | Maison Serpenseur - Pause & Repas    Jeu 13 Oct - 22:37




Maison Serpenseur
J’ai été trop lent, mais qu’aurais pu faire? Aucun sortilège ne pouvait contrer cette incantation en fourchelang, sinon par un sorcier maitrisant ce langage, ce qui n’est pas mon cas même si je suis le directeur de la maison Serpenseur… Sauter in-extremis comme le professeur Marama ? Je n’ai pas sa paradoxale jeunesse… et surement pas l’insouciance de sa fougue. Cela me rassure qu’au moins un adulte soit présent avec les élèves. Si le kitsune a réussi à vivre tant de temps, il devrait être d’une bonne aide à nos élèves. Mimi Geignarde sanglote dans un coin, j’ose à peine à m’aventurer sur le sol des toilettes abandonnées.

J’ai eu beau tourner autour de la colonne des lavabos, je n’ai rien pu déchiffrer. J’ai appuyé maintes fois sur la moulure que Mick Wayne avait manœuvrée. Mais impossible de la faire bouger, même d’un millimètre. Le sortilège est puissant.

Impuissant, je dois me résoudre à m’en remettre au professeur Marama et aux élèves. Je suis préoccupé par ce que les fantômes ont dit : Griffonnel serait tombé. J’envoie un hibou à Minerva lui expliquant la situation à Serpenseur.

+ 10 points à monsieur Arès Kye Coleman pour son succès critique.
+ 20 points pour monsieur Tama'Rangi Marama pour la réussite de deux succès critiques

© Fiche par Mafdet Mahes


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://teenwolf-rpg.forumactif.org/
Stiles Stilinski

avatar

Messages : 423
Réputation : 45
Date d'inscription : 17/11/2014

MessageSujet: Re: [Event] "Crasse" Over - Phase V | Maison Serpenseur - Pause & Repas    Sam 15 Oct - 15:09




Maison Serpenseur
J'ai la nausées et mon corps semble transpercés de mille parts.

Ils auront mis le temps, mais ils se sont finalement décidés à venir toucher ce fameux panier, qui, évidemment, ne s'est activé qu'après que nous l'ayons rempli avec les fleurs et les champignons. Sans déconner, les mecs qui dirigent cet endroit sont complètement tarés! Nous voilà de retour au bercail. Therence et James disparaissent presque aussitôt pour effectuer leurs autres punitions. Cela va me laisser du temps pour exécuter la mienne. Je fonce d'abord sous la douche. J'ai l'impression de sentir les toiles sur tout mon corps. Yerk!

J'attends que l'eau chaude traverse les tuyaux et je me glisse sous le pommeau pour bénéficier des bienfait décontractant de cette merveilleuse invention qu'est la douche. Après un moment, immobile sous cette eau ruisselante, j'ouvre les yeux. La luminosité, pourtant nuancée, m'agresse. Me serais-je endormi sous l'eau? Je m'adosse au carrelage en soupirant et je baisse mon regard sur mon bras. Des yeux, je remonte les marques qui se sont propagées sur l'ensemble de mon corps. La douleur qui a suivi notre retour aux dortoirs ne laissait aucun doute. Et maintenant que j'observe la marque, j'ai la confirmation que deux nouvelles queues ont été activées. Six... Qu'arrivera-t-il s'il s'en fixe plus?

Tu le sauras bientôt.

Un frisson me traverse l'échine. Cette sensation d'être épié ne me lâche plus. C'est insupportable. Quand je retourne à ma chambre, tiens, Arès semble avoir bougé ses affaires. Être avec des gosses ne devait pas l'enchanter...Bah après tout, je peux le comprendre. Je m'habille avec des vêtements chauds. Certes, ils sont plutôt informe, mais ils sont confortables. Je me glisse sur mon lit après avoir écarté la plume qui y était apparu. Ma punition sur les lignes. Plus tard. pour le moment, je veux en savoir plus sur ces notes.

J'ouvre un cahier vierge et je prends des notes. Des sorts, des potions, des astuces, des lieux dans l'école, des mots, des créatures. Ma mère a vécu milles aventures ici. Elle conte chacune d'elles. La recherches des clefs pour cette marque, bien qu'elle ne la portait pas sur elle, si j'ai bien compris. La question qui demeure, c'est que libère la marque, et puis, pourquoi je l'ai sur ma peau. Mais elle semblait décidée à la débloquer entièrement et le seul moyen d'en savoir plus, c'est de me lancer sur la même quête!

Mais l'heure n'est plus à l'enquête. Nous voilà conviés au repas. Le festin est incroyablement riche. Et je meurs de faim alors je ne me fais pas prier! Je suis content de voir que Caracole va bien, même s'il a une petite mine. Nous en discuterons à l'abri des oreilles indiscrètes. En attendant, à table!! ...Ou pas...C'est quoi ces gémissements flippants? Mimi geignarde, un fantôme plutôt célèbre ici. L'annonce qu'elle fait glace mon ami d'effroi. Mais le groupe déjà s'en va à la recherche de la jeune fille translucide.

L'amoureux transit est resté derrière.

Nom de...Je reviens en arrière et j'attrape Caracole par le bras.

—" Carry, Liam est un battant, il est courageux et malin. crois moi, il ne se laissera pas avoir aussi facilement. maintenant amène-toi, j'ai besoin de toi! et puis, le meilleur moyen d'en savoir plus c'est d'aller voir celle qui raconte ça!

Nous voilà regroupés dans les toilettes. C'est carrément lugubre. Exactement comme ma mère l'avait décrit. Je me suis arrêté là. Mais il y avait toute une histoire avec cet endroit. Raaah, j'aurais dû finir ce chapitre.

Ne sois pas si pressé, ça va venir.

L'instant d'après, je regrette un peu d'avoir dit à Carry que nous devions venir ici pour en savoir plus. On ne serait pas en train de glisser le long d'un gouffre. Le choc, une fois en bas est violent, si violent que le noir m'enveloppe.

- " Ah!!! ENFIN!
- ...

Je me sens engourdi. Mon bras me brûle.

- "La Terre. Le sol ici est imprégné de magie. L'air est tout emprunt de magie. Ça te rend plus sensible à l'activation.

- "Hein?
- " Ce n'était pas idiot dans le fond, de placer cet élément dans un endroit si dangereux. C'est une bonne protection en théorie.
- "Je ne comprends rien.
- "Oh, pardon, je manque à tout mes devoirs.  Void, à ton service.
- " Void? Où êtes-vous?
- "Juste ici, baisse les yeux veux-tu?

J'obéis, sagement, trop surpris pour vraiment me demander si c'est jouer la sécurité que d’obéir à une voix qui vient de nulle-part. Mon regard se pose sur un renard au pelage surprenant, comme s'il pouvait changer de couleur.

- "Oui, je suis un renard, un esprit pour être exacte. Ta mère m'a sauvé à l'aide de ses amis lorsqu'elle était en scolarité ici, je suis donc entré au service de votre famille.
- "Pourquoi n'apparais-tu que maintenant?
- "Car tu as pu débloquer sept clés sur quatorze. Jusque là, j'essayais d'agir comme une conscience, désormais, nous pouvons communiquer entre nous.
- "Pourquoi ces clefs?
- "Pour te laisser le temps de supporter ma présence. Pour un humain, supporter la présence d'un esprit n'est pas si simple. Il faut de l'entraînement. C'est pourquoi tu as été admis à Beaconlard. Pour t'endurcir et te permettre de vivre et de puiser sans peine dans ce que je peux t'offrir.
- " Tu peux nous aider à sortir de là.
- " Je vais donner tout ce que j'ai!

Tout s'explique. La quête de ma mère. l'école devait servir de bouclier à cet esprit puis elle a pu prendre le relais. Et j'en ai hérité. Évidemment, on ne peut infliger la présence d'un deuxième esprit à un enfant, surtout s'il vit dans un monde "ordinaire". Il passerait pour fou. Donc des serrures sont apposées, puis levées petit à petit. c'est incroyable. je ne suis pas si ordinaire que ça finalement...

- "Stiles, n'en parle pas aux autres. Être compatible avec l'un de nous est quelque chose d'extrêmement rare, et les pouvoirs dont tu seras dotés vont attirer la jalousie. C'est pour me protéger des mages qui voulaient mes pouvoirs pour le mal que j'ai été placé ici.  Et puis, pour nous protéger, notre existence a été dissimulée au point que certains n'hésiteraient pas à t'envoyer dans les étages supérieur de la maison Serpenseur.


On m'a déjà pris pour un fou. Je préfère éviter de renouveler cette expérience.

- "Il est temps d'ouvrir les yeux, tes amis s'inquiète."

Je sens que l'on me secoue. la voie de caracole se fait désespérer puis soudainement soulagée quand j'ouvre les yeux. Je gémis de douleur. La chute n'a vraiment pas été douce, mais elle a été constructive. vraiment? N'aurais-je pas rêvé tout cela.

Je suis bien là.

Un sourire nait sur mes lèvres. Je suis spécial. Je me relève et je suis ce qu'il se passe avec un calme dont je ne me pensais pas capable. Ca se chamaille, mais certains ressortent du lot avec de bonnes idées, comme Matrim et son leurre. Quand je pose ma main sur la pierre, une nouvelle douleur se répend sur mon bras.

Un mentaliste.

Je suis le cortège quu se déplace dans un calme relatif, animé par les dispute de Garnet et Wilder, mais pour être honnête, je n'en ai cure. D'avoir lu les récits de ma mère, cet endroit me semble bien familier. Connaissait-elle quelqu'un capable de parler comme Mick?

Juste quelqu'un qui avait sur laisser les mots clefs au bon endroit.


Et surtout comment était-elle sortie?

Par un terrier de renard

Voilà le prof qui débarque. Faire apparaître des coqs? Je songe un instant à ma boule de plume qui attend sagement dans la volière.

Bon, bah, faut se lancer!

- Avis
© Fiche par Mafdet Mahes


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin
Administrateur
avatar

Messages : 750
Réputation : 9
Date d'inscription : 14/11/2014

MessageSujet: Re: [Event] "Crasse" Over - Phase V | Maison Serpenseur - Pause & Repas    Sam 15 Oct - 15:09

Le membre 'Stiles Stilinski' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Réussite' :



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://teenwolf-rpg.forumactif.org
Severus Argent
Modérateur
avatar

Humeur : Irrité
Messages : 32
Réputation : 1
Date d'inscription : 11/08/2016
Localisation : Beaconlard

MessageSujet: Re: [Event] "Crasse" Over - Phase V | Maison Serpenseur - Pause & Repas    Sam 15 Oct - 16:26




Maison Serpenseur


+ 10 points à monsieur Stiles Stilinski pour son succès critique.

Et dé chocogrenouille pour monsieur Stiles Stilinski…

© Fiche par Mafdet Mahes


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://teenwolf-rpg.forumactif.org/
Admin
Administrateur
avatar

Messages : 750
Réputation : 9
Date d'inscription : 14/11/2014

MessageSujet: Re: [Event] "Crasse" Over - Phase V | Maison Serpenseur - Pause & Repas    Sam 15 Oct - 16:26

Le membre 'Severus Argent' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Chocogrenouille' :



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://teenwolf-rpg.forumactif.org
Stiles Stilinski

avatar

Messages : 423
Réputation : 45
Date d'inscription : 17/11/2014

MessageSujet: Re: [Event] "Crasse" Over - Phase V | Maison Serpenseur - Pause & Repas    Lun 17 Oct - 20:35




Maison Serpenseur
Une boule de plumes apparaît. Un mélange de couleurs chatoyant. Et un cri qui me fait rentrer la tête dans les épaules. Le chant du coq n'est pas le plus harmonieux qui existe. Tu m'étonnes que le serpent n'aime pas ça. Moi non plus je ne suis pas fan!

Moi, ça me donne faim.

Sérieux?

Je suis un RE-NARD, j'aime le poulet!


Nous continuons à avancer. malgré les incessantes disputes entre les tourtereaux et le rebel, nous continuons à suivre Wayne. Il est celui qui nous sortira de cet enfer. Je ne sais comment, mais j'ai ce sentiment. Peut-être un souvenir du renard.

On peut dire ça.
C'est tout? Tu vas rien me dire de plus?
Ce serait tricher!
Pour rester en vie, n'est-ce pas fair play de tricher?
Hehe...


Nous arpentons lentement les différents couloirs. La méthode de Chad est fastidieuse, mais méticuleuse. C'est clairement notre meilleur plan. Mais le fait que ça vienne de lui est source de dispute avec le mini-bichon des Serpenseurs. Honnêtement, je me fiche un eu de qui vient l'idée, quoique je préfère cette version plutôt que celle où Therence serait leader. enfin, pour le moment, je me contente de suivre le mouvement. L'endroit respire quelque chose de familier. Je me perds dans mes pensées, mais je ne parviens pas à m'y engouffrer. Ils se disputent encore?

- " Sans déconner, vous n'avez pas bientôt fini vos âneries? Un serpent géant se ballade dans ces couloirs à la recherche d'un bon casse-dale. Je sais pas vous, mais moi, j'ai pas l'intention de le laisser goûter à ma chair. J'ai que la peau sur les os de toutes façon. Mais je suis sûr que je serais très bon quand même, hein, succulent même...Mais là n'est pas la question. Arrêtez de vous engueuler pour un rien. On s'en fiche de comment on s'est retrouvé là. On y est. Alors au lieu de dépenser votre énergie à savoir qui pousse le plus loin, on pourrait peut-être se concentrer sur le meilleur moyen de sortir d'ici, vivants, et si possible en état de bouger et pas à l'article de la mort, de préférence?





© Fiche par Mafdet Mahes


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Matrim Damodred

avatar

Humeur : malicieux
Messages : 497
Réputation : 125
Date d'inscription : 28/01/2015

MessageSujet: Re: [Event] "Crasse" Over - Phase V | Maison Serpenseur - Pause & Repas    Mer 19 Oct - 9:46




Maison des SERPENSEURS

Ça commence, je connais parfaitement le processus. On en est à la phase une. Comme un léger picotement, au niveau des tempes. En phase deux, j’aurai des troubles de vision, une sorte de flou sur les bords, à la périphérie, et aussi une sorte d’excitation sauvage. En phase trois, j’aurai l’impression de quitter mon corps pour devenir elle, la bestiole. Je serais toujours connecté, mais il me sera difficile de me concentrer, et le lien, ténu, aura tendance à s’amenuiser. Enfin, en phase quatre, je ne serais plus vraiment moi-même et mon corps continuera à évoluer, mécaniquement. C’est dans cette phase que je peux me perdre, et peut être mourir.. Mais pour le moment, concentration..

Bien sûr, Chad et Therence se cherchent des poux, mais ce qui m’inquiète, c’est l’absence de réaction de la part de Mick. Je sais ce que les gens disent de lui, mais ils ne le connaissent pas. Ce mec est super drôle et très vivant, quand il veut. Seulement la, c’est comme si il était dans un autre pays, ailleurs, en train de parler avec quelqu’un d’autre. Un pays ou il ferait froid, mais pas tout le temps, comme en témoigne la chaleur qui émane de son corps.

Et puis cette mue de serpent qu’il a montré ne fait que corroborer mes dires, hélas. J’aurai aimé me tromper, ne pas avoir capté ce que j’ai capté dans les murs ou les pierres. Grâce à Ares, qui me remercie à sa façon, nous avons un peu plus d’applomb, et un peu plus confiance dans notre survie.

Tu viens de me donner une idée intéressante mon cher. Je t'en remercie.
Ce type est canon… Vraiment.. Il pourrait devenir un chouette modèle. Tiens, je le vois bien en sculpture, avec une dualité, et peut être de l’onyx.. Pour les volutes de fumée, un peu de.. STOP ! C’est pas le moment !

Discipline, comme le clament Chad et Ares.. De toute façon, si je ne veux pas passer en phase deux et trois, j’ai intérêt à me concentrer et ne pas relâcher la bride à la bestiole… Pour le moment elle est docile, elle semble un peu intimidée.. Mais quand elle en aura marre, elle commencera à vouloir investir son nouvel environnement..

Seulement nous tournons un peu en rond. Du moins je crois… Des couloirs, comme des boyaux.. J’aime pas ça du tout. Ares demande à James de nous parler de son île. C’est le type qui avait les profiteroles à l’air. Le sort d’Ares me permet encore une fois de ne pas dériver… Il nous protège, du moins je crois. J’ai pas vraiment entendu les paroles, et donc reconnu ce que c’était…
Cependant, Therence à raison. Ce .. truc n’est pas la par hasard, il doit surement garder quelque chose, avoir un but.. Il suffit de le connaitre.. Ou de le détourner..

Mais je ne sais pas quoi répondre lorsqu’il s’en prend de nouveau à Mick. Dans l’absolu, les faits sont là, c’est bel et bien lui qui a ouvert le passage. Mais je le connais assez pour savoir que ce n’est pas intentionnel.

Je m’apprête à le dire, lorsque le prof Marama arrive, comme une pochette surprise, en insistant sur notre cohésion. Hélas, il ne fait que corroborer ce que j’ai dit concernant le basilic. En revanche, il nous donne une indication précieuse : le chant du coq… Vu que mon don est en action, il ne vaut mieux pas que je me lance à faire un sortilège…
Chad et Stiles se lancent. Je l’aime bien lui.. Joli sourire. Un peu speed, et il y a une certaine noirceur.. ça me démange de lui chopper son tshirt pour en savoir plus.. CONCENTRATION BORDEL !
J’approuve vigoureusement sa dernière tirade.. Son tshirt est si proche… Je pourrais en savoir plus, ce serait si facile.. STOP !

Bon.. il faut vraiment que je rappelle la bestiole…
Je retente..
« locomotor »

Aller, steplait, gentille baguette !



© Fiche par Mafdet Mahes



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin
Administrateur
avatar

Messages : 750
Réputation : 9
Date d'inscription : 14/11/2014

MessageSujet: Re: [Event] "Crasse" Over - Phase V | Maison Serpenseur - Pause & Repas    Mer 19 Oct - 9:46

Le membre 'Matrim Damodred' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Réussite' :



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://teenwolf-rpg.forumactif.org
Matrim Damodred

avatar

Humeur : malicieux
Messages : 497
Réputation : 125
Date d'inscription : 28/01/2015

MessageSujet: Re: [Event] "Crasse" Over - Phase V | Maison Serpenseur - Pause & Repas    Mer 19 Oct - 9:48




Maison des SERPENSEURS

Visiblement je me suis pas adressé à la bonne baguette, vu l’état totalement incongru dans lequel je me trouve.. Mais pourquoi fallait-il que je sois entouré de canons aussi ? On se croirait dans une série pour ados !

Bon.. ben.. phase deux… Remarque, avoir la vision un peu floue sur les bords, c’est pas plus mal, ça me permettra de ne plus mater sans vergogne les beaux gosses…

© Fiche par Mafdet Mahes



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Caracole O'brien

avatar

Humeur : toujours joyeux
Messages : 929
Réputation : 36
Date d'inscription : 29/12/2014
Age : 28
Localisation : A beacon hill, toujours en présence de Liaminou

MessageSujet: Re: [Event] "Crasse" Over - Phase V | Maison Serpenseur - Pause & Repas    Mer 19 Oct - 20:19






Maison des SERPENSEURS



J’écoute les personnes autour de moi et essaie de comprendre leur explication. Surtout quand l’un d’entre eux parle d’un Basilic. Je suppose que ce n’est pas la plante, vu qu’ils parlent de serpent. Un truc monstrueux et très grand. Berk, quelle horreur.
Entre différentes disputes, toujours déclenchées par Therence, j’entends ce que peut faire le monstre et ses points faibles. Un coq. Comment faire pour cela ? Il n’y a pas de coq ici, à moins de transformer un objet en poulet ?
À un moment, Therence tente de me rassurer. Je lui souris, toujours un peu inquiet. Plus pour Liam que pour moi.
Nous avançons pour découvrir une sortie et prenons le chemin que nous voulait pas prendre Therence – je pense qu’il voulait en prendre un autre par pure contradiction… puisqu’au final il nous suit après une énième dispute, que Stiles tente d’arrêter, toujours avec son côté ironique.
— Il te mangera pas, sinon il finira en brochette… On ne touche pas à mes amis.
Puis, je tente de chercher un moyen de nous protéger contre les yeux du serpent. Une idée me vient en tête. Je frotte mes chaussures contre le sol pour voir si j’ai bien mes couteaux à l’intérieur.
— On peut tenter de l’empêcher de voir pour l’empêcher de nous tuer avec ses yeux, questionné-je pour tenter de trouver une solution, même impossible. Puis une autre idée me vient en tête.
On continue à avancer puis je me pose une autre question et en fais part aux autres.
— Au fait, une question, si Mick comprendre le serpent, il peut lui parler ? Donc, le serpent peut lui parler aussi non ? C’est pas dangereux pour Mick ?
Je regarde Stiles lancer un sortilège et tente de faire de même. Je pense alors à un coq. Un beau coq avec une crête rouge sur la tête, des plumes et tout ce qu’il faut.
— Avis.




© Fiche par Mafdet Mahes



Une nouvelle vie commence avec toi. Une vie de bonheur, (saupoudré de petit problème, comme toute vie de couple).


Dernière édition par Caracole O'brien le Jeu 20 Oct - 18:05, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin
Administrateur
avatar

Messages : 750
Réputation : 9
Date d'inscription : 14/11/2014

MessageSujet: Re: [Event] "Crasse" Over - Phase V | Maison Serpenseur - Pause & Repas    Mer 19 Oct - 20:19

Le membre 'Caracole O'brien' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Réussite' :



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://teenwolf-rpg.forumactif.org
Mickael Wayne
Administrateur
avatar

Humeur : Observateur
Messages : 1310
Réputation : 197
Date d'inscription : 17/11/2014
Localisation : Assigné à domicile

MessageSujet: Re: [Event] "Crasse" Over - Phase V | Maison Serpenseur - Pause & Repas    Lun 24 Oct - 22:58




La Chambre des Secrets
Je ferme rapidement le jet d'eau chaude et tend l'oreille. Si je n’ai pas pu éviter une énième crise de Therence, je suis satisfait du calme qui règne dans la salle d’eau. Mais ce n'est ni le froissement d'une serviette ni les pas mouillés sur le carrelage de pierre qui attire soudainement mon oreille.

- Viens...

Un frottement langoureux et une voix si étouffée que je l'ai sans doute rêvée. La punition dans les sous-sols m'a mis aux aguets. J'imagine sans mal que les rats, aussi gros soient-ils, n'étaient peut-être pas les seuls à nous observer.

- Viens à moi...

Cette fois je suis certain d'une présence. Si l'auteur de cette mauvaise blague n'est pas un ami, il aura le plaisir de tâter ma baguette. Je songe avec un sourire à une facétie plutôt osée pour Matrim. Et à un mauvais coup amplement mérité pour lady Garnet.

Quand je rejoins mon ami et mon fiancé dans notre chambre, la voix si particulière de Severus s'élève dans toute la maison Serpenseur pour nous demander de rejoindre la salle commune où le repas sera servi. Là encore, je sais que les elfes domestiques ne sont pas qu'un mythe.

C'est un festin. Je savoure ce qui nous a été préparé avec respect. La présence de fantômes, plus ou moins illustres, aurait pu laisser penser à un dîner spectacle s'ils n'étaient pas agités. Paniqués serait plus juste, ce qui n'est pas à prendre à la légère. L'alarme est donnée, ou plutôt hurlée, par l'un d'entre eux, ne nous signalant rien de bon pour la maison adversaire.

Nous nous levons des bancs qui raclent sur le sol dans un capharnaüm qui rajoute à l’inquiétude ambiante. Les élèves se précipitent vers l’origine des gémissements et nous arrivons dans les toilettes des filles, désertées selon les dires car hantée par le fantôme d’une pleureuse à lunettes.

Chacun de nous tente de comprendre son avertissement entre deux crises, nous observons les lieux, j’en analyse les détails. La pierre est abimée sur le sol, deux sillons filent vers un lavabo en particulier. La poussière est portée par un filet d’air sans que je puisse distinguer sa provenance. La robinetterie me parait particulièrement brillante bien que je doute que les elfes viennent astiquer l’argenterie des sanitaires, car il s’agit bien d’un matériau plus noble. Pourtant l’eau ne s’écoule pas quand je l’actionne.

C’est une phrase ornée d’un symbole qui me captive. Je distingue les mots et en comprends le sens. Ce n’est pas inscrit ici par hasard. Ils résonnent dans ma tête. Je les prononce à haute voix comme pour m’en libérer.

Je n’entends pas Chad qui me met en garde. Je n’entends pas les gémissements de Mimi ni même la voix de mes autres camarades.

- Viens à moi, rejoins moi...

La trappe nous avale, capturant mon esprit plus que mon corps.

- J’arrive.

- Maitre...

Je glisse dans la peau d’un autre. Mes yeux peinent à s’habituer à la lumière comme si je n’avais connu que l’obscurité. Je reconnais les lieux sans savoir où je suis. La présence d’intrus est bruyamment annoncée. Des remontrances à mon égard fusent de la bouche de Therence. Mon envie de l’étouffer se fait plus vive mais je ne réponds pas.

Je ne sais pas comment je parviens à articuler une phrase à l’attention de mon compagnon pour lui expliquer par quel moyen j’ai pu nous amener ici. J’ai peur d’avouer que je le souhaitais au plus profond de moi, que cet autre langage était prononcé par un autre. Mais je n’ai pas véritablement conscience de ce qui arrive. Je ne saurais dire s’il s’agit d’un viol psychique ou de l’expression d’une noirceur latente.

Je caresse la pierre et trempe mes doigts dans les flaques qui s’étendent sous nos pieds. Ils ne savent pas quelle direction prendre. J’indique muettement celle du milieu en saisissant une matière visqueuse délaissée récemment. Chad se méprend sur mon intention. Prendre cette voie. Ne pas la prendre. Exaspération. Soulagement.

- Maitre…

Une présence dans les couloirs, dans l’ombre lointaine, comme un écho, continue de m’appeler.

Une lumière ondoyante se propage avec le sort du bouclier déployé devant nous tous. Je sens la magie d’une étrange façon. Les pouvoirs de chacun, la particularité de Matrim dont il a si souvent parlé. Les propositions de mes camarades sont intelligentes et idiotes. Un portoloin ne fonctionne pas dans l’enceinte de l’école. Et dans ces souterrains encore moins.

La Chambre des Secrets, ils savent dans quel antre ils ont pénétré. Prison et tombeau à la fois.

À une bifurcation, je les perçois comme des proies. Je me place dos à un couloir plus large, je sens qu’il est là mais je ne veux pas qu’ils le voit. Pas encore.

Ils ne doivent pas s’approcher mais fuir !

C’est…c’est trop dangereux. Je ne peux pas.

- Une occasion délicieuse, Maitre…

Au grès des échecs et des réussites, ils parviennent à faire apparaitre un coq, le roi de la basse-cour ferait presque concurrence au jeune rebelle. Mais il est douloureusement efficace.

- Protège moi…

Ma tête bourdonne, mon esprit se vrille, prisonnier, torturée, scindé en deux. Entre EUX et LUI.

Le chant du coq m’affecte tout autant que la créature qui m’attire ici comme un papillon vers la lumière. Et comme l’insecte qui s’y écrase pour mourir brulé, je suis incapable de résister.

Ils guettent le moindre bruit. Puis un cri paniqué achève de les assommer d’inquiétude. Ils se précipitent en avant vers la source de lumière. La main de Chad quitte la mienne. Je cours pour feindre de les suivre mais je suis attiré ailleurs.

Il est tout proche. Enfin.

Le tunnel débouche sur une grande caverne traversée par deux ruisseaux d’eau groupie. Des statues ornent les alcôves. Ils se regroupent tous.

Chad me cherche du regard. Avec effroi il m’observe, à distance.

Je me tiens droit à la sortie du tunnel. Derrière moi, deux grands yeux jaunes brillent dans l’obscurité. Puis la créature immense sort en rampant, elle me frôle comme si elle souhaitait s’enrouler autour de moi et se glisse sous ma main inerte pour une caresse visqueuse.

Je suis immobile. Présent et absent à la fois.

Le Basilic se redresse à mes côtés.

- Patience, siffle-je dans un langage compréhensible de lui seul.

© Fiche par Mafdet Mahes


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chad Wilder

avatar

Humeur : En colère
Messages : 844
Réputation : 72
Date d'inscription : 15/11/2014
Localisation : Beacon Hills

MessageSujet: Re: [Event] "Crasse" Over - Phase V | Maison Serpenseur - Pause & Repas    Mer 26 Oct - 11:35




La Chambre des Secrets
Chacun y est allé de son “avis”, et les tunnels glauques retentissent de cocoricos, du moins pour ceux qui ont effectivement invoqué un coq et non une poule ou je ne sais quoi d’autre et que le volatile daigne se prêter à l’exercice du chant. Ce cinéma me dit qu’il ne faut pas trop compter sur les gallinacés pour occire le serpent monstrueux. Nous avançons dans le couloir du milieu. J’espère que celui-ci nous mènera vers une sortie, car je sens la solidarité du groupe de déliter. Mes nombreuses altercations avec Therence y sont pour beaucoup, la peur de mourir aussi. Pourtant chercher un coupable, ne nous sauvera pas ! Je tire Mick, plus qu’il ne marche à mes côtés. Sa main est glacée, contrastant avec ma peau brulante. J’éprouve le besoin de le serrer contre moi, de le cajoler, de l’embrasser, de lui parler pour qu’il reprenne sa verve et son aplomb habituel. Mais ce n’est ni le moment, ni le lieu. Et pourtant… la suite allait me prouver que j’aurais dû me laisser aller à mon instinct.

Ce tunnel a de quoi faire dresser les cheveux sur la tête, même des moins froussards. Quelqu’un hurle de peur. A tort ou à raison, le résultat est immédiat, la panique est contagieuse, nous nous mettons à courir vers une clarté au bout du tunnel. Le mouvement m’oblige à lâcher la main de Mick.

Quel endroit étrange et bien plus effrayant que les tunnels eux-mêmes. J’ai le mauvais pressentiment que nous sommes loin de la sortie. La large pièce où nous sommes est parées de statues représentant des serpents monstrueux. Deux canaux d’eau croupie bordent un couloir de pierre glissante. Au fond de la pièce, une tête d’homme est gravée à même la paroi de pierre. Son visage est figé par l’effroi. Je ne saisis pas la symbolique de tout cela, et cela me fait peur. Peut-être que Mick saura…

- Mick ?

Je le cherche fébrilement, me rendant compte que cela fait un moment que nous nous sommes lâchés. Puis je l’aperçois, seul à l’entrée du tunnel que nous venons de quitter. Il se tient comme un somnambule, raide et inerte. Puis le cauchemar se présente.

- Mic…

Ma voix se meure sur mes lèvres quand je vois Mick relever les yeux vers nous et nous regarder de manière malveillante. Il est terrifiant ainsi, le visage baissé et ses yeux relevés sur nous. Un bruit ignoble de glissement se fait entendre accompagner de sifflements qui nous rappellent tous le langage étrange qu’avait employé Mick. Une forme sort de l’ombre, je baisse immédiatement les yeux me concentrant sur un point qui pourrait correspondre au nombril de Mick.

- Ne regardez pas le basilic dans les yeux ! Crié-je.

Dans ma vision périphérique je vois une gueule infâme chercher la flatterie sur la main de celui que j’aime. Non ! Cela ne se peut pas ! Le Basilic siffle, Mick lui répond… Mon cœur se fait poignarder par l’évidence que je refuse d’admettre. Derrière moi j’entends les autres commencer à paniquer, les accusations fuser. Nous sommes dans un cul de sac. Mat’, Arès et le professeur Marama sont justes derrière moi. Mick contrôle le Basilic. Une pensée insidieuse chemine dans mes pensées comme un serpent perfide. Tuer le maître, permet de maîtriser le Basilic. Est-ce son familier ? Comment aurait-il pu prendre cette taille en si peu de temps ? De plus la couleur des écailles ne correspond pas.

- Personne ne touche à Mick, dis-je d’une voix froide et dure.

J’ose lever le regard vers celui pour qui je donnerai ma vie. Mais il n’y a plus d’amour dans son regard. Que faire ? Mick va-t-il réellement aller jusqu’au bout et nous donner en pâture au monstre ? Je refuse d’y croire. Mais dans l’infime possibilité où je me sois fait berner, je veux être celui qui l’arrêtera. Je suis prêt à tuer celui qui se risque à le faire à ma place. Nous devons agir ou mourir. Cette histoire de coq me tracasse. Nous en avons invoqués plusieurs, ils ont chanté. Le son raisonne plutôt bien dans les tunnels. Hors le Basilic est toujours en vie. « La solution est dans l’étude » dit toujours mon père. Sauf que là, nous n’avons pas le temps de plancher sur la question, ni la bibliothèque adéquat sous la main. Livre ! Le cheminement de mes pensées me ramène à mes lectures. Je suis un élève studieux, un bosseur.

- L’histoire recommence ! M’exclamè-je soudain.

Un Basilic a déjà été vaincu ici ! Ma lecture me revient par flashs avec des images que mon esprit a construites au fur et à mesure de ma lecture. Le sort qui fait apparaitre des oiseaux va bien nous servir, mais pas pour invoquer un coq. Par contre, il n’y a ici aucun élève de Griffonnel, nous ne pouvons donc pas prétendre à la légendaire épée. Il va falloir trouver comment l’achever. Mais pour le moment, l’important est de nous prémunir de l’attaque qui vient non pas du Basilic, mais de Mick ! Il a compris que je suis en train de trouver une solution et c’est clairement moi qu’il vise en levant sa baguette, prononçant le sort impardonnable. Mick ! Non ! Ne m’oblige pas à… Mon cœur saigne.

- Avada keda…

- Imperium ! Riposté-je la mort dans l’âme.

Le sort qu’il me lance est imparable. J’hurle à mon tour une formule interdite, espérant être plus rapide. J’ai fini mon incantation, mais Mick n’a pas terminé la sienne. Son familier vient de lui tomber dessus. C’était bien un autre serpent et non pas le Basilic camouflé sous une forme inoffensive. Je ne sais pas ce que les deux serpents disent à Mick. Son familier vient de le mordre, le stoppant dans l’ignominie qu’il s’apprêtait à commettre.




© Fiche par Mafdet Mahes



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin
Administrateur
avatar

Messages : 750
Réputation : 9
Date d'inscription : 14/11/2014

MessageSujet: Re: [Event] "Crasse" Over - Phase V | Maison Serpenseur - Pause & Repas    Mer 26 Oct - 11:35

Le membre 'Chad Wilder' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Réussite' :



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://teenwolf-rpg.forumactif.org
Chad Wilder

avatar

Humeur : En colère
Messages : 844
Réputation : 72
Date d'inscription : 15/11/2014
Localisation : Beacon Hills

MessageSujet: Re: [Event] "Crasse" Over - Phase V | Maison Serpenseur - Pause & Repas    Mer 26 Oct - 11:42




La Chambre des Secrets
- Matrim ! Ton appareil photo ! Éblouis le Basilic avec le flash.

Tant qu’il garde les yeux fermés, il ne peut pas nous voir donc pas nous foudroyer du regard. Ce n’est qu’un répit, je me souviens comment ils s’y étaient pris la première fois.

- Avis ! Dis-je en imprimant dans mes pensées fortement l’image d’un phénix




© Fiche par Mafdet Mahes


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin
Administrateur
avatar

Messages : 750
Réputation : 9
Date d'inscription : 14/11/2014

MessageSujet: Re: [Event] "Crasse" Over - Phase V | Maison Serpenseur - Pause & Repas    Mer 26 Oct - 11:42

Le membre 'Chad Wilder' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


#1 'Réussite' :


--------------------------------

#2 'Chocogrenouille' :


--------------------------------

#3 'Dragées de Bertie' :



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://teenwolf-rpg.forumactif.org
Chad Wilder

avatar

Humeur : En colère
Messages : 844
Réputation : 72
Date d'inscription : 15/11/2014
Localisation : Beacon Hills

MessageSujet: Re: [Event] "Crasse" Over - Phase V | Maison Serpenseur - Pause & Repas    Mer 26 Oct - 12:08




La Chambre des Secrets
Alors que Matrim mitraille le Basilic avec son appareil photo, du bout de ma baguette une forme s’échappe et un magnifique oiseau s’envole. La situation ne serait pas si dramatique, je m’émerveillerais du phénix majestueux qui après un long cri fonce sur le Basilic. Je n’ai rien à lui dire, ce sont des ennemis naturels. L’oiseau cri, le serpent siffle. Alors que le monstre visqueux tente d’échapper aux serres de l’oiseau, Mick s’agite et murmure des syllabes toujours incompréhensibles. Mon sort contre lui a fonctionné, mais je me refuse de l’obliger à m’obéir. Je ne peux pas me résoudre à le soumettre.

- Il faut tuer le serpent ! C’est la priorité !

Je me fais le rempart entre Mick et les autres plutôt hostiles envers lui, alors que je ne suis pas certain qu’il ne va pas prononcer à nouveau la formule interdite. Je peux l’empêcher de le faire, mais ce n’est évidemment pas la même chose que s’il y renonce par lui-même.

Le serpent ne peut plus nous tuer d’un simple regard, le phénix lui a arraché les yeux. Je m’écarte laissant les autres agir contre le monstre qui se tortille dans cet espace restreint, risquant d’écraser Mick. Je m’approche de celui que j’aime. La morsure de son familier semble l’avoir choqué.

- Attention !

Je plonge sur Mick pour lui éviter de se faire écraser par le Basilic qui s’affole car aveugle. Je dois tirer mon fiancé de force, car il me résiste. Il me parle dans une langue que je ne comprends pas. Son regard me toise avec haine, son poing m’attrape au col et il me plaque durement contre le mur froid et humide. Quelqu’un veut m’aider, je crie que non, de nous laisser gérer ça à deux.

- Mick ce n’est pas vraiment toi qui veux cela !

Me tenant toujours fermement contre le mur, il lève sa baguette, menaçant. J’ai la force pour lui résister, mais je me refuse à me battre contre lui. Je ne souhaite pas non plus mourir. Derrière Mick, une bataille s’engage avec le serpent qui même aveugle n’en est pas moins dangereux. Le regard bleu et vert de Mick ne lâche pas le mien. Sa colère et sa haine pour mon acte sont palpables. Je tiens aussi ma baguette fermement. Je passe en revue toutes les formules que je connais. Je n’en retiens qu’une. Trois mots insignifiants sans magie apparente, trois mots qui peuvent tout changer.

- Je t’aime.


© Fiche par Mafdet Mahes


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin
Administrateur
avatar

Messages : 750
Réputation : 9
Date d'inscription : 14/11/2014

MessageSujet: Re: [Event] "Crasse" Over - Phase V | Maison Serpenseur - Pause & Repas    Mer 26 Oct - 12:08

Le membre 'Chad Wilder' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


#1 'Chocogrenouille' :


--------------------------------

#2 'Dragées de Bertie' :



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://teenwolf-rpg.forumactif.org
Stiles Stilinski

avatar

Messages : 423
Réputation : 45
Date d'inscription : 17/11/2014

MessageSujet: Re: [Event] "Crasse" Over - Phase V | Maison Serpenseur - Pause & Repas    Mer 26 Oct - 23:23




La Chambre des Secrets


Je suis un peu ailleurs. Je suis le groupe sans véritablement prêter attention. Je suis bien trop occupé à apprendre à composer avec cet esprit dans ma tête. Il ne cesse de parler du coq. Tous ces piafs, ça lui donne faim et moi, les caquettements commencent sérieusement à m'agacer. J'ai faim. Non, il a faim. enfin moi aussi en fait. Je n'ai pas vraiment eu le temps de manger avant d'être attiré dans ces toilettes-tobogan. Du coup, j'ai faim. En plus, il commence à faire froid. Les coqs me gavent, mais pas autant que les deux "je-suis-le-meilleur" qui veulent absolument diriger le cortège. On s'en fout de qui est devant. De toute façon, le premier et le dernier seront les premiers à se faire bouffer. Je suis bien au milieu, moi.

Je jurerais que le renard fait la moue à cette pensée. Des rêves de grandeurs l'esprit?

Être au milieu c'est souvent être utilisé. Je sais d'expérience qu'être à cette place n'est pas un enchantement.

Difficile de le contredire. Être un pion ne peut être une bonne position. Mais je continue à suivre le groupe. Pour le moment, c'est sans doute la meilleure solution. Là-dessus, le renard semble être d'accord. Je songe à la marque, à ces clefs qui s'ancrent et s'encrent dans ma peau. Huit sur quatorze ont été fixées. Plus de la moitié. Il est un héritage que m'a laissé ma mère. Je veux le libérer.


Absorbé dans mes pensées, je manque de rentrer dans Caracole qui s'est arrêté soudainement. Quoi, qu'est-ce que j'ai loupé? Oh?!

- "Oh My God! Qu'est-ce que c'est que ce truc."

Baisse les yeux!

J'obéis. J'évite le regard mortel de la bête. Therence me remballe, m'insulte de débile ou autre du genre avant de me répondre. Aaaah, alors c'est ça un Basilic. Balèse. Les oiseaux et la volailles piaillent, mais ça n'a que le faible effet de causer des soubresaut chez le siffleur et de nous déstabiliser nous aussi. Jusqu'à ce que Chad fasse apparaître un phénix. C'était évident dès le départ de toute façon. Cette bataille, ils en sont les centres, Mick et lui. Nous ne sommes que des pions, des soldats. Ce rôle me convient. Il me laisse le temps de m'habituer à une présence supplémentaire. Chad nous interdit de toucher à Mick. il veut le raisonner et s'il n'y arrive pas, le stopper de ses mains.

Chad n'a pu le remarquer, trop absorbé qu'il est, à juste titre, par son Mick, mais le regard par lequel j'ai répondu à son ordre était teinté des sentiments du renard. Je ne m'interposerais pas entre lui et sa moitié, mais je ne me retiendrais pas non plus. je ne payerais pas de ma vie, sa naïveté d'amoureux.

Tu crois que ça peut marché son truc de le raisonner.

Tu n'as pas vu comment ils se regardent. S'il y a bien un couple sur qui ça peut marcher, c'est celui-là.


Bon, en attendant, il faut qu'on retienne le serpent. Le tuer? Je ne pense pas que ce soit dans nos corde. mais on peut le retenir jusqu'à ce que Chad ramène son cher et tendre à la raison. Donc le serpent. Il est méga big le serpent. Pas cool!! Et il va vite mine de rien.

Il est grand, tu ne peux le laisser être plus rapide que toi.

Le ralentir...

- "Impedimenta!"



© Fiche par Mafdet Mahes


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin
Administrateur
avatar

Messages : 750
Réputation : 9
Date d'inscription : 14/11/2014

MessageSujet: Re: [Event] "Crasse" Over - Phase V | Maison Serpenseur - Pause & Repas    Mer 26 Oct - 23:23

Le membre 'Stiles Stilinski' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Réussite' :



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://teenwolf-rpg.forumactif.org
Stiles Stilinski

avatar

Messages : 423
Réputation : 45
Date d'inscription : 17/11/2014

MessageSujet: Re: [Event] "Crasse" Over - Phase V | Maison Serpenseur - Pause & Repas    Mer 26 Oct - 23:31




La Chambre des Secrets


Okay, c'est pas fou, mais il va déjà un Ce qui va permettre aux plus affolés de se reprendre et au groupe de s'organiser.

- "Hey, prof, ça pourrait être pas mal d'utiliser vos capacités. Vous avez matière là! "

Ce n'est pas moi ça. C'était ma voix, mon ton, plus ou moins, mais ce n'était pas moi.


Je me suis permis. C'est un kitsune aussi. C'est bien de se retreindre sur ses capacités, mais là, ça pourrait être utile...navré d'avoir forcé la main.

Non, c'est bon. C'est pour nous aider.

Bon, en attendant, et si j'utilisais ce foutu coq qui sert à rien??

- "Oppugno!"




© Fiche par Mafdet Mahes




Dernière édition par Stiles Stilinski le Mer 26 Oct - 23:35, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin
Administrateur
avatar

Messages : 750
Réputation : 9
Date d'inscription : 14/11/2014

MessageSujet: Re: [Event] "Crasse" Over - Phase V | Maison Serpenseur - Pause & Repas    Mer 26 Oct - 23:31

Le membre 'Stiles Stilinski' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Réussite' :



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://teenwolf-rpg.forumactif.org
Therence Garnet

avatar

Humeur : Troublé
Messages : 781
Réputation : 136
Date d'inscription : 27/12/2014

MessageSujet: Re: [Event] "Crasse" Over - Phase V | Maison Serpenseur - Pause & Repas    Jeu 27 Oct - 3:12




Maison des SERPENSEURS


Mes insinuations sont claires. Je ne crois pas que ce soit un hasard si Wayne nous a tous attiré ici, et ça ne me surprendrait pas que son loup cherche à le protéger, vaille que vaille. Wayne pourrait avoir pour intention de nous offrir au Basilic, et Wilder être au courant et le cacher au groupe s'il ne le suit pas dans sa manœuvre depuis le début, et nous, nous suivons aveuglément. Comment savoir? Qui peut se vanter de bien connaitre Mickael? Et si les consignes de Chad n'étaient pas de bonnes foi et ne visaient qu'à défendre son compagnon au détriment de notre sécurité? Et si c'était NOUS, leur gage de sorti?...
Les faits sont là. Ils nous ont attirés ici, et ils nous dirigent droit dans la gueule du monstre...

-C’est du fourchelang qui nous a conduits ici, c’est du fourchelang qui nous en sortira !

"Nous"? Mais que signifie ce "nous" pour celui dont le monde se limite incontestablement à son vairon? "Ensemble nous sommes plus fort", n'ont-ils cesser de se répéter mutuellement. Alors qui est-ce que Chad, qui mène le troupeau et s'érige en protecteur, compte réellement protéger ici bas?! Ses camarades innocents ou son couple vicié?!

-En effet, Therence.  Ensemble nous sommes plus forts.

Je me retourne d'un seul bond vers la voix forte et posée dans mon dos. Professeur Marama?... Je l'avais presque oublié celui-là. Je serre les dents pour mieux retenir toute ma contrariété. Si ce n'était pas notre prof, je lui aurais dit sans ménagement de se mêler de ses affaires...

-Wilder, Garnet, vous arrêtez vos enfantillages immédiatement ou au prochain que j'entends je retire 20 points à Serpenseur.

-Des enfantillages?...

Mon émotion trop contenu s'échappe dans un petit rire irrité. Des enfantillages?! On est coincés ici par leurs fautes, si ça se trouve ces deux là projettent de nous mener droit au Basilic, comment il peut parler d'enfantillages?!

-Alors je suis le seul que ça étonne que Wayne parle le Fourchelang?

Je ne le cri pas, mais peste assez fort pour que d'autres camarades entendent. Oui, peut-être que je m'acharne sur le couple parce que je ne peux pas me les cadrer. Mais que quelqu'un se réveille et admette l'étrangeté de toute cette situation bon sang!...

-Ce que Matrim a dit est exact. Le Basilic risque de craindre la lumière, mais il n'y a que le chant du coq qui lui soit fatal.

-Et les sorciers sont censés savoir jeter des sorts...
murmurè-je en référence aux prodigieux échecs du professeur.

-Mieux encore, certains d'entre vous ont transformé un verre à pied en oiseau, ce matin. Quel rapports?! Il est aussi possible de faire apparaître directement un oiseau, mais cela demande beaucoup plus de concentration. La formule est Avis et le mouvement est le suivant.

Sans blague... alors le sort idiot de ce matin a une réelle utilité en fin de compte? Qui l'eu cru. J'observe le professeur avec plus de sérieux. Une formule, un mouvement et...
... je reste profondément blasé. Raté. Encore...

-Carac', tu te rappelles quand je t'ai dis qu'on allait pas mourir ici? Je retire ce que j'ai dis.

Je fronce du nez avec mépris au grognement d'un ainé de la classe. Ça va, je ne cherche pas à envenimer la situation! Je décompresse. Parce que considérant que notre seul secours s'avère être un boulet, je pense que j'ai le droit de me plaindre! Je ne sais pas pour les autres, mais moi je n'ai pas vu celui qui se prétend professeur réussir beaucoup de tours depuis notre arrivée ici. Mais je ne me laisserais pas abbattre contrairement à ce que suppose ma farce à l'intention du petit loup : fort de ma réussite de ce matin, j'empoigne ma baguette et fait un pas en avant dans l'intention de prendre la place du géant qu'un éclat surgit du bâtonnet de Wilder qui se retrouve avec un coq.dans les bras. Il a réussi...

Je m’abstins de tenter le sort tandis que d'autre suivent le loup dans sa manœuvre. L'idée de gérer une basse-court ne m'amuse pas, et une fois encore je partage les avis de Chad. Je reste intimement persuadé que la solution, si solution il y a, ne tient pas en quelques prouesses de magiciens. Pas de ce genre là...

Je lorgne sur Mick en me demandant sincèrement le lien qui l'uni à la sale bête qui court les lieux. Peut-être que Chad a plus raison que je ne veux l'admettre quand il clame que c'est lui aussi qui nous sortira d'ici. Aussi louche reste t-il, le seul fait qu'il ait ouvert le passage peut supposer qu'il puisse nous ouvrir une porte de sortie... s'il ne nous fait pas bouffer par le serpent avant. Wilder ne le lâche pas, et je voudrais pouvoir décoder ses émotions à celui-là. Peut-être qu'il suffirait seulement que je sois prêt à le faire pour me rendre compte la confusion qui l'habite... J'en sais rien. Je commence à envisager que Mick puisse être notre épée de Damocles, mais aussi la clef de notre survie...

Je rejoins Wilder que j'attrape discrètement par le bras en m'assurant d'un regard qu'un compagnon n'ai pas idée de nous séparer en craignant une énième joute.

-C'est quoi le problème avec Wayne? chuchotè-je fermement.

Il est bizarre. Et au risque de faire peser sa patience, je ne suis pas un crédule qu'on peut calmer en niant le problème ou en énumérant nombres de pseudo-solutions. Le problème il est là, Wayne parle le serpent, il y en a un énorme prêt à nous chasser, il nous à entrainé ici, et il est complétement ailleurs! Je veux comprendre ce qu'il passe!

Je sursaute au cri qui retentit et je ne réfléchi pas, je prend les jambes à mon coups avec les autres. Si la volaille a réellement une utilité, il serait temps que ça fonctionne!

Nous débouchons dans une salle qui diffère d'avec les conduits empruntés jusqu'alors. Les lampions verdâtres qui reflètent les cours d'eau rance et modèlent les statues en figures dantesques donnent une atmosphères plus angoissante que la pénombre des canaux. Baguette en main, nous nous resserrons tous en un groupe compact, chacun à l'affut de l'apparition de la créature.

Mick manque à l'appel. Je vais spontanément demander à la perruche lupine où est-ce qu'il a lâché sa moitié que ce dernier m'ignore involontairement. Suivant son regard désemparé, je découvre que le vairon nous toise plus loin.


Il se tient debout à la frontière entre la lumière et l'obscurité, insondable. Dans son dos, deux éclats que je m'empresse d'éviter apparaissent. La bête sort de son antre, glisse autour du sorcier qui la flatte à la manière d'un vieil animal de compagnie, puis elle se redresse hautement au côté de son maitre, toute ouïe et en résonance à ses sifflements sibyllins.

-... Je le savais... pestè-je gravement et rancunier.

C'était un piège. Et si quelqu'un m'avais écouté pour une fois, on en serait pas là!!!

- Personne ne touche à Mick.

Non, je suis plutôt tenté de lui faire sa fête à lui à ce stade, de cette façon on pourra toucher Mick et sa satanée bestiole sans embarras!

-Bon sang Chad, tu te rends pas compte que ton petit-copain est en passe de nous tuer?! C'est pas de l'amour qui reluis dans ses bichromes!

Pourtant, aussi forte qu'apparaisse ma méfiance et mon opposition à Chad, sa hargne à protéger Wayne transparait aussi férocement dans sa posture.

- L’histoire recommence !

Mon réflexe est d'attendre une réplique du professeur Marama. S'il y a quelqu'un ici censé avoir connaissance des histoires de cette école, c'est bien un professeur. D'un regard, je consulte ce crétin de Stiles - "Oh My God! Qu'est-ce que c'est que ce truc?!" il est sérieux?! J'ai envie de le baffer... - et m'assure d'un geste de la main préventif que ce mioche de Caracole garde bien les yeux baissés.

Sans plus de cérémonie, Wayne invite son amant à un tête à tête mortel et envoie le serpent s'occuper de notre cas. Matrim le mitraille avec son appareil, DarkStiles utilise un sort d'entrave et Chad profite d'un répit pour faire apparaitre un... Phoenix? Pas plus surpris de voir un tel bestiaire, je n'aurais en revanche jamais cru possible de faire apparaitre une telle créature grâce à une simple formule. Mais qu'est-ce qui pourrait encore m'étonner alors que Wayne ne se retrouve pas avec un, mais deux serpents pour l'entourer...

-Vipera Evanesca! Visè-je vivement le plus agressif.

© Fiche par Mafdet Mahes


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin
Administrateur
avatar

Messages : 750
Réputation : 9
Date d'inscription : 14/11/2014

MessageSujet: Re: [Event] "Crasse" Over - Phase V | Maison Serpenseur - Pause & Repas    Jeu 27 Oct - 3:12

Le membre 'Therence Garnet' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Réussite' :



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://teenwolf-rpg.forumactif.org
 
[Event] "Crasse" Over - Phase V | Maison Serpenseur - Pause & Repas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
 Sujets similaires
-
» [EVENT] Père Noël mystère - maison Emeraude
» Tableau des poses de maison de guilde
» Maison de Nara
» Maison de Riiko
» La maison de Evans Paul vandalisee par les siens

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Teen Wolf RPG, la limite : l'imagination :: Out of Beacon Hills :: Réalité alternative (Hors RP) :: Beacon Hills-
Sauter vers: